• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Albino Luciani, le pape vraisemblablement assassiné

Albino Luciani, le pape vraisemblablement assassiné

POUR QUE VÉRITÉ SOIT FAITE

Jean-Paul 1er

Il m’apparaît nécessaire de rappeler l’importance de ce pape qui n’aura duré que 33 jours sur le siège de Pierre, mais dont le passage aura été l’occasion de lever le voile sur une Église prise d’assaut par des prédateurs sans morale et sans conscience. Ce n’est pas pour rien qu’on l’ignore le plus possible et qu’on évite d’y faire référence. Si l’un ou l’autre de ses successeurs se rend prier sur son tombeau, personne n’en parlera, alors que leur déplacement au tombeau de Jean XXIII et de Jean-Paul II fera les manchettes. Aucun ne s’y réfère, ne serait-ce que pour en rappeler la grande simplicité et l’image d’une bonté rayonnante. Ce n’est pas qu’ils l’ont oublié. Ils ont plutôt choisi de l’ignorer comme pour ne pas réveiller de mauvais souvenirs. 

De fait, il y a beaucoup de mauvais souvenirs qu’on souhaite garder bien loin de la place publique et des communautés chrétiennes. Des souvenirs qui ne sont pas sans rappeler certains passages du livre de l’Apocalypse qui nous parle de la grande prostituée que plusieurs auteurs identifient à l’Église. Je me garderai bien d’entrer dans ce débat de savoir qui est cette prostituée dont nous parle l’Apocalypse (Ap.17), mais je me permettrai d’ajouter que toute prostitution fait référence à une trahison de sa conscience et de sa mission en échange de bienfaits recherchés pour soi-même. Elle s’applique tout autant aux institutions qu’aux personnes. 

Lorsque l’on regarde cette Église, incarnée par ces hiérarchies vaticanes et épiscopales, tout enveloppées de ces grandes robes aux allures royales, imposant d’autorité une doctrine qui leur donne bonne conscience, il est difficile d’y reconnaître ce noyau central des disciples qui ont tout abandonné, à l’appel de Jésus, pour le suivre et prêcher la bonne nouvelle du royaume du Père. Il y a là quelque chose comme d’un travestissement de l’Église devenue tout au long de sa longue marche à travers les siècles un pouvoir temporel en tout semblable à celui des grands et des puissants.

Ce qui s’est passé en août et septembre 1978 couvre un grand mystère qu’on se garde bien de clarifier une fois pour toutes. Un pape en santé au moment de prendre le siège de Pierre, est retrouvé mort dans son lit 33 jours plus tard. Tout cela serait sans histoire si ce n’étaient les décisions qu’il s’apprêtait à prendre concernant la Banque du Vatican, la Curie romaine, l’encyclique Humanae vitae relative au mariage et à la régulation des naissances qu’il souhaitait adoucir, la théologie de libération qu’il voyait d’un œil plutôt positif.

Sa mort demeure suspecte pour plusieurs qui ont voulu en savoir davantage sur les avenants et aboutissants de celle-ci. Dans Histoire d’Italie on retrouve sous le titre « Le Pape a-t-il été assassiné » des considérations qui orientent l’observateur attentif à la thèse de l’assassinat du pape. J’invite le lecteur et la lectrice à aller au lien plus haut mentionné pour en savoir un peu plus sur ce pape connu davantage pour son sourire que pour sa détermination à passer à l’action.

L’enquête la plus sérieuse sur les circonstances de cette mort est celle de David Yallop publiée sous le titre « Au nom de Dieu  ».

"Une ou plusieurs personnes menacées par les fermes résolutions du nouveau pape prennent une décision : il n'existe qu'une solution pour résoudre le problème : se débarrasser du pape, en douceur si possible. Avec l'appui de Gelli, le grand-maître de la P2, ils mettent leur plan à exécution : l'accès, pour ces gens-là, au Vatican est aisé et l'argent ne manque pas. Une petite main introduit une importante dose de Digitaline dans le médicament que le pape prend tous les soirs pour augmenter sa tension un peu faible. Après dîner, le pape se couche avec, en mains, les documents sur les nouveaux changements qu'il voulait opérer (certaines nominations à la Curie romaine et dans l'épiscopat italien) et la fameuse liste P2. Vers 23 heures, le poison fait effet, le pape ne se sent pas bien, pris de nausée, il se lève et vomit dans les toilettes en maculant ses pantoufles. Il sonne, sans résultat. Il se recouche, reprend les documents, tombe inconscient puis finit par mourir vers 2 heures du matin. À 4 h 30, la sœur Vicenza le découvre. Le secrétaire d'État Villot est prévenu. Villot rentre dans la chambre, constate le décès, récupère la fiole de médicament, les documents que le pape avait dans les mains, ses pantoufles et ses lunettes maculées ainsi que le testament. On ne reverra jamais ces objets. Les employés des pompes funèbres sont prévenus pour un embaumement urgent. À 7 heures, dans la cour du Vatican, un garde croise Marcinkus qui habite hors du Vatican et a la réputation de se lever tard. À 7 h 30 Villot annonce officiellement la nouvelle. À partir de là, le Vatican déverse des tombereaux de mensonges pour masquer la vérité : le pape avait une santé précaire, on ne peut pas faire d'autopsie... Les appartements pontificaux sont méticuleusement nettoyés et tous les objets personnels du pape disparaissent. On se dépêche d'embaumer le défunt avec interdiction de prélever quoi que ce soit : la moindre goutte de sang ou autre chose sur le cadavre. Tous les partisans du pape réalisent que tous les projets qui allaient se concrétiser tombent à l'eau. Pour faire taire les questions et les rumeurs d'assassinat qui comment à courir, le Vatican organise en toute urgence un conclave pour élire un nouveau pape et faire une diversion pour les médias qui répètent en boucle les mensonges du Vatican."

Le 24 mars dernier, nous avons célébré la Journée internationale au droit à la vérité. Ce droit s’applique également à tous les chrétiens de monde qui doivent savoir ce qui s’est réellement passé en cette nuit de septembre 1978 où le pape est mort. La seule façon de répondre à toutes les interrogations soulevées est de procéder à une autopsie comme on l’a fait pour Yasser Arafat de la Palestine et Pablo Neruda du Chili.

Dans les semaines qui viennent, l’Église parlera beaucoup de Jean-Paul II qui sera élevé aux honneurs des autels et donné en exemple de sainteté. Il y a toutefois une question qui revient constamment à l’esprit. Pourquoi, peu de temps avant sa mort, a-t-il demandé de détruire toutes ses archives ? Qu’y avait-il donc de si secret pour que le monde ne puisse le savoir ? Il faut se rappeler qu’il a gardé sous sa protection le cardinal Marcinkus réclamé par la justice italienne et mis en cause dans la mort du pape Jean-Paul 1er. Le pape Jean-Paul II aurait-il couvert par ses silences l’assassinat de son prédécesseur, Jean-Paul 1er, comme il a couvert les écarts de vie de son ami Marcial Maciel Degollado, fondateur des Légionnaires du Christ ? La question se pose et celui qui, aujourd’hui pourrait le mieux répondre à cette question, est nul autre que son bras droit de l’époque, le cardinal Ratzinger devenu le pape émérite Benoît XVI. 

Le pape François est comme une continuité du pape Jean-Paul 1er, reprenant à son compte les grandes réformes que s’apprêtait à entreprendre ce dernier. Il faut espérer qu’il n’hésitera pas à faire la lumière sur les véritables causes de sa mort. D’ailleurs, comment se fait-il que l’Église ne nous le présente-t-il pas comme exemple de vie et modèle des pasteurs au service de l’Évangile et des humbles de la terre ? Là encore, il est bien ignoré.

Les croyants et le monde doivent savoir ce qui s’est réellement passé au Vatican tout au long de ces 33 jours allant de l'élection d'Albino Luciani en aout jusqu'à sa mort en septembre 1978.

 

Oscar Fortin

Le 1er avril 2014

http://humanisme.blogspot.com&nbsp ;

 

Vidéo en 4 parties

http://www.dailymotion.com/video/xi2wcn_1978-la-mort-de-jean-paul-1er-1sur4_school

http://www.dailymotion.com/video/xi32ra_1978-la-mort-de-jean-paul-1er-2sur4_school

http://www.dailymotion.com/video/xi342q_1978-la-mort-de-jean-paul-1er-3sur4_school

http://www.dailymotion.com/video/xi3bcz_1978-la-mort-de-jean-paul-1er-4sur4_school

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.92/5   (59 votes)




Réagissez à l'article

87 réactions à cet article    


  • rocla+ rocla+ 3 avril 2014 09:57

    Une vraie énigme cette mort subite . 


    Si le geste de le tuer est prouvé on a une idée du fonctionnement
    du monde .

    • appoline appoline 3 avril 2014 17:11

      Ce n’est pas un scoot, les pompes funèbres avaient été mandés alors que le pape n’était pas encore mort


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 avril 2014 17:34

      Si ce n’est pas un scoot ,au moins sait-on que François n’était pas dans le coup .


    • Allexandre 3 avril 2014 10:28

      Bon jour à l’auteur,

      Sujet passionnant et pour moi il ne fait aucun doute que Jean-Paul Ier a été assassiné. Les liens de l’Eglise romaine avec la mafia italo-étatsunienne ne pouvait qu’aboutir à cela. Quand on connait les agissement du chef de la Banque vaticane, Paul Minkus, ce gaillard plein de vie et peu enclin à respecter les voeux de pauvreté et de chasteté, on comprend mieux. Mais le pire, c’est que ce mafieux ait été couvert par Jean-Paul II dont on voudrait nous faire croire aujourd’hui qu’il est un saint. L’Eglise n’a pas peur du ridicule. Le Vatican, composé d’hommes, fonctionne à l’image du monde bien sûr. Tout le reste n’est que superstition et manipulation mentale que des millions de catholiques sont assez niais pour avaler sans se poser plus de questions. Il paraît que c’est cela la foi. Croire sans poser de questions car les desseins de Dieu sont impénétrables... Les dessous des finnaces vaticanes aussi d’ailleurs !!


      • appoline appoline 3 avril 2014 17:12

        Le sceau des illuminatis a été retrouvé sur plusieurs documents


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 3 avril 2014 17:37

        Et même sur les interrupteurs ...


      • scylax 3 avril 2014 10:42

        C’est tellement grotesque qu’il n’y a rien à ajouter.


        • Allexandre 3 avril 2014 11:18

          le plus grotesque c’est que vous portez un jugement gratuit alors que vous ne connaissez rien au sujet ni à l’histoire de l’Eglise romaine depuis 1929. Etudiez et réfléchissez avant de juger


        • appoline appoline 3 avril 2014 17:16

          Vous apercevrez que le monde est dirigé par les illuminatis une fois que vous aurez vu les nouvelles sur TF1, ouvrez les yeux et vous verrez qu’ils ne reculent pas devant plusieurs centaines, milliers de morts pour atteindre leur but. Un exemple, qui croyez vous qui a prêté de l’argent à Hitler ? Le grand père Bush, renseignez vous, la liste est impressionnante


        • bo bo 3 avril 2014 18:31

          Appolyne,

          Hitler a bénéficié pendant toute son ascencion d’un don annuel de 50.000 dollards de M FORD. De plus, ce dernier lui avait abandonné tous les bénéfices des ventes en Allemagne.
          Il a été décoré par Hitler.


        • CARAMELOS CARAMELOS 5 avril 2014 20:54

          Argumentez votre propos ! Merci


        • César Castique César Castique 3 avril 2014 10:52

          Ami passant, méfie-toi de ceux qui réclament la vérité ! La plupart de ceux que j’ai rencontrés avaient la leur, et enrageaient de ne pas la voir s’imposer. Mais ce n’était jamais que la leur !


          Il y a environ deux mille ans, Pontius Pilatus, préfet de Judée et non procurateur, l’avait déjà compris, qui demandait : « Qu’est-ce que la vérité ? » (Jean, 18:38).

          • njama njama 3 avril 2014 11:21

            @ César Caustique

            la vérité ... c’était juste que Jésus se trouvait là surtout au mauvais moment !
            c’est Jean qui le dit : « Mais, comme c’est parmi vous une coutume que je vous relâche quelqu’un à la fête de Pâque, voulez-vous que je vous relâche le roi des Juifs ? » (18.39)

            Tout cela est un fâcheux concours de circonstances ! après l’histoire a fait une fiction de sa crucifixion ... Au moins Socrate a eu un vrai procès même si au final, la sentence était la même.


          • appoline appoline 3 avril 2014 17:18

            Le jour où vous verrez votre petit monde s’effondrer, vous comprendrez. Vous ne voyez pas la différence avec les années 60 70 au niveau des libertés, de l’honnêteté des politiques, de la manière dont le monde fonctionne ?


          • njama njama 3 avril 2014 11:01

            Bonsoir Oscar Fortin

            Connaissez-vous cet interview de François Brune il répond à cette question : Le pape Jean-Paul 1er a-t-il été assassiné ?
            un témoignage très important !!!!!!!!!

            « Il n’y a aucun doute Jean-Paul 1° a bien été assassiné » dit-il. Il évoque aussi la mort très suspecte de Pie XI ...

            (12’02)
            http://www.dailymotion.com/video/xh9jk2_francois-brune-a-propos-de-la-mort-du-pape-jean-paul-1er_webcam


            • oscar fortin oscar fortin 3 avril 2014 13:52

              Merci pour votre lien. Je n’avais pas vu cette entrevue de François Brune que je recommande évidemment à tous les intervenants et intervenantes. Il apporte des éléments qui ajoutent à la thèse de l’assassinat du pape JP1er.


            • Sacotin Sacotin 3 avril 2014 15:02

              Bonjour,


              Evoquer le père Brune, auteur notamment du livre « Les morts nous parlent », est une plaisanterie ! Le père Brune voit des personnes décédées sur l’écran de télévision, entend des morts qui parlent pendant la diffusion d’un enregistrement sonore alors que l’on entend RIEN, et autres fadaises... A fuir. 

            • njama njama 3 avril 2014 17:12

              Et des trois personnes ont été retrouvées mortes en 1998 au Vatican vous en pensez quoi Sacotin ?
              http://www.atlantico.fr/decryptage/triple-meurtre-enquete-vatican-224561.html

              Et de l’étrange disparition de la jeune Emanuela Orlandi ?

              Emanuela Orlandi avait 15 ans quand elle a disparu, en 1983, après avoir quitté l’appartement familial, au coeur de la Cité du Vatican, pour aller à son cours de musique à Rome. Son père était l’un des employés laïcs du Saint-Siège.
              http://www.lalibre.be/actu/international/l-affaire-orlandi-ou-le-mystere-du-vatican-51b8eaffe4b0de6db9c69b7b


            • appoline appoline 3 avril 2014 17:26

              Sacotin


              Il vous faut sortir le dimanche un peu, cela s’appelle la TCI (trans communication instrumentale) et ce n’est pas d’aujourd’hui.
              Levez votre nez et essayez, vous verrez ça marche, beaucoup l’utilisent, à moins qu’ils soient tous illuminés mais sachez que beaucoup de hauts diplômés s’y mettent aussi. Bah oui, les morts ne sont pas tout à fait morts, ça vous en bouche un coin, revoyez vos cours de physique, nous ne connaissons que 3 dimensions (si si, ne faites pas votre imbécile, la longueur, la largeur et la profondeur) mais les mathématiciens et les physiciens pensent qu’il y en aurait une douzaine. Vous voyez, ça laisse de la marge. Imaginez si le noyau d’un atome avait la grosseur d’un petit pois, le 1er électron se trouverait à 170 mètres, vous voyez il y a de la place. La voix des morts se fichent sur les fréquences, elles sont très audibles pour certaines. C’est aussi pour cela que je dis souvent que tout se paie, tôt ou tard car de l’autre côté, on ne peut acheter personne et certains vont s’en mordre les doigts

            • Sacotin Sacotin 3 avril 2014 20:18

              @ njama, 


              Ne noyez pas le poisson. Mon post concernait le père Brune.

            • Sacotin Sacotin 3 avril 2014 20:28

              @ Appoline,


              Mais j’ai essayé maintes et maintes fois, Madame, et je ne sors pas que le dimanche mais tous les jours.
              Allons, un peu de sérieux ! Il y a d’autres choses de plus crédibles dans la paranormal que vos morts qui parlent sur des magnétos et des fantômes sur l’écran de télévision. Si je suis convaincu par certains qui s’intéressent au paranormal, je ne souscris pas aux inepties de M. Brune.

            • njama njama 3 avril 2014 22:05

              Ne jetez pas l’eau du bain et le bébé avec Sacotin ?
              vous faites des raccourcis, le père Brune ne convoquez nullement les morts dans ces réponses sur l’intrigue de la mort de JP 1°
              Corneguidouille, sacrebleu, auriez-vous vous-mêmes par hasard la science infuse sur tous les sujets ? y compris ceux de l’Au-delà  ?


            • gaijin gaijin 3 avril 2014 11:08

              fantasmes !
              " Il y a là quelque chose comme d’un travestissement de l’Église devenue tout au long de sa longue marche à travers les siècles un pouvoir temporel en tout semblable à celui des grands et des puissants."
              l’église a été crée sous l’égide d’un empereur romain pour mettre fin au bordel que foutait cette religion des pauvres ........ !
              elle s’est ensuite développée par l’épée des rois francs ........
              a été de tous les massacres, a collaboré avec tout les pouvoirs
              la banque du vatican a été crée par mussolini .......

              vous voulez la vérité ? la voilà !
              sortez du story telling l’église est depuis le départ un pouvoir temporel dont l’objectif est de manipuler l’aspiration humaine a la spiritualité !


              • cathy30 cathy30 3 avril 2014 11:26

                Osée 4:6
                Mon peuple est détruit, parce qu’il lui manque la connaissance. Puisque tu as rejeté la connaissance, Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J’oublierai aussi tes enfants.

                Osée 4:12
                Mon peuple consulte son bois, Et c’est son bâton qui lui parle ; Car l’esprit de prostitution égare, Et ils se prostituent loin de leur Dieu.

                Osée 4:14
                Je ne punirai pas vos filles parce qu’elles se prostituent, Ni vos belles-filles parce qu’elles sont adultères, Car eux-mêmes vont à l’écart avec des prostituées, Et sacrifient avec des femmes débauchées. Le peuple insensé court à sa perte.

                Osée 7:11
                Ephraïm est comme une colombe stupide, sans intelligence ; Ils implorent l’Egypte, ils vont en Assyrie.

                Osée 13:13
                Les douleurs de celle qui enfante viendront pour lui ; C’est un enfant peu sage, Qui, au terme voulu, ne sort pas du sein maternel.


                • njama njama 3 avril 2014 12:44

                  @ cathy
                  "Je te rejetterai, et tu seras dépouillé de mon sacerdoce « 

                  Ce verset ne peut faire référence qu’au sacerdoce établi sous Moïse par Décret divin :

                   »Fais approcher de toi Aaron, ton frère, et ses fils, et prends-les parmi les enfants d’Israël pour les consacrer à mon service dans le sacerdoce : Aaron et les fils d’Aaron, Nadab, Abihu, Éléazar et Ithamar. (Exode 28/1)
                  [...] Aaron et ses fils les porteront, quand ils entreront dans la tente d’assignation, ou quand ils s’approcheront de l’autel, pour faire le service dans le sanctuaire ; ainsi ils ne se rendront point coupables, et ne mourront point. C’est une loi perpétuelle pour Aaron et pour ses descendants après lui." (Exode 28/43)

                  Une Alliance perpétuelle, c’est une Alliance conclue sans limitation de durée, une sorte de CDI pour imager. Dieu n’est pas au MEDEF, mais rien n’empêche le Boss d’y mettre fin.

                  Je comprends donc que  depuis Osée - berger, un prophète d’Israël (royaume du Nord) vivant à la fin du règne de Jéroboam II (782-753 env.) - tous avaient été déchu d’une quelconque autorité sacerdotale ...
                  et que depuis, rien dans les Écritures, Nouveau Testament compris, (à ma connaissance) n’indique que Dieu aurait rétabli l’exercice d’une fonction sacerdotale ... Jésus n’en exerça pas du reste.


                • Mmarvinbear Mmarvinbear 3 avril 2014 11:49

                  Ce qui constitue, encore une fois, un grand n’importe quoi.


                  Le pauvre Luciani était connu pour avoir des problèmes cardiaques depuis son enfance. Lui-même sentait que son pontificat serait plus court que les précédents car il savait quel était son état de santé.

                  • oscar fortin oscar fortin 3 avril 2014 13:54

                    Je vous invite à visionner l’entrevue de François Brune plus haut mentionnée. Selon ce dernier et selon le médecin du pape il était plutôt en bonne santé.


                  • asterix asterix 3 avril 2014 18:18

                    Monsieur Fortin, bonjour.

                    Je ne suis pas toujours d’accord avec vous lorsque vous maniez les certitudes en ce qui concerne le régime cubain. Mais j’applaudis à deux mains votre présente composition. La lecture du livre de Yalopp m’avait en son temps profondément boulversé. Comme tout livre d’investigation, il exposait une thèse et celle-ci se révélait, comme toute bonne thèse, à la lecture incontestablement juste. Mais ce n’était qu’une thèse. Une démonstration faite pour ne pas souffrir le moindre doute. Votre article s’avère beaucoup plus juste, car vous ne tenez pas cette théorie de l’assassinat de Jean-Pol Ier pour acquit mais posez les questions qu’il faut pour que ce dossier soit enfin ouvert, via l’autopsie du corps du défunt.
                    Le seul moyen serait de proposer, et cela il n’y a que l’Eglise qui peut le faire, la cannonisation de ce Pape de 33 jours.
                    C’est toi seul, François le nouveau chef, qui a les clés en mains... 


                  • oscar fortin oscar fortin 3 avril 2014 21:03

                    Il y a évidemment le pape François, mais je soupçonne le pape émérite B.16 d’en savoir beaucoup plus qu’il en a dit. Très proche de JP2 qui lui en connaissait l’histoire réelle, il en a certainement su quelque chose. Au nom du droit à la vérité, il devrait nous dire ce qu’il en fut.


                  • cathy30 cathy30 3 avril 2014 12:46
                    Osée 5:4, le verset le plus important sur l’esprit de prostitution dans la bible.

                    Leurs oeuvres ne leur permettent pas de revenir à leur Dieu, Parce que l’esprit de prostitution est au milieu d’eux, Et parce qu’ils ne connaissent pas l’Eternel.

                    C’est un jugement vraiment terrible et seulement le Christ peut nous en délivrer. L’Eglise catholique en est frappée. Le peuple d’Israël en a été frappé. 

                    Pour ce qui s’est passé au Vatican, je ne pense pas que vous aurez une réponse de celui dont vous attendez tant. Mais tout sera révélé à la fin par le Christ, lui seul est la vérité.


                    Quant à la grande cité, c’est Jérusalem. C’est dans apocalypse 11:8

                    Et leurs cadavres seront sur la place de la grande cité, qui est appelé spirituellement Sodome et Egypte, où notre Seigneur a été crucifié.

                    (Cela ne se passera pas à Rome, mais bien en Israël).

                    La grande prostituée, se sont les nations et les peuples, le Vatican est inclue. 




                    • njama njama 3 avril 2014 13:25

                      @ cathy

                      Jérusalem est symbolique, c’est une métaphore. Un « générique » d’une certaine manière, l’image d’une « cité » qui aurait pu en être une autre, ou de celle au sens grec. L’image d’une cité dans laquelle règne la paix, l’harmonie, le Bien ... qui devrait être la conséquence des actes justes, de la charité, du respect de la Loi, etc. ... bref du comportement des croyants ...
                      sauf qu’ils sont dissipés et que cela ne marche pas encore, malgré tous les Rappels du Verbe par les successions de prophètes.

                      Tout comme la Géhenne est symbolique, de la mise au ban (au sens médiéval d’éloignement ) de la cité.
                      Jérusalem est une place forte entouré de murailles. La Géhenne, Guei Hinnom, Vallée de Hinnom, est la vallée étroite qui la contourne juste à ses pieds

                      Le tourment c’est ’éloignement, pas un barbecue. L’éloignement est parfois très douloureux ... surtout quand il est essentiel ...


                    • cathy30 cathy30 3 avril 2014 13:40

                      Et pourtant les juifs et les musulmans se mettent bien sur la tronche, pour cette Jérusalem terrestre, est-ce une métaphore ?


                    • njama njama 3 avril 2014 13:59
                      La grande prostituée, se sont les nations et les peuples, le Vatican est inclue. 

                      c’est toute l’humanité donc ?
                      Que celui qui ’a jamais péché .... etc, ok , mais d’accabler nations, peuples ... n’est-ce pas une façon de jeter la pierre ?

                      Ce que je voulais dire par rapport à

                      "et tu seras dépouillé de mon sacerdoce ; Puisque tu as oublié la loi de ton Dieu, J’oublierai aussi tes enfants.«  (Osée 4/6), c’est que, tel que je le comprends, si Dieu met fin au sacerdoce, censé au départ être une aide pour guider le peuple de Dieu, c’est qu’il a été inefficace, qu’il n’a servi à rien. Et donc en bon Patron, il le supprime ... en espérant sûrement que ça marchera mieux, puisque ça ne marchait pas !

                      Je ne lis pas un jugement sur les prêtres et leurs ouailles ... les responsabilités sont impossible à départager , et d’autre part nous sommes invités à ne pas juger ...

                      Donc comme les fonctions sacerdotales n’ont pas été supprimées malgré l’Injonction portée aux hommes par ce berger Messager, nous en sommes toujours quelque part à tourner en rond dans ce même statu quo infertile... , dont personne ne peut dire s’il est pire que la situation »prostituée« de l’époque où vivait Osée. Comme l’Injonction divine valait pour les hébreux de l’époque, elle reste valable aussi pour les chrétiens, puisqu’il descendent de la lignée juive par Jésus qui n’avait pas établi de »successeur".


                    • cathy30 cathy30 3 avril 2014 14:44

                      njama
                      mais Dieu n’a pas oublié la promesse faite à Abraham, le père de la foi :

                      Genèse 17:2—5 J’institue mon alliance entre moi et toi, et je t’accroîtrai extrêmement. 3. Et Abram tomba la face contre terre. Dieu lui parla ainsi : 4 Moi, voici mon alliance avec toi : tu deviendras père d’une multitude de nations.5 Et l’on ne t’appellera plus Abram, mais ton nom sera Abraham, car je te fais père d’une multitude de nations.

                      Père d’une multitude de nation par la foi. Donc la promesse est pour la terre entière, pour ceux qui ont attendus tout comme Abraham dans sa descendance, la venue du Christ.


                    • Gollum Gollum 3 avril 2014 14:45

                      Quant à la grande cité, c’est Jérusalem.


                      Non. Ce serait plutôt la City justement, à Londres, archétype de la place financière mondiale par excellence. Ou New-York. Cette cité est mise en lien avec les marchands qui s’enrichissent.

                      Rien de tel avec Jérusalem qui n’est ni une ville marchande, ni une ville financière.

                    • cathy30 cathy30 3 avril 2014 14:46

                      La grande prostituée, c’est Babylone, qui veut dire confusion, et cela sera dans les temps de la fin, il n’y aura plus beaucoup de chrétiens.


                    • cathy30 cathy30 3 avril 2014 14:50

                      Golum
                      vous mélangez la bête (son pouvoir sera à Jérusalem) et la prostituée.
                      La City est la Scythie.


                    • njama njama 3 avril 2014 14:53

                      les juifs et les musulmans se mettent bien sur la tronche, ...

                      cathy ça déborde des remparts et donc de la métaphore !
                      Dieu accorderait-il quelques faveurs particulières aux seuls habitants de Jérusalem, comme une sorte de « paradis fiscal » pour la rémission des péchés ? smiley (le deal était en vogue à l’époque des Croisades)

                      et peu d’audience au reste de l’humanité ?

                      Je connais d’autres Galilées... (quelques vers d’un long et magnifique poème de Xavier Grall, - extrait intégral ici )

                      Seigneur me voici c’est moi
                      je viens de petite Bretagne
                      mon havresac est lourd de rimes
                      de chagrins et de larmes
                      j’ai marché
                      Jusqu’à votre grand pays
                      ce fut ma foi un long voyage
                      trouvère
                      [...]
                      Seigneur me voici c’est moi
                      de votre terre j’ai tout aimé
                      les mers et les saisons
                      et les hommes étranges
                      meilleurs que leurs idées
                      [...]
                      Seigneur me voici c’est moi
                      j’arrive de lointaine Bretagne
                      O ma barque belle
                      [...]
                      je viens d’un pays chrétien
                      ma Galilée des lacs et des ajoncs
                      enchante les tourterelles
                      dans les vallons d’avril
                      me voici Seigneur devant votre face
                      sainte et adorable
                      mendiant un coin de paradis
                      [...]


                    • cathy30 cathy30 3 avril 2014 15:35

                      Njama
                      Pensez vous que Dieu accorde des faveurs à Jérusalem en lisant ceci dans l’apocalypse :

                      « la place de la grande cité, qui est appelée spirituellement Sodome et Egypte, où notre Seigneur a été crucifié ».

                      Vous avez bien lu comme moi : SODOME et EGYPTE, non ? Est-ce un traitement de faveur ?



                    • Gollum Gollum 3 avril 2014 16:12

                      La grande prostituée, c’est Babylone, qui veut dire confusion, et cela sera dans les temps de la fin, il n’y aura plus beaucoup de chrétiens.


                      Babel est déjà là et c’est Wall Street. Les gratte-ciels prométhéens de New-York sont à l’image de la ziggourat de Babel qui veut aller jusqu’au ciel. Quant à la confusion des langues, la nouvelle Babel a passé outre en imposant l’anglais comme langue internationale à travers le monde afin précisément d’avoir une civilisation unique et uniforme.

                      Quant aux chrétiens il n’y en a plus depuis un bon moment déjà.. Mais il est vrai que ça peut encore être pire.

                      vous mélangez la bête (son pouvoir sera à Jérusalem) et la prostituée.

                      La Bête est liée au 666, celui-ci étant l’archétype de l’argent qui circule puisque on trouve ce 666 dans l’Ancien Testament à propos de Salomon puisqu’il s’agit des 666 talents d’or annuels que Salomon récoltait.. Donc c’est toujours la finance qui est visée, donc la City et New York et pas Jérusalem.

                      Quant à la prostituée il semble qu’il s’agit de l’Église et particulièrement des vieilles nations d’Europe qui ont perdu la foi et en même temps subissent le joug des anglo-saxons. Se prostituant au monde de la matière des anglo-saxons (et son luxe) alors qu’elles avaient été unies dans la foi mais c’était il y a longtemps.

                      Al City est la Scythie.  

                       ???? 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès