• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Affaire Benalla - Après les bleus, un mauvais coup pour Macron

Affaire Benalla - Après les bleus, un mauvais coup pour Macron

Alexandre Benalla et à l'évidence un personnage violent qui aime donner des coups, surtout si sa victime est à terre. Vous avez des gens comme ça qui prennent leur pied lorsqu'ils font mal à autrui. Certes, la police doit parfois faire usage de la force pour repousser les black blocs ou autres casseurs, mais l'énergumène casqué comme les forces de l'ordre qui le 1er mai a frappé sauvagement un manifestant n'était pas un CRS, mais chargé de mission à l'Elysée. Pourtant, ce proche collaborateur et garde du corps du président, musclé et écervelé comme un videur de discothèque raciste, portait un brassard de police. 

La vidéo qui dénonce Benalla a été réalisée par Taha Bouhafs, ex-candidat aux législatives de la France insoumise (Libération). Mais qui est le jeune homme tabassé ? Peut-être se fera-t-il connaître maintenant que le nom de son agresseur est connu. Il pourrait également déposer plainte.

Ce comportement est inacceptable a déclaré l'ancien journaliste promu porte-parole pour services rendus à la REM, Bruno-Roger Petit. Tellement inacceptable que sans le flaire des limiers du journal Le Monde, l'affaire Benalla était belle et bien étouffée pour ne pas nuire à la "République inaltérable" d'Emmanuel Macron, mais surtout au président. Les quelques sanctions prises, comme une mise à pied de 15 jours sans solde et un dernier avertissement avant licenciement ne sont vraiment pas à la hauteur. L'adjoint du chef de cabinet du président de la République devait être licencié sur-le-champ. Un président de la République ne doit pas tolérer qu'un homme comme ça travaille à ses côtés.

Mais le mal est fait et les opposants à la politique de Jupiter tirent à boulets rouges sur le président de la République. L'occasion est vraiment trop belle et les coups pleuvent de toutes parts, c'est de bonne guerre et Macron ne sortira pas indemne de cette sale affaire. À qui la faute si ce n'est la sienne, mais que savait exactement le président avant que cette affaire n'explose sur la place publique ? En tout cas, la communication élyséenne dans la gestion d'une situation de crise laisse sérieusement à désirer. Un éditorialiste disait que cette affaire pourrait devenir la "Léonarda" du président...ou le scooter de François Hollande.

Le parquet de Paris a annoncé l'ouverture d'une enquête préliminaire, mais quand même plus de deux mois après les faits. L'enquête pourrait également s'intéresser à un certain Vincent Crase, un gendarme réserviste qui "était très ponctuellement mobilisé (…) par le commandement militaire de la présidence de la République", lui aussi sanctionné par une mise à pied et une fin de "collaboration entre lui et la présidence de la République".

Revenons à Benalla qui possède un CV intéressant dans la sécurité des politiques. À seulement vingt ans il est chargé de la protection de "Martine Aubry pendant les primaires socialistes, ensuite de François Hollande pendant la campagne de 2012. Il est ensuite au service d'Arnaud Montebourg comme chauffeur. Rapidement licencié par le ministre parce qu'il voulait prendre la fuite après avoir provoqué un accident. Décidément un personnage à la mentalité lamentable qui se croit tout permis parce qu'il est proche du pouvoir. 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.26/5   (50 votes)




Réagissez à l'article

254 réactions à cet article    


  • jacques 19 juillet 17:10

    En plus on dirait Dieudonné smiley


    • Albert123 19 juillet 17:45

      @jacques

      la physionomie c’est pas votre truc de toute évidence.



    • zygzornifle zygzornifle 20 juillet 08:33

      @jacques


      Non plutôt Hanouna 

      En plus ben alla ça veut dire fils d’alla ....

    • urigan 21 juillet 19:17
      @zygzornifle Fils de, mais aussi .... ;; ;

      ALLA ou ALLAL ou ALLALI : ce nom vient de l’hébreu hillel qui signifie louange. Autre possibilité : originaire de Ouled Allal en Algérie. Ce nom peut aussi provenir de l’arabe ‘allâl qui désigne soit un chanteur de chants de noces, soit quelqu’un de câlin, enjôleur. Le suffixe –i indique l’appartenance.

      Ici, ces calins sont plutôt muclés.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 22 juillet 18:53

      @jacques

      DÉSOLANT... Mais Il n’y a pas au monde une seule autorité politique d’une quelconque importance qui n’ait pas dans sa panoplie une option « musclée » à laquelle elle fait appel au besoin... Et il en va ainsi partout depuis le néolithique... Jouer les vierges offensées est de bonne guerre, mais si on est trop jocrisse on peut vite avoir l’air tartuffe ou simplement bête  Evidemment on peut aller plus loin durant la canicule, mais il faut savoir raison garder.

      PJCA

    • Et hop ! Et hop ! 22 juillet 19:45

      @Pierre JC Allard «  Mais Il n’y a pas au monde une seule autorité politique d’une quelconque importance qui n’ait pas dans sa panoplie une option « musclée » à laquelle elle fait appel au besoin... »


      L’Élysée possède des services officiels pour cela avec des centaines de fonctionnaires sélectionnés, formés, entraînés, équipés, commandés pour cela, et payés selon la grille de la fonction publique : gardes républicains, gardes du corps, service de renseignements, etc... 

      Le président n’a aucun droit de s’entourer d’une garde privée.

      Si ce Benalla était garde du corps du président de la république, que faisait-il à la manifestation du 1er mai rue de la Contrescarpe où le président ne se trouvait pas ? Commandait-il des bandes de casseurs pour discréditer le mouvement social de protestation contre les lois scélérates de son patron ?


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 juillet 23:44

      @Et hop 


      "Le président n’a aucun droit de s’entourer d’une garde privée....

      Pas plus que Trump, Putin, ou quelqu’autre chef d’Etat... mais ils en ont tous. En discuter est une insignifiance. Pourquoi faire un plat de ce qui est universellement accepté.... et indispensable ?

      PJCA




    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 19 juillet 17:15

      Vous êtes mauvaise langue. On lui a juste offert un safari au Benana ,l’avait tellement bien travaillé.


      • Cadoudal Cadoudal 19 juillet 17:22
        « Nous ne devons pas donner l’impression qu’il y aurait un droit de l’homme général qui serait à peu près ainsi conçu : Nous immigrons maintenant dans un État de notre choix », a dit Winkler. Sauver des vies humaines n’oblige pas à laisser les gens entrer dans l’UE. Celui qui envoie ce message à destination de l’Afrique n’agit pas de façon morale, mais de façon irresponsable. « Il serait prétentieux de penser que l’on pourrait réaliser, sur le sol allemand, français ou britannique, les droits de l’homme pour le monde entier. »



          • Clocel Clocel 19 juillet 17:43
            Merde ! Il est où le camp du bien du coup ?

            C’était mieux avant, avec les uniformes, on sait plus ou investir notre haine à présent !

            Faudrait pas qu’on se fourvoie à encourager un méchant !?

            Ô putain, vaut mieux en rire... smiley

            « Savez ma bonne Germaine, le citoyeing, il est plus en sécurité dans la rue à présent ! »

            Pauvre de nous...


            • Arogavox 20 juillet 22:33

              @Clocel

                le dernier des benets, même en France va bien finir par comprendre que si un pouvoir monarchique absolu est accepté aujourd’hui pour Jupiter, ceux-là mêmes qui valident aujourd’hui cette ineptie, devraient aussi continuer à la défendre s’il advient demain que celui ou celle qu’ils désignent aujourd’hui comme Satan venait à son tour à exploiter le système de légitimation officiel pour s’emparer de ce pouvoir suprême établi par les bien-pensants eux-mêmes !!


            • zygzornifle zygzornifle 21 juillet 10:38

              @Clocel

              Ben Macron Akbar .....


            • Matlemat Matlemat 19 juillet 18:25

               Jours de congés ? le gars m’avait tout l’air d’être en stage et cette attitude semble démontrer une haine profonde contre les « gauchistes » bien ancrée dans le têtes de nos services de sécurité. 


              • gruni gruni 19 juillet 20:02

                @Matlemat


                 « une haine profonde contre les « gauchistes » »

                Comme spartacus !


              • Spartacus Spartacus 19 juillet 20:52

                @gruni

                Mais non, pas de haine, mes coups sont des arguments, et ne visent que leur idéologie ridicule.

              • samuel 20 juillet 10:50

                @Spartacus

                Votre seul « argument » est une publicité... une publicité de propagande !!!

                Vous n’avez pas d’arguments... vous répondez à la réalité par de la fiction. Et la pire qui soit. La publicité qui est la fiction propagandiste par excellence !


              • Et hop ! Et hop ! 22 juillet 19:47

                @Matlemat : 


                 À mon avis il est venu à la manifestation du 1er Mai pour diriger les gauchistes et autres antifas casseurs qui discréditent les mouvement sociaux.

              • troletbuse troletbuse 22 juillet 22:08

                @Et hop !

                Hypothèse qui tient la route. Ils ont peut-être retrouvé des cagoules mais comme il y a aussi des pourris dans la police !!


              • Rinbeau Rinbeau 19 juillet 18:32
                ça n’est pas Hitler qui avait mis en place ce système de milices privées ?
                s’rait pas un peu fasciste le petit Macron Rothschild ?
                Ha ! il travaille pour des banquiers ! j’avais pas compris !

                • generation désenchantée 19 juillet 19:54

                  @Rinbeau
                  Hitler a aussi mis en place des législation anti armes , visiblement Macron applique la même méthodologie que adolf , Macron a peur d’une révolution ?

                  https://www.arpac.eu/2017/11/20/comment-les-nazis-utilisaient-le-controle-des-armes-a-feu/

                  aujourd’hui

                  https://www.breizh-info.com/2018/07/05/99092/armes-a-feu-les-chasseurs-et-les-tireurs-sportifs-dans-le-viseur-dun-nouveau-decret


                • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 20 juillet 13:14

                  @generation désenchantée

                  … au fait pour les kalachs dans les citées, c’est pour quand ?


                  @+ P@py



                • generation désenchantée 20 juillet 13:42

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py

                  comme d’habitude , les kalshs dans les cités ne vont pas être visée , elles sont déjà illégales a la base

                   c’est les armes légales qu’ils visent avec leurs lois surtout que c’est des directives européennes ,
                  faite par la commission européenne

                  par contre il y en une chose qui va vraiment leur faire peur , plus la peine d’ aller dans une armurerie , ou voir un trafiquant d’arme , tu va juste avoir besoin d’ une imprimante 3D

                  http://www.france24.com/fr/20180713-cody-wilson-3d-imprimante-armes-justice-victoire-liberte-expression


                • baldis30 20 juillet 19:30

                  @Gilbert Spagnolo dit P@py
                  bonsoir,

                  « pour les kalachs dans les cités »

                   vous n’avez rien compris  ! rien ! elles sont stockées dans des coffres de banque, ce qui reste le meilleur endroit pour en négocier le prix et demander un prêt pour l’achat !


                • Et hop ! Et hop ! 22 juillet 19:50

                  @Rinbeau :


                  Laissez Hitle tranquille, lui au moins a mis fin au chômage, augmenté les droits sociaux, et mis au pas les banquiers internationaux qui ruinaient l’Allemagne.

                • jeanclaude 19 juillet 18:57

                  le flair, pas le flaire ; à part çà j’ai lu avec plaisir...


                  • gruni gruni 19 juillet 19:57

                    @jeanclaude


                    Autant pour moi jean-claude, je retiens la leçon. 

                  • nono le simplet nono le simplet 20 juillet 02:56

                    @gruni

                    Autant pour moi
                    décidément ... c’est « au temps pour moi »

                  • gruni gruni 20 juillet 04:46

                    @nono le simplet


                    Autant ou au temps... les deux expressions sont utilisées. Je préfère autant même si c’est au temps qui est juste. Donc un choix personnel.

                  • HELIOS HELIOS 20 juillet 10:38

                    @gruni

                    Cher Gruni... j’ai bien tout lu et je profite de ce post insignifiant « au temps » pour m’inquiéter fortement sur l’état de notre pays, bien au delà de cette lamentable affaire.

                    Ce qui me plait... c’est que l’état a mis en place une structure dédiée, composée des meilleurs spécialistes, l’élite« , de la protection .. et c’est normal,...
                    Mais ce qui me gène, c’est que le président s’entoure d’une protection supplémentaire »privée« au sens de »personnel"... S’il estime que c’est insuffisant, il aurait pu redimensionner la structure dédiée prévue...
                    Mais en aucun cas, dans une république, il n’y a pas, dans le cadre des fonctions publiques, un melange des genres de cet ordre.



                    Alors là, que constatons nous ? qu’une structure parallèle, privée -pas au sens économique.. quoi que..., mais privée tout de même, a la limite de la légalité, pour ce cas précis, juste sur la ligne jaune - se soit installée au coeur même de nos institutions.


                    Et maintenant arrive pour moi le très grave problème qui vient se poser :

                    Le cas Benalla (on s’en fiche de Benalla) est sorti, parce qu’il y a des éléments factuels, que l’on peut enregistrer en vidéo... mais qu’en est-il de tout ce qui ne peut être matérialisée ???

                    Si une structure privée, donc partisane, existe au cœur même de l’Élysée qu’en est-il dans les ministères et dans les structures les plus profondes de l’état, le conseil constitutionnel par exemple, ou le ministère de la justice, l’éducation nationale, la santé, l’économie et les finances...
                    ... et l’armée, ce qui expliquerait, entre autre, le départ du Général De Villiers.

                    Imaginez tous les dégâts que peuvent faire toutes ces structures, a la légalité douteuse, au service des puissants pour infléchir le comportement de tout ce qui représente nos valeurs citoyennes ?

                    Et quand je vois un BHL s’ingérer dans des décisions de guerre, et tous les autres actuellement dans l’ombre piloter les décisions de ministères, à la justice aussi... on se pose la question de la vitesse de prise en charge de F Fillon n’est-ce pas ? et il y a de très nombreux exemples auxquels se rajoutent très sûrement des décisions extérieures a notre pays pilotées par l’UE... je me dis que ce cas Benalla n’est qu’un tout petit bout de l’iceberg de la fourberie politique.

                    et je ne vous parle pas des orientations douteuses validées par un conseil constitutionnel qui oublie un peu trop la lettre de notre constitution.

                    Alors, cher Gruni, merci de votre tribune, je vous ai exprimé ma crainte et mon expérience me permet de ne pas être dupe. Ces choses là existent et existeront toujours, mais il est urgent que les contrepouvoirs se renforcent car il devient dangereux de laisser faire, avec cette ampleur, autant de coups bas a une démocratie... qui comme l’amour, est fragile et doit être entretenue.

                    Je vous laisse imaginer l’ensemble des dégâts ! C’est pour cela, que comme pour la liberté, il faut être intransigeant avec la démocratie et l’administration, car on ne peut impunément refiler des coup de canifs sans en payer le prix plus tard (souvenez vous, au nom de la gouvernance du pays et faciliter seulement la prise de décision, on a privé entre 20 et 30% de citoyens français de représentation au parlement)... notre devise Liberté, Égalité, Fraternité est-elle encore constituée de concept réel ???

                    Merci de m’avoir lu

                  • gruni gruni 20 juillet 10:56

                    @HELIOS


                    Merci pour votre long commentaire. Moi je vais faire court, je partage vos inquiétudes et comme vous je sais que "Ces choses là existent et existeront toujours, mais il est urgent que les contrepouvoirs se renforcent.  
                    Même si changer les choses en profondeur me semble extrêmement compliqué. 

                  • Kapimo Kapimo 21 juillet 15:03

                    @HELIOS

                    "Alors là, que constatons nous ? qu’une structure parallèle, privée -pas au sens économique.. quoi que..., mais privée tout de même, a la limite de la légalité, pour ce cas précis, juste sur la ligne jaune - se soit installée au coeur même de nos institutions."
                    N’ayez crainte, Macron a officiellement comme projet (après avoir centralisé la direction des services secrets à l’Elysée), de réformer les services de protection présidentiesl : il ne sera plus nécessaire désormais de venir de la gendarmerie ou de la Police (probablement encore un peu attachés à la république) pour faire partie de la protection élyséenne. Ainsi, la barbouzerie deviendra légale.
                    Et vive l’ultralibéralisme et la destruction de l’état français.


                  • Et hop ! Et hop ! 22 juillet 19:53

                    @gruni : Je suis d’accord avec vous, « au temps pour moi », ne veut rien dire, c’est une lubie qui s’est imposée comme prétenduement correcte depuis une vingtaine d’années.


                    « Autant pour moi » a un sens, il y en a autant pour moi, j’en mérite autant.

                  • gruni gruni 22 juillet 20:00

                    @Et hop !


                    Je ne vais pas faire de recherche, mais il me semble que « au temps pour moi » est une expression militaire. Mais bon, je vais continuer à écrire autant pour moi.



                  • JC_Lavau JC_Lavau 22 juillet 20:31

                    @gruni. Musicale.


                  • Jelena Jelena 19 juillet 19:38

                    Je ne vois pas ou est la responsabilité de Macron dans l’acte isolé de l’un de ses gardes du corps ?...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès