• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > A quand l’émancipation et l’indépendance de l’Afrique (...)

A quand l’émancipation et l’indépendance de l’Afrique ???

CONTRE LES INÉGALITÉS QUE SUBISSENT LES PAYS AFRICAINS

Dans la vie des nations et des peuples, il y a des pressants qui s’avèrent assignés une part décisive de leur sort ou qui, en tout cas, s’inscrivent au répertoire de l’histoire.

L’authenticité de ces populations, est connue et reconnue par l’occident, pour son dévouement aux heures les plus critiques de la France. Instant majeur qui devait aboutir à la liberté, une action est accentuée par l’homme d’Afrique, en rejoignant, sans fondement apparent les intérêts de la liberté et de la dignité.

Le mieux vivre est effectivement une construction continue, un développement ostensible vers le meilleur. Jour après jour les sociétés et les populations étendent et affermissent leurs droits au bonheur.

En cela l’Afrique n’est pas dissemblable aux autres sociétés ou populations, selon ses propres voies, elle peut prétendre aussi à son bien-être et cela entend qu’elle œuvre vers cet hypothétique bonheur avec énergie et volonté car nous savons que le chemin sera concis.

L’Afrique, continent qui palpite, sent, anime et pense à l’échelle de son destin qui dans tout les cas doit demeurer singulier.

A travers l’égarement moral dû à la colonisation et face aux contradictions qui divisent le monde, elle doit taire les pensées idéales et narcissiques, afin de caresser les possibilités évidentes.

Elle devra aussi et, surtout en finir avec les présidents autocrates qui ressemblent plus à des gouverneurs à la peau noire collaborant avec l'ancien colonisateur, donnant l’impression d’une indépendance de leur état, nous savons aujourd’hui qu’il en est rien. Ces derniers doivent cesser les violences extrêmes à l’encontre de leurs populations.

Arrêter les assassinats politiques de ceux qui pourraient être des recours crédibles face aux pillards. De tout temps il a été prouvé que nombres d’entre eux ont amassé des fortunes personnelles au-dessus de la dette extérieure de leur pays, confondez l’argent public et l’argent privé, enrichissez-vous mais ne laissez pas vos territoires respectifs dans la sphère des écumeurs.

La mainmise de l’occident sur l’Afrique dans les domaines régaliens (politique, économique, financier, militaire) participe à asphyxier toutes idées d’émancipation, d’affranchissement, d’indépendance véritable.

On ose nous dire et, faire croire qu’étant doté d’une monnaie (CFA=colonie françaises d’Afrique), ces états seraient affranchis, libres de voguer à leur destinée. Sauf que le CFA a consenti, pendant nombres d’années et encore actuellement, à faire évaporer les capitaux de ces états. Les faits et pratiques montrent bien l’enfumage dans lequel on veut nous voir disparaître.

C’est immuable, parce que, quand on développe de façon productive, les usines, les lieux de fabrications, les acteurs économiques surgissent, des contingents de salariés ou autres entrepreneurs vont se mettre à protester contre l’usage de l’argent public. On dénombrera des honnêtes citoyens qui n’auront plus besoin de l’argent de l’état pour survivre et accéder à leurs désirs primaires, en fondant de nouvelles expectatives. Posons-nous la question de savoir pourquoi aucune avancée en matière de développement quand bien même que la majorité de ces pays soient riches en ressources et matières ??? Pas du tout parce qu’ils en seraient incapables, mais plutôt parce que l’occident lui ne survivrait peut-être pas, donc fomente une politique d’asservissement à laquelle se joignent allègrement les gouverneurs à la peau noire.

Nous avons, quant à nous, un élémentaire et indéniable besoin, c’est notre élévation. Or il n’est pas envisageable sans la liberté, car tout assujettissement, ou contrainte imposé à l’Afrique abaisse ceux sur qui cela pèsent, en amputant une part de notre qualité d’êtres humains.

Il a été dit mainte et mainte fois, que nous préférons la pauvreté dans la liberté à l’abondance dans l’esclavage. Ce qui est approprié pour l’homme l’est aussi pour les populations.


Moyenne des avis sur cet article :  4.24/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • ysengrin ysengrin 23 novembre 17:36

    Bonjour, 


    Désolé mais je n’ai absolument rien compris..... # 

    • Arnold Arnold 23 novembre 21:22

      @ysengrin, tu peux relire !!! 😊


    • foufouille foufouille 23 novembre 18:10

      "A travers l’égarement moral dû à la colonisation et face aux contradictions qui divisent le monde, elle doit taire les pensées idéales et narcissiques, afin de caresser les possibilités évidentes.

      Elle devra aussi et, surtout en finir avec les présidents autocrates qui ressemblent plus à des gouverneurs à la peau noire collaborant avec l’ancien colonisateur, donnant l’impression d’une indépendance de leur état, nous savons aujourd’hui qu’il en est rien. Ces derniers doivent cesser les violences extrêmes à l’encontre de leurs populations."

      en gros, l’africain est une race supérieure jamais responsable de rien.


      • Arnold Arnold 23 novembre 20:05

        @foufouille,
        c’est petit d’affirmer une telle chose !!! Si vous me suivez bien, il n’est pas question de race moins encore de supériorité dans article, mais plutôt des liaisons plus que troubles qui existent entre beaucoup de pays Africains en l’occurrence les chefs d’états et les pays occidentaux. Ces mêmes relations que je qualifierai de mafieuses atrophient l’expansion et le développement dans nombre de pays.Il est ici question de savoir surtout ce que les Africains ambitionnent pour l’avenir, sans attendre quoi que se soit des occidentaux ce qui n’est nullement le cas du fait du maintien de ceux que je nomme les « gouverneurs » à la botte des occidentaux.Par ailleurs, nieriez-vous qu’il subsiste un pillage des ressources sur le continent Africain ??? C’est à cela que mon sujet fait référence, en essayant tant bien que mal de démontrer comment cela est possible.Je ne cherche pas à opposer les races si tant est qu’il y ait des races, me concernant je n’en connais qu’une.......l’humain !!!


      • Ouam Ouam 23 novembre 21:07

        @Arnold :
        Encore d’accord avec toi, je plussoie donc....
        mais on va finir par s’ennuyer dans le débat à etre d’accord.
         
        Alors histoire de palabrer un peu dans les points a changer :
        Des bases d’une culture d’un autre temps (*1), par exemple la « valeur »(*) de l’enfant.
         
        (*) Qui est parfois la meme qu’une perceuse bosh pour l’occidental, pour illuster certes un peu méchamment mais pas si loin qd meme, tu peut bien sur contester mes dires.
         
        Le jour ou la valeur de l’enfant changera de paradygme (plus vu comme la perceuse, enfin comme l’outil, OU celui du nombre pour impressionner le nomade vs l’agriculteur ou l’inverse) ET que la priorité ne sera plus le nombre mais son plein acces à l"éducation et au savoir, ce continent ira amha bien mieux, et l’ensemble ou une grande partie des choses que tu énonce à juste raison dans ton article seronts résolue, ou de grands pans le seronts, le parfait n’etant de ce monde.
        Qu’en pense tu ?

        (*1) Que bien sur je ne me permets pas de juger, mais l’ami peut dire à l’autre ami que parfois, certaines coutumes appartiennent à un passé révolu,
        sauf...
         si bien sur on souhaites rester dans ce passé ?
         
        Mais dans ce cas, les causes des causes ne peuvent qu’engendrent et ne que répéter irrémédiablement les memes faits.
        ouam,


      • Arnold Arnold 23 novembre 23:39

        @Ouam,
        ravi que tu plussoies...... Pourquoi dis-tu : « les points à changer : des bases d’une culture d’un autre temps » ???
        Toutes les cultures sont d’un autre temps et à aucun moment il n’a été nécessaire d’en changer, encore moins s’agissant des bases autrement dit du socle.Il m’apparaît essentiel, de valoriser la culture en général, parce que chaque continent à son histoire et ces disparités, on ne peut changer ou renier ce qui est commun à un groupe d’individus » et comme « ce qui le soude », c’est-à-dire ce qui est appris, transmis, produit et créé (d’après le Larousse lol). En cela elle doit demeurer un aspect indissociable de notre être(en tant que personne). Je pense qu’objecter cela reviendrait à reposer la question de « prééminence » dans les cultures, dans les races. Il n’en est pas question.
        J’infirme la perception que tu as sur « la valeur des enfants » et me désole de l’image que tu exploites comme exemple.(lol)
        Néanmoins, est-ce à dire que les Africains ne s’acquittent pas des valeurs qu’ils devraient inculquer à leurs enfants ??? J’espère que c’est pas à cela que tu fais allusion ???
        Il ne faut pas amalgamer « culture et coutume » , pour moi une coutume est plutôt observer par une ethnie ( pratique une une coutume en communauté) faisant partie d’un ensemble et, une culture englobe justement tout l’ensemble ( un pays voir un continent a une culture).
        Il est incontestable qu’il subsiste des coutumes qui ne devraient plus perdurer, tant est qu’elles soient primitives et surtout cruelles. Mais il n’y a aucune corrélation entre la culture, les coutumes et, la souveraineté de l’Afrique que je prône. Ils n’en sont pas l’instigateur, ces particularismes, coutumes et autre n’ont pas d’ascendants sur les déséquilibres auxquels les Africains sont accolés, mais assoient leur pérennités
        Je concède cependant volontiers, que le développement, une croissance harmonieuse, plus d’infrastructures, le mieux vivre, tous ces éléments concourront à abolir ces coutumes d’un autre temps, mais en aucun cas la culture.On en serait malheureux.

           

      • Ouam Ouam 24 novembre 02:35

        @Arnold
        Oui tu a 100% raison, je parlais bien sur de coutumes, et tu l’a visiblement compris.
        La culture c’est plutot la richesse (que je défends souvent), je viens justement avant d’en discuter avec Taverne (sur un autre fil)
        Donc coutumes (ou certaines approches de vies d’un passé) d’un autre temps, tu choisira.
         
        Pour ce qui est des enfants dans certaines regions d’Afrique, enfin la relation parents vs enfant bien sur, car les enfants EUXS ne peuvent etrent résponsables, nier mes propos te sera ici plus difficile.
         
        Sur RFI (radio France International) d’hier, je te donne la source comme cela tu pourra meme le verifier en cherchant le podcast audio.
        Tu recherche précisement celui qui parle d’un puit de pétrole (et des désastres qu’il va tres certainement générer), donc bref ca en parle, puis on interroge une habitate (qui est agricultrice, c’est elle qui l’explique dans le reportage), bref elle raconte, puis d’un coup parle de ses.... 15 ENFANTS, noan mais quoi QUINZE enfants ???
        Trouve tu que tu, puisse éduquer (apprentissage, suivi etc) 15 gamins et en plus SEULE, parce qu’elle explique qu’elle est seule.
         
        Et la ce n’est pas parce qu’elle est Africaine cet etat de fait
        Une Europénne, une chinoise, meme une Martienne, ne pourrais pas eduquer 15 enfants, ni 10 d’ailleurs.
        Enfin je parle si tu veut suivre un parcours scolaire et educatif correct en suivant un minimum tes enfants...

        Ou alors seuls les Africains sonts des génies de l’éducation et les autres peuples nuls ?
        J’ose esperer que tu ne pense pas cela.
         
        Prends par exemple l’histoire du Brezil, avant ils avaient 7 Enfants femmes, a ce jour on en est a 1.8, a ton avis quelle est la periode ou cela à le plus avancé, et pourtant le Brezil reviens de tressss loin.
         
        Je peut te prendre un autre exemple, la Chine.
         Leur sage gvt ayant conscience de l’etat du pays et de son futur a limité les naissances pour proteger son peuple contre une famine programmée..et dans les faits ensuite que s’est t’il passé ?
        C’est ceci qui deviens interressant...
         
        Les parents avec nettemoins moins d’enfants ont bien plus investis dans l’éducation
        Je pense que tu percoit aisément ou en est la Chine en 2017 et ou etait cette meme Chine restrospectivement il y a 70 ou 100Ans.
         
        La Chine ce jour c’est 600.000 Ingénieurs qui sortent chaque année, si tu veut du factuel.
         
        L’afrique avec le 1/3 de ce chiffre retrouvera son indépendance derechef et haut la main.
         elle ne vendra plus de produits bruts (ou elle y laisse les plumes) mais des produits manufacturés ou la marge brute est bien plus rentable,
        d’ou ensuite redistribution et poids géopolitique pour son peuple.
         
        La Corée du Sud, c’est pareil...
        Regarde ou ils en etaient il y a 50 ou 100 ans et ou ils en sonts ce jour.
        Regarde le niveau d’éducation (Enfants etudes supérieures en moyenne)
         
        Le niger par exemple sous la plume de son président :
        "le Président de la République du Niger Monsieur Issoufou Mahamadou a insisté sur la nécessité de « procréer de manière responsable » (chapitre sur la démographie). Rappelons que le pays détient le record de la fécondité mondiale avec 7,6 enfants en moyenne par femme et qu’il pourrait passer de 18 à 19 millions d’habitants aujourd’hui à plus de 200 millions en 2100...« 
         
         »Dans une interview accordée au magazine Le Point Afrique, le président du Niger Mahamadou Issoufou a estimé que la démographie de son pays est "une bombe à retardement". « Nous avons un taux de croissance de 4% par an, et un taux de fécondité de 7 enfants par femme. En plus, quand vous interrogez les femmes sur leur désir d’enfants, elles répondent qu’elles en veulent neuf, et les hommes, onze. »
        https://www.demographie-responsable.org/
         
        Comment veut tu avec 7,8,9,10 ou 11Enfants t’en occuper correctement ?
        Enfin sans etre magicien j’entends !
         
        Si tu passe une heure voir meme 1/2heure jour de suivi scolaire, qui est un minimum ca te fait 5h30 / jour rien que pour cette tache pour 11 Enfants.
        Ou alors tu délgue ta résponsabilitée de parent ce qui est presque pire à un des ainés qui lui compensera ton role de parent que tu n’a pu assummer.
         
        Libre à toi de pense que je suis d’ans l’erreur, je suis peut etre dans l’erreur...
        Mais est tu pret à en prendre le pari ?
         
        C’est un peu comme si je niais de mon coté que dans le monde occidental,une frange totalement inconsciente n’erraient pas souvent dans du superficiel absolu, de plus
        polluant ET tres nuisible pour la la planete
        du à leurs achats compuslsifs qui ne sont que l’hote de leur misere affective, culturelle ou sociale, voire les 3
         
        « Mais il n’y a aucune corrélation entre la culture, les coutumes et, la souveraineté de l’Afrique que je prône. »
        Si le moyen d’y arriver justement !
        C’est l’éducation, et la reflexion, et aussi la culture.
        Et si tu n’arrive pas au max des trois de ces parametres, la souverainetée que tu désire ne sera qu’une chimere que en plus tu regardera de loin, car inattégnable.
         
        C’est un peu identique ici par manque de base de reflexion et de moutonisme,
        si cela peut te remonter le moral et te booster.
         
        Certes, pas sous la coupe du Franc CFA mais de l’€. de notre tata Merkel, et crois moi pas au service des peuples !! et puisqu’on mets les pieds dans le plat...
        En souveraineté politique c’est identique, on est sous le joug des lois Européennes et en plus de l’Otan (etc...), notre souverainenetée, on nous l’a définitivement spoliée en 2005 (le NON a 55% majoritaire qu’on nous a transformé en OUI), alors la souverainetée...désormais ici...bôf....
         
        Amha, la culture est un repere historique qui amene un socle de cohésion sur le présent grace à son passé et qui permet AUSSI la souverainteté...ou du moins peut l’aider ou la cimenter.
         
        Mais cela n’empeches pas de la faire évoluer, enfin d’y enlever les « pires choses », et ce meme si elles appartiennent à cette culture, par exemple ici les torridas dans le sud de la France qui amha est un erzats de culture barbare.
         
        La culture est souvent une coutume qui à perduré....
        Comme la religion une secte qui à réussi
         
        "Il ne faut pas amalgamer « culture et coutume » , pour moi une coutume est plutôt observer par une ethnie ( pratique une une coutume en communauté) faisant partie d’un ensemble et, une culture englobe justement tout l’ensemble ( un pays voir un continent a une culture).« 
        non pas d’accord, c’est parce que tu le vois à l’échelle de L’Afrique peut etre ??
        Ce qui ne me parais déja pas juste.... mais si l’on veut accentuer.
         
        Trouve moi le point »d’ensemble" entre un russe et un japonais (Asie) ?
        Ben....j’ai beau me gratter la tete en y réfléchissant....p’tre l’alcool fort  ?
        le saké vs la vodka (lol)
         
        Bonne salutations bien sur,
        Ouam


      • foufouille foufouille 24 novembre 10:10

        @Arnold

        le prix de l’uranium est fixé par la bourse, aucun prix spécial afrique. les gouvernements africains, quand ils ne sont pas en guerre, passent des contrats avec qui ils veulent. la plupart sont élus et certains piquent dans la caisse comme partout. ton afrique a eu de nombreuses remises de dettes occidentales. je doute que ce soit pareil avec la chine qui fait des crédits à certains pays. c’est ton afrique qui a choisi la corruption et de refuser d’évoluer. c’est de la faute à qui, l’absence de route, eau potable, électricité, etc ?


      • Arnold Arnold 25 novembre 02:03

        Bonsoir @Ouam,

        Tu dis : Comment veut tu avec 7,8,9,10 ou 11Enfants t’en occuper correctement ?
        Enfin sans etre magicien j’entends !
         
        Si tu passe une heure voir meme 1/2heure jour de suivi scolaire, qui est un minimum ca te fait 5h30 / jour rien que pour cette tache pour 11 Enfants.
        Ou alors tu délgue ta résponsabilitée de parent ce qui est presque pire à un des ainés qui lui compensera ton role de parent que tu n’a pu assummer.
         
        Libre à toi de pense que je suis d’ans l’erreur, je suis peut etre dans l’erreur...
        Mais est tu pret à en prendre le pari ?

        Pendant longtemps sur tous les continents, les femmes engendraient beaucoup d’enfants pour cause de mortalité enfantine élevé dans un premier temps, d’autre part il était censé contribuer dès que possible à la subsistance familiale, par son travail au sein de la maisonnée ou par l’apport de revenus complémentaires gagnés ailleurs. N’oublions pas jadis qu’il y avait plus de paysans, de laboureurs que de citadins. L’enfant à ces époques reculées n’était pas révéré comme de nos jours, il ne jouissait pas de la même bienveillance qu’aujourd’hui.  Ce n’est que l’industrialisation et la ruée vers les villes qui a entraîné la chute de la natalité chez les femmes des pays développés. Par contre dans les contrées autrefois qualifiés de sous-développées ce besoin d’enfanter nombre de génitures persiste pour les raisons que j’ai exposées. (Le mieux vivre est effectivement une construction continue, un développement ostensible vers le meilleur. Jour après jour les sociétés et les populations étendent et affermissent leurs droits au bonheur. En cela l’Afrique n’est pas dissemblable aux autres sociétés ou populations, selon ses propres voies, elle peut prétendre aussi à son bien-être et cela entend qu’elle œuvre vers cet hypothétique bonheur avec énergie et volonté car nous savons que le chemin sera concis). Mais principalement parce-que ces pays sont toujours loin de cet état de fait. Nul doute que le jour où ces états innoveront, consommeront, se développeront alors la tendance s’inversera. C’est à dire que les citadins seront plus populeux, ce qui irrémédiablement fera baisser le nombre d’enfant par famille. Ce phénomène enregistré, les femmes pourront dés lors projeter leur amour, attention, concentration, obligeance sur un voire deux enfants.


      • HELIOS HELIOS 23 novembre 19:54

        ... l’Afrique subit et accepte toutes les influences !


        - Cela a commencé lorsque Schweitzer et autres curés ont christianisé le continent... les afrcains animistes ne savaient pas et se sont laissé convaincre.

        - Cela a continué avec l’occidentalisation dont on voit les mefaits grace aux téléphones portables, leurs selfies... les africains ne savent toujours pas et se laissent aller dans la facilité.

        - Cela s’enchaine, converti a l’islam en masse au point que la proportion s’est completement inversée en un siecle (3 a 4 générations) ce qui est extremement rapide... les africains ne se rendent pas compte, Boko Haram n’etant que les premisces du futur continent « noir » comme l’obscurantisme.

        Et toutes les conditions pour empirer sont reunies pour que l’avenir ne soit que celui de la reproduction... au moins il leur reste cela, niquer comme des lapins pour assurer leur emigration économique a coup de mandat et de Western Union.
        Et pendant ce temps, ceux qui ont compris et qui dirigent d’une main de fer les populations soumises, placent leur fortune sur toutes les places financieres mondiales spoliant ainsi ceux qui restent a l’abandon chez eux a bouffer du riz mal cuit et du poisson seché.
        Ah, ils n’ont pas besoin de visa, ceux-la, ils voyagent en classe affaire et sont reçus dans les salons VIP.

        Vous avez raison, l’auteur, c’est de notre faute... ils ne savent pas, les pauvres !

        • sylvie 27 novembre 18:36

          @HELIOS
          n’oubliez pas l’evangélisation américaine forcenée, qui joue aussi un rôle très important.


        • Arnold Arnold 27 novembre 19:14

          Absolument @sylvie,
          je manquerai pas de risquer un article sur le sujet !!!


        • Spartacus Spartacus 24 novembre 08:47

          L’Afrique n’est pas en retard en fonction de la colonisation ou une prétendue exploitation par les autres.

          Elle ne souffre pas d’une inégalité quelconque, mais justement d’une absence de reconnaissance des droits de propriété de ses propres ressortissants.

          Elle est juste en conséquence économique dite dans la « tragédie des communs »...

          Comme les droits régaliens notamment sur le droit de propriété n’est pas réglé dans ces pays, les seuls qui s’en sortent ceux qui disposent du droit régalien. En l’occurrence les occidentaux, qui eux peuvent le faire valoir.

          Les juges Africains sont corrompus, la police respecte le bakchich et le droit de propriété n’est pas un droit inaliénable.... La mentalité n’est pas au respect de la justice et du droit et la corruption est là règle.

          Il n’y a aucune mainmise du régalien Africain par l’occident... 
          Il y a que le régalien n’existe pas en Afrique, et qu’en vertus de la théorie économique prouvée de la « tragédie des communs », Pas de droit de propriété=misère.

          • kako 25 novembre 15:47

            @Spartacus
            Il n’y a pas pire que l’aveugle qui refuse de voir ... 

            Affirmer sans sourciller qu’il n’y a aucune mainmise de l’occident sur tout ce qui se fait en Afrique est juste de l’aveuglement, ou peut-être simplement un refus d’assumer ses responsabilités. 
            Certes les « gouverneurs » comme les nomme l’auteur, ont aussi leur part de responsabilité ; mais la réalité, même si elle vous dérange, c’est que les colonisateurs n’ont jamais lâché les colonies. Encore moins souhaité leur développement, puisque çà signifierait le déclin définitif de l’Europe. Ils ne sont quand même pas suicidaire ... ! 
            Alors, oui, il y a beaucoup de progrès à faire en matière de droit, pas seulement de propriété d’ailleurs, mais aussi. Mais même en France, où le droit de propriété est un droit inaliénable, il y a aussi des exclusions ! Et les juges français ou la police française ne sont pas non plus exempts de tous reproches ... Rien n’est noir, rien n’est blanc, tout est dans les différentes nuances de gris !

          • rugueux 24 novembre 08:54

            Quelle poilade ce nartic ! Digne du grand momo !

            La réponse est simple et tient en un seul mot : JAMAIS !

            Rappeler le fameux adage de Sekou Toure en fin d’article est excellent !

            « ..nous préférons la pauvreté dans la liberté à l’abondance dans l’esclavage... »

            C’est la seule promesse qu’un dirigeant africain n’aura jamais tenue au-delà des rêves les plus fous de sa population ! Non seulement les guinéens ont eu la pauvreté mais en prime ils ont eu l’esclavage le pire qu’il soit...du camp Boiro au pont du 8 novembre les délires marxistes à la sauce gombo de Sékou ont ruiné le pays, abruti la population, détruit l’économie, livré le pays aux soviétiques, abandonné l’éducation au profit de l’endoctrinement et aujourd’hui il n’y a toujours pas d’électricité à Conakry alors que Sékou est partie en 1986...

            Champagne pour tous !


            • Arnold Arnold 25 novembre 19:43

              @rugueux, je sens comme une pointe de gausserie dans ton annotation !!! Quelle est ta position ???


            • Raymond75 24 novembre 09:07

              L’Afrique est malade de la corruption et prisonnière de cultures claniques dites ’traditionnelles’.

              Pour ces deux raisons, il n’y a pas de vision d’une culture africaine, comme on peut parler de culture occidentale ou de culture asiatique. Cela ne permet pas l’émergence du sentiment de nation : on n’appartient pas à une nation mais à un clan, sorte de très grande famille élargie. Et l’autre, celui qui n’est pas de son clan, est un être sans importance, et sera la prochaine victime d’exactions, même s’il a la même nationalité que soi.

              On peut aussi constater que cette corruption généralisée interdit tout développement, à l’image de ce qu’il se passe dans le sud de l’Italie, rongé par la mafia. Toutes les aides internationales disparaissent, y compris les aides alimentaires et médicales. L’éducation des enfants n’est pas une priorité, ceux ci n’ont donc pas d’avenir, et rêvent d’un ailleurs qui ne correspond pas aux réalités.

              On reproche la colonisation, à juste titre car elle a entrainé de nombreuses injustices, mais on est prêt à tout pour rejoindre le colonisateur en espérant bien vivre ! Et on oublie la responsabilité des Africains dans l’esclavage, car, si les razzia arabes étaient bien des conquêtes militaires, ailleurs c’était les empires centraux d’Afrique qui capturaient les esclaves et les vendaient aux blancs.

              Les Africains devraient prendre exemple sur l’Asie :le Vietnam ravagé par 50 ans de guerres terribles, la Corée du sud anéantie après la guerre et un des pays les plus pauvres du monde en 1960, la Chine réduite à la misère et à la folie par Mao Tse Tung et ses sbires : tous ces pays sont en plein développement, leurs enfants sont éduqués, leurs économies sont prospères.

              L’Asie sait faire face, et gère son développement sur le long terme. Ils e sont pas le jouet des évènements, et ont la fierté de réussir.


              • Ruut Ruut 24 novembre 11:48


                Tant que la faute est sur l’autre, JAMAIS tes problèmes ne se résoudrons.

                La corruption détruit le Droit.
                Le Droit non garantis empêche toute prospérité.

                Le Jour où les Africains comprendrons que la corruption est la seule cause de leurs tourments, l’Afrique commencera a prospérer.
                Commencez par respecter vos lois comme vous mêmes et dites non a la corruption.

                RIEN je justifie la Corruption dans aucun domaine.
                RIEN ne justifie le vol.
                RIEN ne justifie la triche.

                Sourire c’est bien, mais être honnête c’est mieux.
                L’Afrique est le pays le plus riche du monde.
                Apprenez a exploiter votre richesse au lieu de vous lamenter sur de faux coupables.
                http://www.jeuneafrique.com/306847/economie/classement-forbes-2016-les-16-africains-les-plus-riches-du-continent/

                Cessez de croire que l’afrique n’est pas riche.

                • Aliko Dangote – 15,4 milliards de dollars – Nigérian
                • Mike Adenuga – 10 milliards de dollars – Nigérian
                • Christoffel Wiese – 6,5 milliards de dollars – Sud-Africain
                • Nathan Kirsh – 3,8 milliards de dollars – Swazilandais
                • Isabel Dos Santos – 3,1 milliard de dollars – Angolaise
                • Issad Rebrab – 3,1 milliards de dollars -Algérien
                • Naguib Sawiris – 3 milliards de dollars – Égyptien
                • Othman Benjelloun – 1,93 milliard de dollars – Marocain
                • Folorunsho Alakija -1,55 milliard de dollars – Nigériane
                • etc...


                • Arnold Arnold 24 novembre 13:45

                  @Ruut, mon sujet ne fait pas rfrence au nombre infime d’hommes d’affaires Africains riches, mais plutt du manque de dveloppement et surtout de perspectives des gouvernements, qui eux-mmes subissent le diktat de nombre de pays occidentaux. Je reviendrai plus en dtail sur mon argumentaire.


                • Ruut Ruut 24 novembre 13:54

                  @Arnold
                  Souvent les africains expliquent leur manque de développement par un manque d’argent, ce qui est faux.
                  C’est un manque de volonté globale de règles qui fait que le développement est globalement faible.
                  L’Afrique a tout pour être le continent le mieux lotis du globe.
                  Il Faut juste le vouloir et former la jeunesse a ce changement.


                • Jao Aliber 24 novembre 12:59

                  Le problème n’est pas que le fcfa.Je veux dire qu’il ne détermine pas la situation de pauvreté relative.

                  Le pillage de l’Afrique par la colonisation(la vrai) a beaucoup ralentit le développement normal des économies africaines.

                  Et l’histoire démontre chaque jour que ce sont les africains eux-même qui mettront fin à ce retard.

                  Depuis la révolution française de 1789, la France a mis près de 2 siècles pour parvenir à une population à majorité salariés (plus de 2/3) qui correspond à la définition idéale de pays développés sur le plan du capitalisme.Vous voyez que l’élimination de la paysannerie (plus pauvre que la classe « moyenne » salarié ) est un processus d’une lenteur quasi-géologique.

                  L’Afrique a aussi besoin de temps pour se développer de ces propres moyens(le développement part hélas de la propriété privée africaine maigre ).Mais ne prendra pas le même temps de développement comme les pays actuellement à majorité salarié.

                  Car le développement du capitalisme dans les pays développés est proche de sa limite (croissance tend vers zéro ) qui sera suivi d’un supernova social d’où surgira les premiers régimes communistes de l’histoire.Les exportations des pays africains s’effondrent.

                  Donc de ce fait, la paysannerie africaine se désagrège rapidement en sautant la case du salariat pour se retrouver au chômage.

                  La transformation de la majorité de la population active des pays développés en chômeurs provoque la même chose (ou accélère ce processus) dans les pays africains.

                  Cette situation mettra le communisme à jour universellement autrement dit mettra à jour partout l’unification de l’humanité.


                  • microf 24 novembre 13:56

                    @Jao Aliber

                    Très très bon commentaire @Jao Aliber, je souscris.


                  • microf 24 novembre 13:51

                    A lire les commentaires des uns et des autres @gfoufouille @Ruut @Raymond75 @Rugueux @bob14 @spartacus @Helios @Ouam, j´ai beaucoup rigolé, on sent des commentaires de personnes qui ne connaissent pas l´Afrique.

                    @Ouam cite RFI comme source de ses informations, rien qu´á lire celá, on voit bien qu´il ne connait pas l´Afrique, car RFI est un organe non crédible d´information, c´est un organe de désinformation en particulier pour l´Afrique, et en général pour les informations du monde entier.

                    Je ne sais pas combien d´entre vous connaissent ou sont déjá allés dans cette Afrique donc vous commentez, et même si vous y êtes allés, vous y avez été sans connaitre le fond des problèmes, sans connaitre comment cela fonctionne, et á écouter RFI, cela ne m´étonne pas.
                    Certe il ya des problèmes, mais l´Afrique est un continent très très dynamique, s´il n´y avait pas cette dynamique, cette Afrique lá serait aujourd´hui encore plus entre les mains de prédateurs Occidentaux comme les Amériques, l´Australie, la Nouvelle Zélande. Mais jamais, grand jamais, ce continent ne tombera entre les mains des prédateurs Occidentaux, ceci grâce á la dynamique de millions d´Agfricains sur place qui se battent tous les jours, malgré les inommbrables problèmes que l´Occident y causent et qu´il a toujours causé.

                    Les Africains se battent très bien tous les jours et s´en sortent, qu´il y ait des personnes qui quittent l´Afrique, c´est normal, l´être humain est un être mobile, et il y aura toujours des migrations.

                    Le seul continent oú tous les autres ont espoir aujourd´hui, c´est l´Afrique qui est comme une femme vierge...
                    Les armées Francaises et autres qui sont en Afrique pour faire quoi, je n´en sais rien. Certains argumenteront ici qu´elles y sont pour protêger les populations Africaines, OK, mais on voit bien comment elles le font, avec les guerres et autres désordres interminables.
                    La guerre au Tchad dure depuis plus de 40 ans alors qu´il ya une base militaire Francaise au Tchad.
                    La guerre et autres désordres en Centrafrique durent aussi depuis plus de 40 ans alors qu´il ya une base militaire Francaise en Centrafrique. On pourrait alors se demander si ces Africains qui sèment ces désordres d´après l´Occident, sont plus forts que les armées Francaises pour ne citer que celle ci, car il ya d´autres armées Occidentales en Afrique...

                     Par contre lorsqu´on parle de l´Occident, c´est le passé, c´est comme une vieille dame de plus de 70 ans ridée, malade, fatiguée.
                    Certe elle fût belle, mais sa beauté s´est flétrie au cours du temps, car, comme toute chose qui a un temps, elle a eu son temps, et son temps est passé, et cette ancienne belle dame, n´attends plus aujourd´hui que la fin á laquelle nous allons bientôt assiter, alors, viendra le temps de l´AFRIQUE.

                    Il ya quelques jours, le Présidient Poutine de la Russie qui n´est pas un Africain, et á qui j´ai donné le nom du « Mozart de la politique », car il est á la politique ce qu´était Mozart á la musique á savoir, un virtuose, s´adressait á ces homogues Occidentaux dans ces mots « élites Occidentales, vous avez échoués », il avait raison á lire certains commentaires..., le président Poutine.http://reseauinternational.net/poutine-sadresse-aux-elites-occidentales-vous-avez-echoue/#QfKSrkjdiOOuzSTO.99

                    Voila oú nous en sommes aujourd´hui avec cet Occident, cette vieille dame qui n´arrive même plus á faire 2% de croissance économique, et encore j´ai été génereux.

                    Voila un très bon article :https://www.mondialisation.ca/quand-loccident-tirera-t-il-enfin-les-lecons-de-lhistoire/5619492que je vous recommanderais de lire.
                    Il ya eu un des commentaire qui a dit ceci "

                    vanda
                    23 novembre 2017
                    Savoir tirer les leçons de l’histoire demande une logique d’humilité ,de réflexion, de respect .
                    L’occident impérialiste est dans une logique incompatible avec cette dernière : L’occident ne veut que dominer , écraser , corrompre , manipuler et écrire l’histoire en sa faveur .
                    Espérer que l’occident tire la leçon de ses erreurs est totalement naïf . La seule leçon que l’occident pourrait retenir c’est de savoir comment il a pu échouer à écraser le monde . Ce qu’on demande à l’occident est de sortir de cette logique qui ne méne qu’ à une impasse " !

                    Eh bien cette personne a raison, on trouve tout ce qu´elle reproche á l´Occident, dans vos commentaires.
                    Toutefois, il n´est jamais trop tard, car il n´ya que des imbéciles qui ne changent jamais.


                    • foufouille foufouille 24 novembre 14:17

                      @microf

                      tout le monde n’a pas internet en afrique mais pas mal de journaux africains sont sur le net comme pour leurs gouvernements. il existe aussi des expatriés qui vivent en afrique et dérivent leur vécu sur d’autres forums qu’ici.


                    • Ouam Ouam 24 novembre 17:51

                      @microf
                      "@Ouam cite RFI comme source de ses informations, rien qu´á lire celá, on voit bien qu´il ne connait pas l´Afrique, car RFI est un organe non crédible d´information, c´est un organe de désinformation en particulier pour l´Afrique, et en général pour les informations du monde entier.« 

                      Bonjour,
                      J’aurai pu te citer Radio Ici et Maintenant comme reference aussi, le probleme c’est que les podcasts sonts vendus en format CD ou difficilement vérifiables.
                      Amant etayer mes infos, je prends du vérifiable par tous et facimlement.
                       
                      J’aurai aussi pu te prendre Africa No1 (107.5 sur Paname), c’est itou difficle
                       
                      Les deuxs derniers ne sonts pas des organes gouvenementaux, le 2Eme est meme completement associatif.
                      C’est des Africains et Africaines qui sonts régulierement invités et qui parlent des problemes, cela va à la géopolitique, poulique, environnement, education, etc..
                      Tu va me dire aussi que ces gens fabulent, car tenant les memes propos que sur Rfi a quelques variantes pres.
                       
                      Idem sur Africa No 1 qui est LA ra dio des Africains vivant en France.
                       
                      Tu sait tres bien que je recoupe mes infos, j’audite etc...
                      Il faut juste t’arreter 5 mn de prendre ls autres systématiquement pour des neuneus lorsqu’ils ne sonts pas conspirationnistes.
                      Le conspirationnisme est aussi un moyen de désinformation, et surtout en général l’outil de manip des faibles d’esprit et/ou des peu éuqués.

                      Je t’ai dit ce que je pense en gros des sources un peu »olé olé" que tu poste parfois, ou ca part chercher de l’improbable ou du peu représentatif (pas les deux que tu à posté ici mais ailleurs)
                       
                      Apres libre à toi et libre à moi de choisir les sources....
                       
                      Un truc ou nous pouvons nous baser, de regarder le nombre de brevets déposés par an (Chine, Usa, Eu, Afrique) pour constater l’éducation dans le supérieur, osera tu cette fois me dire que c’est de la faute de x ou y tiers cet etat de fait ?
                       
                      Pour tuer son chien il suffit de prétendre qu’il à la rage....
                       
                      Et tu sait aussi tres bien que je suis aussi critique, voir meme plus envers l’occident et que je n’hésite jamais à en poster ses dérives, j’essaye toujours d’avoir les yeuxs ouverts et de travestir le moins possible le cliché original, bref de voir la photo telle qu’elle est.

                       
                      Sur ceci, je te salue bien,meme si sur certains points on est radicalement pas d’accord, ca fait la richesse du débat (un peu commme notre dessacord profond sur l’embryon)
                      Que veut tu, j’suis dans le factuel et le scientifique et toi dans le sprituel, mais nous nous trompons tous les deuxs....
                       
                      Et sur l’etat actuel de CERTAINES parties de l’Afrique, attention faut juste pas te gourrer dans l’analyse, car l’erreur peut etre grave et lourde de conséquences...
                       
                      Et je n’ai jamais nié (de mon coté ou alors prouve le) le responsabilitées de l’occident que je percoit plus que largement et suis particulierement critique.
                      Mais de ton coté, il te faut ouvrir les yeuxs, voir les responsabilitées de ton coté de la rive, sinon tu restera dans cet echec permanent qui fait que les Africains regardent vers cet éternel ailleurs, et de plus de manière chimérique...
                       
                      Ouam,


                    • microf 24 novembre 22:40

                      @microf

                      Merci @Ouam pour votre réponse. Je voudrais vous prier de visionner ce lien et de relire le commentaire qui n´est de @microf, en lisant cet article, vous tomberez sur ceux qui ont commentés.

                      Voila un très bon article :https://www.mondialisation.ca/quand-loccident-tirera-t-il-enfin-les-lecons-de-lhistoire/5619492que je vous recommanderais de lire.
                      Il ya eu un des commentaire qui a dit ceci "

                      vanda
                      23 novembre 2017
                      Savoir tirer les leçons de l’histoire demande une logique d’humilité ,de réflexion, de respect .
                      L’occident impérialiste est dans une logique incompatible avec cette dernière : L’occident ne veut que dominer , écraser , corrompre , manipuler et écrire l’histoire en sa faveur .
                      Espérer que l’occident tire la leçon de ses erreurs est totalement naïf . La seule leçon que l’occident pourrait retenir c’est de savoir comment il a pu échouer à écraser le monde . Ce qu’on demande à l’occident est de sortir de cette logique qui ne méne qu’ à une impasse " !

                    • microf 24 novembre 22:50

                      @foufouille

                      Merci @foufouille pour votre réponse.

                      « il existe aussi des expatriés qui vivent en afrique et décrivent leur vécu sur d’autres forums qu’ici ».

                      C´est vrai, de nombreux expatriés ( en Afrique ils sont des expatriés, en France, ils sont des immigrés ) vivent en Afrique et décrivent leur vécu, ce qui veut dire qu´une bonne partie de vos informations sur l´Afrique vient de ces « expatriés », je comprends...
                      Je comprends pourquoi le Président Poutine s´est adressé aux élites Occidentales dans ces mots, « élites Occidentales, vous avez échoués ».

                      le président Poutine.http://reseauinternational.net/poutine-sadresse-aux-elites-occidentales-vous-avez-echoue/#QfKSrkjdiOOuzSTO.99


                    • foufouille foufouille 25 novembre 10:15

                      @microf

                      mes infos viennent de tous ceux qui ont internet en afrique. tu as des journaux africains sur le net et les africains n’ont pas ton discours pour la plupart. je ne te parlent pas des expats des grosses boîtes que personne ne supporte ou presque. ils ne vivent pas dans un pays mais entre eux, il leur faut 5000€ n’importe où pour vivre. dans leur cas, ils ne vivent que avec des riches. de nos jours, beaucoup de presque sans dents peuvent se payer l’avion ........


                    • foufouille foufouille 25 novembre 10:17

                      @microf

                      en afrique, les immigrés surtout blanc ne peuvent exister : sans fric, tu es refuser d’office et vite viré.


                    • rugueux 24 novembre 14:51

                      Avec le microf on tient un champion du monde !

                      Quant à la métaphore l’Afrique comme une femme vierge c’est à mourir de rire....disons plutôt une tchouin de Trechville ou de Kibera....et tellement plombée qu’elle ferait couler un porte-avions !


                      • microf 24 novembre 22:31

                        @rugueux

                        « Élites Occidentales vous avez échoués » ceci ne vient pas @microf, mais du Président Poutine de la Russie, et il a raison, on peut constater cet échec dans votre commentaire.


                      • microf 25 novembre 11:42

                        @foufouille, @rugueux, @Ouam, @Ruut, @Raymond75, @bob14, @Helios, @spartacus, bonne lecture pour vous en cette fin de semaine, ces articles ne viennent pas de @microf.

                        source :https://www.mondialisation.ca/lagriculture-africaine-ruinee-par-le-neolibre-echange-europeen/5619766


                        Jacques Berthelot, « L’agriculture africaine dans la tenaille libre-échangiste », Le Monde diplomatique, octobre 2017. Du même auteur : « Le baiser de la mort de l’Europe à l’Afrique », Le Monde diplomatique, septembre 2014.


                        Le Président Poutine a raison, « Élites Occidentales, vous avez échoués » .http://reseauinternational.net/poutine-sadresse-aux-elites-occidentales-vous-avez-echoue/#QfKSrkjdiOOuzSTO.99.

                        • Arnold Arnold 25 novembre 12:07

                          Merci @microf pour cet éclaircissement on ne peut plus limpide !!!
                          Certains ici font semblants de ne pas comprendre ou répudie tout simplement la véracité. Nous aurons l’opportunité d’apporter de plus amples thèses qui attestent du déséquilibre ambiant entres occidentaux et l’Afrique.


                        • microf 25 novembre 12:25

                          @Arnold

                          Merci aussi @Arnold.
                          Ce qui est écris ne vient pas de @microf qu´ils accusent toujours, mais de sources d´informations fiables.
                          Vous savez, ils savent ceux qui font semblants de ne pas savoir ou comprendre comme vous dites, la vérité blesse, ils sont bléssés de savoir que leurs pays peuvent causer autant de souffrances aux autres, mais ils ne l´acceptent pas d´oú ces réactions á la défensive, c´est pourquoi il faut les confondre en apportant autant de sources d´informations possibles.

                          Vous avez certainement lu l´article : http://reseauinternational.net/lagriculture-africaine-ruinee-par-le-neolibre-echange-europeen/#rEOSlXePjUBKeHq4.99

                          Qui se termine par ce paragraphe :

                           "La morale de cette histoire

                          Lorsque l’on sème les inégalités et la pauvreté, on récolte des réfugiés. Car il doit bien y avoir une cause à cette vague de réfugiés économiques qui, au péril de leur vie, montent à l’assaut de l’Europe. Il y a bien sûr les sécheresses, Boko Haram, les dictatures, l’agrobusiness… Mais pensez à ces accords de faux partenariat qui ruinent les paysans africains et les affament ".

                          Bonne fin de semaine.



                        • foufouille foufouille 26 novembre 09:54

                          @microf l’agriculture ne s’est jamais développée par fainéantise. c’est plus simple de laisser le bétail tout dévorer comme en mongolie mais le gouvernement leur a interdit leurs chèvres de force. construire des puits et des clotures est fatiguant.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Arnold

Arnold
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès



Partenaires