• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


En réponse à :


Lutin Lutin 15 août 2011 15:36

Et que dire de la puissance d’évocation des films de feu Max Pecas ? « Mon curé chez les nudistes » est un chef-d’œuvre du cinéma français, ce cinéma hélas trop décrié.

Qu’il eût été encore vivant et il te mettait en scène le gars DSK dans un immémorable « Quand la soubrette cancane »

Ah !! .......ce sont les meilleurs qui partent les premiers, comme le disait si bien Desproges au sujet des éjaculateurs précoces

Mais je ne désespère pas de voir, dans une trentaine d’année, la jeune réalisatrice franco-peule, Nafissatou Strauss-Kahn, s’attaquer au sujet


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Palmarès