• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Affaire Balkany : Sept ans de prison ferme et 10 ans d’inéligibilité (...)

Affaire Balkany : Sept ans de prison ferme et 10 ans d’inéligibilité requis contre le Maire de Levallois - Perret

Le jeudi 13 Juin, le parquet national financier a requis sept ans de prison contre le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), Patrick Balkany. Il a été jugé pour corruption passive et blanchiment de fraude fiscale. Quatre ans ont également été requis avec sursis contre son épouse Isabelle.

« Un manquement fiscal transformé en crime »

Une fois n’est pas coutume, l’assertion se confirmerait-elle pour le couple Balkany ? En 1996, Patrick et Isabelle s’en étaient tirés, condamnés tous les deux par la 9e chambre du tribunal correctionnel de Nanterre, à quinze mois de prison avec sursis, 200 000 francs d'amende et deux ans d'inéligibilité. Ils avaient rémunéré aux frais des contribuables de la ville de Levallois-Perret pendant dix ans, trois personnes supposées être des employés municipaux et qui ne s’occupaient en réalité que de son appartement et de sa résidence secondaire.

Pour ce procès ouvert depuis le lundi 13 mai dernier, débouchant sur d’autres volets notament les 5 millions de dollars réliant le maire Patrick Balkany à George Forrest, homme d’affaire belgo congolais et magnat du Katanga, les magistrats chévronnés en requierent plus. Selon cette accusation, le couple Balkany aurait depuis plusieurs années de dissimulé aux yeux du fisc un patrimoine environnant les 13 millions d’euros, au minimum. Le couple aurait masqué par un chapelet de sociétés offshore logées au Liechtenstein ou à Panama, des propriétés luxueuses (Pamplemousse aux Antilles et Dar Guycy au Maroc) ainsi que des comptes bancaires à l'étranger.

Si bon nombre de ces affaires sont déjà closes par la prescription, les poursuites couvrent la période 2007-2014. C’est dans tous les cas une ordonnance de 92 pages que les juges chargés de l’instruction du dossier, Renaud Van Ruymbeke et Patricia Simon, ont épluché depuis plus de quatre ans pour tenter de demeler tous les montages.

 Les époux de 70 et 71 ans sont acculés. Le baron des Hauts-de-Seine et sa défense auront tout mis en œuvre pour négocier une image de « fraudeur passif » ayant la corruption en « horreur » devant la cour et les médias. Sa femme Isabelle, avait pour rappel, tenté de mettre fin à ses jours quelques heures après une publication sur facebook le 1er Mai : « Je suis fatiguée qu’un manquement fiscal qui n’a, certes, aucune excuse, mais qui a, du moins, des explications familiale soit (…) transformé en crime ».

« On marche sur la tête »

Le Parquet National Financier a requis contre le maire LR de Levallois-Perret Patrick Balkany, jugé à Paris pour blanchiment et corruption, sept ans ferme, incarcération immédiate, dix ans d'inéligibilité et la confiscation de tous ses biens : « On requiert contre cet homme, qui est peut-être aujourd'hui l'incarnation du mal absolu dans cette France qui devient puritaine, ce que parfois on ne requiert pas dans les crimes de sang »s’était indigné son avocat Eric Dupond-Moretti sur latribune.fr

Contre Isabelle Balkany en convalescence, les procureurs ont requis quatre ans de prison avec sursis et 500.000 euros d'amende. Toujours selon le même site d’information, la première adjointe du maire de Levallois avait reconnu une faute dans une lettre lue par son avocat : l'achat non déclaré en 1997 de la villa Pamplemousse, avec des fonds familiaux cachés en Suisse. 

Le milliardaire saoudien Al Jaber mis en cause dans le volet « Georges Forrest » révélé dans cette affaire, devra de son coté répondre de « corruption active » pour avoir soldé le riad Marocain de Patrick Balkany à 2,75 millions d'euros au moment même où il négociait un projet immobilier à Levallois. Le PNF a requis contre lui, quatre ans dont deux avec sursis et 150.000 euros d'amende.

Contre Jean-Pierre Aubry « prête-nom » de Patrick Balkany, le parquet a requis trois ans dont un avec sursis et 150.000 euros d'amende.

Alexandre Balkany, fils du principal accusé dans cette affaire rique des amendes de 100.000 euros pour avoir « couverts ses parents ».

Pour le procureur Arnaud de Laguiche, c’est une leçon. Lors d'un réquisitoire à deux voix avec Serge Roques, transcrit par France soir, il déclare :

 « Beaucoup ont fait de cette affaire un symbole de l'impunité des puissants, de l'impuissance et de la lenteur de la justice en matière de grande délinquance économique et financière ».

Le procès s'est achevé mercredi 19 juin. Le maire de Levallois-Perret pourra interjeter appel du jugement, s’il le souhaitait, dans un "délai de dix jours à compter du prononcé du jugement contradictoire".

« Je n'aspire qu'à une chose, c'est de pouvoir rester auprès de ma femme, car elle a besoin que je sois auprès d'elle » a-t-il conclu devant le tribunal correctionnel.


Moyenne des avis sur cet article :  4.45/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • ETTORE ETTORE 24 juin 12:47

    Balkany.....un tronc d’arbre dans cette forêt de corruption.

    A force de se croire plut haut que la cime des autres, il pensait que l’ombre qu’il faisait aux autres suffirait à le garder comme espèce à protéger.

    Pas de bol, un juge amateur de champignons, préfère la clairière bien éclairée.

    Etre « tronc » quand on reçoit de l’argent, est un sacerdoce.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 juin 14:37

      @ETTORE

      on sacrifie une arbre trop visible pour sauver la forêt masquée par la brume ?
      comme dans les affaires de scandales immobiliers Garantie foncière et Urba dans lesquelles ceux des notables qui étaient trop gourmands ont été donnés en pâture au public pour préserver les intérêts des plus discrets mais non moins haut placés ?


    • sls0 sls0 24 juin 13:42

      Il était temps.


      • Alexis 24 juin 18:36

        @sls0
        Optimiste !


      • Jean Guillot Jean Guillot 24 juin 14:38

        Balkany a su faire prospérer sa commune de Levallois , ce qu’on lui fait c’est un procès politique mais cet homme est honnête et il n’a pas dissimulé d’argent , il a toujours payé ses impôts


        • MagicBuster 24 juin 15:13

          @Jean Guillot
          Il a toujours payé DES impôts mais en omettant de déclarer ses revenus occultes, et ses biens cachés ...

          Effectivement, il a su redistribuer , comme tous les parrains de la mafia.
          C’est pour cela qu’il est très apprécié dans sa commune.

          Il faudrait supprimer cette commune limitrophe de la capitale au profit du grand Paris. Ce serait logique !!


        • mac 24 juin 15:14

          @Jean Guillot
          Vous êtes sûr ? C’est vous qui gérez ses affaires ?
          Levallois placé où c’est aurait très bien pu prospérer sans lui ?


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 juin 15:17

          @Jean Guillot

          Et MM. Al Jaber et Forrest  sont des parangons de vertu bénévoles qui l’ont aidé à faire la charité en quêtant à la grand messe.


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 juin 15:23

          @mac

          d’ailleurs, Marnes-La-Coquette qui n’est pas très loin continue à « prospérer », discrètement.
          Maire :
           

          Christiane Barody-Weiss, DVD et UMP, Directrice de l’université américaine de Paris, vice président de GPSO en charge du développement durable, une femme charmante, aucun procès en vue.



        • foufouille foufouille 24 juin 15:23

          appel, cassation, etc et il aura rien comme jupette et cahuzaque.

          les juges sont là pour faire beau.


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 24 juin 15:24

            @foufouille

            même pas un ti bracelet ?


          • foufouille foufouille 24 juin 17:12

            @Séraphin Lampion
            s mais le keuf se déplace chez lui.


          • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 juin 08:16

            @foufouille

            ah quand même ! y a une justice !


          • eddofr eddofr 24 juin 17:31

            Comme Tapie en son temps, son tort aura été de trop claironner.

            Les mafieux qui prospèrent sont ceux qui savent rester discrets.

            Sinon, il faut bien dire que les Balkany font vivre leur commune à crédit et sur le dos de la nation.

            Endettement 2017 par habitant (les 3 villes les plus endettées d’IDF)

            Levallois : 5836€

             Saint-Illiers-La-Ville : 6462€ (moins de 500 habitants)

             Roissy En France : 6391€

            Annuité de la dette (2017) par habitant

             Levallois : 986€

             Saint-Illiers-La-Ville : 394€

             Roissy En France : 310€

            Il est aussi intéressant de comparer la dotation globale de fonctionnement par habitant de Levallois avant 2014 avec celle d’autres communes similaires ou moins favorisées. (après 2014, cette dotation chute pour Levallois ... peut-être à cause des mises en examen ?)


            • zygzornifle zygzornifle 25 juin 09:22

              25 œils de crevés 5 mains d’arrachées une mémé tuée sur son balcon et les assassins courent toujours car il y a chat perché.....


              • kirios 25 juin 09:59

                « ...10 ans d’inéligibilité requis contre le Maire de ...... »

                dans 10 ans , il peut recommencer : elle est belle la « justice » française ....


                • Drugar Drugar 25 juin 11:28

                  @kirios

                  En effet. Il est assez sidérant que des personnes ayant commis des faits aussi graves, passibles de prison ferme, ne soient inéligible que pendant quelque années !!
                  Les élus sont sensé s’occuper des affaire commune et de gérer les biens publiques. a partir du moment ou il ont commencé à piquer dans la caisse, frauder, dissimuler faire des malversations ou quoi un ce soit avec les biens ou l’argent publique, ils ont démontré qu’ils étaient totalement inapte à gérer correctement et honnêtement la chose publique et devraient donc être inéligible A VIE !!

                  Il y a bien assez de personnes de bonne volontés et compétentes pour pouvoir se passer, sans aucune difficulté, de tous ces pourris corrompus jusqu’à l’os et, qui plus est, souvent incompétent finalement, à part pour sortir les beaux discours mielleux afin de se faire élire. Car avoir les « capacités » de se faire élire ne garantie en rien d’avoir les compétence pour exercer correctement le manda pour lequel on a été élu.

                  Cela montre bien, d’ailleurs, toutes les limites d’une élection pour mettre des personnes à un poste clé, comme celui de maire d’une grande ville, et plus généralement, pour choisir les personnes à qui l’on va confier du pouvoir. Ces postes de pouvoir étant, de plus, des postes à forte rémunération, grand prestige et influence, ils attirent toutes les personnes avides et corrompues, qui useront de toutes les possibilités, y compris malhonnêtes, pour s’accaparer ces postes, aux détriment souvent, de personnes beaucoup plus compétentes pour ces mandats, mais ne recourant pas à la triche pour arriver à leur fin.


                • zygzornifle zygzornifle 26 juin 07:30

                  Chirac a fait 100 000 fois pire que les Balkani et il est toujours en liberté

                  Giscard a bien profité de ses diamants ....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès