• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > À Gaza, la bourgeoisie se planque et le prolétariat planche une autre lutte (...)

À Gaza, la bourgeoisie se planque et le prolétariat planche une autre lutte de llibération nationale bourgeoise

Depuis plusieurs semaines (depuis le vendredi 30 mars 2018) le gouvernement israélien et l’armée israélienne ont assassiné plus d’une centaine de Palestiniens, de nombreux enfants notamment, et ils en ont blessé des milliers d’autres (plus de 11 000). Désarmés, ces Palestiniens ont été tués ou blessés pour le crime de manifester contre leur incarcération dans le plus grand bagne à ciel ouvert des temps modernes où un million cinq cent mille damnés de la terre s’entassent, emprisonnés depuis soixante-dix années. 

 

Depuis plusieurs semaines (depuis le vendredi 30 mars 2018) le gouvernement israélien et l’armée israélienne ont assassiné plus d’une centaine de Palestiniens, de nombreux enfants notamment, et ils en ont blessé des milliers d’autres (plus de 11 000). Désarmés, ces Palestiniens ont été tués ou blessés pour le crime de manifester contre leur incarcération dans le plus grand bagne à ciel ouvert des temps modernes où un million cinq cent mille damnés de la terre s’entassent, emprisonnés depuis soixante-dix années. 

Au-delà du dégoût et de la colère que provoque ces meurtres commis de sang-froid, sous l’œil des caméras (nonobstant leur myopie sélective) la question que soulève ces crimes contre l’humanité c’est : « Pourquoi ce carnage largement médiatisé ? »

 Se peut-il que les palestiniens manifestant pensent que ces soldats totalement aliénés – endoctrinés – s’abstiendront de les tués ? Se pourrait-il que les Palestiniens innocents espèrent que les dirigeants israéliens reculeront devant ces crimes de guerre avérés ? Je ne le crois pas. Les prolétaires palestiniens connaissent leurs geôliers « nazifiés » depuis soixante-dix ans maintenant, et il est évident qu’aucun de ces militants n’attend de pitié des mercenaires de Tsahal

Il nous faut donc admettre que les martyrs palestiniens connaissent les risques qu’ils encourent face à ces tueurs programmés. Car autant le mystère est grand sur ce qui pousse ces militants bien intentionnés – mais manipulés – à s’immoler de la sorte, autant le mystère plane sur les motifs et les objectifs des autorités israéliennes qui ne peuvent ignorer le dommage que leur occasionne de telles spectacles d’assassinats publics télévisés et répétés. Qui après avoir vu ces crimes de guerre osera encore prétendre au droit à l’existence de cet État fantoche, de cet État voyou, de cet État illégale et illégitime, construit sur une Terre expropriée et ensanglantée.

 

Le peuple « juif » n’existe pas mais l’État colonial israélien existe

Il est évident que les dirigeants israéliens savent qu’ils forcent leurs comparses des capitales de la « communauté international » bidon à se démasquer et à s’exposer en compagnie de ces tueurs en série, ce qui les embarrasse assurément, c’est pourtant l’effet escompté. À travers cette allégeance occidentale à ses tortionnaires sionistes, le suzerain américain souhaite signifier aux prolétaires américains, israéliens, palestiniens, français, canadiens, et à ceux du monde entier, le sort qu’il réserve aux damnés de la Terre révoltés. Après George W Bush, après Barack Obama, voici Donald Trump qui proclame « Vous êtes avec nous ou vous êtes contre nous ». Voilà la signification profonde de cette tuerie contre le peuple Palestinien, massacre qu’exécute le protectorat israélien, ce soi-disant État d’un « peuple » qui n’existe pas et n’a jamais existé.

En effet, comme l’écrit Shlomo Sand un peuple – une nation – de quelques milliers d’individus n’a pu subsister dans l’errance, expatrier- éparpiller à travers le monde pendant deux milliers d’années, convertissant et intégrant des étrangers (goys) ayant pour seule composante identitaire un livre « révélé » (la Thorah) différemment interprété. (1)

 

La vraie nature du protectorat israélien

Il faut bien le comprendre, Israël est un protectorat créé par les impérialistes britanniques au siècle dernier, à une époque où pour contrôler et s’approprier une richesse naturelle (pétrole), son transport et ses marchés, une puissance impériale devait disposer d’une armée à proximité de la ressource, une armée capable d’intervenir rapidement pour frapper les bourgeoisies nationales récalcitrantes en cas de nécessité. C’est d’ailleurs ce que fit l’État fantoche israélien en 1956, aux ordres du Royaume-Uni et de la France, empires convoitant le Canal de Suez porte d’entrée des pétroliers ravitaillant le marché européen. Il en fut ainsi par la suite quand la nouvelle puissance hégémonique américaine eut pris le relais des vieilles puissances européennes déchues (Guerre de 1967, de 1973, bombardements de la Tunisie, de la Jordanie, de la Libye, de l’Irak, de la Syrie, invasions et occupation du Liban, et du Golan, etc.). Aujourd’hui, sous l’impérialisme moderne dont l’économie est mondialisée et financiarisée, l’entretien d’un contingent militaire en terre étrangère n’est plus nécessaire. Il faut en convenir Israël est une base militaire obsolète qu’il leur faudra tôt ou tard désaffectée. (2)

 

L’internationale « juive » ne fait plus recette, bienvenue au « false flag » sioniste

Nul ne doit se laisser berner par les jérémiades proto-sionistes à propos de la lubie de la judéité du « Peuple élu » et autres fadaises au sujet des prophéties de Theodor Herzl, un suprémaciste sponsorisé, et de l’assentiment prémédité de Lord Arthur Balfour (1917), et autres foucades folkloriques complotistes à propos des sectes « juives internationales » qui domineraient le monde avec leurs 16 millions d’adhérant (sur 7 milliards d’individus vivants soit 0,05%), comprenant quelques dizaines de prétendants « juifs » sur les 2500 milliardaires recensés (0,05% du total) , ou encore, à propos de l’État de tous les « Juifs » (dont la majorité des citoyens est athée) sur une Terre « promise » (sic) par Yahweh à cette populace d’exilée multiethnique rassemblée là par les pénuries de logements et d’emplois. Ne pas oublier non plus l’inévitable forfanterie de l’« AIPAC », un club sélect dont les milliardaires opportunistes américains se servent comme paravent pour dissimuler leurs méfaits et en accusé commodément les sanguinaires « juifs » expatriés. Vous cherchez un modèle de « False Flag », en voilà un.

 

Une époque tire à sa fin, l’alliance Atlantique s'effrite

Soupçonnent-ils ces capitalistes israéliens, ce que vous et moi nous savons déjà : que premièrement, leur mentor déclinant s’écarte progressivement de ses alliés et concurrents européens ; que deuxièmement, une fois leur tuteur défaussé il ne restera plus personne pour les protégés ; que troisièmement, le temps joue contre eux ! Imaginez dans trente ans combien de dizaines de millions d’arabes enragés –débarrassés de leurs dirigeants prostrés – encercleront cette base militaire néocoloniale abandonnée par les porte-avions US partis en galère faire la guerre de l’autre côté de la Terre, en mers de Chine, de Corée ou du Japon.

 

Te Deum en Palestine sacrifiée

Il n’y a qu’une explication possible à la tactique sanguinaire et suicidaire de l’État voyou israélien. Maintenant qu’il a reçu la dernière concession de son maître poltron à son ambassade relocalisée, le diable sioniste étale sa hargne désespérée avant de jouer son va-tout, ce bain de sang signifiant qu’il vendra chèrement chaque parcelle de terre spoliée, ce dont le Hamas et l’OLP ont pris acte à n’en pas douter à travers ces milliers de sacrifiés. Il est tout de même triste qu’une nouvelle fois (vingtième répétition depuis la Nakba de 1948) des milliers de Palestiniens aient ainsi payer de leur sang les tractations pour le partage des terres entre deux bourgeoisies nationalistes chauvines (3). Un jour, le bantoustan palestinien tant souhaité par Arafat et par Haniyeh ouvrira ses portes, veuillez en remercier ces milliers d'immolés. La véritable libération du prolétariat palestinien viendra plus tard, n’en doutez pas. (4)

 

L’ARTICLE EST DISPONIBLE SUR LE WEBMAGAZINE : http://www.les7duquebec.com/7-au-front/a-gaza-la-bourgeoisie-se-planque-et-le-proletariat-planche-encore-une-lutte-de-liberation-nationale-bourgeoise/

NOTES

 

  1. 1.http://www.les7duquebec.com/7-dailleurs-2-2/comment-le-peuple-juif-fut-invente/
  2. 2.http://www.les7duquebec.com/7-au-front/wall-street-se-retire-de-laccord-sur-le-nucleaire-iranien/
  3. 3. Selon Ismaïl Haniyeh, « les sangs versés à Gaza ont fait capoter la décision de Trump concernant le « deal du siècle ». « Donald Trump avait l’intention d’annoncer le « deal du siècle » et le « démantèlement de la Palestine » le jour même du transfert de l’ambassade US à Qods, mais les sangs versés à Gaza l’ont empêché d’exécuter sa décision », a dit le chef du Hamas. http://www.presstv.com/Detail/2018/04/06/557610/Isral-Palestine-Gaza-Cisjordanie-retour
  4. 4. Robert Bibeau (2017) Question nationale et révolution prolétarienne sous l’impérialisme moderne. L’Harmattan. Paris. 150 pages. http://www.les7duquebec.com/7-de-garde-2/question-nationale-et-revolution-proletarienne-sous-limperialisme-moderne-ouvrage-de-robert-bibeau/

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.13/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    


  • Milka Milka 26 mai 2018 16:36
    ’À Gaza, la bourgeoisie se planque et le prolétariat planche une autre lutte de llibération nationale bourgeoise’
    Quel galimatias ! Vous les gauchistes avez perdu la raison !

    • Robert Bibeau Robert Bibeau 26 mai 2018 18:08
      @Milka

      n’EST-CE PAS VOUS LE GAUCHISTE MONSIEUR MILKA ???



    • Milka Milka 26 mai 2018 20:12

      @Robert Bibeau

      Non moi je suis un identitaire .... sorry  smiley

    • popov 27 mai 2018 12:26

      @Robert Bibeau

       
      Il y a un prolétariat à Gaza ?

    • Robert Bibeau Robert Bibeau 27 mai 2018 16:36

      @popov


      Oui il y a un prolétariat à Gaza - les pêcheurs pa rexemple, des milliers de fonctionnaires payés par l’Union européenne, les milliers d’employés d’ONG dont certains payés par les dons du Canada  qui tente ainsi de nettoyer son indignité. Les employés de petites épiceries, dépanneurs et autres services, les ouvriers de la construction qui reconstruisent les dispensaires bombardés par les chiens sionistes ... Je continue ????

      Merci de votre post 

      Robert Bibeau 

    • Paul Leleu 28 mai 2018 12:02

      @Robert Bibeau


      en tous cas, vous perdez les pédales... je comprends pas l’intérêt de votre article... 

      d’ailleurs, au niveau politique, la « lutte nationale palestinienne » n’est qu’une lutte nationaliste et bourgeoise de plus. Le prolétariat ne s’y bat pas derrière ses propres mots d’ordre et ses objectifs. Je ne vois pas l’intérêt de la soutenir. Elle a montré depuis 70 ans qu’elle ne servait à rien qu’à faire reculer la conscience prolétarienne dans le monde entier.... votre article en est une parfaite illustration. 

    • Robert Bibeau Robert Bibeau 28 mai 2018 17:54
      @Paul Leleu

      Je vais prendre la peine de répondre à votre post car il pose une véritable question aux prolétaires révolutionnaires et d’un profond niveau.

      Le prolétariat révolutionnaire doit-il s’impliquer - se mobiliser - sacrifier sa vie et verser son sang dans une lutte de libération nationale bourgeoise ??? NON vous avez raison sur ce point. Nous avons raison puisque c’est bien mon point de vue. 

      MAIS le prolétariat palestinien doit-il s’opposer - combattre - sa bourgeoisie nationale en lutte contre une autre bourgeoisie nationale qui tente de la mettre sous sa botte ??? Moi je crois que NON. Ainsi, je crois que le prolétariat palestinien ne saurait applaudir à l’assassinat de jeunes palestiniens par l’État vassal et fantoche israélien.

      Ce que je dénonce comme vous = car l’assassin terroriste est bien l’État israélien = mais nous ne saurions pour autant soutenir l’action de la bourgeoisie palestinienne qui demande à ses supporteurs d’aller s’exposer devant les snippers terroristes de Tsahal, car il y a des prolétaires palestiniens parmi ces sacrifiés inutiles Ce que je dénonce comme vous. 

      Bref, je cherche le motif de vos insultes sachant que nous sommes en phase = nous convenons tous les deux que 

    • Paul Leleu 28 mai 2018 19:41

      @Robert Bibeau


      les luttes de libréation nationales ont été un échec historique du second 20ème siècle pour le mouvement ouvrier... même la France de la Résistance a plongé dans la collaboration de classe... et on y est encore jusqu’au cou... aujourd’hui encore, on nous embrigade pour le Frexit, mais quand on voit le résultat en Angleterre ça donne pas envie : le petit-peuple continue de croupir dans la misère et l’exploitation. Il faut avoir le courage de tirer le bilan de ces « luttes nationales » très à la mode au second 20èm siècle. 

      Concernant Israël / Palestine, vous oubliez que les sponsors des assassins de Sadate (islamistes) et des assassins de Rabine (faucons) sont LES MEMES !!! Vous devriez y penser 2 minutes. Cet « affrontement insoluble » est délibérément organisé. 

      Vous omettez totalement le prolétariat israélien, et sa situation. Il s’est manifesté il y a 4 ou 5 ans sur ses conditions de vie intolérables. Vous omettez que ce prolétariat est baillonné dans son action politique et sociale par l’argument de la menace extérieure. Chaque fois que les « leaders arabes » appellent à l’erradication d’Israël, ils poussent les prolétaires israéliens dans les mains de leur gouvernement. N’oubliez pas qu’Israël c’est juste 6 millions d’habitants (dont 20% d’arabes) au milieu d’1 milliard de musulmans. Vous ne pouvez pas omettre cette situation, sauf à commettre une erreur d’analyse politique profonde

      De son côté, le prolétariat palestinien est inféodé à une lutte national-bourgeoise et « religieuse ». Les raccourcis de l’histoire -façon libération nationale interclasse- ne fonctionnent pas. Il faut en revenir aux fondamentaux du Communisme : « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous ». La classe ouvrière doit s’unifier par-delà les frontières, en rejettant ses maîtres. On ne peut pas décemment demander une union aux prolétaires israéliens sans comprendre leur situatuion et leur donner des garanties légitimes. Par ailleurs, je vous invite à lire comment le Hamas parle des Révolutions française et russe dans sa charte... ça vous donnera une petite idée de son orientation politique

      Après, il est possible de me traiter de « crapule sioniste », mais ça ne fait pas avancer le problème. Le résultat est sous nos yeux... 



    • Robert Bibeau Robert Bibeau 29 mai 2018 20:46
      @Paul Leleu

      oN DIRAIT QUE VOUS NE LISEZ PAS MES TEXTES MAIS VOUS TENTEZ UNE CONVERSATION AVEC MOI À PARTIR D’UNE IDÉE PRÉCONCUE

      1) SUR LES QUESIONS NATIONALES = TOTALEMENT D’ACCORD AVEC VOUS POURQUOI DISCUTÉ OU ALORS PARLEZ-VOUS À QUELQU’UN D’AUTRE QUE MOI OU OU JE SUIS ROBERT BIBEAU 

      2) SUR LE HAMAS  ???? QUE VOULEZ-VOUS QUE CA ME CHOST LE HAMAS - jE SUIS RÉVOLUTIONNAIRE PROLÉTARIEN = PENSEZ-VOUS QUE LE HAMAS EST UNE ORGANISATION PROLÉTARIENNE RÉVOLUTIONNAIRE  ??? MOI PAS DU TOUT 

      3) LE PROLÉTARIAT ISRAÉLIEN = YES = TOTAL ACCORD AVEC VOUS MAIS JE SAIS AUSSI QU’IL Y A UN PROLÉTARIAT PALESTINIEN QUI SONT MES FRÈRES DE CLASSE TOUT AUTANT QUE LES PROLOS ISRAÉLIENS = LES DEUX DERONT S’UNIR CONTRE LEUR BOURGEOISIE RESPECTIVE 

      4) JE N’AI RIEN À FOUTRE AVEC LA RELIGION NI POUR NI CONTRE = RIEN À FAIRE ET J’ÉVITE TOUJOURS LE SUJET QUI EST UTILISÉ POUR NOUS DIVISER = ET LES PROLÉTAIRES DES DEUX COTES DEVRONT COMPRENDRE QU’ILS SONT MANIPULÉS PAR CETTE MERDE RELIGIEUSE À L’ANCONTRE DE LEURS INTÉRÊTS DE CLASSE


      AVEZ-VOUS BIEN LU MON COMMENTAIRE  ??? 

      SI JE VOUS AI TRAITÉ DE CRAPULE SIONISTE JE M’EXCUSE SI VOUS N’ÊTES PAS SIONISTE 

      ROBERT BIBEAU


    • Christian Labrune Christian Labrune 26 mai 2018 16:47
      Article tellement écoeurant que je n’ai même pas pu lire plus de deux ou trois paragraphes.

      On a désormais toutes les informations souhaitables pour savoir ce qui se passe depuis des semaines du côté de la barrière de sécurité. On sait ce qu’ont été les menaces des Egyptiens, qui ont convoqué Haniyeh au Caire, l’ont sévèrement engueulé et n’auront obtenu une relative accalmie des sacrifices humains organisés par le Hamas qu’en représentant au chef terroriste que s’il ne mettait pas fin à ce processus, l’Egypte ne ferait rien pour empêcher les éliminations ciblées, déjà prévues par Tsahal, des plus hauts responsables gazaouis. Et par conséquent, en tout premier lieu, celle de Haniyeh lui-même.

      Cet article se fait servilement le relais de la propagande d’une organisation terroriste. Ca donne vraiment la nausée.



      • McGurk McGurk 26 mai 2018 17:10

        @Christian Labrune


        Dans le fond c’est vrai, une population meurt sous le coup des bombes et des flingues.

      • Robert Bibeau Robert Bibeau 26 mai 2018 18:13
        @Christian Labrune

        Les premiers terroristes - champion toute catégorie ce sont les autorités israélienne monsieur comme vous nous le décrivez si précisément dans votre post 

        Je ne connaissais pas ces détails sur les tueries planifiées par cet État fantoche mais je ne suis pas surpris 

        Robert Bibeau

      • chantecler chantecler 26 mai 2018 18:16

        @McGurk
        Ca s’appellerait donc des sacrifices humains .


      • McGurk McGurk 27 mai 2018 01:37

        @chantecler


        Non parce qu’il n’y a pas de côté religieux. Là, ça se rapproche bien plus des camps d’extermination nazis, version 2.0.

      • Robert Bibeau Robert Bibeau 27 mai 2018 16:38

        @McGurk


        J’aime bien la comparaison c’est en effet à l"identique version 2 des camps d’extermination 

      • McGurk McGurk 27 mai 2018 22:43

        @Robert Bibeau


        Plus précisément, ce serait entre ça et le ghetto de Varsovie.

      • papat 26 mai 2018 16:47

        eh oh eh oh les sayanims satanistes vous êtes ou ? les massadas dach labrune ,c’est jour férié ou vous êtes a la sieste ? vous n’allez pas vous en remettre ! 

        eh oui quand on massacre des enfants , ça énerve les gens !


        • papat 26 mai 2018 16:57

          quand vous avez des gosses prêts à mourir pour sortir de leur prison , vous pourrez faire autant d’assassinats ciblés que vous voudrez , il y aura toujours un résistant pour prendre la place ! 


          • Christian Labrune Christian Labrune 26 mai 2018 17:55
            Quand vous avez des parents qui sont prêts à envoyer leurs gamins au massacre en échange de quelques dizaines de dollars
            ...................................................................... ....
            @Robert Lavigue

            Quelques dizaines de dollars, non, vous êtes mal informé ! Un mort rapporte 3000 dollars à sa famille. Un blessé grave (typiquement, une balle dans la jambe) c’est 500 dollars. En gros, le prix d’une vie humaine, c’est celui d’une toute petite voiture en France. L’équivalent d’une 2CV d’autrefois, ça doit coûter à peu près trois Gazaouis au tarif Hamas. Cela reste assez peu, pour une vie humaine.

            A la décharge du Hamas, il faut quand même tenir compte du fait que le creusement des tunnels, lesquels auront tous été détectés et détruits en 2019, a coûté encore plus cher que ces stocks de roquettes devenues totalement obsolètes depuis le dôme de fer. Israêl, fort cruellement, ne leur aura même pas laissé le temps de tirer profit de ces lourds investissements.

            Il faut bien aussi que la misère ne soit pas trop générale à Gaza. Les chefs de l’organisation terroriste ont des villas très confortables, ont accès à toute sorte d’établissements de luxe qui leur permettent de se détendre un peu. Le fait de savoir cela réconforte grandement le Gazoui ordinaire privé souvent d’électricité et presque toujours d’eau potable.

            https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/171562-180405-gaza-le-hamas-promet-d-indemniser-les-familles-de-manifestants-tues-ou-blesses

          • Christian Labrune Christian Labrune 26 mai 2018 18:15
            ERRATUM
            « le prix d’une vie humaine, c’est celui d’une toute petite voiture en France. »

            Non, je me suis emmêlé les pinceaux : c’est le tiers et même plutôt le quart du prix d’une petite voiture : j’ai vu récemment des publicités autour de dix ou douze mille euros

          • Robert Bibeau Robert Bibeau 26 mai 2018 18:20
            @papat

            OUI tu as raison mais je ne suis pas d’accord que ces enfants palestiniens soient offert en massacre aux chiens sionistes tueurs en série 

            D’autres modes de lutte devraient être privilégiés qui préservent la vie de ces enfants 

            robert Bibeau



          • Robert Bibeau Robert Bibeau 26 mai 2018 18:33
            @Robert Lavigue

            QUAND VOUS AVEZ LE COURAGE D’ENVOYER VOS ADOLESCENTS SE PLANQUER DERRIÈRE DES SACS DE SABLE BIEN À L’ABRI A 1 KM DES PIERRES ÉVENTUELLES ET QUI S’AMUSENT À VISER SOIGNEUSEMENT DES ENFANTS DERRIÈRE UNE CLOTURE ILLÉGALE ET QUI CHANTENT QUAND ILS ONT RÉUSSI UN BEAU TIRE DANS L’OEIL DE L’ENFANT (150 TUÉS ET 11 000 BLESSÉS DÉSARMÉS) ET QUE VOUS RECEVEZ VOTRE ADO PAR LE CRI DE LA VICTOIRE POUR AVOIR ASSASSINÉ SON ENFANT BIEN VISÉ 

            VOILA LE SIGNE D’UNE CIVILISATION NAZI SUPÉRIEURE ET RÉSISTANTE MAIS POUR ENCORE COMBIEN DE TEMPS 

            L’ADO SERA-T-IL CAPABLE DE DORMIR LES NUITS SUIVANTES  ??? OUI COMME LES NAZI PROBABLEMENT 



          • foufouille foufouille 26 mai 2018 18:38

            @Christian Labrune

            « le prix d’une vie humaine, c’est celui d’une toute petite voiture en France. »
            une belle voiture d’occasion pour ce prix.
            ou un beau scooter électrique neuf.


          • Xenozoid 26 mai 2018 18:48

            @foufouille @godbrune


            sans assurance ?

          • popov 27 mai 2018 12:30

            @Robert Bibeau
             

            D’autres modes de lutte devraient être privilégiés qui préservent la vie de ces enfants 
             
            Bonne idée, vous devriez en faire part au Hamas.

          • Cateaufoncel2 27 mai 2018 14:12
            @popov

            « ...qui préservent la vie de ces enfants. »

            Qui dit qu’ils seraient d’accord, ces « enfants » ?

            Ils sont convaincus qu’en arrivant au paradis d’Allah - en tant que martyrs, c’est l’accession d’office -, ils touchent un jackpot de 70, ou 72 pucelles chacun, selon les sources.

            Pour des gens dont il paraît qu’ils vivent dans la misère, la crasse, la gadoue, avec la malnutrition en prime, c’est une sacrée promotion que de se faire tuer pour et au nom d’Allah.

            Mais un grossier matérialiste comme Bibeau ne peut pas comprendre cela. Et puis à son âge soixante-dix vierges prêtes à tout subir, ça ne parle plus beaucoup...

          • Robert Bibeau Robert Bibeau 27 mai 2018 16:41

            @popov


            ET vous que penseriez-vous de faire part aux NAZI qui  administrent l’État paria israélien de cesser  d’assassiner des manifestants désarmés et dans leur droit inaliénable.

            Merci pour votre post cher ami 

            robert bibeau 

          • Christian Labrune Christian Labrune 26 mai 2018 18:09
            INFORMATION IMPORTANTE

            L’article que je recopie sous le lien qui permettra de le consulter, sans les photos et les vidéos (très intéressantes), raconte ce qui est arrivé à Haniyeh au Caire, et qui est cause que, depuis le 15, les sacrifices humains ont pratiquement cessé à la barrière de sécurité. Cela dit, ces cons veulent recommencer le 5 juin. il risque fort, une fois encore, de leur en cuire.

            https://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/174826-180516-ismail-haniyeh-humilie-lors-d-un-deplacement-au-caire


            Ismail Haniyeh, humilié lors d’un déplacement au Caire (média)

            16/05/2018 10:48:43 Mis à jour le 16/05/2018 0:56:32 Écrit par i24NEWS

            Parti dimanche pour le Caire à la veille d’importantes manifestations palestiniennes à Gaza, d’après certaines sources et médias israéliens le déplacement du chef du Hamas à Gaza, Ismail Haniyeh n’a pas pris la tournure initialement attendue…

            « Un véritable drame », estime même le journal Israel HaYom, ce qui expliquerait le calme surprenant des manifestations commémorant la Nakba mardi, alors que des rassemblements extrêmement suivis avaient eu lieu la veille.

            Selon le quotidien israélien, lors de son déplacement en Egypte Ismail Haniyeh se serait sévèrement fait réprimander par le Caire pour son leadership dans la bande de Gaza.

            Réunis dans le bureau du chef des renseignements égyptien, Kamal Abbas, les officiels locaux auraient été stupéfaits par le nombre de victimes palestiniennes le long de la barrière de sécurité séparant Israël et l’enclave palestinienne, a rapporté une source sécuritaire.

            Selon cette dernière, les renseignements israéliens auraient fourni des preuves qu’une partie de la population gazaouïe a été forcée de participer aux violences dans l’enclave côtière, poussée par l’organisation terroriste à mettre sa vie en danger en s’approchant de la clôture de sécurité.

            Mises en garde et bruyantes réprimandes

            Selon Israel HaYom, lorsqu’Ismail Haniyeh est entré dans le bureau de Kamal Abbas, de violentes réprimandes ont pu être entendues à l’extérieur de la pièce à l’encontre du chef du Hamas à Gaza.

            Les représentants égyptiens lui auraient reproché d’être responsable de l’écoulement du sang palestinien, sortant des photos montrant des membres du mouvement terroriste payer des dizaines de dollars à de jeunes palestiniens pour qu’ils aillent se faire tuer le long de la barrière de sécurité entre Israël et la bande de Gaza.

            Selon un officiel égyptien, cette conversation avec Ismail Haniyeh était surtout une mise en garde indiquant au dirigeant palestinien que la poursuite de ces manifestations pourrait pousser Israël à éliminer des dirigeants du Hamas les uns après les autres…

            Si cela venait à arriver, Le Caire aurait indiqué qu’elle se contenterait de condamner les assassinats mais qu’elle ne prendrait aucune mesure militaire à l’encontre de l’Etat hébreu.

            Aucune négociation avec le Hamas

            D’après les officiels égyptiens présents lors de cet entretien, Kamal Abbas aurait indiqué à Haniyeh qu’il n’était prêt à aucune discussion au sujet des événements ayant lieu le long de la barrière de sécurité.

            "Abbas a demandé à Haniyeh de retourner à Gaza par hélicoptère et d’immédiatement mettre un terme aux événements à la frontière avec Israël. Outre la demande du retour d’Haniyeh à Gaza, aucun autre geste n’a été fait envers lui. Il n’est pas exclu que cela soit fait envers la population gazaouïe dans le futur mais pour le moment le message était ferme, pressant le Hamas de restaurer l’ordre", selon les mêmes sources.

            Une situation qui pourrait aujourd’hui s’expliquer par la révélation du vif entretien entre Kamal Abbas et Ismail Haniyeh…


            • Robert Bibeau Robert Bibeau 26 mai 2018 18:24
              @Christian Labrune

              Sacrifice humains dis-tu ??? Mais dis-moi qui tient le fusil et vise soigneusement les victimes désarmées à presque un kilomètre de distance planquée derrière leurs sacs de sable bien protégé et s’amusant à tirer sur des enfants 

              QUI fait ce type d’exercice criminel  ???? 

              Merci pour ton post sioniste 

            • Christian Labrune Christian Labrune 26 mai 2018 21:46

              @Robert Bibeau


              Une petite question : si les « civils » (à qui on avait quand même demandé de se munir de couteaux) et les petits soldats du Hamas qui les poussaient avaient pu franchir la barrière de sécurité. Non pas tous, mais, à cause d’un défaut de vigilance de Tsahal, une petite centaine. Que se serait-il passé ensuite ? Les premiers kibboutzim, dans la région des attroupements, sont à quelques centaines de mètres de la barrière. Quelles étaient donc, selon vous, les intentions de ces braves civils, qui passaient là par hasard, occupés paisiblement à cueillir des fleurs ou à ramasser des pissenlits, et sur qui on aura sauvagement tiré sans sommation ?

              Une autre petite question, qui me turlupine : quand la France, non pas pour défendre immédiatement une de ses frontières, mais pour répondre à une demande d’aide venant du Mali, a envoyé une partie de son armée là-bas pour y lutter contre les islamistes, avez-vous des idées très précises sur ce qui a pu se passer ? Pouvez-vous me dire, en particulier, dans quelle prison en France ou au Mali ont été rassemblés les jihadistes obligés de se rendre à l’issue des combats ? Dans toute guerre, on fait des prisonniers, et le droit international prévoit qu’ils devront être bien traités. Où sont-ils, actuellement, les jihadistes maliens ? J’ai cherché sur le Net, plusieurs fois. Ils doivent bien, pourtant, être quelque part.

              Et nos pauvres garçons qui ont quitté la France pour Raqqa et y apprendre l’art de la décapitation islamique, que sont-ils devenus ? Pourquoi les aura-t-on si cruellement laissé tomber - et quelquefois même ciblés à l’aide de drones, pour n’avoir plus jamais affaire à eux ? C’était des terroristes, me direz-vous. Pas de pitié pour les terroristes. Mais le 14 mai, sur les 63 tués de Gaza, cinquante selon le Hamas étaient membres d’une organisation qui est jugée terroriste dans toute l’Europe et même au-delà. Tsahal aura réussi assez bien à épargner autant que possible ceux qui n’étaient pas du Hamas, mais si vous entrez demain, vous qui n’êtes pas terroriste, dans une salle de concert du genre Bataclan au milieu d’un groupe de copains terroristes armés jusqu’aux dents et si vous prenez quelques pruneaux perdus, il ne faudra quand même pas vous étonner si, après cela on vous reproche d’avoir été quand même assez imprudent !


            • Christian Labrune Christian Labrune 27 mai 2018 11:51

              @Christian Labrune


              Vous aviez posé hier soir deux petites questions précises, mon cher ami, à propos de la répression vraiment inhumaine dont font l’objet un peu partout, et même en France, nos malheureux terroristes, mais je vois bien qu’on ne se bouscule pas pour vous répondre ! Pas même la plus petite bordée de ces injures qui sont la réaction la plus ordinaire des impuissants !

              J’ai bien l’impression que vous avez posé là des questions qui tuent et vous êtes devenu, ipso facto, le pire des terroristes ! A ce titre, il me semble que vous pourrez compter désormais sur toutes les indulgences. C’est déjà ça !

            • Ben Schott 27 mai 2018 11:55


               
              Voilà qu’il se parle à lui-même, le dingo !
               
              Personne n’a envie de répondre à tes élucubrations intergalactiques, Zinzin, réveille-toi !
               


            • Robert Bibeau Robert Bibeau 27 mai 2018 16:46

              @Ben Schott


              Vous êtes des plus perspicace cher Ben 

              EN effet qui a envie de lire ou de répondre à ce pauvre Zinzin qui comme tu le vois s’écrit puis se répond à lui-même 

              Pour ce qui est de s’éveiller mais il est très éveillé on m’a dit ici quelque part que ces gars sont des TROLLS -  ????  payer pour nous emmerder parait-il 

              Vous connaissez ???

              Robert Bibeau


            • ETIENNE 27 mai 2018 23:51

              @Christian Labrune

              Le nom de leur marche signe leur intention : retourner chez eux.
              C’est la marche du retour, pauvre cloche.

            • foufouille foufouille 26 mai 2018 18:09
              une prison avec des supermarchés et une université, c’est un peu bizarre.
              je suppose que le bord de mer est miné ?


              • Robert Bibeau Robert Bibeau 26 mai 2018 18:27
                @foufouille

                PIRE QUE MINÉ LE BORD DE MER MON AMI - LES NAVIRES DE GUERRE ISRAÉLIEN DE TEMPS EN TEMPS BOMMBARDENT COULENT LES BATEAUX DE PÈCHE ET ASSASSINENT LES PÊCHEURS 

                ILS N’AURAIENT PAS CETTE OPPORTUNITÉ S’ILS AVAIENT MINÉ FAUDRA LE PROPOSÉ AUX TUEURS EN SÉRIE DE Tsahal 



              • foufouille foufouille 26 mai 2018 18:34

                @Robert Bibeau

                désolé mais je suis mort de rire. il existe une zone de pêche sauf que les fous de dieu avec un bateau rempli de bombes existent. et 10 cadavres à 3000 paye un bateau.


              • simazou 27 mai 2018 16:30

                @Robert Bibeau
                Vous êtes franchement un malade mental, même avec maquillage vous êtes un hypocrite et un haineux. 

                Votre navet contient 95% de mensonges Monsieur Pipeau.....

              • Robert Bibeau Robert Bibeau 27 mai 2018 17:11

                @simazou


                Mais mon ami le mot te brule les lèvres pourquoi ne pas le cracher pour me faire rigoler un bon coup... ANTISÉMITE ET ANTI-JUIF QUE JE SUIS ( :- ???  LE PEUPLE  qui n’existe pas comme le dit Shlomo Sand  

                Aller coucher à la niche au Canada les anti n’importe quoi on s’en torche sauf LES ANTI-CAPITALISTES ça je suis et fièrement y compris les capitalistes israéliens - égyptiens - palestiniens (eh oui ça existe des capitalistes palestiniens ayant le monopole du commerce des téléphones cellulaires etc...)

                Je ne suis pas un hypocrite mais OUI je suis un HAINEUX + vrai

                robert bibeau 

              • OMAR 27 mai 2018 18:36
                Omar9
                .
                @foufouille : « ...je suppose que le bord de mer est miné ? ».
                .
                Pas la peine.
                La marine nazisioniste se charge, depuis le large, d’exterminer tout palestinien qui s’y aventure.
                .
                De préférence, des gosses :
                https://www.lemonde.fr/proche-orient/article/2014/07/17/a-gaza-des-enfants-tues-dans-un-bombardement-israelien-sous-les-yeux-des-journalistes_4458418_3218.html

              • waymel bernard waymel bernard 26 mai 2018 20:13

                Mais qu’attends l’Égypte pour ouvrir les portes de la prison au sud de Gaza. Entre musulmans les adeptes du Hamas et les égyptiens devraient pouvoir s’entendre. Il me semble d’ailleurs que Gaza était une province égyptienne il n’y a pas si longtemps.


                • sirocco sirocco 26 mai 2018 21:54

                  @waymel bernard

                  Le président égyptien al-Sissi (mais non pas la majorité du peuple égyptien) est complice d’Israël.


                • Christian Labrune Christian Labrune 26 mai 2018 22:11
                  @waymel bernard

                  Gaza a dépendu de l’Egypte jusqu’à la guerre des six jours. Ensuite, ce fut l’occupation israélienne, qui aura pris fin en 2005. Gaza est alors devenu un territoire palestinien indépendant. A partir de 2007, le Hamas a pris le pouvoir et commencé à canarder les agglomérations du sud d’israël, d’où le blocus.

                  Votre intervention me paraît témoigner d’un certain manque d’information : le blocus de Gaza, du côté égyptien, est beaucoup plus sévère que du côté israélien. Une porte a été entrouverte récemment (Rafah), mais le plus souvent elle est fermée, et le ravitaillement passe surtout au nord, du côté israélien, par la porte d’Erez. Plus de mille camions entrent quotidiennement, et ce trafic n’a jamais cessé, même pendant le conflit de 2014. Il me semble qu’au terminal de kerem Shalom, près de la frontière égyptienne, le trafic est un peu plus aléatoire. C’est aussi Israël qui fournit l’électricité depuis que les Gazaouis ont détruit leur centrale en faisant tomber dessus, par mégarde, une roquette.

                  L’Egypte, après l’expérience Morsi, est extrêmement prévenue contre les Frères musulmans dont le Hamas est une branche. Dois-je vous rappeler que pour éviter les incursions, ils ont fait sauter toutes les habitations à la frontière sud de Gaza pour créer une sorte de no man’s land plus facile à surveiller et qu’ils ont systématiquement inondé les tunnels de contrebande creusés vers l’Egypte.

                  Le pays d’al-Sissi a fort à faire avec les bandes terroristes du Sinaï et pourrait difficilement contrôler la région sans l’aide d’israël qui ne tient pas non plus à voir peser une menace terroriste sur la région d’Eilat. On aura compté plus d’une centaine de raids de l’aviation israélienne sur des groupes terroristes dans le Sinaï, réalisés en parfaite coordination avec l’armée égyptienne. Ca se passe un peu comme en Syrie où les Russes ne voient pas du tout d’un mauvais oeil les avions israéliens démolir l’une après l’autre les bases avancées de leurs « alliés » Iraniens.



                • Christian Labrune Christian Labrune 27 mai 2018 12:23

                  @sirocco

                  C’est le cas de presque tous les pays sunnites de la région. Ils ont une certitude : s’ils n’attaquent pas Israël, ils n’ont absolument rien à craindre et pourront même profiter de son avance technologique. En revanche, ils ont tout à craindre de l’hégémonie iranienne qui met au pouvoir des hommes de paille à sa botte. Le général Aoun au Liban, Bachar el-Assad en Syrie, sont de parfaits équivalents de Pétain dans la France occupée par le IIIe reich. En Irak, la situation est un peu plus compliquée, surtout depuis les dernières élections, mais les milices des Houthis au Yémen et le Hamas à Gaza sont déjà des organisations terroristes aux ordres de Téhéran.

                  Les pays de la Ligue arabe, où l’Arabie et les Emirats occupent une position prééminente, sont bien emmerdés. Depuis Bandoung en 55, ils maintiennent les Palestiniens dans la misère des camps au Liban, en Syrie ou en Jordanie, pour pouvoir les exhiber comme des preuves vivantes d’une injustice américano-israélienne fantasmée, mais c’est une petite chanson à laquelle ils ne croient plus. Il leur est difficile de se déjuger publiquement à cause d’une rue arabe abrutie et fanatisée par une longue propagande, mais s’ils pouvaient laisser tomber les Palestiniens qu’ils méprisent, ils pourraient enfin normaliser leurs relations avec Israël.

                  Vous remarquerez que les condamnations de la Ligue arabe après les événements de la barrière auront été très molles et de pure forme. Les leaders arabes sunnites ne veulent pas se couper de la rue arabe, mais s’ils lisent les discours grotesques qu’on peut trouver sur AgoraVox, dictés beaucoup moins par un souci de la situation des Palestiniens que par une haine antisémite incurable héritée du mufti de Jérusalem, qu’est-ce qu’ils doivent rigoler !  


                • popov 27 mai 2018 12:50

                  @Christian Labrune

                   
                  Bonjour et heureux de voir que vous ne faites pas le ramadan.
                   
                  Vous aimez entendre quelques vérités avec une pointe d’humour britannique ? 
                   
                  Je vous conseille ceci.
                   
                  La plupart des vidéos de Pat Condell sont encore sur Youtube, mais celle-ci a été censurée. On peut maintenant la trouver sur BitChute, LeveLeak ou PewTube, 

                • popov 27 mai 2018 12:56

                  @Christian Labrune


                  Faute de frappe : LiveLeak, pas LeveLeak.

                • Christian Labrune Christian Labrune 27 mai 2018 14:06
                  @popov

                  J’ai ouvert la video, mais j’étais germaniste et je n’ai pour ainsi dire jamais appris l’anglais, je ne comprends guère que les ouvrages consacrés à l’informatique, où la place de l’humour est en général assez réduite. Il faudra donc que j’écoute deux ou trois fois avant de pouvoir rigoler.

                  Je ferai ça ce soir, après le coucher du soleil, parce que je me demande s’il est bien halal de rire pendant le ramadan. Si j’avais un imam sous la main, je lui poserais la question, mais je n’ai pas le courage d’aller jusqu’au métro Couronnes pour en trouver un.

                  Merci de me rappeler qu’on est en plein ramadan, je l’avais complètement oublié. Cela me rappelle aussi que je n’ai plus de saké et que j’ai très faim. J’en achèterai tout à l’heure en sortant du restaurant chinois où je ne manquerai pas d’exiger que le porc laqué soit vraiment halal. J’oublie toujours de poser la question parce que je fais spontanément confiance aux Chinois, mais sur de pareilles questions, on ne saurait être trop prudent.

                  Allah akbar !



                • popov 27 mai 2018 15:34

                  @Christian Labrune

                   
                  Dommage, ses vidéos sont vraiment délicieuses. 
                   
                  Pour le ramadan, vous devriez faire comme moi. Pour être sûr de ne pas le rater, je le pratique tous les jours de l’année, du coucher au lever du soleil.
                   
                  Quant aux restaurants chinois, à votre place, je me méfierais un peu. Les Chinois savent quoi penser de l’islam, même s’ils ne le disent pas.

                • Robert Bibeau Robert Bibeau 27 mai 2018 17:04

                  @sirocco


                  Spécification absolument importante monsieur Sirocco 

                  J’ajouterais pour ma part l’ensemble de la grande bourgeoisie Égyptienne qui d’une main soutient et finance les Frères musulmans et de l’autre les réprime se composant un duo -dialogue interne sous contrôle 

                  Alors ils ont aussi cette tactique = crier futilement contre Israël à Qods et faire le maximum de business avec le grand capital israélien dont ils forment une branche lucrative sur le dos des nationaleux  égyptiens « enculés » (je demande pardon pour ce mot qui m’a échappé) DEUX FOIS 

                  Merci pour votre post 

                   

                • UnLorrain 27 mai 2018 09:31

                  Au temps de Wanadoo,tchat public actualités,chez oronge euuh orange,je m’amusais pour en être éjecté instantanément a prendre ce pseudo « Bandelette_de_gaze » hihihi


                  • papat 27 mai 2018 12:59

                    a tous les sionistes vomissant le hamas !

                    Gaza est une noble place malgré la dévastation. Dans bien des pays, les enfants des dirigeants deviennent milliardaires. La fille du président de l’Angola est la femme la plus riche d’Afrique : elle est le seul fournisseur d’accès à la téléphonie mobile dans ce pays exportateur de diamants. Mais il y a une autre tradition, celle des enfants de dirigeants qui sont les premiers à aller à la guerre. C’est la tradition de Gaza. Parmi ceux qui ont été descendus par les as de la gâchette israéliens, il y avait trois enfants de dirigeants de Gaza.

                    Le fils de l’ex-premier ministre de Gaza, Ismaël Haniyeh, Maas, s’est retrouvé parmi les blessés graves. Ahmed al-Rantisi, fils d’Abd el Aziz al-Rantisi, fondateur du Hamas, a été tué. Son père, qu’on appelait le lion de Palestine, avait été assassiné par les juifs en 2004 ; un hélicoptère armé avait tiré un missile sur sa voiture dans le centre de Gaza, le tuant lui et ses gardes-du-corps, et blessant les passants. Et son fils vient de prendre sa suite. Izz al-Din al-Sammak, fils de Musa al-Sammak, dirigeant du Hamas, a été tué, et il n’avait que quatorze ans.


                    • Christian Labrune Christian Labrune 27 mai 2018 14:13

                      @papat

                      https://www.haas-avocats.com/actualite-juridique/apologie-du-terrorisme-mais-que-dit-la-loi/

                      Copie de l’article :

                      Une politique pénale répondant de manière dynamique et offensive aux actes racistes, antisémites et xénophobes, la peine encourue peut aller jusqu’à 7 ans de prison et 100.000€ d’amende. Explication.

                      Avant novembre 2014, l’apologie du terrorisme était visée par l’article 24 de la loi sur la presse de 1881, sur l’incitation à commettre crime ou délit ou l’apologie de ceux-ci (toujours en vigueur, par ailleurs, pour les délits de presse, car non réservés au terrorisme). Le quantum encouru était de 5 ans de prison et 45.000 € d’amende.

                      Depuis novembre 2014, l’apologie du terrorisme est plus durement réprimée en France. L’article 421-2-5 du Code pénal sanctionne « le fait de provoquer directement à des actes de terrorisme ou de faire publiquement l’apologie de ces actes  » de cinq ans de prison et de 75.000 euros d’amende. Ces peines peuvent être portées à sept ans d’emprisonnement et 100.000 euros d’amende «  lorsque les faits ont été commis en utilisant un service de communication au public en ligne ». Cela pourrait s’appliquer à un message diffusé sur les réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, G+. Le législateur a voulu permettre, notamment, que les contrevenants puissent être jugés très rapidement, y compris en comparution immédiate avec, le cas échéant, mandat de dépôt à la barre, ce qui était impossible auparavant.

                      Les condamnations pour « apologie publique d’actes de terrorisme » se multiplient en France depuis les attentats terroristes perpétrés en France. Notons que dans une circulaire publiée le 12 janvier 2015, la garde des Sceaux demande aux procureurs de la République de «  faire preuve d’une extrême réactivité dans la conduite de l’action publique envers les auteurs » d’apologie du terrorisme, de propos racistes ou antisémites. «  Une attention toute particulière devrait notamment être portée aux personnes incarcérées qui les commettraient ». Par conséquent, les procureurs doivent s’assurer «  qu’une réponse pénale systématique, adaptée et individualisée soit donnée à chacun de ses actes », qui devront être « poursuivis avec rigueur et fermeté ».



                    • Ben Schott 27 mai 2018 14:30

                      @Zinzin

                       
                      On tremble d’effroi !...
                       
                       
                      Porte plainte, benêt ! (Qu’on rigole !)
                       

                       


                    • popov 27 mai 2018 15:52

                      @papat 

                       
                      Tous les fils de dirigeants du Hamas ne pensent pas comme vous.
                       

                      Et je crois qu’il connait le Hamas mieux que vous.


                    • Christian Labrune Christian Labrune 27 mai 2018 16:21

                      @popov

                      C’est drôle, je comprends très bien cet orateur qui s’exprime pourtant en anglais, mais beaucoup moins bien l’humoriste auquel vous nous aviez renvoyé plus tôt. C’est que l’anglais n’est pas sa langue maternelle ! En tout cas, son discours est un vrai coup de poing dans la gueule de tous ces connards. C’est un vrai plaisir de les voir se décomposer.

                      On ne saurait trop recommander aussi le blog de waleed al Husseini :

                      Ce jeune palestinien athée qui, pour cette seule raison, a tâté de la torture dans les prisons de l’autorité palestinienne, sait très bien lui aussi de quoi il retourne, et ce que c’est que le totalitarisme islamique.

                      Il est l’auteur d’un bouquin intitulé Une trahison française - Les collaborationnistes de l’islam radical dévoilés.

                      Plusieurs, qui nous ont ici chanté leur petit couplet palestinomane, s’ils le lisent, se reconnaîtront immédiatement sans la moindre difficulté.

                    • papat 27 mai 2018 17:04

                      @Christian Labrune
                      ok vous pouvez faire un procès à qui vous voulez je vous transmets le nom de l’auteur pour vous simplifiez le travail !

                      Israël Adam Shamir
                      ça tombe bien c’est un de vos compatriote , !
                      le titre de l’article c’est« le messie est arrivé »
                      bonne chance !

                    • simazou 27 mai 2018 18:47

                      @Ben Schott
                      Alors le psychopathe, tu vis toujours malgré ta cirrhose du foie et ton VIH, c’est le moment de passer l’arme à gauche, les pierres tombales sont moins 50%, et dorure des lettres gratuites..

                        

                    • OMAR 27 mai 2018 18:48
                      Omar9
                      .
                      @papat
                      .
                      Ne prêtez pas plus d’intérêt aux menaces de ce péteux nazisioniste.
                      .
                      En plus de ses crises psychopathiques, et vu son âge, il souffre d’incontinence et, plus grave, d’impuissance.
                      .
                      Alors, derrière un clavier, il se prend pour Goebbels...
                      .
                      En voyez-lui 2 boites de harissa made in Tunis, ça calmera peut-être son sphincter...

                    • simazou 27 mai 2018 19:20

                      @Omarmouille9

                      Vous êtes le surdoué de tous les bourricots d’Alger, on va vous plébisciter pour le prix Nobel du plus grand inventeur de Rien avec une tumeur au cerveau sans cerveau, ça va marcher, j’ai un ami bien placé à l’Académie Royale de Suède.

                    • papat 27 mai 2018 19:23

                      @OMAR
                      merci, je me sens moins seul tout d’un coup !


                    • OMAR 27 mai 2018 20:24
                      Omar9
                      .
                      @sitazoute
                      .
                      Si ton rectum rencontre plus troué que toi, il fera sa Aliya....

                    • papat 27 mai 2018 13:01

                      la volonté de certains à saturer les blogs dès que l’on parle d’israel pour discréditer tout propos critique et laisser entendre que toute critique est antisémite et ce  à longueur de journée montrent deux choses ; - soit ce sont des professionnels en service commandé, -soit ce sont des inactifs dont la judaïté a tourné à l’obsession. dans les deux cas, cela relève du lobby ou des hôpitaux psychiatriques.


                      • Robert Bibeau Robert Bibeau 27 mai 2018 16:56

                        @papat


                        Nous du Canada-Québec sommes assez étonné de la sensibilité des français vis-à-vis l’accusation d’ANTISÉMITISME. Cette accusation semble vous effrayez et à vous démener pour vous en disculper ou vous en excusez ou la nier  vous obtenez l’effet contraire = Vous l’accréditez  et la renforcer et lui donner audience 

                        Pourquoi vous ne faites pas comme nous au Canada en s’en torche le c... 

                        Personnellement je ne répond jamais en aucun temps à une accusation d’antisémitisme - anti-juif - ou anti-israélien et autres formulations.

                        Camarade je l’écrit dans mon texte le peuple « juif » n’existe pas et le peuple israélien qui lui existe réellement  est un melting pot = amalgame = de centaines de milliers d’individus  déversés là (en Palestine occupée) par les puissances mandataires et leurs alliés pour créer une base militaire occidentale (D’OU cette insignifiante qui a participé à l’eurovision - l’Europe étant son alma mater) 

                        Cesse d’accréditer ces mégalomanes sionistes  - l’antisémitisme a disparu en même temps que ses promoteurs

                         

                      • Xenozoid 27 mai 2018 17:04

                        @Robert Bibeau


                        c’est parceque sur ago,il y a une ligne tres éditorial,tu as remarqué depuis ....il y a tic tiques et click,click tombe dans l’eau.....

                      • popov 27 mai 2018 17:17

                        @Robert Bibeau

                         
                        Ce que vous dites du « peuple juif », on peut aussi le dire du « peuple palestinien ».
                         

                      • Massada Massada 27 mai 2018 17:36

                        @popov
                         

                        En 1964, Yasser Arafat avec Léonid Brejnev ont volé le nom « Palestinien » aux Juifs.
                        L’invention du “peuple palestinien” a été le fait du KGB et des services de renseignement égyptiens au milieu des années 1960, et leur but était de permettre au monde arabe musulman de changer l’image de la guerre qu’il menait contre Israël.
                         
                        Les inventeurs du “peuple palestinien” ont pensé que présenter les choses comme une “lutte de libération nationale” serait une excellente opération de propagande. Il fallait pour cela inventer un peuple opprimé. Ce fut fait. Il fallut inventer une organisation de lutte de libération nationale du peuple inventé. Ce fut fait également.


                      • Christian Labrune Christian Labrune 27 mai 2018 18:29
                        @popov

                        David Horowitz a très minutieusement décrit cette invention du peuple palestinien dont Massada rappelle un peu plus bas les étapes successives.

                        Cela s’intitule Comment le peuple palestinien fut inventé.

                        On trouve encore sur amazon cette petite brochure très éclairante :
                        https://www.amazon.fr/Comment-peuple-palestinien-fut-invent%C3%A9/dp/2358690325

                      • simazou 27 mai 2018 21:45

                        @Robert Bibeau

                        Le roi du Pipeau, si le peuple juif n’existe pas alors Jésus non plus...

                        D’après une petite étude psychanalytique sur votre personne, je suis arrivé à la conclusion que vous êtes un Looser de naissance dédoublé d’une frustration chronique imbibée de crises de ressentiment hystérique, sans oublier votre incontinence fécale..

                        Tout ceci influence votre comportement ainsi que votre langage qui est devenu ordurier, qui effectivement détermine le diagnostique final, et il est vraiment très juste, restez bien assis :
                        vous n’êtes pas une être humain, mais un morpion de 120 kilos.

                        J’ai votre portrait devant moi, vous aurez pu être pire....

                      • Robert Bibeau Robert Bibeau 28 mai 2018 03:21
                        @Robert Lavigue

                        Je ne mens pas 

                        J’écris et je milite ou militais dans PAJU pour donner un exemple depuis 40 ans et au Canada jamais on ne m’a accuser d’antisémite et chacun savait que cela n’aurait eu aucun effet sur moi 

                        Épave marxiste dites-vous monsieur l’inconnu c’est pas gentil mais je vais faire comme pour antisémite ( smiley

                        Merci de votre pot très intéressant Robert
                         

                      • simazou 28 mai 2018 06:23

                        @simazou


                        @Robert Pipeau
                        vous n’êtes pas un être humain, mais un morpion de 120 kilos.

                      • ETIENNE 28 mai 2018 06:36

                        @Robert Bibeau
                        belle peche : 3 d’un coup !


                      • Milka Milka 28 mai 2018 19:28

                        @Massada

                        L’équivalent de ’ l’invention du peuple juif ’ de Shlomo Sand  ?
                        Y sont fort ces Popovs y’a pas à dire  !

                      • Durand Durand 7 juin 2018 09:37

                        @Massada


                        « L’invention du ”peuple palestinien“...

                        La Palestine était PEUPLÉE avant 1948, c’est donc qu’il existe un PEUPLE palestinien...

                        Puisque vous prenez prétexte de la soit-disant éviction des Juifs de Palestine il y a 2000 ans pour faire valoir vos droits territoriaux dans cette région, souffrez que la colonisation britannique, infiniment plus contemporaine, soit la raison de l’absence d’entité nationale palestinienne capable de s’opposer à la création de l’état juif et à son régime d’apartheid en 1948...

                        Que les sionistes en aient profité pour installer leur État racialiste sans opposition Nationale palestinienne et sans demander son avis à la population locale est un fait historique, pas une opinion...

                        Et qu’une cuiller ne suffira bientôt plus aux sionistes pour bouffer leur merde n’est déjà plus un rêve mais une très forte probabilité...



                      • Robert Bibeau Robert Bibeau 7 juin 2018 16:52

                        @Durand
                        tOUT À FAIT D’ACCORD AVEC VOUS MAIS S’IL N’EXISTE PAS DE PEUPLE JUIF (JUIF ÉTANT L’APPELLATION D’UN CONVERTI AU JUDAISME UNE RELIGION PARMI D’AUTRES) IL EXISTE CEPENDANT UN PEUPLE ISRAÉLIEN VIVANT SUR LES TERRES EXPROPRIÉES ET VOLÉES PARFOIS ACHETÉES AUX PALESTINIENS MAIS UN PEUPLE NE SE DÉTERMINE JAMAIS PAR SIMPLEMENT SA RELIGION - IL DOIT AVOIR UN TERRITOIRE COMMUN UN ÉTAT UNE CULTURE UNE LANGUE COMMUNE ET PARFOIS UNE RELIGION PRÉDOMINANTE (ATTENTION IL Y A DES PALESTINIENS CHRÉTIENS ET CE SONT DE VÉRITABLES PALESTINIENS MEME LES ATHÉES) CE QUE POSSÈDE LES PALESTINIENS ET LES ISRAÉLIENS AUSSI

                         


                      • Massada Massada 27 mai 2018 13:59
                        Aujourd’hui c’est la fête des Meir. 
                        Bonne fête Golda Meir... 

                        (Je sais c’est pas ma meilleure...)

                        • Milka Milka 28 mai 2018 19:32

                          @Massada
                          Bonne fête mémeir !


                          (On peut toujours faire pire...)



                          • Christian Labrune Christian Labrune 27 mai 2018 22:28
                            @simazou

                            Merci pour ce lien, qui contribue à nous informer sur ce qui s’est réellement passé. Au fond, et malgré tout ce que j’en ai pu dire, je les trouve charmants, ces pacifistes palestiniens ; cela me rappelle un peu, quand je les vois occupés à cueillir des fleurs dans la campagne, à en tresser des couronnes, ces grands rassemblements hippies de ma jeunesse dont la devise était Peace and love.

                            Je m’étais fait quelques idées sur les Palestiniens de Gaza, je les imaginais détestant leurs voisins juifs, mais il n’y a pas dans le film, à la différence de ce qu’on peut voir sur Agoravox où l’antisémitisme est comme le vinaigre dans un bocal de cornichons, un seul propos qui puisse laisser deviner la moindre hostilité. bien au contraire ! Ces lentes processions très dignes le long de la barrière, dans un ordre impeccable que pourraient envier nos syndicats français, bien qu’aucun service d’ordre, pourtant, ne paraisse organiser les choses, sont le signe d’un très haut niveau de civilisation et même de spiritualité : les visages encadrés de fleurs comme ceux des bouddhas sont recueillis, souriants et comme inspirés. C’est très beau à voir, mais d’un irénisme qui finit quand même par devenir un peu lassant. Peace and love répété trois fois, c’est supportable, mais là ça revient tout le temps. C’est qu’ils sont jeunes, idéalistes et un peu bêtes, comme nous l’étions tous à vingt ans.

                            Il y a une chose que je n’ai pas bien comprise, c’est l’association entre Allah et Babar. J’aime bien l’éléphant de la bande dessinée, qui est aussi une figure très paisible et pacifique, mais pourquoi répètent-ils si obstinément, avec une espèce de sourire un peu forcé : « Allah Babar ! » ? Si vous pouviez nous éclairer là-dessus, ce serait bien ; je ne suis pas sûr d’avoir tout compris.



                          • Cyrus k’go=חכם 27 mai 2018 22:58

                            @Christian Labrune
                            https://www.agoravox.fr/commentaire5223286


                            le flower power ca as aussi donné la wiccan (peut être le meilleur) , ou (coh-bandit) peut être le pire .
                            c’ était déjà l’ embryon des « printemps » politique bien avant les réseaux sociaux.
                            Certain pourrait penser que c’ est le quebec libre que nos amis US ont eu du mal a digérer ...
                            heureusement qu’ on as pas chercher a récupérer la Louisiane sinon on était nucléer vite fait .

                            perdant au poker , as abandonné notre Maghreb adoré ....

                            Si je te parle encore de loin ( et d’ un peut haut j’ avoue ) , c’ est que tu as la caution de massada et/ou de moderatus .et que parfois quand tu sort de tes citation « suranée » il y as des perle de bon sens .

                            Arrete d’ imaginer le moyen orient , vas y si tu peut encore , 
                            que dieu ou la grammaire/grand-mère te prête vit.













                          • simazou 28 mai 2018 07:17

                            @Christian Labrune
                             

                            Ils sont tenaces les ennemis d’Israël, avec leurs mensonges et leurs rhétoriques, ils n’ont rien à foutre des palestiniens, ce qui les intéressent c’est la haine d’Israël et sa déstruction.

                            Ci-joint : Petit lexique novlangue d’Eurabia 

                            Dhimmitude : soumission des indigènes non-musulmans aux institutions islamiques du djihad et de la charîa.

                            Eurabia  : continent post-européen, satellite et mercenaire de l’Organisation de la Conférence Islamique,  gouverné officieusement par les lois de la dhimmitude imposées aux habitants par leurs politiciens, leurs magistrats et leurs intellectuels.

                            Islamophobie : accusation contre quiconque n’adhère pas aux principes de la charîa.

                            Nazis : insulte adressée par les héritiers et adeptes Eurabiens de l’idéologie nazie contre ceux qui les combattent. 

                            Colon : indigène israélien défendant ses droits souverains dans son pays historique contre l’impérialisme de l’alliance Eurabienne-Djihadiste.

                            Occupation : définition Eurabo-Dihadiste de la souveraineté de l’Etat d’Israël sur son territoire historique, ex : la France occupant le territoire français ou la Grèce occupant le territoire grec. 

                            Processus de paix : guerre de lalliance Eurabienne et Djihadiste pour obliger Israël à s’autodétruire. 

                            Palestinisme : instrument utilisant l’arme du pétrole et du terrorisme pour obliger l’Europe à entrer dans le moule de dhimmitude d’Eurabia.

                            Frontières sûres et reconnues : les frontières d’Auschwitz.

                            Une juste solution du problème palestinien : la dépossession d’Israël suivie d’une seconde Shoah. 

                            Résoudre le conflit israélo-arabe selon la paix et la justice  : selon les lois djihadistes condamnant toute souveraineté non-musulmane.

                            La terre contre la paix : élément essentiel du djihad par lequel le non musulman cède son pays au conquérant musulman et se soumet à la paix déshumanisante de la dhimmitude.  

                            Multiculturalisme : adoption du point de vue islamique de l’histoire et des évènements. Exemple  : la (dé)sinformation continue donnée par la chaîne Eurabienne Euronews. Toutefois l’affirmation répétée avec autorité les 14 et 15 mai 2011 imputant à la création d’Israël la fuite de 800.000 Arabes de Palestine relève d’une souffrance si impossible à surmonter, qu’elle en est pathologique. Ce déchirement de l’âme Eurabienne provient de la victoire d’Israël en 1948 sur cinq armées de pays arabes venues dans l’Etat hébreu pour le carnage et l’extermination, avec l’aide de leurs alliés arabes sur place. C’est ce revers arabe qui, emportant ses alliés dans son reflux (nakba), consterne et afflige si violemment Eurabia, qu’elle efface cette invasion de l’histoire. Par contre, plus d’un million de Juifs furent dépossédés, pillés et chassés des pays arabes et des territoires de Judée et Samarie occupés par la Jordanie, et de Gaza occupée par l’Egypte. Mais la sensibilité Eurabienne, si proche de son émule nazie, ne s’en émeut guère. Elle peaufine le Palestinisme, instrument de destruction d’Israël étiqueté ‘justice et paix’.

                            Multilatéralisme : la reddition des valeurs de l’Occident et la justification de celles qui leur sont contraires et hostiles.

                            Le ‘printemps arabe’ : le massacre des Coptes, la reprise du djihad, la justice selon la charîa et l’unification de l’Umma islamique avec la collaboration de l’OTAN et d’Eurabia.

                             


                          • redneck redneck 28 mai 2018 18:08

                            Des commentaires pourtant non insultants disparaissent, des intervenants se voient interdit d’acces aux commentaires par le communiste Bibeau censure !

                             
                            Le communisme est totalitaire et terroriste dans son ADN, l’auteur en est un parfait exemple.
                            Il n’existe aucune liberté sous régime communiste.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité