• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Au bistro de la toile : plein de « Beyrouth » potentiels en (...)

Au bistro de la toile : plein de « Beyrouth » potentiels en France

- Tout de même, Victor, on les aime bien nos amis Libanais, mais ce sont des branques de stocker des milliers de tonnes d’un explosif dangereux comme de, comment ils disent « nitrate d’ammonium », en pleine ville, dans un port, dans un simple hangar fermé par un cadenas à 10 balles. C’est pas chez nous que ça arriverait !

- Ben voyons ! Et la catastrophe de l’usine AZF de Toulouse, en 2001, t’as oublié ? T’était pourtant pas en culotte courte à cette époque Loulle. Tè, je vais te rafraichir la mémoire. Le 21 septembre 2001 — soit 10 jours après les événements du 11 septembre à New-York— à 10 h 17, un stock d’environ 300 à 400 tonnes de nitrate d'ammonium déclassé destiné à la production d’engrais a explosé creusant un cratère de forme ovale de 70 m de long et 40 m de largeur, et de 5 à 6 m de profondeur. La détonation a été entendue à plus de 80 km de Toulouse. Un séisme de magnitude 3,4 a été enregistré. Le bilan officiel fait état de trente et un morts. La partie sud-ouest deToulouse a été ravagée. Le site AZF lui-même est soufflé. À proximité, les zones commerciales de Darty et Brossette sont totalement détruites. Cent cinquante bus de la SEMVAT, la société de transport public toulousain de l’époque, sont également détruits dans l’entrepôt de Langlade situé en face de l’usine. De très nombreux logements, plusieurs entreprises et quelques équipements (piscines, gymnases, salles de concert, lycée Déodat-de-Séverac) ont été touchés. Les dégâts (murs lézardés, portes et fenêtres enfoncées, toitures et panneaux soufflés ou envolés, vitres brisées, etc.) ont été visibles jusqu’au centre-ville. Parmi les équipements publics touchés, on peut citer le grand palais des sports (entièrement démoli (Wikipéda). Et il n’y avait que 400 tonnes de cette merde, contre 2750 tonnes à Beyrouth !

- Mais ça sert à quoi cette merde, Victor ?

- Ben, à faire pousser le maïs, les prairies pour que les vaches se gavent et pètent et la plupart des cultures industrielles chères à nos agriculteurs « conventionnels » et à leur syndicat, la toute puissante FNSEA.

- Ça se présente comment ce truc ?

- Ce sont des petits granulés blancs. Ils sont livrés aux paysans dans de grandes saches de plastique tissé de cinq à six cents kilos. Les paysans les stockent dans leurs étables, les coopératives agricoles et les distributeurs les stockent dans de simples hangars. La France est le premier consommateur européen de ces substances. Pourtant, bien qu’ardemment soutenus par les défenseurs du productivisme dans l’agriculture, les engrais chimiques sont en réalité un véritable fléau pour notre environnement et notre santé : ils nécessitent d’énormes quantités d’énergies fossiles pour leur fabrication et contribuent fortement à la crise climatique, ils sont à l’origine de pollutions de l’eau comme le phénomène des algues vertes qui pourrissent la vie des Bretons mais aussi de pollutions de l’air en favorisant l’apparition de particules fines.

- Enfin Victor, un produit aussi dangereux doit être assujéti à des précautions sérieuses, non ?

- Les risques associés à leur fabrication sont régulièrement mis en avant. En France, les sites de production utilisant des nitrates d’ammonium sont classés Seveso seuil haut, tout comme l’était l’entreprise Lubrizol...qui a tout de même brulé à Rouen. Pour autant, on dénombre de multiples mises en demeure de l’Etat à l’encontre des producteurs d’engrais chimiques qui s’affranchissent tous des réglementations en vigueur. Ils s’en branlent de l‘Etat qui leur fait les gros yeux ! Tiens, écoute ce qu’en dit Anne-Laure Sablé, chargée de campagne agriculture aux Amis de la Terre : « Le leader mondial des engrais Yara, implanté dans les régions du Havre, de Saint-Nazaire ou encore de Bordeaux, a ainsi fait l’objet de pas moins de 11 mises en demeure depuis 2015 ! Comment ne pas s’inquiéter d’un stockage de 20 000 tonnes de nitrates d’ammonium à Ambès, à proximité de Bordeaux par une multinationale qui ne respecte pas la réglementation et pour laquelle l’État fait preuve de largesses ? »

Et puis je vais te dire Loulle. Ce qui vient d’arriver à Beyrouth, ça s’est passé aussi chez nous. On a fait mieux à Brest le 28 juillet 1947, avec l’explosion de 3 133 tonnes de nitrate d'ammonium. Des bricoleurs, ces Libanais. Ce jour-là, un incendie se déclare à bord d’un cargo, l’Ocean Liberty. Or ce bateau transportait des tonnes et des tonnes de nitrate d’ammonium. Je suis allé chercher mes infos là.

- Fatche ! On vit dangereusement Victor.

- Tu crois pas si bien dire. De cette merde, Il y en a partout : en grande quantité dans les entrepôts des usines ou des ports mais aussi dans les coopératives agricoles, dans les fermes et sur les bateaux ou sur les routes où les risques d'incendie ne sont pas négligeables.

- Bon, tout ça, Victor, ça me donne soif.

- Allez, mastroquet de mon cœur, met ma tournée. Et du rouge !

Illustration : merci au regretté Chimulus


Moyenne des avis sur cet article :  4.28/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • ETTORE ETTORE 6 août 12:34

    VICTOR Ayoli@

    - Ce sont des petits granulés blancs.

    __________________________________________________

    De petites billes blanches, quoi !

    Comme nos politiques !


    • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 6 août 12:54

      @ETTORE
      Excellentes précisions.
      Merci


    • Septime Sévère 6 août 12:44

      Et à qui doit-on les zengrais zazotés ? A monsieur Haber, le promoteur de la guerre chimique et l’organisateur en 1915 des premières attaques au chlore. C’est je pense en avoir suffisamment dit.

      Au XIXe siècle on exploitait les nitrates naturels du Chili, le caca des oiseaux empilé sur des temps immémoriaux. Cela a évité à l’humanité de mourir de faim, après quoi à l’épuisement des gisements naturels l’humanité qui avait profité de leur existence pour croître, l’imbécile, se serait retrouvée affamée sans remède sans l’assassin de masse monsieur Haber. 

      Heureusement sa découverte de la synthèse de l’ammoniac n’a pas servi qu’à produire des engrais azotés qui polluent les eaux bretonnes ; elle s’est justifiée aussi dans la fabrication massive des explosifs nitrés. Sans monsieur Haber on en serait encore à la poudre noire allumée au silex, comme au temps des mousquetaires ! 

      Le nitrate d’ammonium sert à faire de bonnes glaces sans congélateur. Dissolvez-en une bonne quantité dans de l’eau, et la voilà qui descend à moins quinze au minimum tout en restant liquide. N’y plongez pas la main. 


      • babelouest babelouest 6 août 16:22

        @victor Ayoli

        Ah, je n’avais pas su pour l’ami Chimulus ! Il y a plus de dix ans il avait accepté de laisser gracieusement le site d’information et de discussion où je participais à utiliser chaque jour son dessin quotidien, avec deux autres dessinateurs comme Large. Dur !

        Tiens, je t’invite au rade encore bien peu fréquenté que j’ai ouvert......


        • amiaplacidus amiaplacidus 6 août 17:07

          Le nitrate d’ammonium n’est pas le poison décrit dans l’article, il est admit en agriculture biologique.

          Un autre avantage, très rapidement assimilé par les plantes, il n’est pas lessivable et ne pollue pas les eaux de surface.

          Mais un inconvénient, stocké de façon négligente, il fait boum.


          • John John 7 août 08:13

            Salut miaplacidus !

            « il n’est pas lessivable »

            Si il est !

            Les sols sont chargés négativement voir → ([CAH] Complexe Argilo-Humique ) ... Il retiennent ce qui est positif ... La forme nitrique est NO3- .... Si la plante ne consomme pas l’azote nitrique celle-ci se lessive ... Et Les plantes ne consomment en principe l’azote que sous la forme nitrique ... Elles peuvent consommer sous forme ammoniacale ... Mais la plante va souffrir ... Elle va « jaunir » ... 

            Pour résumé ... Quand l’Azote est sous forme ammoniaque (NH4+) elle est retenue dans le sol mais dés qu’elle passe sous forme nitrique (NO3-) elle est lessivable ...

            L’Azote met entre 15 jours est un mois pour passer de la forme ammoniaque à nitrique ...

            Pour info et résumer ... L’Azote (N) sous forme uréique (urée) met entre un à deux mois pour passer sous forme ammoniacale (ammoniaque) ... Et l’Ammoniaque met 15 jours à un mois pour passer sous forme nitrique ...


          • John John 7 août 08:22

            Amiaplacidus,

            Tiens regarde je trouve que c’est assez bien résumé sur cette petite vidéo ... smiley ...


          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 6 août 17:22

            missile ?? comme celui du pentagone ?

            https://youtu.be/_SM5ZvuAkVI


            • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 7 août 09:10

              @Géronimo howakhan
              vidéo supprimée elle était donc vraie, la police de la pensée veille..je l’ai enregistrée...hi hi



            • Ruut Ruut 10 août 08:04

              @Géronimo howakhan
              Je ne pense pas au missile bien que la vidéo est curieusement ressemblante, pour la raison suivante :
              L’incendie fut long et le nuage blanc fut trop tardif pour un missile.

              Je dirais que si c’est un missile, les autorités sont encore plus coupables de ne pas avoir de défenses anti missiles.


            • Ruut Ruut 10 août 08:04

              @Géronimo howakhan
              Merci pour ce lien très instructif.


            • OMAR 6 août 19:08

              Omar9

              .

              @Victor Ayoli :« soit 10 jours après les événements du 11 septembre à New-York ».

              .

              Magnifique méthode suggestive liant un drame accidentel à une attaque terroriste commise par des musulmans !!!

              .

              Sauf que quelques semaines auparavant, en juillet, les USA refusent qu’un traité mette en place une vérification sur la production d’armes bactériologiques, interdites depuis 1972.

              .

              Et que le 7 octobre, soit 26 jours après le 11 septembre, les USA commencent à bombarder l’Afghanistan, un pays musulman qui ne l’a absolument rien fait, un pays des pays plus pauvres au monde, et déjà gravement détruit par une autre puissance, l’URSS.

              .

              Putain d’AZF, et pourtant, tout a été entrepris pour coller « ça » à la communauté musulmane de France...
              Quelle occase de ratée !!!
              https://www.lepoint.fr/societe/azf-la-defense-evoque-un-lien-entre-l-explosion-islamistes-locaux-et-merah-04-07-2012-1480789_23.php


              • nemo3637 nemo3637 7 août 10:01

                @OMAR
                L’article est une bonne description, sans aller malheureusement jusqu’à une analyse qui dépasserait les apparences, les attitudes individualistes, et mettrait en cause les vrais intérêts en jeu...


              • OMAR 7 août 15:19

                Omar9
                .
                @nemo3637
                .
                J’ai du respect pour certains contributeurs qui proposent leurs articles en étant fidèles à leurs convictions extrêmes tout en tolérant les critiques de leurs contradicteurs, sans les menacer de censure ou en les bannissant simplement de leur fil.
                .
                Mais bien sûr que le présent article est opportun et présente une bonne description.
                .
                Ma réaction se limitait à dénoncer la sensibilité de cet auteur prompt à rappeler uniquement les drames survenus, commis par des« musulmans » (en réalité de minables crapules),
                .
                Voici un exemple d’interprétation d’un simple rappel de la profession de foi en un cri de guerre, par cet auteur :
                "Ils étaient plus de treize mille a défiler dimanche à Paris en reprenant en chœur le cri de guerre des tueurs d’allah : « Allahou akbar ! »

                In Agora du 13 Nov. 2019 : « Les islamistes... ».
                .
                La croix aété utilisée comme un symbole dans l’extermination des civilisations mayas, incas et autres indiens ou blacks.
                Doit-on conclure que la croix est une arme de guerre ?
                https://quebec.huffingtonpost.ca/normand-rousseau/christianisme-religion-genocidaire_b_14642944.html


              • vraidrapo 9 août 07:43

                @OMAR
                En France, les manifestations à caractère religieux comme celle que tu décris, ça ne peut rien donner de positif.
                Il me semble que les remous de l’Histoire récente en France se sont produits indépendamment de religion. C’était déjà un progrès. Un progrès d’autant plus appréciable quand on voit comment certains voudraient nous emmener plusieurs siècles en arrière, maintenant que leur communauté est très nombreuse.
                Tout entêtement dans cette voie ne peut que brouiller et retarder les bons débats dans un pays qui a conquis Sa LAÏCITÉ !
                PS : Et le politicien Mélenchon ferait bien de mettre une sourdine, j’ignore à quoi il joue mais, il me déçoit beaucoup. Une belle et jeune compagne kabyle ça n’excuse pas de mettre la cervelle dans... le Sarwel !


              • caillou14 rita 7 août 06:31

                Encore une preuve que nos agriculteurs sont des cons pour utiliser ce produit ?


                • caillou14 rita 7 août 08:17

                  @rita....Mes arrières grands parents étaient agriculteurs...des vrais pas des parasites qui attendent les aides de l’UE pour nous empoisonner !
                  Les seuls aujourd’hui utilisent les circuits courts et font du bio pas de ma merde..et gagnent leurs vies !


                • foufouille foufouille 7 août 09:29

                  @rita

                  gagnent leur vie avec les bobos vu les prix.


                • vraidrapo 9 août 07:16

                  @rita
                  Après le confinement, des consommateurs ont déjà abandonné la filière courte vers le producteur pour faire comme avant.
                  Selon le radio trottoir, c’est plus commode de tout acheter au même endroit.. i.e. le supermaché (du con) du coin !
                  Quand on dit que les françaiseséléfrançais sont devenus des... boeufs, toutes générations confondues ! Les jeunes abrutis vont se contaminer dans les troquets de nuit (sans masque et sans capote...).
                  Finalement, ce Grand Remplacement qu’on nous annonce, ça arrange tout le monde :
                  « les suicidaires et les hargneux »


                • zygzornifle zygzornifle 7 août 08:16

                  On a le François Bayrouth le boss de l’extrême centre qui ne va pas tarder a exploser …..


                  • ETTORE ETTORE 7 août 10:14

                    Sérieusement, cette affaire de cargo confisqué et 6 ans de stockage de nitrates.....

                    Un pays qui a un stock d’engrais d’une telle quantité, s’empresse de le répandre sur ses cultures, afin de nourrir la population, au mieux ! lol !

                    Mais non ! Stocké pendant 6 ans.....A croire que certains avaient d’autres vues d’utilisation pour ce stock, puisque il est polyvalent.

                    Le genre de tiraillement, qui porté à son paroxysme échauffe la matière au point critique et la volatilise.

                    C’est réglé, plus de stockage ! Yallah !

                    Après, que certains aient voulu rendre service, face à l’indécision chronique....

                    Dieu seul le sait, mais lequel ?


                    • vraidrapo 9 août 07:26

                      @ETTORE
                      Ils n’ont pas le temps de cultiver. Ils importent tout !
                      Ces Machos ont mieux à faire... s’observer, faire la guéguerre.
                      Avec les subventions internationales, les roitelets des montagnes garnissent leurs comptes en Suisse, tout en jouant au dictateur, barricadés dans les palais. Le peuple n’en peut plus, aujourd’hui, il meurt de faim.


                    • bebert bebert 7 août 15:42

                      C’était peut-être C.Goshn pour détourner l’attention



                        • vraidrapo 9 août 07:09

                          @agent ananas
                          Tu veux me gâcher la journée... ?
                          J’aimerais les oublier ceux-là au moins, pendant les vacances !


                        • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 7 août 21:34

                          Bahhj a la cambrousse ont savait le faire péter juste avec du sucre...lol


                          • Fergus Fergus 8 août 08:53

                            Bonjour, Victor

                            Un constat hélas l lucide des risques liés à ces saloperies.

                            Les Libanais ne sont effectivement pas les seuls concernés, d’autant plus que chez nous aussi l’incurie des pouvoirs publics et la désinvolture cynique des exploitants sont potentiellement des facteurs de catastrophes.


                            • vraidrapo 9 août 07:06

                              On aura toujours vécu une époque merveilleuse.

                              Grâce à la french teutch, on profite de tout !


                              • ETTORE ETTORE 9 août 10:09

                                Vous avez vu ?

                                En France, nous avons un nouveau chien d’avalanche !

                                Monarc 0.0 !

                                A la moindre catastrophe il est sur les ruines fumantes, non pour déblayer, mais pour organiser la suite du cauchemar .

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité