• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Arrêt sur images : les pieds dans le Paf

Arrêt sur images : les pieds dans le Paf

Depuis quelques jours, j’entends et je lis des trucs sur l’arrêt de l’émission de Daniel Schneidermann sur France 5, « Arrêt sur images ». N’ayant pas suivi le dossier depuis le début, je m’y suis intéressé récemment pour savoir ce qui se passait. Car, à lire certains commentaires, j’avais l’impression d’être à l’aune d’une guerre civile, que la liberté d’expression était gravement menacée et qu’il fallait que tous les citoyens de bonne volonté battent le pavé sans tarder pour défendre ce symbole de la République, des droits de l’homme, des libertés fondamentales, et j’en passe.

Après avoir fouillé, fouillé, et refouillé, je n’ai trouvé qu’un animateur furieux et aigri de se faire virer de façon cavalière.

Tout d’abord un aveu. Au risque de déplaire à Daniel Shneidermann, je fais partie de ceux qui n’apprécient pas plus que ça cette émission qui met en vedette un animateur arrogant et pétri de parisianisme mondain dans une pseudo approche critique de la télé. J’y trouve un parti pris très discutable au gré des humeurs et des relations personnelles de l’animateur en question. Mais bon, j’imagine qu’il se fout de mon avis.

La question est de savoir si les dirigeants de France 5 ont le droit de supprimer une émission comme celle-ci. Très franchement, je ne vois vraiment pas où est le problème. D’autres émissions tout aussi mythiques et symboliques de la télévision se sont arrêtées un jour pour faire place à d’autres programmes. Cela fait partie de la nécessaire évolution des choses et je ne vois pas en quoi Schneidermann serait propriétaire de l’antenne et de son créneau. Dans ma culture télévisuelle, je pourrais citer des trucs aussi divers que les Dossiers de l’écran, Droit de Réponse, Nul Part Ailleurs, Lunettes noires pour nuits blanches, Le divan, Culture Pub, tous ces moments de télé qui ont été autrement plus cultes que ce magazine dominical relativement confidentiel. Arrêt sur Images a tenu douze ans. C’est honorable, je conçois qu’il faille proposer quelque chose de nouveau à l’ère de la révolution numérique et de l’expression des individus sur Internet.

Ce que je trouve grotesque dans cette histoire, c’est finalement la réaction de Schneiderman lui-même. Il commence par regretter le manque de courtoisie puis utilise la fameuse théorie du complot qui plait tellement aux gens tant ils sont persuadés qu’une main invisible instrumentalise tous nos dirigeants dans chacune de leurs décisions. Il se pare des habits du martyr sacrifié sur l’autel de la liberté de parole par le pouvoir en place, sauf qu’il se garde bien de prouver ce qu’il avance par des faits et des preuves tangibles. Est-il si libre que ça au point de ne pas pouvoir prouver ce qu’il clame ?

Alors, vous me direz qu’il y a cette pétition au nom de la "préservation de la diversité du paysage audiovisuel français" (Rien que ça !!!). 22 138 signatures validées à en croire le site sur lequel elle est hébergée. Ca fait du monde 22 000 personnes. Certes, mais ramené à l’audience d’une telle émission, ce n’est tout de même pas énorme. 1, 2, 3 % ?

Que Schneidermann soit furieux d’être viré, je le conçois parfaitement et je le respecte. Mais qu’il se victimise à ce point en utilisant le Web pour y déverser son aigreur est pitoyable. Arrêt sur Images a fait son temps, l’émission a été bonne, elle est désormais vieillissante, l’animateur aussi et il me semble normal de tenter d’innover en passant à autre chose. Ce ne sera peut-être pas un succès pour France 5 mais il est de la responsabilité des dirigeants d’essayer.

NDLR : Pour un autre point de vue, voir également cet autre article


Moyenne des avis sur cet article :  3.03/5   (122 votes)




Réagissez à l'article

91 réactions à cet article    


  • jarek Sekeraj 22 juin 2007 14:59

    « Entièrement d’accord avec Christophe Ginisty. (...) Franchement, je crois que des pétitions seront plus utiles lorsuqe le pouvoir en place s’en prendra au Canard Enchaîné ou à Groland, par exemple. »

    Si je comprend bien vous soutenez la thèse du complot mais ne vous souciez pas de cette émission ? quelle attitude honorable. J’ai cru lire un autre article, ou la théorie du complot n’a pas sa place, mais juste l’usure d’une émission mineure dirigée par un animateur mentalement sclerosé dans ses propres fantaisies. Rien de tres complotique, et je ne vois pas non plus ce que Grosland a a craindre du pouvoir, héhé. L’esprit canal pouet-pouet gauche-saumon me fera toujours marrer. Ca reste du niveau South park, quelques notions de politique bien pensantes et souvent ridicules jetées ici ou la pour laisser les gens imaginer que ce n’est pas le caca-mayonaise qui les fait rire au fond.


    • Linda 22 juin 2007 15:04

      Je constate que Riposte disparaît aussi mais que « Chez FOG » n’est pas supprimé. Il faut dire que FOG invite un certain Nicolas S. au moins une fois par an et je ne parlerais même pas des oeillades énamourées que les deux protagonistes s’échangent à l’occasion.

      Dans ces conditions, il devrait finir comme Drucker, indéboulonable ...


      • Algunet 22 juin 2007 18:15

        Linda,

        Tu oublies de dire qu’il se seraient touchés avant de pamoiser...

        Si, si, c’est de notoriété...


      • Algunet 22 juin 2007 18:27

        Arrêt sur DS

        L’émission était utile, pour sur, car elle donnait la possibilité de décrypter des moments de télé.

        Indispensable, certainement pas, tout comme son auteur, ni ceux qui sont au cimetière...

        Je regrette l’émission, pas DS qui m’empêchait de la regarder...


      • cniko 22 juin 2007 15:05

        Les révélations n’ont pas besoin d’être fracassantes pour être utiles à la démocratie. Que France 5 demande au producteur de trouver une nouvelle formule s’il estime l’émission vieillisante serait légitime. Mais de là à stopper net cette émission, qui était la seule à porter un regard critique sur les médias, leurs mensonges et leurs manipulations, il y a un pas que la direction de France Télévision a franchi sans se poser plus de question. Alors on nous répond qu’un talk-show sur le même thème va remplacer l’émission. Soit. Mais les débats du talk show vont ils permettre la même analyse en profondeur des images qui nous sont véhiculées.
        Que l’animateur ait une personnalité criticable et des partis pris, c’est certain, mais je préfère un parti pris qu’un béni oui-oui de l’information comme on en retrouve bien souvent à l’antenne (de TF1...).
        Si à cause d’un parti pris on devait arrêter des émissions, il faudrait interdire TF1 dans son ensemble. Juste comme ça, comment se fait il que Sarko soit montré 14 fois à l’antenne lors du match France Ukraine ?
        Que des émissions cuturelles quittent le PAF est dommage, mais qu’une émission qui met en exergue les petits arrangements journalistiques pose des questions surtout lorsque l’on sait que le pouvoir actuel communique avec excellence sans toutefois faire preuve d’une franchise exemplaire (cf. les vrais résultats de Sarko au ministère de l’intérieur qui sont mauvais mais dont personne n’a parlé. Les rapports indépendants commandés par le ministère sont restés dans les cartons etc etc)


        • Chichile Chichile 22 juin 2007 16:29

          « comment se fait il que Sarko soit montré 14 fois à l’antenne lors du match France Ukraine »

          C’est pour ça que j’aime AV smiley y’a des gens qui comptent le nombre de fois où l’on a vu le Président de la République pendant un match de foot international, mais lol. Ca représente combien de temps d’antenne, ces 14 apparitions ? Avez-vous eu le temps de compter combien de fois l’on aura vu chaque joueur, pour que personne ne soit lésé ?

          J’vous jure, y’en a qui doivent s’embêter à deux sous de l’heure...


        • cniko 22 juin 2007 17:47

          Stat publiée ailleurs sur Agoravox. Mais effectivment lors du match, dès que Sarko avait une fesse qui le grattait et qu’il se tremoussait sur son fauteuil, on avait le droit à sa binette.

          A l’occasion, quand je regarde un match de foot, même enuyeux comme le france ukraine, de voir Sarko toutes les 10 mn... Je ne comprends pas quelle en est l’utilité. Si ce n’est dans le cadre d’un culte de la personnalité à la Mussolini.


        • Chichile Chichile 23 juin 2007 00:22

          Je ne trouve pas non plus que ce soit utile, même quand le match est ennuyeux, mais je pense que votre « affection » smiley vis à vis du personnage ne doit pas vous encourager à laisser filer ceci comme une habitude des réalisateurs de montrer les grands de ce monde,comme les gros plans des Grimaldi lors des festivals de cirque.

          De la à tout de suite y voir une réelle volonté active du Président... J’en doute.


        • cniko 23 juin 2007 01:03

          Pas une volonté active du président. Je note cependant qu’il bénéficie d’un regard particulier de la part des médias


        • meridien meridien 22 juin 2007 15:09

          mr ginisty si vous n’appréciez pas cet émission,et plus grave ses motivations vous n’en dégouterez pas les autres qui apprécient l’expression libre et la possibilité de répliquer librement ? SI VOUS PRENEZ COMME référence de démocratie ;Le LAY et Colombani ( sortants récents ) Alors compris :fermez le ban !!


          • AL1 22 juin 2007 15:10

            Arrêt sur images, a une spécificité toute particulière, c’est la seule émission qui nous révèle que l’information n’existe pas en tant que t’elle, mais quelle est tout autant le résultat des choix éditoriaux, que celui de la valeur intrinsèque des évènements. En cela elle est indispensable, car elle est unique en son genre. L’analyse comparative des différentes présentations d’un événement, constitue le fil conducteur de cette émission Si l’audience de l’émission s’est un peu émoussée, n’est ce pas plutôt du a l’éloignement de ce fil conducteur. Plutôt qu’a un manque de renouvellement ? Le sujet n’est pas tant de prendre la défense de Daniel Schneidermann que de défendre l’existence d’une émission de décryptage des media, cela peut se faire sans lui, cela peut s’appeler autrement que arrêt sur images Mais cela doit se faire.


            • Arret 22 juin 2007 15:16

              Ayant lancé l’une des pétitions, je me permet de réagir à vos propos.

              Tout d’abord, je respecte totalement votre opinion personnelle. Et je dois même dire que cela fait du bien de lire des choses un peu différentes de ce que l’on voit en général.

              Je réagirai d’une part à la remarque « Rien que ça !!! » concernant l’un des intitulés de la pétition : ayant moi même choisi cet intitulé ; je crois pouvoir dire que la diversité c’est justement et aussi des idées qui divergent des « vôtres ». Je ne vois donc pas en quoi il serait choquant de considérer que cette émission était importante pour bon nombre de personnes ( je prend l’exemple de professeurs qui l’utilisaient a des fins pédagogiques ).

              Concernant le nombre de signataires ; je trouve que votre remarque manque de respect envers ces 38000 personnes ( sans compter les deux autres pétitions qui circulent ). J’ajouterai le fait que l’audimat d’Arrêt sur Images n’a également rien a voir avec les émissions de certaines chaîne comme TF1. Pourtant, est ce une raison de ne pas considérer cette partie ( même faible ) des téléspectateurs. Ne m’attendant pas à un tel succès ; je trouve pour ma part que 30 000 signatures en trois jours c’est quand même signifiant.

              Monsieur Daniel Schneidermann n’a rien a voir avec ces pétitions. Au moins deux d’entres elles sont l’initiative de « simple citoyen ». Elles sont arrivé suffisamment vite pour considérer qu’elle sont « spontanées »

              Je trouve pour finir fort intéressant de voir comme un public peut être désireux de préserver une certaine télévision. Je parle même de « téléspectateur-acteur » : car justement, pour une fois, le téléspectateur ne reste pas passif devant son écran.

              En espérant que mon message sera bien interprété.

              Cordialement,

              Anthony


              • meridien meridien 22 juin 2007 15:22

                Anthony vous avez raison d’intervenir et comme D.S ne pas se laisser marcher sur les pieds en ces temps de « Paf » difficiles à supporter....


                • arnaud21 22 juin 2007 15:26

                  Il ne faudrait pas oublier que cette émission fait partie du cahier des charges de France 5. Un patron qui se fiche du cahier des charges de son entreprise, comme c’est charmant ! Alors, oui, bien sûr, on nous promet une nouvelle émission, plus ceci et moins cela...Mouais...Il faut voir, mais permettez moi d’avoir quelques doutes quant à la qualité de celle-ci. Si Schneidermann énervait tant que ça, il suffisait de le virer et de garder l’émission telle quelle... Mais non ! Carolis préfère la sacrifier. Tant pis... On fera sans. Fini le décryptage salutaire, bonjour le consensus mou !


                  • Pinpin 22 juin 2007 15:38

                    Bonjour,

                    je me demande qu’elle a été l’évolution de la part d’audimat de cette émission, comment se place-t-elle par rapport à l’audimat moyen de France5, et de même pour Ripostes.

                    Si on me dit, cette émission est de moins en moins regardée, et cela fait un creux dans l’audimat de la journée, alors son arrêt me semblerait justifier.

                    Mais j’avais l’impression que ces 2 émissions étaient dans les programmes les plus regardés de la chaine, avec un succès constant. D’où mon inquiétude.

                    Merci.


                    • bulu 22 juin 2007 15:47

                      Ils cherchent un chroniqueur a Telerama. Devrait postuler le petit Dani.


                      • Bernard Dugué Bernard Dugué 22 juin 2007 15:55

                        Bonjour,

                        Je ne suis pas en désaccord avec l’auteur qui a le mérite d’expliciter un autre regard sur cette affaire effectivement présentée comme une censure

                        à noter tout de même que ce soir ou jamais de Taddei, émission au démarrage difficile et à l’audience bonne mais pas fracassante, est reconduite et qu’un coup de gueule de Beneix vaut autant qu’une heure de pinaillage iconique de chez arrêt sur images


                        • Chichile Chichile 22 juin 2007 16:37

                          « Non, vous êtes un béni oui-oui de la droite sarkozienne à la pensée unique et moi un salaud de gauchiste, »

                          Ah ben, ca va plus vite pour faire mes commentaires, maintenant. smiley

                          J’admire ce talent à la discussion, surtout la dernière partie, celle où l’on ferme toutes les portes et où l’on s’exclut de discuter.

                          Prendre position semble aujourd’hui condamner à être encarté soit chez l’un, soit chez l’autre (gauche-droite, pour faire simple), et en aucune façon avoir sa propre opinion, celle que l’on s’est forgé tout seul comme un grand.

                          Bref, je déplore ces inflammations du cerveau dont semblent souffrir nombre de personnes par ici. Ca doit déranger, gratter, démanger, compte tenu des réactions sans mesure ni pondération que l’on peut lire...


                        • rod 22 juin 2007 18:01

                          @ Parway,

                          Je pensais que tous les con étaient à droite mais en fait la gauche en est également largement pourvue...

                          Cette émission décortiquait que dalle, non mais faut vraiment être naze pour suivre ce crétin de Schnederman dans ses délires télévisuels...c’est sur qu’il a dénoncé de nombreux complots télévisuels...lesquels déjà.

                          Cette émission est une star-ac pseudo-culturelle...


                        • TSS 22 juin 2007 16:23

                          @à l’auteur

                          Schneiderman n’est pas le seul à se foutre de votre opinion !!!


                          • iliaval iliaval 22 juin 2007 16:28

                            « Mais bon, j’imagine qu’il se fout de mon avis. » Nous aussi, rassurez-vous... Vu le niveau de votre article, on est sûrs de vous entendre hurler quand les patrons de chaînes arrêteront la Starac ou La Nouvelle Star...


                            • Chichile Chichile 22 juin 2007 16:41

                              moi, je pétitionne dès que Arte ne passe plus les films de Russ Meyer, dès que les émissions sur la pêche et la chasse disparaissent de TF1, et l’émission de Courbet, là, vous savez, celle où il y a des avocats exigeant sans cesse par téléphone « rendez l’argent » !!

                              Et j’ai jamais pardonné la disparition de Culture Pub à M6.


                            • Bernie73 bernie73 22 juin 2007 16:39

                              Bon pour essayer de résumé, tout est question de point de vue, si l’émission n’intéresse pas, c’est normal que le problème vous dépasse et que vous trouviez ce buz inutile.

                              On peut discuter très longtemps également de la personnalité de Daniel Schneidermann, voir la polémique avec Bourdieu. Il n’est pas à son premier conflit (Le Monde)

                              Donc je comprend votre point de vue, mais il faut comprendre aussi le point de vue de ceux qui ne sont pas d’accord avec ce mini évènement.

                              Il y a une chose qui me semble indiscutable, l’émission était intelligente et intelligible, et même si on était pas d’accord avec le point de vue des participants, il ressortait tout de même une vrai analyse des faits et gestes télévisuels, un éclairage intelligent.

                              La direction a effectué cette suppression avec une explication qui n’en est pas une et sans présenter de projet crédible pour son remplacement. Si la chaine n’était pas contente de l’émission elle pouvait toujours proposer à l’équipe de la faire évoluer. ça n’a visiblement a pas été proposé La manière est de toute manière révoltante, d’autant plus après 12 ans de services. Laisser les gens dans le floue et les virer directe d’un coup de téléphone, en sentant bien que cette décision à été prise depuis un certains temps, j’ai déjà vécu ça et c’est révoltant !!!

                              Les premières déclarations laisse penser qu’il s’agit d’une suppression pure et simple du principe d’analyse et de réflexion sur ce qui est présenté à la télévision. Ils ont bien cherché à se ratrapper depuis en parlant d’un talk show en direct mais c’est pas en invitant PPDA a discuter devant les caméra qu’on apprendra que son interview de Castro est bidonée !!!! Ou qu’on comprendra comment la campagne sur l’insécurité de 2002 est arrivé.

                              Je suis bien d’accord il y a des combats plus grave, mais lisez bien ce qu’écrit DS je ne trouve pas qu’il prenne les gens en otage (vous lisez trop Morandini) il exprime son amertume et je pense effectivement que DS a une haute opinion de lui même Il a une réelle expertise sur le fonctionnement et le rôle des médias (ça ne date pas d’hier je me rappelle d’un passage chez Pivot)

                              et que personnellement il me manquera


                              • Voltaire Voltaire 22 juin 2007 17:39

                                Si je n’apprécie pas plus que cela le personnage, je suis en revanche en désaccord avec votre analyse sur l’émission. Même su les partis prix sont parfois dérangeants et orientés, j’y ai vu néanmoins de très nombreux « décryptages » passionants, qui font honneur à la télévision. Il est rare qu’une émission prenne de temps de décortiquer les ficelles et dessous du média le plus influent. En ce sens, même si une plus grande neutralité eut été appréciée, cette émission qui n’a pas d’équivalent fait honneur au service public (une autre émission, que je trouvais exceptionnelle, était le dessous des cartes, dans un autre genre bien sûr).

                                Je pense que la chaine aurait pu demander un rénovation de l’émission mais conserver le concept, quitte à en changer son auteur s’il ne réussissait à effectuer cette rénovation. Mais cette suppression est une déception.


                                • Bernard Dugué Bernard Dugué 22 juin 2007 22:12

                                  Cher Voltaire, nous partageons les mêmes idéaux mais je pense sincèrement que cette émission est arrivée en bout de course et je pense aussi que l’idée a été dévoyée par un autocrate qui a dévoilée sa vraie personnalité. A ce stade, il est bon de donner une fin et ne pas laisser quelques médiarques instrumentaliser le PAF. Hélas, il y en a tant d’autres qu’il faudrait bazarder pour une vraie révolution médiatique, comme il faut congédier la Royal pour une révolution politique.


                                • jello 24 juin 2007 13:48

                                  C’est amusant les « partis prix ». C’est pour sous-entendre que tout cela reste bien commercial ?


                                • rod 22 juin 2007 17:55

                                  l’émission était intelligente et intelligible, et même si on était pas d’accord avec le point de vue des participants, il ressortait tout de même une vrai analyse des faits et gestes télévisuels, un éclairage intelligent.

                                  Ben justement NON !!!!!!!!

                                  Mais faut qd même pas avoir 150 de QI pour s’appercevoir que cette émission était pourrie...Par pitié !! smiley


                                  • arnaud21 22 juin 2007 18:30

                                    Ca manquait surement de paillettes et de « j’aime beaucoup ce que vous faites. » pour être à votre gout, assurément.


                                  • Bernie73 bernie73 22 juin 2007 21:29

                                    t’es bien gentil monsieur 150 de QI tu as un avis, essaye au moins de l’expliquer.

                                    qu’a t il dit de si idiot que ça ?

                                    je n’ai hélas pas ton intelligence donc je n’ai pas vu

                                    explique moi !!!!


                                  • Chichile Chichile 23 juin 2007 00:28

                                    - « Ca manquait surement de paillettes et de »j’aime beaucoup ce que vous faites.« pour être à votre gout, assurément. »

                                    Je préfère largement la plastique des filles de chez Sébastien quand il reçoit Clara Morgane (vous savez, la chanteuse), que la coupe toute grise de M. Schneiderman, désolé. Je pense que ASI aurait pu continuer s’il y avait eu des intermèdes musicaux, des sketches, avec des invités comme Youn, ou Eric er Ramzy, pour avoir un autre éclairage sur les sujets brulants de l’actualité.


                                  • Linda 22 juin 2007 18:01

                                    @ l’auteur

                                    Je trouve que la phrase suivante :

                                    « cette émission qui met en vedette un animateur arrogant et pétri de parisianisme mondain dans une pseudo approche critique de la télé. »

                                    n’est pas exactement formulée comme s’il s’agissait d’un « simple » avis.

                                    J’appellerais plutôt ça un jugement péremptoire d’où les nombreuses réactions. smiley

                                    Pour revenir à ASI, l’emmission me manquera et je ne suis pas sure qu’un talk show sur le sujet ait un grand intérêt. A suivre ...


                                    • Hume Hume 22 juin 2007 18:27

                                      Quelques chiffres qui permettront de discuter peut-etre plus concretement.

                                      L’audience moyenne de France 5 etait de 6.9% en 2005 (source Mediametrie). Toujours en (faible) augmentation, elle serait au xalentours de 7.3% cette annee.

                                      Selont le Point http://www.lepoint.fr/content/medias/article.html?id=188394

                                      ASI a un petit coup de pompe : 6.6% d’audience actuellement contre 7.3% en 2003/2004.

                                      Pour Moati c’est l’inverse alors que Riposte n’est visiblement pas sur la grille de France 5 a la rentree !! avec une audience de plus de 10%...


                                      • bozz bozz 22 juin 2007 19:21

                                        salut Hume vous avez trouvé votre moteur de recherche ? (oui je sais c’est juste pour vous embêter)

                                        par contre pour l’émission de Moati, j’étais resté à son maintien à l’antenne ? c’est une info sûre ?


                                      • Hume Hume 22 juin 2007 19:33

                                        Bien vu smiley

                                        Non vous avez raison. Elle a ete mise en « ballotage defavorable » mais je viens de lire qu’elle serait en fait reconduite apres quelques sueurs froides pour Moati... Je venais jsutement pour amender mon post precedent !


                                      • tal 22 juin 2007 18:42

                                        Que de grands mots pour dire simplement que rien n’est éternel. En matière d’audiovisuel, comme ailleurs. Pas plus s’agissant d’« Arrêt sur images »,de « Riposte »,ou encore « Chez Fog », je ne suis pour ma part adèpte d’aucune de ces émissions de manière systématique. Les rêgles les plus élémentaires de l’équité,voudraient que de temps à autre on accepte la remise en question et passe la main... Mais c’est là tout notre problème, celui du maintien des positions établies parfois par le talent, mais aussi à force d’intrigues et de jeux d’influences.Ce qui dans tous les cas -l’égo agissant-,fait dire aux uns et aux autres « je suis le meilleur dans le genre, »plus bon que moi tu meurs".La présence de tous ces animateurs, producteurs et autres présentateurs-vedette, qui occupent le petit écran depuis 10, 15 ou 20 ans ! est proprement scandaleux. Même en faisant abstraction des cachets s’échelonnant entre 15000 et 45000€/mois !qu’ils touchent, ces individus -audimat oblige-, se considèrent probablament comme géniaux et irrenplaçable. L’EGO et le FRIC, « that is the... » smiley


                                        • finael finael 22 juin 2007 18:46

                                          Vous n’appréciez pas cette émission - soit.

                                          Mais votre critique porte non pas sur l’émission elle-même, mais sur les réactions de son principal présentateur (venant de son blog privé) et celles des téléspectateurs qui eux l’appréciaient.

                                          Vous parlez du droit de france 5 de supprimer l’émission, certes, mais pas de la façon dont cela a été fait : Les présentateurs ignoraient, lors de leur dernière émission, s’il y en aurait une autre.

                                          Et vous ne trouvez pas cette façon de faire non seulement cavalière mais méprisante ?

                                          Ayant un parent « dans le métier », j’ai la chance d’avoir un certain nombre de décryptages de première main. Mais je ne trouve pas, dans le PAF, d’autre émission qui y soit consacrée.

                                          Et quand je lis des commentaires comme ceux de rod, je comprends que certains qui n’aimaient pas cette émission doivent carrément avoir un QI négatif smiley


                                          • jello 24 juin 2007 13:54

                                            « Les présentateurs ignoraient, lors de leur dernière émission, s’il y en aurait une autre. »

                                            Ce n’est pas à cause de ce genre de risque que les intermittents du spectacle bénéficient d’un régime particulier ?

                                            C’est une question, pas la peine de sortir la 12,7.


                                          • DD 22 juin 2007 18:55

                                            C’est vrai que daniel Scheidermann n’a absolument aucun charisme, il est très antipathique, donneur de leçon et assez malhonnête intellectuellement. Oui mais l’émission était excellente, je le regardais tout le temps, elle ne ressemblait à aucune autre, elle était utile et je suis déçu.

                                            C’est clair que les explications fournies par la direction de France 5 sont du pur foutage de gueule.

                                            Dommage.

                                            Espérons que Ripostes, une des meilleures émissions politiques soit maintenue, sinon c’est porte ouverte à la télé-poubelle.


                                            • Passager 120 Mathias 22 juin 2007 19:26

                                              l’ère Sarkozy a commencé... L’avènement de Sarkozy est à mon sens l’avènement de la « sous culture », de la TV version TF1.

                                              La sous-culture prend donc le pouvoir pour 5 ans. Il reste internet pour respirer intellectuellement.

                                              Alors vive internet et vive la liberté

                                              Mathias

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès