• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Au bistro de la toile : le foot rend Victor grognon !

Au bistro de la toile : le foot rend Victor grognon !

- Oh ! Loulle, t’as mis le drapeau toi aussi ? Non, pas toi… Ca y est, c’est reparti, pendant un mois, les me (r) dias vont nous bassiner avec les « exploits » de grands garçons, souvent à demi analphabètes, payés des millions d’euros pour taper dans un ballon. C’est déprimant.

- Ne sois pas grognon, Victor. Tu bades bien devant les matchs de rugby, alors respecte les amateurs de foot !

- C’est un peu vrai Loulle. Le rugby, comme le foot, est né dans l’esprit tracassé mais plein d’humour des Anglais. Ils étaient enracinés à leur village, à leur ville, à leur nation. C’était deux villages, deux villes, deux nations qui s’affrontaient à travers des équipes très représentatives dans un simulacre pacifique de guerre. Ce n’est plus le cas, Loulle. Le professionnalisme – le culte et la dictature du pognon - est passé par là. Et le rugby, hélas, suit l’exemple lamentable du foot. Aujourd’hui ce sont des mercenaires achetés comme des bestiaux sur un « mercato » international. Ils ne représentent en rien la ville ou la nation qui les emploient.

- Ça fait tchatcher Victor. Le foot est un moyen de sociabilité, de convivialité, de création de liens, de conversation.

- Mouais… Comme sujet de débat, ça va pas chier bien haut. Le foot n’a plus grand-chose à voir avec le sport, c’est devenu le premier spectacle international et un business aussi opaque que juteux. C’est un moyen astucieux qu’ont trouvé les oligarques qui nous manipulent pour abrutir l’opinion publique et la détourner des véritables enjeux : casse sociale tous azimuts, privatisations des bijoux de famille, flicage généralisé, invasion migratoire organisée par les oligarques, etc. Le foot fabrique des idoles de consommation courante, présente une version ridicule du patriotisme avec ces braillards saccageant leur hymne national. La coupe du monde de foot, c’est un évènement tonitruant et insignifiant. Panem et circenses – du pain et des jeux - avaient déjà compris les Romains.

- Eh bien oui, Victor, que ça te plaise ou pas, le foot rassemble et transcende les foules. C’est comme ça.

- Pourquoi pas. Mais voir des stades emplis de dizaines de milliers de gens vociférants, qui éructent des onomatopées pittoresques - « OHISSE enculé ! » - qui font souvent preuve du racisme le plus dégradant avec des cris de singe, je t’avoue que ça me laisse dubitatif sur l’évolution humaine : peut-on être adulte et se comporter ainsi ? Le foot est le seul « sport » qui suscite des comportements racistes, qui expriment à travers des clubs de « supporters » des idées ouvertement fascistes, qui déchaîne des bagarres, voire des émeutes, qui génère des mouvements de foule qui tuent, comme au Heisel en Belgique où des bagarres entre supporters ont fait 39 morts et des centaines de blessés.

- C’est pas tous les jours ça, Victor…

- Mais enfin, tu les as vus, Loulle, les bandes de « supporters » à l’œuvre : rappelle-toi les émeutes, les affrontements bestiaux entre « supporters » Anglais et Russes lors d’un match de l’Euro de foot à Marseille. Tu les as vus, ces bedonnants plein de bière, peinturlurés et qui agitent comme des trophées leurs fanions de clubs ou leur drapeau national avant de se foutre sur la gueule. C’est de l’abrutissement collectif. T’en voudraient des clients pareils ?

- Sûrement pas. Mais,… teng ! T’es pas tendre Victor.

- Le milieu du foot est pourri, Loulle. Encore pire que les Jeux Olympiques. C’est le business le plus opaque : une Fédération internationale (Fifa) aux pratiques plus que louches ; des dirigeants et propriétaires de clubs qui ne sont pas sans rappeler des mafieux ; sans oublier évidemment les très nombreux matches truqués : le monde footballistique est pourri jusqu’à la moelle. Et que dire de la manière dont le plus grand raout politico financier qu’est la coupe du monde de foot attribue son organisation : la prochaine, après l’actuelle en Russie, aura lieu au Qatar ! Un pays qui finance à la fois le plus grand club français et les assassins du djihad… Tout ce pognon, ces montagnes de fric, ces milliards qui proviennent pour une bonne partie du recyclage d’argent sale, ne profite qu’à une petite mafia de footballeurs, d’entraîneurs de grands clubs, d’intermédiaires véreux, d’agents de joueurs douteux, d’oligarques propriétaires de clubs, de chaînes de télé et de marchands de vent que sont les publicitaires. Et ce qui est le plus désolant, c’est que cette névrose collective suscite des dépenses inutiles de la part des classes sociales les moins favorisées, achats de télé grand écran, voyages de supporters, etc. Et que dire des détournements de fric que le foot engendre…

Le foot est une arme de destruction massive de la citoyenneté qui participe à l’appauvrissement, à l’abrutissement et à l’asservissement de la société.

- Eh ben dis donc ! Tu leur as taillé un sacré maillot aux fouteux ! Tè, bois un coup, ça te passera. Allez les bleuuuuux, Allez les bleuuuuuux !

 

Illustration : merci au regretté Chimulus


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • Lonzine 20 juin 16:42

    puis viendra le tour de france


    • Le421 Le421 22 juin 08:10

      @Lonzine

      Roland-Garros est fini, faut bien s’occuper...  smiley


    • zzz'z zzz’z 20 juin 17:06

      Tout est permis, rien n’est possible…


      Alors se torcher au troquet, ou, devant sa tv, avec sa trompe et ses colifichets rend possible une fraternité nationale qui n’a toujours été qu’un leurre. Il faut faire du fric, les craignos amères loques font des machins létaux, ceux qui habitent sous les climats propices font dans le récréatif, les potes aux grecs font dans la compétition.

      Le truc, c’est qu’il faut se désolidariser ; Tous ces avatars, on se retrouve avec un esprit, et, une équipe : merci à ce mec qui me l’a fait comprendre. 



      • Serre a parfaitement caricaturé ces gonflés du muscle et à la matière grise en marshmallow (avec Mars, ça repart mais avec Mallow, le Mauve au rose, qui peut s’associer au mouvement arc-en-ciel, le septième ciel risque bien de n’être). https://www.google.be/search?q=serre+bande+dessin%C3%A9e&num=20&newwindow=1&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=0ahUKEwihl96-x-LbAhWRY1AKHZtWADMQ_AUICigB&biw=1280&bih=673#imgrc=Ixe4zIq1YrVy2M : vase communicants ;


        • le septième ciel risque bien de rester sur le terrain.


          • arthes arthes 20 juin 18:18
            Ouais mais nous on a le tour de France avec tous les camés à vélo.
            Pour le rugby, la 3 ème mi temps, c’est le moment pour les joueurs de monter sur les tables pour montrer son cul.
            Vive le sport.

            Sinon, j’ai trouvé le match Espagne/Portugal vraiment palpitant, j’étais à Hurgada, il y avait des écrans partout, les égyptiens étaient joyeux, , installés à la terrasse des cafés ils avaient les yeux rivés sur les écrans, cool. !

            Et la surprise ; Le Mexique qui bat les anciens champions du monde, Ach,grossssse katastroooophe !!!


            • @arthes


              Vélo, mauvais pour une certaine partie que je ne ne nommerai point,...

            • @arthes

              Nous ne risquons jamais d’être rivale,.... uns des mes amies à quitté son mari le jour où elle l’a vu faire des pompes. Sa libido a dégringolé à zéro,... Tombée ensuite follement amoureuse de l’assistant de Prigogine. 

            • @arthes

              Nous ne risquons jamais d’être rivales,.... une des mes amies a quitté son mari le jour où elle l’a vu faire des pompes. Sa libido a dégringolé à zéro,... Tombée ensuite follement amoureuse de l’assistant de Prigogine. 

              • L'enfoiré L’enfoiré 20 juin 19:04
                @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                Alors, les filles, on parle de foot ou de libido
                Faudrait remettre les compteurs à zéro aussi.Ah oui, j’oubliais, j’avais écrit au sujet du foot : "pourquoi courir après une balle et quand on arrive à l’avoir dans les pieds, on la passe à un coéquipier au lieu d’aller la mettre dans le goal soi-même. Il existe des passes tarifées mais c’est sur un autre terrain et là, on paye pour atteindre le but".
                C’est peut-être ça le lien  smiley

              • arthes arthes 20 juin 19:47

                @L’enfoiré
                Hmmmmm...Inspire par la belle et sulfureuse Zahia ?

                Pitit couquinou ?

              • @L’enfoiré


                je flasche assez sur les travailleurs manuels puisque mon grand amour était forgeron,.... (d’accord,....mon père mort hier en 2003)

              • Le côté compet ne m’attire pas du tout,.... Bon, à 15 ans je suis allée voir danser Nouréev (l’ayant vu à côté de Margot Fonteyn). Sans comprendre que je ne boirais jamais à cette fontaine là,...


                • Alex Alex 20 juin 20:52

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                  « Le côté compet ne m’attire pas du tout »
                  Dommage, car vous gagneriez facilement la coupe des commentaires les plus nombreux, les plus stupides, et les plus inutiles.



                • Bernie 2 Bernie 2 20 juin 21:29

                  @cassini


                  Le ab est de trop à mon avis.

                  Il serait bien que l’on puisse filtrer les commentaires sans intérêt de mélaensourdine, même si hier, elle a fêté abondamment la mort de son père en 2003... J’ai repris deux fois du dessert, c’est dire.

                • kalachnikov kalachnikov 20 juin 23:16
                  @ Mekissê

                  Elle raconte quoi au juste, la Pytheuse ?

                • Les crabes se mangent entre-eux : Attention Bernie : la mrd est dans leur cerveau,...


                  • Self con troll Self con troll 21 juin 11:07

                    Déjà pris votre k’fée ?
                    Ah, qu’il faudra que je philosophe quand, enfin entre tes reins, je suivrai le rythme des vagues en attendant le mascaret.


                    • izarn izarn 21 juin 19:28

                      Les anti-sports sortent de leur tagnière pour cracher leur immense supériorité intellectuelle et morale, envers ces foules de crétins qui crient comme des animaux dans les stades...
                      Vaut mieux ça que les guerres....Et les même délires de crétinozoides envers Macron, Mélenchon et Le Pen...Lors de leurs meetings 100 fois plus ridiculissimes et merdiocres.
                      Et j’aime bien la confrontation, à égalité entre grands et petits pays...
                      Les règles du sport imposent cela.
                      C’est reposant...Distrayant, sans soucis. Enfin, un monde en paix, et joyeux !
                      Et puis tout gamin j’écoutais les matches de rugby sur mon poste radio...
                      Et les autres ils faisaient quoi ? Ils se branlaient avec Baudelaire ?
                      Les bleus ont gagné ce soir contre le Pérou...Trés bien !
                      Je m’offre un demi-litre bière, et je vous emm... !
                      Allez les bleus !


                      • Le421 Le421 22 juin 08:15

                        @izarn

                        Tss tss tss...
                        Allons, allons.
                        Dans les meetings de « Méluche », on n’avais pas l’appli 2.0 sur l’I-phone (d’ailleurs, bien peu de Apple chez nous !!) pour savoir quand et quoi il fallait gueuler, comme chez Macron.
                        Des fadas.

                      • Le421 Le421 22 juin 08:22

                        @izarn

                        Té, en plus, si vous avez regardé le match (ce que j’ai fait, j’avais le dos en miettes !!).
                        Imaginons un instant qu’un joueur français fasse les mêmes gestes et agressions qu’un joueur adverse ?
                        Carton rouge direct, non ??
                        Que ce soient les australiens ou les péruviens, j’ai l’impression qu’ils étaient là pour « casser du coq »...
                        Mais je n’y connais rien.

                      • nanofi 22 juin 08:26

                        Bonjour,


                        Comme la nature est belle ! Les stades sont de grosse fleurs capitalistes, pleine de couleurs et d’animations, sonorisé, illuminés, climatisées ! Elle attirent les consommateurs avec des phéromones médiatiques et de délicieuse odeurs de presse. Sous hypnose, l’alcool et la musique, ou encore pendant le spectacle, les consommateurs se secouent, et toutes les pièces tombent de leurs poches sous les gradins.

                        Non je déconne cramez moi tout ca « ca coute un pognon fou » amen.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès