• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 40 % des profs s’autocensurent… Et qu’en est-il des (...)

40 % des profs s’autocensurent… Et qu’en est-il des autres ?

Nos journalistes nous apprennent que 40 à 50 % des profs s’autocensurent, notamment lorsque leurs cours risqueraient de choquer des publics dits « sensibles », notamment sur les questions de laïcité. Mais où sont les autres, ceux qui ne s’autocensurent pas ? Des héros de la liberté d’expression ? Que nenni, braves gens. Si 60 % des profs ne s’autocensurent jamais, c’est tout simplement qu’ils n’en ont nullement besoin. Et pourquoi n’en ont-ils nullement besoin ? Parce qu’ils sont les commissaires politiques du système.

Il faut arrêter l’hypocrisie. Les professeurs qui s’autocensurent sont la minorité droitière et/ou populiste et/ou nationaliste et/ou ex-gauchiste en voie de conscientisation… Ces minorités mal-pensantes ou pas-assez-bien-pensantes représenteraient 40 à 50 % du corps enseignant… Je veux bien le croire – d’autant que j’en fais partie, de ces minorités – mais le chiffre me paraît grossi. Quand je franchis la porte de ma salle des profs, j’ai bien plutôt l’impression que la bien-pensance représente 80 à 90 % des personnels, autrement dit, à peu de chose près, tout le monde.

 

Et cette grosse majorité, elle, non seulement ne s’autocensure pas, mais elle s’autocensure d’autant moins que son discours d’usage n’est qu’un calque de la propagande officielle. Je l’ai bien vu au moment de l’assassinat de Samuel Paty. Quel effet cela vous fait, chers collègues ? Pour toute réponse des regards glauques et des visages de Thersite… Tout juste s’ils ne répondaient pas qu’ils n’en avaient rien à foutre. Ou plutôt, pire : cette affaire les embêtait beaucoup ! Non à cause de l’horreur du crime, – mais parce que « cela faisait le jeu des populistes ». Certes, les plus clairvoyants en étaient quelque peu secoués. Mais secoués à la manière de ces malades qui, de temps à autre, ont un bref moment de clairvoyance. Le conformisme gauchiste – ou gaucho-centriste – étant une maladie mentale, une lucidité de deux heures ou deux jours ne change rien à la configuration d’ensemble.

 

C’est quoi, en définitive, un prof ? Globalement, à quelques exceptions près, c’est la servitude volontaire de La Boétie qui vote ultragauchiste au premier tour et macronarchiste au second tour. Systématique. Point barre. Entre deux présidentielles : plus rien. Sachant que la différence entre un gauchiste et un macroniste, c’est que le gauchiste est un macroniste qui feint de s’opposer à Macron, un serf volontaire qui joue le révolutionnaire, un conformiste qui se prend pour un hoplite, un systémique antisystème, un pitoyable mougeon drapé dans les oripeaux flétris de la rebelle-attitude.

 

Un jour, j’étudiais le plus gaucho des gauchos parmi mes collègues. Un jeune type qui donne ses cours fringué un peu comme un punk des années 80. Je me disais : « Ce type est vraiment bizarre. Il braille toute la journée qu’il faut renverser le système. Soit, Camarade, renversons le système ! Tu propose quoi ? » La réponse, cher Lecteur : rien.

 

Le système veut de l’écriture inclusive, il est pour l’écriture inclusive. Le système veut des migrants, il est pour les migrants. Le système veut des pronoms neutres, il est pour les pronoms neutres. Le système veut de l’insécurité ; il trouve encore que le gouvernement est trop répressif. Le système veut des salles de shoot, il est pour les salles de shoot. Le système envoie les écrivains mal-pensants au tribunal, il est pour la judiciarisation de la pensée (avec prison ferme, si possible, au nom des droits de l’homme, bien entendu). Le système propose que des enfants puissent choisir leur sexe le plus tôt possible, quitte à se faire opérer avant la puberté ; il est pour les opérations. Le système admet que les profs se teignent les cheveux en bleu, il se teint les cheveux en bleu (mais pas bleu Marine). Le système est no-border-iste, il est no-border-iste. Le système est laxiste ; il dit, comme Mucchielli, que la délinquance n’existe pas. Le système veut casser du vieux blanc hétéro de plus de cinquante ans, il hurle à s’en péter les cordes vocales contre les vieux patriarcaux de plus de cinquante ans (il faut dire qu’il n’en a que trente). Beau révolutionnaire que voilà ! Beau mutin, beau maton de Panurge !

 

Bref, de pareils guerriers n’ont en aucun cas besoin d’autocensure.

 

Nous en sommes arrivés à ce paradoxe : ceux qui ont encore un peu de courage, eux, s’autocensurent, – par prudence ; une sorte de « lâcheté » tactique. Comme le faisaient les dissidents soviétiques, pour passer, autant que faire se peut, entre les mailles du filet.

 

Mais les lâches et les abrutis ont encore de très beaux jours devant eux. Pour eux, la liberté d’expression est totale, absolue, encouragée, sans limites ni restrictions aucunes. Ils peuvent bomber le torse, montrer les muscles, ouvrir leurs grandes gueules autant qu’ils le désirent. Ils ont le pouvoir. Ils SONT le pouvoir.

 

Comme je disais à mon jeune collègue gauchiste : « Profites-en bien ! »

 

Références :

 

https://www.valeursactuelles.com/societe/islamisme-a-lecole-pres-de-40-des-professeurs-sautocensurent-par-peur-des-accidents/

 

Sur Thersite : https://journals.openedition.org/kentron/1806

 

https://fr.wiktionary.org/wiki/servitude_volontaire

 

https://davidcourbet.wordpress.com/2012/03/30/nice-matin-laurent-mucchielli-la-delinquance-nexiste-pas/

 

https://miscellanees.me/2016/06/30/jai-vecu-dans-votre-futur-et-ca-na-pas-marche/

 

http://talent.paperblog.fr/4720708/les-matons-de-panurge/

 

https://www.amazon.fr/2193-Cr%C3%A9puscule-humanistes-Florian-Maz%C3%A9/dp/1726700003/

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

30 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Gidouille 20 novembre 2021 10:33

    Autrement dit, dans le politiquement correct, plus personne n’ose faire de blagues sur les blondes, sauf les culs-de-jatte, qui rient comme des bossus, du coup.


    • Louis Louis 20 novembre 2021 10:49

      Très bien cet article et sympa en plus

       smiley

      Normal tout ça quand tous les médias (sur la toile on dit merdias) Télé, radio, presse, récitent tous la même chanson tels des perroquets le « bon peuple » suit en bêlant.

      Mais HEUREUSEMENT existe AGORAVOX temple du politiquement incorrect et mal pensant

      haut les cœurs

       smiley


      • Jonas Jonas 20 novembre 2021 10:55

        « Il braille toute la journée qu’il faut renverser le système. Soit, Camarade, renversons le système ! Tu propose quoi ? » La réponse, cher Lecteur : rien. »

        Comment les professeurs de l’éducation nationale pourraient-ils lutter contre le politiquement correct, si la république elle-même prône le métissage, le multiculturalisme, l’immigration de masse et l’islamisation de ses institutions ? 

        Au nom des droits de l’homme et de la négation aveugle et obsessionnelle des racines chrétiennes de la France, les mosquées sont construites sur des terrains offerts par l’État pour un loyer dérisoire (en général, un bail emphytéotique de un euro par an), quelles entreprises françaises pouvent jouir de tels avantages ?

        Dans une multitude d’écoles publiques laïques et républicaines de banlieue, des aménagements spéciaux sont prévus pour les musulmans, en particulier pendant le ramadan, ainsi que la mise en place de repas sans viande (halal). (séparation entre les élèves purs et impurs)

        L’abattage rituel islamique est maintenant codifié par l’état français, la certification halal est délivrée officiellement par le ministère de l’agriculture pour les imams des mosquées de Lyon, Paris et Évry.
        C’est le gouvernement français qui dicte aux musulmans quelle viande est licite (halal) et quelle viande est impure (haram) ! (ouvrir document "Guide pratique « Aïd-el-Kébir - Modalités d’organisation et d’encadrement de l’abattage »)

        Les grands défenseurs de la république et de la liberté d’expression, pourfendeurs des totalitarismes, sont prêts à se battre corps et âme pour extirper les Croix et les crèches de Noël des mairies et des places publiques, mais récompensent par des diplômes des imams de la république tels Rachid Houdeyfa, pour qui « une femme qui sort sans son hijab n’a pas d’honneur, qu’on ne s’étonne pas si on abuse d’elle » et que les enfants qui chantent ou qui jouent de la musique seront transformés en singes et en porcs.


        • berry 20 novembre 2021 13:27

          @Jonas
          La république prône en effet le métissage, notamment par le biais de la publicité. Elle le fait sournoisement, sans oser le dire franchement, mais l’intention y est, c’est certain.
          Voir la dernière publicité de Santé Publique Anti-France, payée avec nos impôts :

          https://www.youtube.com/watch?v=aMpUIlRtknk&t=1s


          Le plan de Richard Coudenhave-Kalergi est systématiquement mis en oeuvre, il se déroule sous nos yeux, en ce moment.

          https://auberadieuse.wordpress.com/2013/03/08/le-plan-coudenhove-kalergi-le-genocide-des-peuples-deurope/


        • LeMerou 20 novembre 2021 19:09

          @berry

          « La république prône en effet le métissage, notamment par le biais de la publicité. Elle le fait sournoisement, sans oser le dire franchement, mais l’intention y est, c’est certain. »

          Il existe tout de même des couples mixtes dans le genre de celui-ci. La République ne prône pas le métissage, mais demande que la diversité soit représentée.
          Bon c’est une diversité très présente dans les villes, car à 30 bornes à la ronde autour de chez moi, ben.......
          Après il faut dire que ce n’est plus de la représentation, mais de la sur-représentation frôlant l’exagération, il y à presque tout le temps dans une pub, le blanc, l’africain, l’asiatique, le sub-saharien. Je vais finir par croire que le (et sans racisme) que le blanc n’est plus....
          Un métissage total.

          Marrant parmi les « races » citées, j’en vois fort peu à l’assemblée, au Gouvernement, etc......


        • Albert123 20 novembre 2021 11:39

          on est tolérant quand même... trop sans doute.


          • sirocco sirocco 20 novembre 2021 12:15

            Très réaliste, le dessin. Merci.


            • uleskiserge uleskiserge 20 novembre 2021 12:45

              Il est vrai que... s’il s’agit de faire du « Samuel Paty » ... ils font bien non seulement de s’autocensurer mais on ne pourra que leur suggérer de quitter l’Education Nationale... 


              • Octave Lebel Octave Lebel 20 novembre 2021 12:56

                Surtout ne vous gênez pas, donner nous des sources, des vraies, pas de simples recensions de « journalistes » avec lesquels vous êtes d’accord.

                Nous aurons moins l’impression que vous nous prenez pour des pigeons.

                 

                Vous qui aimez l’huile sur le feu, vous n’allez pas aimer non plus :

                Paul Devin : Laïcité : l’apaisement nécessaire 

                http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2021/11/12112021Article63772 2973615908941.aspx

                 



                  • nemesis 20 novembre 2021 14:45

                    Vu le montant de leurs salaires... faut pas leur demander d’être des lumières ou de décrocher la lune...


                    • xana 20 novembre 2021 15:31

                      @nemesis
                      Pourquoi entre-t’on à l’EN ? Petit salaire, mais sans se casser la tête. Ce qui est mieux que Pôle Emploi. C’est le rêve de beaucoup de profs.

                      Ceux qui sont des lumières ou des décrocheurs de lune ne pensent même pas à y entrer. Ils bouffent parfois de la vache enragée, mais rêvent à d’autres choses qu’un boulot de merde.


                    • zygzornifle zygzornifle 20 novembre 2021 15:26

                      Les autres sont punis par l’administration ....



                        • Ruut Ruut 22 novembre 2021 07:46

                          @The White Rabbit
                          Il est honnête :)


                        • Ruut Ruut 22 novembre 2021 07:47

                          @The White Rabbit
                          Mais il a plus de chance de se taper un effet secondaire grave du vaccin covid que de gagner le gros lot au lotto.


                        • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 20 novembre 2021 16:15

                          Vous insultez beaucoup de monde. Vous insultez tous les français réunis sous l’étiquette de mougeons. Parmi eux : la femme de ménage, mon charbonnier, le patron, Macron, l’auteur de l’article, moi…

                           

                          "Si 60 % des profs ne s’autocensurent jamais, c’est tout simplement qu’ils n’en ont nullement besoin. Et pourquoi n’en ont-ils nullement besoin ? Parce qu’ils sont les commissaires politiques du système."

                          Vous traitez le prof de math qui explique le théorème de Pythagore à ses élèves, sans autocensure, de vulgaire “Commissaire politique” de même que le prof de Physique avec sa poussée d’Archimède.

                          Ayant enseigné l’informatique à l’université, je suis donc aussi assurément un “commissaire politique du système”. Ne sachant pas très bien ce qu’est « le système », je ne m’en offusque pas. D’ailleurs, au cours de mon parcours, j’ai fait condamner deux fois l’Éducation Nationale par le Tribunal Administratif. Ce « Tribunal Administratif » faisait peut-être partie du système.

                          Mais, qu’on se le dise, Floriant Mazé, l’auteur de l’article, n’est pas un commissaire politique du système.

                          Je ne comprends pas tout. J’apprends en effet dans son discours qu’il est enseignant. Or, il a expliqué qu’il y a deux catégories d’enseignants : ceux qui s’autocensure pour être tolérés par le système et ceux qui n’ont pas besoin de s’autocensurer puisqu’ils sont naturellement pour le système.

                          Mais diantre ! Dans laquelle de ces deux catégories se situe-t-il ?

                          Il critique son collègue gaucho dans ces termes : " Il braille toute la journée qu’il faut renverser le système. Soit, Camarade, renversons le système ! Tu propose quoi ? » La réponse, cher Lecteur : rien.« 

                          On sait maintenant qu’il n’est pas prof d’orthographe (Tu propose). Mais nous nous enfonçons dans un mystère de plus en plus épais. Lui, qui est contre »le système« , sans être un »commissaire politique du système" tout en étant un enseignant qui dénonce tout le monde y compris lui-même, que propose-t-il ?

                          Réponse : RIEN !

                          Pour ma part, mes propositions sont celles de l’AGIMO. Je m’attaque au capitalisme en proposant la révolution socialiste.

                           


                          • LeMerou 20 novembre 2021 19:24

                            Je ne vois en quoi les enseignants quels qu’ils soient devraient s’autocensurer sur les programmes qu’ils sont censé enseigner aux élèves.

                            Si le « monde scolaire » doit être laïque, il se doit surtout d’être apolitique, c’est un principe fondamental. 

                            J’ai bénéficié comme beaucoup d’enseignements, fort lointain dans mon cas, tant dans le privé que dans le public, j’y ait toujours trouvé des profs ayant à coeur de transmettre leur savoir dans la matière qu’ils enseignaient à nos petites têtes, sans jamais nous faire part de leur état d’âmes, ni leur tendance politique.

                            J’en ais connu certains qui déviait un peu du programme officiel, considérant que les méthodes de ce dernier n’était pas appropriées, mais à la fin de l’année le savoir était acquis par ses élèves.

                            Cela était validé par les examens (dont certains ont disparus au motif tendancieux d’éviter du stress) avec des moyennes autres que celle d’aujourd’hui.

                            Pour conclure je ne vois pas ce que vient faire la « politique » et ses termes associés dans le monde de l’enseignement.


                            • tonimarus45 20 novembre 2021 19:56

                              bonjour—La destation de la gauche par l’auteur ,(on a echappe au mot « d’islamo gauchiste »et le fait qu’il dit dans un de ces posts anterieurs , ceci«  »«  »«  »«  »«  »Longue vie à Eric Zemmour, qui a contribué à donner un peu de vrai et un peu de contradictoire dans la tyrannie du politiquement correct totalitaire !«  »«  »«  »«  » le situe politiquement et relativise completement ses propos.De plus j’aimerais qu’il nous dises ce qui, parait til ,ces gauchistes censurent ..Devraient ils rappeler ses manifs cathos qui voulaient censurer certains films sur le christ l ????????


                              • itzi bitsy Dark trooper 20 novembre 2021 21:26

                                @tonimarus45

                                les fait sont tetu , c’ est bien la gauche qui lynche des pretre et non pas l’ inverse 

                                Une procession catholique d’hommage à des prêtres tués par des membres de la Commune en 1871 a été attaquée par des militants d’extrême gauche, ce samedi 29 mai à Paris. Entre faille du dispositif policier et soupçons de participation de l’extrême droite, « Marianne » revient sur le déroulé des faits pour lesquels le parquet de Paris a ouvert une enquête pour violences volontaires.

                                https://www.marianne.net/societe/laicite-et-religions/la-marche-pour-les-pretres-tues-lors-de-la-commune-de-paris-etait-elle-une-provocation



                              • itzi bitsy Dark trooper 20 novembre 2021 21:31

                                @tonimarus45

                                La violence sordide de la gauche contre des pretre des femme et des enfants ...
                                hanillé en black block bien sur .... tenue noir des nazi auquel il ne manque que la totencross
                                https://twitter.com/i/status/1398932827421425665


                              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 21 novembre 2021 14:27

                                @Dark trooper

                                « c’ est bien la gauche qui lynche des pretre et non pas l’ inverse »

                                L’inverse ce serait les prêtres qui lyncheraient la gauche !!! Faut voir ! 


                              • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 21 novembre 2021 14:37

                                @Dark trooper

                                Merci à ceux qui ont interdit aux versaillais de célébrer leurs massacres tranquillement avec la police qui est toujours dans leur camp comme on le voit sur la vidéo.

                                Quand demain ils reviendront pour célébrer les actions civilisatrices des armées coloniales, il faudra aussi être là.
                                Quand après-demain ils reviendront pour célébrer les exactions des nazis, il faudra encore être là...


                              • eau-du-robinet eau-du-robinet 20 novembre 2021 22:33
                                ÉNORME !!!! Écoutez ça !!!!
                                .
                                Une association citoyenne et politique voit le jour :
                                Fédération du comité du peuple

                                .
                                Remarque  : Un petit lapsus .... il c’est trompé quand il annonce la date du 18 décembre 2021... hors c’était le 18 Novembre 2021
                                .
                                Faites suivre .....
                                .
                                Libérons la France des Satanistes Transhumanistes !

                                .

                                Vive la résistance ! 
                                Justice sera fait et les coupables lourdement punis pour le mal qu’ils nous ont infligé !

                                .

                                https://www.eau-du-robinet.fr

                                .


                                • waymel bernard waymel bernard 20 novembre 2021 23:01

                                  56 années passées dans l’Education nationale : lire « Stupéfiant voyage à travers l’Education nationale » (Amazon)


                                  • itzi bitsy Dark trooper 20 novembre 2021 23:04

                                    @waymel bernard

                                    ben didon tu en as redoublé des classes smiley


                                  • LeMerou 21 novembre 2021 07:06

                                    @waymel bernard

                                    « 56 années passées dans l’Education nationale »

                                    Stupéfiant ! Dites moi, votre clavier à fourché ? Vous avez inclus vos années de scolarité ?
                                    Les « profs » partant en moyenne à 57 ans à la retraite d’après les données officielles, disponibles sur tout bon site du Gouvernement.


                                  • Jean de la Beauce Jean de Beauce 22 novembre 2021 10:33

                                    En trente ans d’EN j’ai croisé très peu de rebelles. Les profs sont conformistes et carriéristes pour la plupart d’entre eux. Seuls ceux qui viennent d’un milieu ouvrier (votre serviteur notamment) ont d’autres repères que ceux de la gauche libérale. Les syndicats sont là pour recadrer les mauvais penseurs. Sous l’occupation, il valait mieux avoir un voisin policier qu’un voisin prof...


                                    • Jean de la Beauce Jean de Beauce 22 novembre 2021 10:39

                                      Une fois j’ai retrouvé ma bagnole avec un pneu crevé sur le parking du bahut. Je porte plainte, fait jouer l’assurance-pro, et je vais hurler dans le bureau de la principale qui joue les étonnées (je n’ai qu’à entretenir mon véhicule...). Renseignements pris, cinq actes de vandalisme ont eu lieu avant, et d’autres après : pas un mot de mes collègues. Je fus le seul à porter plainte à l’hôtel de police de Chartres. Le responsable était un noir à tresses rastas échappé d’un EREA du coin (internat pour les « déficients ») : je vous laisse imaginer la réaction du troupeau quand j’ai décris le lascar (comment peut-on parler de la couleur de la peau de ce petit cheri ?). Pour résumer, dans l’EN on travaille avec ses idées pour les élèves, et on évite de fréquenter le reste ; mieux vaut avoir des amis hors de la profession...


                                      • martinez 22 novembre 2021 18:01

                                        Je suis favorable à l’autocensure, cela oblige à tourner sept fois la langue dans sa bouche avant de parler, comme disait mon père. Et puis le langage ça sert de toute façon à maquiller sa pensée, comme disait un moraliste, dont le nom ne me revient pas...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité