• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Initiative Citoyenne Initiative Citoyenne 29 août 2011 00:38

@ Skeptik :

Nous n’avons aucun but de « convaincre » (contrairement aux labos). Simplement nous fournissons une information qui certes, est fort gênante pour les partisans d’une vaccination aveugle et généralisée mais qui est toutefois conforme à la loi sur les droits du patient et au droit à un consentement libre et éclairé (ne vous en déplaise smiley

Votre dénigrement du fait que nous ne sommes « que » de « simples citoyennes » et non « de grands experts » nous réjouit véritablement. Ceci démontrant en effet votre manque de logique ou votre mémoire sélective, c’est selon, puisque lors de la saga de la fausse pandémie de H1N1, on a pu voir la « protection », la « garantie » et la « rigueur » de ces grands experts à la manoeuvre qui n’ont finalement joué d’autre rôlé que celui de visiteurs médicaux. Mais, passons à présent sur les autres aspects de votre dénigrement injustifié...

Vous avez évoqué le Lancet. Vous avez prétendu à une protection de 100% n’est-ce pas ? Mais concrètement, quelle garantie offrez-vous au public que ces vaccins parviendront réellement à atteindre la promesse promotionnelle de réduction de 70% des cas de cancers du col étant donné que l’équilibre microbien est très versatile et que d’ici 15 ou 20 ans (ou même avant), d’autres souches de HPV, non incluses dans ces vaccins, pourraient prendre le relai (phénomène déjà observé avec le faux miracle du Prevnar 7 remplacé à présent par le Prevnar 13 qui « lave plus blanc que blanc » selon des rapports d’experts massivement liés aux industries concernées) ?

Il faut être sérieux et ne pas éluder, comme vous le faites, les aveux de l’Afssaps, même elle qu’on sait pourtant si peu indépendante (puisque + de 80% de ses revenus proviennent des industriels) qui a écrit dans la motivation d’une interdiction d’une pub en faveur du Gardasil (publiée au Journal Officiel du 22 septembre 2010) :

«  En l’état actuel des données, il n’y a pas d’étude démontrant un effet préventif de la vaccination sur la survenue des cancers, le délai entre l’infection et l’apparition d’un cancer invasif étant estimé à quinze à vingt-cinq ans. »

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do ;jsessionid=?cidTexte=JORFTEXT000022839429&dateTexte&oldAction=rechJO&categorieLien=id

Par ailleurs, quant aux effets secondaires là aussi votre manque de logique est criant.
Pourquoi : parce que vous ne tenez par exemple pas compte de chiffres précis comme par exemple ceux du VAERS (Vaccine Adverse Events Reporting System, aux USA) qui recensent plus de 22 000 effets indésirables liés au Cervarix et au Gardasil et plus de 90 décès. Et ceci sont des chiffres officiels qui sont donc forcément très en dessous de la réalité puisque comme rappelé en 1993, sous la plume du Dr Kessler dans the Journal of American Medical Association (JAMA) : « SEUL 1% des effets secondaires graves sont rapportés à la FDA (= agence de régulation américaine) »
Référence : JAMA, June 2, 1993- Vol 269, No 21

Si seul 1% des effets secondaires GRAVES sont rapportés (par manque de temps des médecins, parce qu’ils ne font pas le lien etc), c’est dire si la peine et le temps ne sera sûrement pas pris par des praticiens pour rapporter de simples « douleurs ou rougeurs au point d’injection » et ça en dit donc long sur votre crédulité abusive vis-à-vis d’affirmations officielles somme toute fort peu crédibles.

Mais une fois encore, libre à vous donc de gober ce qui vous plaît.
Pour notre part, nous vous rappelons aussi ce document suivant où même l’Affssaps se sent obligée de représenter la notification des effets indésirables sous forme d’un iceberg pour parler, nous citons, de « l’inévitable sous-notification » avec, bien entendu la majeure partie (immergée) figurant les effets non rapportés (cfr p 5/19 du pdf suivant) :
http://www.vaccination-idf.fr/presentations/pharmacovigilance_des_vaccins.pdf

Hier au JT de 13H et de 19H30, la RTBF a diffusé une petite séquence sur ces vaccins anti-HPV, cfr ici :
http://www.dailymotion.com/video/xkr2cp_vaccination-scolaire-anti-hpv-rtbf_webcam

On remarquera que le Dr Leblicq qui s’exprime dans cette vidéo et qui semble aussi enthousiaste et affirmatif que vous quant à l’efficacité de ces vaccins, semble méconnaître les aveux de l’Afssaps, rappelés ci-dessus.

Pourquoi ? Serait-ce pas ignorance ou bien parce que ce Monsieur est en situation patente de conflits d’intérêts puisqu’il est « investigateur principal » dans un essai clinique financé par GSK et courant jusque 2015 ? (voir « local information en fin de texte puis cliquez sur »Belgium« ) :
http://www.gsk-clinicalstudyregister.com/protocol_detail.jsp ;jsessionid=615692AE110B2E7993F15AF56153C6AD?protocolId=113134&studyId=DBBCD902-D772-4A94-9073-6613BE3B6261&compound=GSK1492903A 

Une situation qui, selon la revue d’Evidence Based Medicine Minerva »interfère avec le jugement clinique et nuit à l’intérêt du patient.« 
http://www.minerva-ebm.be/articles/fr/2007/5-2007/5-2007_editorial.pdf


Mais sans doute est-ce aussi pour ça que le rapport du Conseil Supérieur de la Santé de décembre 2007 conclut que les deux vaccins sont »sûrs et sans danger« puisque, faut-il le rappeler 4 des 5 membres qui ont émis les recommandations sur ces vaccins avaient des liens avec l’un ou les deux fabricants de ces vaccins, comme rappelé dans le Vif du 14 nov 2008...
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/Le-Vif—14-nov-2008.pdf

Donc voilà : votre hargne à dénigrer les personnes plutôt qu’à analyser rigoureusement le fond du dossier débattu éclate une fois de plus au grand jour et cela laisse à penser que probablement, vous avez à voir de près ou de loin avec le monde pharmaceutique ?
Simple supposition smiley

Mais vous pouvez aussi dénigrer tant qu’à faire le Dr Kdolsky, médecin, qui a décidé en Autriche depuis 2008 de dérembourser et de cesser de recommander ces vaccins ; le Pr Carlos Alvarez-Dardet, spécialiste en santé publique, qui a critiqué cette vaccination qu’il estime être »une expérimentation à grande échelle sur les femmes" (en initiant une demande de moratoire signée par + de 3500 confrères), l’équipe des chercheurs hollandais de l’Erasmus Medical Center (De Kok) qui estiment infondé scientifiquement d’inclure ces vaccins dans le calendrier vaccinal etc etc
Allez-y : dénigrez ! Le monde ne s’arrêtera pas pour autant de tourner, ni de réflechir. Fort heureusement !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès