• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


cousin 30 juillet 2011 07:39








Vidéo

d’une heure

et demi à voir absolument : la fin de la civilisation industrielle est en route maintenant, devant nos yeux.


http://auxinfosdunain.blogspot.com/2011/07/na-vraiment-plus-de-petrole.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+AuxInfosDuNain+%28Aux+infos+du+nain%29

Vidéo visible aussi ici :
http://blog.crottaz-finance.ch/?p=7739

Essayons d’y voir clair.

- La productivité ne cesse d’augmenter. Avez-vous visité une usine automobile ? Silence, presque personne ne travaille, des robots et des automates partout. Et c’est pareil pour la majorité des usines fabriquant (assemblant) la majeure partie de nos produits manufacturés.

- la production mondiale est aujourd’hui totalement éclatée et fragmentée, il n’y a plus de produits « made in France, in USA ou in China », chaque produit est composé d’une multitude de composants différents conçus, fabriqués et assemblés dans un nombre très élevé de pays ; il est, par exemple, impossible de savoir, à propos de Boeing et d’Airbus, lequel des deux génère plus d’emplois en France  ;

- chaque composant est fabriqué de plus en plus dans des pays à bas coût de main-d’œuvre (Asie, Océanie, Magreb, etc.), et avec un nombre restreint de salariés en raison des robots et automates. Dès qu’un entrepreneur envisage d’ouvrir une nouvelle unité de production forcément plus moderne (moins de personnel et plus de robots et automates) il évalue la future zone d’implantation en fonction notamment des faibles coûts salariaux, c’est ainsi qu’on commence à délocaliser la production de Chine jugée trop chère maintenant.

- Les produits finis sont vendus aux classes moyennes de tous les pays du monde et à toute la population des pays occidentaux, dits riches. Mais l’occident n’a plus d’industrie et ne produit donc aucune richesse réelle et emprunte pour acheter des produits fabriqués par peu de personnes dans des pays pauvres par des salaries très peu payés (Hic).

- Les matières premières nécessaires à notre civilisation occidentale sont non renouvelables dans l’état de la technique actuelle (pétrole, terres rares, etc.) et bientôt il va y avoir une pénurie grave de toutes les sources d’énergie.

- La population mondiale ne cesse d’augmenter. La civilisation industrielle du charbon-acier-pétrole a permis l’apparition de 6 milliards d’humains à compter du 19° siècle, alors qu’avant cette population plafonnait à un milliard. Et bientôt il n’y aura plus de pétrole ... La bulle humaine va t-elle disparaitre ?

- Soit trois quantités X, Y, Z :
X = le nombre d’individu, point, unité vivante sur terre, du virus, plante, poisson, jusqu’à l’homme,
Y = la diversité, le nombre d’espèces différentes de ces points de vie, soit la biodiversité,
Z = le nombre de culture humaines différentes qui existaient avant la conquête du nouveau monde.
 X, Y et Z = 100 en l’an 1000 après J.C. (nota les humains déjà à cette époque avait détruit beaucoup d’animaux dans certains endroits mais le phénomène restait localisé).
En 2011 avec des variation suivant les endroits :
X = 0,3 (soit 70 % de la vie détruite),
Y = 0,2 (soit la disparition de 80 % de la biodiversité)
et pour finir Z = 0,10 (soit 90 % des antiques cultures humaines détruites)

- Le crédit, la monnaie-dette s’emballe : Inflation exponentielle du crédit (jusqu’à l’hyperinflation) pour faire tourner une économie où des rentiers/chômeurs achètent à crédit des produits fabriqués par des robots entretenus par quelques salariés vivant au seuil de la pauvreté dans les pays en voie de développement

- Le casino des bourses et des produits dérivés (C.D.O, back office, etc.) a créé une dimension supra-économique où le montant des échanges dépasse de beaucoup le montant du P.I.B. mondial, c’est l’or des fous

- La morale et l’éthique sont mortes car leur base a été détruite (le sacré et l’enchantement), seule reste la prédation des lâches, donc la barbarie et le darwinisme social (à l’anglo-saxonne et oui Darwin était anglais ...)

- La techno-science occidentale patine sur place, incapable de produire de la nouveauté alors que les anciennes grandes théories élaborées au début du 20° siècle ont montré leur inexactitude, incomplétude, voire leur fausseté. En fait toute les anciennes idéologies tournent à vide, creuses, sans cœur vivant qui les anime

Tout va péter
Le matérialisme nihiliste détruira t-il tout, les hommes, les animaux, la nature ?
être ou ne pas être ...
Mais avant il a déjà réussi une chose : il a vendu notre âme au Dieu Argent, son support (son chiffre 666)


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès