• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 1999-2009 : la lettre à mes amis Serbes

1999-2009 : la lettre à mes amis Serbes

Bonjour mes amis Serbes !
C’est un honneur pour moi de vous écrire de Moscou !

Dans quelques jours nous serons le 24 mars 2009, un jour tragique puisque il y a 10 ans, une coalition militaire des pays les plus puissants de la planète, fédérés au sein de l’OTAN, entamait une campagne de bombardement militaire de 78 jours sur la Serbie. Sur Votre Serbie.
Officiellement cette opération militaire a été déclenché pour arrêter les massacres, que dis-je, le "génocide" en cours soi-disant au Kosovo. Savez vous que en France le chiffre de 1 million de morts a même été avancé au journal télévisé ?
Officieusement, nous savons tous très bien pourquoi l’OTAN a bombardé la Serbie : parce qu’elle était le seul état digne d’Europe, le seul état souverain et libre, le seul état à ne pas se plier au diktat libéral-atlantiste, et à "résister" à l’extension à l’est de l’OTAN.
Avec cette campagne nous disait on pourtant, nous allions pouvoir arrêter le génocide du Kosovo et faire de la Serbie un état "démocratique", "libre" et "prêt à intégrer l’Union Européenne", entendez là un état dirigé par un gouvernement de caniches prenant ses ordres à Bruxelles, c’est à dire en fait indirectement au Pentagone et prêt à vendre ses patriotes et ses héros.

10 ans plus tard, la Serbie n’a toujours pas intégré l’Union Européenne. Mieux, ceux-là même qui crièrent au génocide virtuel ont découpé le pays, refaisant les frontières comme ils l’ont fait en Afrique et en Asie dans leurs ex-colonies, arrachant à la Serbie ce qu’elle avait de plus cher : son coeur ! Depuis un peu plus d’un an en effet, le Kosovo "serait" un "état indépendant", reconnu par moins d’un état sur trois dans le monde à ce jour, au passage en grande majorité les pays de l’OTAN (qui ont bombardé la Serbie) et leurs nouveaux "alliés" libérés (Irak, Afghanistan :).

Imagine-t-on un organisme quel qu’il soit fonctionner sans son coeur ? Pour l’OTAN, au nom du droit international, c’est possible. Ils ont enfanté un monstre, une zone de non droit ou les églises brûlent, ou l’on assassine les gens en fonction de leur race et de leur religion, un peu comme au Rwanda, mais le tout au coeur de l’Europe. De la même façon, ces puissants ont créé un pseudo-tribunal (le TPI) pour rendre justice. Réflexion miroir de la société qu’il est censé représenter, cet ersatz de tribunal juge et condamne les gens en fonction de leur race et de leur religion et assassine certains prévenus sans même les juger.

Un commentateur avisé (Arnaud Borella) affirmait ceci : "sait-on que le Kosovo est doucement en train d’être accaparé par l’Albanie ? Sait-on que l’Albanie a permis au Kosovo l’utilisation du port de Shengjin situé au nord de l’Albanie ? Que le préfixe international du Kosovo ne sera plus celui de la Serbie (+381) mais celui de l’Albanie (+355) ? Je ne suis pas non plus sûr que le monde sache que les douanes entre le Kosovo et l’Albanie ont été abolies, tandis qu’au même moment la KFOR locale renforce les taxes douanières et le contrôle aux frontières entre la Serbie et le nord du Kosovo. La guerre du Kosovo a été une guerre de conquête et non une guerre de libération. Les « Kosovars » n’existent que dans les journaux occidentaux et le Kosovo est en train de devenir ni plus ni moins qu’une région d’Albanie".
Voilà le résultat de 10 ans d’ingérence Américaine au coeur de notre Europe.

Je lisais récemment cette histoire incroyable dans un zoo de suède ou les employés racontaient que un de leurs singes, probablement plus évolués que les autres, préparait des projectiles qu’il alignait dans sa cage et les lançait contre les touristes qui venaient l’observer de trop près. Les employés du zoo bien que surpris du geste hautement technique de ce pauvre singe affirment avoir trouvé la solution pour qu’il n’importune plus les clients, le castrer. Ainsi disent-ils celui-ci sera "plus docile".
Voila ce qui a tenté d’être fait par l’OTAN en Serbie : une castration. Le vrai génocide est là.

En mars 2009 l’opinion mondiale constate tout ce que le Kosovo est devenu : une province occupée souillée à l’uranium appauvri, une province occupée au main de groupes mafieux blanchis par le TPI, pouvant retourner à leur occupation principale : la traite des blanches et le trafic de drogue à destination de l’Union de Bruxelles. Une province occupée ou des habitants vivent parqués dans des ghettos, sous le regard morne et vide du monde entier, comme notre singe au zoo en Suède.
Voila le résultat de la non unité Européenne.

Mais le Kosovo n’est pas perdu !
L’OTAN et ses valets Bruxellois n’ont pas fait plier la résistance Serbe qui vient de donner au monde entier un exemple inédit de courage, de force et de détermination. Car les Serbes doivent avant tout savoir qu’ils ne sont pas seuls ! L’UE, l’ONU n’ont toujours pas reconnu le Kosovo et ne le reconnaîtront jamais ! Au coeur de l’Europe : la Grèce, l’Espagne, la Roumanie, la Slovaquie, Chypre ont refusé de céder malgré des pressions énormes. A travers le monde, la Chine, l’Inde, le brésil, le Kazakhstan, l’Argentine, la Moldavie et bien d’autres sont .... opposés à l’indépendance du Kosovo !
Dans tous les autres pays, des centaines de milliers, des millions d’habitants soutiennent la Serbie.
Il y a aussi la Russie, cette grande soeur bienveillante qui a affirmé dès le premier jour que jamais elle ne reconnaîtrait le Kosovo. La Russie dont les dirigeants, Vladimir Poutine et Dimitri Medvedev en tête ont décidé de prendre leur destin en main. La Russie qui aujourd’hui propose aux Européens un "choix" absolument essentiel pour la survie de notre civilisation et de nos peuples.

Le temps est venu pour les Européens de prendre leur destin en main, cet avenir qui ne se situe pas par delà l’atlantique au sein de l’OTAN mais derrière l’oural, dans une gigantesque alliance militaire continentale avec la Russie.
L’unité continentale voilà le seul espace qui garantira aux Européens, Serbes en tête l’assurance de vivre en paix et en liberté sur leur terre, au Kosovo. Plus que tout, il est évident que le Kosovo doit revenir à ses propriétaires, tout comme Chypre nord. Il est temps que l’Europe cesse d’être une terre occupée, que ce soit par l’armée Turque ou par les soldats Américains, sous bannière de l’OTAN.

Le 24 mars au soir je ne serais pas physiquement à Belgrade, mais mon coeur et mon âme seront avec vous mes amis Serbes. Dès le lendemain, la lutte reprendra et ne s’arrêtera que lorsque l’occupation du Kosovo cessera !
Plus que jamais ce soir je vous salue et vous rappelle mon serment de fidélité à l’égard de la Serbie : vive la Serbie, vive le Kosovo Serbe !

Zivela Srbija ! Kosovo je Srbija ! Hourrah !

Alexandre LATSA
http://alexandrelatsa.blogspot.com/ 

http://www.snp1389.rs 
http://1999-2009.info/


Moyenne des avis sur cet article :  4.08/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • Deneb Deneb 23 mars 2009 10:55

    Un article médiocre où les envolées nationalistes ratisent la haine. Les nationalistes serbes (et autres) ont fait suffisament de dégats dans les 15 dernières années. Les responsables sont jugés au TPI. Les serbes peuvent dire merci à Milosevic d’avoir perdu Kosovo.


    • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 23 mars 2009 19:12

      Les responsables sont jugés au TPI.

      Je rajouterais qu’ils y sont sur représentés et que certains "meurent" avant d’être jugés ...

      Les serbes peuvent dire merci à Milosevic d’avoir perdu Kosovo.

      Tout est dit !!


    • ASINUS 23 mars 2009 11:05

      Par veulerie par lacheté les hommes politiques français ont lachés le seul pays qui c est tenu indéflectiblement aux cotés de la France lors des derniers conflits mondiaux.la France de la cohabtitation c est comportée en vassale en caniche de l Otan s aveuglant et ne voulant voir les menées de la RFA . 
      La France a laissée seule face à
      ses vieux démons une Serbie qu elle aurait pu aider guider pour sortir restaurée de cette boite de pandore
      ouverte par les americains. Americains donnant le kosovo aux kosovars au motifs qu ils sont les plus nombreux et qui devraient s ils etaient cohérents donner la californie et le texas au Mexique " plutot le rendre".
       L a boucle est bouclée validant notre etat de vassal nous voici desormais les supplétifs veillant sur les limes de l empire us .


      • Gazi BORAT 23 mars 2009 11:10
        • "Plus que jamais ce soir je vous salue et vous rappelle mon serment de fidélité à l’égard de la Serbie : vive la Serbie, vive le Kosovo Serbe !"
        • Mais qui vote pour ce type d’articles ?

          Une sorte de tract nationaliste délirant... mais certainement pas quelque chose que l’on puisse assimiler à du journalisme !

          Et voilà, maintenant que la porte a été ouverte à un ultra nationaliste serbe... on attend la contrepartie de son homologue de l’UCK !

          gAZi bORAt
           


        • Gazi BORAT 23 mars 2009 12:04

          Et sur le site que vous mettez en lien, c’est vous aussi qui faites les sélections pour la rubrique :

          • "La pin-up du moment ?

          gAZi bORAt

        • caramico 23 mars 2009 11:11

          Bien sûr que cet article est orienté.

          Je l’ai jugé intéressant cependant car il apporte un autre son de cloche que celui que je connaissais jusqu’à présent.
          si différents intervenants, les pour et les contre apportent ici des arguments et non des insultes et des anathèmes, celà nous fera un peu avancer dans la compréhension d’un conflit où comme d’habitude, il n’y a pas les blancs d’un côté, et les noirs de l’autre.
          Toute "info" a sa part de manipulation, à nous d’en faire le tri.
          Le passage d’un Kouchner, "humanitaire va-t-en guerre" n’est sûrement pas du au hasard.


          • alceste 24 mars 2009 13:24

            J’approuve votre raisonnement : si partisan qu’il soit, cet article a le mérite de rappeler l’existence de la Serbie, qui a dû non seulement supporter les erreurs et les fautes de son gouvernement, mais encore les insultes et la haine de l’opinion publique, soigneusement travaillée par les spin doctors de la géopolitique...
            Les idoles de la bien-pensance européennes ont encore de beaux jours devant elles.
            Je ne devrais d’ailleurs pas en parler au passé, puisqu’aujourd’hui encore on voit dans certains commentaires les mêmes généralisations abusives et imbéciles, au nom desquelles tout Serbe est fatalement une brute imbibée d’alcol dont la principale activité est de violer les femmes et de démembrer les petits enfants.
            On en revient, des siècles après Montesquieu à cette exclamation si merveilleusement française : "Comment peut-on être Serbe ? "


          • Georges Yang 23 mars 2009 11:28

            Votre article est certes partisan, mais c’est tellement rare de lire quelquechose de positif sur la Serbie que l’on peut pardonner votre enthousiasme. Votre rappel sur l’amitié séculaire entre la France et la Serbie est salutaire, car nombreux Français l’ont oublié.


            • LE CHAT LE CHAT 23 mars 2009 11:29

              cet article est un tract nationaliste ; les pays qui ne reconnaissent pas le Kossovo ont des soucis de minorités séparatistes ......


              • Cascabel Cascabel 23 mars 2009 21:56

                Un tract nationaliste ?

                Vous oubliez un peu vite que l’ OTAN a spolié la terre historique d’un peuple voisin.


              • ronchonaire 23 mars 2009 11:35

                Voilà un beau ramassis de conneries, dans la lignée des inepties que l’auteur nous avait infligées l’été dernier à l’occasion de l’invasion de la Géorgie par la Russie (voir ses articles précédemment publiés sur AgoraVox).

                Signe que l’auteur n’a qu’une moitié de cerveau : il oublie la moitié de l’histoire et ne cite pas une seule fois le nom de ce grand démocrate qui dirigeait la Serbie à l’époque, cet humaniste devant l’Eternel nommé Slobodan Milosevic, qui n’a pas hésité à mettre les Balkans à feu et à sang pendant dix ans au nom de la "Grande Serbie".

                Pourquoi l’auteur ne parle-t-il pas une seule fois de Milosevic, connu mondialement pour sa défense active des droits de l’homme, enfin surtout des droits des balkaniques non-serbes à finir dans des fosses communes, une balle dans la tête ? Pourquoi ne parle-t-il pas aussi des avancées considérables obtenues par Milosevic en matière de droits des femmes, à commencer par leur droit le plus sacré, celui de se faire violer sauvagement par un soldat serbe imbibé de vodka et de haine ? Un oubli ? Pure mauvaise foi ? La honte peut-être ? A moins qu’il n’approuve lui-même ces méthodes...


                • Deneb Deneb 23 mars 2009 11:47

                  Ronchonnaire : un soldat serbe ne boit pas de vodka mais de la bonne prune des alambics du pays, frisant les 80°, la Slivovica. Pour le reste, je suis d’accord


                • Georges Yang 23 mars 2009 12:01

                  Quelqu’un qui boit de la slivo ne peut être totalement mauvais !


                • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 23 mars 2009 18:01

                  @ ronchonnaire

                  votre grossiereté n’égale que votre inculture "crasse"

                  Milosevic n’a vécu que 65 ans, les Slaves sont au Kosovo depuis quoi allez le 8ième siècle ?????

                  Il n’y a sans doute que pour les ânes comme vous que le Kosovo est intrasèquement "lié" à Milosevic !!

                  Ce texte n’est pas un pamphlet pro milosevic mais pour défendre le droit d’un état à l’intangibilité de ses frontières !


                • ronchonaire 24 mars 2009 09:50

                  Comme si les frontières étaient éternelles ! Combien de fois les frontières de la Serbie ont-elles évolué au cours des mille dernières années ? Et celles de la Russie ? Et celles de la France ? Et celles de n’importe quel pays du monde ? Sortez un peu le nez de vos pamphlets nationalistes, vous verrez que le concept-même de nation est la plus grosse escroquerie de tous les temps...et aussi la plus meutrière.

                  Quant à Milosevic, ce n’est quand même pas de ma faute s’il se trouve que c’était lui le leader serbe à l’époque où la Yougoslavie a éclaté et où la Serbie s’est mise à attaquer tous ses voisins ; peut-être qu’avec un dirigeant moins belliqueux, la Serbie aurait pu conserver le Kosovo. Milosevic porte une très lourde responsabilité dans la "perte" du Kosovo par la Serbie, ne vous en déplaise.


                • Deneb Deneb 23 mars 2009 12:14

                  Voilà un Russe qui apelle les Serbes à rejoindre le grand frère slave, et qui agite devant leurs yeux ebahis la possibilité de reconquerir le Kosovo. Et comment va-t-elle se faire, cette alliance pan-slave et orthodoxe ? Il va falloir envahir la Roumanie ?


                  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 23 mars 2009 18:04

                    @ deneb

                    à ce que je sache le Kosovo n’est pas à "reconquérir" puisque ce n’est pas un état pour :

                    - la majorité des états du globe

                    - ni même l’ONU
                    Le Kosovo EST donc encore légalement la Serbie ..

                    Il n’y a AUCUN lien avec une quiconque guerre avec personne, et surtout pas avec les Roumains, peuple courageux qui je vous le rappelle " n’a pas reconnu le Kosovo " !


                  • bluerider bluerider 23 mars 2009 22:47

                    lisez plutôt COMMENT LE JIHAD ISLAMIQUE EST ARRIVE EN EUROPE, du journaliste allemand Jürgen Elsässer (Xenia, Genève, 2006, préface de JP Chevenement.) Ca vous calmera, et vous évitera de céder au discours dominant. Et non, je ne suis pas instrumenté moi aussi par le KGB. je lis.


                  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 24 mars 2009 19:26

                    @ bluerider

                    en effet : TRES bon livre !


                  • Suldhrun LOL 23 mars 2009 12:34

                     Ceci correspond a une fumhysterie très grossière , meme , les Serbes en rigolent , lol  !!!

                     Bez , pameti idemo dalje !

                    LOL  : ancien combattant dans l armée Croate



                     


                    • finael finael 23 mars 2009 13:58

                      Article très intéressant.

                      Petit détail historique, l’intervention de l’OTAN et ses bombardements ont commencé 3 semaines avant les massacres au Kossovo. Car il y a bien eu des massacres ... des deux côtés d’ailleurs.

                      Et on oublie un peu vite que l’UCK commettait meurtres et attentats comme aucun des pays de l’alliance atlantique n’en aurait toléré sur son territoire.

                      Déja, lors des guerres précédentes (entre Serbes et Croates par exemple), il semble que nos chers "médiateurs" ne connaissent ni l’histoire ni la réalité : les Oustachis croates resteront longtemps dans la mémoire des résistants au nazisme comme pires que les nazis eux-mêmes.

                      Il semble que 10 ans plus tard la communauté internationale reconnaisse, du bout des lèvres, que les criminels de guerre ne sont pas plus Serbes que Croates, Bosniaques ou Albanais.


                      • ASINUS 23 mars 2009 14:35

                        tSSSs Finael pas bien ça d oublier que l histoire etant ecrite par les vainqueurs seuls les vaincus se sont mal comportés.
                        Il y a eu des purifications ethniques dans tous les camps toutes sont condamnables ,la France aurait dut rester au cotés de la Serbie en l appelant a la raison quand necessaire .
                        Tot ou tard les menées de la RFA dans son soutien a la Croatie apparaitrons comme sont parus les mensonge et intox de l otan reconnues par le " speaker" anglais qui les colportaient.


                        • Suldhrun LOL 23 mars 2009 15:00

                          NON .La communauté aurait du soutenir la Yougo dans son integralité et non le nationalisme Serbe !

                          Enorme dommage pour toutes les populations 

                          Mais bon , tout ce que l on sait on le doit a notre ignorance !


                        • Pierre1040 23 mars 2009 16:55

                          Article très partial effectivement.

                          Ceci dit, il nous rappelle les liens très forts qui ont uni la France et la Serbie pendant longtemps (voir notamment le monument commémoratif à Belgrade). Je pense que beaucoup de nos militaires d’un certain âge s’en rappellent aussi. Les français ont oublié (ou n’ont jamais su...bravo l’éducation nationale.....). Dommage nous aurions pu avoir un autre role dans la gestion de cette terrible periode.

                           


                          • ASINUS 23 mars 2009 19:07

                            yep Pierre bien vus


                          • Yannick Harrel Yannick Harrel 23 mars 2009 17:08

                            Bonjour,

                            Ce qui me pose souci actuellement c’est que la Serbie doivent payer ad vitam aeternam pour les errements de son ancien président. Or cet acharnement cache d’autres raisons selon moi : le Kosovo était une pièce d’un jeu d’échecs géopolitique et elle a été jouée magnifiquement. Oui magnifiquement car si on se penche sur le passé plus que trouble du Premier Ministre Thaçi on risque de ne pas être déçu pour nos valeureux défenseurs de la démocratie qui sont étrangement frappés de cécité sur les agissements de leurs épigones.

                            Les Etats-Unis ont entrepris un bombardement en règle d’un pays au mépris des règles du droit international, utilisant l’OTAN pour un rôle qui ne lui avait pas été confié. Ce faisant, ils légitiment la loi du plus fort, et l’on derechef appliqué en 2003 en Irak. Et indirectement en Géorgie, mais là ils ont réveillé l’ours Russe et là, ça ne s’est pas passé comme prévu.

                            La France, elle, a suivi. Comme elle suivra encore plus après sa réintégration totale au sein de l’OTAN.

                            Le Kosovo est une erreur monumentale qui ne cessera de pourrir les relations entre l’occident et un front anti-occidental qui commence à poindre.

                            Cordialement


                            • ASINUS 23 mars 2009 19:10

                              les aveugles dispendieux de Bruxelles definissent eux meme le Kosovo comme une entité mafieuse,
                              bizarre ce gout prononcé des services us pour les mafieux , les narcos en amerique latine , le triangle dor
                              asiatique du temps du viet nam tradition ou culture ?


                            • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 23 mars 2009 18:06

                              Si yannick harrel n’existait pas, il faudrait l’inventer ! ;)


                              • Suldhrun LOL 23 mars 2009 18:51

                                Alexandre Latsa n existe pas 

                                Les Russes l ont inventé ! 

                                ou invité a Moscou ....


                              • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 23 mars 2009 19:07

                                @ LOL

                                Toujours aussi comique l’ex troupier ...

                                Beau résultat à propos la Croatie sociale démocrate au sein de l’UE .. Ca a payé ?


                              • ASINUS 23 mars 2009 19:17

                                @Lol

                                je ne doute pas qu un jour nous soyons confrontés a maitre Ursus , pour l instant le seul Homme politique
                                européen sachant se faire respecter de Moscou s appelle Angela , notre caniche transformé en chien courant de Bush a faire perdre a la France le peu de crédit dont elle disposait derriere l Oural .Si nous devions nous europeens nous " embrouiller" avec les russes j aimerais assez que le motif ne sois pas
                                la consolidation d un porte avion terrestre se nommant USS Kossovo


                              • Suldhrun LOL 23 mars 2009 19:43

                                 Certes oui !


                              • Dubrovac 23 mars 2009 19:14

                                Vive le Kosovo albanais indépendant ! Vive la Krajina croate libre ! Je n’oublierai jamais ce que les terroristes serbes ont fait à mon pays entre 1991 et 1993. Ils voulaient la Grande Serbie ethniquement pure, c’est-à-dire sans croates, sans bosniaques, sans albanais. Finalement, grâce à Dieu, ils ont eu une petite Serbie moribonde. Le prix de leurs crimes ! Naprijed Hrvastka ! smiley


                                • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 23 mars 2009 19:21

                                  voila toute la vérité

                                  de francois 1ier avec les Turcs, aux nazionaistes Croates pro Musulmans, on peut dire que le soleil se couche en Europe
                                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Oustachis



                                • Suldhrun LOL 23 mars 2009 19:41

                                  Désolé mon père a eté 4 ans au maquis des partisans communistes et obligé de fuir en 62 , suites aux purges de l époque ; pour arriver  en France ... le plus beau pays 

                                  Si j ai porté armes , ce nest pas par politique mais par douleur émotive, de voir ma ville natale Zadar se faire detruire par des vandales ivrognes et violeurs ,et je le refairais


                                  Bon oublions le passé ,mais ne venez pas rajouter de l huile Russe sur les cendres de la Yougo


                                • Dubrovac 23 mars 2009 19:37

                                  Assimiler les Croates aux oustachas prouve que vous ne valez rien de mieux que vos amis terroristes serbes pour qui croate = ustasha. C’est parce que vous n’avez AUCUN argument à opposer à vos adversaires que vous faites l’équation croate = ustasha. Cela s’appelle le point Goldwin ! Vous l’avez franchi à la vitesse de la lumière ! Pauvre type que vous êtes ! Vous en faites quoi des centaines de milliers de victimes du terrorisme serbe ? Vous vous en foutez tout simplement parce qu’ils sont croates, bosniaques et albanais, c’est-à-dire non-orthodoxes. Vous êtes un raciste pro-serbe tout simplement. L’état terroriste serbe incarné par Milosevic a été vaincu par les croates en 1995 et par les occidentaux en 1999, pour le plus grand bonheur de tous ceux qui veulent voir la civilisation triomphé de la barbarie. Zivjela Hrvatska ! smiley


                                  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 23 mars 2009 20:11

                                    Assimiler les Croates aux oustachas prouve que vous ne valez rien de mieux que vos amis terroristes serbes pour qui croate = ustasha. C’est parce que vous n’avez AUCUN argument à opposer à vos adversaires que vous faites l’équation croate = ustasha. Cela s’appelle le point Goldwin ! Vous l’avez franchi à la vitesse de la lumière ! Pauvre type que vous êtes ! Vous en faites quoi des centaines de milliers de victimes du terrorisme serbe ? Vous vous en foutez tout simplement parce qu’ils sont croates, bosniaques et albanais, c’est-à-dire non-orthodoxes. Vous êtes un raciste pro-serbe tout simplement. L’état terroriste serbe incarné par Milosevic a été vaincu par les croates en 1995 et par les occidentaux en 1999, pour le plus grand bonheur de tous ceux qui veulent voir la civilisation triomphé de la barbarie. Zivjela Hrvatska ! smiley

                                    Les centaines de milliers de victimes du terrorisme Serbe ?
                                    Et pourquoi pas des dizaines de millions tant que vous y êtes ?

                                    Et "vous" , que faites vous des dizaines de milliers de serbes progromés du Kosovo (2004) sous le regard vide de la communauté internationale ?

                                    Pour vous,l’OTAN c’est la civilisation ?
                                    Bombarder un état en violant le droit international c’est "la civilisation" ?


                                  • finael finael 23 mars 2009 20:33

                                    Je n’ai pas assimilé tous les croates aux oustachis, c’est vous qui le faites. J’ai simplement rappelé que les horreurs ont eu lieu dans tous les camps.

                                    Il m’a été donné de discuter avec des légionnaires de retour de Bosnie et ecoeurés de voir que nos médias ne parlaient que des vilains serbes. Ces légionnaires savaient bien eux d’où venaient les tirs qui les tuaient.

                                    De même j’ai eu l’occasion de discuter avec un pilote qui a participé (missions de reconnaissance) à la campagne contre la Serbie, non ! nos bombes ne sont pas tombées que sur des cibles militaires, loin de là !

                                     J’ai été souvent dans le temps en Yougoslavie, à peu près partout, et ce qui m’a fait le plus mal c’est de savoir que des gens que j’avais rencontré, tant croates que serbes, bosniaques, macédoniens ou albanais ; tous ces gens comme nous, ni plus ni moins, peut-être plus accueillants ; tous ces gens s’entretuaient !

                                     Je ne veux plus y retourner.


                                  • Alexandre Latsa Alexandre Latsa 23 mars 2009 20:36

                                    @ FINAEL

                                    Je vous comprends ... Ces peuples sont "tous" exceptionnels, qu’ils en soient arrivés à s’entretuer est une tragédie ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires