• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Alexandre Langlois, du syndicat de police VIGI, porte parole d’une (...)

Alexandre Langlois, du syndicat de police VIGI, porte parole d’une police dédiée à la défense de la veuve et de l’orphelin*

 

             Alexandre Langlois, le policier qu'il vous faut !

       Et accessoirement, le gendre idéal aussi !

 

Chouchou des médias favorables aux Gilets jaunes (saluons ces médias trop rares !), comment ce syndicaliste d'un syndicat VIGI ultra-minoritaire qui compte 4 encartés et qui recueille 3 votes aux élections professionnelles ( le 4è vote aura été oublié par l'encarté, tête en l'air qu'il est !)... comment donc a-t-il pu à ce point duper les Gilets Jaunes ?

Car enfin...

Jamais ce syndicaliste à la tête d'un syndicat privé d'adhérent ne condamne les violences policières ou bien, pour mieux s'empresser de les excuser !

Jamais non plus, ce syndicaliste-policier sympa ne mentionne les 400 ouvertures d'enquêtes de l'IGPN restées sans suite car à ce jour, aucune sanction n'a été prise contre quelque policier que ce soit !

           


 

       Certes, Alexandre Langlois prend soin de préciser qu'il soutient une police dédiée à la défense de la veuve et de l'orphelin. Il ne manque pas de fustiger l'Etat Macron. Mais alors, sans doute ignore-t-il l'histoire de sa police, de cette police, de "notre" police, et particulièrement son casier historico-judicaire : la répression sanglante des grèves ouvrières du 19è et du début du 20è siècle, celle des insurrections de 1848 et de la Commune de Paris de 1871 ; de la période de l'Occupation à la torture en Algérie, sans oublier les morts au Métro Charonne et les massacres du 17 octobre 1962... ici en France...

       Méprisé par ses collègues qui eux assument aujourd'hui leur métier qui consiste aussi et surtout, après avoir servi la veuve et l'orphelin, à participer au racket des automobilistes, aux contrôles incessants de tout ce qui ressemble de près ou de loin à un Arabe, un Musulman, un Africain, et au tabassage de centaines de Gilets jaunes sans protection, hommes ou femmes confondus dans une impunité totale...

           Alexandre Langlois, tout policier qu'il n'est pas et n'a sans doute jamais été, ignore finalement - et les médias avec lui -, qu'il n'y a jamais eu, qu'il n'y aura jamais de police a priori républicaine ; il n'y a que des Etats, des gouvernements et une chaîne de commandement en ce qui concerne le maintien de l'ordre... républicains ou non.

 

        Le vrai métier d'un policier, c'est d'obéir. Et l'on peut dire que tous s'en donnent à coeur joie depuis des mois face au mouvement des Gilets jaunes même si l'on peut douter que la chaîne de commandement mentionnée plus haut leur ait donné explicitement l'ordre de tabasser à 6 contre une, après l'avoir tirée par les cheveux à l'écart et à l'abri des regards indiscrets, une femme qui hurle au supplice (ICI).

        Esprit confus, force est de constater qu'Alexandre Langlois s'est trompé d'emploi stable : il n'a rien à faire dans la police .... à moins qu'il nourrisse en secret le projet de nous vendre l'idée que toutes nos conquêtes sociales nous les devons à cette police et à leur défense incessante de la veuve et de l'orphelin, ... à cette police protectrice des plus faibles : " Mais oui ! mais c'est bien sûr ! les CP, c'est la police ! La Sécurité sociale, c'est la police ! La liberté d'expression, c'est la police !".

        Salaires indignes, des milliers d'heures supplémentaires impayées, commissariats infestés de rats et de punaises, suppression de milliers d'emplois par un Président Karcher plébiscité par des policiers crédules, des véhicules vétustes, des policiers dans l'obligation de financer leur matériel et leurs vêtements de protection...

C'est tellement évident : ne confiez jamais la défense de vos droits, de votre liberté, de votre intégrité physique à une police capable d'accepter des années durant de telles conditions de travail ; pour ne rien dire de l'échec aussi calamiteux que scandaleux de leurs syndicats que tous soutiennent bec et ongles.

Aussi, rien de surprenant que l'Etat soit dans l'obligation de couvrir 99% de leurs bavures à tous ( une réflexion à ce sujet ICI), ne serait-ce que pour leur faire oublier le mépris avec lequel cet Etat, leur employeur, les considère car enfin, lorsque le faible (le policier) est sans courage face au fort (l'Etat) qui l'humilie, c'est alors qu'il prend pour cible un plus faible que lui ( un gilet jaune).

Quant à notre policier modèle, Alexandre Langlois, si la veuve et l'orphelin l'intéressent tant, et pas simplement la sécurité de l'emploi - la motivation première inavouée et inavouable de toute candidature dans ce corps de métier pas très regardant sur le niveau d'instruction des candidats - , on pourra sans difficulté lui indiquer la voie à suivre ; celle qu'ont emprunté de tout temps, ceux à qui on doit nos protections sociales et démocratiques.

       Et devinez quoi ! Aucun d 'entre eux n'était membre de notre police tellement républicaine et droit-de-l'hommiste... et tout et tout et tout !

 

 

* billet de blog censuré par Sud Radio au cours de l'émission "Jeudi Chouard : L'heure des citoyens constituants #7" qui recevait Alexandre Langlois. 

_______________

 

Pour prolonger, cliquez : Les gilets jaunes - le dossier

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.11/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • Jean De Songy Jean De Songy 29 avril 16:37

    Défense de la veuve et de l’orphelin...

     

    ça crève les yeux.

     

     

    « Quand tous les commissaires du Boobaland s’appelleront Mohamed De Nice, Rothschild sera encore plus peinard. » Soros


    • Jeekes Jeekes 29 avril 16:40

      Tableau d’un réalisme et d’une exactitude qui crève les yeux.

      Comme dirait castagnette, la raclure.

      Encore bravo !

       

       

      Mais... Mais... Mais...

       

      Mais que fait donc la dream-team, pas encore là ?

      Pourtant y’a du taf, des ordures à défendre...

       

      M’sieur Uleski, je gage que ça va pas tarder à chier pour votre matricule.

      Bon courage !

       


      • Positronique 30 avril 14:59

        @Jeekes
        Je savais pas qu’il fallait te défendre , je croyais que t’étais un grand garçon.


      • Serge ULESKI Serge ULESKI 30 avril 20:49

        @Jeekes

        Pensez-vous ! Car à propos des suicides chez les policiers, j’ai aussi écrit ceci à cette adresse : http://litteratureetecriture.20minutes-blogs.fr/archive/2018/06/01/police-et-suicide-943011.html


      • MagicBuster 29 avril 16:43

        Les policiers peuvent être des gilets jaunes ( et inversement ).

        Dans toutes les manifestations, les policiers sont dans tous les camps : les gilets jaunes ne font pas exception.

        On peut même se demander s’ils n’ont pas tout organisé pour être (enfin) augmenté.
        C’est de bonne guerre.

        Du coup, pourquoi arrêter , il y a du pognon de dingue à se faire ?


        • Serge ULESKI Serge ULESKI 30 avril 16:13

          @MagicBuster

          Des policiers de tous les camps ? Des policiers GJ ? Je n’ai pas encore vu un policier en tabasser un autre, ni un GJ tabasser un policier à 6 contre 1. Il faut arrêter de se raconter des histoires...


        • Serge ULESKI Serge ULESKI 30 avril 16:30

          @Serge ULESKI

          Et si vraiment il y a des policiers GJ, il faut qu’ils quittent la police ; la police c’est pas les GJ ; la police c’est la matraque si on ne marche pas droit : militants, manifestants, automobilistes, Noirs, Arabes... Jeunes des quartiers populaires...


        • Clocel Clocel 29 avril 16:46

          Des syndicats de moelles épinières...Cher Einstein...

          Vivement qu’on remplace ces petits personnels par des machines, qu’on récupère un peu d’estime pour notre espèce...


          • Dom66 Dom66 29 avril 17:29

            J’ai lu c’est très bien, et comme écrit jeekes, la meute va arrivée.

            Pour moi la police est définitivement discréditée

            Ce que j’aimerais que ces pourritures avant d’ utiliser leurs LBD et autres grenades, et avant de tabasser, enlèvent leurs masques que l’on puisse les reconnaître, histoire de pouvoir les « remercier » un jour.


            • Dom66 Dom66 30 avril 10:11

              @Cyclope

              Vouai, comme en 40, pour se plaindre de la rayure aller voir la Gestapo.

              Je suis assuré, et puis en dehors de tabasser les femmes et les chômeurs, qu’ils justifient le fric que les contribuables leurs donnent, à ses pourritures.


            • Positronique 30 avril 13:53

              @Dom66
              toi tu fais le fier à bras mais de loin hein , courageux mais pas téméraire , ce que j’aimerai qu’ils te chopent pour te faire couiner comme une danseuse que tu es.


            • foufouille foufouille 30 avril 07:29

              certains policiers se suicident, l’article est donc exagéré. un bon pourcentage de salaud est plus réaliste.


              • zygzornifle zygzornifle 30 avril 08:57

                @foufouille

                Il y a bien plus de paysants qui se suicident (un tous les 2 jours) et je n’ai jamais entendu un ministre sembler gêné par cette hécatombe , ils en n’ont rien a foutre tant qu’ils ne viennent pas déverser leur lisier au sénat ou a l’Élysée , la ils auront leur œil de crevé et mains arrachée comme les GJ...


              • foufouille foufouille 30 avril 09:40

                @zygzornifle
                le culto savait ce qu’il faisait, lui aussi si il avait écouté les vrais paysans. les vieux ont vendu leurs fermes hors de prix et louer des taudis.


              • Serge ULESKI Serge ULESKI 30 avril 20:47

                @foufouille

                Nous ne sommes pas dupes : c’est bel et bien un service d’ordre sur un « mode terreur » qui a été mis délibérément en place par l’équipe de Macron dès les premières semaines du mouvement ; terreur d’une efficacité redoutable puisqu’une grande partie des manifestants présents à partir du 17 novembre, traumatisés par la brutalité de la répression - les retraités en particuliers - ont depuis, désertés les rues. 

                Précisons que tous les syndicats de policiers et leurs membres se sont ralliés à ce choix d’un service d’ordre sur le « mode de la terreur » sans broncher et avec zèle. Des centaines de vidéos sont là pour en témoigner. 


                Là encore, notre policier modèle se garde bien d’en faire état.


              • zygzornifle zygzornifle 30 avril 08:52

                Un comme cela face a des milliers prêts a massacrer la veuve et l’orphelin si on leur en donne l’ordre , les flics sont des chiens d’attaque élevés et dressés dans des casernes chenil et Castaner l’homme venu de l’enfer qui est leur maitre chien leur désigne la cible et hurle attaque .....

                Comme le disait si justement Einstein pour les militaires, ils n’ont pas besoin de cerveau leur moelle épinière suffit ....


                • cettegrenouilleci 30 avril 10:34

                  à Serge ULESKI

                  Bonjour

                  Je vous demande de bien vouloir m’excuser pour le commentaire et l’avis tout à fait inappropriés que j’ai apporté au nouvel article que vous avez présenté ce jour en modération : Je vous ai reproché indûment d’occulter l’offre politique de l’UPR et celle de Florian Philippot alors que ce n’est pas la réalité. Je mets cette erreur de lecture, et donc d’appréciation , sur le compte de la fatigue. J’en suis désolé et vous renouvelle mes excuses.

                  GJ


                  • Serge ULESKI Serge ULESKI 30 avril 16:09

                    @cettegrenouilleci

                    Tout va bien.

                    ***

                    Je ne peux pas tout écrire, tout expliciter. C’est au lecteur de faire une partie du chemin. Il est évident qu’une crise majeure de régime en France, remettra obligatoirement en cause la construction européenne puisque 70% de nos lois sont pensées par Bruxelles et validées par le Parlement de Strasbourg. 


                  • tuxuhikewi 30 avril 11:52

                    Il n’a pas démissionné, il ne s’est pas suicidé, il n’est pas renvoyé :

                    Il reste sur la liste.

                    C’est comme juan celui la, c’est un faux transfuge, un faux repenti. Il dois êtres considéré comme une source système, consciemment ou non.


                    • Dom66 Dom66 30 avril 13:03

                      @Bakoe

                      J’ai accumulé aux moins une bonne soixantaines de vidéos de brutalités policières sélectionnées parmi les plus inadmissible, je compte faire une compilation a déposer sur le net.

                      Ceux qui regarderont ces vidéos auront sans doute une « haute opinion des forces de l’ordre » smiley

                      Pour le moment je n’ai pas vu l’armée, les douaniers, ou autres fonctionnaires, sauf policiers (BAC CRS) gendarmes taper et gazer des femmes des vieux, des passants et des simples manifestants


                    • foufouille foufouille 30 avril 14:04

                      qui a censuré cyclope ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès