• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Algérie : C’est la crise de tout un système

Algérie : C’est la crise de tout un système

  

  En Algérie, il n'y a pas de crise de mouvement citoyen (ce que l'on nomme "communément" le Hirak), mais une crise de tout un système qui n'arrive pas accepter son échec à gérer la société.

   Un échec patent dans tous les domaines de la vie, poussant des milliers de jeunes à fuir le pays par des barques de fortune, au péril de leur vie. Ces symptômes maladifs sont internes, profonds, nocifs, mal diagnostiqués ni auscultés. Et cet échec s'est répercuté sur toute la société qui peine à respirer, à survivre, à rêver au moins d'un lendemain meilleur. Notre projet d'avenir, ce n'est pas un visa à l'étranger, dit un jeune de la banlieue algéroise, mais un visa vers l'avenir, un visa vers la démocratie, un visa vers un Etat de droit social, égalitaire, jeune, pluriel, où il n'y aura aucun corrompu, où le mot dignité sera un credo consensuel, où l'on ne jettera jamais une femme ou un homme en prison parce qu'ils ont exprimé leur opinion, où nos jeunes seront fiers de leur pays et prêts à tout pour se sacrifier pour lui, où il y aura des écoles, des hôpitaux, des routes, aux normes, où il y aura un minimum de respect pour les gouvernés, etc. 

  

   La faute est à qui dans ce qui nous arrive aujourd'hui ? Bien entendu, à cette élite nombriliste qui voit dans chaque voix discordante, une menace à la stabilité et à l'unité nationale. Or, pour renforcer la cohésion d'un pays, il n'y a rien de mieux que le dialogue comme voie de sortie. Et qui dit dialogue, dit systématiquement "légitimité". C'est quoi la légitimité ? C'est simple : être accepté par son peuple. Cela est d'autant plus important que, si l'on n'est pas légitime, les choses se compliquent et l'on serait incapable d'entreprendre la moindre réforme possible. Comment convaincre les partenaires économiques (nationaux ou étrangers), qu'on devrait modifier le code de l'investissement par exemple, si l'on est illégitime ? Comment aller à des élections législatives, censées redonner le souffle à un Etat presque en effondrement économique, si la tête de la pyramide est elle même mal élue, sinon rejetée carrément par la rue algérienne ? Comment peut-on réhabiliter la confiance (Etat-Société), si les mécanismes régissant le renouvellement des élites tels la cooptation, le favoritisme et les tours de passe-passe, sont toujours en vigueur ? Comment peut-on aller de l'avant si le bateau en naufrage, attend toujours les secouristes qui semblent avoir la tête ailleurs ? De tels questionnements se posent aujourd'hui avec acuité dans la rue, en Algérie. Mes compatriotes ont acquis, après des décennies de manipulation et de torpillage idéologico-religieux, la conscience que rien ne s'acquiert sans la lutte pour les libertés, la démocratie, un New Deal social, à même de leur ouvrir le chemin vers un progrès global. 

Kamal GUERROUA. 

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.71/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 décembre 2020 11:07

    Il suffit de regarder une carte pour constater que l’Algérie est une fiction d’origine coloniale dont les frontières sont déterminées par la mer au nord, le Maroc (pays ayant sa propre histoire) à l’ouest, la Tunisie moins historicisée que le Maroc mais à la population plus homogène que l’Algérie, et au sud ? L’immensité du Sahara et des limites géométriques totalement arbitraires qui n’ont eu pour effet humain que celui de gêner dans leurs mouvements les populations nomades locales.

    Non seulement la « nation » algérienne est problématique et n’a eu d’existence factuelle que durant la « guerre d’indépendance », mais les peuples qui la composent parlent des langues différentes et ont des croyances différentes. La langue arabe et l’islam n’ont eu de poids que lorsqu’il s’agissait de se procurer une identité problématique par rapport à la métropole quand ce qui est aujourd’hui un pays était trois départements français dans lequel les citoyens n’avaient pas tous les mêmes droits.

    Nier l’identité spécifique des peuples berbères, arabes et sahariens est la ligne de clivage la plus forte de ce système néocolonial. Tant que ce problème ne sera pas réglé, les mots d’ordres des révolutions de couleurs (« démocratie » et tout le tintouin), qui ont fleuri un peu partout mais pas encore en Algérie, ont en fait de beaux jours devant eux. Remplacer la mafia par Soros n’est pas forcément une bonne solution.


    • nemesis 25 décembre 2020 11:56

      @Séraphin Lampion

      Ce pays est trop vaste pour être dirigé comme une seule entité. Déjà en 1977, les populations du Mzab ou de Tamanrasset voyaient débarquer avec réticence les fonctionnaires d’Alger pour leur imposer des Directves sans consulation préalable et sans prise en compte des réalités locales. Pas surprenant que Al Qaeda ait pu rassembler des mécontents...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 25 décembre 2020 12:38

      @nemesis

      kif-kif le Mali et le Niger frontaliers !
      La Libye est tellement peu peuplée (6.6 Mhab) que le problème (et problème il y a !) est différent.


    • nemesis 25 décembre 2020 17:08

      @Séraphin Lampion
      Je suis surpris que le Yanki n’ait pas réussi à appliquer, à l’Algérie, sa technique de domination par le désordre mondial... pourtant, il y a de l’hyrdocarbure...
      Peut-être que c la France qui protège l’Oligarchie algéroise de l’ingérence de la CIA... ?
      Entre Alger et Paris on peut s’attendre à tout... malgré les déclarations internes hostiles à la France à destination des « esclaves ».


    • OMAR 25 décembre 2020 20:53

      Omar9
      .
      @Séraphin Lampion
      .
      Votre commentaire m’a valu l’excommunion et la haine des « arabisants ».
      .
      Alors, merci pour votre commentaire...


    • Aristide Aristide 26 décembre 2020 10:05

      @OMAR

      C’est bizarre tout de même votre position. En fait, rejeter les problèmes actuels de l’Algérie aux seules causes coloniales sur la géographie du pays et la démographie me semble par trop dédouaner de toute responsabilité les dirigeants et le modèle même de construction de l’Etat algérien.

      Mais, bon, plus de 50 ans de l’indépendance et voilà : la France a les épaules larges ....


    • OMAR 26 décembre 2020 11:43

      Omar9
      .
      @Aristide
      .
      Je serai curieux de savoir sur quoi vous vous êtes basé pour définir ma position.
      .
      A moins de me confondre avec une autre personne, déformer mes écrits ou affabuler sur mes pensées, j’ai de tout temps, justifié la nécessité des algériens de se débarrasser du joug colonial, de sa monstruosité et de son injustice, et critiqué les successifs gouvernants et gouvernements qui se sont succédé dans la gestion catastrophique de l’Algérie.
      .
      Et cela fait plus de 50 ans que j’active en ce sens..
      .
      Mais bon, vous avez le droit de toussoter pour marquer votre présence..


    • HELIOS HELIOS 26 décembre 2020 12:09

      @Séraphin Lampion

      ... cela fait longtemps que je dis que l’Algerie n’aurait pas du heriter du Sahara lors des accords d’Evian.

      Evidement c’etait plus compliqué de creer un espace saharien avec le niger, le Mali, la Lybie, le Tchad et la Mauritanie car les roitelets (version française) ou les petits califes du coin ne veulent pas perdre un centimetre de leur honneur bien mal placé au détriments des peuples.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 26 décembre 2020 16:11

      @HELIOS

      Le Sahara n’est qu’un des exemples de la non-cohérence, l’hétérogénéité des peuples qui composent le pays étant un exemple moins visible de l’extérieur, mais bien plus profond et perceptible dès qu’on a la possibilité de le constater sur place. 
      Le ciment culturel que les Frères Musulmans croyaient trouver dans l’Islam n’a pas pris. Ils n’avaient pas compris que les conversions des Berbères de l’Atlas et du Sahara n’étaient qu’un vernis, pas plus épais ni solide que la pratique de la langue arabe, ni mieux accepté que la soumission coloniale.
      L’ironie aujourd’hui est que la langue vernaculaire naturelle reste le français. Qui parle l’arabe littéraire, à part les ulémas et les imams ?


    • Aristide Aristide 26 décembre 2020 19:58

      @OMAR

      Je serai curieux de savoir sur quoi vous vous êtes basé pour définir ma position.

      Vous avez écrit 

      @Séraphin Lampion


      .

      Votre commentaire m’a valu l’excommunion et la haine des « arabisants ».

      J’en ai déduit que votre commentaire rejoignait celui de Lampion.

      Donc ma remarque reste valable car il me semble qu’en plus de 50 ans, l’Etat a été racketté de ses richesses par une nomenklatura issue de la révolution. Si on ajoute l’incompétence ....Maintenant vous pouvez continuer à pleurnicher sur le joug colonial qui serait encore la cause de vos malheurs.
      .


    • Jonas 26 décembre 2020 20:04

      @OMAR
       @OMAR , mon cher @Omar , ce qui m’intéresse le plus dans chaque pays , ce sont ces potentialités et son futur et les hommes qui le dirigent , pour son bien en dehors des différents politiques qui font partie de la vie de chaque pays. J’ai souvent écrit ici , malgré votre myopie avancée , que l’Algérie est un pays riche et même très riche , mais malheureusement , a des dirigeants qui ne sont pas a sa hauteur, pour ne pas dire plus. 

      En ces fêtes de Noël , je vais vous faire un cadeau ,le classement de l’Indice FutureBrand Country 2020, qui classe l’Algérie 34eme sur 75 pays dans le monde.  avec une conclusion intéressante qui doit vous réjouir , c’est mon jour de bonté , l’Algérie avec tous ses atouts , peut s’imposer parmi les nations les plus importantes du monde. 

      Mais vous connaissez les obstacles qui s’y opposent d’ou mes nombreuses critiques. Je ne vais pas les énumérer , c’est jour de fête. 


    • CYRUS hψβƦιδ 27 décembre 2020 00:14

      @OMAR

      ───▄██▄─██▄───▄
      ─▄██████████▄███▄
      ─▌████████████▌
      ▐▐█░█▌░▀████▀░░
      ░▐▄▐▄░░░▐▄▐▄░░░░


    • OMAR 27 décembre 2020 10:25

      Omar9
      .
      @Aristide :"j’en ai déduit que votre commentaire rejoignait celui de Lampion.

      .
      Votre déduction et parfaite, mais votre commentaire est totalement fallacieux.
      .
      Car d’abord, vous auriez dû répondre à @S. Lampion, l’auteur du commentaire que je n’ai fait que partager et discuter.
      .
      D’autre part, ce même commentaire situe la problématique du problème algérien dans son contexte colonial, dans la diversité des peuples et ethnies qui compose ce pays, ainsi que le tracé des frontières établi de manière arbitraire, aberrante et préjudiciable, comme cela a été le cas pour d’autres pays colonisés.
      .
      Ce n’est pas une accusation, mais une constatation, une réalité qui ne dédouane en aucun cas les responsables algériens qui ont géré l’Algérie après son indépendance.
      .
      Seulement, il fallait que vous veniez placer votre fiel tentant la réhabilitation de la colonisation, de ses affres et de ses calamités.
      .
      Vous, les nostalgiques des colonies, votre cauchemar c’est la résipiscence...

      .


    • Aristide Aristide 28 décembre 2020 09:34

      @OMAR

      D’autre part, ce même commentaire situe la problématique du problème algérien dans son contexte colonial, dans la diversité des peuples et ethnies qui compose ce pays, ainsi que le tracé des frontières établi de manière arbitraire, aberrante et préjudiciable, comme cela a été le cas pour d’autres pays colonisés.

      Et comme c’est le cas de nombreux pays comme la France actuelle. Des basques aux catalans, des bretons aux niçois, ... 

      Ce n’est pas une accusation, mais une constatation, une réalité qui ne dédouane en aucun cas les responsables algériens qui ont géré l’Algérie après son indépendance.
      .
      Et bien voilà nous sommes d’accord au moins sur ce point. Sauf que attribuer aux conditions ethniques et géographiques les affres de l’Algérie actuelle est une escroquerie, simple tout de même de comprendre que ce pays assis sur une richesse pétrolière arrive à traiter sa jeunesse d’une telle manière que la seule issue est l’immigration. 

      Seulement, il fallait que vous veniez placer votre fiel tentant la réhabilitation de la colonisation, de ses affres et de ses calamités.

      Je ne réhabilite rien, la colonisation est un fait, comme d’ailleurs celle des arabes sur cet espace au VIIème siècle, et comme toute domination elle entraine son lot de malheurs, de souffrances pour les populations berbères .... C’est un peu le même problème que pour l’esclavage où le méchant blanc est esclavagiste mais le gentil arabe qui faisait des razzias dans les populations noires pour alimenter l’esclavage lui ne l’est pas ...
      .
      Vous, les nostalgiques des colonies, votre cauchemar c’est la résipiscence...

      Nostalgique des colonies ? Il suffit donc de ne pas lire l’histoire avec cette vision manichéenne des méchants et des bons, du bien et du mal, du crime et de l’innocence pour être catalogué. Non la colonisation est un fait historique, il a forgé des nations avec son lot de crimes, d’injustice, ... et quelques apports.

       


    • nemesis 28 décembre 2020 17:47

      @Aristide

      la France a les épaules larges

      C’est exactement ça !
      Onfray confirme ce que je sais depuis des lustres. Le FLN a évoqué « les séquelles de LA COLONISATION » à tire larigot, en politique intérieure sans que Paris ne bronche. Une sorte de complicité tacite mais, maladresse à long terme comme les égorgeurs le prouvent...
      L’Oligarchie française, l’Etat profond a « oublié » que « nos » binationaux captaient les mêmes infos via les paraboles... devant leur difficulté à s’intégrer par l’effort dans un société de consommation de plus en plus exigeante... nos sauvageons des 500 cités de non-droit, se sont trouvé toutes les bonnes raisons de « niquer la police, la France », etc, etc...
      Ces olibrius n’ont même pas l’intelligence de faire le parallèle entre les 3 guerres franco-allemandes et la capacité à faire table rase du passé d’un côté et, la guerre d’Algérie de l’autre côté avec un ressentiment « primitif ».

      Ca doit être un problème de Q.I.
      What else ??


    • SniperLangueDeBois SniperLangueDeBois 25 décembre 2020 17:03

      Normal de de dénigrer son pays quand on est fils de collabo.

      Rien n’est vrai dans ce tissu de mensonge.


      • racbel 25 décembre 2020 23:05

        L’Algérie c’est la France sans son peuple.

        En effet, de Gaulle s’est débarrassé du peuple Algérien mais a su garder tout le territoire avec ses grandes richesses.

        Les officiers harkis de Ben Ben Bella

        jusqu’à Tebboune ont su comme de bons esclaves occuper et diriger le territoire pour le compte de la France.

        Imaginez que l’Algérie serait restée officiellement la France et imaginez des millions de musulmans qui influenceraient les élections Françaises, cela ne pouvait pas se produire.

        Malheureusement pour eux, les Algériens tout comme les Palestiniens sont des peuples qui vivent dans des territoires qui ne leur appartiennent plus.


        • nemesis 28 décembre 2020 17:50

          @racbel

          Tant qu’ils ne foutent pas leur religion d’arriérés à toutes les sauces, ça ne me gênerait pas que des Algériens apportent leur suffrage démocratique en France


        • HELIOS HELIOS 26 décembre 2020 01:10

          = = = un visa vers l’avenir, un visa vers la démocratie, un visa vers un Etat de droit social, égalitaire, jeune, pluriel, .................(j’ai raccourci)....................... où il y aura des écoles, des hôpitaux, des routes, aux normes, où il y aura un minimum de respect pour les gouvernés, etc. = = =


          En fait vous decrivez là ce qu’est la France et ce que serait restée l’Algerie si elle etait encore département français ???


          Vous vous souvenez de ces paysans (les fellah algériens) qui en 1963 se demandaient quand finirait l’indépendance ? je parle de ceux qui sont réstés, les autres se sont echappés en France pour partie, ceux qui n’ont pas réussi ont été egorgés...c’etaient les harkis.

          Et heureusement que l’Algérie n’est pas restée la France, quel boulet notre pays aurait à trainer...

          A moins que les algeriens aient des Valeurs... toutes celles que vous citez dans la liste que j’ai recopiée... mais alors, cela voudrait dire que les algeriens seraient chrétiens ? vous voyez d’où vient le problème.... parce que cela ne peut pas être génétique....



          • macchia 26 décembre 2020 12:37

            @HELIOS
            il y a peut être aussi des laïques, mais combien ?


          • HELIOS HELIOS 26 décembre 2020 20:23

            @macchia
            ... sais pas... mais ce sont peut etre eux qui font fonctionner leur pays.... vous savez, ceux qui vont allumer la lumiere de la cuisine a l’heure de l’appel du muezzin pour faire croire qu’ils prient... et qui prennent l’avion pour une destination européenne et qui font leur mutation (je ne dirai pas « coming out » on peut se tromper de sens), avec leur costume cravate lorsqu’ils s’offrent apero, repas et divertissement en soirée avant de retourner au pays le lundi matin...

            Ce sont eux qui gouvernent !


          • Le Sudiste Le Sudiste 26 décembre 2020 01:23

            Bonjour Kamal,

            L’Algérie a besoin d’un « renouveau » ? D’un printemps « algérien » ? D’une révolution orange, bleue ou verte ?

            Soyez tranquille Kamal, votre pays va changer mais ce n’est peut-être pas les algériens qui vont prendre en main son destin.

            Contre l’Algérie : ces « ONG » guidées par les USA qui manipulent l’Europe.



            • karim 26 décembre 2020 08:46

              Les pays Africains anciennement colonisés par la France ont un boulet aux pieds qui les empêchent de décoller et de se développer. Ce boulet s’appelle la France. C’est l’avis même du vice-président du Conseil italien, Luigi Di Maio qui a accusé la France d’appauvrir l’Afrique.


              • foufouille foufouille 26 décembre 2020 09:23

                @karim

                dnc un blanc vaut 100 africains = sale raciste.


              • Julien30 Julien30 26 décembre 2020 11:37

                @karim
                Et les autres pays africains qui n’arrivent pas à décoller mais qui n’ont pas été colonisés par la France ? Comme dit plus haut la France a les épaules larges mais au bout d’un moment la pleurniche et le « c’est la faute de la France si on arrive à rien » c’est un peu pathétique et ce n’est pas comme ça que les choses vont changer.



              • karim 26 décembre 2020 13:02

                @foufouille

                L’état des Français n’est pas aussi reluisant que celui des Africains Que valent 100 Français face à un sioniste ?


              • titi 26 décembre 2020 16:00

                @karim

                Luigi Di Maio récite le bon catéchisme de la gauche bien pensante : le naufrage de l’Afrique c’est la faute du méchant blanc capitaliste.

                Alors pour info le Libéria n’a jamais été colonisé... Où en est il ?
                L’Ethiopie n’a été colonisée que très brièvement... Où en est elle ?
                Le Zimbabwe n’a pas été colonisé par la France... Où en est il ?

                Si vous avez les réponses à ces questions alors vous verrez que, malgré ce qu’enseigne le catéchisme de la gauche, la France n’est en rien responsable du naufrage des pays anciennement colonisés.


              • mmbbb 26 décembre 2020 18:10

                @ Julien 30 Lors de l indépendance de l Algerie , un pays tel la Coree du Sud etait absent du concert des nations economiques .Ce pays est florissant désormais Les pays africains ont eu leur indépendance a cette epoque Un des premiers pays a avoir ete libere du joug blanc est Haiti . On peut mesurer l extraordinaire reussite de ce pays . Combien nous coute notre largesse AME , aide aux enfants mineurs en France Fraude aux alloc , ligne de credit tires pour l aide aux developpement pour ce continent , j ai connu un fonctionnaire cooperant ect , Du fric en pure perte pour se faire cracher a longueur d année par des nazes ! MICROF n est pas la .


              • karim 26 décembre 2020 19:59

                Que fait l’armée française en Afrique ?


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 décembre 2020 20:14

                @karim

                bonne question. Si on intervient on est des salauds et ça nous coute une blinde , si on n’intervient pas on est des salauds mais ça nous coute que dalle. Préfère la deuxième solution. Mais fini les visas , chacun sa merde.


              • foufouille foufouille 26 décembre 2020 21:10

                @karim

                un blanc vaut un juif blanc.

                seul les noirs et arabes ont vu des surhommes blancs.


              • QAmonBra QAmonBra 27 décembre 2020 12:31

                @karim

                A la prétendue demande de leurs fantoches africains, les supers fantoches français prétendant nous diriger, envoient officiellement leur chair à canons combattre les coupeurs de têtes, qu’ils ont officieusement et massivement implanté en Afrique à partir de la Libye !

                Des mauvaises langues affirment même, preuves à l’appui, qu’elle les arme !!

                Plus tordus et cons que cela il ne te reste plus qu’à mourir. . .


              • macchia 28 décembre 2020 10:37

                @titi
                Luigi Di Maio ministre des affaires étrangères se croit statiste et parle trop, n’a aucune idée de ses responsabilitès diplomatiques


              • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 28 décembre 2020 17:20

                @titi

                J’ai les réponse et je les ai données depuis 2001. La république terroriste De Gaule/Mitterrand portait en elle les cellules cancéreuses qui ont réussi à détruire les Deux Rives. Si vous n’êtes pas d’accord, écrivez-moi, j vous expliquerais tout !
                https://web.facebook.com/M.A.Madjour/


              • nemesis 28 décembre 2020 17:51

                @karim

                Ce n’est pas l’armée française, c’est celle du MEDEF !


              • karim 29 décembre 2020 12:24

                @nemesis
                C’est comme l’organisation militaire appelé OTAN aux mains de l’oligarchie mondiale.


              • karim 29 décembre 2020 12:29

                @foufouille
                Les sionistes-sémites ne sont pas de race blanche, mais veulent attirer les Blancs de leur côté pour un affrontement contre les Noirs et les Arabes.


              • QAmonBra QAmonBra 26 décembre 2020 12:29

                Merci @ l’auteur pour le partage.

                La compétition est ouverte entre le Peuple français et l’algérien pour qui parviendra le premier, a faire le grand nettoyage de leurs parasites respectifs et instituer enfin une véritable démocratie en ce XXI ème siècle.

                Vu le nombre de corrompus déjà à l’ombre et son insolente jeunesse, je parie sur le second avec ou sans « Hirak » car, contrairement à la France qu’ils dirigent, les $ionnards rasent les murs en Algérie malgré tous les efforts des occidentaux, « dirigeants » français en tête, et bon courage à ceux qui voudraient faire changer de mentalité les algériens, tous âges, sexes et ethnies confondus. . .


                • nemesis 28 décembre 2020 17:53

                  @QAmonBra

                  Roger Hanin s’est fait ensevelir en Algérie... c’est l’espion dormant d’Israël !


                • QAmonBra QAmonBra 28 décembre 2020 19:37

                  @nemesis

                  Dans leur grande majorité, les algériens de confession juive se sont fait rouler dans la farine coloniale « Divide et impera », concoctée par leur coreligionnaire I. M. A. Cremieux et, plus tard, par d’autres colonialistes, plus tordus encore, voulant les installer massivement en Palestine.

                  Si certains ont compris qu’ils étaient viscéralement des algériens et, à défaut d’avoir pu faire en temps utile le bon choix, comme des centaines de milliers d’algériens d’origine européenne, ont fait en sorte d’être inhumés dans la terre de leur ancêtres, d’autres refusant de l’admettre ou/et ayant mauvaise conscience, veulent comme à leur habitude, le beurre, l’argent du beurre, la vache etc . . .


                • karim 29 décembre 2020 12:17

                  @QAmonBra

                  Le Décret Crémieux avait donné la citoyenneté française aux Juifs d’Algérie. A l’indépendance, ils ont quitté l’Algérie parce qu’ils avaient choisi leur camps. La France emporta ainsi avec elle un cadeau empoisonné.



                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 28 décembre 2020 17:11

                    @Auteur

                    « Ces symptômes maladifs sont internes, profonds, nocifs, mal diagnostiqués ni auscultés... » 

                    Le diagnostic exact, je l’ai fait avant même que vous ne veniez au monde. Tout a basculé vers les profondeurs de la médiocrité avec la haute trahison de 1980.

                    RAPPEL : Tant que les lois ne sont pas réhabilité"es et respectées par tous, le koursi politique restera maudit https://web.facebook.com/notes/1857780067695570/ 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité