• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Appel citoyen aux forces de l’ordre et de sécurité

Appel citoyen aux forces de l’ordre et de sécurité

Forces de l’ordre, forces de sécurité, soldats du feu, militaires, je vous un adresse un appel vibrant à vous citoyens particuliers que je tiens en haute estime car je suis convaincu que l’heure est grave.

Je sais que vous êtes des hommes de devoir mais avant tout des hommes de valeur. Ayant moi-même servi comme officier chef de quart dans la Marine Nationale, je fus en opération sur un escorteur d’escadre en zone sous tension il y a bien longtemps déjà et ce mot valeur figurait en bonne place sur mon bâtiment avec trois autres : Honneur, Patrie et Discipline.

Plus qu’un pays, je sais que vous défendez les valeurs de ce pays, votre patrie, celle à laquelle vous êtes attachés pour les idéaux qu’elle représente et qui s’inscrivent au fronton de chacune de nos mairies jusqu’aux plus modestes, ces idéaux qui rassemblent aujourd’hui une population grandissante et constituée de personnes de tous bords dans les rues afin de manifester contre ce qu’ils ressentent, à juste titre, comme une évolution grandissante vers une dictature, en commençant par la version sanitaire.

Vous savez comme moi qu’il ne suffit de pas de porter un uniforme pour faire honneur au corps dans lequel on est inséré. Celui de Pétain n’imposait pas le même respect que celui du général de Gaulle. Vous avez le sens du sacrifice, chevillé au corps et vos camarades qui tombent au combat ne vous découragent pas de poursuivre votre mission avec humilité et modestie bien que vos actions soient parfois héroïques.

Vous vous battez pour que nous restions libres mais pas pour que nous restions englués dans une sécurité mortifère, imposée par un gouvernement totalement irresponsable à la faveur de mesures dont les terribles conséquences perdureront pendant de longues années.

Vous êtes prêts à livrer votre sang, mais pas pour contribuer à diviser les français, déchirer les familles et aboutir à un suicide social à cause d’une pandémie qui mériterait plutôt le qualificatif de peurdémie, tant la vision qui en est donnée par les autorités politiques en gouvernance et médicales à qui on donne la parole sur les grands médias est épouvantable, totalement anxiogène, plongeant des enfants dans la détresse allant jusqu’au suicide et mettant toute une société au bord de la dépression.

Vous êtes les remparts derrière lesquels nous, le peuple, devons nous sentir protégés et non pas les remparts derrière lesquels une oligarchie malfaisante se sent protégée, enfin pour un temps, car la révolte gronde, ami, entends-tu ….

Un peuple ne peut vivre que d’espérance. Constater au quotidien que les libertés individuelles régressent, que les avancées sociales durement acquises sont remises en cause sur l’autel d’un monde entièrement aux mains de financiers sans scrupules, que le niveau scolaire s’effondre, que les moyens alloués aux services de santé deviennent dérisoires et qu’il va falloir rembourser une dette colossale dans une perspective d’austérité, tandis que les géants de ce monde, entre autres GAFAM, se gavent et que la bourse se porte comme un charme, ne peut qu’allumer le feu aux poudres.

Je n’incite pas le peuple à la violence, car le chaos engendré produirait plein de victimes à déplorer, mais je crois en revanche fermement au principe de désobéissance civile pacifique. J’invite policiers, CRS et gendarmes à ne pas céder aux passions tristes, à accomplir, certes, leur devoir, comme ils en sont mandatés, afin de contenir tout débordement de violence, mais à faire preuve de discernement, à ne pas avoir la matraque lourde, voire pas de matraque du tout, à refuser catégoriquement d’utiliser des engins pouvant blesser, en éborgnant par exemple, une personne non forcément visée mais située malencontreusement sur la trajectoire de cet engin diabolique.

Vous avez été des héros, en risquant votre peau pour sauver d’innocentes personnes pendant ces funestes périodes d’attentats terroristes et nous vous avons vénéré comme des semi dieux. Vous restez nos héros, enfin je veux le croire et je continuerai de le faire, même si parmi vous, certains montreront un excès de zèle face à des ordres imbéciles.

Je vous en conjure, ne maltraitez pas votre frère, qui est face à vous derrière votre bouclier, même s’il vous crache dessus ou vous lance un projectile car s’il est ainsi, ce n’est pas toujours parce qu’il a choisi la voie du mal, le système actuel devenant de plus en plus impitoyable pour les déclassés, ceux qui ne peuvent pas servir la mondialisation, les start loser, les zéros de cordée, ceux qui gravitent dans la start down nation et qui vous font voir chaque jour un peu plus le mot Fraternité se fissurer quand vous le regardez au moment de la levée du drapeau.

Soldats du feu, dont la devise Périr ou Sauver, parvient toujours à m’arracher une larme, je veux vous témoigner mon immense respect pour votre courageuse décision de grève en protestation contre le passe sanitaire.

Si les hommes d’argent ont contribué à ruiner ce monde, que les hommes d’honneur se relèvent pour nous préserver de sa destruction, sinon je crains que la vie de nos enfants et de nos petits enfants ne devienne aussi cauchemardesque que celle d’un cerveau dans un bocal qui serait connecté à une l’intelligence artificielle piloté par un groupe de vrais hommes déshumanisés, avec un module BFM qui tournerait en boucle.

Et pour finir comme arguments de la déshumanisation en marche, observez l’indigne traitement d’isolement qui a été imposé à des personnes âgées lesquelles en sont mortes non de covid mais par désintérêt pour la vie, pire, les inhumations expéditives qui ont eu lieu sans laisser la possibilité aux proches de pouvoir faire leur deuil.

Non, non, non, trois fois non, mille fois non, ce monde, vous n’en voulez pas !


Moyenne des avis sur cet article :  4.47/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Docteur Faustroll Lampion 9 août 08:42

    Crosses en l’air !

    lien


    • germon germon 10 août 07:45

      @Lampion

       Non, plus que cela. Arrêter et emprisonner le responsable de la destruction de la République, de la destruction de la France et des Français. Mais les militaires auront-ils se courage ?


    • Jeekes Jeekes 9 août 10:33

      ’’Forces de l’ordre, forces de sécurité’’

       

      Ah ben ouais, ça en v’la des héros, des hommes d’honneur, des hommes de devoir, prêts à donner leur sang !

       

      Ou pas...

       


      • sirocco sirocco 9 août 10:39

        @Jeekes
        « prêts à donner leur sang ! »

        Plus souvent, à verser celui des autres...


      • Jeekes Jeekes 9 août 11:22

        @sirocco
         
        Bah, ’’en même temps’’ on va pas chipoter pour un oeil crevé. 
        Du moment qu’il en reste un en état de fonctionnement...
         
        Faut bien qu’ils se défoulent un peu, nos ’’forces de l’ordre’’ parait qu’ils sont tout stressés, ces petites choses fragiles !
         

         


      • roby roby 9 août 15:00

        @Jeekes
        On risque de se faire contrôler par un force du désordre qui lui-même ne sera pas vacciné , c’est le comble du comble...

         :-

      • sylvain sylvain 9 août 12:06

        l’époque a changé . Aujourd’hui un homme qui désobéit sera enregistré, filmé et mis sous archive . Passé le moment commun, le moment de tension on se rappellera de lui . Il le sait, tout le monde le sait .

        Ca arrivait déja a l’époque, selon d’autres modalité, mais ce n’était pas aussi systématique


        • I.A. 9 août 19:07

          @sylvain

          « l’époque a changé . Aujourd’hui un homme qui désobéit sera enregistré, filmé et mis sous archive . Passé le moment commun, le moment de tension on se rappellera de lui . Il le sait, tout le monde le sait . »

          Bien vu.

          Raison pour laquelle il s’agit d’analyser finement la situation, avant d’appeler à la mutinerie :

          • selon la conjoncture, le meneur pourra être gravement sanctionné quelques mois plus tard, ou à l’inverse, élevé au rang de héros de la nation, au point d’être appelé à jouer un rôle dans la réorganisation politique
          • s’il n’y a aucun meneur, alors effectivement, leur vile obéissance sera diluée entre tous... C’est la voie des majorités : pleutres parce qu’elles sont le plus grand nombre. Le fardeau des courageux étant, inversement, leur petit nombre.

          Mais raison pour laquelle, aussi, le donneur d’ordres doit, lui plus que tout autre, analyser finement la situation, avant de donner ses consignes  parce que lui également sera enregistré, filmé et gardé en mémoire (au moins biologique).

          Vous me direz que c’est précisément pourquoi ils se contentent de donner des consignes orales à un collaborateur, qui lui-même transmettra oralement ces consignes à un troisième homme... Et vous aurez raison. Ils sont plus lâches encore que les majorités.


        • Bertrand Loubard 9 août 14:05

          Merci pour votre article. Vous y dites : « Je n’incite pas le peuple à la violence ». Vous avez totalement raison. L’apparition de policiers en civil (si l’annonce est vraie) est le symptôme que, si nous acceptons, cette situation nous sommes prêts à accepter les descendants des SA et SS de sinistres mémoires. L’armée, les polices et autres corps constitués au service de la défense de la population est en droit actuellement de s’exprimer. Pourvu qu’il n’y ait pas de réponses inadaptées aux provocations sous fausses bannières qui s’annoncent déjà de la part des « Benalla » et autres serviteurs des « incendiaires du Reichstag ».
          Bon courage à nous tous et surtout «  NON À LA VIOLENCE »....


          • nemesis 15 août 11:48

            Les Ravages de la pandémie :

            « tempête sous les cranes. »

            feriez mieux de vous soucier de l’écosytème !

            Quand les panneaux lumineux requièrent la réduction de Vitesse de 20km/h pour cause de pollution :

            tout le monde s’en fout !

            Que peut-on faire avec une bande de tarés ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

laurent64


Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité