• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Appel au pape François

Appel au pape François

Julian Assange doit être libéré

 


DEPUIS QUAND LE MENSONGE A DES DROITS ?

Celui qui, depuis des années, est détenu et soumis aux pires conditions de détention pour avoir levé le voile sur les mensonges et les manipulations les plus criminelles commises par les États-Unis et ceux qui s’en font les complices doit être reconnu, non pas comme un coupable, mais comme un grand défenseur de la vérité et de la transparence. Le monde doit savoir que la vérité est le fondement du droit et non l’inverse.
 
Il est temps que le pape François, représentant du grand maitres de la vérité que fut Jésus de Nazareth, prenne la parole et réclame, au nom de cette vérité, la libération de Julian Assange. Les scribes, les pharisiens, les grands-prêtres, les oligarchies et gouvernements de notre temps qui mentent et manipulent le monde doivent être dénoncés comme le fit Jésus à l’endroit de ces mêmes manipulateurs et menteurs de son temps.
 
S’il y a une cause qui doit réunir toutes les forces qui se font promotrices des libertés et de la vérité, c’est bien celle de Julian Assange, Edward Snowden et Chelsea Manning soumis depuis des années à des poursuites de toute nature. Dans le cas d’Assange l’acharnement est devenu ce qu’il y a de plus inhumain et injuste. Tout cela pour avoir informé le monde de crimes commis contre l’humanité.
 
L’heure est arrivée pour que les promoteurs des libertés et de la vérité se fassent entendre par des actions concrètes en vue de dénoncer les menteurs et manipulateurs tout en reconnaissant en leurs victimes de véritables martyrs, porteurs de liberté et de vérité.
 
Je pense que tous ceux et celles qui se réclament de la foi chrétienne dont Jésus de Nazareth est la référence fondamentale se doivent d’agir en faveur de la libération de Julian Assange et de tous ceux et celles qui risquent leur vie pour dénoncer les crimes qui se commettent ainsi que leurs auteurs.
 
On se souviendra que peu de temps avant d’être arrêté et condamné à mort, ce Jésus de Nazareth avait dénoncé avec fermeté les scribes et grands-prêtres de son temps d’hypocrites et de manipulateurs. Il en avait fait tout autant avec les vendeurs du temple. Il en a payé le prix. On se souviendra, lorsque Pilate demanda à la foule qui de Jésus ou de Barabbas elle voulait la libération, cette dernière, mobilisée par les grands-prêtres, demanda la libération de Barabbas et la mise à mort de Jésus. Ce dernier savait qu’il en serait ainsi, mais ce n’était pas un motif pour taire la vérité.
 
Aujourd’hui, il revient à ceux qui se présentent comme les disciples de ce Jésus de Nazareth de prendre la parolepour dénoncer avec force et vigueur les menteurs et manipulateurs qui n’ont d’ambitions que leurs propres intérêts de pouvoir et de conquêtes. Le droit des peuples à leur indépendance et celui des personnes à leur liberté ne sont là que pour les tribunes de manipulation politique. Une fois terminés ces beaux discours, la manipulation et le mensonge s’imposent comme à l’accoutumée.
 
Ce que Julian Assange, Edward Snowden et Chelsea Manning ont fait, c’est de mettre à nue la grande tricherie dont les peuples sont victimes.
 
 
 
Depuis quand le mensonge a des droits et que ceux qui le dénonce en deviennent les victimes sans que les soi-disant biens pensants de nos sociétés et de nos Églises ne viennent en soutien à ces victimes du mensonge et de la trahison. ?
 
Dans le livre de l’Apocalypse de St-Jean, il y a un verset qui dit bien ce qui attend ces menteurs et manipulateurs ainsi que ceux qui leur sont complaisants.
 
« …les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l`étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. Apoc.21,8
 
Je termine en vous référant à deux articles qui se réfèrent à ces guerres de la fin des temps.
 
https://humanisme.blogspot.com/2012/01/armageddon-ou-la-derniere-des-guerres.html
 
https://humanisme.blogspot.com/2019/02/les-guerres-de-mammon.html
 
Il faut intervenir, à temps, et à contre temps, auprès de tous les porteurs de vérité, de justice, de liberté pour qu’ils prennent la parole et tous les moyens possibles pour obtenir la libération d’Assange et de ses alliés. Que le pape François dénonce ces crimes commis contre Assange et exige qu’il soit remis en liberté pour y rejoindre sa jeune famille. Assange, Snowden, et Manning sont de ces héros qui portent en eux le martyr et la sainteté, comprise dans le sens des Évangiles. 
 
Oscar Fortin
 
29 juin 2020

Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Slipenfer 1er Slipenfer 1er 30 juin 09:44

    LE VATICAN .

    Un chancre mou au cul de l’Italie.



      • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 30 juin 19:44

        Ca tient la route. Tout peut tenir la route.Tout doit être fait pour Assange et les autres.

        Pétitions, appels à des personnalité, mises en demeures ou demande de prise de position à des personnalités politiques, du show-bizz, des intellectuels, etc. manifs devant ambassade, se lancer sur les nouveaux élus , les harceler. Continuer à faire descendre tout ennemi d’Assange en enfer, quand c’est possible, comme les lrecul, race toxique qui doit disparaitre.


        • oscar fortin oscar fortin 30 juin 19:51

          @Un des P’tite Goutte : ce sont souvent ces petites gouttes qui font toute la différence. Je vous laisse avec cette intervention de deux médecins qui dénoncent la torture don Julien Assange est soumis : https://www.mondialisation.ca/dans-une-lettre-au-lancet-des-medecins-condamnent-la-torture-dassange-et-exigent-sa-liberation/5647002


        • vesjem vesjem 30 juin 21:20

          super soutient ; et s’il parvient à se libérer, faudra quand même qu’il numérote ses abattis !

          les représailles sont parfois obscures


          • INsoMnia INsoMnia 30 juin 22:36

            @ oscar fortin,

            Sans vouloir vous être désagréable le Pape François fait parti de ce monde que vous dénoncez. 

            Il ne fera rien pour Monsieur Assange et Consorts. 

            A nous de faire en sorte d’évoluer, d’avancer et de soutenir les vrais lanceurs d’alertes.


            • oscar fortin oscar fortin 30 juin 23:36

              @INsoMnia : vous avez sans doute raison, mais le fait de l’interpeller sur un sujet tel que celui de Julian Assange le place dans une situation face à laquelle il lui faut réagir dans un sens ou dans l’autre. S’il répond dans un autre sens de celui espérer, il se confronte lui-même face à sa mission de servir la vérité, la justice et la solidarité humaine. Dans le cas de pape François les deux alternatives sont possibles. Alors pourquoi ne pas essayer. Merci pour votre commentaire.


            • V_Parlier V_Parlier 30 juin 23:37

              @INsoMnia
              C’est bien triste mais vous n’êtes guère dans l’erreur. Pour qu’un fait politique ou social intéresse le pape actuel (*) il faut que ça concerne des « migrants » venus d’Afrique. Tout le reste ne l’intéresse pas.

              (*) Théoriquement ce n’est d’ailleurs pas le rôle d’un pape tant que la pratique du christianisme n’est pas menacée. Mais, comme on le voit, l’application est sélective. Au point même qu’il est très « coulant » pour éviter de parler des pays et des courants religieux qui compromettent la pratique du christianisme...


            • oscar fortin oscar fortin 30 juin 23:46

              @V_Parlier : il est bon de noter ce que dit l’Évangile de ces secrets que l’on garde à l’écart des peuples : 

              Matthieu 10
              26Ne les craignez donc point ; car il n’y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu. 27Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour ; et ce qui vous est dit à l’oreille, prêchez-le sur les toits.…
               Or Assange, Snowden et Manning sont de ceux qui disent en plein jour de ce l’on tient caché. Le châtiment qu"on leur fait subir va à l’encontre de ces préceptes évangéliques. Plutôt que de les punir, nous devrions en faire des héros au service de la vérité. Ça concerne toutes les personnes de bonne volonté, y incluant le pape et les Églises qui se réclament des Évangiles.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité