• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > ALGERIE 1976, Je me souviens

ALGERIE 1976, Je me souviens

 ALGERIE 1976,

Je me souviens

Livre de Bernard Corbel

Les éditions abordables

163 pages

Mars 2018

 Une page d’histoire sociale et humaine

Bernard Corbel, jeune ingénieur hydraulicien décide de faire son service militaire, en coopération, en Algérie.

La durée est de 16 mois au lieu de 12, certes, mais le jeu en vaut la chandelle :

Il va découvrir l’Algérie, 13 ans après la guerre qui vit s’affronter les indépendantistes algériens et l’armée française.

C’est à la fois une visite approfondie, des rencontres avec la population locale et à la fois une œuvre utile puisqu’il va former des cadres.

Il exprime tout d’abord son étonnement devant l’attitude des personnes rencontrées qui ne lui parlent pas de la guerre et des souffrances engendrées par ce conflit sanglant.

Il nous fait part aussi de ses interrogations devant la fermeture institutionnelle et l’obscurantisme qui se développe dans une grande partie du territoire avec la séparation des femmes et des hommes et la multiplication du nombre de femmes voilées.

La kabylie est un peu l’exception.

L’auteur n’oublie pas le contexte historique, son récit est ponctué de références à la situation interne et externe, avec le conflit avec le Maroc à propos de l’avenir du Sahara dit espagnol et le référendum pour la charte nationale, véritable corset pour les libertés fondamentales.

Son analyse faite à l’époque où il était en Algérie – analyse tirée du courrier adressée à sa fiancée- est pertinente :

La faible surface agricole utile, 4% du territoire national algérien, constitue « une fragilité car l’Algérie est dépendante de l’extérieur pour son alimentation. Les revenus du pétrole et du gaz y pourvoient, mais qu’en sera-t-il plus tard quand ces ressources seront taries ? »

Le lecteur est invité à découvrir une jeune Nation qui possède des atouts comme la jeunesse de sa population mais aussi des faiblesses tirées en partie de son passé proche de pays colonisé.

C’est un livre passionnant.

Jean-François Chalot

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.38/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • oncle archibald 2 avril 11:30

    « des faiblesses tirées en partie de son passé proche de pays colonisé. »

    Vous voulez dire de son incapacité à entretenir et faire fructifier les terres agricoles qui avaient été mises en valeur par les colons. Qu’ils laissent péricliter les vignes puisque l’Islam ne veut pas d’alcool soit, mais ils en sont à devoir importer les oranges du Maroc ! Les colons ne sont pas responsables de ça quand même !


    • mmbbb 2 avril 18:25

      @oncle archibald les travaux d infrastructures en Algerie, ce sont les Chinois qui en ont la charge , Un comble Lors du dernier seisme, les immeubles recent ( corruption ) n ont pas tenu , les immeubles de type hausmanien ont tenu le coup Le président comme les dignitaires du parti viennent se faire soigner en france La colonistaion est passee , l Allemagne ayant subi de gros dommages apres la guerre s est relevee Quant a l europe, certains pays se sont ouvert a cette immigration notamment la Suède, Ce pays n a pas de passe colonial, ce pays a de serieux problemes. En revanche désormais, les universitaires de l Algerie ( c est un point positif = se penche sur la colonisation de l Algerie par l empire Ottoman . Les turcs n etaient certainement moins bon que les colons francais


    • Jean Roque Jean Roque 2 avril 12:00

      En 76 il n’y avait pas de barbu, on pouvait boire un whisky sans police de la charia, on trouvait pas des têtes coupées devant son portail... et seules les mémés avaient une voilette (traditionnelle brodée blanche), et pas de burkini de goche.
       
      Londres devenue plus criminogène que New-York
       
      Devant l’explosion de la criminalité et des viols par les « chances pour Rothschild », le chef des souchiens policiers londoniens a dit :
       
      « Je ne comprends pas »

       
      Puis ce colla-bobo-gocho soumis a éjaculé.
       
      https://www.independent.co.uk/news/uk/crime/rape-london-reports-met-police-rise-crime-sexual-assault-a8225821.html
      http://www.fdesouche.com/980479-pour-la-premiere-fois-de-lhistoire-le-nombre-de-meurtres-a-londres-depasse-celui-de-new-york


      • Jean Roque Jean Roque 2 avril 12:07

         
        A cause de la méchante colonisation, la population arabe a quintuplé...
         
        Suppression de l’esclavage
        (20000 dans l’algérois)
         
        Pas la méthode de goche des américains qui ont extermniné les indiens, les anglais probablement 300 millions de chinois morts, où les souchiens qui ne seront plus que 30% de la population UE de l’Ouest en 2100 ...


        • Jean Roque Jean Roque 2 avril 12:09

           
          Et l’ « Algérie » n’existait pas comme pays, c’était des colonies turques.


          • arioul arioul 2 avril 16:36

            @Jean Roque
            Et la baudruche Fachoconne a parlé.


          • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 2 avril 19:03
            Des histoires Gogochistes et qui puent l’hypocrisie !

            J’ai étudié et résumé toute l’histoire et principalement l’histoire de la France en Afrique du Nord ; il y a rien en dehors de ma « SYNTHÈSE DES ÉVÉNEMENTS HISTORIQUES » de 2003 reçue par l’ensemble des journaux français nauséabonds... 

            Contentez-vous de ceci : H.Boumédiene (1965-1979) avait essayé et presque réussi à « nationaliser l’Algérie » mais malheureusement il n avait pas simplement échoué, il a été éliminé ! « Depuis 1980 à ce jour »l’Algérie« est un faux pays, une république sur un papier brouillon , un amalgame social qui tient par la puissante corruption généralisée appliquée par le régime hors la loi algérien totalement soumis et obéissant à l’Elysée ! Si vous n’êtes pas d’accord, cela ne change rien.

            Voilà la réalité »algérienne" de 2018, elle vous sans doute plaisir. Méditez alors sur ce que veut dire un pays mort :


            • Jean Roque Jean Roque 3 avril 09:25

              @Mohammed MADJOUR
               
              Boumédiene (avec Bouteflika), de la soi-disant armée de « l’extérieur », planquée en Tunisie pendant que les kabyles restés à « l’intérieur » se faisaient massacrés par le plan Challe...
              Avaient déjà prévu leur coup d’état contre Ben Bella.
                
               
              « Les ventres de nos femmes conquerront le Nord, et pas en amis »
              Boumédiene à l’ONU


            • vesjem vesjem 3 avril 09:58

              @Jean Roque
              exact ; france : 30.000 morts ; algérie : 300.000 morts


            • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 3 avril 14:36

              @Jean Roque

              Toz pour vous ! La « question kabyle » est aussi périmée que la république de Marianne qui l’avait inventée dans l’esprit le plus infâme de la division ! Que connaissez-vous des « Kabyles » et de la « Kabylie » : Moi je suis là depuis des milliers d’années ! Notez que cette nauséabonde idéologie a été suivie par le régime minable de 1980 à ce jour qui obéit aux ordre de l’Elysée satanique !

            • OMAR 2 avril 21:00

              Omar9

              .

              Au delà de l image exclusivement négative de l Algérie que Chalot veut faire endosser là B. Corbel, je tiens à saluer tous ces volontaires Français du Service National et ces Coopérants Techniques qui ont ramené beaucoup de choses positives au peuple algérien qui venait à peine de se relever d une guerre de libération contre d ignobles colons.

              Ils ont donné le maximum , que ce soit dans l enseignement, la santé ou l industrie.

              Tous les algériens de l époque qui les ont connus et côtoyés, leur témoignent reconnaissance, consideration et respect.

              Merci du fond du cœur pour tous leurs sacrifices et leurs nobles actes envers l Algérie.


              • bonnot 2 avril 21:06

                Omar ! tu n’as même pas mon commentaire !?


                • OMAR 2 avril 22:48

                  Omar9

                  @bonnot

                  .

                  Quel commentaire ???


                • bonnot 2 avril 21:11

                  20H49

                  J’ai lu le livre si Chalot a appuyé là où cela fait mai, s’il a oublié de parler de la chaleur des relations, il montre que les algériens ne tiennent pas rigueur du passé aux jeunes français


                  • CHALOT CHALOT 2 avril 21:20

                    Merci Bonnot, Omar réagit à fleur de peau


                    • vesjem vesjem 2 avril 21:25

                      chalot, tu ferais mieux de mater les vidéos d’aldo sterone, qui t’en apprendraient bien plus que les pérégrinations d’un observateur étranger 


                      • MagicBuster 3 avril 11:28

                        1976 - c’est très récent en fait.

                        Vous avez vu ce qu’est devenu l’algérie ? dirigée par un homme momifié.

                        C’est tellement ridicule.

                        Est-ce encore un pays ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès