• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 20ème Festival du Tibet et des Peuples de l’Himalaya à (...)

20ème Festival du Tibet et des Peuples de l’Himalaya à Paris

Ce week-end, non loin du métro Porte Doré à Paris, près de la Pagode de Vincennes, se déroule la 20ème édition du Festival du Tibet et des Peuples de l'Himalaya dédié au respect de l’environnement et à la préservation de la planète. Il se déroulera du vendredi 3 septembre 2021 au dimanche 5 septembre 2021 et comporte de nombreux intervenants liés à la culture tibétaine. 

JPEG - 401.8 ko
Festival Tibet 2021

Cette année, se déroule le 20e festival du Tibet. Il se focalise sur l’environnement et la préservation de la planète. Il débutera par un concert, la NUIT DU TIBET, le vendredi 3 septembre à 19h avec des artistes se mobilisant pour la culture tibétaine.

Le festival se déroulera les samedi 4 et dimanche 5 septembre avec la création de mandala, des expositions d’art tibétain, traditionnel et contemporain, des projections de films, une initiation à la méditation, et des spectacles de musiques et de danses par la troupe de la Communauté Tibétaine de France. Des danses indiennes seront l’occasion d’une initiation au pas de Bollywood.

Des stands d'artisanat d'art et produits ethniques, ainsi que de livres sur le Tibet et les cultures de l'Himalaya, associations dédiées à la cause tibétaine, centres bouddhiques, voyagistes seront installés.

La création d'un mandala de sables colorés et sa dispersion rituelle ponctuera le weekend.

Des chiens de nomades tibétains, les dogues du Tibet seront présentés.
Une restauration sera disponible en continu dans les échoppes de l'enceinte de la Pagode de Vincennes.

 

L’environnement sera le thème des conférences de Sylvie Crossman et Jean-Pierre Barou, fondateurs des éditions Indigène, le samedi à 15h, et de Gueshe Drakpa Tsoundou le dimanche à 17h30. De même, l’ambassadeur de Taïwan François Chihchung Wu abordera la question de la géopolitique et de la préservation du plateau tibétain autour du respect de l’environnement de la culture et des droits de l’homme, le dimanche à 14h. La tibétologue Katia Buffetrille exposera la transformation du pèlerinage tibétain de la montagne sacrée de l’Amnye Machen de 1990 à 2018 le samedi à 17h. L’écrivain Pierre-Antoine Donnet animera des rencontres et dédicaces samedi et dimanche à 15h.

 

D’autres intervenants évoqueront encore la culture tibétaine, porteuse d’un message de non-violence devenu crucial pour la survie de la planète. 

JPEG - 92.2 ko
Affiche Festival Tibet 2021

Moyenne des avis sur cet article :  1.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Gégène Gégène 2 septembre 09:53

    On pourra venir chiner ?


    • xana 2 septembre 14:07

      Marc Jutier, seul et unique membre de l’association Tibet Libre.

      Moi je préfère la Chine, moins faux-jeton.


      • xana 2 septembre 17:45

        @xana
        Marc Jutier a sollicité le Dalaï Lama pour qu’il devienne membre d’honneur de son association Tibet Libre.
        Et accessoirement le second membre.
        Le saint homme ne semble pas trop intéressé...


      • Ouallonsnous ? 4 septembre 20:51

        @xana

        Pourtant la NED/CIA et Pierre Haski sont dans la boucle, peut être que Bouddha ne les reconnaît pas ?


      • Jonas 4 septembre 16:08

        Solidarité avec le peuple tibétains !

        Les Tibétains , n’ont pas la cote  en France comme les Arabo-musulmans, pourquoi ? 

        Parce qu’ils ne commettent pas d’attentats , ni d’agressions. Ils ne se font pas exploser sur les marchés , places publiques pour tuer des innocents. Ils n’égorgent pas des prêtres dans leur Eglise pour la gloire de leur religion.

        Ce sont des femmes et des hommes pacifiques , discrets et travailleurs qui vivent leur vie en conformité avec les lois françaises , donc leur cause ne doit pas être pris en considération. La presse la plus subventionnée de l"OCDE , ne fait pas de gros titres sur leur situation et les persécutions qu’ils subissent de la part de la Chine.  


        • babelouest babelouest 4 septembre 16:17

          @Jonas quel peuple tibétain ? Celui qui a enfin été délivré du pesant joug des lamas, et qui maintenant sait lire et écrire en tibétain et en chinois ?


        • Jonas 6 septembre 14:33

          @babelouest
           En effet le Tibet est une société qui se divise en strates très hiérarchisée , avec une séparation entre religieux et laïcs. Ces derniers sont également divisés en strates. 
          Mais c’est leur affaire et non l’affaire de la dictature chinoise. 

          Comme c’est étrange , ceux qui critiquent et condamnent les pays occidentaux de vouloir exporter par la force , la « Démocratie » les Droits de l’homme« etc se réjouissent que la dictature chinoise s’empare d’un pays , en écrasant sa culture sa langue et sa religion, par la répression et le sang. 

          Je rappelle , que la civilisation chinoise a une culture confucéenne comme la Corée , le Japon , le Vietnam etc avec une écriture idéogramme. Le Tibet a une écriture spécifique phonétique , avec des racines communes aux peuples mongoles, une religion /philosophie dans les racines se plongent en Inde et au Népal et ignore la culture confucéenne. 

          Tout cela le régime chinois cherche à le détruire , comme il le fait pour les Ouïgours, cette minorité musulmane, afin de leur apporter » ses lumières". 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité