• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > AgoraVox, la censure et moi

AgoraVox, la censure et moi

C’est par une alerte Google que j’ai fait la connaissance d’Agoravox voici environ un an. J’y ai découvert des articles me concernant, sensibles et intelligents. J’y ai surtout découvert un site qui ne ressemblait à aucun autre, par son esprit, sa diversité, sa richesse. Je ne suis pas un fana des blogs ou des chats. Quand on est écrivain, c’est généralement une débauche d’énergie qu’on a du mal à retrouver ensuite... Pourtant là, c’est différent... Je m’enrichis en vous lisant et en testant certaines de mes idées.

Quand je traîne dans des bars à Metz ou à Paris, je suis souvent pris à parti par des lecteurs ou des gens qui m’ont vu à la télévision. On me demande mon avis sur tel ou tel sujet, on cherche à me brancher sur Clearstream ou sur un dossier soi-disant explosif. J’ai toujours beaucoup de mal à envoyer balader les gens et les conversations sont parfois intéressantes. La première qualité d’Agoravox reste cette possibilité d’écouter les autres sans avoir à me justifier ou à être désagréable. De partir, de revenir. De lire des points de vue écrits gratuitement. On sent que sur ce site, les gens aiment débattre et réfléchir. On les sent soucieux du devenir de la planète et de la démocratie.

Certaines plumes ici sont bien plus journalistes, curieuses, originales que des centaines d’autres qui s’endorment et endorment dans les médias conventionnels.

Le fait qu’AgoraVox ne soit associé à aucun site d’informations reconnu lui donne une liberté de ton et des choix éditoriaux déconnectés de la course à l’information, où les dépêches AFP servent de juge de paix.

On sent, derrière la hiérarchisation des sujets, une pensée en mouvement, une envie de faire partager. De la prudence aussi. Je ne vous trouve pas assez polémiste, mais ça viendra...

Dans ce monde de l’information médiatique où l’espace de liberté se rétrécit, AgoraVox permet la coexistence d’une multitude d’avis. Et l’émergence de faits méconnus. C’est un bon antidote à la censure. Et je sais de quoi je parle.

La confrontation y est toujours intéressante, même si, comme en fin de nuit dans un bar, de nombreux commentaires tirent à la ligne ou font dans le private joke. Rien de grave. On peut zapper...

On me reproche la longueur de mes papiers sur le site. Si tu faisais plus court les gens te liraient davantage, me dit-on... Tant pis, j’écris comme je l’entends. Je confronte mes intuitions au réel. Je lis les réactions. J’entends les critiques. Je n’écris pas forcément pour que le plus grand nombre me lise. Quand 3 ou 400 personnes, en quelques heures, votent pour un papier, j’ai l’impression d’avoir atteint mon but et de m’être fait comprendre. On ne me lit pas parce que je suis connu ou écrivain, on me lit pour ce que j’écris. C’est un exercice d’humilité.

AgoraVox permet d’égrainer mes colères. Je fais souvent trois versions de mes textes. La première sur le blog de « La domination du monde » où je livre un matériau brut. Ensuite, je réajuste le propos ou je le complète sur AgoraVox. Puis je réduis quand un journal publie ce que j’écris.

Si le grand méchant loup ne le mange pas, AgoraVox est appelé à un avenir excitant, dans un monde où les journaux sont structurellement moribonds et en panne d’idées nouvelles. Pour cela, il faudra garder cette indépendance de ton, d’esprit, ce foisonnement et ce lien sensible créé avec l’internaute-citoyen,

A bientôt dans l’agora...

NDLR : Nous joignons à cet article une vidéo "autoproduite" que Denis Robert nous a envoyé pour témoigner aux premières rencontres du cinquième pouvoir qui ont eu lieu samedi 23 Mars 2007 (un premier compte-rendu sera publié demain sur AgoraVox). Il faut juste augmenter le volume au maximum car le niveau d’enregistrement est assez bas.

Pour ceux qui souhaitent soutenir concrètement Denis Robert, notez la date du concert exceptionnel au profit du comité de soutien qui aura lieu le 17 avril à la Cigale 20 bld de Rochechouart à Paris. Avec MIOSSEC, CALI, Didier SUPER, Groland Sound System (Orchestre National du Groland et Anselme l’ambassadeur de la fondue).


Denis Robert, la censure et AgoraVox
envoyé par AgoraVox

Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (548 votes)




Réagissez à l'article

93 réactions à cet article    


  • ExSam (---.---.208.109) 26 mars 2007 10:57

    Denis Robert

    On ne peut que saluer le survivant. Son combat est le nôtre, à l’opposé des larbins qui vont caresser SDNB ou Royal ou le Pen, qui se gavent en épaulant les plus grands voleurs de la planètes - banques, fonds, pools financiers - comme celui qui occupe le poste de Directeur du Conseil du Surveillance du Monde, Alain Minc himself. Et j’y ai financièrement contribué par deux fois.

    On s’étonnera pas, donc, que Le Monde dénigre Robert.

    Le Monde de la Presse et de l’Argent se tient les coudes.

    Ainsi Denis Robert mérite tout notre respect et je veux juste remarquer que sa valeur n’aurait pas été entamée s’il n’avais pas si ostensiblement salué, vanté AV.

    Je ne suis pas sûr que les tendances centripètes et les cas de censure qui se manifestent sur AV aussi, méritaient qu’il utilisât OMO plus blanc que blanc.

    Cependant, le combat de Denis Robert et le travail qu’il a accompli compensent largement, je le répète un petit accompagnement forcé.

    D’autant qu’on peut penser que certains à AV n’hésitent à suggérer à l’interviewé qu’il en mette une bonne louche, pour bien « valoriser le produit »...


    • minijack minijack 26 mars 2007 11:05

      Sympa l’interview video. Effectivement vous avez bien fait de choisir l’écrit plutôt que l’oral. Si vous faites un excellent journaliste, vous auriez fait un piètre tribun. smiley

      Je me suis abstenu de voter oui ou non quant à l’intérêt de cet article. Je préfère en effet quand vous écrivez sur un sujet d’enquête plutôt que sur vous-même. Après tout, le métier de journaliste a les inconvénients de ses avantages et c’est bien normal. Ce qui l’est moins c’est la censure qui vous est appliquée. Carrément scandaleux !

      Bon courage quand même pour la suite. Sachez que nous tous très sommes attentifs à ce qui vous arrive. Et je ne crois pas m’avancer beaucoup en disant « nous ».


      • Fred (---.---.123.22) 26 mars 2007 11:10

        Pas d’accord. J’ai trouvé la vidéo très émouvante.


      • inter 10 (---.---.249.135) 26 mars 2007 15:56

        A mini-jack : Han ! que voila bien un sot commentaire sur la video de Denis Robert. Vous voulez qu’il prenne la pause devant la caméra ? Qu’il nous donne son meilleur profil ? Qu’il s’éclaircisse la voix peut-être ? N’avez-vous pas conscience de la« chasse à l’homme » dont il est victime ?

        Pour aider Denis Robert,achetons Ses livres ; commandons -les lorsqu’ils ne sont pas en librairie.


      • minijack minijack 27 mars 2007 06:41

        @ fred

        Je n’ai pas dit que je ne trouvais pas la vidéo émouvante. Là n’est pas la question. Je soulignais simplement le fait qu’il est meilleur journaliste et écrivain qu’orateur. Ca ne le rend pas moins sympathique mais étant donné la manière dont se passent les procès, il a intérêt à avoir un bon bavard pour « oraliser » sa défense. Et ça n’était pas une critique méchante de ma part. Ecrivain moi-même, j’ai les mêmes lacunes en expression orale.

        @ inter 10

        Je ne peux malheureusement acheter tous les livres de tous les gens poursuivis pour dire des vérités dérangeantes. Je le regrette, mais il y en a trop ! Par contre, je signerai volontiers une pétition contre la censure scandaleuse qui le touche. Et si vous voulez m’offrir ses livres, je n’ai rien contre.  smiley


      • alberto alberto 26 mars 2007 11:15

        C’est vrai que ce ne doit pas être facile, mais je sens comme un peu de... résignation, comme si vous aviez trouvé la bonne posture et vous y tenant !

        Bon, moi je dis ça de loin et ce n’est que mon sentiment...

        Quoiqu’il en soit, Cher Denis Robert, vous savez qui sont ceux qui vous soutiennent et continueront car votre combat n’est pas de la rigolade : c’est vraiment une brique de notre démocratie qui est en jeu !

        Bien à vous avant de vous retrouver à ce concert à la Cigale.


        • Plus robert que Redford (---.---.129.66) 26 mars 2007 11:27

          Beaucoup de sympathie pour Denis Robert. Je sais, c’est pas grand chose, mais c’est déjà ça !

          J’ai surtout compris de son cas qu’il n’est pas nécessaire aux mastodontes de la finance et de la politique d’avoir raison pour l’emporter ; la multiplication des assignations devant la justice est extrêmement éprouvante, surtout pour un innocent ! Le but de Clearstream et consorts, ainsi de leur armée d’avocats, n’est pas de gagner contre Denis Robert mais de l’user, moralement et financièrement, de l’obliger à rester perpétuellement sur la défensive ! Et pour eux, tant mieux si on en parle ! Ca finira bien par dissuader tous les petits malins qui veulent fouiner dans les affaires des « grands » !

          La faiblesse de Denis Robert, est qu’il considère toujours la justice comme une institution au service de la collectivité, donc respectable et « honorable » alors que pour ses adversaires, ce n’est qu’un instrument parmi d’autres pour arriver à leurs fins !

          Courage Denis !


          • rock.marshall41 (---.---.47.157) 26 mars 2007 11:38

            Je ne pourrais me rendre à la cigale néanmoins je continuerais d’épauler notre compatriote grolandais Denis.

            Quelques idées pour le comité de soutien, C’est bientôt la période des festivals de musique, faites entendre votre avec eux, ca fera mouche.


            • (---.---.145.250) 26 mars 2007 12:03

              Non, Agoravox est sur une mauvaise pente. Sa pluralité est suspecte ( peut-être à cause d’une sociologie particulière du web ) et la journée du 24 a été un bide. Après 2 ans, OhmyNews était bien + fort.


              • Antoine (---.---.123.22) 26 mars 2007 12:11

                Ah un petit anonyme aigri à qui on a refuser un article probablement... La journée du 24 un bide ??? Il suffit de lire les réactions nombreuses des bloggeurs et des médias pour se faire une idée. Pour avoir été sur place, j’ai été impressionné par la qualité des débats. Il y avait les caméras des principales chaînes et radios françaises (Canal, Arte, M6, France Info, Europe1) et plein de journalistes de la presse papier. Utilise un moteur de recherche et tu verras... J’attends les premiers compte-rendus.


              • (---.---.96.47) 26 mars 2007 12:35

                Agoravox apparaît de plus en plus comme une agence de presse de l’UDF et de quelques courants « UDF-compatibles ». Bien sûr, si Bayrou avait organisé des stands quelque part, les médias y seraient allés. Alors ?


              • (---.---.96.47) 26 mars 2007 12:39

                « un petit anonyme »

                Ce commentaire sur le « petit anonyme » est d’ailleurs croustillant, et montre bien ce que pensent vraiment les « bien-pensants » et nomenklaturas diverses d’Agoravox.


              • (---.---.14.123) 26 mars 2007 13:11

                « J’ai surtout découvert un site qui ne ressemblait à aucun autre, par son esprit, sa diversité, sa richesse.... »

                Monsieur Robert, que vous profitiez des tribunes que vous offrent certaines contradictions au sein des groupes politiques dominants, rien à dire. Mais, de grâce, ne venez pas nous raconter celle-là.

                Précisément, il y a beaucoup à dire sur l’ « esprit Agoravox » au niveau de la modération. En témoignent, par exemple, deux articles censurés très critiques envers Bayrou et Sarkozy que vous pouvez trouver sur le site : http://blog.360.yahoo.com/quicalt . Evidemment, ce n’est pas le genre de « critique » qu’on a l’habitude de voir passer ici. Et le « livre collectif » récemment diffusé par Agoravox paraît clairement pro-Bayrou.

                Vous savez très bien que Bayrou a été membre de la Trilatérale jusqu’en 2005, prenant sans doute la succession du « trilatéral historique » qu’a été Raymond Barre ; que Bourlanges figure encore sur les listes de membres de 2007 de la Trilatérale ; que le programme de Bayrou et son verbiage sur l’Empire s’accordent très bien avec la stratégie préconisée par David Rockefeller et la Commission Trilatérale, surtout à un moment où, comme jadis au Vietnam, les Etats-Unis ne parviennent pas à maîtriser la situation internationale seuls...

                Bref, sans doute beaucoup d’auteurs ne s’attendaient pas à ce que, quelques mois avant les présidentielles, Agoravox joue le coup devenu traditionnel, mais c’est ce qui s’est produit.


              • (---.---.14.123) 26 mars 2007 13:13

                Bientôt, Monsieur Robert, vous allez voir le numéro des commentaires cachés. C’est le « vote électronique » made in Agoravox.


              • Milla 26 mars 2007 15:26

                @ L’auteur

                Pas résignation... la vérité est toujours difficile à répandre, qui a dit « dire la vérité est une folie » smiley

                Les anonymes (les lâches, et il en faut bien) comptent sur vous et sur certains assoiffés de vérités pour défendre leurs intérêts.

                bien a vous Milla smiley


              • (---.---.14.123) 26 mars 2007 16:24

                Ce commentaire de Milla est particulièrement dégueu. Evidemment, quand on a la « bonne pensée », on n’a pas besoin d’être anonyme. Il reste que les camps de commentaires cachés montrent ce qui se passe vraiment.


              • (---.---.14.123) 26 mars 2007 16:27

                « Les anonymes (les lâches, et il en faut bien) comptent sur vous »

                Sûrement pas ! Si M. Robert a besoin de l’aide d’un média comme celui-ci proche de l’UDF dont la participation à toutes sortes de réseaux (Siècle, Trilatérale...) est bien connue, c’est que ses moyens sont bien limités.


              • Milla 26 mars 2007 16:50

                @ (IP:xxx.x49.14.123)

                je n’ai pas cette sensation d’être « dégeu » mais réaliste, je pense que vous même participez aux commentaires dans une logique de liberté d’expression, vous avez donc le même objectif que chacun d’entre nous, si commentaires cachés il y a, c’est que parfois un peu de raison ne fait de mal à personne, il faut savoir s’imposer quelques limites...c’est tout... Agoravox ne doit pas devenir une poubelle et j’ose espérer que nous avons cette idée en commun, sans quoi arrêtons tout et faisons tout dans un but purement individualiste à blogger seul chacun dans son petit coin... N’y a t-il il pas suffisamment de négatif dans nos vies pour encore ternir cet espace de liberté...

                Bien a toi anonyme


              • Milla 26 mars 2007 16:59

                @ (IP:xxx.x49.14.123)

                si vous jugez en fonction des positions politique de chacun vous aurez bien des surprises... la gangraine c’est la haine et la haine c’est l’orgueil, inhérente à « l’homme » et non la politique qui n’est qu’idéologise... j’ose imaginer que dans votre entourage, la pluralité ne vous dérange pas à ce point sans quoi c’est l’isolement...

                re bien à vous

                Milla


              • Milla 26 mars 2007 17:35

                @ re anonyme

                « Evidemment, quand on a la »bonne pensée"

                ce n’est pas à moi de gérer votre mémoire sélective... je ne suis qu’une femme parmi tant d’autre qui tente de prendre le meilleur et non le plus mauvais...

                Milla


              • le pen la vie la vraie (---.---.96.238) 26 mars 2007 20:59

                tu joues pas au foot aussi ?


              • le pen la vie la vraie (---.---.96.238) 26 mars 2007 21:02

                Denis robert y va trop au café le spécialiste de la censure y voit pas celle qui est devant lui

                Au fait y gagne quoi le millième « journaliste » qui écrit un article pro-bayrou ?


              • Phileas Phileas 27 mars 2007 10:53

                salut Antoine,

                Je partage ton point de vue et en profite pour te saluer


              • (---.---.130.154) 26 mars 2007 12:10

                J’ ai l’ impression que Denis Robert mène un combat , que même s’ il le gagnait , aussitôt après un autre ennemi s’ avancerait et ainsi de suite .

                Rocla


                • (---.---.96.47) 26 mars 2007 12:25

                  C’est bien pour vous et pour la transparence, M. Robert, que vous puissiez vous exprimer ici et que Yahoo ! Actualités reprenne vos articles. Mais Agoravox censure aussi. Par exemple, ces deux articles :

                  http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=79

                  François Bayrou, candidat entre deux eaux et à coloration variable

                  http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=87

                  Nicolas Sarkozy, l’Etat et l’identité nationale (1)

                  Et c’est sans doute devant la censure prévisible, qu’un article d’hier du même auteur circule ailleurs et n’a sans doute pas été soumis à Agoravox :

                  http://blog.360.yahoo.com/blog-hemwnYcgbq_SQcISKczR?p=118

                  Après les présidentielles françaises, mine de rien, l’ « Europe militaire » (1)


                  • (---.---.96.47) 26 mars 2007 12:31

                    La question de fond étant, qu’on le veuille ou non : qui contrôle la Toile, et en fonction de quels intérêts ? Vous savez bien que la Toile est pour l’essentiel contrôlée par des multinationales. Il y a eu la semaine dernière un article d’un autre auteur à ce sujet :

                    http://fr.blog.360.yahoo.com/blog-57ABH50kfLRheGdMlyU-?cq=1&p=8

                    Contrôle de la Toile, intérêts privés et mythe du « pouvoir internaute »


                  • (---.---.14.123) 26 mars 2007 13:17

                    Je vous l’avais dit, voici le cimetière des commentaires, version Agoravox. Un peu sinistre, tout de même.


                  • PPDA (---.---.197.144) 26 mars 2007 12:27

                    A quand le 20 heures sur TF1 !


                    • Yvance77 (---.---.70.99) 26 mars 2007 13:05

                      Et aprèe cela ils parleront d’indépendance de médias et justice. La bonne blague.

                      Le premier qui rend libre ces deux institutions je vote pour lui, mais c’est pas gagné.

                      Longue vie à vous M. Robert tenez bon, du mérite et du courage vous n’en manquez pas.

                      Total respect.


                      • tvargentine.com lerma 26 mars 2007 13:58

                        Ce média citoyen est vraiment une belle vitrine de l’indépendance en France et fait contre-poid à cette vieille france de courtisans-journalistes ,incapables de parler des problèmes de fond et qui se prennent pour des mannequins de mode

                        La montée en puissance d’AGORAVOX sur le web est source d’indépendance en France

                        Longue vie pour AGORAVOX et bravo pour la retransmission de ce week-end


                        • (---.---.14.123) 26 mars 2007 16:22

                          Oui, enfin, si vous êtes dans le spectre de la « bonne pensée politique ». Ces derniers temps, Agoravox s’est mis à fonctionner comme un média conventionnel inféodé à des intérêts partisans.


                        • Mathias (---.---.155.200) 26 mars 2007 14:06

                          Le titre de votre article m’a interpelé « AgoraVox, la censure et moi ». Vous évoquez le fait qu’on juge souvent vos articles trop longs... Le seul que j’ai proposé ici a été refusé pour cette raison. Pourtant le net n’a pas les problèmes coûteux du papier, ici la longueur ne coûte pas et le sens a ainsi le temps de s’installer, de se développer, de se libérer. J’aimerais partager avec vous ce texte qui a été refusé ici : « Nous, le dogme économique »

                          http://www.lesensdenosvies.org/lesite/articles/societe/nous-le-dogme-economique-2007.html

                          A mon sens AgoraVox devrait s’interoger sur la limitation liée à la taille des textes et laisser aux lecteurs ce choix de lire en entier ou de laisser tomber. Il est des textes qui ne se réduisent pas qui sont porteurs de sens... l’important à mon sens n’est pas le « formatage » c’est à dire la « norme » du « format » mais le sens et la portée qui se dégage d’un texte.

                          Le fond, la forme, le choix, la censure...

                          Et puis l’essentiel, grand merci pour votre travail et vos livres smiley

                          Mathias


                          • melun (---.---.164.185) 26 mars 2007 14:07

                            Rien n’est blanc, rien n’est noir, décidemment.

                            J’apprends la semaine dernière que l’avocat de Charlie Hebdo, qui a gagné le procès, qu’on peut donc tout a fait raisonnablement féliciter pour sa défense de la liberté d’expression, est aussi...l’avocat de Clearstream, celui qui harcèle Denis Robert de plaintes en diffamations !!!

                            Le bras m’en tombe !Vraiment !


                            • le pen la vie la vraie (---.---.96.238) 26 mars 2007 20:58

                              moi ça ne m’étonne pas la liberté d’expression et le pognon ça a toujours fait bon ménage


                            • Milla 27 mars 2007 00:31

                              @ melun

                              rien est gris tu veux dire...

                              il faut chercher, qui, ou, avec qui et pourquoi...

                              dacodac

                              Milla smiley


                            • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 26 mars 2007 14:31

                              Sur Agoravox les

                              http://msesud.free.fr/telechargement/ciseaux.gif

                              fonctionnent secs !

                              Il y a quelque jours, j’ai écrit un article pour signaler que l’ensemble des grands médias avaient superbement « oubliés » la date du 19 mars 1962 qui commémore les accords d’Evian qui mirent fin à la guerre d’Algérie, ou 30.00 pioupious ( en majorité du contingent ) y laissèrent leurs vies. Cet article avait dans un premier temps refusé au motif : article trop court , je l’ai réécrits avec ce petit mot : !

                              J’ai réécrits mon article sur l’oubli du 19 mars.

                              J’espère qu’Agoravox Média Citoyen, ne va pas adopter la même politique éditoriale que l’ensemble des médias « classiques » ! En effet ces derniers dans leurs colonnes ou dans leurs JT , n’ont pas évoqués cette journée du 19 mars1962 qui mettait fin à la guerre d’Algérie. Cette journée pour des centaines de milliers de français compte pour beaucoup, ...et je pense qu’également que pour des centaines de lecteurs d’AgoraVox , que cette dernière compte pour beaucoup. Merci de votre compréhension, @+ P@py

                              .. et bien il est de nouveau refusé , motif :Article qui nécessite une argumentation plus poussée

                              Pour voir l’article sur mon blog : http://spagnolo.unblog.fr/oubliee-la-mort-de-30000-pioupious-2/


                              • Milla 26 mars 2007 16:17

                                @ Gilbert Spagnolo dit P@py

                                mouais... 30000 pioupious...

                                des noms peut être... ?


                                • parkway (---.---.18.161) 26 mars 2007 16:46

                                  "celui qui a dit la vérité, il doit être éxécuté !"

                                  (Guy Béart)


                                  • chmoll chmoll 26 mars 2007 16:46

                                    j’en profite là s’que quelqu’un peut prévenir l’JP pernaud

                                    alors lui c’est l’guignolo avec la palme d’or d’office l’prévenir que ça boite s’appelle TF1 et non L’ORTF et qu’ont est en 2007 et non en 1950

                                    purée l’gus il est pathétique de chez pathétique,ou alors il a le trouillomètre à zéro d’ici qui s’prend pour un journaliste y pas loin

                                    merci d’avance pour lui


                                    • Peyo (---.---.56.79) 26 mars 2007 16:57

                                      Il y a 36.415 communes en France ! 30.000 bidasses du contingent sont DCD entre le 1er novembre 1954 et le 19 mars 1962. Moins d’un décès par commune en moyenne, à peine une ligne par monument aux morts. Ça passe inaperçu, ou presque. Sauf pour leurs familles et leurs amis ! Pour ceux qui cherchent des noms, c’est l’occasion de faire du tourisme.....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès