• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Antisétimisme : Marine Le Pen veut porter plainte. Agnès Buzyn lui (...)

Antisétimisme : Marine Le Pen veut porter plainte. Agnès Buzyn lui conseille un ménage dans son parti

Le dimanche 17 Février, la Présidente du Rassemblement National Marine Le Pen avait annoncé qu’elle allait porter plainte contre Agnès Buzyn pour des propos tenus sur LCI quelques heures avant. Pas inquiétée, la Ministre de la santé a réagit ce 24 Février lors d'une interview sur Radio J.

JPEG

Les insultes antisémites qui créent la polémique

Spécialiste d'hématologie, d’immunologie des tumeurs et de transplantation, Agnès Buzyn est juive d’une famille dont le père, l’oncle et les grands parents furent déportés à Auschwitz. C’est peut-être la raison de son acharnement et de ses prises de position, notamment ses récentes sorties et attaques directes contre certaines personnalités politiques. 

Alors qu’elle était invitée le Dimanche 18 Février sur LCI, la ministre des solidarités et de la santé a réagi aux insultes antisémites qui ont été proférées contre le philosophe Alain Finkielkraut. L’homme pris à partie avec violence dans les rues de Paris, avait été traité de « sioniste de merde », de « raciste » et de « sale juif » lors d'une manifestation des gilets jaunes le samedi avant, à Paris. Agnès Buzyn avait critiqué la lutte des gilets jaunes qui finalement « dérivait » avec des propos « antisémites régulièrement ». Elle n’a pas manqué de rappeler que les actes antisémites ont augmenté de 74% en 2018 et a condamné le silence de Jean-Luc Mélenchon, leader de la France insoumise face à toutes ces agressions.

« Franchement, je pense que c'est un naufrage Jean-Luc Mélenchon » a affirmé Agnès Buzyn.

Parlant de Marine Le Pen qui, elle, avait condamné l’acte qu’elle avait qualifié de « détestable et choquant », la ministre des solidarités l'a accusée très clairement de jouer un « double-jeu ».

« Elle est contre l'antisémitisme mais elle a plein de néonazis dans son entourage » et « dès qu'elle peut aller en Autriche ou à Bruxelles rejoindre les néo-nazis et mouvements d'extrême droite d'Europe et du monde entier, elle y court », a-t-elle déclaré avant de finir : « elle mange à tous les râteliers. C'est ce que j'ai à dire aujourd'hui ».

Le lundi suivant ses déclarations, Jean Luc Mélenchon a dénoncé selon LCI, une « accusation ignoble » des « macronistes » contre son mouvement et un « dévoiement politicien irresponsable ». Il s’était juste contenté de publier sur son compte twitter : « Conscient de l'instrumentalisation de l'antisémitisme, je crois aussi qu'il ne faut jamais laisser passer le racisme ». Marine Le Pen, elle, ne comptait pas en rester là.

Choquée, la Présidente du Rassemblement National avait répliqué sur Twitter : « Ces propos sont infâmes et Agnès Buzyn en répondra devant la justice. Ce gouvernement est de plus en plus indigne, en plus d'être totalement incompétent ! »

Wallerand de Saint-Just, trésorier et membre du bureau exécutif du Rassemblement National avait expliqué au Parisien, qu’une plainte allait être déposée pour « injure ». « Dire ce qu'a dit Mme Buzyn, c'est juridiquement et intellectuellement une injure publique. On n'est pas dans la diffamation car il n'y a pas d'imputation d'un fait précis », a-t-il indiqué.

« On ne peut pas lutter contre l'antisémitisme de façon cohérente si on ne fait pas le ménage …  »

Toujours sereine et assumant ses propos, Agnes Buzyn était invitée ce dimanche 24 février, à une interview sur Radio J. Elle n’a pas exprimé de regret. Elle a d’ailleurs conseillé à Marine Le Pen de faire le ménage de son parti si elle souhaitait être crédible sur la question de l’antisémitisme : « Je pense qu'il y a dans ce parti encore trop de militants qui viennent de mouvances extrêmes avec des discours de haine (…) On ne peut pas lutter contre l’antisémitisme de façon cohérente si on ne fait pas le ménage dans son propre parti. »

Questionnée au sujet de la plainte que Marine Le Pen menaçait de déposer contre elle, Agnès Buzyn s’est exprimée : Elle n'a pas porté plainte et je ne pense pas qu'elle portera plainte."

Elle est revenue sur les propos sur de Jean Luc Mélenchon en campant sur ses positions : « Il n'y a pas d'instrumentalisation, et encore moins de ma part, vraiment, oser dire en ce qui me concerne, avec le passé de ma famille, que je pourrais instrumentaliser l'antisémitisme, je n'en jamais fait un cheval de bataille ».

Rappelons que le climat de tension semble s’intensifier à l’approche de la campagne des élections européennes. La République en Marche et le Rassemblement national rivalisent d'après les récents sondages, pour le scrutin prévu pour le 26 mai. 


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

45 réactions à cet article    


  • Montdragon Montdragon 25 février 18:29

    Agnès Buzyn est juive d’une famille dont le père, l’oncle et les grands parents furent déportés à Auschwitz.

    C’est pour ça qu’Avigor Liebermann, Bibi Netanya, et tout le gouvernement ukrainiens sont d’augustes démocrates, merci c’est très clair.


    • berry 26 février 09:19

      @Montdragon
      Je fais remarquer au passage que son père est revenu du camp d’extermination d’Auschwitz puisqu’ Agnès Buzyn est née en 1962 à Paris.
      Le récit de son séjour à Auschwitz qu’en fait Wikipédia est incroyable, en particulier la façon dont il a réussi à soigner sa gangrène avec de l’eau :

      "Dès janvier 1945, devant l’avancée de l’armée soviétique, les autorités nazies transfèrent les prisonniers vers le camp de Buchenwald, durant les « Marches de la mort »7. Arrivé au camp de Buchenwald, ses pieds ont gelé. A l’infirmerie, on lui annonce qu’il faut l’amputer des deux pieds pour empêcher le développement de la gangrène. Effrayé, il s’enfuit de l’infirmerie et retourne à son baraquement. Un soldat russe (ou allemand ?[Quoi ?]), après avoir entendu ce qui s’est passé, lui dit alors : « Écoute-moi, il faut que tu trempes tes pieds alternativement dans de l’eau froide et de l’eau chaude. » On aide Buzyn à se procurer de l’eau, chaude et froide, et, nuit et jour, il trempe ses pieds dedans. Quelques jours après, ses pieds commencent à guérir. [réf. souhaitée] ....

      En 1956, il s’installe définitivement en France et fait ses études de médecine, puis devient chirurgien. Il témoigne de son souhait d’oublier, qui le conduit à se faire ôter son matricule de déporté."

      Dans mon enfance, j’ai le souvenir d’un monument aux morts de 14-18 où figuraient au moins trois ou quatre personnes de ma famille. Eux, ils ne sont jamais revenus de la guerre, ils y sont restés pour de bon. Il ne me viendrait pourtant pas à l’idée de me présenter comme une victime pour culpabiliser des adversaires politiques et en tirer un avantage.


    • Onecinikiou 27 février 01:13

      @berry

      Oui mais vous, vous ne vous inscrivez pas dans la psyché juive, consistant à se complaire dans la victimisation permanente, résultante d’une idiosyncrasie autant tribale que pathologique, et devenue dans l’intervalle une redoutable stratégie de domination par disqualification morale de ses adversaires. La preuve.


    • ZXSpect ZXSpect 25 février 18:54

      Et elle portera plainte contre le Huffingtonpost

      Marine Le Pen accusée de « fake news » pour avoir affirmé (à tort) qu’un migrant gagnait plus qu’un retraité

      https://www.huffingtonpost.fr/2019/02/25/marine-le-pen-accusee-de-fake-news-pour-avoir-affirme-a-tort-quun-migrant-gagnait-plus-quun-retraite_a_23677374


      • Cadoudal Cadoudal 25 février 20:13

        @ZXSpect
        Accusée de fake news par le Hunfington ? lol...
         
        Le couple dispose d’un logement dans le parc social d’une commune d’Île de France et de l’Allocation sociale aux personnes âgées, dit le “minimum vieillesse”. En 2018, elle est de 1.293 euros pour un couple e de 833 euros une personne seule. “Elle est bien supérieure à nos deux retraites”, souligne la dame. “C’est bien la France, non ?”, sourit-elle. “Remarque, ils nous ont colonisés. Il faut bien qu’ils paient”, nuance-t-elle.

        https://www.tsa-algerie.com/les-retraites-une-nouvelle-filiere-demigration-algerienne-vers-la-france/

        Sont exemptés de cette condition les réfugiés, apatrides, combattant pour la France, et ressortissants d’un État membre de l’Espace économique européen ou de la Confédération suisse.

        https://www.liberation.fr/checknews/2019/02/25/marine-le-pen-a-t-elle-raison-de-dire-que-les-migrants-sont-mieux-traites-que-les-petits-retraites_1711479

        Y sont bizarres chez Libé....

        La Suisse à envahie l’Algérie ?

        Les fonctionnaires du FLN ont combattu pour la France ?
        Elle a 70 ans, dit-elle. Retraitée, après une carrière de plus de 30 ans comme employée civile au ministère de la Défense nationale à Alger. Ayant un statut de “cadre” comme elle le dit.


      • julius 1ER 25 février 19:13

        Le Pen qui attaque A Buzyn , c’est quand même l’hôpital qui se fout de la Charité !!!

        le RN ou Ramassis de Nazis qui va donner la leçon, on aura tout vu il faut sacrément s’accrocher à son clavier pour ne pas tomber sur le cul par terre !!

        décidément on aura tout vu ces dernières années, je me demande si un jour on va voir de vrais Démocrates nous proposer une société apaisée ????


        • Cadoudal Cadoudal 25 février 20:00

          @julius 1ER
          Ils sont là vos démocrates frères musulmans :

          L’objectif rêvé pour l’UDMF est de recueillir quatre sièges au Parlement Européen. Leur liste sera déposée le 23 avril au ministère de l’Intérieur. Avant, le premier meeting de l’Union des Démocrates Musulmans débutera à 16h dans la salle de la Mairie Annexe Sud, à Vaulx-en-Velin.

          http://www.lyonmag.com/article/99701/vaulx-en-velin-l-8217-udmf-presentera-sa-liste-aux-europeennes-ce-samedi

          Vous voila apaisé, j’en suis fort aise...


        • Montdragon Montdragon 25 février 20:36

          @Cadoudal
          Mon cher Cadou, Obertone et Houellebecq, auteurs de SF, ont déjà décrits tout ça, apparemment nos amis boomers ou aveugles ne sont pas au courant...heureusement nous administrons la piqure de rappel !


        • Cadoudal Cadoudal 25 février 20:57

          @Montdragon
          Vous avez pas idée comme Ils s’en foutent de l’avenir du pays et de leurs gosses les boomers...

          On n’a jamais eu en France une génération entière aussi égoïste et stupide...

          Espérons juste que Dame Nature fasse son œuvre avant qu’il soit trop tard...


        • Laurent 47 26 février 18:36

          @julius 1ER
          D’après moi, les nazis se trouvent majoritairement en Israël, puisque d’après une légende tenace, les sémites ont été massacrés par les nazis allemands !
          Manque de bol, le Centre Wisenthal qui a répertorié toutes les victimes de la Soah, n’a trouvé que 9 % de sémites parmi elles. Tous les autres étaient ashkénazes !
          Par contre en Palestine, tous les musulmans palestiniens sont sémites !
          Et qui tue les palestiniens de Cisjordanie et de Gaza, depuis 1967 ?
          Ce n’est pas le 3ème Reich, c’est Israël !
          C.Q.F.D.


        • Massada Massada 25 février 19:41

          YMLP a toujours eu une position sans ambigüité contre l’antisémitisme, ce n’est pas pour rien qu’elle à exclu son père et changé le nom de son parti.

          https://rassemblementnational.fr/lettre-ouverte/lettre-ouverte-de-marine-le-pen-a-alain-finkielkraut/



          • Massada Massada 26 février 07:47

            @Cyrus
             
            Je ne l’ai jamais entendu faire un appel au boycott des produits israéliens ou soutenir BDS comme le fait le parti socialiste français
            http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-saint-denis-93/la-majorite-socialiste-s-engage-contre-les-produits-israeliens-15-07-2016-5968271.php?fbclid=IwAR0zKToBTW4_0pTSAlxpjNmXDPNa2yv99AzSwZCF-2P0aodwomPTFM8__xs

             
            Elle a meme défendu Israel lors des attaque aux frontières par les terroristes de Gaza.
            Pour Marine Le Pen, « Israël a envoyé un message clair sur l’inviolabilité de sa frontière »
            « Si chacun peut évidemment déplorer le nombre important de morts palestiniens, on ne peut pas ne pas constater qu’il y a un message, là aussi, de la part d’Israël », a-t-elle déclaré. « Un message que certains trouveront inutilement excessif, peut-être inutilement brutal, mais qui est un message clair : ils ne transigeront pas sur la sécurité de leurs frontières », a-t-elle ajouté.


          • phan 26 février 17:11

            @Massada
            « Israël a envoyé un message clair sur l’inviolabilité de sa frontière » : idem pour la Syrie, le Liban, le Yémen, le Venezuela ... ?


          • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus 26 février 19:12

            @Massada

            Netatnyaou disait il n’ y as pas si longtemp qu’ hitler ne voulais pas exterminer les juif , que c’ etait les villain n’ arabe (on as du pot il as pas citer les noir smiley )

            C’ est un habile trompe l’ oeuil , meme si pendant l’ action T4 , la solution proposé etait un retour forcé des juif en palestine ... Si hitler s’ en foutait peut etre , ce n’ etait pas le cas de l’ ensemble du parti nazi qui avait besoin de cette haine du bouc emissaire pour grandir ... nul besoin des vilain n’ arabe pour pousser a la roue ...

            Ce qui est sur , c’ est qu’ elle se fond adroitemenet dans les intéret supposé d’ isarel pour acquerir aupres des juif francais une legitimité face a un nouvel ennemi reel ou supposé ....

            Mais tu sait tout comme moi ce que donne les pacte germano-sovietique ...
            Ce n’ est pas tres fiable .... ni durable .

            refouah schemla israel ...shalom soldat


          • OMAR 27 février 09:21

            Omar9
            .
            .
            Massacrada : « MLP a toujours eu une position sans ambigüité contre l’antisémitisme »


            .
            Narine le Pen cherche cherche un cavalier pour son bal des nazillons, à Vienne...
            http://lesmaterialistes.com/voie-lactee/marine-pen-valse-vienne-nazis-autrichiens-jour-souvenir-holocauste
            .
            Vas-y.
            .
            Car c’est l’occasion ou jamais de connaitre ce que valser à Dachau, veut dire...
            .


          • cétacose2 25 février 21:03

            Entre l’une ou l’autre ,on peut être pas la choix....


            • soi même 25 février 22:15

              Elle n’a pas tord le ménage sa éclaircie la vérité.


              • soi même 25 février 22:49

                Le ménage il s’agit bien de Marine le fasse chez elle.


              • Trelawney Trelawney 26 février 08:25

                Pour info : Je n’ai pas souvenir d’un dérapage antisémite de Marine Lepen et j’ai le souvenir d’une Marine Lepen trés motivée pour la défense des intérêts des migrants alors qu’elle était avocate au barreau de Lille. Et oui on peut être contre l’immigration anarchique pour des intérêts humanitaires.

                Agnès Buzyn fait parti d’un mouvement politique (LERM) qui est un congloméra de fonctionnaires qui n’a qu’une seule méthode pour se maintenir au pouvoir : critiquer à outrance les partis politiques pour leur ôter toute crédibilité. Et dans ce domaine, tous les coups sont permis. Mélenchon fraye avec les rebeus, Marine roule des pelles aux nazis. 

                La seule réponse politique à cette stratégie débile est de laisser ce parti LERM s’enfoncer dans sa merde. LERM est inefficace et incompétent pour sortir le pays de la crise et on peut même se demander s’ils le veulent vraiment. le jour où la crise arrivera et ça va arriver trés vite, un LERM désarmé pourra toujours salir ses opposants ça ne fera que le décrédibiliser un peu plus


                • Dom66 Dom66 26 février 10:44

                  @Trelawney

                  D’accord avec votre commentaire à 200%


                • Martin de Wallon Martin de Wallon 13 mars 14:18

                  @Trelawney Superbe analyse.


                • Trelawney Trelawney 26 février 08:34

                  L’homme pris à partie avec violence dans les rues de Paris, avait été traité de « sioniste de merde », de « raciste » et de « sale juif » .

                  Pour info, l’homme qui a injurié Alain Finkielkraut ne l’a pas été traité de « sale juif » et le 22 mai lors de sa comparution au tribunal on verra si « sioniste » est une injure antisémite. Parce que l’objet du problème est là : ne pas critiquer l’Israel de Netanyahu sous peine d’être antisémitisme.


                  • Philippe Huysmans Philippe Huysmans 26 février 08:41

                    @Trelawney

                    Le sionisme est une idéologie, pas une personne. On ne peut pas « insulter » une idéologie et l’on peut toujours la critiquer, c’est la base même de la démocratie.

                    Du coup, si l’on en arrive à assimiler les deux, plus rien ne veut rien dire et vogue la galère.

                    La France est en train d’atteindre des sommets en termes de grand n’importe quoi.

                    Ceci dit, j’ai bien cru comprendre qu’il n’était pas question de modifier le code pénal en ce sens, et pour cause, il faudrait aussi réécrire les dictionnaires :)


                  • Massada Massada 26 février 08:57

                    @Trelawney
                     
                    Non, l’antisionisme n’est pas la critique de la politique de Netanyahu, ni la critique de la politique israélienne.
                    Le débat politique en Israel surtout en ce moment à cause des élections prochaines est extrêmement critique.
                     
                    Non l’antisionisme est le fait de refuser le droit à l’autodétermination des Juifs, en affirmant par exemple que l’existence de l’État d’Israël est le fruit d’une entreprise raciste ou d’autres raisons bidons.
                     
                    Moi je vois l’antisionisme comme une propagande de guerre utilisée par nos ennemis pour nous affaiblir et tenter de nous détruire. Ni plus ni moins.
                     
                    Un antisioniste est juste un autre mot pour ennemi d’Israel et donc une cible à abattre.
                    Voilà, je suis un connard de sioniste et je le revendique fièrement.


                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 février 09:18

                    @Philippe Huysmans

                    Oui, c’est bien là le plus grave, les tricheries langagières ne sont plus seulement, en France depuis quelques années, des moyens malhonnêtes de gouverner ou de combattre politiquement, elles sont reprises et pérennisées par les spécialistes du langage.
                    Le cas le plus grave est, depuis que l’a voulu l’ayatollah Khomeini, l’impossibilité d’exprimer de l’islamophobie (la phobie de l’islam) sans « exprimer » de la haine des musulmans ou, pire encore, du racisme.
                    Il ne faut pas accepter cette terrible dégradation de la culture française. C’est aux dictionnaires de revenir sur leurs erreurs.
                    Sans cela, à terme, plus aucune réflexion honnête, et donc plus aucun débat réellement démocratique ne seront possibles dans le pays.


                  • cétacose2 26 février 09:34

                    @Massada
                    « nous affaiblir et tenter de nous détruire. ».....rêvons !


                  • Dom66 Dom66 26 février 10:48

                    @Massada

                    « Voilà, je suis un connard de sioniste »

                    Ce n’était pas la peine de l’écrire, nous le savons.....(De marseille)


                  • Trelawney Trelawney 26 février 11:10

                    @Massada
                    Moi je vois l’antisionisme comme une propagande de guerre utilisée par nos ennemis pour nous affaiblir et tenter de nous détruire. Ni plus ni moins.

                    Tout d’abord, le débat né de deux opinions divergentes, aussi merci pour votre commentaire.
                    Si dans votre phrase vous remplacez le mot antisionisme, par anticapitaliste, on sera dans le même registre. Je veux dire par là qu’on se situe dans un registre politique et pas raciste ou antithéiste.

                    Il est vrai que ce conflit entre Israel « terre des juifs » (mais pas que) et les pays musulmans et arabes (c’est différent) limitrophes est violent et donc toutes les réactions de ces deux camps sont exacerbées. Mais de là à qualifier l’antisionisme d’antisémitisme, il y a un pas que je ne franchirais pas et que j’espère la justice française en fera de même.


                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 février 13:34

                    @Trelawney

                    Le sionisme était un mouvement réclamant la création d’un État pour les juifs. Après la création de cet État, l’antisionisme est le mouvement visant à sa suppression.

                    Ceux qui veulent simplement lutter contre la politique israélienne peuvent le faire sans utiliser ce mot. S’ils tiennent à l’utiliser c’est qu’ils veulent , pour le moins, maintenir l’ambiguïté.


                  • Trelawney Trelawney 26 février 14:55

                    @Pierre Régnier
                    Le sionisme était un mouvement réclamant la création d’un État pour les juifs. 
                    Pas tout à fait sinon ça serait trop simple.
                    Le mouvement sioniste moderne est né suite à l’affaire Dreyfus et aux pogroms en Europe de l’Est. Il se résumé à : « Puisque l’on ne veut pas de nous, nous allons fonder un état juif en terre sainte, où nous serons tranquille ».
                    A la suite du nazisme, ce mouvement a pris de l’ampleur et a divergé vers la construction d’un état laïc pour les juifs. C’est ce que l’on a nommé le postsionisme. Le but était de normaliser les relation avec leurs voisins les palestiniens.
                    Cependant les groupes religieux plus intégristes ont pris le contrôle de cet état et sont revenus aux origines du sionisme pour transformer Israel en état religieux et déplacer les palestiniens vers d’autres pays arabes. Et c’est comme cela que l’on observe des implantations de colonie ou une volonté de déplacer la capitale vers Jérusalem
                    Dans ces circonstances, certains israéliens ont déchanté et sont retournés dans leurs pays d’origine oubliant ainsi l’espoir qu’avait suscité la création de cet état démocratique.
                    La création d’un état israélien en bonne entente avec ses états voisins est toujours possible et même souhaitable, mais il devra s’affranchir du sionisme originel.

                    Il n’y a rien d’ambigu la dedans


                  • Laurent 47 26 février 18:59

                    @Trelawney
                    L’accusation d’injure antisémite ne tiendra pas devant un Tribunal composé de juges ayant appris le français, car un acte d’accusation ne peut employer des termes qui prêtent à confusion.
                    Alain Finkielkraut, vu son nom, ne peut être sémite, car c’est un ashkénaze, c’est-à-dire un juif dont les ancêtres sont européens, et qui se sont convertis volontairement à la religion juive, sans jamais avoir mis un seul pied en « Terre promise » !
                    Ce n’est donc pas une injure raciale ( il n’est pas sémite ), mais une injure contre son soutien aux nazis israéliens qui sont condamnés par la Communauté Internationale depuis 1967, par la résolution 242 de Conseil de Sécurité de l’ONU.
                    Alors, est-ce vraiment une injure, si Alain Finkielkraut est un fervent soutien du comportement fasciste de l’état d’Israël ?
                    Le Tribunal devra le prouver, mais si c’est faux, celui qui l’a insulté devra assumer sa responsabilité ! 


                  • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 février 20:02

                    @Trelawney

                    Il me semble que c’est après l’échec de Shimon Perez dans la sécularisation de l’ « état laïc israélien » que les israéliens se sont mis à faire confiance à Netanyahu pour trouver une solution durable.
                    Comme partout ailleurs ce sont des islamistes, ici palestiniens, qui n’ont pas voulu de la paix, cherchée ici par Shimon Perez.
                    N’ayant rien à prouver, et ne suivant pas de très près le conflit « israélo-palestinien », je n’irai pas plus loin dans l’échange.
                    Le soutien aux islamistes de la fausse Gauche, du gouvernement et des médias dominants, ici en France, me préoccupe beaucoup plus.


                  • mursili mursili 26 février 23:53

                    En matière de tricheries langagières les sionistes se posent un peu là, et depuis longtemps déjà...



                  • Trelawney Trelawney 27 février 08:58

                    @Pierre Régnier
                    Comme partout ailleurs ce sont des islamistes, ici palestiniens, qui n’ont pas voulu de la paix, cherchée ici par Shimon Perez.
                    Le coup d’état des religieux à Israel a eu lieu en 1982 lors de l’opération « Paix en Galilée ». Les israéliens se sont servis d’un attentat d’Abou Nidal sur un ambassadeur israélien pour bombarder l’OLP qui n’y été pour rien. l’OLP a balancé des roquette sur le nord d’Israel et ça a déclenché l’invasion israélienne. Le but était simple : Israel voulait anéantir l’OLP seule organisation capable de négocier une paix avec Israel.
                    La France s’est opposée à ce plan en envoyant un contingent de légionnaires (j’en faisait parti) exfiltrer Yaser Arafat et les cadres de l’OLP vers la Tunisie et en proposant une résolution à l’ONU (Finul). Puis il y a eu Sabra et Chatila et la mentalité a commencé à changé à Israel.
                    Beaucoup d’israéliens et surtout des militaires engagés dans ce conflit, ont quitté ce pays qu’ils pensent sans avenir

                    Ensuite l’attentat d’Ytzhak Rabin a mis un terme aux espoirs d’un état d’Israel laic.

                    Depuis l’OLP a disparu et c’est le Hamas qui mène la danse. Les religieux devront protéger le Hamas, car c’est du clivage que naissent les conflits. mais c’est une situation sans avenir pour Israel


                  • zygzornifle zygzornifle 26 février 09:21

                    Incroyable tout ce bordel autour des Juifs , quelle belle aubaine servie sur un plateau en argent pour Macron et ses fanfarons , la théorie du complot dirait que c’est LaREM qui tire les ficelle et qui organise tout ce foutoir dans l’ombre histoire de discréditer son adversaire RN aux Européennes sachant qu’un gouvernement est toujours prêt a toutes les bassesses pour arriver a ses fins et celui ci n’est certainement pas en bas de la liste ....


                    • troletbuse troletbuse 26 février 11:42

                      LREM organise naturellement toute cette histoire d’antisémitisme, idem avec Daesch, comme Le Nain et Hollandouille. Nous sommes dans la manipulation totale

                      Voir cette vidéo de 9 mn qui ne passera jamais sur les chaînes nationales

                      http://www.youtube.com/watch_ popup ?v=2JOo-EaDmKk 


                      • alanhorus alanhorus 26 février 16:27

                        @troletbuse
                        La Manipulation c’est Maintenant !
                        Non !
                        En fait c’est tout le temps en franc maconnerie.
                        Le Gilet jaune fut rendue obligatoire par le dictateur sarkozy
                        Utilisé par le dictateur Macron pour une trentaines de fausses manifestations qui coutéres chères mais permirent à Attali de se gargarisé.
                        https://www.youtube.com/watch?v=ChM4omofIQg
                        Albert Pike franc maçon americains créateur du klukluxklan et transsexuel.
                        Et si Attali en était ? (trans ?)
                        https://www.youtube.com/watch?v=k40RpYZlvkQ


                      • MagicBuster 26 février 12:01

                        C’est bien, vous parlez des sémites des papous des tribus amérindiennes . ..

                        Quand parle-t-on de la France ?

                        si les migrants étaient cannibales le cannibalisme serait légalisé.


                        • mursili mursili 27 février 04:27

                          @MagicBuster

                          La France, on s’en fout. Les Français goys sont des citoyens de dernière catégorie et ne sont bons qu’à se faire éborgner ou à servir de vaches à lait ou de chair à canon. De toute façon, on va les remplacer.


                        • baldis30 26 février 16:35

                          Buzyn contre Le Pen....

                           L’hôpital qui se fout de la Charité


                          • juan 26 février 17:44

                            La ministre ne question ? J’avais lu un article indiquant qu’on lui avait conseillé vivement de ne plus favoriser son époux haut responsable dans l’industrie des vaccins... Bref, au lieu de faire de la politique haineuse envers les autres, elle serait mieux inspirée de s’occuper du scandale des cabinets médicaux incapables de faire face. Ce jour, ma fille est entrée à 11h et sortie à 16h30... en banlieue parisienne... Alors, la compétence d’un ministre est avant tout de s’occuper de sa tâche... On avait déjà subi l’été torride à Paris pendant que les vieux crevaient dans leur mansarde pendant que MÔssieur le ministre-professeur de médecine se faisait dorer le nombril. La médecine ne serait-telle pas une chose trop sérieuse pour la confier à des médecins ? Tout comme la guerre était trop sérieuse pour la confier à des militaires.


                            • Orange 26 février 17:45

                              Le climat politique en France est de plus en plus délétère. Où est le débat de fond ?


                              • Esprit Critique 26 février 17:55

                                Qu’on se rassure ! tout ça va s’arranger. Agnès Buzyn va rendre obligatoire un Vaccin contre l’Antisémitisme !

                                C’est un vaccin a large spectre qui rend sourd et aveugle, ainsi les victimes ne percevront et ne ressentiront plus rien. Accessoirement les antisémites fanatiques dangereux devraient se calmer naturellement a force de s’égosiller inefficacement.

                                L’antisémitisme « Modéré » dans « L’Amour et la paix » devrait triompher de l’extrémisme marginal qui n’est qu’un détail.


                                • Laurent 47 26 février 18:23

                                  Agnès Buzyn, ça ne sonne pas tellement sémite ce nom !

                                  Je penserais plutôt à un nom d’origine ashkénaze, c’est-à-dire européen, et je suis sûr que ses ancêtres devaient parler plutôt yiddish qu’hébreu !

                                  Les seules personnes qui puissent être qualifiées de sémites, sont les 5 % de juifs séfarades vivant en Israël, mais surtout la totalité des musulmans palestiniens de Cisjordanie et de Gaza, qui vivent actuellement dans des ghettos à ciel ouvert, comme celui de Varsovie, de triste mémoire.

                                  Le terme « antisémitisme » n’a jamais été français. Il a été inventé en 1860 par Moritz Streinchneider, un juif autrichien, de façon à pouvoir affirmer que seuls les sévices contre les juifs pourraient être considérés comme des actes antisémites, même si ces juifs n’étaient pas sémites !

                                  De cette manière, les sémites palestiniens pourraient être massacrés en toute tranquillité, sans qu’Israël puisse être accusé d’antisémitisme !

                                  D’après le Centre Wiesenthal, qui a répertorié méticuleusement les victimes de la Soah, il n’y avait que 9 % de sémites parmi elles.

                                  Sémite, ça désigne un groupe ethnogéographique, et non une religion !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès