• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Afghanistan : la mort d’enfants au nom des « valeurs » de (...)

Afghanistan : la mort d’enfants au nom des « valeurs » de l’Occident

« Ils peuvent tuer toutes les hirondelles, ils n’empêcheront pas la venue du printemps ».

Proverbe afgan
Irak, Afghanistan, chaque semaine des dizaines de civils morts par des frappesde l’OTAN, sans que cela ne soit vraiment sanctionné car ça dure encore et encore. Tragique concours de circonstances, plus de 90 civils afghans ont été tués le même vendredi 22 août , lors d’un bombardement aérien dans l’ouest du pays. En raison de la triste répétition de ces « dommages collatéraux », L’ONU a recueilli des "preuves convaincantes" qu’un bombardement de la coalition emmenée par les Américains avait tué vendredi 90 civils, dont 60 enfants, 15 femmes et 15 hommes", a écrit Kai Eide dans un communiqué. Ce bilan est conforme à celui de la commission d’enquête mandatée par le président afghan Hamid Karzaï, après une frappe aérienne vendredi près du village d’Azizabad, dans le district isolé de Shindand. La coalition sous commandement américain a annoncé l’ouverture d’une enquête. Le président Hamid Karzaï a, lui, condamné le "martyre des innocents". Ces enfants afghans sont morts une deuxième fois du fait du silence assourdissant des médias sans état d’âme…

Déjà le mardi 29 juillet 2008 deux jeunes enfants sont morts sous les balles de soldats canadiens, dimanche en Afghanistan. Ils étaient à bord d’une voiture conduite par leur père, qui aurait ignoré les avertissements des militaires en roulant à vive allure en direction de leur convoi. Une enquête sur cette nouvelle bavure a été lancée . Le projectile d’une quinzaine de centimètres a traversé le crâne de la fillette de 4 ans, avant d’atteindre à la poitrine le garçon de 2 ans. Selon l’organisation Human Rights Watch, au moins 300 civils afghans ont perdu la vie l’an dernier aux mains des forces de la coalition. Des milliers d’entre eux seraient morts accidentellement depuis le début de la guerre en 2001. En fait les bavures ou plus pudiquement les dommages collatéraux sont devenues monnaie courante et les militaires ouvrent des enquêtes qui n’aboutissent jamais ! Les guerres d’occupation de l’Afghanistan et de l’Irak se poursuivent avec leurs cortèges de morts et leurs lots de destruction et de désolation. Selon Unknown News, en date du 16 juillet 2007, la situation globale se présentait ainsi : Au moins 832 962 personnes ont été tuées et 1 590 895 ont été blessés en Afghanistan et en Irak. En Afghanistan Selon le dossier concernant les victimes civiles les bombardements américains ont tué, entre 3 485 et 4 034 civils entre octobre 2001 et juin 2004 (mwherold/">http://pubpages.unh.edu/ mwherold/ ).

Selon des données rapportées par Matrix Masters, un total estimé de 1 500 personnes ont été tuées en 2005 dans ce pays. Selon un rapport d’Human Rights Watch, en 2006, 4400 Afghans ont été tués dont 1000 civils . Plus de 1 900 personnes avaient été tuées au cours des huit premiers mois de l’année (Wikipedia). En 2007, on estime que 7 100 personnes ont été tuées y compris 926 policiers afghans, 4 478 insurgés, 1 500 civils et 232 soldats étrangers (Wikipedia).En mars 2008, après plus de six ans de combat, selon les données de l’Aghanistan Conflict Monitor se référant le total de ceux qui ont péri dans cette guerre dépasse les 8 000 personnes en 2007 (M. Weaver, The Guardian, 11 mars 2008) Au cours des six premiers mois de 2008, plus de 2 100 personnes ont été tuées y compris 698 civils. (Wikipedia). Nous aurions un total estimé entre 20 000 et 25 000 personnes qui ont perdu la vie en Afghanistan entre octobre 2001 et juin 2008.(1)

Combien ces guerres ont-elles coûté jusqu’à maintenant ? Quelle est l’ampleur des dommages causés aux infrastructures ? Selon un rapport du Service de recherche du Congrès des États-Unis mis à jour le 23 juin 2008, jusqu’au 26 décembre 2007 le Congrès a approuvé la somme totale de 700 milliards de dollars . Dans la première année de guerre en Afghanistan, le coût financier de la guerre en Afghanistan s’élèverait à $1 milliard par mois. Avec l’avancée spectaculaire de l’Alliance du Nord et la prise de Kaboul, on imagine que ce coût astronomique va bientôt se réduire… Les États-Unis ont déjà envoyé 6000 missiles et bombes sur le sol afghan. Le coût de certains missiles s’élève à $1 million pièce. Attention à ne pas se tromper de cible !. Les 50.000 militaires américains basés en Asie touchent en guise de motivation $150 par mois…et la gloire en plus bien sûr. Personne ne gagne à faire la guerre sauf peut-être l’industrie militaire… ». (2).

Selon Joseph Stiglitz et Linda Bilmes du Journal The Times, les coûts des conflits en Irak et en Afghanistan sont estimés à la somme de 3 000 milliards de dollars.Par ailleurs, Selon des chiffres gouvernementaux, quelques 1.4 million d’Irakiens se trouvent maintenant en Syrie, jusqu’à 750 000 en Jordanie, 80 000 en Égypte et quelques 200 000 dans la région du Golfe. La Syrie, à elle seule, accueille un minimum de 30 000 Irakiens par mois » (3). Quand on pense à tout le tapage fait en France et en Italie à propos de la chasse aux basanés. La France pays de « vieille civilisation- arrive à traquer 25.000 clandestins par an alors que la Syrie- pays barbare au sens de la nouvelle doxa européenne- en accepte 30.000 par mois !!!
P
our l’histoire, on se souvient qu’en novembre 2001, les Américains décident de chasser les Talibans d’Afghanistan coupables de n’avoir pas remis Bin Laden. Depuis, la « coalition » composée principalement d’Européens canadiens et Américains s’installe à demeure pour conforter le régime de Hamid Karzaï 53 000 soldats en provenance de 43 pays composent la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF). 300 civils sont morts l’an dernier, victimes des bavures des forces de la coalition. A l’hiver 2001-2002 Ce fut la chute du régime Taliban. Mise en place d’un régime de transition qui est toujours là dirigé par Hamid Karzaï . Ce dernier est repéré dans les années 1990 par Zalmay Khalilzad, - actuel représentant des Etats-Unis au Conseil de Sécurité, un afghan de naissance. Sur ses conseils, le département d’État décide de le promouvoir comme futur président

Le président de la République française n’a pas laissé échapper l’occasion pour faire un rapprochement entre le massacre de Maillé et l’embuscade en Afghanistan sans un mot naturellement pour la bavure qui a couté la vie de 90 personnes afghanes dont des enfants innocents. Il explique la mission de la France par le fait qu’il est nécessaire d’apporter la démocratie même aéroportée aux afghanes au nom de la civilisation dont seule l’Occident détient la norme : "On comprend mieux dit-il ce que veut dire la civilisation et pourquoi il faut la défendre quand elle se trouve confrontée à la barbarie la plus totale", a lancé le chef de l’Etat, en évoquant le "sacrifice de nos dix jeunes soldats face à ces barbares moyenâgeux, terroristes, que nous combattons en Afghanistan". En opposant la civilisation à "la barbarie la plus totale", l’humanité à "l’inhumanité absolue", les démocrates aux "terroristes", Nicolas Sarkozy a des accents qui rappellent ceux de George W. Bush parlant de la lutte du Bien contre le Mal. C’est sans doute pour cela qu’il sera prochainement récompensé d’un "Humanitarian Award" par la Fondation Elie Wiesel , le 22 septembre à New York

Bernard Kouchner et Hervé Morin ont tenté aussi d’expliquer pourquoi il faut aller en Afghanistan et y rester au nom des « valeurs ». Ecoutons les : « Dix soldats français sont morts en Afghanistan. Comme d’autres avant eux, ils sont tombés pour une certaine idée de la dignité humaine et de la liberté à laquelle la majorité du peuple afghan aspire… Nous livrons en Afghanistan un combat pour défendre ce que nous avons de plus précieux : nos valeurs, notre sécurité et aussi une solidarité indispensable avec nos alliés..../Ce qui est en jeu, ce sont d’abord nos valeurs. De 1996 à 2001, une dictature barbare, le régime des talibans, coupait l’Afghanistan du reste du monde. Ce qui se joue en Afghanistan, ce sont aussi nos intérêts de sécurité. En démontrant ensemble que nous ne cédons pas à la force, que nous ne reculons pas devant Al-Qaida, nous montrons au monde entier que le terrorisme ne gagnera pas…/ Partir, ce serait donner la plus belle des victoires au djihadisme international : il n’y a plus d’impunité pour ceux qui frappent au cœur l’un d’entre nous. C’est tous ensemble que nous y répondons. Renoncer aujourd’hui en Afghanistan, ce serait renoncer à nos valeurs ». (4)

Il eut été profitable à tous que les deux plaideurs nous expliquent en quoi consistent les « valeurs » incantées quatre fois dans le texte intéressant de nous expliquer. On nous dit que c’est pur la démocratie, les droits de l’homme, la liberté. On sait que depuis le 11 septembre les libertés ont reculé dans les pays dits civilisés. Bush a donné le la avec le « Patriotic act », suivi de la Grande Bretagne où « l’Habéas Corpus » est devenu une vue de l’esprit notamment pour les britanniques …basanés. En France les différentes lois de sécurité ont restreint les libertés de plus en plus et tant qu’il s’agit des « autres » on laisse faire. La réponse de Jean-Marie Le Pen, nous parait pertinente : "Nos soldats n’ont pas à se faire tuer pour l’oncle Sam". Ils sont morts dans la guerre interminable que mènent les Etats-Unis d’Amérique dans ce pays pour leurs propres intérêts".
On nous dit que Le monde libre doit aider les forces démocratiques afghanes à éradiquer la barbarie moyenâgeuse" De quel "monde libre" et de quelle barbarie parle –t-on ? Nous allons rafraichir la mémoire de ceux qui pensent détenir le magister de la norme en terme de civilisation. Carrefour millénaire, l’Afghanistan se signale à la face du monde dès le VIIe siècle avant J.C. au moment où toute exception faite de la Grèce et de Rome émergeait aux temps historiques. Elle a vu prédominer sur son sol une multitude de civilisations qui ont chacune laissé une empreinte forte. Ainsi, Ghaznavides, Ghurides, Mongols, Timourides et Moghols se succéderont tour à tour pendant près de mille ans. Ces conquêtes seront tant bien que mal bénéfiques puisqu’elles marqueront une longue période pendant laquelle religion, art, science et poésie vont combler l’Afghanistan de ses plus grandes œuvres et personnalités. Ainsi, l’Afghanistan verra le règne de rois à la fois imposants et finement lettrés (Sultan Mahmoud de Ghazni par exemple), des grands poètes persans tels Roumi et Firdawsi, des savants avec Ibn Sinâ (Avicenne) qui est considéré comme le plus grand médecin au monde, A cette richesse culturelle, viennent s’ajouter de nombreux témoignages des civilisations pré islamiques, formant ainsi un contraste qui n’entrave pas pour autant la beauté et le spectacle des Bouddha de Bâmiyân aux miniatures d’Hérât, on retrouve pour chaque période une spécificité magistrale au niveau des œuvres.

Souvenons nous de Djamel Eddine Al Afghani qui a joué un rôle considérable dans la formation d’un courant tendant à la libération et à la réforme de la pensée religieuse. Al Afghani a eu un collaborateur arménien en 1881 qui s’appelait Adib Ishak (1856-1886). Adib Ishak était catholique né en Syrie. Petit enfant, il avait été sauvé avec sa famille par AbdelKader lors des troubles de 1860 en Syrie. Après 1860, sa famille s’installe de Damas à Beyrouth où jeune il participe à la renaissance littéraire arabe, la Nahda : http://www.crda-france.org/0ab/x6_15adib_ishaq1.htm Adib Ishaq viendra séjourner à Paris et il rencontrera Victor Hugo qui l’appellera "le Génie de l’Orient".

Je veux aussi citer comme autre exemple, parmi tant d’autres un aspect hautement spirituel qui est certainement différent des « valeurs » de Monsieur Kouchner :Dans l’histoire du monde musulman, les confréries religieuses occupent une place et une fonction très importantes. Ainsi existent, depuis l’aube de l’Islam, des communautés de fidèles, fortement implantées dans le tissu social, qui suivent l’autorité et le rayonnement d’un maître spirituel (Cheikh). Ces communautés, le plus souvent relié au Soufisme (Tassawuf, la branche mystique de l’Islam), se retrouvent tout au long de l’histoire de l’Islam et dans toute son aire d’expansion géographique, du Maghreb à l’Extrême-Orient. Selon le legs du maître fondateur : Tariqa Qadiriya du nom de son fondateur Abdel Qader Jilani, Shadiliya, fondée par Abul Hassan Shadili, Naqshbandiya etc.

Chacune de ces confréries, placées sous la guidance et l’autorité spirituelle du fondateur et de ses disciples, suit, dans le strict respect de l’orthodoxie générale de l’Islam, un certains nombres de rites et de pratiques qui lui est propre, mais qui se regroupent souvent sous des formes génériques communes : Dhikr (litanies/invocations), Sama’ (chants spirituels), Moussem (commémorations publiques et populaires, liées aux calendriers de naissance ou de décès du fondateur). Parmi ces nombreuses confréries, celle des Derviches Tourneurs, qui sont membres de la confrérie des Mevlevis, est l’une des plus connues. Djalaleddinn Rumi, le fondateur de l’ordre, naquit en 1207 à Balkh, ville située aujourd’hui en Afghanistan. Mystique, poète, penseur, Rumi, auteur du Mesnevi, imposant recueil de milliers de vers, célèbre dans tout le monde arabo-musulman, est connu sous le nom de Mevlana (le Maître), d’où dérive par assonance le nom de la confrérie. Profondément assoiffé de quête spirituelle, montrant dès son jeune âge d’étonnantes prédispositions mystiques, Djallaledin Rumi deviendra le maître spirituel de son temps. Les derviches tourneurs de Konya. (5). C’est à Konya, en Turquie, l’antique Iconium des Romains, qu’il s’éteint en 1273. La ferveur mystique qui l’animait était telle que l’on raconte qu’un jour, tandis qu’il se promenait dans le bazar de Konya, il entendit, passant par le souk des bijoutiers, la sonorité cristalline du marteau de l’orfèvre ciselant l’or. À ces sonorités célestes, son âme " s’envola " et il se mit à tourner sur lui-même dans une danse extatique, au sein de la foule médusée. Il est dit que c’est de cet événement que naquit la célèbre danse des Derviches Tourneurs

Que Dire en conclusion ? L’Otan est dit-on désarmé face à l’emprise talibane. Malgré leur volonté de déployer encore plus de soldats, les membres de l’Alliance atlantique semblent incapables d’enrayer la progression des talibans et l’émergence de nouveaux chefs de guerre. Le Pentagone envisagerait maintenant d’investir 20 milliards de dollars pour doubler les effectifs de l’armée nationale afghane, les portant à 120 000 hommes. Il n’y aura comme du temps de l’URSS de victoire du camp occidental. Il est vrai qu’à l’époque les Talibans étaient entrainés par les services secrets pakistanais et anglais. De plus les Talibans qui avaient un bureau de recrutement à New York pour drainer l’internationale islamique contre les mécréants soviétiques, « El Kouffar » disposaient des fameux Lance roquette Stinger qui ont fait des ravages dans les chars russes

Les Afghans forment une vieille civilisation qui n’a que faire des valeurs occidentales. Surtout quand elles sont aéroortées. Ils sont harassés et fatigués de mourir tous les jours pour un pouvoir aussi pourri que les précédents. A Florence Aubenas qui les a côtoyé, ils avouent : « On ne touche que la poussière des 4x4, pas les milliards ».Sept ans après la chute des talibans, ni la communauté internationale ni le gouvernement afghan n’ont été à la hauteur des espoirs qu’ils avaient suscités. Et les Afghans souffrent toujours autant des rivalités claniques, de l’incompétence de leurs dirigeants, et surtout de la corruption ». Ils regrettent le temps des Talibans. C’est tout dire !! (6)

L’Occident doit plus que jamais faire son "aggionamento". la domination sans état d’âme du monde a vécu. A lui d’inventer un nouveau dialogue avec les autres civilisations orientales , confucéennes , du monde musulman d’une façon apaisée et sans à priori. Nous verrons alors l’avènement d’une ère de stabilité - qui n’arrange pas, on l’aura compris, les marchands d’arme-. Les paroles chrétiennes : " Transformons nos épées en charrues auront alors, leur pleine signification.
 

4. Bernard Kouchner et Hervé Morin . Afghanistan : le sens de notre engagement, Le Monde 29.08.08

6. Florence Aubenas . Afghanistan : Voyage dans un pays en miettes : Le Nouvel Observateur N° 2282 Semaine du 31 juillet 2008

Professeur Chems Eddine Chitour

Ecole Polytechnique Alger

Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (62 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • kotodeuxmikoto kotodeuxmikoto 1er septembre 2008 13:50

    tes leçons tu te les gardes,stp..


  • saba 1er septembre 2008 11:37

    L’article rappelle à juste titre la grandeur de la civilisation musulmane , mais ne pas mentionner la condition faite aux femmes dans le pays des Talibans( interdites d’école , soumises aux hommes comme si elles étaient d’éternelles mineures , obligées de vivre dans une prison de tissu etc.....) me semble un " oubli" inexcusable .
    Ceci dit les Occidentaux se plantent s’ils pensent qu’ils vont convaincre les Afghans de la valeur de leur civilisation en bombardant les villages . N’est-ce pas là aussi une attitude " arriérée et primitive"’ même quand on utilise la technique la plus sophistiquée) ? La façon dont les journaux français ( tous de Libé au Figaro) se sont répandus en propos lyriques sur la mort des soldats français , tandis qu’ils consacraient à peine un entrefilet à la mort des 90 civils afghans, en dit long sur le mépris que l’Occident manifeste envers ce " pays de primitifs et d’arriérés", en dit long également sur la véritable valeur de la civilisation occidentale .


    • el bourrico 1er septembre 2008 12:31

      Eh ben, c’est du beau.

      Le premier commentaire est clairement issu d’un cerveau primitif et arriéré pour reprendre ses propres termes.

      Jacob, hors sujet bien sur, qui en profite encore pour nous gonfler avec sa propagande et son sionisme minable. Le jour ou tu prendra une balle, j’irai pisser sur ta tombe.

      Rach 4, on parle justement dans l’article de la grandeur de l’occident et de ses valeurs. Si la grandeur c’est faire un foin pour 10 soldats tués pendant qu’on passe sous silence les 90 morts civils du jours sous nos bombes, alors je préfererai m’en passer.

      Bref, au vu de ces éléments, j’en conclu que les valeurs de la civilisation occidentales n’existent plus, si tant est qu’elles aient un jour existées. L’occident confonds grandeur et barbarie, c’est nous les primitifs arriérés, c’est nous qui tuons le plus de civils, nous sommes des terroristes pratiquant un terrrorisme d’état dont les intégristes et autres adorateurs du voile ou de la calotte nous envient l’efficacité.

      Si vous êtes fiers des guerres menées par l’occident en ce moment, moi j’en ai honte, nous ne sommes plus rien, nous n’avons plus de valeurs, plus de parole, rien, nous glissons lentement vers une radicalisation de type fasciste, pas vraiment nationaliste, mais plutôt colonialiste.


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 1er septembre 2008 22:48

        @ El Bourrico L’intervention américaine en Afghanistan, comme celle en Irak, déshonore l’Occident. Prétendre que ces opérations de brigandages conduites par des mercenaires sont faites pour nos valeurs est une ignominie. La seule solution est de sortir de là Si Obama prend le pouvoir il doit mettre fin à ce carnage. s’il ne le fait pas, mais a menti pour des avantages électoraux, la déception qui s’ensuivra sera la mort méritée de l’Amérique

        Pierre JC Allard 

        http//nouvellesociete.org/5149.html

        http://les7duquebec.wordpress.com/


      • Thierry Israël JACOB 1er septembre 2008 12:44

        Mon sionisme minable permet à des palestiniens de vivre en sécurité en Israël, de fréquenter la mosquée en toute liberté...contrairement aux terroristes islamiques qui ne proposent que la soumission à une idéologie d’un autre âge, la mort, la haine...combien des BERBERES massacrés en Algérie au nom du djihad ?
        Les islamistes ne veulent que le pouvoir pour imposer leur dogme !


        • Zalka Zalka 1er septembre 2008 13:39

          C’est marrant, Thierry, cela fait déjà des douzaines de fois que je vous le dis, mais vous n’imprimez toujours pas.

          Les berbères seraient bien aise de se libérer des intégristes, vous avez parfaitement raison. Mais en revanche, ils conserveraient l’islam, dans leur grande majorité.


        • LE CHAT LE CHAT 1er septembre 2008 12:49

          les milliers d’enfants tuées par les criminels islamistes et salafistes dans ton pays l’ont été au nom de quelles valeurs ????  smiley


          • amedee 1er septembre 2008 17:27

            si pour justifier l’action de la france et des US tu fais appel aux criminels islamistes et salafistes j’ai plus rien à dire.

            euh si,
            ta remarque est comparable à celle que l’on ferait à un juif allemand " les milliers d’enfants tuées par les nazis dans TON pays l’ont été au nom de quelles valeurs "

            le procédé d’assimiler un algerien à des crimes commis par des algeriens sur des algeriens pour essayer de lui fermer la gueule est minable.


          • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2008 09:38

            @amédée

             tout ça c’est du blabla , les guerres néocoloniales de debeulyou bush , c’est au nom du business et du contrôle des matières premières qu’elles sont faites ! la cilivisation occidentale et ses valeurs n’ont rien à y faire !


          • Nobody knows me Nobody knows me 5 septembre 2008 12:09

            la cilivisation occidentale et ses valeurs n’ont rien à y faire !

            Normal, à part qqs exceptions, nos valeurs sont surfaites, biaisées et surtout violées par nous-même la plupart du temps.
            Liberté d’expression : vous n’avez qu’à critiquer de grosses multinationales pour tester un peu.
            Démocratie : on nous dit qui voter à longueur de campagnes... Sans compter la démogagogie des politicards.
            Solidarité : Mon cul, on s’assied sur les 3/4 de la population modiale.
            Droit de l’homme : On torture un peu partout chez nous.


          • Thierry Israël JACOB 1er septembre 2008 13:45

            ZALKA...si grâce à cet islam les pays arabes se transforment en démocratie à l’instar d’Israël...inch allah !


            • Zalka Zalka 1er septembre 2008 14:50

              Inch Allah, c’est le mot ! ;)

              L’espoir d’une telle forme d’islam, c’est ce qui me fait dire qu’il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain : en clair dénoncer l’intégrisme islamique et non l’islam. Sinon, il est fort peu probable de convaincre la maman.


            • wangpi wangpi 1er septembre 2008 16:40

              en clair, dénoncer le sionisme et non la judaïté.


            • thomthom 1er septembre 2008 14:25

              ces boulets d’américains, avec leurs méthodes de brtes, sont en train de nous faire perdre la guerre contre le terrorisme en afganistan.

              Ces massacres de civils, incluant sdes enfants sont impardonnables... c’est une honte, et pour nous, c’est une catastrophe, acr à chaque passacre, ce sont de nouveaux afgans qui sont tentés de rejoindre le camp des terroristes.... et le prie c’est qu’on leur sert de bonnes raisons à cela sur un plateau.

              L’intervention des alliés en Afganistan n’est pas une mission de paix... c’est effectivement une guerre, et une guerre bien nécessaire, mais pas une guerre contre le peuple afghan... juste une guerre contre une fraction de ce peuple qui menace notre sécurité, qui menace la paix dans le monde.

              Ce genre de bavure ne fait que nous mettre le peuple afgnan à dos.... alors qu’au contraire, nous avons besoin de tout leur soutien..... encore faut-il etre capable de le mériter !!!!!


              • el bourrico 1er septembre 2008 14:38

                Et si on mettait un peu l’occident de coté pour changer ? T’as lu le titre de l’article ? Vu la pertinence de ta phrase j’ai un doute, reviens quand tu seras dans le sujet.

                Jacob, je ne doute pas une seconde que les palestiniens sont les plus heureux d’Israël, ils doivent même s’estimer heureux d’être des citoyens de seconde zone, merci pour cette leçon d’histoire et d’humanisme. Ton sionisme minable est la raison de cet état artificiel crée en 1948, il est la source de tous vos problèmes actuels sans exceptions, mais là ou ça deviens génant, et c’est pour ça que je vous méprise, c’est que vous les exportez vos problèmes. Dans le sens ou il est aussi responsable d’un sorte de sanctuarisation de la politique d’Israël, de la, toute critique est diabolisée. Désole, mais oui, le sionisme est une anomalie, un truc qui nedevrait pas exister, comme l’intégrisme, qui pose plus de problème qu’il n’en résoud, et tu en fais partie. Puis alors ta démocratie dans un état semi religieux... allez, fais gaffe au réveil, ça pourrais faire mal.


                Visiblement nous n’avons pas encore assez bombardé ! Peut etre faut il changer de bombe...


                Et la, tout est dit, toute la grandeur de l’occident dans une phrase... Je n’ai pas de mot pour décrire ce que ça m’inspire. Même pas fouttu de voir que plus tu mettras de bombes, plus tu vas te prendre de retours de baton.... t’es même pas con, t’es pire que ça, t’es une merde. Il est bien la le coté "homme blanc supérieur", tu viens juste de me le jeter en pleine figure. Le type veut résoudre les problème du monde à coup de bombe... tu mériterai de te prendre la première sur la gueule, et toi aussi, si un jour un terroriste comme toi te fais péter la gueule, j’irai pisser sur ta tombe, et je ferai la foire, car l’humanité sera débarrassé d’une erreur de la nature, a savoir, toi !

                Je trouve la les limites de la liberté d’expression, on peut avoir des opinions, les affirmer, soit... mais proner ouvertement le bombardement atomique des populations civiles musulmanes... Il n’existe pas d’insultes pour qualifier son auteur.... génocide ? ça tiens de ça oui, avec un coté "nous somme supérieurs à eux, ce sont des arriérés primitifs"... fascisme, rascisme avec volonté d’extermination... tu mériterai un procès pour incitation à la haine raciale.

                Alors c’est ça AV ? j’entends partout dire que c’est un ramassis de gauchiste islamo bobo gays et autre ineptie du même genre, mais la on a quoi la ? comme qualifier ces propos sur les bombes ? gauchiste aussi ? TSS ? communiste ?
                J’espère que ce site n’est pas à l’image de la société, parce qu’alors j’ai peur que tout soit perdu.

                Que le commité d’AV laisse passer des commentaires pareils est une honte.


                • el bourrico 1er septembre 2008 14:42

                  la soumission à une idéologie d’un autre âge, la mort, la haine

                  Ceci est le propre des religions, et non d’une seule. Croire que vous y échappez est une erreur. relisez vous, il y a tout ici, dans les quelques commentaires de cet article, on trouve tout ça. Amusant non ? Surtout l’autre débile congénital avec ses bombes, le sommum du mec qui comprends rien à rien, cultivé comme un poisson rouge, et manipulable à souhait, abbreuvé d’insécurité et de TF1.


                • rach4 1er septembre 2008 15:58

                  LOL !

                  Oui, ou comment ne pas voir les massacres perpetrés par les islamistes , dignes representants de la paix et de l’amour entre les peuples.

                  Et c’est quoi les valeurs de la grande "civilisation musulmane" ???  smiley

                  Encore une fois, les chretiens ont laissé l’obscurantisme au moyen age. Pour le moyen orient, le moyen age est toujours d’actualité.

                  Rigolo va !


                • Sylvie et Nicolas Sylvie et Nicolas 1er septembre 2008 16:05

                  "[...] Encore une fois, les chretiens ont laissé l’obscurantisme au moyen age [...]"

                  Tu es la preuve que non, racho de la tête.
                  Puisqu’existe encore le caniveau mental d’où tu es sorti


                • wangpi wangpi 1er septembre 2008 16:45

                  c’est toi nico ?
                  what’s up ? tu passes au conét’ toujours ?
                  donne des nouvelles ;
                  @


                • rach4 1er septembre 2008 16:50

                  "							par Sylvie et Nicolas (IP:xxx.x34.218.194) le 1er septembre 2008 à 16H05 							
                  							

                   
                  								"[...] Encore une fois, les chretiens ont laissé l’obscurantisme au moyen age [...]"

                  Tu es la preuve que non, racho de la tête.
                  Puisqu’existe encore le caniveau mental d’où tu es sorti"


                  Super niveau de reflexion !
                  Quand on a pas d’argument on passe aux insultes ?

                  Et ca veut donner des conseils de tolérance et crier au fascisme ... LOL

                  Trop bien ISLAMOVOX , la version grand public d’islamie !
                  							

                • wangpi wangpi 1er septembre 2008 16:52

                  et puis perds pas ton temps à répondre à ce fasciste sioniste (pléonasme ?) de t. israël...
                  bien que je reconnaisse bien, et loue, ta promptitude à rappeler les réalités historiques...
                  encore faut-il vivre dans le réel pour les comprendre...


                • Sylvie et Nicolas Sylvie et Nicolas 1er septembre 2008 16:57

                  C’est bien moi wangpi
                  Une éternité sans croiser les verres
                  Heureux de te rencontrer virtuellement
                  Ces temps ci, plutôt "l’Irlandais" ou à côté, l’Américain qui a succédé à Carlos


                • wangpi wangpi 1er septembre 2008 17:23

                  je passerai ce soir, 20 hoo ?


                • saba 1er septembre 2008 21:38

                  A Rach4 ( je ne sais pas pourquoi la réponse que l’on fait n’est jamais attribuée au bon interlocuteur)

                  Je crois que vous parlez de ce que vous ne connaissez pas vraiment.
                  A votre avis de qui est ce texte assez féroce à l’égard des religieux ?

                   Un beau Tartuffe.

                  Cette vénérable barbe
                  s’est chauffée de son vivant au feu de l’enfer

                  et sa fière énergie , en douce
                  moissonne les prairies de la corruption

                  Vois- le ,perspicace et méditatif,
                  parler jurisprudence et théologie

                  Vois-le jouer les chefs de la prière
                  Les prophètes commis par Dieu !

                  Mais sois sans crainte , il tombera

                  - car son destin est de tomber

                  Essaie donc seulement de clouer son caquet ;
                  tu n’auras plus devant toi qu’un vieillard débile

                  Que tu confondras sans peine, car sa niaise cervelle
                  s’avère tout aussi creuse que celle de l’âne bâté.

                  Ainsi sont la plupart de ceux qui nous rabattent les oreilles
                  de leurs beaux discours de vertu : usurpateurs du nom de Dieu !


                • rach4 2 septembre 2008 09:38

                  bla bla bla

                  nous n’avons pas de lecons à recevoir d’integristes et de pays dignes du moyen age.

                  Vous aimez un prophete pedophile ? C’est votre probleme, mais allez faire les guignols au maghreb.

                  Ici c’est la france et l’europe ! Et si vous pensez qu’un jour la france sera une "republique" islamique, vous vous preparez des lendemains douloureux (très) !  smiley


                • saba 2 septembre 2008 10:07

                  A Rach4
                  En quoi ce poème est-il un poème pédophile ? Ce poème qui raille les enturbannés obscurantistes pourrait avoir été écrit au siècle des Lumières français, mais il est l’oeuvre d’un poète arabe du 10ème siècle .
                  Tout cela pour dire que la culture arabe est digne d’intérêt du moins pour un esprit ouvert , ce que vous n’êtes visiblement pas .
                  Et sachez que je ne suis ni musulmane , ni arabe , mais française et athée . Je suis simplement curieuse des autres cultures même si je n’en approuve pas tous les aspects.


                • QuidNovi QuidNovi 1er septembre 2008 14:46

                  Tout d’abord merci à l’auteur qui nous livre ici un article trés bien documenté sur l’absurdité et l’illégitimité de cette guerre et sur l’Histoire de ce pays qui est loin de l’interpréretation inculte que peuvent avoir les partisans de cette guerre envers ce pays.
                  D’autre part si j’en synthétise les commentaires ici, il faut croire que les partisans de cette guerre n’ont plus comme argumentaire qu’un discours radicalisant envers l’Islam pour la justifier.
                  C’est intellectuellement bien pauvre. C’est ne pas voir que pour la grande majorité des insurgés afgans l’Islam n’est qu’un support pour se mobiliser contre l’occupation occidentale.
                  Puisque l’Otan mène cette guerre au noms de "valeurs" civilisatrices occidentales d’inspiration judéo-chrétienne, on ne peut repprocher aux insurgés de se défendre au nom de leurs "valeurs" civilisatrices d’inspiration musulmanes.
                  A Jacob et aux autres de son accabit je ne puis que dire que lorsqu’on veut abattre son chien on lui trouve toujours une maladie imaginaire ou bien tous les défauts du monde.


                  • Lapa Lapa 1er septembre 2008 15:05

                    Cher auteur les valeurs occidentales que vous fustigez dans cet article ne sont certes pas la panacée et sont également coupables des pires crimes ; mais ce sont elles qui vous permettent de nous faire culpabiliser voyez vous car ce sont elles qui nous font effectivement dire que tuer des gosses dans une guerre à la con c’est ignoble.
                    essayez de faire le même genre de post sur un forum à valeur hezbolienne par exemple. Les morts pour d’autres "valeurs" ne servent qu’à demander vengeance ou pour le reste ne sont pas malheureux car d’aimables martyrs ; voir ne comptent pas du tout car ils sont infidèles.

                    Oui c’est de la salopreie de tuer des gamins et il faut que cela cesse. Et c’est la grandeur de la civilisation occidentale d’avoir des remords et une once de conscience. Et la possibilité du pardon aussi.

                    Voyez-vous après nous être mis sur la gueule bigremment avec les allemands et après que les pires atrocités aient été commises, malgré tout, nos deux peuples sont aujourd’hui capable de vivrent ensemble et ne se portent plus rancoeur. Chose que j’ai dû mal à percevoir quand bien même une solution de paix serait trouvée au proche orient.

                    Et puis sachez que la souffrance de vos frères en Afganisthan, tout comme la souffrance de nos soldats ne sont utilisés par vos autorités (comme par les nôtres) que pour vous détourner des problèmes immenses en face de chez vous (notamment l’incapacité des dirigeants à rendre le peuple heureux et avoir un ennemi à fustiger). A ce sujet d’ailleurs si le conflit israélo palestinien n’existait pas, beaucoup aimeraient l’inventer !

                     


                    • el bourrico 1er septembre 2008 15:51

                      C’est exact, mais peut être serait il temps de faire passer ces valeurs à autre chose que des mots, ce qu’elles sont concretement depuis toujours. Ces valeurs s’adressent au peuple, pas au pouvoir ni à l’Etat, et encore moins à l’économie. Ce qui oblige d’ailleurs à un haut degré de cynisme, et à des manoeuvres de grands écart comme on en vois rarement en gymnastique.

                      Tant que ça restera des mots, et que ça se saura, ça n’aura aucune valeur, et surtout, ça ne se répendra pas.


                    • Thierry Israël JACOB 1er septembre 2008 16:22

                      les valeurs civilisatrices islamiques ???

                      Si je remercie les Romains, les Grecs... je ne remercierais jamais assez Charles MARTEL...quant on voit ou en sont les pays sous tutelle islamique...en matiére de droit de l’homme, de progrés, de démocratie...

                      Le probléme c’est que lorsqu’ils peuvent voter...ils votent soit islamique soit autoritaire...c’est fou ça, ce besoin d’être soumis...

                      Heureusement que les mentalités évoluent malgré tout...l’on ne peut rien faire contre ça...à moins d’assassiner, de terroriser...
                      Les terroristes islamiques ont peur du progrés, de la liberté des peuples...normal, la liberté est leur opposée..comme pour les communistes et les fascistes d’ailleurs..

                       


                      • Sylvie et Nicolas Sylvie et Nicolas 1er septembre 2008 16:35

                        Amusante votre évocation de la bataille de Poitiers
                        Puisque votre avatar semble exprimer votre judaïcité ou votre attachement à l’Etat d’Israël..., pourriez vous préciser votre connaissance de cette bataille et le sens que vous lui donnez ?
                        Il convient de préciser d’emblée qu’il est connu depuis longtemps que des troupes juives constituaient le tiers de l’armée marocaine


                      • QuidNovi QuidNovi 1er septembre 2008 16:46

                        Je ne vais m’abaisser à votre niveau pour répondre à vos propos infondés, ignorants, pullulant de préjugés et racistes.
                        C’est avec des idées comme les votre que l’humanité n’est pas en paix.
                        En tout cas je ne pense que vous apportiez quelque chose de positif au monde, loin de là.


                      • QuidNovi QuidNovi 1er septembre 2008 16:47

                        Je répondais à thierry Jacob bien sur


                      • rach4 1er septembre 2008 16:53

                        "C’est avec des idées comme les votre que l’humanité n’est pas en paix."

                        Si l’islam etait synonyme de paix et de tolérance, ca se saurait !


                      • Thierry Israël JACOB 1er septembre 2008 16:30

                        Les BERBERES commencent à en avoir sérieusement assez ...mais ils n’ont pas un Charles MARTEL sous la main...pas encore !


                        • Sylvie et Nicolas Sylvie et Nicolas 1er septembre 2008 16:36

                          Moi pas comprendre vous
                          C’est pour 2/3 des Berbères que Charles Martel a affronté à Poitiers 


                        • Zalka Zalka 1er septembre 2008 16:42

                          Les berbères ont eu Kahina. Charles Martel n’a rien réussi de bien impressionant excepté dans la propagance.

                          D’une part, c’est le duc d’Aquitaine Eudes qui a tenu le sud de la France, bien plus que Charlot et même parfois en étant pris à revers par son suzerain.

                          D’autre part, la technique militaires des sarazins était de lancer des raids pour razzia puis d’envahir. Le désastre du raid de 732 lié à l’éloignement majeur du royaume de France ont fait stopé la progression.


                        • Thierry Israël JACOB 1er septembre 2008 16:50

                          L’important dans l’approche n’est pas C.MARTEL, les BERBERES ou les troupes juives...mais l’action contre l’arriération que represente l’idéologie islamique...

                          Je cite les Grecs et les Romains...qui nous ont envahit et que je remercie...pourquoi n’en parlez vous pas ???

                          Les BERBERES islamisés...d’hier ou d’aujourd’hui...perdent leur "berbérité" au profit de l’"islamité"

                          L’arabisation, l’islamisation du Magrheb...à été un fléau...pour la liberté.

                          Ou en serait le Maghreb aujourd’hui si les Grecs, les Romains, les Phéniciens....les Français...mais c’est une autre histoire...


                          • wangpi wangpi 1er septembre 2008 16:55

                            tu me donnerais presque envie de me convertir à l’islam...


                          • Voltaire Voltaire 1er septembre 2008 17:19

                            D’un point de vue strictement factuel, l’article n’est pas dénué d’intérêt ; Mais, pour être informatif, il aurait aussi fallu comptabiliser le nombre de civils tués par les talibans, le nombre de femmes afghanes immolées pour refuser un mariage forcé etc... Bref, il eût été utile de présenter une vision plus complète de la situation de l’Afghanistan actuel avant de suggérer un retrait des troupes occidentales.

                            Pour autant, cela ne doit pas occulter les difficultés actuelles :

                            - le gouvernement est largement corrompu. D’anciens chefs de guerre ont pris le pouvoir, et maintiennent en coupe réglée certains secteurs, où ils entretiennent pour se financer la culture du pavot.

                            - la situation des femmes ne s’est pas améliorée : le gouvernement actuel n’a pas la volonté de les rétablir dans leur dignité ; elle n’ont pas accès à l’éducation, la burka est quasi-obligatoire, le gouvernement cesure fortement les programmes culturels et de divertissement dans l’audi-visuel etc...

                            - En raison de la corruption rampante, l’aide internationale est détournée et les infrastructures promises ne sont pas construites. Ceci est bien sûr aggravé par les menaces des talibans, qui ont tout intérêt à empêcher la reconstruction du pays, qui détournerait les habitants de leur influence.

                            - Faut-il le dire, la liberté de religion n’existe pas, ni même la liberté de suivre un islam modéré.

                            Bref, on peut légitimement se demander s’il est souhaitable que les pays occidentaux se maintiennent dans ce pays s’ils ne sont pas capables d’imposer de vrais changements démocratiques en faveur des habitants. Ceux-ci, coincés entre chefs de guerre corrompus et talibans fondamentalistes, sont extorqués et menacés par toutes les parties. La solution ne peut passer par un modèle occidental extérieur imposé, mais néanmoins les occidentaux devraient imposer au gouvernement actuel un minimum de règles et de droits pour les habitants, faute de quoi on voit mal ce qu’ils ont à gagner à rester, à part prendre des coups.


                            • titi 2 septembre 2008 08:00

                              "Mais, pour être informatif, il aurait aussi fallu comptabiliser le nombre de civils tués par les talibans, le nombre de femmes afghanes immolées pour refuser un mariage forcé etc"

                              Mais surtout il fut rappeler qu’en droit il y a un différence entre un "homocide volontaire" (se faire sauter au milieu des civils) et "homocide involontaire" (lacher sa bombe au mauvaise endroit).
                              Même si, bien entendu, pour les victimes celà ne change pas grand chose...


                            • titi 2 septembre 2008 08:01

                              "homicide" bien sûr... faute de frappe...


                            • el bourrico 1er septembre 2008 17:26

                              Ah ? tu félicites ceux qui ont détruit le temple ? C’est vrai qu’ils ton matté les révoltes avec douceur, a grna coup de glaive.

                              T’as une autre connerie ? A part le fait de considérer comme plus nuisible l’action de quelques barbus illuminés, que celle d’états entiers qui balances des tonnes de bombes.

                              Continues Jacob, tu travailles pour tes adversaires avec tes discours de gamin qui répète ce que son papa lui a dit.



                              • el bourrico 1er septembre 2008 17:28

                                Révises ton histoire de l’antiquité Jacob, la vraie, pas la propagande qu’on a du te servir dans ton école religieuse.


                              • el bourrico 1er septembre 2008 17:29

                                Après si tu veux on parlera des Romains et des Grecs, au risque de te ridiculiser encore un peu plus, si tant est que ce soit possible.


                              • el bourrico 1er septembre 2008 17:32

                                Ca me rappelle quand j’étais au Collège, on m’avait fait écouter un groupe de musique "skin head", dont une chanson glorifiant Charles Martel qui aurait arrêté les arabes à Poitiers. Tu vois, l’extrême droite pense comme toi Jacob.


                              • Thierry Israël JACOB 1er septembre 2008 17:51

                                Mais oui la bourrique...les Grecs et les Romains...mais aussi les perses, les Egyptiens, les babyloniens, les ottomans, les arabes, les Anglais ont gouté à ISRAËL...si beaucoup d’entre eux à apporté au monde, j’attends encore l’apport de l’islam...et puis n’oublies pas que le dieu des Chrétiens est notre frère Rabbi yeshoua ben joseph...(la torah, les 10 commandements, les droits de l’homme...)
                                Je persiste et je signe...les Grecs et les Romains ont apporté au monde...des valeurs civilisatrices et non pas l’arriération...contrairement à l’islam...d’ailleurs nous voyons bien aujourd’hui ou nous en sommes par rapport à tous ceux qui sont sous tutelle islamique....


                                • frédéric lyon 1er septembre 2008 18:04

                                  Si les valeurs de la société occidentale n’existent plus, pourquoi y-a-t-il autant de ressortissants de pays musulmans en Europe ?

                                  Il y en a tant qu’on pourrait croire qu’ils viennent s’installer "en métropole" et que l’Algérie est encore une colonie française !

                                  Ce flux incessant et unilatéral serait-il la preuve que les valeurs des sociétés musulmanes existent encore ?

                                  Faut-il comprendre que les ressortissant d’Algérie viennent en masse en France pour nous faire bénéficier de leurs "valeurs" ? Des "valeurs" qui ne les nourrissent guère, faut-il croire.

                                  Par ailleurs, puisqu’on souhaite nous parler d’Afghanistan, pourrait-on nous expliquer ce qu’il faut faire des "djihadistes" venus de nos banlieues qui vont combattre nos soldats en Afghanistan et qui se font pincer par la DST ?

                                  On les a flanqué à la Santé et à Fleury Mérogis, fort bien, mais que faudra-t-il en faire lorsqu’ils auront purgé leurs peines ?

                                  J’en profite pour signaler à la censure d’Avox qu’il sera très difficile de censurer tous mes messages et que je trouverais bien le moyen d’exprimer ma pensée, si ce n’est la première fois, du moins la seconde. Il faut que la situation soit en train de changer pour qu’on soit contraint d’utiliser pareille méthode, qui n’est pas une preuve d’assurance.

                                   


                                  • karg se 1er septembre 2008 19:18

                                    Selon l’organisation Human Rights Watch, au moins 300 civils afghans ont perdu la vie l’an dernier aux mains des forces de la coalition.

                                    D’après les autorités afghanes, il y aurait eu 500 morts dans le premier semestre 2005 à cause d’attaques et d’attentats dans le pays.

                                    Bon on compte les cadavres ? Entre bavures et attentats suicides, le choix est vite fais, d’un coté c’est intentionnel de l’autre non.


                                    • chmoll chmoll 1er septembre 2008 19:52

                                      paraitrait mème qu’des soldats français en mission se sont fait tirés d’ssus par leur potes


                                      • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 1er septembre 2008 20:24

                                        Superbe analyse, que je partage totalement. 


                                      • Voltaire Voltaire 2 septembre 2008 08:55

                                        Ce commentaire n’est pas vraiment relié à l’article. Il est d’ailleurs dommage que si peu de commentaires ne traitent du sujet pourtant important qu’est l’Afghanistan, sa situation, et le rôle des occidentaux.
                                        Votre analyse de l’islam me parait en partie erronée : si vous avez raison de souligner la rigidité actuelle de l’interprétation des textes par les docteurs de la loi, il faut en revanche déconnecté cette interprétation du texte initial qu’est le coran. Ce dernier, souvent métaphorique, permet des interprétations très libres, qui sont assez largement compatibles avec la démocratie, d’autant qu’il contient en lui-même un certain nombre de contradictions salvatrices. L’histoire de l’islam démontre d’ailleurs que de nombreuses interprétations ont pu être effectuées du texte fondamental. En revanche, la tradition et les hadiths sont effectivement figées dans une interprétation moyenâgeuse difficilement compatible avec la société actuelle. Le problème n’est donc pas le texte lui-même (sauf quelques commandements très explicites, mais ils ont rares, et dans la plupart des cas, un commandement est proposé comme base minimale, avec la recommandation d’être plus généreux ou magnanime), mais bien l’interprétation qu’en font une classe de religieux plus préoccupée à maintenir son pouvoir politique ou social qu’à adapter la religion à la société.


                                      • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 2 septembre 2008 11:36

                                        "Le Coran, souvent métaphorique, permet des interprétations très libres, qui sont assez largement compatibles avec la démocratie".

                                        Je ne suis pas vraiment d’accord avec ce point, Voltaire. J’ai lu (partiellement) le Coran, et je ne trouve pas que ce soit le cas. La physionomie actuelle des pays musulmans ne correspond d’ailleurs pas exactement à cette fameuse compatibilité démocratique...


                                      • Thierry Israël JACOB 2 septembre 2008 11:42

                                        Les portes de Ijtihad  sont fermées depuis 1000 ans ...


                                      • ARFF 2 septembre 2008 08:50

                                        c’est bien beau toute cette discussion mais ya pas plus de conflit de valeurs en afganistan qu’ailleur.
                                        On y est par interet , pour du petrole principalement , et puis basta.

                                        Les dix soldats et les 90 civils sont mort pour Total. Et si vous voulez en faire des martyrs, vous etes aussi cons que les autres d’en face !


                                        • Voltaire Voltaire 2 septembre 2008 08:55

                                          Soyons sérieux : il n’y a pas de pétrole en Afghanistan...


                                        • ARFF 2 septembre 2008 09:54

                                          oui alors si c’est pour des reponses de ce genre on peux s’abstenir :)
                                          evidement qu’il ya toujours un probleme de controle geostrategique et essentielement energetique dans tout conflit, et principalement depuis un siecle le controle de la production et de l’acheminement du petrole et du gaz , et depuis peu de l’eau.

                                          en ce qui concerne la genese du conflit affgan voici un lien qui resume assez bien :
                                          http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=7692

                                          et pour l’engagement super desinteréssé de la france et de Total en voici un autre :
                                          http://www.fcpi-energie.com/2007/09/sarkozy-en-afgh.html

                                          mais je doute qu’avec ton "serieux" tu puisse comprendre :) :)


                                        • ZEN ZEN 2 septembre 2008 09:53

                                          @ Voltaire


                                          Certes, il n’y a pas de pétrole , mais un projet de "route de pétrole" (négocié sans succès même à une époque avec les Talibans"..) et des positions stratégiques majeures, non loin de la Russie et surtout de l’Iran



                                          MOURIR POURQUOI EN AFGHANISTAN ? :

                                          "...La présence militaire américaine et de l’OTAN en Afghanistan de même que l’envahissement de l’Irak font partie d’une stratégie ayant deux objectifs 1) Établir des bases militaires à proximité de l’Iran et 2) Contrôler l’exploitation pétrolière en Irak et construire le pipeline trans-afghan pour accéder au pétrole et au gaz naturel des républiques de l’Asie Centrale au nord de l’Afghanistan. Pour y arriver les américains doivent non seulement envahir militairement pour déloger les gouvernements en place mais y maintenir une présence militaire permanente, c’est à dire au-delà de 20 ans, temps minimum requis pour implanter un gouvernement amis stable et former une armée efficace de même qu’un corps policier fiable..."


                                          La sécurisation de la route du pétrole rime-t-elle avec l’élimination des régimes islamo-révolutionnaires ?


                                          • morice morice 2 septembre 2008 11:33

                                             enfants au nom des "valeurs" de l’Occident
                                            par rach4 (IP:xxx.x34.180.194) le 1er septembre 2008 à 16H50
                                            de quel DROIT Rach4, alias Snoopy86 si je me souviens (je n’ai pas de liste de correspondance) s’arroge-t-il le droit de prendre les icones des autres ???? comment peut-on laisser faire ça ??? qui cherche à TROMPER et à désinformer ici ??? quand aura-t-on une réaction face à cet abus mlanifeste ??? d’avoir 50 ips par mec ne suffit plus ???


                                            • Nicoberry Nicoberry 2 septembre 2008 11:59

                                              Bonjour,
                                              1) cet icone n’est pas votre propriété, tout le monde a le droit de l’utiliser.
                                              2) Vous utilisez bien différent pseudo , pourquoi pas les autres !!!
                                              3) CESSEZ de TROLLER !!!!
                                              4) Debattez de maniere COURTOISE sur cet article : c’est l’interet d’Agoravox.



                                            • musique510 2 septembre 2008 13:29

                                              Encore des déclarations grandiloquentes et moralisatrices d’une éternelle victime. Ce ne sont pas les occidentaux qui ont lancé des avions sur New York, qui ont posé des bombes dans les transports en commun de Paris, Londres ou Madrid.

                                              Il s’agit simplement d’une guerre et les guerres ont toujours fait des victimes civiles.

                                              Il s’agit d’une guerre entre impérialistes : américains d’un coté et islamistes de l’autre.

                                              Les occidentaux ont choisi le camp américain, car il est moins dangereux pour les libertés, la culture et notre civilisation que le camp des islamistes qui veulent tout détruire. Ils sont pires que l’Inquisition espagnole.

                                              Si notre civilisation occidentale, notre mode de vie ne convient pas à certaines personnes, rien ne les empêche d’aller dans des pays qui sont plus proches de leurs aspirations. Nous demandons simplement le respect de notre culture dans notre pays.

                                              Les guerres de religion sont parmi les pires et toujours faites au nom d’un dieu d’amour et de paix


                                              • Nobody knows me Nobody knows me 5 septembre 2008 13:28

                                                Nous demandons simplement le respect de notre culture dans notre pays.

                                                Et c’est pour ça qu’on va la faire respecter dans les pays des autres... A grands coups de bombardements de sous munitions qui pètent 1 an après leur arrivée à destination...
                                                Ah ben oui, ça se tient...


                                              • Nobody knows me Nobody knows me 5 septembre 2008 13:30

                                                Frappes chirurgicales qu’ils appellent ça. De la chirurgie plastique... Plastique <-> Explosif.
                                                Drôle non ?
                                                Pardon je moinsse.


                                              • Serge Serge 2 septembre 2008 21:22

                                                Très inquiétante cette déclaration de Fillon,hier,qui se prend pour la réincarnation d’Urbain2 appelant à la Croisade contre les infidèles :
                                                 "C’est l’opposition entre le monde musulman et une grande partie du reste de la planète !"

                                                Le renforcement des troupes françaises en Afghanistan ce n’est plus la lutte contre les talibans
                                                mais l’affrontement "Occident/Monde musulman !
                                                 
                                                 Si on ajoute cette autre déclaration faite ce jour :
                                                "Le gouvernement décide et ne rend pas de compte !"
                                                 C’est la dérive vers un système anti-démocratique avec tous les risques pour les Français de se retrouver engagés dans des"aventures de guerres catastrophiques sur tous les plans !"

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès