• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > A Florence la 35ème Conférence mondiale des Historiens de l’Art

A Florence la 35ème Conférence mondiale des Historiens de l’Art

La 35e Conférence mondiale sur l'histoire de l'art intitulée "Motion : Transformation" est en cours à Florence depuis dimanche dans l'élégante Villa Vittoria, déjà "Villino Strozzi" ( jusqu'au 6 septembre, info http://www.ciha.org/). Le Comité international d’histoire de l’art (CIHA) a organisé ce Congrès, en collaboration avec le Kunsthistorisches Institut de Florenz-Max-Planck-Institut, avec le titre emblématique "Motion", qui se déroulera en deux phases. La première partie, Motion : Transformation, se déroule à Florence, tandis que la seconde, intitulée Motion : Migrations, aura lieu à Sao Paulo en septembre 2020.

Les organisateurs du congrès avec le titre MOTION souhaitent lancer un débat interculturel sur un sujet d'une importance capitale pour la culture mondiale : le mouvement, décliné sous deux de ses aspects les plus importants : la transformation et la migration. Les journées d’études sont présentées avec un programme complet et varié, qui envisage environ cent vingt interventions d’érudits venant de partout dans le monde. Dans une perspective transculturelle, interdisciplinaire et innovante, le congrès florentin a pour objectif de réfléchir à la fois sur le rôle de l’artiste, doté de la capacité divine de façonner la matière en dessinant de nouvelles formes, et sur la nature de l'objet d'art à son tour doté d'âme ou pour paraphraser Walter Benjamin de "aura". Pendant la journée du lundi 2 septembre, le professeur Michele Bacci de l'Université de Fribourg, en Suisse, après une conférence intitulée "Lieux saints, expériences extatiques et visions génératrices d'icônes" a gracieusement offert cette brève interview https://www.youtube.com/watch?v=teetiWmrAXE&t=27s Parmi les sujets abordés au cours des neuf sessions d’étude, une attention particulière est accordée à la question de la figure de l’artiste, considérée comme une figure divine et mystique, et une attention similaire est accordée à la relation entre l’œuvre et le environnement et au pouvoir des images par rapport aux religions. De plus, sera examiné le rôle joué par les arts dans les processus de transformation sociale liés au développement technologique, et sera étudié le "Voyage", qui favorise la circulation constante des personnes , d’objets et d'idées. Et aujourd'hui, nous pouvons bien dire que nous voyageons aussi grâce à Internet. Parmi les conférenciers présents figurent des universitaires des plus prestigieuses universités et institutions du monde, notamment l'École des hautes études en Sciences Sociales de Paris, le Courtauld Institute de Londres, la Humboldt-Universität zu Berlin, la Columbia University of New York, l'Université fédérale de São Paulo du Brésil, l'Université de Hong Kong, l'Université Jawaharlal Nehru de New Delhi et la Scuola Normale Superiore de Pise.

Documents joints à cet article

A Florence la 35ème Conférence mondiale des Historiens de l'Art A Florence la 35ème Conférence mondiale des Historiens de l'Art

Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (1 vote)




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article

Art


Palmarès