• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > 73 départements en état de sécheresse, mais nos khmers verts ont toujours (...)

73 départements en état de sécheresse, mais nos khmers verts ont toujours lutté contre la construction de barrages et retenues collinaires

73 départements en état de sécheresse, mais nos khmers verts ont toujours lutté contre la construction de barrages et retenues collinaires 

 

 

Histoires d'eau ! : Sa provenance sur la « planète bleue » !

Vous remarquerez que j'ai écrit histoires au pluriel, c'est-a-dire avec un «  », car la présence de l'eau sur terre fait l'objet de deux hypothèses opposées, l'une étant une origine interne, l'autre a contrario c'est-à- dire externe : sources :1 2 ,.. de plus vous l'avez remarqué, le site de Futura Sciences, émet un troisième scénario qui serait également externe !

 

Le cycle naturel et perpétuel de l'eau !

Son cycle est très simple, d'ailleurs sur la page Wikipédia : Ici, un schéma joint est très explicite : Ici, tout comme ceux qui sont sur Google images : Ici.

Pour résumer, son cycle est simple et perpétuel, d'ailleurs c'est ce qui avait fait dire à Alain Bombard, ( et que j'ai moi-même vu et entendu à l'époque ( vers 1960 ) à la télévision ) « Nous buvons l'eau qu'ont pissé les dinosaures » : Ici, sur cette vidéo, (en anglais qu'hélas je ne comprends pas ), il y a ce petit schéma, qui est néanmoins très évident : Ici.

 

Ceci étant dit, le hasard des événements et les péripéties de la vie sont parfois surprenants, Il y a une dizaine de jours, sur le web, j'étais à la recherche d'infos supplémentaires concernant celui qui actuellement fait toujours la une des médias, vous avez compris qu'il s'agissait de F. de Rugy.

 

Donc poursuivant mes recherches, je tombe sur cette info, notre François de Rugy en personne avait été en voyage dans le département de la Vienne : Ici, .. et dans le contexte « agapes et homards géants » ce dernier a dû écourter son voyage, car dès son arrivée les « anti-bassines » ( c'est-à-dire ceux qui sont contre la création des « bassines agricoles » ( autre explication : Ici , manifestaient bruyamment leurs oppositions à sa présence et également à la créations de ces réserves d'eau : Ici, et . Contre lui, il est certain que tout le tintouin provoqué par ces « repas » avait forcément renforcé la motivation de ces « comités d'accueil » : Sources. Conséquences F. De Rugy avait dû rentrer précipitamment à Paris

 

Oui, j'ai critiqué les « écolos khmers verts » pour leur opposition au barrage de Sivens, mais je soutiens les « écolos responsables » pour leur lutte contre les « bassines agricoles » ! ( leur définition est plus bas )

 

Le:10/08/2017 sur Agoravox ( 10/08/17 ), je publiais cet article :

Sécheresse, déficit d’eau, stocks de nourriture qui diminuent : allons-nous continuer encore longtemps à subir le diktat « made in Sivens » ?

Un des passages les plus importants dans mon article de 2017 était les lignes ci-dessous, .. surtout la longueur du diamètre de la « mare aux canards » comme je nommais ce fameux barrage de Sivens

Les 41 hectares de ce barrage ont une forme allongée, matérialiser sa surface n'est pas chose aisée, alors pour bien la visualiser « convertissons » cette dernière en surface circulaire, cela nous donne une étendue d'eau qui aurait un diamètre de 720 m environ ! Avec un tel diamètre on peut se rendre compte que le barrage de Sivens est relativement modeste, c'est pour cette raison que je donne à mon article une petite touche humoristique, car au final ce barrage, est en fait une …. « grande mare à canards  », car il suffit de le comparer par exemple avec le barrage de Serre-Ponçon, qui est le deuxième lac artificiel d'Europe avec une longueur de 20 km pour une largeur de 3 km avec une hauteur de digue de 123m, pour une surface de 2.820 ha,. Ce barrage produit de l'électricité et via le canal de Provence irrigue 80.000 hectares de terres agricoles et alimente en eau une population de 3.000.000 habitants qui résident dans 116 communes en région PACA. ( Bouches du Rhône et Var ).Sur ce barrage, le site de l'E.D.F.

Donc pour résumer j'étais vent debout contre ces écolos qui ne voyaient pas plus loin que le bout de leur nez, ben oui, faire tout ce « pataquès » au prétexte que ce barrage servirait à irriguer plus de surfaces qui produisent du maïs destiné à l'alimentation du bétail est puéril, car cette eau peut très bien du jour au lendemain ( façon de parler ) être utilisée pour irriguer des cultures qui seront destinées à l'alimentation humaine ( fruits et légumes ),... car le changement climatique qui s'annonce peut nous réserver de grandes surprises comme par exemple des étés bien plus arides !!

… et deux ans plus tard il y a cette info, au 23/07/19, 73 départements ( soit les ¾ du pays) sont en restriction d'eau, dont 26 en "situation de crise" : source, autres résultats avec la carte des départements touchés : Ici,... et comme sur l'ensemble de notre pays que la canicule est « bien installée », quelle sera la situation en fin d'été ?

 

Les « bassines » en agriculture kézako !

Wikipédia en donne une courte définition : Ici, .. mais j'ai aussi trouvé une page qui explique plus en détail leurs nuisances : Ici..

Donc, comme les écolos responsables, je trouve aberrant et stupide de pomper l'eau qui est en réserve dans les nappes phréatiques pour la stocker dans des bassins en surface. l'argument des scientifiques et des citoyens qui sont également contre est : Ici, autres sources les pros et les antis : Ici.

 

Je suis partisan du cycle naturel de l'eau, c'est l'eau de pluie qui par infiltration remplit les nappes phréatiques c'est en fait un cycle immuable : pluie, ruissellement, infiltration, source. : schéma. Cette eau qui s'écoule, nous pouvons bien en retenir une partie pour la stocker dans des réserves ( barrages type Sivens et autres, retenue collimaires ) le reste continuera son « trajet normal , c'est-à-dire son petit bonhomme de chemin » ( sauf bien sûr en cas de crues ), pour au final se déverser dans : mer du Nord, Manche, Océan Atlantique, et Méditerranée qui tous heureusement ne sont pas dans l'état de la mer d'Aral, c'est-à-dire près de s’assécher. Partant de ce fait, la construction des retenues du type citées plus haut me barrages retenues collinaires ) semble la solution la plus écologique. Par contre puiser l'eau des nappes phréatiques pour ensuite la stocker en surface dans des « bassines agricoles » , est une mauvaise et difficile gestion de l'eau, et selon moi, c'est jouer un peu à l’apprenti sorcier, car pomper pomper comme « les shadocks » les nappes risqueront un jour de n'avoir plus d'eau pour approvisionner les réseaux domestiques !!!

 

La preuve que nos khmers verts écolos sont stupides, ( et je suis poli ) les barrages et les retenues collinaires permettent aussi la recharge des nappes phréatiques !

 

Un aspect que l'on ignore souvent, c'est que toutes retenues ( barrages ou retenues collinaires ) participent à la recharge de nappes phréatiques, et ce par le simple phénomène du pouvoir d'infiltration de leurs sols : Ici, et : ,... alors que les « bassines agricoles » qui en fait sont d'énormes piscines sont elles étanches !

 

Conclusion je combats les « écolos khmers verts », qui sont contre la construction de barrages ou de retenues collinaires, .. mais par contre je soutiens à fond les « écolos responsables » qui sont contre la création des « bassines agricoles » !

Je terminerais et disant qu'il est complexe le cycle naturel de l'eau, car de très nombreux paramètres s'y rattachent,... et nos « écolos khmers verts » majoritairement « écolos bobos » qui sont toujours en pleine forme pour manifester contre la construction de barrages ou des « mares à canards » ( du type Sivens) ont-ils tous une bonne connaissance de tous ces paramètres ?

 

Quid du dessalement de l'eau de mer !

Certains peuvent se dire, en voilà une idée qu'elle est bonne !, mais la réponse, ou plutôt les réponses ne sont pas si simples, en effet, il suffit de lire l'article de Wikipédia : Ici, ou cette étude de l'ONU : Dessalement de l'eau : l'ONU s'inquiète des risques pour l'environnement, et sur ce sujet, les autres résultats Google : Ici.

Alors que devons-nous penser ? Quel peut être l'avenir ? Je pense qu'au niveau mondial le problème de l'eau douce est un problème extrêmement important, (voire même avec des risques de conflits armés : Ici). De toute façon par « obligation » il nous faudra premièrement faire des économies d'eau, ( certainement plus facile à écrire sur une feuille de papier qu'à réaliser sur le terrain), de plus d'autres diverses contraintes (climat, surpopulation, pollution,etc ) nous obligerons à prendre de gré ou de force des décisions qui forcément risqueront de ne pas nous plaire !

 

Liens en annexes  : (sûr que ces derniers représentent pas mal de lecture !)

 

Chronologie_du_projet_de_barrage_de_Sivens Wiki

 

La page wiki : Utilisation de l'eau : Ici, est très très intéressante, car il y a de nombreux liens, comme par exemple : L'eau agricole : Wiki.(.. qui elle-même peut vous aiguiller vers d'autres nombreux liens, à savoir : L'eau de ruissellement, La dérive des pesticides, (en corrélation avec la maxime d'Antoine Lavoisier  : « rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme » .)

 

Une très bon site sur Les systèmes aquifères, et dans cette longue page, je vous conseille de lire notamment ce paragraphe. Vitesse d'écoulement qui évoque la teneur en tritium avant 1952 , et après cette date les mesures effectuées après les essais aériens de la bombe H où, il est écrit ce qui suit :.

Il est possible d'évaluer la vitesse de transfert de l'eau par utilisation d'un marqueur radio-actif, le Tritium. Cet isotope radio-actif de l'hydrogène est produit naturellement par la composante neutronique du rayonnement cosmique sur l'azote atmosphérique. La teneur induite dans les pluies est de l'ordre de 5 U.T. Mais la production principale de tritium résulte des essais aériens de la bombe H à partir de 1952. La teneur des précipitations a été multipliée par 1000 en 1963 sous nos latitudes. L'arrêt des essais après 1963 a entraîné une décroissance exponentielle de la teneur en tritium : dans les années 90, il y en a encore 15 U.T., soit 3 fois plus que la normale d'avant 1952.....

Les effets du tritium sur la santé humaine, demeurent faibles pour l'homme : Wiki, (en principe ), autres résultats : Ici.

 

Le 22/07/19 sur le site de France info, il y avait ce titre : VRAI OU FAKE La présence de tritium, une substance radioactive, dans l'eau potable est-elle dangereuse pour votre santé ? , et 10 jours avant, toujours sur le site de France info, il y avait ce titre : Une association dénonce la présence de titrium, une substance radioactive, dans l'eau du robinet de 6,4 millions de Français.

.. et sur le site du Monde, il y avait cette info :

La polémique née d’un communiqué d’une association mélange préoccupations légitimes et rumeurs. Nos explications. Sur cette polémique, autres résultats : Ici.

N'étant pas spécialiste, je passe les infos sans faire de commentaires !

 

Toujours sur le même site :

Comment la canicule met à mal les centrales nucléaires.

Canicule : EDF obligé de mettre à l'arrêt deux réacteurs nucléaires.

L'eau et les activités agricoles ( pourcentage utilisé ), autres résultats : Ici.

 

Les techniques d'aménagement de sols pour retenir l'eau et lutter contre la sécheresse et l'érosion.

Le techniques de conservation de l'eau par aménagement de petites surfaces d'eau ( mares, marigots..)

Recycler l’eau pour alimenter les nappes souterraines

 

ENSO est un acronyme composé à partir des termes El Niño etSouthern Oscillation (« oscillation australe »). C'est un phénomène climatique et océanographique reliant le phénomène climatique El Niño et l’oscillation australe de la pression atmosphérique. Wiki.

NAO  : L’oscillation nord-atlantique (ONA, plus connue sous le sigle anglais NAO) désigne un phénomène touchant le système climatique du nord de l'océan Atlantique.Wiki..

 

Concernant notre période de canicule actuelle, quelques liens très très intéressants relevés parmi les réponses à cet article de Rosemar sur Agoravox : Les forêts des Vosges menacées par la sécheresse,... et notamment par : JC Lavau, et par : Je passais par là. ( certains sont je pense en anglais, .. mais dans Google, vous avez la possibilité de les traduire.

 

http://www.jacques-coeur-bourges.com/climat.html

 

http://www.alertes-meteo.com/vague_de_chaleur/vague-de-chaleur.php

http://www.gisclimat.fr/sites/default/files/Garnier_SHF_2009.pdf

 

www.eu-drought.org/media/default.aspx/emma/org/10863624/DROUGHT-RSPI+Technical+Report+No.35+-+Historic+droughts+beyond+the+modern+instrumental+records+-+an+analysis+of+cases+in+United+Kingdom%2c+France%2c+Rhine+and+Syros.pdf

 

http://www.pastglobalchanges.org/products/7500

 

https://advances.sciencemag.org/content/1/10/e1500561.full

 

http://ocp.ldeo.columbia.edu/res/div/ocp/drought/medieval.shtml

 

https://www.nature.com/articles/s41561-019-0353-3

 

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/climatologie-400-ans-caprices-el-nino-reveles-technique-impossible-76007/

 

..et pour terminer mon article sur Naturavox de novembre 2007 : A Besse sur Issole ( Var ) les eaux du lac ont « disparu » ! ( dommage à l'époque j'ai hébergé mes photos sur un site qui ne les a pas recueillis d'une façon permanente, et maintenant mon hébergeur photos, c'est Google, et je suis enfin serein)

l'image qui illustre mon article, a été copiée sur ce site.

 

Merci de m'avoir lu.

 

Gilbert Spagnolo dit P@py.

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.43/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

53 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 juillet 08:11

    Il en va de l’eau comme du reste : le système en place est manipulé par les multinationales au détriment des populations locales pour la réalisation de profits à court terme, sans perspectives durables

    Exemple de Nestlé à Vittel et Contrexéville.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 juillet 08:14

      @Séraphin Lampion

      Exemple d’article béni oui-oui dont les conclusions vont à l’encontre des constats, ou comment l’université est instrumentalisée par le privé.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 juillet 08:28

      @Séraphin Lampion

      exemple d’aberration à propos des réglementations sur l’eau en France, héritahe de droits et coutumes anciens augme,tés de plusieurs couches non abrogées et contradictoires :

      une rivière travers votre terrai : vous ètes propriétaire du lit, mais pas de l’eu , ce qui vous oblige à effectuer des démarches très compliquées pour installer une hydrolienne, par exemple, mission quasi impossible alors que la production d’une énergie propre soulagerait les productions moins propres et que la =’aménagement contribuerait à la régularisation du débit

      vous souhaitez aménager un étang alimenté par cette rivière : alors là, bon courage ! faites appel à un juriste parce qu il est impossible de s’y retrouver dans les réglementations entre la pêche, l’agriculture, l’agence de l’eau, l’équipement
      ... le plus simple étant de déclarer qu’il s’agit d’une réserve d’eau pour les pompiers du coin (il parait que ça lève des barrages)

      par contre, vous gérez une station de ski et installez des canons à neige : vos amis vous obtiendront facilement le droit de pomper dans la tourbière du parc naturel ...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 juillet 08:34

      @Positronique

      la différence entre toi et une mouche à merde, c’est que t’es pas une mouche !


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 juillet 10:29

      @Séraphin Lampion

      Ben , .. normal que dans un pays de « mougeons  » que des aigres-fins s’arrangent de tous les droits !

      Par exemple , je voudrais savoir combien en cinquante ans ont disparues de : 12 ,... où comme ce modèle qui était en service dans ma région natale :Ici.


      Dans quelques années, si cela continue, vont nous bien nous installer des compteurs à air, .. pour mesurer et taxer l’air que nous respirons !


      @+ P@py


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 juillet 10:34

      @Séraphin Lampion

      Ben pour le conseiller municipal de Moulinsart chargé du développement culturel , pas vraiment pédagogique ta réponse !

      @+ P@py


    • mmbbb 28 juillet 16:49

      @Gilbert Spagnolo dit P@py

      Je suis en désaccord , c ’est le mode d agriculture qu il faut changer . En France , il y a une chute brutale des populations animales et vegetales due a l agriculture intensive . Rien a cirer de ces agriculteurs francais toujours en train de geindre et qui ne respectent pas leur voisin qui fait du BIO


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 28 juillet 17:31

      @mmbbb

      Changer notre mode d’agriculture, je suis un peu d’accord avec toi. ( surtout pour ce qui concerne l’utilisation des produits phytosanitaires et leurs terribles conséquences sur la santé humaine )

      La terre à plus de 7 milliards d’habitants, ...alors c’est plus facile à dire qu’a faire.

      Question gestion de l’eau, stp, as-tu lu mes deux liens ?

       

      Les techniques d’aménagement de sols pour retenir l’eau et lutter contre la sécheresse et l’érosion.

      Le techniques de conservation de l’eau par aménagement de petites surfaces d’eau ( mares, marigots..)


      @+ p@py

      *


    • Clocel Clocel 25 juillet 08:52

      Patience les veaux...

      L’eau, l’énergie, les forêts seront très prochainement intégralement privatisées, il arrive le meilleur des mondes...

      Il serait malheureux que vos suffrages éclairés ne soient pas récompensés, on en viendrait à douter de la démocratie, et, vous le savez : There is no alternative...


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 juillet 08:58

        @Clocel

        et comme l’air deviendra irrespirable, il faudra acheter des bonbonnes et les faire recharger régulièrement en même temps qu’on fait le plein d’essence en scaphandre autonome


      • Clocel Clocel 25 juillet 09:23

        @Séraphin Lampion

        Le bon PDG de Nestle trouvait incompréhensible que l’accès à l’eau soit « gratuit »...
        On va se marrer comme des fous en attendant que la mort nous délivre de cet asile d’aliénés.


      • Raymond75 25 juillet 09:35

        @Clocel
        *Ne perdez pas de temps : suicidez vus tout de suite !


      • Clocel Clocel 25 juillet 09:44

        @Raymond75

        Allons, allons, Ray, sois mignon !
        Si t’es gentil, je t’apprendrai à faire le cochon ! smiley
        https://www.youtube.com/watch?v=gsC4kf6x_Q0


      • The Pilgrim The False Mirror 25 juillet 09:47

        @Clocel
        « On va se marrer comme des fous en attendant que la mort nous délivre de cet asile d’aliénés. »
        C’est un problème générationnelle, celui de ceux qui avaient 20 ans en 68… Les autres n’en ont que foutre des murs de l’asile que cette génération a érigé !


      • The Pilgrim The False Mirror 25 juillet 10:22

        @Clocel
        Le bon PDG de Nestle trouvait incompréhensible que l’accès à l’eau soit « gratuit »...
        Ensuite, sur le fond, il faut être bisounours béotien, pour ne pas comprendre que l’eau que l’on boit se pisse et se chie ! Une petite taxe pour l’assainissement me semble la moindre des choses… Allez voir en Afrique, en Inde, ce que donne l’accès libre à ces ressources… Tous les anti-malthusianismes, dans leurs rêves mouillés, n’adductent aucune source !


      • The Pilgrim The False Mirror 25 juillet 10:29

        @The False Mirror
        En Afrique, le coût vient de ce qu’il faut marcher 2 heures pour accéder à la source.


      • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 juillet 11:33

        @The False Mirror

        ... et ce souvent même avec le sourire, la preuve cette photo prise en Grande Kabylie en 1960, cette fillette qui revient de la source plus bas avec un bidon remplie d’eau sur le dos !photo.


        @+ P@py



      • Clocel Clocel 25 juillet 11:44

        @The False Mirror

        On sent un vieux fond de « struggle for life » chez vous !

        Une trop forte exposition aux médias dominants peut-être !?

        En tous cas, bravo pour votre référence aux Bisounours, on devine un ancrage culturel solide !


      • The Pilgrim The False Mirror 25 juillet 16:37

        @Clocel
        Je ne comprends pas bien la langue des maîtres, peut-être parce que j’ai vendu ma tv sous Giscard…
        Ensuite, les Bisounours sont tellement présents dans l’imagerie populaire que ce n’est seulement que du bouche à oreilles que je tire cette référence…
        Et, sur le fond ? C’était « struggle for life » ? Ha, ok, je passe !


      • The Pilgrim The False Mirror 25 juillet 16:49

        @Clocel
        Ensuite, si cette référence est la démonstration du monde qu’ont laissé à la génération X, les aînés, vous êtes en plein dans le mille !


      • Raymond75 25 juillet 09:43

        Les écologistes français ont été de bon lanceurs d’alerte ; cela a commencé dès 1974 avec René Dumont, qui lui était un agronome :

        https://www.youtube.com/watch?v=nMRFKNu0f30

        Malheureusement, tous les gouvernements successifs, de gauche, du centre, de droite ont trahi sans interruption les souhaits des électeurs.

        Les écologistes français sont restés à un stade infantile de l’écologie. Ils sont contre tout, se croient purs quand ils s’opposent aux voitures, aux camions, aux cars, aux trains, aux avions, aux cargos, aux canaux, aux centrales thermiques, aux centrales nucléaires, aux éoliennes, aux centrales photovoltaïque, aux barrages, à l’irrigation (j’en ai certainement oublié).

        Être contre tout donne la certitude infantile d’avoir raison avant tous les autres ! Mais ils ne proposent RIEN en terme de gestion de la société, RIEN !!!

        Le perroquet suédois venu donner la leçon aux députés français hier a répondu « je n’en pense rien » lorsqu’on lui a demandé son avis à propos de CETA ...


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 juillet 10:52

          @Raymond75

          Ben , dans ce foutu pays, nous donnons toujours trop d’importance aux cons, et comme disait Audiard

          Alors, c’est aussi avec un malin plaisir que je vous passe son dialogue culte de Michel Audiard qui dans le film « Les tontons flingueurs » fait dire à Lino Ventura, « les cons

          , ça osent tout, c’est même à ça que l’on les reconnaît » vidéo.version courte, version plus longue.


          @+ P@py


        • generation désenchantée 25 juillet 14:26

          @Raymond75
          évidemment qu’elle n’en pense rien , Michel Onfray , il la surnomme la« cyborg suédoise » parce qu’elle n’exprime rien et débite que le rapport du giec et ses conclusions
          C’est juste qu’elle a tellement été dirigé par ses parents dans cette voie que ce n’est plus des Œillères

          qu’elle as c’est des murs type muraille de chine

          https://fr.sputniknews.com/france/201907241041771498-elle-est-helas-ce-vers-quoi-homme-va-quand-michel-onfray-en-prend-de-la-cyborg-suedoise-greta-thunberg/

          https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/greta-la-science?mode=video

          Son discours c’est le rapport du GIEC , mais avec leurs conclusions idéologique
          et un scénario de film catastrophe
          Mais même des partisans du réchauffement climatique commencent vraiment a douter des rapports du GIEC
          Surtout après avoir regarder tout le rapport de données de plusieurs centaines de pages du premier rapports , bizarrement , les mesures sont dans les mesures stables ou zones incertitudes non mesurables

          https://www.youtube.com/watch?v=azpTPUA8jE0&feature=youtu.be&fbclid=IwAR2e6m4kNmuXTckUCQgk8mB9YFv3uxZX3rRgH14dKy4_BZ9TduhloN5lCGw

          la version donnée au dirigeants lors des COP est vraiment différente quelques pages et très alarmistes


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 juillet 17:30

          @generation désenchantée

          Tous ces experts « de mes »deux » devraient lire les relevés à partir de l’an 1100 ( rélévés faits à l’époque par les hommes d’églises ) pour pouvez les trouver dans les liens de mon article, ( ces derniers avaient été communiqués auparavant ( que je remercie ) par deux rédacteurs d’Agoravox à savoir :JC Lavau et par Je passais par là.


          @+ P@py


        • Eric F Eric F 25 juillet 19:29

          @generation désenchantée
          « même des partisans du réchauffement climatique commencent vraiment a douter des rapports du GIEC »

          Inversement, mêmes les adversaires du GIEC commencent à avoir du mal à contester qu’il y a bel et bien tendance au réchauffement. Les calculs et relevés sont peut-être faux, mais la chaleur est bien là.


        • JC_Lavau JC_Lavau 25 juillet 20:24

          @Eric F.  « elle chauffe », et puis ça n’est pas la première fois !
          http://www.alertes-meteo.com/vague_de_chaleur/vague-de-chaleur.php

          « 1303. — Année exceptionnellement chaude et peu pluvieuse. *La Seine**l’Oise et la Loire sont à sec*. « En Alsace, on voyait des raisins mûrs à la Saint-Jean. Les cours d’eau étaient tellement desséchés que ceux qui faisaient tourner deux roues de moulins pouvaient à peine en mouvoir une, ce qui fit que, malgré l’abondance du blé, le pain se vendait cher. Par suite des chaleurs excessives, *le Rhin était assez bas entre Strasbourg* *et Bâle pour qu’en beaucoup d’endroits on pût le traverser à pied*. Dans cette région, la chaleur fut si intense que les charretiers conduisaient tout nus leurs voitures chargées par les campagnes.

          1305. — Très grande sécheresse pendant l’été.

          1314. — Eté très sec avec treize semaines sans pluie dans l’Est. Les céréales se dessèchent. H en résulte une grande-disette et la peste.

          1338. — Sécheresse intense et de longue durée dans le Centre.

          1343. — Chaleur si forte pendant l’été que, dans l’Est, les moissons se dessèchent dans les champs.

          1358. — La chaleur est si forte dans l’Est que les raisins sont grillés dans les vignes.

          1420. — Année très chaude en Lorraine où les fraises sont mûres dès le 19 avril, les cerises le 9 mai et les raisins le 18 juin ; le 22 juillet on boit du vin nouveau.

          1422. — Dans la région parisienne et en Champagne, on vendange à la fin d’août.

          1463. — Sécheresse remarquable dans le Nord : aussi dès. la fin de juin fait-on dans cette région de nombreuses processions pour demander de la pluie.

          1467. — Eté très sec dans l’Est où le vin est abondant et très bon.

          1473, 1476 et 1479. — En chacune de ces années, les chaleurs de l’été sont mentionnées comme « extraordinaires, terribles et intolérables ». La sécheresse de 1473 dura plusieurs mois et, au dire des historiens, « s’étendit à presque toute la Terre » ; en cette année à Dijon on vendangea le 20 août.

          1483. — Dans l’Est, l’été est tellement chaud qu’on y fait deux vendanges, « la seconde après la Saint-Rémy ».

          1493. — Les chaleurs excessives de juillet et d’août réduisent la Moselle à Metz à n’être plus qu’un ruisseau.

          1504. — Dans l’Est et le Sud-est, chaleur et sécheresse remarquables : « ciel de cuivre et terre de feu ». De toutes les montagnes voisines du Rhône, le bétail est obligé de descendre boire au fleuve. Dans le Lyonnais, on organise des processions blanches, ainsi appelées parce que les pèlerins qui y prenaient part étaient affublés d’un linceul blanc.

          1513. — « L’été fut si sec qu’il fut trois mois sans pleuvoir. »

          1516. — Les chaleurs de l’été assèchent presque complètement les rivières de l’Est.

          1518. — Le pays chartrain fut menacé de stérilité par une sécheresse et une chaleur extraordinaires.

          1534. — La sécheresse contraint les moulins du Sud-ouest à s’arrêter. En juin et juillet, la plupart des herbages et des vignes de cette région se trouvent grillés.

          1536. — Sécheresse et grandes chaleurs en Bretagne durant tout le printemps et l’été : « la plupart des fontaines tarissent et les grosses rivières deviennent de faibles ruisseaux ».

          1540. — Par suite de sa chaleur remarquable dans toute la France, 1540 a été appelée par de nombreux chroniqueurs » soit la chaude année, soit l’année de la soilié (sécheresse). On moissonne en juin aussi bien en Bretagne que dans la Somme et en Lorraine ; dans l’Est, les vendanges se font en août. On passe à pied sec toutes les rivières de l’Est, notamment le Doubs, et les moulins de la Garonne doivent s’arrêter, faute d’eau. »

          ...


        • generation désenchantée 25 juillet 20:48

          @Eric F
          sauf que aux dernières nouvelles , l’homme n’est pas responsable du réchauffement climatique de MARS

          https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/univers-mars-son-atmosphere-rechauffe-aussi-10658/


        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 juillet 21:03

          @JC_Lavau

          Merci pour tes liens supplémentaires , qui d’ailleurs s’ajoutent à ceux que tu a déjà placés dans un article précédent, ( que je cite dans mon article).. mais ce que je ne comprends pas , ces tous ces experts ( de mes deux ) qui n’arrêtent pas de nous bassiner dans les différents médias, ne soient pas capables de se bouger un tant soit peu leurs popotins pour dénicher de telles bonnes infos  qui au final tordent le cou à toute ces info formatées et reprises en boucles ( par des perroquets ) depuis des lustres !

          @+ P@py


        • Eric F Eric F 26 juillet 11:53

          @JC Lavau

          Il y a eu effectivement des années torrides dans l’histoire, des périodes plus ou moins chaudes, mais l’ampleur et la continuité de l’actuel réchauffement sont plus accentuées, alors que la tendance générale de ces derniers siècles était à la baisse

          https://fr.wikiquote.org/wiki/R%C3%A9chauffement_climatique#/media/Fichier:2000_Year_Temperature_Comparison_fr.png

          Ceci indépendamment des causes et des disparités régionales.


        • Eric F Eric F 26 juillet 12:03

          @generation désenchantée
          Manque de bol, on ne pourra pas se réfugier sur Mars pour fuir notre réchauffement terrestre. Ceci dit, les causes locales comme les variations d’inclinaison par rapport à l’orbite diffèrent d’une planète à l’autre, ce qui est commun est l’activité solaire, qui contribue bien évidemment, or il semble qu’une baisse de son activité soit amorcée (ce qui ne se manifeste pas pour l’instant sur notre climat).


        • JC_Lavau JC_Lavau 26 juillet 12:15

          @Eric F. Avant, les media de masse, c’est à dire les curés, obéissaient à l’évêque et au roi. En ce temps là, ces princes n’avaient pas intérêt à leur faire prêcher la « catastrophe climatique ».
          C’est là que tout a changé. Le sommet de la caste des banksters veut sa dictature mondiale, et multiplie les ruses pour rendre les peuples les plus faibles, les plus idiots, et les plus divisés possibles, ravagés de guerres de religion et de guerre sexiste, et de psychotropes toxiques. Le Gang Intergouvernemental d’Escrocs Carbocentristes n’est que l’un de leurs organes pour établir leur dictature mondiale.


        • Eric F Eric F 26 juillet 14:03

          @JC Lavau
          je ne partage pas votre point de vue sur un prétendu complot climatique, il y a certes « surdramatisation » des écologiste pour les besoins de la [bonne] cause, instrumentalisation électoraliste, et opportunisme marketing de certaines enseignes, mais en réalité les vrais affairistes sont climatosceptiques, Trump en est un bon exemple, de même les lobbies pétroliers, phytosanitaires et autres.


        • JC_Lavau JC_Lavau 26 juillet 15:45

          @Eric F. Es tu bien sûr que D. Trump soit vraiment puissant ? Cette marionnette est encerclée de néocons, dont Pompeo et Bolton.
          Quant à sa puissance bancaire, pff !
          Tu te laisses duper par la propagande.


        • Eric F Eric F 26 juillet 21:03

          @JC_Lavau
          Trump est bien représentatif d’un milieu affairiste yankee. Par ailleurs, Poutine réfute également la contribution humaine au réchauffement (la transition énergétique est néfaste aux ventes de pétrole et gaz), il se réjouit de la fonte des glaces qui favorise la navigation. Pragmatisme économique d’abord pour l’un comme l’autre.


        • Matlemat Matlemat 25 juillet 10:10

          Quid de la quantité d’eau relâchée des barrages pour assurer un minimum de débit dans les fleuves afin de refroidir les réacteurs nucléaires ?


          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 juillet 10:45

            @Matlemat

            Ce type de barrage, je connais bien , puisque je suis roannais d’origine ,et que j’ai migré ver le Sud-Est en 1982 à l’age de 44 ans .

            A Roanne , c’est le barrage de Villerest


            L’article Wiki évoque : un parc d’attraction avec toboggans aquatiques, volley de plage, trampoline, aires de pique-nique sur la plage ou sur l’herbe, aire de camping-cars, un mini-golf et un circuit de voitures radiocommandées à côté du barrage !


            . sauf que quelques décennies plus tard, comme en été le niveau de l’eau baisse, alors pour l’atteindre ben , il faut traverser une grande surface de boue !!!!!!!!!!!!


            @+ P@py



          • sls0 sls0 25 juillet 18:19

            @Matlemat
            Je ne connais pas pour toutes les centrales, pour Cattenom EDF a fait la retenue d’eau de Pierre-Percée.
            https://www.google.com/amp/s/france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/vosges/epinal/vosges-lac-pierre-percee-ne-s-est-pas-rempli-cet-hiver-y-t-il-risque-centrale-cattenom-1677731.amp
            C’est en soutient de la Moselle.
            Il y a aussi à coté de la centrale le barrage de Mirgenbach dédié à la centrale.


          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 juillet 20:38

            @sls0

            Pour moi, c’est ce qui est le plus préoccupant, le déficit des pluies,.. donc grosses inquiétudes pour l’avenir, ,.. à moins que la pluie fasse son retour, … et économiser l’eau !



            @+ P@py


          • zygzornifle zygzornifle 25 juillet 13:12

            Rien a craindre on a Macron des Sources , il fera jaillir l’eau rien qu’en traversant la rue ....


            • HELIOS HELIOS 25 juillet 13:14

              La seule chose éventuellement intéressante dans ce billet d’humeur est que l’aménagement du territoire DOIT être une action publique... et non pas des activités privées : l’eau n’est pas la propriete d’une entreprise et les lieux disponibles pour le stockage ne doivent pas etre privatisés -point

              Cela ne veut pas dire qu’il ne puisse y avoir de délégation.... mais délégation veut bien dire « service public ».


              • Esprit Critique 25 juillet 17:56

                Ce petit article est utile en ce qu’il rappelle que l’écolo est con tradictoire


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 juillet 20:16

                  @Esprit Critique

                  Ben oui, donc pour certains,alors j’opine à fond !


                  @+ P@py


                • sls0 sls0 25 juillet 18:06

                  Stocker de l’eau, il faut tenir compte que ça s’évapore dans des réservoirs à ciel ouvert.

                  https://images.app.goo.gl/aSVgP9AyJUPTziTF9

                  https://images.app.goo.gl/dcZsPM2bMKqUip4m6

                  Dans le sud on consomme plus d’eau que dans le nord. Une étude tenant compte du risque de réchauffement pour le sud.

                  http://www.grec-sud.fr/cahier-thematique/les-ressources-en-eau-et-le-changement-climatique-en-provence-alpes-cote-dazur/

                  Ces réservoirs sont subsidés à 80%, il vaut mieux qu’ils servent à plus de 10 persones.


                  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 juillet 20:24

                    @sls0

                    Merci pour tes liens, le troisième est assez long, mais l’ensemble sont placés en mémoire.

                    De cette façon, je les regarde à fond et plus en détails.



                    @+ P@py


                  • Traroth Traroth 25 juillet 21:10

                    La dégradation environnementale est à l’origine des sécheresses, et pour résoudre ce problème, l’auteur propose ENCORE PLUS de destruction environnementale. Mais jusqu’à quel point est-il autorisé d’être stupidement inconséquent ???


                    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 25 juillet 21:56

                      @Traroth

                      Alors stp, vite vite ponds nous un article ou tu pourra aisément développer ta théorie , je l’attends( nous l’attendons ) avec une très grande impatience !

                      Ah, un conseil prend le temps de lire mon article en entier, et bien sûr également ses liens, oui, je sais ils sont nombreux !

                      @+ Papy


                      P.S.


                      La critique est facile ,mais l’art est difficile !


                    • Le421 Le421 25 juillet 21:12

                      Les retenues à dimensions inhumaines sont aussi stupides que le tout à l’égout.

                      On concentre les nuisances et on augmente les problèmes techniques.

                      Je ne comprends pas, on a pourtant de l’expérience sur le sujet.

                      Mais bon. Tant qu’à faire des conneries, autant être sûr de soi !!

                      La pérennité des ouvrages, ça vous parle ??

                      Oui, effectivement, je n’y connais rien.

                      Ceci dit, vos petites plaisanteries, je fais partie de ceux qui côtisent.


                      • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 25 juillet 21:44

                        @Positronique

                        ouvre la gueule ...
                        tout a la « faust » sceptique.

                        Pause etronique resolue mange-merde


                      • Jeanlaquille 26 juillet 07:41

                        Félicitations....

                        Enfin une fois un article intelligent sur le sujet..

                        Dramatiquement dans notre pays c’est souvent ceux qui n’y connaissent rien qui font la loi, finalement au détriment d’eux-mêmes et du bon sens collectif...


                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 juillet 09:59

                          @Jeanlaquille

                          Merci pour ton soutient, effectivement dans ce foutu pays, de plus en plus de zébulons « bons à rien » ou plutôt « mauvais à tout », essaient de nous imposer leur points de vues ineptes, et là dessus les exemple sont hélas abondants, et au final, ben, c’est un vrai inventaire à la Prévert !

                          D’ailleurs sur l’attitude de ces « mal- comprenants ( dixit Coluche ) le célèbre dialogue de Michel Audiard leur va à merveille, celui où dans le film « Les tontons flingueurs » : il fait dire à Lino Ventura, « les cons , ça osent tout, c’est même à ça que l’on les reconnaît » vidéo.version courte, version plus longue.


                          Ceci étant dit, dans un article, ce qui compte , c’est le nombre de lectures, puis celui des réponses que ces dernières soient constructives, où contradictoires, car elles permettent de débattre.

                          Hélas , je m’aperçois qu’il y a dans les réponses, de plus en plus d’insultes. ( je lis beaucoup d’articles sur le web, et je constate que même dans les grands de la presse écrite, là où les lecteurs peuvent commenter, ce phénomène d’insultes a également court ! Pour les sociologues, c’est un bon moyen d’analyse de notre société )

                          Je suis un fervent adepte de la philosophie de Voltaire : « Je hais vos idées... ( citation soumise à caution :Ici. )

                          Donc, j’ai pris la décision conformément à la charte qui interdit formellement les insultes, que dorénavant toute réponse qui comporterait insultes sera supprimée !


                          @+ P@py



                        • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 juillet 10:29

                          @Jeanlaquille


                          Dans le répertoire des idées absons des empêcheurs de tourner en rond, et en rapport à l’actualité sportive du moment :

                          Tour de France : les féministes veulent interdire aux demoiselles de faire la bise aux cyclistes !



                          @+ P@py





                          • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 juillet 12:36

                            C’est bien connu les médias aiment faire de titres qui « accrochent » ou « ambigus » , leurs techniques faire ( sciemment ou pas ) l’impasse sur un mot important !


                            Alors , avez vous écouté les infos sur la consommation électrique du moment, perso, sur certaines, j’ai entendu à la radio et aux téloches : Canicule, pic de consommation électrique dépassé !

                            Z’ont juste oublier un mot important « estivale  » !


                            Exemple : Cette page de France info :

                            Canicule : le pic de consommation électrique a été atteint jeudi à 12h40


                            La consommation estivale en ce moment près de 60 000 mégawatts :source

                            l’hivernale le:08/02/2012, cette dernière a été d’un peu de:102000 méga :source.


                            @+ P@py

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès