• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Attentat contre Maduro : quand l’AFP dérape

Attentat contre Maduro : quand l’AFP dérape

L'AFP ou Agence France-Presse est une agence de presse qui, d'après Wikipédia, est "chargée de collecter, vérifier, recouper et diffuser l'information, sous une forme neutre, fiable et utilisable directement par tous types de médias", essentiellement francophones. En vérité, c'est un épouvantable organe de propagande fasciste, à la solde de la bourgeoisie oisive et rentière partout dans le monde. Exemple avec la narration de la tentative d'attentat qui a visé le président Nicolas Maduro au Venezuela, ce 4 août 2018.

L'article (repris à partir du site de Libé) commence avec un bon titre :

Venezuela : Maduro dit avoir échappé à un attentat et accuse le président colombien

"Maduro dit avoir échappé" : Titre qui sous-entend pour le lecteur gavé de propagande anti-chaviste que c'est probablement une affabulation paranoïaque des chavistes, qui s'inventent des ennemis pour pouvoir réprimer leur opposition. L'AFP, Agence Française de Propagande commence fort, déjà fidèle à la véritable mission qui est la sienne.

" Un mystérieux groupe rebelle qui serait composé de civils et de militaires a revendiqué l’action" : Toujours utiliser le conditionnel lorsqu'il s'agit d'une information provenant des autorités du Venezuela. L'adjectif "mystérieux" sous-entend que tout cela relève probablement de l'affabulation. Ainsi le petit bourgeois français aux gouvernants à la solde servile des riches et à la presse "libre" détenue par neuf milliardaires et l'enfumant à longueur d'écrans et de colonnes, se sent rassuré : "Chez nous au moins, on est en démocratie !" (sic)

In extenso, on cite quand même les justifications baroques des terroristes, qui ressemblent effectivement aux kilomètres d'étrons de mensonges véhiculés par les "journalistes" français sur le Venezuela : "Nous ne pouvons pas tolérer que la population soit affamée, que les malades n’aient pas de médicaments, que la monnaie n’ait plus de valeur, que le système éducatif n’enseigne plus rien et ne fasse qu’endoctriner avec le communisme". Nous verrons plus tard que, du moins, les terroristes s'accordent ici avec les éléments de langage professés à longueur d'articles par l'AFP (auraient-ils les mêmes commanditaires ? l'AFP ne serait-elle qu'une officine de propagande de la CIA ?).

" Le ministre vénézuélien de la Communication Jorge Rodriguez avait expliqué auparavant que Nicolas Maduro avait réchappé à un attentat". Attention, l'AFP très sérieux et très méfiant dès qu'il s'agit d'un gouvernement qui depuis 20 ans lutte contre la bourgeoisie rentière, oisive et fasciste du Venezuela, prend des pincettes : seuls les officiels parlent d'attentat, ce pourrait être un faux grotesque (un attentat sous faux-drapeau, destiné à rater, suggère peut-être l'AFP, pour qui ce type de manipulation est évidemment réservé aux pays hors "monde libre", appelé plus loin "communauté internationale" - grosso modo, Etats-Unis avec leurs sous-fifres habituels en Europe).

"La télévision d’Etat a ensuite coupé la retransmission." Désormais, lorsque France Télévision passera trois heures de défilé militaire sur les champs-élysées, il conviendra donc aussi (par souci de cohérence, non ?) de parler de "télévision d'Etat". Et on imagine que si une tentative d'attentat avait lieu sur Macron, notre télévision d'état mais libre ferait elle des gros plans afin de bien permettre aux terroristes de savoir où se trouve le président et en remettre une petite couche si besoin est.

" Le gouvernement a accusé « l’extrême droite », expression par laquelle il désigne l’opposition vénézuélienne". Le gouvernement chaviste venezuelien étant pour l'AFP de nature paranoïaque et dictatoriale, comme il se doit pour un gouvernement luttant en faveur des pauvres (quelle idée !! Ils sont déments !), l'opposition est cette chose encombrante et monolithique qu'il convient, par nature, de réprimer. Le président Maduro étant pour sa part un ancien chauffeur de bus, l'AFP suppose probablement qu'il n'a pas la finesse politique du petit-bourgeois occidental, au contraire de notre pays où un Sarkozy, un Hollande ou un Macron ne sont évidemment pas les mêmes épouvantails, où PS, LREM, LR ne sont pas des sous-fifres de la bourgeoise fasciste1 disant et faisant la même chose, mais des partis allant de la gauche à la droite en passant par le centre du "spectre politique". Il est vrai qu'en France, le citoyen dispose de la démocratie, "le pouvoir par le peuple, pour le peuple, partout dans la cité" (hormis peut-être place de la Contrescarpe, à Paris...). Par ailleurs, les émeutes de ladite "opposition" venezuelienne n'ont pas impliqué, dans le monde de l'AFP, des lynchages en pleine rue de noirs suivis de crémation à vif (cela n'existe que dans le monde paranoïaque des chavistes).

Le final de l'article de l'AFP est pour ainsi dire un festival, qui condense en une vingtaine de lignes l'essentiel de ce que le français moyen doit connaître sur le Venezuela (sans davantage s'interroger), somme d'omissions, de billevesées, de mensonges, de contre-vérités et d'à peu près tout ce qui fait de nos journalistes, à certains égards, des funambulistes de haut vol ; des artistes quelque part...

"L’incident est survenu dans une situation sociale et politique particulièrement tendue. Au Venezuela, tous les voyants économiques sont au rouge vif depuis des années. L’inflation pourrait atteindre 1 000 000% fin 2018, selon le Fonds monétaire international (FMI), alors que le PIB devait s’effondrer de 18%. Aliments, médicaments ou biens de consommation courante : la pénurie est généralisée dans ce pays où les services publics, des soins à l’électricité, en passant par l’eau ou les transports, se sont fortement dégradés.

L’incident intervient le jour du premier anniversaire de la très contestée Assemblée constituante vénézuélienne qui a permis au gouvernement d’asseoir son pouvoir et de neutraliser l’opposition. Profitant des divisions du camp anti-Maduro, cette instance, uniquement composée de partisans du chef de l’Etat et qui dispose de prérogatives élargies, s’est attribué la plupart des compétences du Parlement, seule institution du pays contrôlée par l’opposition. L’Assemblée constituante a avancé la date de l’élection présidentielle, qui a vu le 20 mai la réélection de Maduro jusqu’en 2025, en l’absence de l’opposition. Une victoire non reconnue par une grande partie de la communauté internationale."

Comme il y a un mensonge par mot à peu près, on laissera au lecteur le soin d'aller se renseigner sur des sites sérieux comme le Grand Soir ou Venezuelainfos, notamment , et (attention, ces articles font plus de vingt lignes et ne sont pas de la vilaine bouillie prémâchée par la CIA : ils peuvent choquer le lecteur occidental moyen).

On tâchera à tout le moins de rappeler que la presse occidentale fit rigoureusement le même travail de sape il y a quarante-cinq ans contre le gouvernement d'Allende au Chili, avant la dictature fasciste et ultra-libéral de Pinochet. Il n'y a évidemment aujourd'hui plus un seul "journaliste", même à l'AFP, pour dire qu'Allende c'était la dictature et Pinochet la liberté. Orwell, ça a ses avantages mais faut quand même pas que ça se voit trop.

 

1 Pour rappel, la définition du fascisme selon Etienne Chouard.


Moyenne des avis sur cet article :  4.72/5   (32 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • JL JL 7 août 2018 09:48

    Excellente décryptage du discours dominant et très bon rappel, au sujet d’Allende vs Pinochet.


    • Dom66 Dom66 7 août 2018 15:02

      @JL
       ++++ rien à dire de plus  smiley


    • JL JL 8 août 2018 14:44

      @JL
       
      dans le même ordre d’idées :  ’’il faut le rappeler, la majorité des médias sont détenus par un des membres des dix plus grandes fortunes françaises : Bolloré, Arnault, Bouygues, Niel, Drahi, etc. Ces patrons sont des capitaines d’industrie. Ils emploient des dizaines de milliers de salariés. Par conséquent, ils ont tout intérêt à ce que les luttes ne soient pas gagnantes, que la réforme des retraites aille au bout, tout comme la loi travail, parce que ça va directement leur rapporter. Ce sont des profits en plus. Par ailleurs, ces capitaines d’industrie recrutent des cadres, des dirigeants, pour leurs médias, qui sont grosso modo à leur solde. Qui pensent comme eux. Les dirigeants, les cadres, sont du bon côté du manche, avec un objectif : augmenter les profits sur le dos des salariés. Ils ont le même point de vue que ces milliardaires.’’

      Ces médias qui « nous prennent en otages »

    • damocles damocles 7 août 2018 09:58

      Bonjour

      «  quand l’AFP dérape »

      L’ AFP ne dérape pas ! 
      L’ AFP EST FIDELE A SA MISSION DE PROPAGANDE , et ce depuis de nombreuses années et quelque soit la region du monde où s’exerce son « talent » !

      On l’ a vue à l’oeuvre en Libye ,Ukraine , Irak ,Syrie Venezuela ....ect...

      • Dom66 Dom66 7 août 2018 15:04

        @damocles

         ++++ rien à dire de plus aussi  smiley

        L’AFP agence de presse ??? je pouf , mais je pouf un max..


      • Laurent 47 7 août 2018 12:40
        L’A.F.P. est au journalisme, ce qu’une fanfare de village est à un orchestre symphonique !
        Mais bon, il faut bien qu’il y ait suffisamment de crétins pour que ça continue à fonctionner, et apparemment de ce côté-là, on n’est pas en rupture de stock !
        Fort heureusement nous avons avec Internet, la possibilité de recouper les informations en allant sur de nombreuses sources de renseignements différentes.
        Toutes ces agences de presse qui se prétendent officielles, donc fiables, sont aux mains des fascistes de Washington, et travaillent à la gloire et aux intérêts des Etats-Unis !
        A éviter comme la peste si vous cherchez la vérité, pas celle de Colin Powell et de sa petite fiole !

        • Cateaufoncel2 7 août 2018 16:13
          @Laurent 47

          « ... pas celle de Colin Powell et de sa petite fiole ! »

          Là, au moins, ils s’étaient donnés la peine de bricoler des images... C’était un plus smiley

        • Xenozoid Xenozoid 7 août 2018 16:23
          @Cateaufoncel2

          c’ est pas le novicek,et les cctv anglaises(bbc,sky...etc) qui vous contradirons

        • Cateaufoncel2 7 août 2018 17:02

          @Xenozoid

          « c’ est pas le novicek, »

          C’est Novitchok, et je n’y crois pas plus qu’au drone anti-Maduro. Mon incrédulité est générale et globale, et pas du tout à géométrie variable.

          D’une manière générale, je ne crois rien de ce que rapportent les médias, que je ne peux vérifier moi-même. Et je m’en trouve très bien, même si ça complique mes relations avec mon entourage, que je n’arrive pas à entraîner dans mon scepticisme systématique.


        • Xenozoid Xenozoid 7 août 2018 17:14
          @Cateaufoncel2

          bienvenue au club,c’ est pour faire normal,....mais on est d’accord et il y a longtemps que ca dure,d’ ou mon netoyage tv depuis 30 ans,et le net est revenu par une autre fen^etre,et mon clavier aussi,qui perd ses accents...malheureux tout ’ca..misere le chien


        • Paul Leleu 7 août 2018 20:16

          @Cateaufoncel2



          je suis d’accord avec vous sur un point... j’ai mon propre doute à propos de l’attentat au venezuela... mais je n’admets pas la façons partiale (et habituelle) dont les médias nous en rendent compte... leur doute à eux est « à charge »... 

          je discerne donc mon doute (en attendant d’y voir plus clair), du doute de l’AFP, dont je connais très bien les procédés torves... 

          d’autre part, même si j’ai des doutes, je sais aussi qu’il est parfaitement possible que les américains essayent de buter Maduro... après tout ils ont bien fait buter Allende, et nous les français ont a buté Sankara et quelques autres... 

        • Cateaufoncel2 7 août 2018 22:07
          @Paul Leleu

          « . leur doute à eux est « à charge »... »

          Je n’ai pas accordé assez d’attention à l’information pour en prendre connaissance avec une grande attention. J’ai lu le titre, regardé la vidéo trois ou quatre fois.

          Après, j’aurai glané quelques précisions supplémentaires ici ou là, qui m’ont amené très vite à constater que c’était un attentat fantôme : sans dégâts, sans blessés, sans « rescapés » qu’on interroge, juste un petit boom, qui paraît assez lointain par rapport aux personnages, eu égard à leur absence de réaction inquiète.

          Il y a juste, sur la gauche de Maduro, un officier basané qui baisse la tête avant de regarder en l’air... Maduro, lui, jette un regard interrogateur sur sa droite, quand ses gardes du corps déploient des panneaux de kevlar, j’imagine, devant lui. Plus étonnant, un type qui arrive sur la droite de l’image, avec... un parapluie.

          J’ai classé ça dans la catégorie folklore vénézuélien entre la pénurie de papier-cul, et l’inflation à 1’000’000 de %, peut-être vrai peut-être faux, de l’anecdotique jusqu’à preuve irréfutable du contraire. C’est tout.

        • Christian Labrune Christian Labrune 8 août 2018 09:25
          Et je m’en trouve très bien, même si ça complique mes relations avec mon entourage, que je n’arrive pas à entraîner dans mon scepticisme systématique.
          ===============================
          @Cateaufoncel2

          Votre position me paraît choquante et fort peu réaliste. Le Vénézuéla de Chavez & Maduro est devenu en peu d’années de fer de lance de l’économie sud-américaine, et on peut bien parler d’un véritable MIRACLE économique. La foi catholique de Hugo Chavez n’y est peut-être pas pour rien, et l’Immaculée Conception, qui m’apparaît tous les mercredis dans la grotte des Buttes-Chaumont me le confirmait encore la semaine passée (1) entre deux de ces plaisanteries un peu grasses qu’elle affectionne.

          Il faut croire, il faut avoir la foi, et vous devriez avoir honte de ce que vous appelez votre « scepticisme ». Peu d’hommes politiques, surtout au sud de l’Amérique, auront eu autant de souci, l’auteur de l’article ne laisse pas de le remarquer, du sort des plus pauvres. Je ne vois aucun homme politique en France, si ce n’est M. Mélenchon, qui puisse se prévaloir d’aussi nobles ambitions. Voilà enfin un pays qui est en marche vers le vrai socialisme et en passe de réaliser le paradis sur terre, quelque chose qui se rapprocherait enfin de ce qu’on peut voir à Cuba ou en Corée du Nord, et de ce qu’on aurait pu voir dans le Kampuchéa démocratique si le capitalisme international n’avait pas fait tout ce qu’il pouvait pour mettre fin à l’admirable travail d’élimination de la vermine anti-sociale entrepris par cet immense dirigeant que fut Pol Pot.(2).

          (1) Si on veut en savoir un peu plus de ce que l’Immaculée Conception pense de l’expérience Chavez, comme je la verrai aujourd’hui vers la dix-septième heure dans la grotte des Buttes-Chaumont, je puis l’interroger. Le tarif a un peu changé, et je m’en excuse, mais les temps sont durs et le prix des cigares boliviens ne cesse d’augmenter. C’est désormais cinq cents euros pour une question et deux mille pour trois questions.

          (2) Les Cambodgiens qui sont si nombreux à Paris -je n’ai jamais trop su pourquoi, mais c’est un fait - envisagent, par souscription, d’élever sur le terre-plein central du boulevard de Bellevlle, au métro du même nom, une statue en bronze à la mémoire de Pol Pot. Si l’auteur de l’article et ses nombreux souteneurs désirent contribuer, je peux aisément les mettre en relation avec l’association qui s’occupe de rendre hommage à ce bienfaiteur de l’humanité. J’espère voir un jour une statue de Hugo Chavez s’élever aussi dans le square Jean XXIII, au pied de la cathédrale Notre-Dame, non loin de celle, vénérable, du pape Jean-Paul II. 

        • Ben Schott 8 août 2018 10:35

          @Zinzin

           
          Plié de rire.
           


        • Disjecta Disjecta 8 août 2018 12:32

          @Cateaufoncel2

          Nouvelle vidéo sur « l’attentat-fantôme ».


        • Cateaufoncel2 8 août 2018 19:07

          @Christian Labrune

          « Votre position me paraît choquante et fort peu réaliste. »

          C’est que vous êtes un homme engagé, un citoyen du monde. Moi, je suis un feignant qui préserve son confort intellectuel en se désintéressant de la moitié de la planète grâce à une capacité d’indifférence, que je n’hésite pas à qualifier de prodigieuse. Vous ne me croirez peut-être pas, mais je vous certifie que si vous m’aviez demandé, le 1er janvier 2011, le nom du président de la République de Tunisie, j’aurais été incapable de sortir le nom de « Ben Ali ». Ca devait faire vingt ans que je ne me souciais aucunement de ce qu’il se passait dans ce pays, hors de la production de dattes

          Il ne me paraît pas surprenant qu’en un même sujet – moi, donc – cohabitent incrédulité et désintérêt. S’agissant du Venezuela, les deux choses que j’en savais, c’est que le nom propre ne comporte pas d’accent à la différence des dérivés et que, comme tous les gouvernants d’opérette exotico-folkloriques, les bolivariens ont distribué du poisson plutôt que d’apprendre à pêcher à un peuple qui, par ailleurs, n’a jamais brillé par le niveau de ses performances économiques. 

          Si bien que quand vous écrivez « Peu d’hommes politiques, surtout au sud de l’Amérique, auront eu autant de souci, l’auteur de l’article ne laisse pas de le remarquer, du sort des plus pauvres », je ne parviens pas à m’enthousiasmer.

          Vous m’avez néanmoins permis de prendre conscience de mes lacunes -  « Il faut croire, il faut avoir la foi, et vous devriez avoir honte de ce que vous appelez votre « scepticisme  » et, par conséquent,  je vous autorise à intercéder en ma faveur auprès de l’Immaculé Conception, afin qu’elle me ramène dans des clous humanistes, progressistes et philanthropiques. Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre et de réussir pour persévérer.

          P.S. – Pour ma participation au financement des statues, j’attendrai le résultat de votre intercession, mais de toute manière, les sept questions qui se rattachent aux 5 numéros et aux 2 étoiles de l’Euromillions ne sont pas des mes moyens


        • Cateaufoncel2 8 août 2018 19:09
          @Disjecta


          « Nouvelle vidéo sur « l’attentat-fantôme ». »

          C’est du lourd ! Je suis sûr, à 98 %, d’avoir reconnu le câble...

        • Disjecta Disjecta 9 août 2018 11:56

          @Cateaufoncel2

          Impossible il est vrai de faire boire l’âne qui n’a pas soif... Je retente ma chance quand même.

        • Cateaufoncel2 9 août 2018 15:10
          @Cateaufoncel2

          « Je retente ma chance quand même. »

          Toujours rien sur les débris, les blessés, les ambulances, les rescapés, toutes ces choses qu’on nous montre et que tout le monde filme, quand il y a eu un vrai attentat ?

        • Pere Plexe Pere Plexe 7 août 2018 13:40

          Dans le genre je recommande l’article de France Inter.
          Qui fait un bref retour sur la tentative de putch de l’an passé...en passant sous silence l’implication US, pourtant reconnue par tous, dans cette tentative.
          Du grand art !


          • alinea alinea 7 août 2018 13:47

            Il semble que le Venezuela pose un problème à l’AFP depuis longtemps : il y avait déjà eu cette histoire de mauvaise traduction à propos du délai donné pour se présenter aux élections..( tu avais fait un article là-dessus, non, Disjecta ?) comme par hasard l’interprétation était dépréciative. Pour moi « on » avait signé là sa malhonnêteté intellectuelle et je pense que tous ceux qui marchent dans la combine sont malhonnêtes intellectuellement !


            • Paul Leleu 7 août 2018 20:19

              @alinea


              de toutes façons, le Venezuela n’existe médiatiquement que depuis l’accession au pouvoir de Chavez (puis Maduro)... avant ce pays « n’existait pas »... c’est curieux, non ? C’est aujourd’hui devenu une vraie obsession... et ça retombera dans l’oubli le plus total, le jour où les chavistes auront été chassés du pouvoir, au profit d’un régime qui plait aux puissants. 

              Comme disait l’autre, si le Venezuela adoptait la consitution de l’Arabie Saoudite, il deviendrait une authentique démocratie smiley 

            • alinea alinea 7 août 2018 21:27

              @Paul Leleu

              C’est qui « l’autre » ? smiley , c’est très joliment dit !
              Il y a quelque chose de plus coriace chez les Vénézuéliens que chez les Argentins ou les Brésiliens, là-bas les US n’y vont pas par quatre chemins, ils foncent, ils corrompent, trouvent de forts comparses... foutent le bazar et arrivent à leurs fins. ( je ne parle pas de la Junte et des horreurs de naguère !)

            • Christian Labrune Christian Labrune 8 août 2018 09:46
              Pour moi « on » avait signé là sa malhonnêteté intellectuelle et je pense que tous ceux qui marchent dans la combine sont malhonnêtes intellectuellement !
              =========================================
              @alinea
              C’est drôle, cet acharnement concernant l’AFP, comme si les pratiques de cette agence, qui sont assez constantes lorsqu’il s’agit de questions qui touchent à la doxa des bien-pensants, pouvaient être une nouveauté !
              Le chef d’oeuvre de la désinformation, dans les dépêches de l’AFP, on ne le voit jamais plus à plein que lorsqu’il s’agit par exemple d’Israël. C’est là qu’on peut lire les plus monumentales conneries. Vous le savez aussi bien que moi puisque vous n’avez jamais manqué, et à très juste titre, de vous en indigner sur ce site.
              Laissons donc de côté l’AFP, et essayons de penser par nous-mêmes. Il n’y aura jamais rien, de toute façon, qui puisse ternir l’immarcescible gloire de l’entreprise Chavez & Maduro. Dieu est avec eux, Dieu les soutient. Allah akbar !



            • banban 7 août 2018 15:34

              Dire qu’il suffirait de faire lire au lycéen le livre « La fabrique du consentement » pour que l’AFP fasse faillite...

              Le chapitre sur les méthode Etat-uniens sur l’Amérique du sud( période 60 70 80)donne un éclairage sur ce qui ce passe au Venezuela aujourd’hui.
              Les E-U n’ont rien contre la démocratie en Amérique du sud ou ailleurs, temps que le bon peuple daigne voté pour leurs candidats..

              • Paul Leleu 7 août 2018 20:21

                @banban


                un peu comme ici d’ailleurs... 

              • Cateaufoncel2 7 août 2018 16:08
                Attaquer l’AFP pour une fois qu’elle fait correctement son boulot, en mettant au conditionnel un attentat qui, trois jours plus tard, n’est illustré par aucune séquence filmée alors qu’il y avait, sur les lieux - entre la tribune officielle, l’endroit où des militaires auraient été blessés et l’entrée des urgences de l’hôpital où ils ont été transportés -, des milliers de personnes, voire des dizaines de milliers, équipées de portables.

                La crédulité des incrédules est toujours quelque chose de foncièrement réjouissant smiley

                • spearit 7 août 2018 17:49

                  @Cateaufoncel2

                  « Attaquer l’AFP pour une fois qu’elle fait correctement son boulot... »

                  Le type est plus crédule qu’une gueule de moule ouverte béante dans l’attente de la montée de la marée en gobant que l’AFP fait bien son travail (HOUHAHAHAHOUHAHAHAHA... pardon...) et il la ramène pour traiter les autres de crédules...

                  Et pour finir il se branle la nouille tellement ça le fait jouir

                  Un conseil, ne mettez JAMAIS un pied dans un hôpital

                • spearit 7 août 2018 17:53

                  @spearit

                  L’AFP met toujours tout au conditionnel, il n’y qu’à voir le traitement de l’affaire Skripal (hautement probable)
                  Le conditionnel, ils sont obligés de l’utiliser puisqu’il mentent comme des arracheurs de dents et comme ça, ça fait pas fake news

                  Quand on a raison,, on affirme, mais quand on suppute ou qu’on veut tromper alors le conditionnel est d’usage

                • Citoyen de base 7 août 2018 19:39

                  Excellent votre article ! Les merdias français n’ont vraiment plus rien à envier à Radio-Paris ou à la Pravda des grandes heures de l’URSS. Merci de recentrer un peu le curseur.


                  • Paul Leleu 7 août 2018 20:25

                    @Citoyen de base


                    bah... les médias français appartiennent à une dizaine de milliardaires et à un état bourgeois... c’est une « diversité » de république bananière... ils pensent tous la même chose. 

                    Mais si un journaliste osait dire un truc « pas dans la ligne », il se ferait « pousser vers la sortie » et perdrait son job... et de toutes façons, on les sélectionne à l’entrée... 

                  • Christian Labrune Christian Labrune 7 août 2018 22:23
                    . Le gouvernement chaviste venezuelien étant pour l’AFP de nature paranoïaque et dictatoriale, comme il se doit pour un gouvernement luttant en faveur des pauvres.
                    ===================================
                    à l’auteur,
                    Cette remarque m’a saisi par son extrême pertinence. Qui a plus fait pour les pauvres, en effet que le très regretté Hugo Chavez et notre actuel Maduro ?

                    On ne peut pas dire que lorsque Chavez est arrivé au pouvoir, la situation du Vénézuéla était des plus brillantes. C’était, comme le remarque assez justement, plus haut un autre commentateur, un pays qui n’existait pas, dont personne ne parlait.

                    La très grande réussite économique de Hugo Chavez, a fait en peu d’années du Vénézuéla une des premières puissances mondiales, où la pauvreté a complètement disparu, où un gouvernement vertueux s’attache à faire disparaître ce qui peut rester d’inégalités, encore que dans un pays où le niveau de vie est extrêmement élevé, on ne puisse guère parler de pauvreté. Beaucoup de pauvres, en France, se considèreraient comme d’heureux privilégiés s’ils pouvaient jouir de la moitié seulement de ce qui fait le bonheur des moins riches au Vénézuéla !

                    La malveillance dont fait preuve la presse chez nous trahit seulement une attitude envieuse de Français très dépités parce qu’il n’ont pas eu à temps le courage de voter pour M. Mélenchon. Il était pourtant le plus à même de nous conduire pareillement sur le chemin des plus éclatantes réussites. Mais tout cela n’est pas nouveau. Dieu sait qu’un Pol Pot aura beaucoup fait en son temps pour le peuple Cambodgien, mais que n’aura-ton pas dit de ce grand homme sous prétexte qu’il avait fait disparaître, pour créer un Kampuchéa vraiment démocratique, plus d’un million des ses concitoyens. On oubliait évidemment de dire que ceux-là étaient de farouches anticommunistes, c’est-à-dire des chiens, et qu’il ne faut pas y aller avec le dos de la cuillère dès lors qu’il s’agit de mettre hors d’état de nuire la vermine nostalgique du capitalisme. Que l’attentat contre M. Maduro, notre maître à tous en politique, ait été réel ou qu’il soit une simple mise en scène, cela n’a pas beaucoup d’importance. La fin justifie les moyens. Reprochera-t-on à Recep Tayyip Erdogan, le génial dirigeant de la Turquie, d’avoir fabriqué le coup d’état qui lui aura permis d’envoyer en cabane tant d’ennemis acharnés de sa très sage gouvernance ? Une répression plus que nécessaire et déjà très bien organisée ne pas pas tarder à s’accentuer au Vénézuéla ; on en voit déjà bien des signes, et c’est enfin une très bonne nouvelle pour tout le monde, et surtout pour la démocratie. La vraie ne saurait accepter les ordinaires trublions caractéristiques de toutes les oppositions politiques. Qu’ils crèvent, ces salauds, et en grand nombre : le Vénézuéla ne s’en portera que mieux.
                    Puisse le bienheureux Hugo Chavez jouir éternellement de tous les bonheurs d’un confortable paradis. Longue vie à Nicolas Maduro, et que puisse l’Envie en crever de dépit.

                    • zygzornifle zygzornifle 8 août 2018 08:38
                      Venezuela : Maduro dit avoir échappé à un attentat et accuse le président colombien...

                      C’est un coup de Poutine , il y avait des effluves de Vodka lors du passage du drone ....

                      • fingus 26 janvier 12:49

                        Je vous invite à regarder un exemple de manipulation de l’AFP en 2012, qui avait fait grand-petit bruit à l’époque. Forçant l’AFP à faire un « léger » rectificatif... Venezuela accueil l’Iran. L’omission est la première forme de manipulation de l’information, elle est partout et difficile à contourner, nous force à aller à la source, qui n’est pas toujours évident, bref à faire nous-mêmes un boulot de journaleux, c’est épuisant. Noam Chomsky est de bon conseil.

                        AFP - Chavez : la manipulation continue ! 9’25" : https://www.youtube.com/watch?v=JgVKjBjyw6I

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès