• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 5 juin, lourde mésaventure des titulaires de compte Nickel. Une société (...)

5 juin, lourde mésaventure des titulaires de compte Nickel. Une société sans cash, c’est la soumission totale

Imaginez-vous dans cette situation. Après ces mois de confinement subis et par ce beau temps, vous allez faire vos courses en ce début de mois. Vous arrivez en caisse et vous souhaitez payer par carte bancaire. 

Votre première tentative échoue. Vous frottez la carte et recommencez, la deuxième tentative échoue et puis la troisième. Heureusement vous aviez du cash sur vous…ou malheureusement pas et laissiez vos courses.

Vous êtes absolument certain, un 5 du mois, que votre compte est approvisionné et vous vous interrogez sur la cause de ces rejets.

Vous avisez un distributeur bancaire et vous tentez un retrait d’argent liquide. Votre première tentative échoue puis la seconde. Vous n’insistez plus et la moutarde commence sérieusement à vous monter au nez.

Vous regardez vos messages en cherchant un éventuel message de votre banque vous informant d’un problème particulier et/ou d’un problème plus général. Rien, aucun message.

Interpellé et inquiet, vous consultez sur votre compte vos opérations bancaires…et énorme surprise les opérations échouées ont été débitées sur votre compte et même pour certaines en double !

Vous tentez de joindre votre banque mais les appels sonnent dans le vide. Aucune réponse.

Votre tension monte au rythme de votre inquiétude.

Vous essayez alors de trouver de l’information sur Internet pour découvrir si d’autres citoyens partagent la même mésaventure que vous.

Et, quelque peu soulagé, vous trouvez des centaines de messages de citoyens qui décrivent la même mésaventure que la vôtre.

Vous envoyez un mail à votre banque pour en savoir plus. Pas de réponse. 

Vous vous dites que c’est un problème général, vous imaginez diverses explications, mais que la situation sera revenue à la normale dès le lendemain.

Le lendemain, vous sortez faire une course et tentez de payer avec votre carte bancaire et ouf, le paiement est accepté.

Rasséréné par l'utilisation de votre carte bancaire, vous consultez votre compte et vos opérations bancaires et là surprise…vous constatez que les opérations échouées de paiement restent débitées sur votre compte !

Pendant votre consultation sur Internet, vous recevez un message de votre banque suite au mail que vous avez envoyé la veille.

Vous comprenez tout de suite qu’il ne s’agit pas d’une réponse personnalisée mais d’un message général vous indiquant lorsques des opérations bancaires sont effectuées. 
L’essentiel du message est le suivant :

« Les opérations (achats/retraits) sont débitées en temps réel sur votre compte. Lorsqu'une opération vient juste d'être débitée, elle apparaît avec le logo "En cours de traitement". 

Ceci correspond à la demande d'autorisation adressée par le commerçant (ou le distributeur dans le cas d'un retrait). Lors de cette confirmation, le commerçant ajuste si besoin le montant de la transaction.

L’opération est ensuite régularisée automatiquement sous 8 jours ouvrés maximum sur votre compte.

Une opération apparaît en doublon sur votre compte :

Si votre première tentative de paiement a échoué et que vous réessayez une nouvelle fois, l'opération peut alors apparaître deux fois sur votre compte.

Là encore rassurez-vous, l'opération sera automatiquement retirée de votre compte (et débitée qu’une fois) et votre solde sera réajusté sous 8 jours ouvrés maximum.

Et là vous prenez conscience qu’il va éventuellement bien falloir faire les courses que vous n’avez pu faire la veille – faute d’autre moyen de paiement - mais qui ont débitées deux fois et que cette situation va engendrer, éventuellemnt des rejets de prélèvements bancaires, des frais bancaires…etc…

Vous sentez la colère monter mais cette colère montant, vous prenez conscience que ceci n’est qu’un scénario que vous venez de lire. Aussi, avec un large sourire, vous vous dites que cette mésaventure ne vous est pas arrivé et votre tension redescend.

Cependant, pour nombre de citoyens, qui plus est, parmi les plus démunis et les plus vulnérables de ce pays, cette mésaventure n’est pas un scénario, elle s’est réellement produite le 5 juin 2020 et la banque en question est la banque Nickel du groupe BNP/PARIBAS.

La publication odieuse de Nickel sur Facebook - texte et vidéo - du 4 juin à 23 h 55 dénotait déjà un mépris total et insupportable pour, notamment, les « invisibles », les « sans-dents », les « laisser pour compte »...

Nickel 4 juin, 23:55 · 
Aujourd'hui, c'est jour de CAF !
Pour rappel, les virements sont intégrés tout au long de la journée sur votre compte Nickel 
Qui a reçu son virement ?

Depuis le 5 juin, compte tenu des blocages massifs d’utilisation des cartes bancaires des titulaires de compte Nickel et du débit des opérations, parfois en double et malgré les rejets de paiement, plus de 800 commentaires d’incompréhension, d'inigantion, de colère et de désespoir ont été postés sous cette publication de Nickel.

Cette publication était déjà infamante et provocatrice à priori mais au regard de la mésaventure du 5 juin pour les titulaires de compte Nickel , celle-ci se révèle, à posteriori, d’un cynisme abyssal.

Au moment de la rédaction de cet article, aucun média MSM n’a relayé d’information sur cet « incident », pourtant lourd de conséquences pour nombre de citoyens et leurs familles. 

Pour ces médias, ces citoyens sont véritablement des « invisibles ».

Cependant, croire que cette mésaventure ne nous concernerait pas tous serait une dangereuse illusion.

La mésaventure vécue par ces malheureux et infortunés citoyens titulaires de compte Nickel devrait pourtant alerter chacun d’entre nous sur notre dépendance et notre soumission plus ou moins consentie à l’argent dématérialisé ainsi qu’à notre vulnérabilité en cas de blocages/restrictions de nos cartes bancaires et/ou de nos comptes bancaires par les banques elles-mêmes.

Il est donc plus que temps de prendre conscience, notamment, des conséquences d’une société sans cash et de s’interroger sur les motivations réelles de ceux qui en sont les plus ardents promoteurs…

...et qui se servent de l'argument-santé pendant la crise sanitaire du Covi19 pour faire avancer leur objectif de société sans cash.

"Le coronavirus accélère la fin du paiement cash".

"La possible transmission du coronavirus par l’intermédiaire des pièces et billets a favorisé l’accélération des paiements digitaux. Même si changer les habitudes prendra du temps, cela pourrait faciliter la transition déjà bien engagée vers une société sans argent liquide".

https://www.facebook.com/CompteNickel/videos/3003334433077850/?__tn__=-R

https://downdetector.fr/statut/compte-nickel/actualites/317531-pannes-chez-compte-nickel/

https://www.lemonde.fr/economie/article/2020/06/07/le-coronavirus-accelere-la-fin-du-paiement-cash_6042072_3234.html

SOS Nickel (Nickel) - 6 juin 2020 à 11:20:31 - Extrait

Vous avez demandé des informations sur certaines opérations bancaires sur compte Nickel, voici quelques précisions : 

Une opération apparaît en cours de traitement :

Les opérations (achats/retraits) sont débitées en temps réel sur votre compte. Lorsqu'une opération vient juste d'être débitée, elle apparaît avec le logo "En cours de traitement" . 

Ceci correspond à la demande d'autorisation adressée par le commerçant (ou le distributeur dans le cas d'un retrait). Lors de cette confirmation, le commerçant ajuste si besoin le montant de la transaction.

L’opération est ensuite régularisée automatiquement sous 8 jours ouvrés maximum sur votre compte.

Une opération apparaît en doublon sur votre compte :

Si votre première tentative de paiement a échoué et que vous réessayez une nouvelle fois, l'opération peut alors apparaître deux fois sur votre compte.

Là encore rassurez-vous, l'opération sera automatiquement retirée de votre compte (et débitée qu’une fois) et votre solde sera réajusté sous 8 jours ouvrés maximum.


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • robert 8 juin 2020 15:41

    Cela existe une banque sans cash ? et Bale 3 ?


    • Le421... Résistant Le421 8 juin 2020 16:55

      @robert
      La plupart des banques n’ont pas de cash. Hormis ce qu’il y a dans un distributeur qui n’est même plus sous leur contrôle...
      La seule solution, c’est d’avoir un peu de liquide chez soi.
      Et ça va devenir une nécessité car les banques font ce qu’elles veulent de notre fric. Si elles décident de ne plus payer les achats faits par le client, ben... Elles le feront !! Et qui pourra saisir un organisme de défense de consommateur ?
      Les rares qui restent sont virtuels et bien peu joignables.


    • agent ananas agent ananas 8 juin 2020 16:27

      Il faut les noms et les adresses de ces banksters, pour leur signifier qu’ils ne peuvent nous voler sans conséquences ...


      • Le421... Résistant Le421 8 juin 2020 16:56

        @agent ananas
        C’est à dire ? Les attendre chez eux avec un gun ??  smiley


      • agent ananas agent ananas 8 juin 2020 17:26

        @Le421
        Avant d’en arriver à ce cas extrême, cela pourrait être plutôt une garantie pour dissuader ces banksters, qu’ils réfléchissent à deux fois avant de ponctionner ou confisquer nos avoirs selon leur bon vouloir.


      • Le421... Résistant Le421 8 juin 2020 17:34

        @agent ananas
        De temps en temps, je change de banque.
        J’ai la chance d’avoir quand même trois sous de côté, voire quatre.
        Et je m’amuse de les faire suer à foutre le camp.
        En plus, j’ai eu à faire à des margoulins de première classe.
        Ma banque actuelle est très bien. Je lui amène du fric et je demande jamais rien...


      • Matlemat Matlemat 8 juin 2020 17:14

        En Suède lorsqu’on paie quelque chose, le vendeur ou la vendeuse sort automatiquement le lecteur de carte, le liquide n’est presque plus utilisé et parfois mal vu. 

        En France les acteurs de l’économie souterraine ne permettront pas l’abandon du cash ainsi que nos politiques gavés de pots de vins.  


        • Le421... Résistant Le421 8 juin 2020 17:36

          @Matlemat
          On parle de l’argent au noir, mais perso, je n’ai jamais vu un « client » payer au black avec des biftons de 500€.
          Par contre, demandez à des Balkany si ils connaissent le billet violet...


        • foufouille foufouille 8 juin 2020 17:51

          @Le421

          avec des faux billets ou de l’argent blanchi ?


        • Le421... Résistant Le421 8 juin 2020 20:47

          @foufouille
          Lessiveuse... Et sans produit anti-calcaire !!  smiley


        • rogal 8 juin 2020 18:17

          Pourvu que quelque virus – Corona pourrait être son nom – ne vienne pas infecter tous les systèmes bancaires de la planète !


          • cétacose2 8 juin 2020 18:45

            Si vous avez eu affaire avec UAP -AXA , vous devez avoir des souvenirs douloureux......


            • chantecler chantecler 8 juin 2020 19:06

              Mais qu’est ce qui pousse un quidam à ouvrir un compte Nickel ?

              qui n’a pas vraiment une bonne réputation :

              https://www.moneyvox.fr/epargne/financiere-des-paiements-electroniques/compte-nickel/avis/


              • Le421... Résistant Le421 8 juin 2020 20:46

                @chantecler
                Entre la pub et le manque de fric, les rabatteurs de tout poil font leur beurre.
                Et c’est toujours les économiquement faibles qui morflent.
                En général, ce qui paraît « pas cher » coûte souvent bien plus cher au final...


              • ETTORE ETTORE 8 juin 2020 21:05

                A part comprendre que :

                A partir du moment ou vous déposez votre pognon en banque.....ce n’est plus le...VOTRE  !

                Vous payez ....pour vous en servir !

                Vous devez « prévenir » et vous « justifier » pour retirer une somme « conséquente » !

                Vous êtes exposés à des problématiques diverses, avec votre carte bancaire !

                (Et vous avez en prime l’air encore plus con, quand elle ne marche pas, que le regard en coin suspicieux de la caissière)

                Il vous faut fixer un plafond de retrait, sinon gaffe à la barrière qui tombe !

                Vous devez gérer, les piratages et extorsions de fonds dont vous êtes victime, alors que votre argent devrait être en sécurité.

                Avec tout cela.....Certaines banque, n’ont même plus de cash ( l’affichette sur la porte prévient les voleurs, tout comme vous, propriétaire de votre pognon, voilà une belle égalité de traitement.)

                La seule chose qu’ils ont de valable, est leur message publicitaire à la neuneu !

                Faire croire que traverser la rue, pour trouver mieux.....

                On a déjà eu un représentant de commerce en fiftons, qui nous l’as seriné, il n’y a pas longtemps.

                La famille bancaire.....elle est large, de bouche, et serrée, des fesses.

                Rajoutez une cravate, et vous ne savez plus ou est la tétête où est la queueque !


                • julius 1ER 9 juin 2020 08:02

                  Je suis d’accord avec le ton général de cet article ... et à l’instar de nombreux pays européens tels la Suisse, l’Autriche et certainement beaucoup d’autres, le cash continue d’être utilisé « normalement » sans qu’il y ait débat .....

                  et une quelconque volonté de faire transiter toutes les opérations monétaires par la monnaie virtuelle....

                  cette volonté de vouloir tout contrôler a quelque chose de Big Brother et je pense qu’il est important que les gens continuent à utiliser le cash pour de nombreuses transactions !!!!!


                  • ticotico ticotico 9 juin 2020 08:27

                    J’ai adoré le message, probablement issu d’une « agence de relations presse » financée par les banques, qui disait « le cash peut être porteur de virus »...

                    J’ai interprété ça de la manière suivante : « nous ne savons plus quoi dire pour vous dissuader de retirer en cash ce que vous avez dans vos comptes, alors on essaie de vous terroriser... »

                    Je me suis donc aussitôt dirigé vers le DAB le plus proche...


                    • Le421... Résistant Le421 9 juin 2020 08:45

                      Un détail...

                      On prends toujours l’Allemagne en exemple.

                      Or, les teutons payent beaucoup en cash.

                      Une habitude ou une façon d’avoir des revenus moins contrôlés ?

                      Qui expliqueraient une meilleure santé économique...

                      Quelle est la part de PIB de l’économie souterraine en France.

                      Combien d’argent « gris » va dans les caisses électorales, c’est à dire, non comptabilisé dans les comptes de campagne ?

                      Ce serait intéressant à savoir. Sarkozy n’est pas le seul expert dans le domaine.

                      Macron est théoriquement sous le coup d’une enquête pour ses comptes de campagne.

                      Et on perquisitionne Mélenchon comme DAECH...


                      • Sali Algerie 9 juin 2020 16:26

                        Un monde sans numéraire n’est pas bon à tous égards. Tout d’abord, les citoyens qui commentent trop les injustices du gouvernement quelles qu’elles soient, leurs comptes bancaires peuvent être arrêtés par un schéma très simple : un dossier judiciaire, qui jusqu’à sa résolution le compte est bloqué. Dernièrement, la banque a commencé à assumer le rôle de la Direction des impôts, de la lutte contre la corruption, de l’antiterrorisme (car elle vérifie la source de l’argent et à qui l’envoie). Pourquoi ai-je besoin de la police, du fisc si nous avons la banque ? La banque est devenue les institutions de l’état ? Deuxièmement, les politiciens pour lesquels nous avons voté ou non peuvent faire l’objet d’un chantage de la même manière s’ils veulent adopter une loi qui est en notre faveur, ou ils peuvent faire l’objet d’un chantage pour adopter une loi contre nous. Par conséquent, cet état d’Alerte ne s’arrête pas même si toutes les preuves montrent qu’il ne s’agit pas d’une pandémie dans le vrai sens du terme. Les politiciens sont victimes de chantage en bloquant les comptes s’ils commentent, en créant des fichiers judiciaires qui bloqueront leur compte jusqu’à ce que l’affaire soit résolue et comme on le sait, la plupart des politiciens ont des problèmes avec la loi aussi petits.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Eric83

Eric83
Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité