• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 56e Conférence de Munich sur la sécurité : Macron va-t-il donner la force (...)

56e Conférence de Munich sur la sécurité : Macron va-t-il donner la force de dissuasion à l’Allemagne ?

Pour la première fois, le président français, alors qu' Angela Merkel sera absente, se rend à la Conférence sur la sécurité qui se tient du 14 au 16 février à Munich.

L'Allemagne, qui n'a jamais signé un Traité de paix depuis l'arrêt des combats de la Seconde Guerre mondiale https://www.senat.fr/questions/base/1988/qSEQ880901400.html , même si elle l'évoque par le contrat « 4+2 », qui n'est pas un Traité de paix et qui, d'ailleurs leur interdit d'avoir l'arme atomique, attend avec impatience l'offre française de la bombe atomique dans un contexte où les États-Unis et l'Europe ont perdu leur domination au niveau international et sont incapables de faire face aux nouvelles crises mondiales. Le 7 février, Emmanuel Macron proposait de partager avec les pays de l'Union européenne la dissuasion française.

La 56e Conférence de Munich sur la sécurité accueille aussi le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le secrétaire d'État Mike Pompeo, le secrétaire à la Défense Mark Esper, le ministre de l'Énergie Dan Brouillette ainsi que les délégations du Congrès des deux parties, dont la présidente de la Chambre, Nancy Pelosi. Le secrétaire général de l'Otan, Jens Stoltenberg, représentera l'alliance transatlantique. En outre, plusieurs membres de la nouvelle Commission européenne participeront aux discussions y compris les ministres des affaires étrangères de la Chine et, pour la première fois de l'Inde avec Wang Yi et Subrahmanyam Jaishankar et les ministres des affaires étrangères de la Russie et de l'Iran : Sergey Lavrov et Mohammad Javad Zarif. L'Afrique sera représentée par les principaux décideurs des pays du G5 Sahel, dont les présidents du Burkina Faso, du Niger et du Tchad. 500 décideurs internationaux de haut rang se réunissent pour la 56e Conférence de Munich sur la sécurité présidée par l'Ambassadeur Wolfgang Ischinger avec aussi la présence de Mark Zuckerberg le patron de Facebook.

Pour les auteurs de la Munich Security Conference (MSR) la désintégration de la cohésion transatlantique , officiellement nommée « Westlessness » , a longtemps été analysée sous toutes ses facettes. Les États-Unis et l'Europe ont depuis longtemps cessé de dominer le monde pour faire place à la Chine et l'Asie. C'est précisément cette nouvelle donne qui façonnera la réunion la plus importante des politiciens internationaux de la défense et des affaires étrangères à Munich de ce vendredi à dimanche. « Nous ne devons pas nous enliser dans 27 crises individuelles mais nous devons également poser des questions fondamentales sur l'ordre mondial, l'ordre régional ou le désordre, sur l'avenir de l'Occident », a lancé Wolfgang Ischinger aux participants lundi dernier lors de la présentation de la conférence à Berlin. L'Occident fut la colonne vertébrale de l'ordre mondial. Les organisateurs de conférence de Munich annonce sa disparition pour un nouvel ordre. On assiste à un éloignement des pays européens des Etats-Unis et même les pays européens entre eux ne sont plus aussi unis. « Les gouvernements populistes de droite en Hongrie et en Pologne ne sont manifestement pas pour le concept des démocraties libérales cosmopolites », constatent les organisateurs.

Wolfgang Ischinger, le « grand chef » de cette grande « messe » à Munich s'est déclaré profondément troublé devant l'échec de l'Union européenne et trouve honteux que cette Union composée de près de 500 millions d'habitants soit dans l'impossibilité de montrer une capacité d'action dans de nombreuses crises. « Pourquoi sommes-nous si totalement incapables de contribuer à la fin de la guerre en Syrie ? », a déclaré Ischinger.

La proposition du président français de partager la bombe atomique avec l'Allemagne est « une lueur d'espoir » pour les organisateurs de la conférence de Munich, pour le ministre des Affaires étrangères, Heiko Maas (SPD) et pour le député au Bundestag, Johann Wadephul, en charge au Comité de la défense pour la CDU. En novembre 2018, le vice-chancelier Olaf Scholz (SPD) avait préconisé que le siège permanent de la France au Conseil de sécurité des Nations unies soit converti « en siège européen commun ». Les organisateurs de la conférence de Munich se frottent les mains avec l'arrivée d'Emmanuel Macron.

 Le contrat « 2+4 » de seulement 7 pages signé à Moscou le 12 septembre 1990 n'est pas le Traité de paix suite à la fin de la Seconde Guerre mondiale mais une stipulation de « la reconnaissance des frontières de l'Allemagne réunie comme un facteur de paix » suite à la chute du mur de Berlin . Ce contrat « 2+4 », en plus, interdit avec l'article 3 à l'Allemagne d'avoir l'arme atomique ou , comme le dit l'article 2 de lancer des guerres à partir de son territoire sauf avec l'accord de l'Onu, un article déjà 2 violé en 1999 par l'Allemagne pour avoir décidé de bombarder sans l'accord de l'Onu la Serbie. De plus le service juridique du Bundestag certifie que ce contrat « 2+4 » n'a pas valeur de Traité de paix. C'est , donc, dans ce contexte juridique que le président français s'apprête à partager la bombe atomique de la France avec l'Allemagne.

Olivier Renault

 

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=1378

 


Moyenne des avis sur cet article :  1.19/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • Sozenz 14 février 16:10

    https://www.youtube.com/watch?v=sKo8F0wIDg8

    analyse par asselineau du discours donné aux armées .

    ça donne un petit avant gout de ce qui risque de se dire et de se faire à munich.

    par contre c est un acte de haute trahison et de plus ce serait Illégale comme le souligne Asselineau .

    Soir macron tente d’ enfumer tout le monde pour qu on lui file la place principale pour l UE. soit c est vraiment un fou .

    dans les deux cas ; ce n est certainement pas bon pour la France .


    • MagicBuster 14 février 16:30

      Est-ce que la dissuasion nucléaire de la France concerne aussi l’Allemagne  ?

      ( Est-ce que la France pourrait envoyer un missile nucléaire aussi prêt de la France ? )


      • ZXSpect ZXSpect 14 février 18:23

        « Patrice Bravo », qui s’illustre par l’utilisation d’une publicité de parfum « La nuit de l’homme » YSL, nous fourgue des copiés/collés du site http://www.observateurcontinental.fr/... mais d’où nous vient « observateurcontinental.fr » ?
        .

        http://www.whois-raynette.fr/whois/observateurcontinental.fr
        .
        domain : observateurcontinental.fr
        status : ACTIVE
        .../...
        nic-hdl : ICL98-FRNIC
        type : ORGANIZATION
        contact : Inforos Co., Ltd
        address : Alex Kouchnir
        address : 13-2 Krzhizhanovskogo st.
        address : 117218 Moscow
        country : RU
        phone : +7.4957188411
        e-mail : nic@inforos.ru
        .../...
        source : FRNIC
        --------------

        C Q F D, et maintenant allez commenter sur « observateurcontinental.fr », ouvert à toute discussion !!!

         smiley


        • sylvie 14 février 18:59

          @ZXSpect
          faites cela sur agora svp


        • sylvie 14 février 18:59

          @sylvie
          qui est candy.net


        • Hugo Drax Hugo Drax 14 février 20:16

          @ZXSpect

          Il y a le Zilog qui boucle ? 

          Si vous habitez Paris, convoquez bfmvc ! Votre investigation — à base de WHOIS — va passer en boucle sur la télé des … cons… Un nouveau RussianGate…

          Si vous expliquez l’acronyme FRNIC… Vous êtes en lisse pour le prix du marxiste Politzer !


        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 14 février 22:14

          Plutôt crever.


          • rita rita 15 février 08:39

            Macron est réglé pour prendre, pas pour donner ?

            Les 300 bombinettes de la force de frappe Française lors d’un conflit nucléaire, n’auront pas le temps de décoller que la France n’existera plus !

            RIP.

             smiley


            • San Jose 16 février 10:00

              @rita
              .
              Citation  :  les 300 bombinettes de la force de frappe française lors d’un conflit nucléaire n’auront pas le temps de décoller que la France n’existera plus ! 
              .
              Depuis quand agresse-t-on dans le but de détruire ce dont on veut s’emparer, ou qu’on veut dominer ? 


            • Attila Attila 16 février 10:11

              @Aff le loup
              les 300 gadgets qui sont au chaud dans 4 sous-marins qui comme leur nom le suggère nagent au fond de l’eau...dépoteront effectivement quand la France sera rayée de la planète pour rayer un autre pays et quelques pays voisins de la carte de ce monde ! "
              C’est exact, d’autant plus que les sous-marins d’aujourd’hui sont indétectables.
              Un porte-avions américain « coulé » par un sous-marin français

              .


            • San Jose 15 février 09:09

              Attention monsieur Bravo, le journalisme-citoyen que vous représentez n’est pas au niveau de celui de monsieur Rakotoarison qui a fait 95 articles depuis que vous n’en avez publié que 70. 


              • San Jose 15 février 09:16

                L’Allemagne n’a pas besoin de la bombe atomique française puisqu’elle a déjà son effroyable menace nucléaire de Fessenheim smiley


                • nono le simplet nono le simplet 15 février 14:25

                  @San Jose
                  pas pour longtemps ... c’est bien pour ça que Macron veut la leur donner



                • San Jose 16 février 09:52

                  @bebert
                  .
                  Regardez ce que le même site ose écrire ; 
                  .
                  https://www.lexpress.fr/actualite/sciences/fermer-fessenheim-va-mecaniquement-tuer-des-europeens_2048289.html
                  .
                  Et puis, il faut se méfier, c’est souvent quand on désamorce la bombe qu’elle saute ! 


                • nono le simplet nono le simplet 16 février 10:10

                  @San Jose
                  c’est un grand marrant l’urologue de l’Express ...
                  et profite pour taper sur l’Allemagne ... qu’il se dépêche ... chaque année c’est un peu moins vrai ...
                  au passage l’Allemagne a un solde positif en 2019 concernant les importations-exportations électricité ... l’urologue raconte donc une connerie ...


                • San Jose 16 février 12:43

                  @ dupes de nono le simplet
                  .
                  Ne nous moquons pas des urologues ; à notre âge on peut en avoir besoin. 
                  .
                  Obsédée par la peur du nucléaire, l’Allemagne ferme ses centrales dans le mauvais sens : d’abord le nucléaire qui ne lui tue personne, et ensuite encore vingt ans de fossiles solides qui raccourcissent des existences et encarbonnent l’air à loisir. Notons pour sa défense que ce n’est pas bien grave en comparaison de l’avenir du charbon chinois. 
                  .
                  Lorsqu’elle aura fermé tout ça, elle aura bâti des centrales au gaz pour une puissance installée équivalente, et pourra se targuer de produire pour ces kWh-là moitié moins de CO² qu’aujourd’hui. 
                  .
                  Si cela plaît à l’Allemagne de dépenser des centaines de milliards pour s’équiper de son système éolo-solaire, tant mieux pour le climat puisque cela fera autant de CO² allemand en moins les jours de vent et soleil. La France a trouvé quant à elle un système de production d’électricité sans CO² autre qu’accessoire, qui à l’inverse du système allemand n’a pas besoin d’être dupliqué par un système parallèle juste bon à économiser la moitié du CO² qu’elle ne produit déjà pas. 


                • zygzornifle zygzornifle 15 février 13:59

                  Pour la sécurité il y a la BAC , les CRS , les Gendarmes Mobile , gaffe aux yeux crevés et aux mains arrachées....


                  • Esprit Critique 15 février 17:08

                    Cela représente des milliards de dépenses, de recherches, d’efforts, de sacrifices sur 3/4 de siècle. Faudrait être le roi des cons pour en faire cadeau. En outre cela n’a de sens que si c’est entre les mains d’un seul pays. Mais de la part de celui qui a vendu les turbines de nos sous-marins, porte-avions et autres centrales nucléaires, ont peut être très inquiet .


                    • San Jose 15 février 17:20

                      @Esprit Critique
                      .
                      Citation  : cela n’a de sens que si c’est entre les mains d’un seul pays
                      .
                      Evidemment !!!


                    • San Jose 16 février 12:48

                      @San Jose
                      .
                      Quatre nigauds déjà pour croire que deux états différents vont se mettre d’accord sur l’emploi de l’arme nucléaire le jour N. 


                    • bertrand 15 février 18:29

                      Partage de l’arme atomique avec l’Allemagne  ?

                      Lueur d’espoir pour l’Allemagne ;mais trahison de la France et de la pensée, du Général de Gaulle .

                      Quelle aide avons nous de l’Allemagne au Mali.

                      La dissuasion nucléaire ne se partage pas .


                      •  C BARRATIER C BARRATIER 15 février 19:01

                         la nécessaire rapidité de la réaction, cela ne peut être fait que par un pays et un président. Oui, éventuellement une riposte pourrrait concerner Berlin, Wasington, Moscou, Tel Aviv, Le Caire, Londres,...Budapest.....etc....

                        Concernant l’Allemagne, il ne faudrait pas tomber dans les erreurs de 1939, ni tergiverser.

                        Voir en table des news ;

                        France, terre de Résistance http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=305


                        • San Jose 16 février 18:58

                          Hors sujet, mais je ne résiste pas au plaisir d’indiquer ce chef-d’oeuvre :

                          .

                          https://lafranceinsoumise.fr/2017/11/11/la-capitulation-nucleaire/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles







Palmarès