• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Afghanistan, un an après la chute de Kaboul : Le douloureux prix de la (...)

Afghanistan, un an après la chute de Kaboul : Le douloureux prix de la barbarie des Talibans

AFGHANISTAN, UN AN APRES LA CHUTE DE KABOUL :

LE DOULOUREUX PRIX DE LA BARBARIE DES TALIBANS

C’était le 15 août 2021, il y a donc, très exactement, un an : date funeste pour l’humanité ! Ce sombre et triste jour-là, l’armée américaine, pourtant réputée être la plus puissante du monde, quittait précipitamment, dans les déplorables conditions que l’on sait, l’Afghanistan, qu’elle livrait ainsi subitement, après une série de négociations secrètes à Doha (capitale du Qatar), aux sanguinaires mains de ces fanatiques islamistes, barbares d’un autre âge, que sont les Talibans. Seul le peuple afghan, et les femmes tout particulièrement, désormais privées des droits les plus élémentaires, enfermées sous ces prisons ambulantes que sont les burqa, connaissent le douloureux prix de pareille forfaiture, sinon trahison, de la part de l’Occident !

L’ASSOURDISSANT SILENCE DE NOS DEMOCRATIES

Les témoignages, concernant les invraisemblables tortures, physiques aussi bien que mentales, que le peuple afghan subit quotidiennement, sous la férule des milices talibanes, se multiplient, épouvantables preuves à l’appui, en un assourdissant silence, sans que nos démocraties modernes, ni même la plupart de nos intellectuels, pourtant toujours prêts donner d’impérieuses leçons de morale sur les divers plateaux de télévision où ils pérorent, ne pipent mot à cet effroyable sujet.

CRIMES CONTRE L’HUMANITE

Ainsi l’Afghanistan, ses principales villes comme ses villages les plus reculés, est-il devenu aujourd’hui, dans une indifférence quasi générale et, comme telle, quasi complice par son honteuse lâcheté, comme un vaste, indicible et permanent lieu d’exactions en tous genres : les Talibans y égorgent à tours de bras, y coupent la main des prétendus voleurs, y tranchent la langue des intellectuels, y proscrivent la pensée critique, y interdisent la musique, y abolissent toute forme d’art, y réduisent à néant la culture, y brisent toute tentative d’émancipation, y violent en masse des filles à peine pubères, y châtient les collaborateurs avec les puissances étrangères du passé, y décapitent en ce meurtre collectif, où le sang de ces nouveaux martyrs coule à flots, les hypothétiques mécréants.

Bref : les Talibans, ces assassins de l’âme, y tuent l’esprit comme ils y mutilent les corps ! Autant de crimes contre l’humanité, plus encore que de guerre, perpétrés désormais, sous cette immense chape de plomb, en toute impunité !

A ces crimes s’ajoutent, pour aggraver davantage encore la situation, une pauvreté grandissante et, en de nombreux endroits, la famine. 

UN VASTE CAMP DE CONCENTRATION ET UN GENOCIDE A VENIR

Alors, face à ce nouveau scandale de notre pseudo-modernité, en cette nouvelle ère de l’inhumanité, il me vient l’irrésistible mais légitime envie de crier, comme jadis un certain Primo Levi dans l’enfer d’Auschwitz : si c’est un homme !

Car, oui, l’Afghanistan est devenu aujourd’hui, même si la Shoah demeure certes un crime aussi unique qu’inique dans les annales de l’(in)humanité, un vaste camp de concentration, sinon encore d’extermination, avec, si nous n’y prenons garde en ces temps troublés, un possible, innommable, génocide à venir !

UN DELIT DE « NON ASSISTANCE A PERSONNES EN DANGER »

En serons-nous, par notre silence, par notre passiveté ou par notre aveuglement, par notre feinte mais néanmoins confortable insouciance, les complices indirects, apparemment sourds et muets devant, pourtant, tant de souffrance ? Ce serait en tout cas là, si nous ne venons pas plus concrètement en aide à ce malheureux peuple afghan, désormais abandonné de toutes parts, sacrifié sur l’autel de gigantesques intérêts géostratégiques, un délit d’envergure au sein de nos sociétés supposées démocratiques : celui de « non assistance à personnes en danger ».

LE TRIBUNAL DE NOS CONSCIENCES FACE AU JUGEMENT DE L’HISTOIRE

Qu’on se le dise : nous aurons un jour – un jour non si lointain, si nous ne sommes pas plus vigilants quant à la claudicante marche du monde – à en répondre, honnêtement mais d’autant plus tragiquement, face à l’implacable, douloureux mais lucide jugement de l’Histoire !

UN CRI D’ALARME

L’Afghanistan, pays réputé indomptable malgré la rivalité de ses diverses composantes ethniques, peut bien être certes considéré, d’ancestrale mémoire, comme le fatal cimetière des empires, là même où les successives invasions mongoles, britanniques, soviétiques et américaines se sont lamentablement fracassées dans leur volonté de le diriger, à défaut de le dominer véritablement ; il sera surtout un jour, si nous laissons ainsi sans rien dire le crime s’accomplir jusqu’à son ignoble conclusion, le sévère tribunal de nos consciences, en plus de devenir l’effroyable mais surtout condamnable terreau du terrorisme planétaire (nous venons d’en avoir une preuve tangible, il y a quelques jours à peine, avec l’élimination, par un drone américain, du chef d’Al Qaïda, Ayman Al-Zawahiri, que les Talibans hébergeaient en secret et protégeaient manifestement, malgré leurs fallacieuses dénégations à ce propos).

A méditer donc, avant qu’il ne soit trop tard, ce cri d’alarme !

DANIEL SALVATORE SCHIFFER*

*Philosophe, auteur du livre « Afghanistan – Chroniques de la Résistance » (Editions Samsa). https://www.samsa.be/livre/afghanistan

 

JPEG - 263.4 ko
Oeuvre de Nadine Dewit : hommage aux combattants de la Résistance, dans les montagnes afghanes de l’Hindu Kush, contre les Talibans.

Moyenne des avis sur cet article :  1.73/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • samy Levrai samy Levrai 12 août 14:07

    20 ans d’occupation américaine n’ont donc pas apporté paix et prospérité à ce pays mais les larbins continuent à donner des leçons et applaudir les assassinats.


    • Joséphine Joséphine 12 août 15:25

      @samy Levrai

      On nous aurait menti ?


    • Cyrus lacerta 12 août 15:43

      @Joséphine

      par contre grace au pavot afguan , y a eu la crise des opioide .


    • velosolex velosolex 13 août 13:59

      @samy Levrai
      Regretteraient ils l’occupation soviétique ?


    • Joséphine Joséphine 13 août 15:09

      @lacerta

      Tu parles de la crise des opioïdes qui sévit actuellement aux USA et qui a fait tant de morts en l’espace de quelques années. Merci Big Pharma ! 


    • Cyrus lacerta 13 août 15:17

      @Joséphine

      oui cette crise des opiodide qui fit la reputation du cabinet mc kinsey et de pfizer ( que le monde est petit )


    • Cyrus lacerta 13 août 15:19

      @velosolex

      ben alors l’ ancetre ? j’ attend toujurs ta strophe suivante .... tu t’ est deja degonflé ?


    • Joséphine Joséphine 13 août 15:21

      @lacerta

      Un article très intéressant sorti en 2017 : 

      USA : la crise des opioïdes liée aux pertes d’emplois (voltairenet.org)

      La situation a empiré depuis, ER en parle souvent. 

      J’ai vu des vidéos sur Youtube, ça fait vraiment peur ce qu’il se passe là bas. 


    • Cyrus lacerta 13 août 15:29

      @Joséphine

      oui ...
      mais c’ est volontaire pas un accident .

      et attend de voir ce que va donner la desomorphine , drogue dite krokodile encore pire que le krach , transformant les gens en Zombie .

      La CIA va en larguer plein les rue pour accuser les russe .


    • Cyrus lacerta 13 août 15:32

      @Joséphine

      et si je ne repond pas chez breton8329 (aka pepe debile) , c’ est que j’ ais été bannis sans motif . .


    • Joséphine Joséphine 13 août 15:34

      @lacerta

      Tu es banni chez Breton ? Oh merde.... Au fait, j’avais bien aimé l’article des Inrock que tu avais mis en mien sur les Minions et le nazisme. En même tempes, je me méfie de ce journal, mais c’était marrant. Et révélateur ! 


    • Cyrus lacerta 13 août 15:41

      @Joséphine

      ouaip ... ca m’ avais bien fait marrer de voir la faciliter dont on peut fabriquer un mensongre credible en utilisant « saviez vous que » et l’ ennemi fabriquer , le grand croquemitaine nazi ...

      Alors si en plus tu le fait tourner en boucle sur bfmtv imagine le ravage dans nos cervelle de moineau anti-russe ...

      https://www.lesinrocks.com/cinema/comment-un-internaute-a-fait-croire-que-les-minions-etaient-des-victimes-des-experiences-nazies-367817-22-07-2015/

      ha glagla pas bannana smiley


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 août 10:13

      @samy Levrai,
      20 ans d’occupation américaine n’ont donc pas apporté paix et prospérité à ce pays mais les larbins continuent à donner des leçons et applaudir les assassinats.

      Ce que la bienpensance oublie ou ignore : ce sont les USA qui ont créé et financé les Talibans et Al Qaïda, pour combattre l’armé&e russe. Hillary Clinton l’explique devant une commission et s’en félicite !

      Hillary, la folle de guerre est du même genre que Madeleine Albright qui se félicitait des 500 000 enfants morts en Irak. Quand je pense que la Gauche française s’inspire des Démocrates américains, j’en vomis mon café !


    • MagicBuster 12 août 14:47

      Sommes-nous assez exemplaire pour donner la leçon : Est-ce que l’Europe a apporté la paix  ?

      #Opération ORION

      On en reparle en 2023


      • V_Parlier V_Parlier 13 août 10:52

        @MagicBuster
        L’UE et les USA pour moi maintenant c’est exactement la même chose. Ils roulent ensemble. Donc je ne pense même plus à distinguer...


      • Captain Marlo Captain Marlo 15 août 10:18

        @V_Parlier
        L’UE et les USA pour moi maintenant c’est exactement la même chose. Ils roulent ensemble. Donc je ne pense même plus à distinguer...

        L’Afghanistan est une guerre de l’Otan, sous mandat de l’ONU. C’est un pays un peu éloigné de l’Atlantique nord, mais quand on aime la guerre, on ne compte pas les kms ! Cf le site de l’Otan et sa manière de voir les choses...


      • Clark Kent Séraphin Lampion 12 août 15:15

        @ l’auteur

        Seriez-vous amnésique ?

        C’est toujours intéressant de consulter Wikipedia (article « Afghanistan), ça rafraichit la mémoire :

        • « Durant l’été 1996, Oussama ben Laden, fuyant l’Arabie saoudite et après un séjour de deux ans au Soudan, retourne en Afghanistan. Il diffuse une déclaration de djihad contre les Américains. »
        • « Le 27 septembre 1996, les talibans prennent Kaboul, la secrétaire d’État américaine Madeleine Albright déclare alors que « c’est un pas positif », et les fondamentalistes s’emparent dès lors du pouvoir. Le mollah Omar dirige le pays sans aucun titre politique ou constitutionnel. »
        • « En 2001, la destruction des statues de Bouddha préislamiques de Bâmiyân (VIe – IVe siècles av. J.-C.), inscrites au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, attire l’attention de la communauté internationale. »
        • « Le 9 septembre 2001, Massoud (l’ennemi des talibans) est assassiné lors d’un attentat suicide déguisé en une fausse interview par de prétendus journalistes. Cet événement est suivi deux jours plus tard des attentats du 11 septembre aux États-Unis, provoquant un revirement de la politique américaine qui va répondre rapidement à cet attentat. »
        • « Accusant le chef d’Al-Qaïda, Oussama ben Laden, d’être responsable des attentats du 11 septembre, avec le soutien des autorités talibanes, les États-Unis déclenchent une nouvelle guerre d’Afghanistan. Avec l’aide des forces terrestres de l’Alliance du Nord (qu’ils avaient combattues pendant cinq ans) et un soutien aérien des forces de l’OTAN, ils renversent en quelques mois le régime taliban. »

        Si la mise en relation entre l’assassinat de Massoud n’était pas faite par Wikipedia, on crierait au « conspirationnisme ». En tous cas, les deux dates marquent un tournant. Lequel ? Le label « Taliban » est le nom de quoi ?


        • Clark Kent Séraphin Lampion 12 août 15:21

          @Séraphin Lampion

          Ne pouvant supprimer deux fois Ben Laden pour montrer à la population américaine quelle continue sa croisade contre le diable et pour redorer son blason, la CIA vient de tuer son avatar. Il doit y en avoir en réserve au cas où  ?


        • Astrolabe Astrolabe 12 août 15:25

          @Séraphin Lampion
           
          Leur offrir un cheik haché, c’est mal connaitre la gastronomie afghane.


        • Clark Kent Séraphin Lampion 12 août 15:55

          @Séraphin Lampion

          Même si le « théorème de Pasqua » n’a pas pour auteur celui qui lui a donné son nom, il s’applique très bien à la politique américaine en Afghanistan :

          "Quand on est emmerdé par une affaire, il faut susciter une affaire dans l’affaire, et si nécessaire une autre affaire dans l’affaire de l’affaire, jusqu’à ce que personne n’y comprenne plus rien."


        • Xenozoid Xenozoid 12 août 16:04

          @Séraphin Lampion

          ça me fait penser aux known unknows,and the unknows known de rumsfeld je cite

          Il existe des connaissances connues, c’est-à-dire des choses que nous savons que nous savons.

          Nous savons également qu’il existe des inconnus connus ; c’est-à-dire que nous savons qu’il y a des choses que nous ne savons pas.

          Mais il y a aussi des inconnus inconnus, c’est-à-dire qu’il y a des choses que nous ne savons pas que nous ne savons pas¹.


        • Clark Kent Séraphin Lampion 12 août 16:10

          @Xenozoid

          Il y a aussi des papous qui ont des poux et des papous sans poux, mais les papous papas ont plus souvent des poux que les papous pas papas, même s’il y a des papous pas papas à poux et des papous papas sans poux.


        • Xenozoid Xenozoid 12 août 16:15

          ça vaut au moins,six cent soixante six saucissons d’oie


        • Captain Marlo Captain Marlo 15 août 10:23

          @Séraphin Lampion
          C’est toujours intéressant de consulter Wikipedia (article « Afghanistan), ça rafraichit la mémoire :

          Voui, mais entre la réalité et les citoyens il y a les médias et la classe politique, deux engeances qui utilisent la propagande de guerre !

          1. Cacher les intérêts. Nos gouvernements se battent pour les droits de l’homme, la paix ou quelque autre noble idéal. Ne jamais présenter la guerre comme un conflit entre des intérêts économiques et sociaux opposés.
          2. Diaboliser. Pour obtenir le soutien de l’opinion, préparer chaque guerre par un grand média mensonge spectaculaire. Puis continuer à diaboliser l’adversaire particulièrement en ressassant des images d’atrocités.
          3. Pas d’Histoire ! Cacher l’histoire et la géographie de la région. Ce qui rend incompréhensibles les conflits locaux attisés, voire provoqués par les grandes puissances elles-mêmes.
          4. Organiser l’amnésie. Eviter tout rappel sérieux des précédentes manipulations médiatiques. Cela rendrait le public trop méfiant.etc


        • Joséphine Joséphine 12 août 15:19

          Je félicite les valeureux guerriers afghans qui ont viré le démon américain de leu terre ! Bravo à toi noble guerrier. 


          • Joséphine Joséphine 12 août 15:22

            Ils ont viré le démon américain de leuterre....pardon. 


          • armand 12 août 17:59

            @Joséphine
            « Ils ont viré le démon américain de leur terre....pardon » pour le remplacer par bien pire, faut être honnête


          • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 août 09:41

            @Joséphine,
             Vous avez la mémoire courte. Retour sur son histoire ;
             L’Afghanistan est avec le Siam et le Japon le seul pays d’Asie à avoir tenu tête aux puissances coloniales européennes. Le « Grand Jeu » entre ces puissances, réactivé au début du xxie siècle dans un contexte de contrôle des routes pétrolières et gazières.
            De 1978 à 1992,intervention soviétique en Afghanistan qui s’inscrit dans le contexte de la guerre froide, puisque les États-Unis soutiennent le Pakistan face à une Inde qui se voulait le fer de lance des pays non alignés ; l’URSS soutient l’Afghanistan qui avait, depuis 1919, des revendications territoriales sur les régions à majorité pachtounes du Pakistan, ce qui aurait permis à l’Afghanistan de se désenclaver en possédant un accès vers la mer d’ArabieLe coup d’État du Parti démocratique populaire ni organisé ni soutenu par l’Union soviétique d’Afghanistan renverse le gouvernement de Daoud. EN 1989, l’Union soviétique décide unilatéralement de quitter l’Afghanistan, laissant à Mohammad Najibullah le contrôle du pays. Le régime tombe  après la prise de Kaboul.
            En 1992, c’est la guerre civile. De 1996-2001, régime taliban prennent Kaboul.  Madeleine Albright déclare alors que « c’est un pas positif ». Les statues de Bouddha préislamiques, inscrites au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO, attire l’attention de la communauté internationale.
            De 2001-2021, c’est l’intervention de l’OTAN suite aux attentats du 11/9
            2021, retour des Talibans.

            La question est quand commence et finit l’ingérence dans un pays qui subit des exactions non acceptables comme le précise l’auteur de ce billet ?


          • velosolex velosolex 13 août 13:13

            @Réflexions du Miroir
            Josephine ne veut absolument pas parler de l’occuapation des Russes. Voilà. Une pudeur de midinette qui arrange l’histoire à sa guise, en rapport avec ses adorations présentes. 
            On peut lire Alexia Aliexevitch, et son expérience de journaliste « embeded », à l’éoque où elle écrivait pour la pravda dans « cerceuil de zinc ». 
            Les envahisseurs feraient bien de mettre des rangers et un sac à dos et de se la jouer modeste en exporant le pays, avant de passer à l’acte en grand. J’ai passé quelques mois dans ce pays avant que les Russes n’arrivent. Un séjour qui m’a permis de comprendre leur bétise. On peut lire aussi « les cavaliers » de Kessel, qui reste un récit splendide. Ces tribus qui se regardent de haut, et dont des lignes invisilbles délémitent les intérets féodaux ne s’unissant que quand un pays étranger arrive. C’est un pays plein de beauté et de rudesse. Anne Marie Swazenbach, en fera l’expérience dans les années 30, dans de beaux récits. « Aujourd’hui, il est encore en Afghanistan une forme de vie indigène, qui se manifeste dans les coutumes quotidiennes, dans les traditions, et dans des vertus très simples, très séduisantes pour les européens que nous sommes. Dans ce pays si singulier et si beau, pris entre l’union soviétique et les indes, le processus de modernisation sera t’il tragique ? Ou bien aura t’on amassé force et expérience, pour le faire profiter des conquêtes occidentales en lui évitant leurs inconvénients. »

            « Dans les ruelles du bazar, ces mêmes jeunes femmes qui offraient à notre vue leur charmant visage plein de vivacité et de joie de vivre, n’étaient plus que des créatures fantomatiques, à moitié aveugles, en proie à une peur et à une ignorance permanente ».
            La greffe occidentale qu’on tenté les Américains, en dépendant des milliards de dollars d’assistance pouvait elle marcher ?. Les soviétiques s’y sont essayé, tentant de séduire les femmes, en les incluant eux aussi dans des écoles. Cela n’a pas marché. Le temps la bas est d’une autre dimension. On aura beau fabriquer une armée de fantoches et les armer jusqu’aux dent, en tentant de se convaincre que le pays marche avec vous, on ne peut pas imposer à un peuple un ordre venu de l’extérieur aux forceps !
            Cela a été vrai pour l’Afghanistan et c’est vrai pour l’ukraine. L’armée Afghane s’est enfuie devant des talibans en mobylette. La complicité d’au moins les deux tiers de ce pays rural sont patentes. Cela évoque l’anschluss de l’allemagne sur l’autriche. Ceci dit je compatis au sort de ces Afghans qui se sont retrouvés dans la même situation que nos « harkis » d’algérie
            En Ukraine, c’est une autre affaire. Là des soldats se sont transcendés pour repousser la deuxième armée du monde. La plupart des gens en europe les soutiennent car leur légitimité ne fait pas moins de doute que celles des Afghans contre les soviétiques. Le problème vient de cette guerre, et des métastases qui en sont sortis, à partir des fameux étudiants islamiques, et le choc des valeurs qui en est sortis. 


          • Joséphine Joséphine 13 août 15:11

            @Réflexions du Miroir

            Encore une fois, l’Afghanistan a été une arène de guerre dont s’est servie l’Amérique pour attaquer de front la Russie....ça rappelle un peu ce qu’il se passe en Ukraine actuellement. 


          • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 août 16:08

            @Joséphine
             Que vous le vouliez ou non, un jour vous devrez choisir entre ce que Ferrat appelait « La jungle ou le zoo ».


          • Réflexions du Miroir Réflexions du Miroir 13 août 16:09

            Si vous n’êtes pas contente de vivre en Occident, allez vivre en Russie ou en Chine. 


          • Cyrus lacerta 13 août 16:13

            @Réflexions du Miroir

            Nous on est francais , on est ni europeen , ni occidentaux et encore moin ukrainien .
            Alors peut etre que les pro ukraine pourrait aller defendre le pays , et que les occidendaux pourrais aller benificier du reve americain qui se termeine souvent dans un carton dans la rue .

            ce ne sont pas au francais de partir , mais bien a ceux qui ont quiter cette identité au profit d’ un fantasme europeen mondialiste .


          • Joséphine Joséphine 13 août 16:15

            @Réflexions du Miroir

            Vous niez que l’Afghanistan fut une arène de guerre où l’Aérique a joué avec le feu ? Et que les Talibans sur place sont les golems des américains ? L’Afghanistan est bel et bien le mythe de Frankenstein, la créature s’est retournée contre son créateur. Ce sont les américains qui ont fait les Talibans pour lutter contre l’URSS. 


          • Joséphine Joséphine 13 août 16:21

            @lacerta

            Je me sens européenne au sens noble du terme. Ma culture est européenne, mon identité est européenne, mes gênes sont européens, mon église est européenne. Ma peau , mon corps ; mes cheveux, mon âme, tout est européen chez moi. L’Occident n’est qu’une hypertrophie de l’Europe. L’Occident englobe les USA et l’Australie, cela n’est pas l’Europe !

            Par contre, le patriotisme beauf, le chauvinisme, le « Made in Fronce » , les Cocorico et les cocardes Bleu-Blanc-Rouge pour applaudir Benzéma dans un stade de foot, très peu pour moi. 


          • Cyrus lacerta 13 août 16:22

            @Joséphine

            l’ avion des ben laden fut le seul autoriser a decoller apres l’ histoire du 11 septembre ... les usa avait bien trop peur qu’ un des membre de la famille sache quoi que ce soit et parle .


          • Cyrus lacerta 13 août 16:44

            @Joséphine

            ce n’ est pas la meme europe ... tout comme les hooligan present egalement sur le tour de france , comme aita et velosolex ne sont pas la france .


          • velosolex velosolex 13 août 19:38

            @Joséphine
            Rien à voir. Tout le contraire.
            Les Ukrainiens ont la certitude qu’ils composent la même nation, et l’invasion Russe les a un peu plus unifiés dans le combat, et la certitude qu’il ne peut plus y avoir de retour en arrière. . 
            Les Afghans sont une mosaïque de tribus, chacune dirigeant son périmètre. La plus célèbre et dominante étant celle des patchouns. Les divisions disparaissent quand ils sont attaqués, et reaparaissent quand l’envahisseur rentre chez lui. Et ce depuis que les Britanniques ont été taillés en pièce dans la Kyberr pass. 


          • Cyrus lacerta 13 août 19:47

            @velosolex

            Les Ukrainiens ont la certitude qu’ils composent la même nation

            oui ca on as piger , cousin germin des sudette a la galicie en passant par l’ autriche , l’ alsace et le nord de l’ italie on sait bien ou ca mene ton peuple « pure race ukrainien banderiste » 


          • velosolex velosolex 13 août 19:48

            @velosolex
            Avec bien sûr la différence fondamentale d’une rencontre de cultures impossible. Les Afghans ont leurs valeurs qui nous semblent archaïques. Les talibans il est vrai les ont un peu plus potentialisé dans le refus de la modernité, et le respect de traditions séculaires. Mais elles existaient déjà hier, car les frontières ont été imposé au scalpel, alors que les liens tribaux s’en écartent. . A partir de l’occupation soviétique, et de ce qui a suivi, tout s’est caricaturé dans la sphère géographique autour de l’iran, de l’afghanistan et du Pakistan, ces pays ayant des cultures communes, et une haine qui s’est amplifiée de l’occident. Cela vient de très loin. Du départ de Mossadegh chassé par les américains au début des années 60 et de l’arrivée du chah d’iran. De la récupératon par les islamiques du départ de celui ci, et de la mise en berne d’un rêve de démocratie et de justice sociale formulé par les foules iraniennes lors de la révolution de 79, qui n’est pas sans ressembler dans sa trahison de l’espoir, à la révolution de 1848 en France. 


          • Cyrus lacerta 13 août 19:48

            @velosolex

            au fait t’ en est ou de ta stropphe de reponse je m’ ennuit smiley
            tu va quand meme pas declarer forfait si tot ? si ?


          • velosolex velosolex 13 août 19:54

            @lacerta
            C’est pas un scoop. Rien de mieux qu’une bonne guerre pour unifier un peuple qui se querelle. Voir comment Napoléon a réussi a gacher une marche triomphale à travers l’espagne en voulant imposer comme roi d’espagne un membre de sa famille. Les Espagnols qui avaient une certaine sympathie pour la révolution Française, et voulaint mettre un terme à un régime féodale royaliste, se sont finalement unis autour de lui pour chasse l’occupant Français. 
            Il semble que Poutine ne soit pas très fort en histoire. Ne parlons par de la lutte des grecs contre les perses qui mit un terme aux guerres entre les cités Grecs, choisissant de s’unir pour chasser l’occupant. 


          • Cyrus lacerta 13 août 20:04

            @velosolex

            tu fantasme .... deux guerre mondiale n’ ont pas suffit a integrer les breton et les corse parmis les francais ... les corse ont une bonne raison c’ est eux qui ont été envahis , les britton n’ en ont aucune , ce sont eux les envahisseur de notre belle armorique gauloise .

            poutine au contraire as le soutient de son peuple , il est l’ un des leader les plus ridiculiser par le camp du bien dans la propagande otanienne justement car il represente des valeur auquel les peuple se ratache ...

            das ba da niev tovarictch
             


          • Cyrus lacerta 13 août 20:06

            @velosolex

            mais heureusement les ukrainien vont nous sauver de la vie ...

            Zig velo ...zig solex ...


          • Cyrus lacerta 13 août 20:35

            @tous 

            pour ceux qui on jamais vu ironsky lacher vous smiley
            beaucoup de detail tres bien anticipé comme le collage de l’ ukraine ...(cf plus haut )

            comme quoi quand ont dit que on savait pas ... c’ est un peut comme l’ odeur de BBQ autour des camps ...


          • V_Parlier V_Parlier 13 août 21:31

            @velosolex
            Je cite : « Les Ukrainiens ont la certitude qu’ils composent la même nation » => Mais qu’est-ce qu’on peut lire comme inepties ! Même les ukrainiens les plus antirusses prétendent le contraire depuis 8 ans (proposant bien sûr de remédier au problème par des moyens expéditifs...).


          • Captain Marlo Captain Marlo 15 août 10:30

            @velosolex
            Josephine ne veut absolument pas parler de l’occuapation des Russes. Voilà. Une pudeur de midinette qui arrange l’histoire à sa guise, en rapport avec ses adorations présentes. 

            Toujours à tordre la réalité pour arriver à vos fins...
            La Russie était en Afghanistan à la demande du gouvernement Afghan, (comme comme elle est intervenue en Syrie, à la demande du gouvernement syrien).
            "Décidée à soutenir un gouvernement communiste luttant contre une guérilla d’inspiration musulmane, dans un pays frontalier qu’elle juge indispensable à sa sécurité, mais aussi inquiète devant la vague islamique qui vient de l’emporter en Iran, l’Union soviétique tire prétexte du traité soviéto-afghan de 1978 pour envoyer, un an plus tard, un corps expéditionnaire qui occupe bientôt la capitale, Kaboul, et les axes stratégiques afghans etc"


          • Captain Marlo Captain Marlo 15 août 10:34

            @velosolex
            Les Ukrainiens ont la certitude qu’ils composent la même nation,

            N’importe quoi ! Vous êtes d’une inculture encyclopédique.
            Le sud et l’est de l’ Ukraine sont russes depuis 200 ans.
            Le reste un collage de bric & de broc de Polonais, de Hongrois et de Roumains.


          • xana 12 août 15:21

            Schiffer me rappelle vaguement Jean d’Ormesson (« un air de liberté flottait sur Saïgon avant que cette ville s’appelle »Ville Ho-Chi-Min").

            D’Ormesson, Schiffer, BHL : La clique des larbins, ceux à qui plaît l’odeur de pourriture. Ceux qui ne vont pas se battre, même pour une cause pourrie, mais qui empoisonnent l’opinion dans leur propre pays.

            Quand va-t’on enfin rétablir la guillotine, pour ces Pousse-au-Crime ?


            • L’Autre 12 août 15:43

              @xana « D’Ormesson, Schiffer, BHL » Glucksman (père et fils),....etc, Kouchner Bernard dont une des oeuvres est en grande partie responsable de la situation actuelle en ukraine : https://www.contre-info.com/retour-sur-un-gros-mensonge-de-bernard-kouchner-emblematique

              https://www.monde-diplomatique.fr/2019/04/HALIMI/59723
              La guillotine je ne sais pas, mais le pilori pourquoi pas.



            • Clocel Clocel 12 août 15:24

              Faudra nous faire un petit article sur Gaza à l’occase, tant qu’on est au rayon boucherie...


              • Joséphine Joséphine 12 août 15:27

                @Clocel

                On entend pas beaucoup les ukrainistes sur les bombardements à Gaza...Au fait j’ai vu une la dernière vidéo du terroriste Zelinsky, il ressemble de plus en plus au Joker. 


              • Clocel Clocel 12 août 15:33

                @Joséphine

                Cadeau...


              • Joséphine Joséphine 12 août 15:41

                @Clocel

                Excellent texte !« La pleurnicherie humanitaire » pour justifier l’invasion est un terme que je reprendrai souvent. Cette pleurnicherie n’est que le paravent d’un génocide inédit, le nôtre ! C’est l’hystérie des émotions qui gouverne notre pays, nous n’avions jamais vu ça dans l’histoire de notre civilisation. Soral impute cela à la féminisation des esprits, et il a sûrement raison sur ce point . 


              • Clark Kent Séraphin Lampion 12 août 15:45

                @ Clocel

                Tiens, en passant, tu as remarqué que dans la pplupart des médias, les Palestiniens ont changé de nom et sont devenus « le Djihad islamique », autant dire des suppôts de Satan. Alors, tu comprends, y a pas photo avec les archanges de la liberté et de la démocratie !


              • Clocel Clocel 12 août 16:20

                @Séraphin Lampion

                Z’ont pas envie de prendre une balle dans la tête, jurisprudence Shireen Abu Aklleh...


              • sirocco sirocco 12 août 19:51

                @l’auteur

                « L’ASSOURDISSANT SILENCE DE NOS DEMOCRATIES »

                Ha ! Ha ! Ha !... J’adore quand on emploie le terme « démocratie » pour qualifier les républiques bananières européennes !!

                Les Talibans sont des Afghans, non ?... Qu’est-ce que les Oxydentaux ont à voir avec des affaires internes à un pays souverain ?... Qu’aurait-on dit si la Corée du Nord avait mis son grain de sel dans les mutilations de Gilets jaunes par la macronie de 2018 à 2020 ?...

                Ce qui se passe là-bas ne nous regarde pas.

                Ah mais oui... suis-je bête : l’Afghanistan est le premier producteur mondial d’opium ! Et là bien sûr ça change tout !... Mais D.S. Schiffer n’en dit pas un mot... comme s’il ignorait !


                • Arnould Accya Arnould Accya 12 août 19:58

                  DANIEL SALVATORE SCHIFFER*

                  *Philosophe, auteur du livre « Afghanistan – Chroniques de la Résistance » (Editions Samsa)

                  Ben voilà la raison de ce billet pathétique de nullité, d’une vacuité analytique sidérale kkkk
                  Vous remarquerez l’auto-promotion du triste sire d’auteur qui se décrète « philosophe ».
                  Wouahahahaa

                  Mais d’où sortent-ils ces vaniteux egomaniaques ?

                  Si vieux et toujours aussi infatué ... quelle misère !

                  Au fait, les éditions Samsa sont à compte d’auteur ?

                  Vous ne savez pas quoi faire de vos livres invendus, il est là le problème ? smiley


                  • Captain Marlo Captain Marlo 15 août 10:45

                    @Arnould Accya
                    Vous remarquerez l’auto-promotion du triste sire d’auteur qui se décrète « philosophe ».

                     Pierre Conesa les appelle : « Les VRP du complexe militaro-intellectuel »


                  • Eric F Eric F 13 août 18:14

                    L’auteur nous refait le coup de ’’l’assourdissant silence’’. Il y a effectivement des sujets qui nous concernent de manière plus proche, mais nos média ne font pas silence sur ce qui se passe en Afghanistan, des humanitaristes ont même entrepris d’exfiltrer des Afghanes pour les libérer de la tyrannie talibane.

                    Retour à la situation d’il y a 20 ans, après des milliards injectés, des opérations militaires spéciales (le terme est en vogue) ayant conduit au décès de civils et de combattants. Comme rétorsion aux attaques du 11 septembre 2002, des bombardements ciblés de camps d’entrainement djihadistes et objectifs militaires talibans auraient été adéquats, sans envoyer la troupe ni instaurer de régime fantoche

                    Alors stop à l’ingérence dite humanitaire qui fout un pire bordel dans les contrées instables du monde. Ce sont les morts que font nos soldats qui heurtent nos consciences, et nous font rejeter par la majorité des populations (l’armée légaliste équipée par les occidentaux s’est débandée instantanément en livrant ses armes aux Talibans).

                    Pour ce qui est des terroristes, eh bien la recette est donnée en fin de l’article : des opérations discrètes et des drones ciblés.


                    • christophe nicolas christophe nicolas 13 août 21:13

                      Quoi ? Vous voulez quoi ? Savez vous que les femmes afghanes urinaient dans la bouche des soldats anglais capturés pour les faire suffoquer à une lointaine époque !

                      Les talibans les triquent donc ce n’est pas la peine d’en rajouter... :)


                      • christophe nicolas christophe nicolas 13 août 21:23

                        Vous voulez l’émancipation de la femme alors commencez par le commencement parce que le serpent débarque de son avion au paradis, représentant l’intimité et la confiance dans un couple qui s’aime, en prétendant libérer la femme.

                        Remarquez bien que le serpent ne va pas voir l’homme en premier pour respecter la hiérarchie mais le maillon faible, au sens protégé par l’homme, pour foutre la merde.


                        • christophe nicolas christophe nicolas 13 août 21:28

                          Vous, Salvatore, universitaire, vous n’avez jamais rien compris à la genèse ! Votre art, les afghans n’en ont rien à cirer, ce qui compte est la vie des couples que vous foutez en l’air !


                          • xana 14 août 20:02

                            @christophe nicolas
                            Ca ne vaut pas la peine d’invectiver Schiffer.
                            C’est un pourri qui cherche à vendre un livre inutile. Laisse le crever dans sa crasse et son ignorance. « philosophe » ! Quelle sottise et quelle prétention absurde.


                          • zygzornifle zygzornifle 14 août 09:31

                            Bientôt ils vont pouvoir voter aux municipales garce a LaREM ....


                            • Captain Marlo Captain Marlo 15 août 10:52

                              @zygzornifle
                              Bientôt ils vont pouvoir voter aux municipales garce a LaREM ....

                              C’est normal, les islamistes et autres Frères Musulmans, sont les mercenaires de l’Otan. Nous sommes dans l’Otan, donc ce sont nos mercenaires aussi. L’Etat français les reçoit avec le tapis rouge, même quand ils sont fichés à Interpol.

                              Des Frères Musulmans, on en trouvait à des postes de responsabilité à la Maison Blanche du temps d’Obama ! C’est vous dire si on les aime, ces assassins !


                            • jjwaDal jjwaDal 15 août 10:09

                              J’ignore ce qui est anecdotique (témoignages dites-vous) et ce qui est systématique), j’ignore les chiffres aussi (comme tout le monde). Mais si le passé peut éclairer notre présent, personne ne peut croire en 2022 que Sadam Husein a tué plus d’Irakiens que les USA et quand Alain Juillet parle d’un million de morts civils pendant les 20 ans de présence US en Afghanistan personne n’était là pour attribuer la responsabilité de ces morts. On sait juste que la pratique de tirer dans le tas est une composante des interventions US.
                              Personne non plus ne peut croire qu’ Assad a tué plus de citoyens syriens (modalités à définir d’ailleurs) que les terroristes sponsorisés et armés par les USA et ne remontons pas à My Lai et la guerre du Vietnam qui illustra pour le monde ce que furent et sont encore nos valeurs.
                              Les 140 passages au supplice de la baignoire qu’un dirigeant (supposé, bien sûr, car aucun jugement) terroriste a subi à Guantanamo sont aussi à mettre au registre de nos belles valeurs.
                              On ne peut imposer par la force la « démocratie » à notre mouture à des gens qui ne sont pas culturellement prêts à ça. Après, voir ce que nous fûmes (on a oublié que le christianisme a tué plus de monde, y compris sous la torture, que toutes les idéologies politiques) fait mal au ventre, mais c’est comme ça.
                              Vous y pouvez quelque chose ? Moi, pas. Nos valeurs ne sont pas universelles et heureusement sinon l’humanité est perdue.


                              • Captain Marlo Captain Marlo 15 août 11:02

                                @jjwaDal
                                Personne non plus ne peut croire qu’ Assad a tué plus de citoyens syriens (modalités à définir d’ailleurs) que les terroristes sponsorisés et armés par les USA...

                                Mais les bobards continuent avec la centrale nucléaire de Zaporizhzhya !
                                Plus c’est gros et plus ça passe !
                                L’armée russe occupe la centrale depuis le mois de Mars. Comme ils doivent s’ennuyer, ils se balancent des missiles sur eux-mêmes... ! Histoire de se faire griller et de détruire toute la région qu’ils sont venus libérer de l’armée de Kiev...
                                Vous croyez que les contradictions réveillent les russophobes ?
                                Pas du tout, ils répètent les mêmes âneries sans sourciller !


                              • ETTORE ETTORE 17 août 00:04

                                M’enfin QUOI ?

                                Les Amers Ricains, viennent une fois de plus, d’informer le monde, que leurs visées à s’en prendre à la Russie et à la Chine, n’étaient motivés, QUE par la volonté d’apporter la « Démo-Crad &Cie » à ces pays, gangrenés par leurs dictatures infamantes .

                                Mais puisqu’on vous le dit,..... ;

                                Cela tient dans la fiole, cela tient dans la main !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité