• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > A tous ceux qui veulent que le Pape ne soit plus catholique

A tous ceux qui veulent que le Pape ne soit plus catholique

Que Benoît XVI soit catholique n’est pas une nouveauté, ni un scandale. Et qu’il soit contre la préservatif parce qu’il est catholique n’est ni nouveau, ni scandaleux. Ce serait même le contraire qui le serait. Mais personne n’est obligé de croire ce que raconte le Pape !

Pourquoi le Pape est-il contre le préservatif ? Parce qu’il est catholique. S’il était pour le préservatif, il ne serait, tout simplement, plus catholique ! Libre à tous les catholiques de penser que leur religion permet de s’opposer aux volontés divines définies comme telles par les canons de leur religion mais, lui, le Pape, il se rappelle quand même qu’il doit son boulot aux dogmes de l’organisation dont il fait partie. N’en déplaise aux Juppé, Bachelot, Bayrou et autres cathos déclarés qui ont été révoltés par les propos de Benoît XVI.

Ce n’est pas pour repeupler le monde, ni pour une question de meurtre (les spermatozoïdes ne pouvant féconder des ovules et ne pouvant donc permettre d’enfanter), ni même parce que la capote anglaise est souvent utilisée par des couples non-mariés mais parce que l’être humain, en utilisant la contraception, défie l’ordre naturel voulu par Dieu. L’église n’est pas nataliste, elle ne veut pas que l’on interfère l’ordre de Dieu. Parce qu’elle n’oblige personne à avoir des rapports sexuels (Saint Paul, en son temps, prônait même le célibat et l’abstinence de tous les chrétiens pour éviter la « souillure » du sexe) mais s’il doit y avoir rapports sexuels, alors il faut laisser Dieu choisir si la femme tombera enceinte ou non, d’autant que la procréation est, pour les catholiques, la seule justification d’un rapport sexuel. Et, une fois qu’elle tombe enceinte, elle ne peut avorter parce qu’elle tuera un être humain et sera excommuniée comme l’a été, par un évêque, la petite fille brésilienne de neuf ans enceinte après avoir été violée par son beau-père…

Vous êtes choqué par cette histoire et par les propos sur le préservatif ? Sans oublier que, pour un catholique, attraper le sida dans cette vie n’est pas très grave puisque la vraie vie du chrétien commence après sa mort terrestre. Mais personne n’est obligé de croire ce que raconte le Pape ni les canons de la religion catholique. Personne n’est obligé d’être catholique et plus personne n’est obligé d’obéir aux canons du catholicisme aujourd’hui sauf ceux qui le veulent. Car toute religion est un système de foi fermé fait de croyances qui s’adresse, dans nos pays démocratiques, à ceux qui veulent y appartenir.

Alors, non, le Pape ne dit pas des bêtises, il n’est pas sénile, il n’est même pas conservateur ou réactionnaire, il défend seulement la foi catholique. Et qui peut le lui reprocher ? Et à tous les catholiques qui sont « indignés » par les propos du Pape, il faut seulement leur conseiller d’aller voir ailleurs s’ils ne sont pas contents.

On peut imaginer le catholicisme (et les autres religions chrétiennes) sans ses canons, l’islamisme sans ses dogmes, le bouddhisme sans ses règles, l’hindouisme sans ses croyances et ainsi de suite. Mais le résultat ne sera plus le catholicisme, l’islamisme, le bouddhisme et l’hindouisme. Un Pape contre le préservatif n’est donc qu’un pape fidèle à sa foi. Et, au-delà des propos de Benoît XVI, n’est-ce pas une invitation à étudier d’un peu plus près toutes les religions et les idéologies pour savoir ce qu’elles proposent réellement. Cela évitera peut-être de nous retrouver un jour dans une société que l’on n’aura pas choisie.

 

Alexandre Vatimbella


Moyenne des avis sur cet article :  3.65/5   (83 votes)




Réagissez à l'article

117 réactions à cet article    


  • Forest Ent Forest Ent 20 mars 2009 11:23

    Et pof encore un. smiley

    Ca fait combien cette semaine ? Ca va finir par lasser même les trolleurs les plus habiles au Ctrl-V. Je sens que ça va capoter.


    • sisyphe sisyphe 20 mars 2009 13:18

      Catholique, chrétien... tout ce qu’on voit c’est que c’est surtout un sacré c..
      Mais qui en doutait ? 
       smiley


    • plancherDesVaches 20 mars 2009 19:35

      Marre de la religion.

      On veut du fric, maintenant, pour supporter ces co...

      Yes... : y’a des pubs sur cetelem sur agoravox.fr.com : on est sauvés. On va pouvoir s’endetter en regardant la pub.


    • plancherDesVaches 20 mars 2009 22:36

      Un truc me gène :
      http://www.lemonde.fr/international/article/2009/03/20/55-des-catholiques-francais-ont-une-mauvaise-opinion-du-pape_1170822_3210.html
      En effet. Si sur les derniers 100 catholiques Français. Français, j’ai dit. Il y a 55 d’entre eux qui dénit le pape, il va falloir détruire ces monuments appelés "église" et construire des supermarchés comme le veut le Notre Président.
      Je ne vois aucune autre option possible.
      Et, dans la foulée, de façon laïque, ce que ne veut pas le Notre président, les mosqués, temples, sinagogues, et autres trucs encombrants.
      Ca permettra de mettre des supermarchés et magasins comme le veut le Notre Président qui veut des magasins dans le grand palais.
      Le Notre Président est roi, et donc, un roi est commandeur des croyants.


    • sisyphe sisyphe 21 mars 2009 08:20

      Je vois que la cohorte des bigots et autres grenouilles de bénitiers moinsse à gogo, faisant autodafe de tout bois ; alors, qu’il vient d’en rajouter une couche...

      Le pape s’oppose à l’avortement thérapeuthique



      Le pape Benoît XVI s’est opposé vendredi 20 mars à la promotion de l’avortement thérapeutique, estimant qu’elle menaçait les "fondements mêmes" de la société, dans un discours au siège de la présidence angolaise.


      Non seulement c.. , mais c.. dangereux, en plus... 


      Aaaaaaaamen !!


    • Axel de Saint Mauxe Nico 23 mars 2009 09:12

      @ Sisyphe en particulier et aux autres en général
       
      Et la liberté de pensée vous en faites quoi !
      Vous parlez d’autodafé ? Qui brûle la parole du Pape aujourd’hui ?

      Votre attitude tient du fascisme, tout comme Act’up et ses actions commandos ridicules (le préservatif idôlatré laissez moir rire !)

      Je vous rappelle que les religieux en France ne détiennent aucun pouvoir. Nous sommes dans un pays de liberté d’expression...

      Le Pape a le droit de dire ce qu’il veut et vous avez le droit de ne pas être d’accord.

      Mais, vos propos, comme ceux de nombreux lecteurs de ce site, sont violents, et faibles sur le plan de l’argumentation.

      C’est normal, la violence est la seule arme qui reste à ceux qui ont tort. Je suis sûr que vous n’avez même pas lus les propos de Benoît XVI.

      Il n’est pas besoin d’être une "grenouille de bénitier" (et je suis loin d’en être une, Dieu le sais) pour comprendre la position de l’Eglise... encore faut-il avoir un minimum de culture et faire travailler ses méninges.

      Mais pour vous Sisyphe, comme pour la majorité des gens c’est trop difficile. Il vaut mieux avaler sans réfléchir la pensée pré-machée que distillent les médias, en s’appuyant sur des propos déformés.

      Vous vous méprenez profondément. Vous êtes pitoyables.

      Bien à vous.


    • kolymine 23 mars 2009 11:16

      euh, le catho integriste qui vient nous parler de penser premaché ... et ta bible c’est quoi ? les canons de la foi c’est quoi ? un dogm c’est quoi sinon une p**** d epensée premachée ?
      allez retourne a l’église et fait attention en sortant qu’on vous jete pas des capotes au visage :) nous aussi on a le droit d’allez devant les église qui sont souvent renové avec NOS impots, pour dire ce qu’on as envie de dire meme si ca vous emmerde qu’on vous foute le nez dans vos dechets.


    • saint_sebastien saint_sebastien 20 mars 2009 11:39

      article très cynique.

      Pour moi le problème est que le SIDA en afrique est un problème complexe , or les propos du pape sont caricaturaux. Le pape ce n’est pas l’OMS , a - t -il lut les rapports , les stats etc... sur la question du SIDA en afrique ? le pape n’est pas une assistante sociale ni un médecin chercheur sur le sujet. C’est comme si il se prononcait d’une ma,ière religieuse sur la mécanique sub atomique , ce qu’il dit n’a aucun sens...

      On me répondra c’est du bon sens l’abstinence , mais ce genre de message ne fonctionne pas. Comme le fait de dire que si vous commetez un péché vous finirez en Enfer... Par contre les gens retiennent que la capote ne protège pas du sida et qu’il ne faut pas l’utiliser car ce n’est moralement pas bien. Quand on sait que mettre un préservatif est déja un acte volontaire et pas "habituel" , ces propos deviennent crimminels.

      Le pape peut penser ce qu’il veut sur ce sujet , il doit prendre consicence qu’e ces propos ont une grande influence et surtout se questionner sur ces priorités : quel est le plus important , la lutte contre le SIDA ou la lutte contre la luxure ? je rappelle qu’en Afrique on peut naitrre avec le SIDA , et de plus il suffit d’un seul rapport non protégé pour être contaminé , cette question n’a donc rien à voir avec la polygamie ...

      JP II avait tenté de moderniser l’église ,de toucher les jeunes et de trouver des compromis sur des sujets difficiles. Il a fait quelques erreurs mais en temps que non croyant je trouve son pontificat plutot positif.

      Avec B 16 on a l’impression que l’église retourne au temps de P 12...


      • karg se 20 mars 2009 14:19

        Cet article n’est pas cynique, il est logique : le Pape ne fait que rappeler les principes de l’Eglise.


      • Senatus populusque (Courouve) Courouve 20 mars 2009 15:50

        Du fait de la croyance à une Révélation, il est dans la nature des principes religieux d’être considérés comme immuables. Il y a là un des principaux arguments contre les religions, qui ignorent le progrès des connaissances.

        Encore, les rites catholiques sont bien moins archaïques que ceux des musulmans ou des juifs.


      • saint_sebastien saint_sebastien 20 mars 2009 15:58

        "Vous êtes choqué par cette histoire et par les propos sur le préservatif ? Sans oublier que, pour un catholique, attraper le sida dans cette vie n’est pas très grave puisque la vraie vie du chrétien commence après sa mort terrestre."

        c’est quoi ça ?


      • Antoine Diederick 20 mars 2009 16:57

        c’est fait, l’Eglise a ouvert une ligne sur le développement durable.....un peu tard...il est vrai


      • Chamade 20 mars 2009 20:16

        à Courouve,

        Tu sais, du fait d’une croyance à une révélation, l’Eglise chrétienne a effectivement des principes immuables. Mais ça ne veut pas dire qu’elle ignore les progrès des connaissances !
        En effet, les principes en question ne s’appuient pas sur les connaissances : ce sont des principes qui ont assez de recul pour être généraux et être valables dans toutes les situations.
        Exemple : le premier principe est d’aimer Dieu de toute sa force, le second est d’aimer tous les hommes comme sois-même.
        De ces deux principes découlent beaucoup de choses qui ne sont pas de l’ordre de la révélation, elles peuvent s’appuyer sur les connaissances actuelles et sont laissées au bon jugement de chacun.
        Le Pape a pour rôle d’énoncer la vision de l’Eglise sur ces choses pour que chacun de ses membres ait un référence du comportement à adopter. J’ai bien écris "la vision de l’Eglise" et non "sa vision", car lorsqu’il énonce quelque chose, c’est après s’être réuni avec des représentants de l’Eglise, s’être informé profondément sur le sujet, en avoir débattu, et être arrivé à un consensus.


      • fouadraiden fouadraiden 20 mars 2009 11:46



         La modernité occidentale a honte. Pas d’autres explications. On a même un article ou un philosophe juge si oui ou non ce pape est conforme aux valeurs chrétiennes....


        • raj95 20 mars 2009 11:48

          Exactement, bien vue !

          je ne suis pas catholique (Dieu m’en préserve !) mais le pape ne fait rien d’autre que colporter de la manière la plus simple la morale catholique, qui est une morale très ferme et rigoriste

          le vrai problème n’est donc pas le pape ou l’église mais bien la bible, la source de toute cette morale vieillote

          ces catholiques défenseurs du préservatif me font bien rire : les croyants sont vraiment capable de changer complètement leur morale et de réecrire la bible pour s’adapter à la modernité

          aujourd’hui on qualifie d’intégriste tout chrétien qui refuse l’évolutionnisme, qui est contre les homos, le préservatif...

          bientot on qualifiera d’intégriste les chrétiennes qui *refusent de coucher avant le mariage ! qui refusent de mettre des minujupes ??

          vive le pape ! continue a ridiculiser cette bonne vieille religion !


          • superesistant superesistant 20 mars 2009 11:55

            je pense que la bible est totalement dépassée, et que le SIDA n’existait pas à l’écriture de ce livre... fourrer à droite ou à gauche pouvait surtout engendrer une bonne vieille maladie vénerienne, pas d’épidémie de cette importance...

            on a beau se marrer sur le sujet, des millions de gens périssent tous les ans... la c’est moins drôle...


          • Gasty Gasty 20 mars 2009 18:19

            La foi catholique c’est la gangrène qui se fout du sida.


          • superesistant superesistant 20 mars 2009 11:51

            il a beau faire son catho moyen, on parle de millions de morts touchés par le SIDA. L’église étant très écoutée dans certaines régions africaines, cette déclaration ne peut qu’agraver les choses.
             
            D’ou finalement la conclusion : Benoit ferme là s’il te plait !
            tu vas encore nous engendrer des milliers de morts supplementaires....


            • Lapa Lapa 20 mars 2009 13:04

              je ne comprend pas vos propos. si l’eglise est écouté en quoi la fidélité et le non usage de préservatif dans un couple marié et fidèle va propager le sida ?

              A vous entendre l’eglise ne serait écouté que quand elle dénonce l’usage du préservatif mais pas quand elle dénonce le multi partenariat sexuel ? étonnant nan ? le gars va dire :
              " bon je vais tromper ma femme mais je vais respecter ce que dit l’eglise et pas mettre de préservatif"

              c’est complètement débile en fait ces arguments ^^


            • Romain Desbois 20 mars 2009 18:22

              D’accord avec Lapa

              Soit l’on est catholique sans être hypocrite et l’on est pratiquant de ses dogmes, soit on change de prêt à penser, voire on devient athée. Et si le diable au corps l’on ne résiste pas au "pêché", alors là oui faut se protèger.

              Mais peut-être l’église est plus tolérante pour les catholiques contaminés par transfusion sanguine ? A moins que ceux là soient condamnés à devenir prêtres smiley

              C’est un athée qui vous l’écrit (pour éviter toute ambiguité)


            • balao 22 mars 2009 21:38

              Fermez la vous même, cortège de vieilles lunes soixante huitardes, de laïcards moisis, emmenés maintenant par d’inénarrables valeurs sures : Bachelot, Bayrou Kouchner etc...
              Vous bavassez sans cesse de faits dont vous ignorez tout. Si il faut traduire les assassins au tribunal de La Haye il va falloir un big cortège d’autobus pour vous emmener tous.
              Avec le discours de Benoit, l’Ouganda est passé en dix ans d’un taux de prévalence de 18% à5%. Avec voptre méthode et un gros arrosage de capotes, dans le même laps de temps, le Botswana est passé de 5% à 38% !
              Ca vous empêche de dormir, les rois de la parlotte ? Pas du tout, pendant ce temps, les bons vieux missionnaires soignent les mourants comme ils peuvent.
              Mais rassurez vous, vous êtes nombreux, aussi nombreux que stupides. Bill Gates s’est fait huer à la convention mondiale contre le SIDA à Toronto. Il ne venait pas faire la promotion de son prochain spectacle en brandissant une capote, non ! Il venait offrir la moitié de sa fortune, la première du monde. Mais il osait parler de fidélité et de chasteté...


            • Davy22 20 mars 2009 11:55

              Texte fort intéressant et objectif.
              Petite rectification : en tant que bouddhistes , on n’a aucune règle de vie à respecter , mais seulement un idéal et un esprit.
              Concernant les religieux bouddhistes , oui il y a des règles pour eux mais pas pour les gens de cette religion.


              • 5A3N5D 20 mars 2009 12:05

                @ L’auteur,

                "Saint Paul, en son temps, prônait même le célibat et l’abstinence de tous les chrétiens pour éviter la « souillure » du sexe"

                Dommage qu’il n’ait pas été pris au pied de la lettre : il n’y aurait plus de cathos à l’heure actuelle et le monde serait tellement si beau !

                Vous n’avez sans doute pas lu l’encyclique Evengelium Vitae, de Jean-Paul II. Dans le cas contraire, vous sauriez qu’en effet, la contraception ne s’adresse qu’aux non-catholiques, mais aussi que le Vatican prône la désobéissance aux lois civiles, la négation de la démocratie, la justification de la peine de mort :

                "Le rôle de la loi civile est certainement différent de celui de la loi morale et de portée plus limitée. C’est pourquoi « en aucun domaine de la vie, la loi civile ne peut se substituer à la conscience, ni dicter des normes sur ce qui échappe à sa compétence » qui consiste à assurer le bien commun des personnes, par la reconnaissance et la défense de leurs droits fondamentaux, la promotion de la paix et de la moralité publique." Etc, etc... Un vrai florilège !
                http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/encyclicals/documents/hf_jp-ii_enc_25031995_evangelium-vitae_fr.html


                • Muadib 20 mars 2009 13:21

                  "le Vatican prône la désobéissance aux lois civiles, la négation de la démocratie, la justification de la peine de mort :"

                  Pardon ?

                  Le Vatican a énormément de tort mais là, c’est du grand n’importe quoi.

                  La désobéissance aux lois civiles : On peut se reporter au "Rendez à César ce qui est à César."
                  Et si le Vatican prônait réellement la désobéissance aux lois, il irait en contradiction avec le message même des évangiles. Dur dur à justifier dans une encyclique.

                  La négation de la démocratie : C’est une absurdité sans nom, plusieurs encycliques de J-P II ont clairement exprimé la position de l’Eglise de ce point de vue. La position sociale (théorique) de l’Eglise est connue et elle s’est placée dans l’histoire récente en opposition de toute forme de totalitarisme.
                  Le communisme d’abord, le capitalisme ensuite.
                  Non mais sérieusement, vous les avez lu ces encycliques avant de balancer des débilités pareilles ?

                  Quant à la justification de la peine de mort...No comment.
                  C’est précisément l’enseignement principal du Nouveau Testament : la fin de la loi du Talion.

                  Balancer des inepties pareilles ne peut que décrédibiliser totalement un discours qui a pourtant du sens d’autant plus dans le monde actuel.
                  Il n’est absolument pas nécessaire d’écrire ce genre de choses pour remettre en question le comportement de l’Eglise en tant qu’institution.

                  Quant à votre extrait, je vous invite à le relire calmement.
                  Il ne fait que réaffirmer le message de base de l’Evangile (cfr plus haut) :
                  La loi civil s’applique sur un certain domaine de compétence : "
                  la reconnaissance et la défense de leurs droits fondamentaux, la promotion de la paix et de la moralité publique"

                  Il n’y a aucune invitation à désobéir aux lois lorsqu’elles s’appliquent aux compétences sus-mentionnées. Bien au contraire.

                  La question fondamentale relève de la "limite" entre ces deux types de loi.

                  Et cette question a été réglé en grande partie dans les pays occidentaux grâce à la laicité et la séparation nette qui existe entre l’Eglise, institution, et la société civil.


                  Quel est l’intérêt de mettre en avant des éléments aussi mensongers alors qu’il existe des tonnes d’autres faits/discours/écrits à charge de l’Eglise ?


                • 5A3N5D 20 mars 2009 14:36

                  @ Cassandre,

                  "Où a tu trouvé ça, andouille ! "

                  Merci pour cet "argument". Avez-vous lu "l’Evangelum vitae" dont j’ai donné le lien ci-dessus ???

                  Revenez discuter quand vous l’aurez lu. 


                • Muadib 20 mars 2009 15:03

                  "ne pas prendre position contre le libéralisme forcené"

                  Partiellement vrai.

                  Le pape actuel n’a pas vraiment pris position, ou disons plutôt que cela reste très politiquement correct.

                  A l’inverse JP II a utilisé des mots très durs tant envers le communisme qu’envers le capitalisme ( au niveau de ses dérives/abus).

                  On peut d’ailleurs se souvenir de sa colère et sa frustration lorsqu’il a vu sa Pologne passé de la dictature communiste au capitalisme débridé.

                  En théorie, il y a donc position de l’Eglise si on se réfère aux encycliques précédentes.
                  En pratique par contre, à part de jolis petits discours pour dire que "C’est pas bien", il n’y a pas grand chose.


                • Massaliote 23 mars 2009 10:00

                  @ cassandre

                  D’accord avec toi. C’est déjà ce qui se produit. Le pape Benoît XVI a pronocé un discours extrêmement courageux et virulent contre la mondialisation et les risques de destruction de l’identité africaine. Ce discours n’a pratiquement pas été relayé dans nos merdias qui ont préféré attaquer le pape sur le préservatif. Les lobbys du latex et les tenants du Nouvel Ordre Mondial conjuguent leurs efforts contre la papauté dernier rempart contre l’Orwellisation du monde.

                  Quitte à passer pour une réac je me permets de vous rappeler que le professeur Montagnié a dit que le multi-partenariat sexuel devrait être évité et qu’à ces conditions la pandémie cesserait. Mais que deviendraient tous ces labos "pompes à fric" et ses assos et leurs subventions ?

                  La "diabolisation" du pape ira crescendo et tous les propos qu’il tient sont tronqués ou déformés avec un zèle et un écho qui devrait interpeller tous ceux qui souhaitent être objectifs. Mais la meute aboie avec une telle unanimité !

                  Une mention spéciale aux évêques de France qui se sont montrés au dessous de tout en ces circonstances en ajoutant par leur silence hébété ou leurs déclarations confuses du grain à moudre aux merdias en délire.


                • La Taverne des Poètes 20 mars 2009 12:06

                  Personnellement, j’ai excommunié ce pape du genre humain.


                  • CAMBRONNE CAMBRONNE 20 mars 2009 12:14

                    TAVERNEUX

                    Le Pape s’en tape !


                  • ZEN ZEN 20 mars 2009 12:23

                    La Taverne

                    Mais que va dire Bayrou, ce bon chrétien ? smiley


                  • Antoine Diederick 20 mars 2009 20:56

                    cela devient rigolo....

                    a Taverne, la pape s’en tape et moi aussi smiley smiley smiley


                  • Grasyop 20 mars 2009 16:10

                    « L’Eglise catholique n’a rien de démocratique et les critiques sont incongrues et hors sujet.... »

                    Non mais vous n’allez quand même pas m’imposer une liste restreinte de sujets dont j’aurais le droit de parler !
                    Pourquoi critiquer le pape ou son Église serait-il hors sujet ? Hors de quel sujet ?!

                    J’ai quand même bien le droit de m’intéresser un tant soi peu à ce qui se passe dans le monde, et notamment à l’influence meurtrière d’un dogme ou d’une communauté, même si je n’adhère pas au dit dogme et à la dite communauté !


                  • Grasyop 20 mars 2009 22:31

                    Bonsoir,

                    « la liberté de penser et de s’exprimer est indiscutable ou elle n’est pas .. »

                    Loin de moi l’idée d’aller bâillonner le pape. (Quoique... je le verrais bien à la place du barde accroché à l’arbre pendant que nous festoyons.  smiley )

                    Le pape a le droit de s’exprimer, mais avoir le droit de faire quelque chose ne signifie pas pour autant que cette chose soit forcément morale, et en l’occurrence il est très immoral que le pape s’exprime ainsi et mette ainsi la vie des gens en danger. Le pape a le droit légal de s’exprimer, mais il aurait le devoir moral de fermer sa gueule. Et en tout cas, nous avons nous, le même droit légal de nous exprimer pour combattre ses idées, et nous avons de plus le devoir moral de le faire.

                    « Dans le cadre privé je suis pour la plus grande liberté .... »

                    Vous voulez dire qu’à l’intérieur de leur secte, les gens sont libres de faire ce qu’ils veulent, qu’on n’a pas le droit de les en empêcher ?

                    - D’une part, critiquer n’est pas empêcher, et je ne pense pas qu’on puisse considérer une critique comme une entrave à la liberté de qui que ce soit. On a quand même bien le droit de leur parler, de les prévenir de leurs conneries. Ils ne sont peut-être pas tous totalement irrécupérables et ils ont le droit d’entendre un autre son de cloche que celui de leurs gourous.

                    - D’autre part, dans une secte, il n’y a généralement pas que des adultes responsables faisant un choix éclairé (ne fut-ce que d’un point de vue légal), il y a aussi des mineurs, qui peuvent le cas échéant, me semble-t-il, justifier une ingérence. Après, quelles doivent être les limites du droit d’ingérence, c’est une vaste question.


                  • Grasyop 21 mars 2009 09:42

                    « je suis plus que las de tous ces querelleurs qui pourraient accomplir la première étape d’une argumentation honnête :
                    * quitter cette église »

                    Oui, bien sûr. Cathos rebelles, mais pas trop... Pour beaucoup d’entre eux, ça se limite sûrement à une posture de façade qui leur évite d’avoir à justifier l’injustifiable, et ils n’ont aucune intention réelle de remettre leur religion en cause. Mais bon, c’est déjà ça, toujours mieux que des cathos intégristes : il y a au moins certaines conneries du pape qu’ils ne propagent pas.


                  • Grasyop 21 mars 2009 11:34

                    Réformisme vs révolutionnarisme ?

                    « Je préfère et de très loin discuter avec un intégriste cohérent ... »

                    C’est sûrement plus satisfaisant d’un point de vue intellectuel ; en revanche, du point de vue des conséquences pratiques, je préfère le croyant incohérent mais pragmatique.

                    La religion n’est pas que conviction personnelle, elle est aussi un phénomène social, et dans certains contextes, il peut être difficile ou contre-productif d’attaquer le dogme frontalement. Si certains "croyants" remettent en cause les aspects les plus meurtriers du dogme et évitent ainsi des morts évitables, je préfère ne pas cracher dessus, et tant pis pour la cohérence intellectuelle.


                  • Grasyop 21 mars 2009 11:52

                    On pourrait aussi parler des athées bienveillants envers les religions, généralement des paternalistes qui pensent que la société a besoin d’un guide et qui en voient l’incarnation dans la religion. (Bien sûr, eux-mêmes sont au-dessus du lot et n’ont pas besoin de ce guide.) Ceux-là m’énervent beaucoup.


                  • Grasyop 22 mars 2009 15:09

                    Il me semble que la laïcité est un modus vivendi, un armistice si vous voulez, qui se situe au niveau politique. Mais cet armistice politique n’empêche pas la confrontation des opinions de se poursuivre. L’État n’impose ni n’interdit aucune croyance, il est neutre (*), mais ses citoyens ont le droit d’avoir des opinions et d’en débattre. Je dirais que je suis à la fois athée, antireligieux et laïc : laïc dans le sens où je pense que l’État, les institutions, doivent rester neutres, et athée et antireligieux dans le sens où à titre personnel je suis incroyant et contre les religions, opinions que je ne manquerai pas de défendre dans un débat. Je pense de même qu’on peut être à la fois catholique (ou musulman) et laïc (en revanche, je ne sais pas si on est cohérent ce faisant... ).

                    * : si ce n’est quand même que l’éducation qu’il propose est guidée par les résultats de la science, pas par les dires des clergés.


                  • Grasyop 23 mars 2009 11:03

                    Oh mais je ne peux que vous encourager à mettre les cathos "rebelles" face à leurs contradictions ! On est bien d’accord là-dessus ! smiley

                    Simplement, votre premier message de ce fil sonnait comme un « circulez, il n’y a rien à voir » adressé en apparence tant aux athées ou aux intégristes qu’aux modérés. Même si je vois bien une pointe d’ironie dans la fin du message, la première partie rejoignait l’article, pro-catho : le pape et l’Église font ce qu’ils veulent, il n’y a pas lieu d’en discuter. Or je crois qu’on veut tous les deux qu’il y ait débat pour que les choses changent (et une partie de ce débat peut consister à mettre les cathos face à leurs contradictions).


                  • CAMBRONNE CAMBRONNE 20 mars 2009 12:13

                    BONJOUR A L’AUTEUR

                    On vous dit cynique , mais je vous approuve . Un peu de bon sens . que peut dire le Pape qui de plus avant d’être le pape était le gardien du dogme au sein de l’Eglise catholique ?
                    Si vous n’êtes pas content d’être catholique ou d’obéir strictement à tout vous pouvez vivre dans le péché ou tout simplement pécher . La confession permet ensuite de se mettre en conformité .

                    Donc amis catholiques choqués, baisez avec un préservatif , utilisez tous les moyrns de contraceptions et confessez vous .

                    Sinon changez de religion ou passez vous en ! OK ?

                    Salut et chasteté .


                    • souklaye 20 mars 2009 12:16

                       Hypothèse :

                       

                      Si j’étais le Pape Benoît XVI, je serais à la fois garant du plus grand contingent de lobotomisés volontaires ou évangélisés et responsable de la pérennisation de l’image marque d’une entreprise vendant de l’amour masochiste depuis 2000 ans…

                      … et quelques années après le 11 septembre qui a permis au triumvirat du secteur de la croyance d’engranger des bénéfices sans précédent dans ce cycle d’hérésie libertaire et de pop stars canonisées de leur vivant.
                      … et ce malgré le progressisme criminel des droits des femmes et leur shopping list de doléances aussi égalitaristes que prosélytes.
                      … et en dépit du plagiat manifeste des principes fondateurs du marketing de l’Eglise par les sectes qui ont réussi à réunir religion et politique sous le même toit.

                      La suite ici :

                      http://souklaye.wordpress.com/2009/03/18/le-subjectif-au-conditionnel-si-j’etais-le-pape-benoit-xvi/


                      • non666 non666 20 mars 2009 12:35

                        Comme je l’ai déjà souligné sur un autre fil, la critique de ce pape est stupide.
                        Elle ne date d’ailleurs pas de CE pape, mais de tous les papes précédents qui pronaient la meme chose.
                        Ce sont d’ailleurs toujours les memes interets, les memes imbeciles qui tentent de le diaboliser.

                        Je suis athée.

                        Mais, je n’ai jamais attendu d’un curé qu’il defende les principes de l’islam, nid’un communisme qu’il defende les interets des boursicoteurs, "meme si c’est la crise" et que leur hostilité n’arrengeront pas les choses..
                        Je n’attends pas de laurence parisot qu’elle defende les interets du gouvernements, ceux des syndicats ou les principes de la liberation sexuelle non plus.
                        Mais moi, je ne suis pas si naif au point de croire les manipulateurs d’opinions qui tentent de le faire...

                        Le pape est influent en Afrique, l’afrique a problème de sida, donc le pape doit suivre les preceptes des "libérés" sexuellement pour resoudre le problème du sida.....
                        En fait le pape prone une autre morale, mais aussi, UN AUTRE ALGORYTHME PARFAITEMENT EFFICACE de lutte contre les maladies sexuellement transmissibles (les autres).
                        Son algorythme prone la virginité AVANT le mariage et la fidélité APRES.
                        On peut dire ce qu’on veut, mais cette morale la est probablement plus efficace contre le developpement du SIDA que l’incitation a la fornication avec capote.
                        ...mais moins bonne pour le chiffre d’affaire des fabricants de preservatif, c’est sur...

                        Alors qui gagne a faire porter sur le pape la responsabilité du Sida en Afrique ?

                        1) Les eglises evangelistes qui tentent de supplanter l’eglise Catholique dans les anciennes colonies africaines de la france. Il se trouve que ces Eglises sont aussi très influentes dans les medias actuels qui ont porté Sarkozy au pouvoir.
                        Il se trouve aussi, mais c’est surement un hasard, que le pouvoir spirituel est le SEUL qui echappait aux etats unis du temps de leur hegemonie, entre 1990 et la deuxieme guerre du golfe....

                        2) Les industriels du sexe, de la pharmacie, de la medecine qui pourraient faire tant de benefice si chaque sexualité africaine pouvait leur valoir une capote vendue, des pilules pour les jours ou la capote craque et quelques avortements remunérés....

                        3) Les vendeurs de moralité a bon prix qui preferent montrer du doigt des coupables supposés plutot que d’avoir des solutions efficaces. Au moment ou les Africains debarquent de plus en plus nombreux, en pleine crise, il faut mieux avoir une serie de coupables credibles plutot que de constater la terriobles responsabilité de nos gouvernants.

                        "Vous comprenez mon bon monsieur, si le pape etait d’accord pour les preservatifs, ils ne feraient pas autand d’enfants qui viennent desormais chez nous..."


                        • CAMBRONNE CAMBRONNE 20 mars 2009 13:36

                          BRAVO

                          Remarquable analyse . Je vous suis en tous points .

                          Salut et virginité


                        • Bois-Guisbert 20 mars 2009 15:09

                          Très intéressant commentaire, en effet, et pertinent, mais qu’il faut tout de même remettre en persective en précisant que les catholiques d’Afrique ne représentent que 16 à 17 % de la population totale du continent.


                        • non666 non666 20 mars 2009 21:59

                          Oui Bois guibert...
                          Mais ce sont les cases centrales de l’echiquier africain qui sont en cause dans cette bataille entre "eglises".
                          De plus , l’Afrique n’est pas le seul endroit ou les evangelistes tentent de prendre des "parts de marché" de la foi.
                          En Amerique latine aussi, la meme problématique se pose.
                          ...et en Europe.
                          Voir nos gauchos et leurs complices journalistes relancer encore et encore le meme debat, systématiquement, tous les 2 ans depuis une bonne decennie n’est pas innocent.

                          Mais qui remarque la faute de logique qui se cache derrriere cette critique apparement vertueuse du pape dans la "noble" croisade contre le Sida ?

                          Dans tous les cas, cette croisade sert de contre feu.
                          L’enquete sur l’origine du Sida fait de moins en moins debat dans la communauté scientifique.

                          Qui pardonnerait aujourd’hui , apres l’affaire de l’Irak, les attentats auto-infligés du 11-09 si l’on apprenait, dans le grand public que c’est encore un coup des etats unis, cette affaire du Sida ?

                          Car la thèse d’une propagation par la faute de l’experimentation sur les populations africaine sdu vaccin contre la polio d’un labo US n’est pas la seule.
                          Il en existe une autre, bien pire.
                          Celle d’une recherche, en pleine guerre froide, d’une arme bacteriologique basée sur le VIS, (le sida des singes) qui aurait echappé au controle de ses geniteurs.
                          Dans les deux cas, la responsabilité des etats unis serait manifeste.


                          Il est urgent d’allumer des contre feux contre le pape non ?


                        • Proto Proto 20 mars 2009 12:41

                          Voilà je voulais simplement vous faire remarquer qu’il n’est pas question de capotes dans les textes sacrés, pas plus que de GSM ou de sondes spatiales.

                          Je pense que tout le monde se trompe en regardant le problème sous l’angle du fait religieux, il faut le regarder sous l’angle médical et technologique : mettre une capote permet d’éviter d’être contaminé parfois mortellement par une maladie sexuellement transmissible, à mettre à la disposition de tous et plus particulièrement des peuples qui vivent dans des régions à haut-risque, POINT BARRE.

                          La contraception, c’est une autre affaire, pour l’heure on parle du SIDA.

                          Question conne(xe) : quelqu’un peut-il expliquer pourquoi le pape a-t-il dit que cela AGGRAVE le problème ?
                          Pour ma part, c’est ce que j’aimerais comprendre, comment argumenter ceci, je n’y parviens pas...


                          • Antoine Diederick 20 mars 2009 12:43

                            il y quelques années nous avions mes amis et moi fait un court reportage video sur le sida et rencontré Lise Thiry alors responsable de l’Institut Pasteur en Belgique. A l’époque , elle n’a rien dit d’autre que ce que le Pape dit aujourd’hui.


                            • Proto Proto 20 mars 2009 12:47

                              L’origine du sida n’est plus à démontrer : les occidentaux, en bons colons, ont vacciné contre le polio, avec les meilleures intentions certainement, de larges populations de l’afrique centrale, le problème est que le vaccin était préparé à partir d’une culture de cellules provenant de reins de singes, dont certains étaient contaminés par le VIS (virus d’immuno-déficience du singe), par la suite le VIS s’est transformé en VIH.

                              Question conne(xe) : qui va prendre ses responsabilités ?


                              • robin 20 mars 2009 12:52

                                Il est clair que ceux qui pensent que les religions doivent s’adapter au monde n’ont strictement rien compris de ce qu’est une religion.

                                Une religion n’est pas un self service dans lequel on se sert ce qui nous intéresse et on rejette le reste, c’est pas comme ça que ça marche. Que ça plaise ou non, par définition, une religion c’est le relais de la parole éternelle d’un dieu, donc ça nous convient en bloc ou on rejette en bloc, mais Dieu n’a pas à s’adapter aux hommes c’est l’inverse, à moins que les écritures soient mal interprétées ce qui est un autre problème.

                                En ce sens la tonalité de l’article est globalement très juste, à ceci près que j’aimerais que l’auteur nous indique dans la Bible où il est interdit d’avoir du plaisir sexuel sans la volonté de procréer et où la contraception est interdite, là je suis plus que sceptique, tout comme il n’est écrit nulle part à un proclamateur de la religion l’interdiction de se marier, ça c’est une invention qui n’a aucune base biblique et les protestants l’ont bien compris.





                                • andré 22 mars 2009 16:35

                                  Farkan.......es, je vous adore. Vous êtes tellement plus jolie et plus agréable à frèquenter que celle qui a pris son pied sans préservatif avec une colombe. Je n’ai pas trouvé votre nom dans la bible. Je n’ai pas cherché. Je préfère lire "Et c’est ainsi qu’Allah est grand" d’Alexandre Vialatte. C’est tellement plus près de la Vérité que ce qui se raconte dans la bible. Comme moi, Vialatte vous aurait adorée. Je vous adore. Je vous adore


                                • Nathan Nathan 20 mars 2009 13:08

                                   Belle image.


                                  • Reinette Reinette 20 mars 2009 13:11


                                    Le préservatif est un étui mince et souple, imperméable au sang ainsi qu’aux sécrétions vaginales et péniennes. Le préservatif, correctement utilisé lors des relations sexuelles, est le seul contraceptif qui protège également des infections sexuellement transmissibles (IST).

                                    On le nomme aussi condom, du mot allemand Latexkondom, ou plus familièrement capote ou capote anglaise. La ville française de Condom, dans le Gers, n’est donc qu’une simple homonymie.

                                    Il existe 2 types de préservatif : le préservatif masculin (male condom) et le préservatif féminin (female condom).

                                    voir wikipédia


                                    • CAMBRONNE CAMBRONNE 20 mars 2009 13:40

                                      Erreur

                                      La ville de Condom dans le Gers faisait partie de l’Aquitaine province anglaise . C’est là qu’en bidouillant une vessie de porc on a trouvé un système qui pour nous est resté anglais . Le nom de Condom n’est donc pas un hasard !

                                      Bien à vous


                                    • Antoine Diederick 20 mars 2009 23:32

                                      ai toujours pensé que les gascons étaient des gaillards et que les poulardes du gers devaient bien se tenir

                                      Vivent les volailles du Gers


                                    • Mouche-zélée 20 mars 2009 14:41

                                      Quoi de plus raciste obsessionnel qu’un sioniste .... Rien du tout, personne c’est impossible .

                                      Vous êtes 0.6% en France et plus généralement en Europe, les Musulmans sont entre 6 et 8%, pourtant nous ne voyons pas de Musulmans tenir des propos antisémites, en revanche nous voyons quotidiennement et à tous les propos des sionistes tenir des propos Islamophobes .

                                      CONCLUSION VOUS ÊTES PLUS RACISTES EN ETANT PLUS DE 10 FOIS MOINS NOMBREUX, QUE LES MUSULMANS 10 FOIS PLUS NOMBREUX ET 100 FOIS MOINS RACISTES PATHOLOGIQUES QUE VOUS .


                                      C’EST UNE EVIDENCE POUR TOUT LE MONDE !


                                    • stef stef 20 mars 2009 22:18

                                      Aurais-je mal lu ???

                                      "...pourtant nous ne voyons pas de Musulmans tenir des propos antisémites..."

                                      Ce n’est pas du tout des slogans anti-juifs que lançaient les manifestants pro-hamas il n’y a pas si longtemps, ce n’est certainement pas ce que rapporte l’excellent Bivouac-ID et ce n’est certainement pas ce que j’entends bien trop souvent de la bouche des CPF (chances pour la France, dans la terminologie officiellement dhimmi actuelle).

                                      Je précise quand même que je ne suis ni juif, ni sioniste.

                                      Je constate également que le bon people politique et les autres bombent le torse aux propos du pape et à une excommunication, mais que pas un n’a ouvert sa grande gueule quand une femme de 75 ans a été condamnée au fouet en pays musulman (motif : laisse entrer 2 hommes chez elle, lesquels sont venus lui apporter du pain !!!)


                                    • Mouche-zélée 21 mars 2009 08:58

                                      Stef

                                      Je ne parlais pas des manifestations mais bel et bien d’Agora-Vox .
                                      A bon entendeur salut  smiley


                                    • Antoine Diederick 22 mars 2009 19:05

                                      Sur ce point Stef, vous n’avez pas tort....


                                    • Reinette Reinette 20 mars 2009 14:09


                                      à HAL 9000

                                      Votre obsession tourne au ridicule. Des petites filles, et même des petits garçons, vendus à des adultes, cela existe, hélas, partout dans le monde et aussi en Europe.

                                      Je vous recommande la lecture de ce livre  : 

                                      La mondialisation des industries du sexe - protistution, pornographie, traite des femmes et des enfants, de Richard Poulin, aux éditions Imago.

                                      Ce commerce est aujourd’hui mondialisé et industrialisé. La paupérisation de régions entières du globe crée les conditions propices à toutes les formes de trafic d’êtres humains, principalement des femmes et des enfants. Les revenus des multinationales du crime sont colossaux et entrent de façon plus ou moins masquée, dans la stratégie de développement de nombreux pays.
                                      Issu de longues années d’enquête, cet ouvrage dévoile, de façon saisissante, le lien unissant industrie du sexe, criminalisation et mondialisation. Des chiffres accablants, des cartes établissant les itinéraires des personnes devenues marchandises, des analyses précises et rigoureuses révèlent l’ampleur d’un phénomène engendré par la politique de dérèglementation et les excès du capitalisme. Ce sombre diagnostic implique la nécessité et l’urgence d’une prise de conscience collective.

                                      Tolérer la culture pornographique et la prostitution, nous dit Richard Poulin, c’est consentir au scandale d’un esclavage moderne affectant chaque année plus de 4 millions de personnes.
                                      Richard Poulin est professeur de sociologie à l’Université d’Ottawa et travaille depuis plusieurs années sur la question du commerce sexuel. 


                                    • Reinette Reinette 20 mars 2009 15:53



                                      à HAH 9000

                                      Vous dites : lorsque la loi des hommes s’appuie sur des décrets religieux...l’obscurantisme avance !

                                      Et vous pointez principalement les musulmans, j’ai l’impression. En Israël, par exemple, dans le milieu ultra-orthodoxes, de plus en plus de jeunes filles et de jeunes garçons quittent leurs familles, sous la pression religieuse : mariages de préférence dans le même milieu.

                                      Etre mariée à un rabin, ce n’est pas toujours forcèment drôle non plus. Souriez de temps en temps ce n’est pas mauvais pour la santé. Reinettte


                                      " Dans chaque église, il y a toujours quelque chose qui cloche " Jacques Prévert





                                    • Mouche-zélée 20 mars 2009 14:33

                                      Le Christ était un Arabe (vu le lieu de sa naissance Galilée au coeur de l’empire Syrie-Palestine) ...
                                      Le Christ perdu pour avoir été trahi par Judas, ha ha ha

                                      A l’époque d’ailleurs la région appartenait à l’empire Romain, d’ailleurs je ne vois pas pourquoi les Italiens ne réclameraient pas cette terre actuellement....ha ha ha


                                    • Mouche-zélée 20 mars 2009 15:01

                                      HAL

                                      C’était des COMMUNAUTES DISSIDENTES mais pas un état ni une nation si tu as envie d’un éclairage .
                                      De toute façon il est trop tard, vous avez votre pays, d’ailleurs j’ai même du mal à comprende que des types aussi sionistes que toit et MCM vous soyez encore dans "l’enfer-antisémite Européen" .

                                      C’est vrai qu’en Israël vous auriez du mal à cracher votre haine sur autant de gens différents, vous seriez obligés de vous concentrer sur les Palestiniens uniquement ...
                                      Ceci-dit question antisémitisme Israël est un nid d’antisémites d’origine Russe, ha ha ha

                                      J’ai du mal à comprendre que des sionistes comme vous refusiez le cadeau de dieu, c’est un pécher de refuser la terre promise par dieu, ha ha ha  smiley

                                      "La France on l’aime avec sa diversité ethnique et religieuse ou on la quitte"


                                    • Mouche-zélée 20 mars 2009 15:07

                                      En 1948 vous avez expulsés 800 000 Palestiniens de LEUR pays .
                                      Volé 80% de la terre et expulsé 80% des habitants légitimes .

                                      Toutes vos niaiseries et vos accusations de toute sorte ne changeront jamais rien à l’histoire ...
                                      C’est ce qui vous relie aux USA, éradiquer les autochtones sous des prétextes religieux et les parquer dans des "réserves".
                                      Et vous voudriez que la terre entière soit de votre côté, mais vous rêvez !


                                    • Marsupilami Marsupilami 20 mars 2009 16:08

                                       @ Mouche-Zélée

                                      Pour une fois que tu ne fais pas que du spam systématique copier-coller, es-tu capable de t’exprimer sur des sujets où il n’est pas question de juifs ? Merci de me répondre autrement que par un spam copier-coller.

                                      Précision : je ne suis pas juif. Merci d’avance.


                                    • Mouche-zélée 20 mars 2009 17:47

                                      Marsupilami

                                      Cesse ta partialité, il suffit de regarder les heures des commentaires pour voir que le tout premier commentaire parlant d’Islam est du fait de ton ami HAL 9000.


                                      Je ne vois vraiment mais vraiment pas pourquoi certains içi auraient le droit de faire du lobbying et lancer des appels à la haine incessants et que moi je n’aurai pas de les titiller un peu.

                                      Pour ce qui est des copier/coller je fais le troll comme tes petits copains, tu vois on apprend de tous même des sionistes invétérés .
                                      Quand on me gonfle en me racontant des conneries pendant des mois, qu’on me pousse à chercher des éléments, il ne faut pas s’étonner du retour de bâton !

                                      Le dernier commentaire de HAL m’amuse même énormément : Sans dieu pas de terre promise, donc sans dieu Israël ce n’est pas une promesse biblique mais un vol pur et simple .
                                      Hé oui les sionistes sont condamnés à être religieux ou à être traités de voleurs, seuls 50% des Israéliens sont pratiquants, donc il reste 50% de voleurs, ha ha ha


                                    • Mouche-zélée 20 mars 2009 18:13

                                      Pas le droit de te répondre, pas envie que Marsupilami dise que je suis à l’initiative de la polémique, ha ha ha
                                      Joue tout seul mon gars, ou và insulter morice sur ses articles puisque ça a été ton jeu de ces dernières 24 heures...  (je suis peut être antisémite à te parler comme cela, il faut aller porter plainte ! )


                                    • La Luciole 20 mars 2009 14:06

                                      Bien d’accord avec l’auteur.

                                      Chacun doit tenir son rôle dans une société, donc en effet rien à reprocher à un Pape dont la mission, personne n’est censé l’ignorer, est de se faire le porte parole des écritures bibliques, le messager des valeurs religieuses du passé, contrairement à un homme politique missionné pour faire évoluer la science et appliquer les lois civiles et pénales.

                                      D’ailleurs les opposants qui s’en font les gorges chaudes, sautant sur la moindre occasion pour s’acheter un brevet de bonne conduite, nous démontrent ainsi qu’il sont très racistes et méprisants envers les Africains. Ils laissent en effet sous-entendre que ces derniers ne sont pas capables de faire la différence entre une interdiction légale accompagnée de moyens de coercition et de sanctions, et une interdiction de portée religieuse qui laisse chacun juger en son âme et conscience, avec toute liberté d’agir à sa guise.

                                      Ceux qui s’offusquent envers le Pape sont en fait très insultants envers les Africains en les traitant d’incapables de discernement.


                                      • Cordelia 20 mars 2009 14:08

                                        Et si on regardait un peu la question posée par le pape au lieu de foncer tête baissée, comme dans un chiffon rouge ?

                                        Le préservatif protège certainement du virus HIV, à condition d’être de bonne qualité (sinon les risques de déchirures sont importants), bien utilisé (si on l’enlève n’importe comment il y a risque de contamination, si on le réutilise idem), et aussi que les gens en aient à disposition à chaque rapport.

                                        Il serait intéressant de savoir combien ça coûte par rapport aux revenus moyens dans les pays africains. Est-ce facile pour les habitants de s’en procurer suffisament pour se protéger à chaque fois qu’ils ont envie de faire l’amour ? Est-ce que les préservatifs disponibles sont fiables et de bonne qualité (s’il y a des normes et dates de péremption ce n’est pas pour rien) ? Est-ce que les femmes ont accès aux préservatifs féminins ?

                                        A trop simplifier, on entretient un flou dangereux . Le préservatif seul ne suffit pas, il faut aussi informer les gens.

                                        En soit, le préservatif n’est pas non plus un remède à l’épidémie, juste un moyen de la limiter autant que possible -quand il est bien employé.
                                        Les nombreuses personnes déjà malades ont elles, besoin de médicaments, de soins et d’humanité.

                                        La fidélité réciproque a beau paraître exigeante à certains, elle quand même l’avantage d’être accessible à tous et partout... C’est dans l’intérêt des deux partenaires de l’être, car celui qui prendrait des risques mettrait sa vie en jeu tout autant que celle de son partenaire (dans le cas bien sûr de couples où aucun n’est contaminé, sinon le préservatif est la meilleure option).
                                        Et c’est l’option compatible avec la morale catholique, rien de surprenant à ce qu’un pape le rappelle.


                                        • Senatus populusque (Courouve) Courouve 20 mars 2009 14:27

                                          Il y a déjà bien longtemps, un journaliste du Monde (Henri Fesquet je crois), appelait de ses voeux la mise au point par l’Eglise d’une morale acceptable par tous. La campagne actuelle contre les déclarations du pape va dans le même sens, c’est-à-dire dans une direction plus totalitaire que respectueuse des libertés.

                                          Chacun est libre d’être catholique ou de ne pas l’être. Il n’y a aucun cynisme dans cette position, seulement un respect du premier des droits de l’homme, la liberté, notamment la liberté de conscience.


                                          • herve33 20 mars 2009 14:50

                                            L’église et son dogme est basée essentiellement sur l’évangile selon St Paul qui n’a même pas vécu du temps de Jésus . Dans cet évangile , on est surpris de la violence et du décalage entre le discours de tolérance du Christ , c’est à partir de cet évangile qu’est né le mythe de l’enfer et de Satan .

                                            L’attitude du Pape n’est qu’une attitude d’intolérance en accord avec ce discours de cet évangile , utilisant les grands mystères de la Vie pour prospérer .

                                            Il serait interessant de connaitre s’il existe des écrits du christianisme primitif , certainement rien à savoir avec cet évangile d’intolérance qui nous a vallu l’inquisition et tant de massacres d’innocents . 









                                            • Senatus populusque (Courouve) Courouve 20 mars 2009 15:08

                                              Il n’y a pas d’évangile selon St Paul, seulement des épîtres ...


                                            • Lapa Lapa 20 mars 2009 15:12

                                               l’évangile selon St Paul ?

                                              et moi qui croyait que les 4 évangélistes officiels sur lesquels s’appuient l’Eglise étaient Luc, Matthieu, Marc et Jean.


                                            • herve33 20 mars 2009 16:46

                                              et il y a aussi les évangiles apocryphes , http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89vangile_selon_Thomas .



                                            • Céphale Céphale 23 mars 2009 07:42

                                              Il y a aussi des ignorants pour qui Wikipedia tient lieu de connaissance de tout



                                              • paul muadhib 20 mars 2009 15:02

                                                jesus n etant pas mort (d apres certains), il convient de lui poser directement la question du preservatif. mais .... smileyque ca fait du bieeenennn d etre dans le peche !!


                                                • La Luciole 20 mars 2009 17:19

                                                  Ah oui, c’est vrai ça, on n’y aurait pas pensé comme argument .... et est-ce qu’on sait si Dieu s’est prononcé sur les ondes des téléphones portables ou les OGM ?..


                                                • Antoine Diederick 20 mars 2009 21:12

                                                  Dieu utilise un téléphone mobile, je le sais, il ma téléphoné hier ....


                                                • stef stef 20 mars 2009 22:27

                                                  J’allais exposer mon point de vue sur ce sujet, mais vous me coiffez au poteau...


                                                • Antoine Diederick 20 mars 2009 23:28

                                                  coiffez plutôt un préservatif, c’est très tendance pour l’instant !


                                                • Elson Elson 20 mars 2009 15:40

                                                  @ l’auteur

                                                  Vous faites une grossière erreur en disant que le Pape ne fait que rappeler les dogmes chrétiens : ce serait vrai s’il s’était "contenté" de désapprouver l’usage du préservatif.

                                                  Ce qui est choquant, et même criminel, dans ses propos, c’est qu’il déclare que l’utilisation des préservatifs aggrave le phénomène du SIDA ! Aucun dogme religieux ne peut être invoqué pour expliquer une telle stupidité, qui serait risible si elle n’était pas aussi dangereuse.


                                                  • Senatus populusque (Courouve) Courouve 20 mars 2009 15:46

                                                    Il a dit : "risque d’aggraver"

                                                    Peut-être voulait-il dire que la banalisation du vagabondage sexuel peut entraîner des relations sans préservatifs, mais ce n’est en effet pas évident.


                                                  • Grasyop 20 mars 2009 15:56

                                                    « Alors, non, le Pape ne dit pas des bêtises, il n’est pas sénile, il n’est même pas conservateur ou réactionnaire, il défend seulement la foi catholique. »

                                                    Où est la différence ?!


                                                    • gnuku 20 mars 2009 15:57

                                                      Le catholicisme ne veux pas dire fixisme.

                                                      le mouvement catholique est aussi au fait des évolutions scientifiques et sociétales. Les jésuites en sontpar exemple des intermédiaires efficaces et écouté entre le pape et les scientifiques. c’est grace à eux et d’autres que l’église a finalement reconnu le principe d’évolution de la vie face au fixisme (avec des nuances), que l’église a reconnu que la terre n’est pas le centre de l’univers, que les juifs et les noirs ne sont pas une autre race entre le singe et l’homme pour les uns et entre le diable et l’homme pour les autres.

                                                      le catholicisme évolue, pas très vite, mais évolue.
                                                      autant je suis d’accord pour condamner le mot "agravé" utilisé par le pape qui nuit aux politique de santé publique,
                                                      autant je suis content d’entendre le catholicisme rappeler les dérives de notre société de luxure érigée comme symbole. ou au moins notre société ramenée à une politique de prévention des exces du libertinage. notre société n’a pas que pour seule vocation de nous protéger, elle a aussi pour vocation de nous montrer une voie qui semble démocratiquement la meilleur ... et pas au rabais. j’aime bien le cul (le sexe aussi smiley d’ailleur), et la prévention par la capotte, mais je trouve qu’on les met un peu trop en avant comme regle de fonctionnement de notre société, bien trop débridée. cela frene l’expension du SIDA mais pas son origine. et cela nuit au bon développement des individus comme de la société.
                                                      pas de réel objectif autre que liberté, égalité, fraternité, ne conduit pas a grand chose d’autre que le néan. je ne suis pas croyant, mais faut avouer que ce triptique ne me suffit pas. Apprendre la fidélité, l’abstinence ... sont certes ringards, mais ils sont essenciels à la prise de conscience et la reconnaissance d’autruit.
                                                      Je pense que l’on reviendra un jour sur l’équilibre entre l’Etre et l’Autre. la culture de l’avoir nous a conduit la ou nous somme actuellement. mais la culture de l’Etre nous conduira a la meme chose. L’autre n’est pas un objet et encore moins sexuel, dédié à l’asouvissement de ses propres pulsions. je déteste cette phrase qui conciste à justifier la sexualité comme un outil égocentrique pour son épanouissement personnel, son Etre : "nous sommes des humains avec des besoins à assouvire ... blablabla...". moi j’appele ce type d’humain un animal, pas un Humain. J’aime bien les animaux, j’en suis toujours un aussi, mais je n’en fait pas mon objectif et j’aime etre stimulé par des paroles saines pour me sortir de mon animalité. Mais il est vrai que si je craque, le préservatif est un impérative qui n’"agrave" pas les choses, bien au contraire.

                                                      finalement tout cela ressemble à un débat typique et stérile gauche-droite. la gauche franchouillarde à la fois bien-pensente libertine et morali-blabla, et la droite catho élitiste qui demande à ce qu’on soit comme dans les contes de fée. les uns comme les autres oubliant volontairement une part de la solution au problème. Qui est pour le coup mortel.

                                                      moi je dis fidélité pour la vie & capotte si je craque (mais je craquerai pas) 

                                                      "met de l’huile petit homme dans la vie faut qu’ça glisse ..."




                                                      • Grasyop 20 mars 2009 16:26

                                                        A tous ceux qui veulent que le Pape ne soit plus catholique

                                                        Que Benoît XVI soit catholique n’est pas une nouveauté, ni un scandale. Et qu’il soit contre la préservatif parce qu’il est catholique n’est ni nouveau, ni scandaleux. Ce serait même le contraire qui le serait. Mais personne n’est obligé de croire ce que raconte le Pape !


                                                        ***

                                                        À tous ceux qui veulent que Ben Laden ne soit plus islamiste,

                                                        Que Ben Laden soit islamiste n’est pas une nouveauté, ni un scandale. Et qu’il tue des milliers de personnes parce qu’il est islamiste n’est ni nouveau, ni scandaleux. Ce serait même le contraire qui le serait. Mais personne n’est obligé de croire ce que raconte Ben Laden !


                                                        • georges jean 20 mars 2009 16:34


                                                          J’ai l’impression que le problème dépasse celui de la lutte contre le sida. Nos élites politiques, culturelles, médiatiques vont dans le sens d’une permissivité sexuelle de plus en plus grande. Pour quelle raison ? Il faudrait en effet qu’il nous l’explique. En tous les cas une seule personne s’oppose à cette politique : le Pape. D’où les critiques (pour ne pas dire plus ) que l’on entend partout à son encontre , en particulier à la TV. Ces critiques (attaques ?) semblent dépasser le simple débat : préservatif ou chasteté. On dirait que nos élites y jouent leur avenir.


                                                          • Cardinal Cardinal 20 mars 2009 16:40

                                                            Ce Pape me plait franchement, ça nous change de l’aplaventriste JPII !

                                                            La véritable histoire de la fille du RER :

                                                            http://frenchcarcan.com/2009/03/21/la-fille-du-rer/


                                                            • Hal. Hal. 20 mars 2009 17:06

                                                              Putain, il y en a marre qu’on nous casse les couilles avec les mêmes histoires depuis plus de 2000 ans pour un mec qui n’existait certainement pas et dont le père est aussi réel que les éléphants roses !! 

                                                              Franchement, vivement une société qui repose sur la philosophie et non sur ces réglions aux règles figées.


                                                              • Mouche-zélée 20 mars 2009 17:50

                                                                HAL

                                                                Tu es gonflé de dire que tu en as marre des histoires religieuses vieilles de 2000 ans alors que tu ne cesse de nous en bazarder des vieilles de 2500 ans totalement imprégnées de religion pour justifier des vols et des crimes tout à fait contemporains
                                                                 ...  smiley  smiley


                                                              • Mouche-zélée 21 mars 2009 09:06

                                                                oui HAL

                                                                C’est bien ce que je dis, ils étaient socialistes et athées et se sont emparés "de la terre promise" sous des prétextes religieux, très logique tout cela hein !
                                                                L’obsurantiste c’est donc moi , ha ha ha

                                                                Ce n’est pas moi qui invente me prendre 7 à 8000 Qassam sur la tête en 7 ans pour uniquement 8 morts !
                                                                Vous-vous foutez de qui, les Qassam étaient peut être en carton ...
                                                                Laisse tomber vous êtes grillés même aux USA, votre lobbying ne fonctionne plus .
                                                                Il faut se réveiller, la politique façon GW Bush c’est fini coco !


                                                              • kolymine 23 mars 2009 12:15

                                                                les sionistes, ils sont tellement raciste qu’il on inventé un mot rien que pour designer le racisme contre eux.
                                                                Pourquoi bordel de foutre dieu utiliser un terme inutile et redondant ? racisme, ou xenophobie si on parle de haine plus culturelle, mais antisemitisme... en voila un terme inutile et raciste.


                                                              • Shiva Shakti Shanti Shiva Shakti Shanti 20 mars 2009 18:16

                                                                Les catholiques ont signé leur propre perte avec ce pape... Allez-y autodetruisez-vous, on s’en lave les mains. Remarquez ça fait longtemps que l’église catholique c’est comme un vieux bateau rance tout pourri qui veut emporter tout le monde avec lui dans sa chute. Tout n’est que logique. Continuez à sombrer, personne ne vous sauvera, cela ne sera que justice.
                                                                A tous les peuples massacrés au nom de votre mensonge ! A toutes les victimes de vos futurs meurtres !
                                                                Votre règne ne reviendra jamais, c’est terminé. :->


                                                                • Antoine Diederick 20 mars 2009 20:58

                                                                  punaise, j’ai peur tout d’un coup smiley smiley je reste chez moi ce soir


                                                                • Antoine Diederick 20 mars 2009 21:01

                                                                  Kali, la cruelle rode !


                                                                • ASINUS 20 mars 2009 18:24

                                                                  le croyant se reclame du dogme
                                                                  le religieux dis le dogme
                                                                  le croyant adulte est censé connaitre le dogme dont il se reclame,
                                                                  le croyant sort du dogme,
                                                                  le religieux l exclu de la communauté du dogme,
                                                                  qu y a t il de choquant ?
                                                                  l attitude du religieux est cohérente


                                                                  @l auteur je suis d accord avec votre vision , non croyant je m interdisde dire a ce Pape et aux catholiques
                                                                  qui s en reclament qu ’elle doit etre leur vision du dogme , tant que leur croyance et leur edits n ont pas force de loi et se cantonnent a ce qu ils estiment moral ou pas ,tant que cela releve de la sphere privée, comme laique je me sens pas concerné


                                                                  • Capreolus Capreolus 20 mars 2009 19:34

                                                                    Avec des dehors de neutralité, votre article est d’une mauvaise foi et d’une malhonnêteté terrifiante.

                                                                    mais s’il doit y avoir rapports sexuels, alors il faut laisser Dieu choisir si la femme tombera enceinte ou non, d’autant que la procréation est, pour les catholiques, la seule justification d’un rapport sexuel

                                                                    L’Eglise appelle à une paternité responsable, cad à une maîtrise de sa fécondité fondée sur laconnaissance de soi, et non sur la seule technique. D’autre part, elle reconnaît la valeur authentique de la relation sexuelle, indépendamment de la procréation. Relisez en particulier les écrits de Jean-Paul II.

                                                                    sera excommuniée comme l’a été, par un évêque, la petite fille brésilienne


                                                                    Ecrire cela aujourd’hui est de la désinformation : la fillette n’a pas été excommuniée, mais sa mère et les médecins. Depuis, les évêques du Brésil ont réagi et annulé cette excommunication. L’incident est certes affligeant, comme l’a dit aussi le président de l’académie pontificale pour la vie, mais ce n’est pas la même chose...


                                                                    attraper le sida dans cette vie n’est pas très grave puisque la vraie vie du chrétien commence après sa mort terrestre.

                                                                    Propos vraiment insultants ! jamais un chrétien ne dira une telle horreur à un malade, quelle que soit sa maladie... Là tu exagères !


                                                                    • Antoine Diederick 20 mars 2009 20:50

                                                                      d’accord avec vous Capreolus....il y en a qui disjonctent...c’est tout de même indigent de voir que la critique est fondée sur l’ignorance...


                                                                    • Marc Bruxman 20 mars 2009 19:41

                                                                      Non !

                                                                      Le pape aurait été dans son role si il avait dit : Ma religion prone l’abstinence et c’est cette voie la que nous recommandons. Cela dit si vous ne devez pas suivre cette voie la, le préservatif est moins pire que le reste. 

                                                                      J’ai vu des tas de catholiques me dire exactement ca. L’abstinence c’est mieux. Maintenant à partir du moment ou tu comet un péché, sache que c’est mal mais protège toi. De cette façon, le pape protége sa religion (c’est son choix de vie) mais ne nuit pas à l’ensemble de la société. 

                                                                      La ou c’est scandaleux dans cette histoire c’est que le pape répend le mensonge. Et qu’il le répend sur un continent ou le niveau d’éducation n’est pas ce qu’il est ici. Dans certains endroits ou les gens sont croyants, il risque d’être cru. A ce stade c’est un crime car des gens vont peut être mourir parce qu’ils ont écouté ce pauvre type. 

                                                                      Maintenant le pape lui préfére créer une apocalypse plutôt que faire le bien ici même. Et cela jette un discredit complet sur ceux qui sont censés représenter le bien. Je ne suis pas croyant, mais je connais plus d’un croyant qui trouve ce qui se passe au vatican abject. 

                                                                      En tout cas, Benoit serait un agent double envoyé pour détruire le vatican il ne s’y prendrait pas autrement. Encore 10 à 20 ans comme cela, et le vatican sera de nouveau une terre italienne. 




                                                                      • Antoine Diederick 20 mars 2009 20:59

                                                                        moins que 10 - 20 ans, dans 5 ans c’est fini a ce rythme et c’est un catho qui vous parle !

                                                                        a part cela ce que vous écrivez , c’est pas faux


                                                                      • ZEN ZEN 22 mars 2009 12:18

                                                                        @ Antoine
                                                                        5 ans ! smiley

                                                                        B16 est peut-etre une agent secret bulgare chargé de mettre fin aux oeuvres vaticanes  smiley

                                                                        Le vatican comme musée italien, racheté par Berlusconi, c’est possible smiley

                                                                        Il restera toujours la Chapelle Sixtine à visiter !


                                                                      • Antoine Diederick 22 mars 2009 12:50

                                                                        A Zen,

                                                                        non, je blague ici.....je me suis mis au diapason des propos excessifs tenus sur ce fil dont certains sont immatures, je trouve, a fleur de peau.

                                                                        s’il existe bien du tourisme sexuel, il existe bien aussi du tourisme spirituel smiley


                                                                      • Antoine Diederick 20 mars 2009 21:10

                                                                        et le plus marrant de tout sur ce fil de discussion c’est en plus les sempiternels frères ennemis, les siamois de service qui refont la bataille de Gaza a eux tout seuls, les cousins désespères changés en tonton flingueurs....

                                                                         smiley smiley


                                                                        • ourko 20 mars 2009 22:01

                                                                           En un seul paragraphe, vous écrivez 3 ânneries. C’est dommage, parce qu’en effet votre titre est explicite.

                                                                          1° ânnerie : "Saint Paul, en son temps, prônait même le célibat et l’abstinence de tous les chrétiens pour éviter la « souillure » du sexe" : Saint Paul écrit en fait : "Je dis toutefois aux célibataires et aux veuves qu’il leur est bon de demeurer comme moi. Mais s’ils ne peuvent se contenir, qu’ils se marient : mieux vaut se marier que de brûler" (Epître aux Corinthiens, 7, 8-9)...on est quand même loin de la "souillure" !

                                                                          2° ânnerie : "d’autant que la procréation est, pour les catholiques, la seule justification d’un rapport sexuel". En fait, l’Eglise dit "La sexualité affecte tous les aspects de la personne humaine, dans l’unité de son corps et de son âme. Elle concerne particulièrement l’affectivité, la capacité d’aimer et de procréer, et, d’une manière plus générale, l’aptitude à nouer des liens de communion avec autrui" (catéchisme de l’Eglise Catholique, p 475). Faire des enfants n’est donc qu’une des légitimités de l’union sexuelle (Point déjà affirmé par Saint François de Sales au XVII°s, puis entre autres par JP II dans "Homme et femme Il les créa").

                                                                          3° ânnerie : ça, c’est encore plus simple à démonter. Vous écrivez "et sera excommuniée comme l’a été, par un évêque, la petite fille brésilienne de neuf ans". Dans cette histoire, beaucoup de monde a été excommunié...mais pas la petite fille justement ! (voir : http://www.liberation.fr/monde/0101553346-le-vatican-cautionne-l-excommunication-de-la-mere-d-une-fillette-violee).

                                                                          Bref, sur le fond, je ne peux qu’approuver votre article : il est superbement net ! Sur la forme, votre distance avec le sujet vous conduit à proférer quelques énormités...(re)Lisez le Catéchisme de l’Eglise Catholique (Mame/Plon, 1992), Tout y est !


                                                                          • stef stef 20 mars 2009 22:36

                                                                            Si l’acte sexuel est uniquement d’ordre procréatif, à quoi peut donc bien servir le plaisir qu’il procure ???

                                                                            Sur ce, les intégristes me diront que c’est pour mettre l’humain à l’épreuve...


                                                                          • andré 22 mars 2009 16:53

                                                                            Et si l’intégriste de Rome se mettait un peu à l’épreuve, il s’entourerait le goupillon d’une couronne d’épines ? Anne , ma soeur Anne, ne sens-tu rien venir ?


                                                                          • stef stef 20 mars 2009 22:43

                                                                            Les religions ont été créées pour mettre des petites chaînes à l’esprit humain et, surtout, pour diviser l’humanité !


                                                                            • stef stef 20 mars 2009 22:44

                                                                              Qu’il ne soit plus catholique ça va être dur.
                                                                              Qu’il soit beaucoup moins cathodique, ce serait le pied.


                                                                              • Antoine Diederick 20 mars 2009 23:20

                                                                                "Sans oublier que, pour un catholique, attraper le sida dans cette vie n’est pas très grave ..."


                                                                                cette phrase est incroyable, faut croire qu’un catho est pressé de mourir....

                                                                                très indigent comme réflexion....


                                                                              • Canine Canine 21 mars 2009 00:46

                                                                                Être catholique et hostile à la sexualité "plaisir" est une chose (que le pape à le droit et le devoir de défendre). Prétendre que promouvoir le préservatif aggrave la situation en Afrique, c’est une tout autre chose, que le pape aurait pu garder pour lui.


                                                                                • Atrabilaire Atrabilaire 21 mars 2009 09:01

                                                                                  Mes bien chers Frères

                                                                                  En ce jour printanier MEFIONS NOUS , tous les bon, schrétiens que nous sommes :

                                                                                  La pape oté nie l’existence des chambres à gaz et de l’immonde , nie le viol et la pédophilie au profit d’une saine procréation chez l’enfant de moins de dix ans , nie également l’usage du préservatif et par la meme du sida , puisqu’il ne peut s’agir que d’une maladie divine .

                                                                                  MEFIONS NOUS , si on laisse faire Benoit , dans une semaine ; il finira par nier l’existence de DIEU


                                                                                  • Christoff_M Christoff_M 21 mars 2009 10:08

                                                                                    ceux qui nous vendent les capottes sont les memes qui vendent des écrans LCD humanitaires !!

                                                                                    Si la capotte suffisait ça se saurait, il y tout une éducation négligée par les générations de parents qui pronaient la soi disant libération, le on peut tout faire...

                                                                                    Encore des propos de vendeurs de reves de grandes surfaces Seguela, Bhl et cie... notre corps n’est pas une machine dans laquelle il suffit de mettre de l’huile et de l’essence pour fonctionner... si on casse la machine corporelle elle a tres peu de chance d’etre réparable, on ne peut pas faire n’importe quoi avec son corps !!

                                                                                    L’amour ne se résume pas à des coups de pistons huilés, c’est ce qu’on vend quelque part avec la capotte !!
                                                                                    On peut boire aussi pour s’amuser mais maintenant on pare les "défonces" alcooliques de nos jeun’s...

                                                                                    La génération partouze club merde et cie est en train de faire un massacre sur une jeunesse névrosée prompte aux addicts...

                                                                                    Nous étions dans le tout permis on en voit les conséquences, on revient à l’autre extreme l’interdiction qui déclenche des comportements subversifs !!

                                                                                    Souhaitons retrouver un peu de modération un juste équikibre, et surtout parler à nos enfants aux générations futures pour éviter les catastrophes des comportements extremes par réaction...
                                                                                    Remarquons bien le problème de communication, beaucoup de tres jeunes ne savent plus ce que c’est qu’un comportement à risque...et les parents ne sont pas les premiers a en discuter...

                                                                                    Trouver un bouc émissaire à des problèmes personnels c’est facile...


                                                                                  • jak2pad 21 mars 2009 12:12

                                                                                    vous êtes tous à côté de la plaque :

                                                                                    si le père de notre Pape vénéré et vénéneux avait accepté de mettre un préservatif, nous n’aurions pas de Pape, d’accord ?

                                                                                    pareil pour le grand-père Ratzinger, et même l’arrière-grand-père.... d’accord ?

                                                                                    ne soyez pas abrutis !

                                                                                    si notre Pape lui-même se mettait à utiliser le préservatif, nous n’aurions plus....................... ?????
                                                                                     
                                                                                    HaHA, je vous ai bien eus, les Papes ne font pas de babys, bandes de croûtes , et donc ils ne mettent PAS de préservatifs, sauf quand ils deviennent très vieux et incontinents, ça permet d’éviter les petites fuites qui tachent les soutanes papales, qui sont blanches comme chaque Kamerunais a pu le constater récemment !

                                                                                    Réfléchissez donc un peu avanrt d’écrire des tonnes de bêtises !


                                                                                    • Céphale Céphale 22 mars 2009 10:47

                                                                                      Assez d’hypocrisie !

                                                                                      Le célibat des prêtres n’est obligatoire que depuis le deuxième Concile du Latran en 1139. Auparavant, cinq papes étaient des hommes mariés, onze étaient fils de pape. Ensuite, six papes ont eu des enfants illégitimes. Ils baisaient joyeusement sans capote, ils n’étaient pas obsédés par le sexe comme Benoît et ses sbires.


                                                                                      • Antoine Diederick 22 mars 2009 12:52

                                                                                        tout a fait d’accord, que chacun s’occupe de son sexe, que diable , plutôt que de s’occuper du sexe de son voisin !!!!


                                                                                      • srobyl srobyl 22 mars 2009 18:14

                                                                                        A moins qu’on n’en ait rien à branler ? smiley


                                                                                      • vincent p 22 mars 2009 18:49

                                                                                        Oublions et bénissons le Pape cinq minutes...

                                                                                        Quel grand dommage pour l’homme de ne vouloir vivre et penser qu’au niveau de la capote ?

                                                                                        Cette parole est aussi dure à entendre. Tant mieux, personne le suivera sur la montagne...


                                                                                        • Icks PEY Icks PEY 23 mars 2009 15:20

                                                                                          Ce n’est pas avec des articles comme celui-là que les idées catholiques seront mieux comprises.

                                                                                          L’auteur s’y prend si mal qu’il dessert directement la cause qu’il croit défendre.

                                                                                          Icks PEY

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès