• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Afghanistan : les USA indignes du rôle d’allié

Afghanistan : les USA indignes du rôle d’allié

Les talibans ont gagné la guerre après les 20 années de présence occidentale, principalement étasunienne, sur le sol afghan. S’il est difficile de faire pour le moment des prévisions de ce qu’il adviendra désormais de l’Afghanistan, une chose demeure certaine – il s’agit ni plus ni moins d’une véritable leçon pour tous ceux qui continuent de miser sur l’alliance avec Washington.

JPEG

Le mouvement des talibans contrôle désormais la capitale du pays Kaboul. Le seul emplacement de la capitale afghane qui n’est pas encore passé sous leur contrôle demeure l’aéroport international où les Etats-Unis et plusieurs de leurs alliés réalisent une évacuation d’urgence humiliante. Plusieurs vidéos ont par ailleurs fuité montrant des citoyens afghans s’accrocher aux avions qui décollent et s’écraser au sol après des chutes mortelles. Difficile après ces images de parler d’un quelconque prestige international des USA. Le président pro-étasunien Ashraf Ghani a fui le pays.

La débâcle est totale ne serait-ce qu’en raison des 20 années de présence occidentale, plus de 1000 milliards de dollars de dépenses selon les responsables US, un bilan humain lourd – surtout pour les civils afghans, aucun développement digne de ce nom pour le pays, et pour couronner le tout – une explosion de la production de drogue, ayant provoqué un impact dramatique aussi bien pour l’intérieur que pour l’extérieur. Et selon nombre de sources, les Etats-Unis n’ont pas été étrangers au trafic de drogue en provennce du sol afghan.

L’évacuation de l’ambassade étasunienne de Kaboul a rappelé à de nombreux observateurs les images datant de plusieurs dizaines d’années lorsque les USA se retiraient du Vietnam, après y avoir subi une défaite humiliante. Et ce malgré les déclarations du secrétaire d’Etat étasunien Antony Blinken affirmant à la presse de son pays que le départ de Kaboul n’est pas similaire à celui de Saïgon.

En parlant justement des évacuations des ambassades étrangères, si les Etats-Unis et la France, à l’instar de la plupart des représentations diplomatiques occidentales dans la capitale afghane ont choisi l’évacuation et la fermeture temporaire, celles de la Chine et de la Russie sont toujours opérationnelles.

Au vu de l’extrême rapidité de l’offensive menée par les talibans, plusieurs experts s’interrogent néanmoins si la situation observée actuellement n’avait pas été source d’un accord préalable entre les Etats-Unis et le mouvement des talibans, avec la participation du Pakistan. Si cette éventualité mérite l’attention, il n’en demeure pas moins que cela ne remet pas en question la situation sécuritaire sur le terrain – où les talibans contrôlaient déjà plus de la moitié du pays depuis plusieurs années sans que les USA et leurs alliés ne puissent y faire quoi que ce soit, et que d’autre part Washington a une nouvelle fois démontré ne pas être un allié fiable vis-à-vis de ceux qui lui ont fait, ou font encore, confiance.

Maintenant en parlant des perspectives régionales eurasiatiques. Si certains seraient tentés d’avancer la thèse que l’évacuation des troupes US & consorts d’Afghanistan représente en soi-même une stratégie pour créer des problèmes sécuritaires aux principaux adversaires géopolitiques de l'establishment étasunien, à savoir la Russie, la Chine et l’Iran, de même qu’à leurs alliés, bien que cette possibilité puisse être tout à fait plausible dans les têtes des représentants washingtoniens, il ne faut pas oublier que les trois grandes puissances eurasiennes ne sont restées les bras croisés. Et ce depuis un bon moment déjà.

Des efforts qui ont par ailleurs permis d’obtenir les garanties nécessaires pour Pékin et Moscou y compris sur la poursuite du fonctionnement de leurs représentations diplomatiques à Kaboul. En outre, bien que les talibans ne puissent évidemment pas d’une quelconque façon être considérés comme étant une force progressiste, et d’ailleurs toujours considéré comme un mouvement terroriste en Russie, il n’en demeure pas moins qu’ils font preuve d’une capacité d’analyse de la conjoncture internationale actuelle de manière assez factuelle.

En ce sens, la Russie ne se presse d’ailleurs pas à ne plus considérer les talibans comme une organisation terroriste, en attendant de voir les résultats des garanties et promesses réalisées par ces derniers. A savoir, entre autres, la lutte contre la production et l’exportation de drogue mais aussi le combat contre la présence des terroristes de Daech sur le sol afghan. Une présence contre laquelle les forces étasuniennes n’ont de-facto rien réalisé et qui demeure inacceptable non seulement pour les nations d’Asie centrale, mais également pour la Russie, la Chine et l’Iran.

Quant à la sécurité régionale, notamment des Etats d’Asie centrale partageant des relations d’alliance avec Moscou, tout permet de dire actuellement que les capacités de riposte face à une éventuelle détérioration de la situation restent au plus haut niveau. Et ce aussi bien dans le cadre du soutien russe que chinois. Sans oublier les capacités de mobilisation des forces conjointes de l’Organisation du Traité de sécurité collective (OTSC) dans les pays voisins de l’Afghanistan, ainsi qu’en cas de nécessité des frappes ciblées contre les éléments hostiles dans les zones frontalières avec les pays concernés.

Par ailleurs, les talibans qui ont toujours déclaré n’être intéressés que par la prise de pouvoir à l’intérieur de leurs frontières, comprennent parfaitement le risque que comporte toute hostilité face au triumvirat Chine-Russie-Iran et aux alliés des pays cités. Non seulement d’ailleurs sur le plan sécuritaire, mais également économique – à l’heure où le pays a plus que jamais besoin de soutien et de financements. Des financements que la Chine serait en mesure d’accorder, à condition évidemment de ne pas dépasser les lignes rouges connues.

Quant aux USA et plus généralement l’axe occidental nostalgique de l’unipolarité révolue, il est encore une fois devenu évident quel type d’alliés ils représentent et quelle facilité ils ont à lâcher ceux qui auraient pensé avoir choisi l’option gagnante. Quelle désillusion…

Mikhail Gamandiy-Egorov

Les opinions exprimées par les analystes ne peuvent être considérées comme émanant des éditeurs du portail. Elles n'engagent que la responsabilité des auteurs

Source : http://www.observateurcontinental.fr/?module=articles&action=view&id=3002


Moyenne des avis sur cet article :  3.88/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Schrek Lampion 18 août 2021 17:21

    quel drôle de titre !

    c’est nous qui sommes leurs « alliés » dans l’ « alliance » atlantique, et même des alliés... nés !

    Eux, ce sont les seigneurs...

    Enfin, c’étaient...


    • Schrek Lampion 18 août 2021 17:32

      @Lampion

      PS : le mor « alliés » est en fait devenu un synonyme euphémiste de « vassaux ».
      C’est un peu comme quand Sarkozy disait « mon collaborateur » en parlant de Fillon : c’est un pair, mais la marche en-dessous.


    • Aimable 19 août 2021 13:10

      @Lampion
      Que peut on attendre d’un ramassis d’individus génocidaires qui occupe une terre qui ne leur appartient pas .


    • charlyposte charlyposte 19 août 2021 14:27

      @Aimable
      On s’en fout a partir du moment qu’ils sont aptes à planter du pavot ils auront un visa à perpet sans contrôle smiley


    • Aimable 19 août 2021 18:00

      charlyposte
      ceux que je vises ce sont les Amerlocs , quant aux Afghans , ils ont quitté un cheval borgne pour un aveugle , mais au moins ils sont entre eux .


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 18 août 2021 17:33

      L’AGIMO, et les organisations de l’UIT-QI et de la LIT-QI, soutiennent la résistance afghane et se félicitent de cette cuisante défaite de l’impérialisme américain et de ses institutions comme l’Union Européenne. Nous soutenons sans hésitations la résistance du peuple afghan pour expulser les troupes des envahisseurs et les institutions de l’impérialisme (qu’elles soient nord-américaines, européennes ou « mondiales »). Cependant, notre soutien ne signifie aucunement que nous soutenons le gouvernement ultra-réactionnaire des talibans. Nous comptons qu’il y aura nécessairement une résistance populaire importante contre ce nouveau gouvernement. Nous anticipons notre rejet de toute action répressive à l’encontre des femmes et du peuple afghan en général. Ce sont les travailleurs afghans qui méritent la solidarité internationale pour lutter pour leur indépendance et reconstruire leur pays sans envahisseurs et sans dictatures théocratiques d’où qu’elles viennent. La solidarité est également nécessaire avec les millions de réfugiés afghans qui sont discriminés et exploités en Asie et en Europe, afin qu’ils soient acceptés comme migrants d’un pays détruit par l’impérialisme, avec tous leurs droits sociaux, notamment le droit au travail.


      • Mellipheme Mellipheme 18 août 2021 17:37

        Article tout à fait raisonnable, mais il suffit de regarder un atlas de géographie pour comprendre : l’Afghanistan touche la Chine. Nos amis chinois n’auraient pas besoin de faire des milliers de km et de passer par l’Arabie s’il leur prenait fantaisie d’intervenir activement.

        Quand aux « alliés » américains, faut être aveugle volontaire comme Le Drian pour oser encore sortir une baliverne pareille smiley

        Mais vous avez raison : la crise afghane va ouvrir les yeux de beaucoup de monde sur la fragilité de l’oncle Sam, et sur le danger de s’illusionner sur sa capacité à être « gendarme du monde ».


        • pierre 18 août 2021 17:47

          @Mellipheme
          oui, l’Afghanistan touche la chine, l’Iran, le Pakistan et deux pays en « stan »
          C’est pas idéal bien sûr mais ils sont tout petit en surface.
          J’ai entendu que la Chine y exploitait 2 mines de cuivre.


        • Gégène Gégène 18 août 2021 18:31

          @Mellipheme

          l’Afghanistan touche la Chine, c’est pour cela que les prochains envahisseurs arriveront à pied par la Chine . . .
          voilà, je l’ai placée smiley


        • Mellipheme Mellipheme 18 août 2021 19:08

          @Gégène
          ... et on appellera cela « la longue marche »  smiley


        • xana 18 août 2021 19:10

          @Gégène
          Pourquoi des envahisseurs ?
          Ceux qui vont venir seront les reconstructeurs.
          Une chance pour les Afghans que la Chine ne soit pas loin.


        • velosolex velosolex 19 août 2021 12:45

          @xana
          Ils ont déjà les Pakistanais sous la main pour les aider à refaire le papier peint. 
          Franchement, des envahisseurs ?
          Moi je ne vois qu’une bande de copains. 

          Pas de raison de ne pas inviter les chinois au barbeuk. 
          Promis on ne parlera pas du djihad et des Ouigours. 


        • Germain de Colandon Germain de Colandon 19 août 2021 15:10

          @Gégène
          Encore un jeu de mot laid !


        • Effondré remonté Effondré remonté 21 août 2021 19:37

          @Mellipheme
          « toucher, toucher »... comme vous y allez ! ...amusez-vous  dans Google Maps  le corridor de Wakhan (le long doigt en haut à droite de la carte de l’Afghanistan) et vous verrez que la frontière avec la Chine (80-100 km) qui bouche ce corridor, se situe entre 4000 et 5000 m sans aucune route ni même piste. Il faut que les Chinois passent au minimum par le Tadjikistan voisin et même là, ce sont des pistes plutôt que des routes, pour pouvoir rentrer en Afghanistan. Enfin, en gros et par la voie aérienne surtout, c’est assez proche en effet.
          La raison de ce long doigt-corridor très faiblement peuplé, remonte au Grand Jeu du 19e siècle, avec une opposition féroce entre l’Empire russe et l’Empire britannique en ses possessions indiennes. Ces deux géants s’étaient résolus à établir une bande-tampon entre eux pour éviter les problèmes...
          Sinon, ça a l’air superbe ...du temps où on pouvait y aller !
          https://www.youtube.com/watch?v=1Sw4daPJjYo

          https://www.youtube.com/watch?v=qMLbUh9Khu0


        • Effondré remonté Effondré remonté 21 août 2021 19:39

          @Effondré remonté
          ...amusez-vous ../.. « à grossir » le corridoir de Wakhan (pardon pour le saut de mots)


        • sylvain sylvain 18 août 2021 19:35

          plus que des alliés indignes, ce sont des colons sournois


          • Rita 20 août 2021 14:36

            @sylvain
            Etre ennemi des US peut être dangereux.
            Etre ami des US peut être mortel.

            Ou plutôt : croire que les US sont des amis ou des alliés peut être mortel.


          • Rita 20 août 2021 15:12

            Qui peut encore douter de l’immense apport des US : démocratie, « valeurs », lutte contre les « forces du mal », paix, civilisation, humanitarisme, liberté, bonheur ?

            Corée : 4 millions de morts,

            Viet-nam : 3,7 millions de morts,

            Laos  : le plus bombardé par les US depuis leur création : Cluster bombs in LAOS puis guerre civile,

            Cambodge : entre 2 et 3 millions de morts (indirectement),

            Irak : 1 million de morts.

            Afghanistan  : 1 million de morts,

            Syrie : entre 1 (minimum) et 2 millions de morts.

            US has killed more than 20 million in 37 nations since WWII


          • voxa 22 août 2021 06:53

            @Rita

            Les américains n’ont jamais respecté ni accord, ni traité avec qui que ce soit depuis leurs création.
            ça, c’est historique et totalement vérifiable.


          • Attila Attila 19 août 2021 00:14

            « la présence des terroristes de Daech sur le sol afghan. Une présence contre laquelle les forces étasuniennes n’ont de-facto rien réalisé »

            .

            Pire encore :

            « Nous avions beaucoup de questions sur les vols d’hélicoptères banalisés, enregistrés depuis 2017 dans les zones d’activité de Daech*, surtout dans le nord de l’Afghanistan. Selon des sources afghanes, les troupes de Daech* ont reçu par ce biais des renforts, des armes et des munitions. Des terroristes morts et blessés ont aussi été retirés des champs de bataille », a indiqué la responsable.
            « Un faisceau d’indices permet aujourd’hui d’affirmer que Washington a coopéré avec des combattants de Daech* dans le nord de l’Afghanistan, » a déclaré ce jeudi 22 juillet la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.

            .


            • velosolex velosolex 19 août 2021 12:35

              « Les talibans ont gagné la guerre après les 20 années de présence occidentale, principalement étasunienne, sur le sol afghan. S’il est difficile de faire pour le moment des prévisions de ce qu’il adviendra désormais de l’Afghanistan, une chose demeure certaine – il s’agit ni plus ni moins d’une véritable leçon pour tous ceux qui continuent de miser sur l’alliance avec Washington. »

                           ------------------------------

              Les moudjahids ont gagné la guerre après les 20 années de présence soviétique , sur le sol afghan. S’il est difficile de faire pour le moment des prévisions de ce qu’il adviendra désormais de l’Afghanistan, une chose demeure certaine – il s’agit ni plus ni moins d’une véritable leçon pour tous ceux qui continuent de miser sur l’alliance avec Moscou


              Copié collé trop tentant.


              • Bruno Hubacher Bruno Hubacher 19 août 2021 12:44

                « plusieurs experts s’interrogent néanmoins si la situation observée actuellement n’avait pas été source d’un accord préalable entre les Etats-Unis et le mouvement des talibans, avec la participation du Pakistan »

                Une chose est sûre « Notre objectif en Afghanistan n’a jamais été la construction d’un état-nation » a dit Joseph Biden, ni de combattre le terrorisme d’ailleurs. A qui profite le crime alors ? A une poignée de bellicistes narcissiques et anti-communistes pathologiques primaires qui dominent la politique extérieure américaine depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale, dans le seul but d’alimenter le complexe militaro-industriel duquel le Président Dwight Eisenhower avait averti le peuple américain en 1961 déjà.

                C’est triste, mais c’est aussi simple que cela.

                Dans ce contexte, vu la pathologie anti-communiste primaire de la majorité des figures à l’intérieur de l’appareil sécuritaire américain, d’éventuels troubles dans la province chinoise de Xinjiang, majoritairement musulmane, ne seraient pas inopportuns. 



                • velosolex velosolex 19 août 2021 13:00

                  @Bruno Hubacher
                  Ca fait un bail que les communistes à la mode soviets ont dégagé du pays. Et même de Russie. Parlez vous des chinois. C’est vrai ils ont gardé un drapeau rouge, très primaire, pour le fun et l’image. 
                  Pour cette crise, la question n’est pas de se demander comment on aurait l’empêcher, mais plutôt comment on aurait pu faire autrement. Les russes puis les yankees se sont rendus compte que ce pays était un mirage, où les dollars et les infrastructures disparaissaient comme l’eau qu’on déverse dans le désert. 
                  Ce pays a refusé totalement la colonisation, qu’elle vienne de l’est ou de l’ouest. Plus sensible aux messages des nouveaux radicaux révolutionnaires. Il y a plus d’un demi siècle c’était les disciples de Marx, maintenant ce sont ceux du Djihad, qui a l’avantage d’être totalement compris par les populations rurales, qui ne voit que dans les talibans, qu’une extension du vieux patriarcat tribal, qui faisait loi et sens, releguant un état corrompu. On l’a vu encore avec la vitesse de ralliement aux islamistes, les militaires ayant déjà un pied et leurs armes au service du nouvel ordre, qui là encore n’a pas eu pratiquement à tirer un coup de feu, ne jouant même pas le jeu d’une opposition factice, au grand dam des américains. 
                  Les talibans....Un projet politique élaboré dans les émirats saoudiens et dans ce Pakistan intégriste qui n’a pas vraiment de frontière autre que cette ligne « Durant » au nord de Quetta, tracé par les puissances occidentales il y a plus d’un siècle. Les pitchouns, la dedans y font leur miel. Quetta a servi de laboratoire coranique, de lieu de transition et de repos, tant à l’époque des soviétiques que des américains. Les Afghans se sont toujours servi de leur position centrale. Le Pakistan est le grand gagnant, au grand dam des indiens. Ca n’inaugure rien de bon pour le cachemire, et l’extension du conflit dans d’autres régions. 


                • Aristide Aristide 19 août 2021 13:15

                  @Bruno Hubacher

                  C’est triste, mais c’est aussi simple que cela.

                  Je suis toujours étonné de cette volonté de vouloir à tout prix simplifier. Cette situation est d’une complexité telle que tous les spécialistes, quelque soit leur sensibilité politique, sont unanimement en accord pour expliquer les rasions multifactorielles ... De l’histoire même du pays, de son organisation clanique, de sa production de drogue, de la religion, des usages, des coutumes ancestrales, ... 

                  Voilà donc que la désignation des seuls américains adossés au complexe militaro-industriel suffit à expliquer que ce pays, qui n’en est pas un, se retrouve dans une organisation qui a toujours été en place, que l’état de facade n’avait aucun vraie existence, etc. ... Rien ne change à part pour une ultra minorité occidentalisée, les afghans du peuple on été, son et seront sous la coupes des chefs de clan qui font chacun à sa convenance les lois ...


                • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 août 2021 13:23

                  @Bruno Hubacher
                  A qui profite le crime alors ?

                  La raison principale c’était d’aller chercher Ben Laden, que les Talibans n’avaient pas voulu livrer après le 11/09.

                  c’est sûr que Ben Laden mort (au Pakistan), la présence militaire américaine en Afghanistan n’avait plus de raison d’être.


                • charlyposte charlyposte 19 août 2021 14:23

                  @Olivier Perriet
                  Via Ben Laden tu regardes trop la télé.... le sujet est complètement ailleurs ! va falloir revoir ta copie sans regarder BFMTV smiley


                • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 août 2021 16:36

                  @charlyposte

                  oui, enfin l’intervenant Bruno Hubacher nous parle encore de l’empire communiste en 2021... C’est encore pire que moi !


                • babelouest babelouest 22 août 2021 07:30

                  @Olivier Perriet surtout sachant par différentes sources que Ben Laden est décédé dès décembre 2001. Le raid US pour aller le chercher ? Complètement bidon !


                • Olivier Perriet Olivier Perriet 19 août 2021 13:20

                  Artticle assez misérable et sans argument, comme un peu tout ce que produit la propagande poutinienne « eurasienne » (on ne rit pas).

                  Les Américains interviennent :

                  « Ouuuuh les méchants, ils devraient partir ».

                  Les Américains partent :

                  « Ouuuuh les fiottes, ils ont tout perdu ».

                  Pour avoir de vraies analyses, ne comptons pas sur les télégraphistes de Saint-Pétersbourg smiley


                  • chantecler chantecler 19 août 2021 13:25

                    @Olivier Perriet
                    Z’avez raison !
                    Comptons sur les télégraphistes de Washington .


                  • charlyposte charlyposte 19 août 2021 14:12

                    @Olivier Perriet
                    Comme quoi l’inculture et la religion ça roule ma poule... euh, ensemble smiley n’oublie jamais de regarder derrière toi car l’égémonie ambiante n’est pas ton ami ! comme quoi à force de regarder le doigt il se dédouble smiley


                  • velosolex velosolex 19 août 2021 14:18

                    @Olivier Perriet

                    Bravo, c’est Néant.
                    Et je ne dirais pas « Bravo » à Néant. 

                    Les stakhanovistes de la propagande sont ils payés au mots, ou au nombre de réactions ?
                    . Dans ce cas j’espère que les miennes leur amèneront quelques roubles en poche supplémentaires. 
                    C’est ma façon à moi de faire avancer le schmilblick. 


                  • titi 22 août 2021 14:31

                    @Olivier Perriet

                    Très bon résumé.


                  • Werner Laferier Werner Laferier 19 août 2021 16:56

                    Le régime des talibans à repris le pouvoir en Afghanistan, c’est une défaite du monde libre et le retour du terrorisme international que le président George W Bush a tenté d’éradiquer. Un grand jour pour les talibans. Un grand jour de deuil pour la civilisation musulmane qui s’enfonce un peu plus dans l’obscurantisme et le déclin.

                    Avec ces gens-là, fanatiques,

                    seul le langage des bombes compte, les présidences désastreuses de Trump et Biden ont permis le retour du terrorisme sur la scène internationale, remarquez avec quelle vitesse ils ont repris le pays. on voit bien que le

                    terrorisme internationale est financé par Pékin et le Kremlin, donc la Russie et la Chine, d’où la victoire rapide des talibans. Ce qu’il faut pour vaincre ce fléau, c’est le retour d’une ligne dur de la part des occidentaux face aux tyrans qui tenterait de menacer le monde libre. Les Talibans sont au pouvoir maintenant une nouvelle guerre va commencer, les seigneurs de la guerre vont s’entretuer pour le pouvoir un nouveau cycle de 20ans de guerre interne avec d’innocentes victimes commence. Mais il n’est pas trop tard, nous pouvons déclencher

                    une nouvelle guerre contre les Talibans et futures djihads (terroristes Islamistes radicaux), ils nous faut sanctionner Pekin et Moscou pour les ingérences dans le monde et la monté des dictatures et des terroristes de toutes sortes dans le monde. La défaite n’est pas du a l’armée américaine ou au renseignement américain. Ce n’est pas en envoyant une compagnie ou une section sur le terrain le matin et retour à la base avant la nuit que l’on peut gagner. Ce n’est pas en ayant des mollassons comme Trump ou Biden que l’on peut gagner. Il aurait fallu appliqué le "Plan Challe " comme en Algérie comme l’ont fait les français. On envoie sur le terrain des régiments pendant 2 ou 3 semaines suivi d’un tapis de bombes, on vit par la suite comme les terroristes à la dure, et à la fin on obtient des résultats. Biden comme les autres chefs de gouvernement occidental n’ont surtout rien voulu voir. Obama Trump et Biden ont échoué en Afghanistan, si le Président Bush était encore au pouvoir, jamais au grand jamais les talibans aurait déposé un seul pied a Kaboul ou dans le reste des villes afghanes. Depuis le départ du président Bush, l’Amérique a perdu de sa grandeur, elle n’est plus crainte dans le monde, les terroristes et dictateurs comme le dictateur nord-coréen et son régime s’en donnent à cœur joie, c’est la fête des tyrans quand le père n’est plus la. Il faut que les USA retrouvent le leadership pour assurer la paix dans le monde sinon l’avenir s’annonce assez sombrement dans le reste du monde et dans le monde occidental. Ce qu’il faut c’est donc bien le retour des démocraties « fortes ». Les afghans ne pardonneront pas à Trump qui a initié le retrait des forces en Afghanistan et la collaboration avec les terroristes et les dictateurs dans le monde.


                    • Werner Laferier Werner Laferier 19 août 2021 17:26

                      Rien ne vaut des agents dormants, des collaborateurs infiltrés partout dans le monde en Europe, en Afghanistan et dans d’autres pays hostile au monde libre, c’est eux qui permettent de pérenniser la présence américaine et occidentale, ce sont nos meilleurs alliées, qui apportent ce qu’ils entendent, ce qu’ils voient en y ajoutant ce qu’ils en pensent à leur officier traitant. La première chose à intégrer, c’est que les armes et les combattants des terroristes d’Al Quaida et des talibans transitent par Peshawar. En vitrifiant Peshawar on résout une grande partie du problème. Le plus grand complexe militaro-industriel

                      transite par la Russie, la Russie est le plus grand fournisseur d’armes des terroristes et des dictateurs dans le monde. Le principal suspect est Denis Manturov l’un des plus grands financiers du terrorisme international dans le monde, un criminel de guerre. L’axe du mal

                      principale reste la Russie. Je rappelle que les occidentaux ont un devoir d’humanité et de démocratie

                      dans le monde, nous devons continuer à porter ces valeurs dans le monde car il en dépend de notre survie à tous. La Corée du Nord, le Viet-nam, Laos, Cambodge, Cuba, Russie, Venezuela, Afghanistan, Syrie, Irak, Chine Iran Palestine, ect... tant de menaces dans le monde qui nous résignent à un combat constant contre ces forces du mal si nous voulons éviter que ces gens bousculent nos valeurs et nous frappent dans notre propre sol comme en 2001, nous devons frapper un grand coup les premiers. Il faut apporter un message de paix et ferme dans le monde, nous devons défendre les valeurs humaines qui sont les bases de toute civilisation. 


                    • Werner Laferier Werner Laferier 19 août 2021 17:53

                      @Werner Laferier
                      Pour ceux qui ne comprennent pas l’engagement des USA en Afghanistan, une piqure de rappel ne fait pas de mal et montre les bienfaits de la présidence de George W Bush en Afghanistan et les bienfaits multiples que les USA et le monde libre ont apporté aux afghans : https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwjNoriJt73yAhUARzABHbC_BzQQFnoECAMQAQ&url=https%3A%2F%2Fwww.cfr.org%2Ftimeline%2Fus-war-afghanistan&usg=AOvVaw11DMqUW6lnSF4QxjomI3_3

                      L’Afghanistan allait devenir un des pôles de l’humanité du progrès et de la lutte contre l’obscurantisme et le terrorisme mais la fin du mandat du président Bush et l’arrivée d’Obama Trump et Biden a mis un terme a ça...


                    • Werner Laferier Werner Laferier 19 août 2021 17:58

                      @Werner Laferier
                      Je cite notamment ce passage :

                      "May 23, 2005
                      An Enduring U.S. Commitment

                      Afghan president Hamid Karzai and U.S. president George W. Bush issue a joint declaration that pronounces their respective countries strategic partners. The declaration gives U.S. forces access to Afghan military facilities to prosecute “the war against international terror and the struggle against violent extremism.” The alliance’s goal, the agreement says, is to “strengthen U.S.-Afghan ties and help ensure Afghanistan’s long-term security, democracy, and prosperity.” Moreover, the agreement calls for Washington to “help organize, train, equip, and sustain Afghan security forces as Afghanistan develops the capacity to undertake this responsibility,” and to continue to rebuild the country’s economy and political democracy."


                    • Werner Laferier Werner Laferier 19 août 2021 18:01

                      @Werner Laferier

                      "September 18, 2005
                      Democracy and Afghanistan

                      More than six million Afghans turn out to vote for the Wolesi Jirga (Council of People), the Meshrano Jirga (Council of Elders), and local councils. Considered the most democratic elections ever in Afghanistan, nearly half those casting ballots are women, viewed as a sign of political progress in a highly patriarchal and conservative society. Sixty-eight out of 249 seats are set aside for female members of Afghanistan’s lower house of parliament and 23 out of 102 are reserved in the upper house."


                    • Attila Attila 19 août 2021 19:38

                      @Werner Laferier

                      Aveu de Mme Hillary Clinton, Secrétaire d’État du gouvernement de Barack Obama, déclarant sous serment devant une commission d’enquête parlementaire américaine :

                      Al-Qaeda, les Talibans, c’est nous, les américains, qui avons créé tout cela
                      .


                    • babelouest babelouest 22 août 2021 07:33

                      @Werner Laferier le vrai monde libre, c’est celui débarrassé complètement de la redoutable engeance anglo-saxonne mondialiste à son profit. Hélas, nous n’en sommes pas encore là, mais gardons espoir.



                      • sirocco sirocco 19 août 2021 18:16

                        @Werner Laferier

                        Mince !... Nous voilà avec un Rakoto yankee...


                      • Aaltar Aaltar 20 août 2021 11:35

                        Regardez les cartes des minerais en Afghanistan, vous comprendrez que la « paix retrouvée » après le départ US ne sera que de courte durée.

                        Les chinois déjà en route ne sont pas polis avec les talibans pour leurs beaux yeux. Ils ont un double intérêt (quelqu’un a déjà vu les chinois faire un truc sans intérêt ?), celui de les ménager car ils sont frères avec les Ouïghours

                        qu’ils exterminent dans un silence assourdissant et parce que le pays est très riche en terres rares.

                        Sur le second point, il est notable de considérer que les chinois aimeraient bien les marchés que ça va ouvrir mais surtout serait bien arrangé par le fait que l’Afghanistan ne vende pas à d’autres ce qui grasse à leur propre stock permet de rester sur une position très dominante.

                        Les richesses dans un pays faible donnent toujours lieu à des conflits, toujours !


                        • titi 20 août 2021 17:12

                          @Aaltar

                          « Les richesses dans un pays faible donnent toujours lieu à des conflits, toujours ! »
                          Et un pays faible reste de toute façon incapable d’exploiter quelque richesse que ce soit.
                          « Les richesses du sous sol » ce sont des chimères sans les capitaux des multinationales.
                          Comme celles vendues dans les années 60 par les différents PC pour faire croire aux africains qu’ils auraient un avenir.


                        • titi 20 août 2021 17:14

                          @L’auteur

                          « Afghanistan : les USA indignes du rôle d’allié »

                          Ecoutez bien le discours de Biden.

                          Entre les lignes c’est plutôt les Afghans qu’il juge indignes d’être aidés.


                          • babelouest babelouest 22 août 2021 07:36

                            @titi les USA n’ont jamais, jamais aidé personne : ils se sont arrangés parfois pour donner cette impression, c’est tout, mais c’était UNIQUEMENT dans leur intérêt exclusivement.


                          • titi 22 août 2021 14:34

                            @babelouest

                            Bah vu que ça fait depuis 2014 qu’ils annoncent qu’ils vont partir et qu’ils ne l’ont pas fait, faudra juste me dire ce qu’ils faisaient en Afghanistan depuis.


                          • Effondré remonté Effondré remonté 21 août 2021 20:19

                            Le Grand Jeu va continuer dans ce pays « fossoyeur des empires »... les Talibans sont trop fragmentés, primitifs et barbares (oui, oui, ce sont évidemment les mots qui conviennent !) pour tenir le pays et le développer même à minima. Soit, ils rencontreront une opposition intérieure, qui paraît déjà exister (vallée du Panjshir avec le fils Massoud et le vice-président légal resté au pays, lui ; mais aussi peuple hazara, d’origine asiatique, qui n’entendra plus se faire persécuter voire génocider comme avant). Assez vite, ces guérillas seront financées et armées de l’extérieur et reformeront un front, genre « Front du Nord-Ouest » il y a un quart de siècle.

                            Soit, hypothèse moins probable, ils referont la bêtise de redevenir une base pour les diverses organisations de « fous de Dieu » (Isis-Daesh et/ou Al Qaïda) et il faudra alors à nouveau leur écraser la tête sous les bombes dans quelques années. Rebelote sanglante et grotesque...

                            Soit, ils évolueront et des modérés monteront au pouvoir au fil du temps, hypothèse fort peu probable quand on voit les trognes de ces dingues et qu’on devine aisément ce qui se cache derrière ces tronches d’abrutis sanguinaires : le porte-parole ultra-barbu, habillé de frais, et qui a fait une conf de presse lénifiante à Khabul il y a 3 jours, a été reconnu comme l’un des responsables d’un des plus odieux actes de terrorisme de ces dernières années : l’explosion d’une bombe qui a tué une soixante de lycéennes hazara (hazaris ?) et gravement blessé près d’une centaine, il y a quelques mois à Khabul :

                            https://www.msn.com/fr-fr/actualite/monde/afghanistan-50-morts-dans-les-attentats-près-d-une-école-pour-filles-à-kaboul/ar-BB1gwrkX

                            ...soit, hypothèse nouvelle, enhardis par leur succès et les armes états-uniennes, ils feront alliance avec leurs frères des territoires tribaux pakistanais ou d’ailleurs et déstabiliseront tout à fait cet énorme pays qui se radicalise de plus en plus, au fur et à mesure de son échec économique grandissant. J’aurais tendance (un peu de Schadenfreude !) à souhaiter cette solution : les Talibans sont autant une création pakistanaise (soutien constant des services secrets ISI, un Etat dans l’Etat) qu’américaine (au tout début seulement et contre l’URSS). Et il ne serait que justice que ces furieux mordent cruellement la main qui les flatte et les nourrit depuis plus de 30 ans...

                            Problème : le Pakistan, échec retentissant depuis sa création lors de la partition de l’Inde en 1948, est un pays qui s’enfonce résolument dans le chaos, la surpopulation, le radicalisme islamiste, accentuant son soutien  désormais égal à celui de la Barbarie Séoudite et du Qatar  aux terroristes islamiques de tous poils et toutes barbes... 212 millions d’habitants sous la coupe de super-talibans ?!!

                            Problème dans le problème : le Pakistan détient une centaine de bombes nucléaires... une petite guerre atomique de diversion, « locale » et « limitée » (allez, 10 bombes pakis échangées contre 10 bombes indiennes), et ce serait tout de suite 30 à 50 M de morts et un hiver nucléaire (vaporisation durable d’aérosols dans la très haute atmosphère) décennal qui  pour le coup  mettrait un sacré coup d’arrêt au réchauffement climatique et à l’accroissement démographique mondial !!


                            • titi 21 août 2021 23:10

                              @Effondré remonté

                              Dans les faits, les USA avaient déjà quitté le pays depuis presque un an.
                              Il ne restait que 2500 soldats.

                              Ce qui a changé c’est que Biden a fermé le carnet de chèques.
                              Les chefs de clans ont donc changé de bord : aucune résistance au retour des Talibans.

                              Donc maintenant soit ceux qui financent les Talibans ont les moyens d’arroser tout ce petit monde et dans ce cas les Talibans vont pouvoir durablement s’installer.
                              Soit ils n’ont pas les poches assez profondes et dans ce cas la guerre civile va avoir lieu.
                               


                            • https://www.youmaker.com/video/495c9707-1bfa-4c90-9bfc-ecfeab1660bd

                              Qu’est-ce qui se cache derrière le discours de George Soros ?
                              Restons connectés !



                                • Le médecin qui a découvert l’Ivermectine a eu le prix Nobel de médecine ! L’Ivermectine est une des rares molécules à avoir donné un prix Nobel à son découvreur. Molécule extraordinaire utilisée chez l’homme depuis 1974 ! Beaucoup de pays ou d’Etats l’utilisent avec succès et voilà comment les médias mensongers ont transformé l’histoire : https://www.huffingtonpost.fr/entry/covid-19-autorites-sanitaires-implorent-americains-stopper-traitements-ivermectine_fr_6122e793e4b0c69681098e95

                                  Le HuffPost (https://www.huffingtonpost.fr/entry/covid-19-autorites-sanitaires-implorent-americains-stopper-traitements-ivermectine_fr_6122e793e4b0c69681098e95)
                                  Covid-19 : Les autorités sanitaires implorent les Américains de stopper les traitements à base d’ivermectine
                                  L’ivermectine est destinée avant tout aux animaux comme les chevaux et les vaches.


                                  • Cela me rappelle les fausses études du Lancet sur l’Hydroxychloroquine avec 4/6 fois les doses recommandées ! Et le paracétamol avec 4/6 fois la dose recommandée cela donne quoi ? https://sante.lefigaro.fr/article/pourquoi-une-surdose-de-paracetamol-peut-etre-mortelle/

                                    sante.lefigaro.fr (https://sante.lefigaro.fr/article/pourquoi-une-surdose-de-paracetamol-peut-etre-mortelle/)
                                    Pourquoi une surdose de paracétamol peut être mortelle
                                    VIDÉO - Au-delà de 4 grammes par jour chez l’adulte, le paracétamol peut être toxique pour le foie, et encore plus s’il est associé à la prise d’alcool.


                                    • [Transféré de RT]
                                      [ Vidéo ]
                                      Taliban executes well-known Afghan comedian who kept on telling jokes at militia’s expense as they dragged him away - WATCH

                                      Afghan comedian and TikTok star Nazar Mohammad was captured by the Taliban in the province of Kandahar, video reportedly shows.

                                      Mohammad, better known as Khasha Zwan, can be seen sitting between two insurgents cracking jokes as one laughs and another strikes him in the face.

                                      According to reports, Nazar was shot multiple times and had his throat cut. The Taliban initially denied involvement but later confirmed the men in the car were its fighters.

                                      Subscribe to RT t.me/rtintl

                                      http://t.me/rtintl

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Patrice Bravo

Patrice Bravo
Voir ses articles



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité