• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Air France : Marion Maréchal-Le Pen n’a rien compris à la notion (...)

Air France : Marion Maréchal-Le Pen n’a rien compris à la notion d’Etat nounou

Quelle surprise de lire dans le Parisien d'hier le résumé d'une intervention de Marion Maréchal-Le Pen (Front National). Ça partait bien : elle explique qu'elle veut moins d'"Etat-nounou", plus "d'Etat régalien". 
Ces notions, moins "d'Etat-nounou" et plus "d'Etat régalien", les libéraux ne les renieraient pas. 
 
En effet, un des problèmes de notre pays, c'est qu'on a un Etat qui s'occupe de tout (de la couleur des gommes à la largeur des allées des hypermarchés (3), la liste est longue ...(4) sauf de l'essentiel (une police qui protège les citoyens sans abus d'autorité, une justice rapide et séparée du politique, une armée aux missions claires et aux moyens avérés et une diplomatie efficace). 
 
Mais ensuite, la députée FN nous explique qu'il "faut garder une grande compagnie aérienne publique", que Air France est "un patrimoine" mais "l'Etat français est actionnaire d'Air France mais il n'a pas joué son rôle d'Etat stratège." Il parait même qu"on abandonne clairement une entreprise qui pourrait être bénéficiaire" (quasiment les mêmes propos, dans l'idée, qu'Olivier Besancenot, qui a déclaré sur BFM TV qu'Air France va bien).
 
 
Et là, on comprend que pour Marion Maréchal-Le Pen, l'Etat régalien, c'est un peu à géométrie variable. Elle n'est pas la seule... combien de fois entend-on, de la part de députés de gauche ou de "droite", que tel ou tel produit (de l'agriculture au livre, en passant par la culture, l'eau, le médicament) n'est "pas un produit comme les autres" ? 
 
Alors, quelques rappels, d'abord sur Air France. 
Si cette compagnie a des problèmes, c'est d'abord de la faute de son personnel. Rappelez-vous, l'année dernière, la grève suicidaire de ses pilotes kamikazes (5) !
 

 

 
Ensuite, c'est justement parce que l'Etat, cet investisseur schizophrène, est au capital d'Air France, que les problèmes sont aggravés (6)
A ce titre, on se demande bien de quoi se mêle Manuel Valls. C'est vrai que les images du DRH quasi lynché par les salariés peuvent porter un sacré coup à l'image de la France. Mais le Premier Ministre n'a-t-il pas d'autres dossiers plus urgents à traiter (inversion de la courbe du chômage, déficits publique, dette hors de contrôle, guerres Bushistes en Afrique, surpopulation carcérale ...).

L'urgence, tant financière du point de vue de l'Etat, que managériale du point de vue d'Air France, c'est que Bercy vende ses titres et privatise enfin cette compagnie aérienne.

Reprenons l'histoire d'Air France, et notamment les récentes négociations avec les syndicats (7).Comment voulez-vous que l'Etat soutienne le management tout en voulant ménager les syndicats et, cerise sur le gâteau, pousser les pions de la SNCF qui, sur certaines destinations, entre en concurrence directe avec Air France (Paris Marseille, Paris Strasbourg, Paris Londres) ? En finir avec l'Etat-nounou, c'est pas tenir une perche au bord du bassin de la piscine. C'est laisser le gamin se jeter à l'eau pour qu'il nage par lui-même.
En matière de volonté d'en finir avec l'Etat-nounou, il y avait une politicienne qui avait clairement fixé le cap. Elle s'appelait Margaret Thatcher (8).
Aujourd'hui, British Airways est privatisée, et cela ne l’empêche pas d'emmener un peu des valeurs britanniques dans les airs à chaque fois qu'un de ses avions décolle, quelque part dans le monde. La privatisation et l'ouverture à la concurrence n'ont pas donné un coup d'arrêt au transport aérien au Royaume Uni, au contraire. Chacun a en tête les succès de l'irlandais Ryanair ou de l'anglais Easyjet, ou encore de Virgin Atlantic.
 

 

 
On ne peut pas vouloir moins d'Etat-nounou et vouloir garder dans le giron de l'Etat un actif qui n'a rien à y faire. En quoi Air France KLM répond à la définition de service public régalien ?

Comme quoi, il n'y a pas de surprise. Que l'on parle des chevenementistes type Florian Philippot ou des conservateurs comme Marion Maréchal-Le Pen, le FN est bel et bien un énieme parti socialiste de plus... ! Ce n'est donc pas avec ce parti qu'on sortira de la grande nurserie.
Et évidemment, si Marion Maréchal-Le Pen aime tant Air France que cela, elle est toujours libre d'acheter, avec son propre argent, des actions de cette compagnie !
 
 
(1) Le Parisien Marion Maréchal-Le Pen veut moins d'"Etat-nounou", plus "d'Etat régalien" 6 octobre 2015
(2) Wikiberal Etat-nounou
(3) le Point Les délires de l'État nounou 13 novembre 2013
(4) Contrepoints Etat Nounou
(5) Le Parisien Libéral Délaissez @airfrance pour mettre leurs pilotes irresponsables au chômage !30 septembre 2014
(6) L'Opinion L’Etat actionnaire, pompier pyromane chez Air France 6 octobre 2015
(7) Le blog de Nathalie MP Un peu d’histoire d’Air France
(8) The Guardian A short history of privatisation in the UK : 1979-2012 29 mars 2012
 
 
LPL - Le Parisien Libéral
 
http://leparisienliberal.blogspot.fr/2015/10/air-france-marion-marechal-le-pen-na.html

Moyenne des avis sur cet article :  1.31/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • colere48 colere48 8 octobre 2015 16:29

    Article pourri ...
    Des idées qui ne sont que des clichés, amalgame de notions non assimilées, bref un article nul !


    • @colere48
      merci de votre lecture !


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 9 octobre 2015 10:11

      @Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral

      MARECHAL nous voila§§

      MATCH GAGNE POUR LES BLONDES 2/1

      la marion et la nadine contre la brune rachida dati !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      PLUS CONNE TU FINIS MINISTRE LRFN  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (ou ripoublicains)


    • taktak 9 octobre 2015 14:34

      Le fait est que ce qui interesse les Le Pen c’est leur PME familiale et les richesses qu’ils peuvent se faire en grenouillant au sein du système et du pouvoir. Pour le reste, le FN réclame la baisse des salaires et des licensiement à air france, et condamne (comme toujours) leur résistance au système.

      Au delà, le FHaine, parti leurre, pilier du système, est contre la remise en cause de l’UE et de l’euro malgré ses discours. La preuve ? La fille le pen a encore indiqué il y a quelques jours qu’elle n’organiserait pas de referendum sur l’euro mais qu’elle « négocierai » une réforme de l’UE si elle arrivait au pouvoir ! Elle ne veut surtout pas que le peuple ai le pouvoir !.

       

      LE PEUPLE FRANÇAIS DOIT POUVOIR SE PRONONCER PAR REFERENDUM SUR L’EURO ET SUR L’UNION EUROPÉENNE ! signez l’appel pétition !

    • foufouille foufouille 8 octobre 2015 16:32

      (une police qui protège les citoyens sans abus d’autorité, une justice rapide et séparée du politique, une armée aux missions claires et aux moyens avérés et une diplomatie efficace).
      c’est par ce que tu as peur d’un nouveau 1789.
      tu seras libre d’acheter ta police si tu veut avec ton argent.
      faudra éviter de sortir de ta zone de survie.


      • Séraphin Lampion M de Sourcessure 8 octobre 2015 16:54

        @foufouille


        1789, c’est l’origine de ce que nous avons aujourd’hui :
        - liberté (d’entreprendre=
        - égalité (en droit)
        - fraternité (solidarité entre membres de la même classe sociale)
        autrement-dit, l’idéal franc-maçon, appelé aujourd’hui « libéral ».

        si vous voulez parler d’insurrection populaire, il faut plutôt regarder du côté de la Russie en 1905 (en 1917, c’était une guerre civile)

        si vous voulez parler d’une révolution... elle rste à faire !

      • @M de Sourcessure
        en cas de nouveau 1789, les libéraux seront tres certainement du coté des révolutionnaires !


      • foufouille foufouille 8 octobre 2015 17:01

        @Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral
        1789 est le massacre des sang bleu comme toi.
        un nouveau 1789 sera mort aux bourgeois et à leurs larbins.


      • foufouille foufouille 8 octobre 2015 17:03

        @M de Sourcessure

        - liberté (d’entreprendre=
        réservé aux riches
        - égalité (en droit)
        dans tes rêves
        - fraternité (solidarité entre membres de la même classe sociale)
        faut pas mal couiner, donc non plus.

      • @foufouille
        revise tes cours d’histoires. 1789 est une revolution de la bourgeoisie (ceux qui produisent et payent) contre l’aristocratie. 


        En 2015, la nouvelle aristocratie, c’est la fonction publique et les rentiers de l’Etat. 

      • foufouille foufouille 8 octobre 2015 17:05

        @Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral
        les sans culottes ?
        il s’agissait de la révolte du peuple contre ses dirigeants sang bleu.
        un sang bleu actuel est un bourgeois.


      • Nicole Cheverney Nicole CHEVERNEY 9 octobre 2015 09:38

        @M de Sourcessure

        Vous avez parfaitement raison de nous rappeler que :

        1789 : révolution bourgeoise. Prise de pouvoir de la bourgeoisie marchande et noyautage des tous les postes clés du pays ! Pour cela, élimination de la monarchie française.

        L’on évoque beaucoup moins celle de 1871 : révoltes populaires. La Commune, réprimée dans le sang par l’abominable Adolphe Thiers !


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 9 octobre 2015 10:14

        @M de Sourcessure

        et ta soeur elle boit a la SOURCE dans les 16ème ?????


      • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 9 octobre 2015 10:16

        @TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE

        RECTIF 16 OU 8 ème ou VERSAILLES  ?????


      • Pere Plexe Pere Plexe 8 octobre 2015 16:57

        C’est sur qu’un pays n’a pas besoin de transports, de banques, d’industries, d’énergies.

        Pas plus que de santé d’éducation ou de justice.

        Le secteur marchand apatride pourvoira ces besoins .
        Dans l’intérêt des consommateurs et de la nation .
        C’est certain.
        La politique de la France se fera à « la corbeille » pour le meilleur des mondes !

        • @Pere Plexe
          « un pays n’a pas besoin de transports, de banques, d’industries, d’énergies. »


          soit vous confondez pays, état et nation, soit vous faites expres d’ignorer qu’un état n’a jamais inventé de transports, de banques, d’industries, d’énergies, meme en France. 

          La SNCF est venue APRES les entrepreneurs qui ont crée le réseau férré. 
          Les banques, elles ont été crées et gérées par des personnes d’abord réprouvées comme la communauté juive, avant de devenir des grosses affaires, parfois publiques. 
          L’industrie, idem. Schneider, Oberkampf, Motte ou Peugeot n’ont pas attendu qu"un politocard leur tienne la main pour entreprendre. 
          L’énergie ? En France, elle ne vient meme pas de chez nous. 

        • Pere Plexe Pere Plexe 8 octobre 2015 17:03

          .A ceux qui ,incrédules,douteraient je les incite à réfléchir au sort de KLM...


        • rmusic rmusic 9 octobre 2015 10:05

          @Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral
          La défense Nationale est venue après des bandes de mercenaires à la solde de seigneurs asservissant les manants pour leur gloire et leur richesse.

          Si je suis votre raisonnement, le moyen âge était l’âge d’or de la libre entreprise.

          Votre devise doit être : « dans la vie il y a les poires et ceux qui les mangent »

          Bon apétit.


        • Robert GIL Robert GIL 8 octobre 2015 17:52

          il est peut-etre temps de penser differement !
          .
          vidéo : Alternatives au capitalisme


          • 1871-paris 1871-paris 9 octobre 2015 10:02

            @Robert GIL

            Te fatigues pas, cet article est un tissu de confusion mensongere reposant sur l’inculture politique de la population pour mieux la faire réagire a des motivations basé sur la peur.

            A nous de diffuser les references historiques non déformé par la propagande de la bourgeoisie eludant les mouvements sociaux et autre lutte prolétaire trop souvent réprimé par un etat régalien au service de cette bourgeoisie !



          • sleeping-zombie 8 octobre 2015 22:58

            Hello,

            Mais le Premier Ministre n’a-t-il pas d’autres dossiers plus urgents à traiter (inversion de la courbe du chômage (...)

            Et ça se dit libéral. Comme si c’était le boulot de l’état de s’occuper du chômage...


            • @sleeping-zombiesalut ! tu as parfaitement raison, sur ce coup la, et je l’ecris d’ailleurs régulièrement : 


              Simplement, Hollande qui doit pourtant savoir tout ca (il a quand meme fait Sc Po, l’ENA et HEC), a pourtant fait de la lutte contre le chomage un theme de campagne puis un engagement politique. Alors ...

            • Phalanx Phalanx 9 octobre 2015 00:15

              Le problème de l’état n’est pas qu’ils gèrent des compagnies .... le problème c’est qu’il gère n’importe comment.


              Ceci dit, c’est fait exprés, l’Etat laisse les compagnies publiques se suicider (il cède a toutes les exigences du personnel), et aprés, il vient nous expliquer qu’en fait la seule solution est de revendre au privé (a prix cassé).

              Pourquoi être opposé à ce que l’Etat gère efficacement) un patrimoine ? le patrimoine du peuple français ?

              Mais c’est, tout doit disparaitre dans le mondialisme, l’Etat, le patrimoine, et surtout, le peuple français.

              • @Phalanx
                patrimoine du peuple français ? Tout ce qui est en France, appartient aux français, c’est ca ? 


                donc si demain un francais vient squatter TA maison que tu loues ou que tu as acheté, au pretexte que comme elle et en France, elle appartient à tous les français, ca te va, ou pas ? 

                Désolé de penser que la propriété privée existe, et que ca n’existe pas, le « patrimoine du peuple français ». L’URSS est morte il y a un quart de siecle, et avec elle, normalement, l’idée tres soviétique de patrimoine d’un peuple.

                par contre, si toi tu aimes Air France, tu peux acheter des actions, avec TON argent !


              • Phalanx Phalanx 9 octobre 2015 14:06

                @Eleusis Bastiat - Le Parisien Libéral

                Je n’aime pas Air France, c’est une horrible compagnie pour les raisons exprimées dans mon précédent post.
                J’ai déjà «  »acheté des actions«  » Air France, et vous aussi, vu tout le pognon qui a été pris sur nos impots pour maintenir le train de vie des pilotes et servir les interets des Quataris.

                Je persiste à dire que ce n’est pas une mauvaise chose que le peuple français ai un Etat fort, protecteur et garant de leurs libertées (dont la propriété privée) et de leur patrimoine.

                Après je comprend et respecte le point de vue libéral (qui semble être le votre), c’est d’ailleurs la seule critique cohérente contre le patriotisme. Au moins les choses sont claires, contrairement au baves de l’UMPS. 

              • Le p’tit Charles 9 octobre 2015 07:56

                Un état nounou dans une économie libérale, ça ne fonctionne pas...tout le problème est là...La mondialisation et le libéralisme sert les politiciens-véreux actuels ce que MMLP à compris mais pas vous.. !


                • Jean Keim Jean Keim 9 octobre 2015 09:01

                  Il faudra bien un jour sortir de cette logique imbécile de public et de privé et faire du monde une communauté humaine responsable de chacun et chacun responsable du tout dans un environnement respecté et protègé.


                  Il y a du travail ou de la nourriture ou de l’eau ou des soins etc. pour tout le monde, il suffit de pratiquer là solidarité : coopération, entraide, partage et avec ça on ira voyager dans les étoiles.

                  • julius 1ER 9 octobre 2015 09:07

                    j’ai cru un instant que c’était un article de Spartacus !!!!


                    • 1871-paris 1871-paris 9 octobre 2015 09:43

                      Article purement de propagande capitalise avec l’argument idéologique « libéralisme », comme toujours que peut-on opposé au désir de LIBERTE…

                      Déjà, notion de base, arrêtons les chichis qu’est-ce que le libéralisme, à ne pas confondre avec les libertaires de gauche.

                      Cela se résume en une seule phrase très simple, « la non entrave à la liberté économique d’exploiter l’être humain ! » Oh j’entends déjà les cris d’orfraie opposé à cette vérité crue sur le capitalisme sauce théorie libérale néoclassique ! Ainsi l’auteur de cet article croustillant de victimisation du pauvre riche, nous sort tous les poncifs du capitalisme moderne à l’encontre d’un état centralisateur en évitant des références pouvant éveiller les esprits et les recherches sur le net pouvant « trop » éclairer le lecteur. Ainsi il nous cite des références, et de 1 et de 2 et de 3 etc etc mon dieu que cet article a le ramage d’un travail scientifique, mais badaboum à faire et à mesure de l’ouverture de ces liens que voit-on, des ouvrages partisan, des articles du point, et autres journaux de DROITES !

                      Ah c’est certain l’auteur n’aurait pas parlé du Jacobinisme d’état, opposition au Fédéralisme régional bourgeois permettant aux petits barons économiques locaux d’instauré leur lois basé sur l’hypocrisie du volontariat salaria bien zzzuuuurrrrr ! (voir la Redoute et son travail du soir en ce moment, on rigole de la mise à nue de ce volontariat désigné d’office par le patron !)

                      Car les libéraux dans leur hantise de ne pas évoquer la lutte de classe, qu’ils disent ne plus exister, n’en désire pas moins la suppression du syndicalisme ! Mais qu’est-ce que le syndicalisme si ce n’est une des manifestations de la lutte de classe ! Aussi l’auteur avoue son rattachement à cette opinion en faisant les louanges de Thatcher, dont tout économiste sensé et non orthodoxo-obscurantiste reconnait que ça politique n’a été bénéfique qu’au secteur de la finance et à la bourgeoisie anglaise capitaliste, le peuple prolétaire repassera ! Ainsi cette ignoble fasciste Thatcher envers sont bas peuple a respecté les préceptes de son mentor politique économique Hayek en s’attaquant fermement et brutalement a l’une des manifestations les plus bruyante de la lutte de classe, le syndicalisme !

                      A et e finir par nous chanter la réussite de British Airway… quel le réussite, des prix certes bradé, mais des services en cabine limite minable, des avions tout juste propre, des milliers de salariés mis au chômage, et surtout une manque de courage politique édifiant en cédant a ce Monopoly mondial qu’est le dumping sociale en pratiquant un nivellement sur le moins disant social.

                      Dans ce jeu de Monopoly auquel se livre notre chère bourgeoisie interplanétaire, ou elle ne cesse d’invoquer la légitimité économique des marchés (forcement c’est elle qui a fait en sorte que ce soit comme cela depuis le début du capitalisme et le colonialisme en fut l’asymptote) pour prétexter qu’il faut favorisé la liberté d’entreprendre (en fait la liberté de faire du profit, mais ça le fait moins de dire cela comme ça) et donc dérèglementer  vis-à-vis de cet état nounou (surtout les aide pour les pauvres, cette multitude a l’énorme profitabilité) ou comme dit Fréderic Lordon, la liste de noël des désirs de ces enfants capricieux du capitaliste, est une liste sans fin de concession social pour toujours plus de profit. Mais jusqu’où iront-ils, jusqu’où ira l’auteur pour invoquer la non entrave si demain Qatar Airways sous je ne sais quel sourate islamique, prétexte la remise de l’esclavage à l’ordre du jour, faudra-il encore dérèglementer encore plus chez nous et toujours vis-à-vis des mêmes en prétextant caricaturalement que l’état n’a pas vocation à s’occuper de la couleur des gommes !

                      Cet article comme beaucoup de propagande capitaliste pratique la confusion et l’amalgame, le mensonge et la fourberie. Qu’attendre d’autre de ces gens qui sachant que leur privilèges reposent sur la privation des autres, rien alors lecteur réveille-toi et si tu n’es qu’un pion prolétaire de ce système sanctionne le !



                      • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 9 octobre 2015 18:55

                        @1871-paris

                        Vous parlez des références de l’article ...

                        Référez-vous aux faits. Vous serez alors surpris d’apprendre que le syndicalisme, le vrai, celui au service des salariés, pas celui qui permets des rentes de situations à quelques-uns au détriment de tous (cf. sécurité sociale), a été défendu puis légalisé par des gouvernements libéraux !

                        Tout comme le droit de grève, la protection des enfants, l’assurance maladie, les bourses du travail, l’assurance chômage ...

                        Enfin, la liberté n’est pas tronçonnable, elle est une. Et, contrairement à ce que vous affirmez, c’est la seule philosophie politique qui laisse toute sa dignité aux hommes (on est digne que si on est libre et responsable. Il n’y a pas de dignité à agir avec le pistolet de l’état sur la tempe) et qui lutte le plus efficacement contre la pauvreté : Il n’est qu’à constater que c’est dans les pays les plus libres que les pauvres sont les moins pauvres !


                        • DanielD2 DanielD2 9 octobre 2015 11:57

                          C’est vrai qu’on se demande ce que l’état a avoir avec le transport aérien.

                          Ca serait du bon libéralisme qu’il laisse le privé se débrouiller.

                          Ce qu’il devrait faire par contre, c’est réserver les vols depuis et vers la France a des entreprises Françaises qui ont les mêmes réglés, afin que la concurrence entre elles soit juste, parce que laisser tout le transport aérien Français se faire bouffer par la mondialisation ( encore un secteur qui disparait ... ) c’est du mauvais libéralisme.


                          • jesuisunhommelibre jesuisunhommelibre 9 octobre 2015 18:58

                            @DanielD2

                            Réserver les vols en France à des compagnie française serait donner un privilège gigantesque aux propriétaires de ces compagnie au détriment des consommateurs français.

                            La liberté profite toujours aux consommateurs, et incite à l’innovation.

                          • Petit Lait 9 octobre 2015 13:20

                            Toutes vos élucubrations sur la (les) Révolution(s) et le grand méchant capital sont forts sympathiques mais je vais les laisser de côté après en avoir bien ri, pour me contenter de relever qu’une chose de cette article, qui d’ailleurs a en juger par son titre en est l’un des fondements : les incohérences dans le discours du FN et de tous les autres mouvements populistes d’ailleurs... Comprenez que pour flatter les plus bas instincts du plus grand nombre, il ne faut pas hésiter à jouer du grand écart, ce qu’ils font sans état d’âme. 


                            Ceci fait, je vous laisse avant que certains ici ne cherchent à me couper la tête ; il semble en effet qu’il y ait quelques nostalgiques de cette magnifique période de la fin du XVIIIè durant laquelle toute la beauté dont l’être humain est capable s’est fort joliment exprimée, entre autre sous la forme de décapitations et destructions diverses et en tous genres, ce que mon côté provocateur ne manquera pas de vous en signaler la ressemblance, exprimé comme cela, avec des événement contemporains se déroulant au moyen-orient... smiley

                            • gerard5567 9 octobre 2015 13:49

                              La notion de droit régalien ne recouvre pas celle de service public. Service public régalien ne veut rien dire. La fonction régalienne est exclusivement exercée par l’État. Le service public peut intervenir dans des secteurs lorsque l’initiative privée est défaillante, notamment en matière de transports. Par exemple, une commune rurale peut créer une épicerie s’il n’en existe pas dans les alentours.


                              • Yohan Yohan 9 octobre 2015 14:48

                                Elle est jeune, elle manque encore de métier. L’Etat nounou, ça vaut peut-être pour les assistés sociaux mais pas pour les entreprises ???? moi je ne connais que L’Etat fiscal, (cf le sketch des inconnus, toujours d’actualité). A ce titre, je vous recommande la lecture de ce nartik de Ouest france, où comment sucer jusqu’à la moelle une TPE déjà asphyxiée.


                                • bakerstreet bakerstreet 10 octobre 2015 01:39

                                  Pour moi cet article est si débile que je pense que c’est un faux, un hoax, un hameçon lancé pour nous faire réagir. Je n’en dirais pas plus


                                  • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 10 octobre 2015 09:45


                                    dans la famille le pen on se partage 1 CERVEAU a 3 ET AVEC SARKO MORANO DATI

                                     ESTROSI CIOTTI MARIANI quelle mafia de « travailleurs migrants »

                                    ils sont anti immigrants leurs familles aussi ????????????? ils oublient que leurs ancetres immigraient en FRANCE meme pas de respect pour leurs ANCIENS UNE HONTE ;; ;; ;; ;; ;


                                    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 10 octobre 2015 09:52

                                      les LE PEN IMMIGRAIENT DE BRETAGNE AVEC LES AUVERGNATS puis il y eut les portugais et

                                       les italiens et un peu de slaves  !!!!!!!!!!! puis les AFRICAINS APTES POUR LA GUERRE ET

                                      RECOMPENSE COMME LES HARKIS !!!!!!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité