• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Au bistro de la toile : le présumé « viol » d’un tocard (...)

Au bistro de la toile : le présumé « viol » d’un tocard cupide

- Oh Loulle, t’as l’air tout égrillard à rire derrière ton rade. C’est les nouvelles qui t’émoustillent ?

- Y a de quoi Victor. Tè, je te lis : « L’actrice italienne Asia Argento, figure de proue du mouvement #metoo, après avoir accusé le producteur Harvey Weinstein de viol, a versé de l’argent à un homme qui affirmait qu’elle l’avait agressé sexuellement alors qu’il était mineur, a rapporté dimanche 20 août le New York Times. Un montant de 380 000 dollars a été versé à Jimmy Bennett, un acteur et musicien de rock américain, qui assure que Mme Argento s’en est prise à lui dans une chambre d’hôtel en Californie en 2013, selon le NYT. Les avocats du plaignant ont décrit la rencontre comme une « agression sexuelle » qui a traumatisé le jeune acteur, menaçant sa santé mentale. » Etc. etc.

- Ouais. J’ai vu ça Loulle !… teng ! Le mec, il a dix-sept balais, l’âge où ta console de jeux, c’est ta bite ! Tu ne penses qu’à Ça ! Qu’aux femmes, aux Femmes, aux FEMMES. Sauf si t’es de la jaquette, mais ça ne change rien. Tu ne penses qu’aux hommes, aux Hommes, aux HOMMES !

- Bref, à dix-sept ans, on n’est pas sérieux comme disait Rimbaud. On ne pense qu’au cul ! Et c’est normal, et c’est très bien puisque la pulsion sexuelle est la condition sine qua non de la vie sur terre.

- Exactement. Et voilà un mec – acteur de cinoche et musico de rock paraît-il – qui prétend s’être fait violer par une créature de rêve ! Une superbe meuf de trente-sept vendanges, l’âge où elles sont les plus belles, les plus désirables, avec l’expérience et débarrassées des simagrées des jeunettes, l’époque où elles ne disent jamais la phrase terrible, briseuse de couple « Non, pas ce soir, je suis fatiguée ». Et voilà que le mec se retrouve dans une chambre d’hôtel avec cette ravageuse de sommier et qu’est-ce qu’il se passe ? « La rencontre en hôtel en 2013 était une trahison qui a provoqué une spirale de problèmes émotionnels au jeune homme. (…/…) Les retombées de cette expérience sexuelle étaient tellement traumatisantes qu’elles ont entravé le travail et les revenus de M. Bennett et menacé sa santé mentale ». Oh, puteng, le faux cul ! « Sa déclaration d’intention de poursuite en justice contre la comédienne portait sur une demande de 3,5 millions de dollars de dommages et intérêts pour lui avoir « infligé de manière intentionnelle une détresse émotionnelle et des pertes de salaire » à la suite de ces événements », selon le quotidien américain.

- Et les canards, dont le très sérieux New York Times, marchent dans cette combine, dans cette tentative d’escroquerie sans vergogne… teng, Victor. Moi, quand j’avais dix-sept ans, j’étais un champion de l’autocoïtpalmaire, et si une belle tatie avait voulu me faire mousser le créateur, j’aurais été à la porte du paradis !

- Non mais on hallucine. Le mec prétend s’être fait imposer une « relation sexuelle non consentie ». Ce qui est une des définitions du viol. Eh ! Oh ! Les mots ont un contenu, une précision. Une femme peut se faire violer, pénétrer dans son intimité ultime de force, contre son gré. Par un fumier qui la brutalise, qui la menace d’une arme, qui se fait au besoin aider par des complices, qui la terrorise. Là il y a une évidente et ravageuse « détresse émotionnelle ». Mais comment un mec peut-il se faire violer par une femme ? Il ne se fait pas pénétrer lui, mais pour qu’il soit « englouti », « avalé » par le sexe d’une femme, encore faut-il que son bout de tripe minable ait les proportions et la raideur nécessaire pour que puisse s’effectuer l’absorption de son viscère mâle dans un autre viscère, femelle celui-là. Seulement, comme disait notre tonton Georges « la bandaison, papa, ça ne se commande pas ». Et si le benêt Bennett en question s’est fait « violer », c’est qu’il bandait ! Or, sauf chez quelques sado-maso, la mise en forme de Popol s’accommode plus de caresses, de douceur, d’empathie, de lascivité, bref d’amour que de brutalité, de menace, de « traumatisme émotionnel ». Donc le viol d’un homme par une femme n’existe pas, ne peut viscéralement pas exister. Le mec qui se fait chevaucher par une belle amazone ne le fait jamais « à l’insu de son plein gré » pour faire une virancade.

- D’autant plus, Victor, que la « violeuse » en question n’a pas la puissance et la carrure redoutable d’une lanceuse de poids polonaise. Elle est superbe ! Et n’a pas besoin de payer un gigolo minable pour s’envoyer en l’air.

- Tu touches là la réalité de la chose, Loulle. Le fric ! Le mec, c’est un acteur de troisième série B, célèbre dans son HLM et un musico laborieux, gratouilleur de guitare de consommation courante. C’est pas de l’AOC ! Et la nana – belle, célèbre, riche, engagée -, qui le connaît depuis longtemps, qui l’a à la bonne, lui a peut-être refilé quelques thunes pour l’aider à finir ses fins de mois difficiles. Mais autour de ce tocard est venue grenouiller une meute de ces bavards avides et cupides sévissant dans ce pays de tarés et qui, par l’odeur du scandale alléché, ont embobiné le crétin pour monter cette cagade qui n’est rien d’autre qu’une escroquerie.

- Voilà qui éclaire les choses Victor. Tè trinquons en solidarité avec la « violeuse », la belle Asia Argento ! Et mort aux kons !

- Vaste programme comme disait De Gaulle…
 

Illustration : merci au regretté Chimulus


Moyenne des avis sur cet article :  3.65/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • jef88 jef88 23 août 11:23

    J’ai adoré la citation de Brassens ........



    • Abou Antoun Abou Antoun 23 août 11:29
      Eh bien en fait la ’maîtresse’ a initié l’élève de plusieurs manières.
      Tout d’abord elle lui a montré quelques trucs participant à son déniaisement. Ensuite elle lui a montré comment on pouvait faire du fric avec ces petits jeux, même et surtout s’ils sont anciens.
      Bref le gars peut remercier deux fois la belle, une fois pour ses faveurs et une autre pour la leçon de business.



      • Abou Antoun Abou Antoun 23 août 11:52
        Si cette histoire est incroyable, le témoignage d’Asia Argento n’en est pas moins étonnant :
        Citation wiki :
        Argento alleged in an October 2017 New Yorker article by Ronan Farrow that she had been sexually assaulted by Harvey Weinstein in the 1990s. She also said that she had consensual sexual relations with him multiple times over the course of the next five years.
        Voilà donc une Nana qui se fait violenter par un gros porc. Ca je veux bien croire que c’est possible. Mais elle ne porte pas plainte, non seulement ça elle baise avec le porc, sans contrainte pendant les cinq années qui suivent. Et elle la ferme pendant 27 années !
        Et puis soudain elle se souvient de tout, du traumatisme etc...
        Je ne défends évidemment pas Weinstein, mais on ne fait que révéler des pratiques courantes connues de tout le monde dans le milieu du spectacle où la promotion canapé est la règle depuis Molière (au moins).
        En somme Bennett, pas si benêt que ça, est manipulé par les avocats de Weinstein. Il a déjà touché une gratte non négligeable, maintenant il court après le gros lot.
        Quand on commence le déballage on ne sait pas où cela s’arrête.
        En somme au bistro de la toile, l’histoire servie par Argento en 2017 serait aussi risible que celle que sert Bennett aujourd’hui.
        Suite possible : Bennett a joué à touche pipi avec une petite fille après sa majorité, and so on ...


      • V_Parlier V_Parlier 23 août 15:47

        @Abou Antoun
        Ca laisse d’ailleurs deviner qu’il y avait bien un traquenard dans ce mouvement « MeeToo », et pas du tout dans l’intérêt des femmes ordinaires. Il avait été si étonnamment accepté et soutenu par la gauche caviar (qui normalement aurait du traiter le phénomène de réac-populiste-sécuritaire s’il n’avait pas une origine mondaine) qu’il en était suspect. Et bien voilà, maintenant l’effet prévisible sera la ridiculisation de toutes les affaires de harcèlement sexuel réelles, bien loin des cercles mondains.


      • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 août 11:29

        Exactement ce que je pense de cette histoire...et avec humour. Sympa,merci.


        • Passante Passante 23 août 12:18
          logique :
          quand on pense au cul 22h/24
          on bande 22h/24.

          • Passante Passante 23 août 12:19
            @Passante

            pasque y’a deux heures qui comptent pas..
            (je baise)

          • Self con troll Self con troll 23 août 12:51

            @Passante

            Quand on bande en attendant de baiser, le temps paraît plus long. Je dirais 30 heures entre deux apparitions de la lune


          • Abou Antoun Abou Antoun 23 août 14:00

            @Passante
            Non, c’est quand on pense à Fernande.


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 août 14:25

            @Abou Antoun

            Mais en passant passant par Meetic on peut tomber aussi sur Félicie ...aussi.


          • Abou Antoun Abou Antoun 23 août 14:31

            @Aita Pea Pea

            Enfin ya Félicie et Félicie.
            Le Georges quand il pense à Félicie il bande aussi. Si mes souvenirs sont exacts c’est pour Lulu qu’il débande.
            La Félicie de Fernandel, celle qu’a du poil au pattes, semblait encore lui convenir (à Fernand).
            La bandaison, Papa, ça ne se commande pas.

          • Passante Passante 23 août 15:06
            Lol..
            Aita tire plus vite, c’est clair.

          • Armelle Armelle 23 août 12:44

            C’est idiot comme analyse tout ça !!!
            Vous rapprochez cette histoire à l’affaire Weinstein et c’est logique puisque cette bombasse « prétend s’être fait violée par ce type, puis vous décrivez ou donnez la définition du viol, mais là où je ne vous suis pas très bien, je vous cite »Eh ! Oh ! Les mots ont un contenu, une précision. Une femme peut se faire violer, pénétrer dans son intimité ultime de force, contre son gré. Par un fumier qui la brutalise, qui la menace d’une arme, qui se fait au besoin aider par des complices, qui la terrorise« 
            Or cette grognace fait partie de celles qui ont accepté un RV »de travail" à 22h dans la chambre d’hôtel du type, y a pas de fling, pas d’autres types pour lui tenir les jambes écartées, enfin rien de ce que vous nous décrivez !!! C’est une farce non ?
            Moi ce que je vois c’est que le viol n’est pas une affaire de genre, c’est tout simplement une affaire d’individu ; homme ou femme et qui j’espère sonnera le glas de cette saga féministe exagérée et totalement débile qui sévit depuis qqes temps.
            Et tant mieux pour le mec s’il peut lui soutirer qqes dollars, ce aussi sur quoi comptait cette greluche en attaquant Weinstein
            ...La parité s’installera à part entière...


            • Ben Schott 23 août 12:46
               
              Ah, c’est possible que le gros dégueulasse Weinstein soit derrière tout ça, mais c’est de bonne guerre !
               
              Il y a moins d’un an, elle dénonce ce gros porc qui l’aurait obligée à le sucer un soir il y a vingt ans sur la Côte d’Azur (tout en précisant qu’elle aurait eu pendant les cinq années qui ont suivi plusieurs relations sexuelles consenties).

              Et tout ça avec la grosse cavalerie !

              Elle se serait sentie « obligée » de céder à ses avances pour ne pas mettre en danger sa carrière ! Puis au crépuscule de cette belle carrière, elle a senti soudainement l’impérieuse nécessité de dénoncer celui qui en fut pourtant l’artisan.

              Mon dieu qu’elle a dû souffrir pendant ces vingt ans, c’est horrible !
               
               

               
              Même les putes ne font pas ça !
               

               


              • Il s’est rendu compte qu’il n’était pas vraiment homo. Retour dans le placard. Non mais,....Il se raconte qu’un homme, très attiré par une femme, s’est retrouvé au lit avec elle,...jusqu’au moment fatal et hyper traumatisant. ....c’était un mec. Trois années de thérapie. Qui doit payer ???


                • Armelle Armelle 23 août 14:13

                  @Mélusine ou la Robe de Saphir.
                  C’est autre chose, en fait ça devait être un homo refoulé, car s’il est attiré par cet être, il est attiré, point, fin de l’histoire. Peu importe s’il s’agit d’une femme ou d’un homme !
                  Du coup le fait de savoir qu’il s’agissait d’un homme a fait qu’il n’était plus attiré ? C’est particulier tout ça. Son traumatisme est uniquement dû au conflit intérieur par rapport à ce qu’il ressentait et ce à quoi il s’attendait... Dans son cas je pense que le « cul » prend une place un peu trop grande !!!
                  Et puis qui paye on s’en tape, au point où on en est... la sécu rembourse bien les cures de thalasso de ces grosses vaches bourgeoises qui s’empiffrent de graisses et de gâteaux tout au long de l’année... Tiens on devrait, au même titre que le tabac, coller une TVA de 80% sur toute la bouffe ingurgitée au delà d’un plafond à déterminer !!!
                  On se plaint des soins à payer pour les malades du tabac, et bien la bouffe c’est la même chose, moi je n’ai pas envie de payer pour des goinfres qui ne font pas attention à ce qu’ils bouffent et après viennent se plaindre de leurs maux...


                • alinea alinea 23 août 15:16

                  @Armelle
                  C’est sympa de vous retrouver Armelle, toujours en forme ! smiley


                • Armelle Armelle 23 août 16:12

                  @alinea
                  Bonjour Alinéa, et bien sachez qu’il m’est tout aussi sympathique de vous lire à nouveau, il y avait bien longtemps...
                  En forme, je ne sais pas...
                   « Je ne saurais le dire... » smiley
                  En général je fais l’inverse de la pouff qui fait l’objet de l’article ; je les cache mes formes...
                  Je viens ici par épisode et réagit uniquement aux sujets qui m’interpellent. Celui-ci en est un en l’occurrence, et le fond de l’article me gêne bcp. Je parviens à ne plus supporter du tout cette vague féministe sanglante surtout quand elle est née d’une affaire sordide expliquant que des actrices (en quête de contrat) se sont faites violées lors d’un RV de travail prévu à 22h dans une chambre d’hotel !!! Vous voyez pour moi ça ne passe pas. D’autant que c’est un mépris pour toutes celles qui subissent réellement le viol avec violence et sans possibilité d’anticipation.
                  Dans 50 ans, des collectifs féminins se mobiliseront pour dénoncer la passivité et le désintéressement des hommes à l’égard des femmes. J’espère qu’un Elen Musc ou autre inventeur n’aura pas l’idée un jour de façonner un androïde sexe féminin avec lequel l’homme peut tout faire car je ne donne pas cher de notre peau.
                  En fait je pense que Mai 68 a seulement « révélé » ce que la femme a péniblement construit en un siècle et que la période post 68, dont nous avons encore les conséquences (pour moi de la merde en barre), est en passe de tout détricoter !!!
                  En plus je pense que l’on confond affaire de « genre » et affaire d« individu » c’est comme le grand sujet récurrent des femmes qui meurent sous les coups de leur mari, et dont le « genre masculin » supporte toutes les accusations. Or par ex en 2016, 34 hommes sont morts sous les coups de leur épouse, certes moins mais cependant et par conséquent implique qu’il ne s’agit pas d’une affaire de genre mais bien d’individu !!!
                  Ou bien quand on entend à la télé à une heure de grande écoute, une tarée qui « affirme » qu’un homme sur deux est un prédateur sexuel, je me demande si le genre humain, dans son ensemble cette fois a bien toute sa raison...
                  Je m’inquiète... surtout pour les générations futures
                  Bonne journée et peut être au plaisir de vous lire prochainement...Je parle d’un article bien sûr
                   


                • alinea alinea 23 août 16:38

                  @Armelle

                  Je suis absolument en phase, totale, avec vous ; je ne supporte plus non plus la connerie quelle que soit sa forme. mais ce qui est sûr, c’est qu’au fond c’est la même : regardez-moi je le vaux bien !
                  Beurk ; et quand je dis vaux je dis vaut, c’est de pognon qu’il s’agit !!
                  Je suis revenue discuter sur Avox parce qu’il y a quelques copains qui vont qui viennent certes, mais qui sont chouettes ; le fait est que dans la vraie vie en vrai, mes amis sont un peu loin et je ne dis plus bonjour à ceux qui m’ont fait du mal, ce qui fait que j’économise ma salive parce qu’il reste peu de monde !
                  C’est incroyable à voir : la faiblesse psychologique, pour ne pas dire la maladie, a tellement besoin de se regrouper et se faire voir pour se donner toutes les bonnes raisons de persévérer dans la mauvaise direction, qu’elle brave tous les obstacles pour se trouver toujours en tête d’affiches ; entre les femelles en auto-allumage et les homosphiles on aurait presque l’impression que le reste n’existe plus ; les minorités veulent se montrer, et c’est vendeur, quelle poisse !
                  Le problème c’est qu’il s’agit de minorités pour le moins, heu euh, comment dire, ras-le-nombril.

                • Passante Passante 23 août 16:40
                  @Armelle

                  « J’espère qu’un Elen Musc ou autre inventeur n’aura pas l’idée un jour de façonner un androïde sexe féminin avec lequel l’homme peut tout faire car je ne donne pas cher de notre peau. »

                  je ne sais ce que nous prépare Hélène,
                  mais comment dire.. j’ai peu d’inquiétudes,
                  car le minimum vital envers la femme implique l’équation :
                  la femme sera une prise de tête ou ne sera pas.

                • Self con troll Self con troll 24 août 09:44

                  @Passante

                  Le lien que vous avez donné hier à ce sujet est assez novateur pour moi sur le sujet, bien qu’il dise des choses très évidentes si on regarde les choses en face : les femmes prennent très au sérieux ce rôle de titiller le mâle pour en prendre le contrôle.

                  Par contre, cette histoire d’androïde féminin dont l’homme se satisferait ne tient pas la route. Beaucoup moins crédible que le scénarion bien connu des féministes venant se serbvir à la banque du sperme, et déjà très avancé sous la forme que dénonce Her Lavau.

                  Je dis ça parce qu’aucune des deux versions n’est viable.


                • Self con troll Self con troll 24 août 11:03

                  @bébert

                  Pas touche, pépère !

                  Alinea est de la minorité qui défend l’universsalité sans perversité.


                • aimable 23 août 14:29
                  peut être que pour lui seuls les hommes peuvent booster sa carrière .
                  quand j’ai vue sa photo dans le journal , j’ai cru d’abord que c’était une jeune femme , mais a la lecture j’ai compris que c’était un garçon qui se donne l’apparence d’une femme .
                  peut être que quelqu’un qui ne supporte pas que l’on vienne marcher sur ses plates bandes la conseillé pour avoir , en même temps l’éloignement et gagner quelques dollar 

                  • Albert123 23 août 14:35
                    Pour ceux qui n’anticipent pas le ratio misérable plaisir / emmerdes qui sera la conséquence d’un rapport sexuel avec une cinglée pareille. Asia Argento est certainement sublime.

                    Pour les autres cette femelle est un archétype d’hystérique paranoïde ultra narcissique à résolument fuir.



                    • Armelle Armelle 23 août 15:31

                      @Albert123
                      Sublime ? pas sûr ! Son côté extravagant et aguicheur, saucissonnée dans des robes avec plus de trous que de tissu aide sans doute à lui construire cette réputation de bombasse !!!
                      Maintenant mettez cette hystérique en blouse bleue, sans maquillage et avec des cheveux gras derrière une caisse chez Auchan, vous verrez que le mythe en prendra un sérieux coup !!!
                       smiley
                       


                    • alinea alinea 23 août 15:20
                      C’est qui ce Jimmy Bennett, il a l’air chouette
                      T’as vu la tête de ta protégée Loulle ?

                      • Esprit Critique 23 août 16:23

                        Quelle Mayonnaise !

                        Victor, t’ était sous le lit ! ?


                        • zygzornifle zygzornifle 23 août 16:27

                          Avec tout ces événements DSK s’ennuie dans son coin .....


                          • leypanou 23 août 17:04
                            D’autant plus, Victor, que la « violeuse » en question n’a pas la puissance et la carrure redoutable d’une lanceuse de poids polonaise : il n’est pas courageux le Victor pour marquer polonaise au lieu de française, car les qui vous savez lui seraient rentrés dans le lard.



                            • hebum hebum 23 août 18:24

                              Bonjour,


                              Trés bauf et « guerre des sexe », sur ce coup la Victor. 

                              Je pourrais violer votre domicile ou votre système d’information, juste pour vous remettre les yeux en fasse des trous ? Pouvez vous juste l’imaginer que je ne me donne pas la peine ? Je parle pas d’un petit squat gentil, Imaginez que j’ai chié sur votre canapé et diffusé vos vidéos personnelles sur youporn.

                              C’est bon, on as le même sens du mot viol, maintenant ? « intimité non librement consentie ».

                              Quant bien méme l’acte sexuel n’a pas eu lieu « sous la contrainte d’une arme », mais par un abus d’autorité et un chantage, c’est sans aucun doute possible un viol. Entre « Reste encore dix minutes de ta vie privée, que je te paierais jamais, ou je te vire », et « Couche avec moi et feins de prendre ton pied, ou je te vire », il n’y a qu’un degré d’intimité plus important.

                              Le petit coeur s’en remettra, et la superbe salope prendra 3 ans de sursis ou 1 ans ferme..

                              ++

                              • pemile pemile 23 août 18:41

                                @Victor Ayoli « Mais comment un mec peut-il se faire violer par une femme ? »

                                Par la colonnelle Moutarde avec un chandelier dans la cuisine ?


                                • Laulau Laulau 24 août 09:30

                                  Peut-être qu’un homme ne peut être violé, mais une relation jeune garçon, femme mure peut avoir des conséquences dramatiques. Il suffit pour s’en convaincre de constater l’état de déséquilibre mental de notre vénéré président.


                                  • Self con troll Self con troll 24 août 09:36

                                    @Laulau
                                    Enfin !


                                  • Armelle Armelle 24 août 10:06

                                    @Laulau
                                    Le début du propos était intéressant, dommage que sa fin en ridiculise l’auteur qui assurément ne possède pas un dixième des capacités intellectuelles de celui qu’il critique, même si celui-ci n’excelle pas dans sa fonction
                                    Amusant...


                                  • Self con troll Self con troll 24 août 10:33

                                    @Laulau

                                    Et si Laulau était beaucoup plus viril qu’EM, ça changerait pas qq chose qq part ?

                                    Oui, je sais, Ségo et FH, ça plaide dans votre sens. Mais vous savez, les capacités intellectiuelles de leur mentor Mitmit, c’est très franco-français.


                                  • Self con troll Self con troll 24 août 10:35

                                    @Armelle ma belle

                                    C’était pour vous, évidemment.


                                  • Armelle Armelle 24 août 11:30

                                    @Self con troll
                                    Salut
                                    Vous auriez pu consacrer l’effort de ce post pour autre commentaire, j’avais bien perçu l’erreur d’aiguillage !!! Les vacances ne sont maintenant plus que photos et vidéos ?
                                    Et pour le...« ma belle », je note votre lucidité dans l’emploi de la forme possessive qui rassurera sans doute qqes uns des intervenants ne souhaitant pas prendre part à votre opinion, même si cela reste qu’ une « expression ».
                                    Heureusement que nous sommes tous différents, sinon nous nous défoncerions tous la tronche à coup de hache ? Tout le monde à sa place, même pour les plus méprisants (dont je fais sans doute partie pour certains), et c’est bien comme ça, c’est ce qui fait la magnifique diversité de notre genre !!!
                                    hasta luego


                                  • Self con troll Self con troll 24 août 11:54

                                    @Armelle

                                    Vous imaginerez facilement que le très classique « l’homme propose, la femme dispose » est adapté à notre virtuelle relation, et qu’aucun grossier n’imaginerait contrevenir à ce précepte si, pour de vrai, nous partagions des rêves atlantiques sur les remparts de Saint-Malo (au hasard) au vu de ma virile impulsivité.

                                    Je voulais juste marquer le fait qu’EM a une intelligence sans racine. L’autre jour, j’ai fait la remarque que son épouse avait quitté un employé de banque pour lui, a priori par non-conformisme, pour se retrouver avec super-banquier.

                                    Venez donc à moi (Cap Creus, à défaut Collioure, Saint-Malo est si loin), chère Armelle, je vous libèrerai du tropisme financier.


                                  • Self con troll Self con troll 24 août 12:17

                                    @bébert ou la virilité virtuelle

                                    Fume ton joint dans ton coin, pépère. Tant pis pour toi si ton hasch est à double tranchant

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès