• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Au rayon des disparus : Sarkozy de A à Z

Au rayon des disparus : Sarkozy de A à Z

Sarkozy sanctifié {JPEG} Humilié lors de la « primaire de la droite et du centre » par les sympathisants de son propre camp, Sarkozy a disparu des écrans radar de la politique française. C’est donc sans arrière-pensée électorale que l’on peut jeter dans le rétroviseur un regard en forme d’abécédaire sur cet ex-président qui, même lorsqu’il ne se rasait pas, rêvait de retrouver les ors de l’Élysée et l’ivresse du pouvoir...

A) Abrutis : À peu près tous les Français ont été traités ainsi durant la campagne de 2007 et le quinquennat de Sarkozy, des fonctionnaires aux Bretons, en passant par les syndicalistes et les chercheurs, ou bien encore les diplomates, les journalistes et les magistrats. / Agressivité : Une constante de l’attitude présidentielle, maintes fois illustrée par Le Canard Enchaîné, vis-à-vis des adversaires politiques, mais aussi des collaborateurs, sans oublier les membres du gouvernement et les parlementaires. / Augmentation : 172 % pour le locataire de l’Élysée. À comparer avec les 5 à 7 % reçus par les Français durant son quinquennat. / Autosatisfaction : Un numéro bien rôdé qui a ouvert tous les Conseils des ministres qu’il a présidés sous les regards ironiques mais serviles des membres du gouvernement Fillon.

BBarthes Roland : Célèbre essayiste que Sarkozy, voulant démontrer son immense culture, a manifestement confondu, en le nommant Barthès, avec un footballeur chauve ou un amuseur de Canal+ : chacun ses valeurs ! / Berlin : Sarkozy a prétendu s’y être rendu dans les premières heures de la chute du Mur alors qu’il n’y est allé qu’une semaine plus tard. On comprend qu’il se soit un temps intéressé à la maladie D’Alzheimer. / Blast : Effet dont Sarkozy se vantait bruyamment de bénéficier lors de son annonce de candidature en 2015. Le blast n’a pas eu lieu, et c’est le Tartarin de Neuilly qui a été pulvérisé quelques mois plus tard. / Botaniste : Un talent caché de Sarkozy ; c’est grâce à lui qu’il a séduit Carla, impressionnée d’apprendre qu’en latin rose se dit « rosa » et tulipe « tulipa » ! / Bras d’honneur : Celui que Sarkozy a fait symboliquement aux classes populaires depuis son entrée en fonction. / Bygmalion : Un colossal détournement de 20 millions d’euros destiné à financer illégalement la campagne de Sarkozy en 2012, au risque d’en fausser le résultat. Tout le monde était au courant à l’UMP, sauf le bénéficiaire du plus grand scandale électoral de la 5e République. Qui peut sérieusement croire cela ? 

CCamargue : Lieu où Sarkozy, deux jours avant le 1er tour de 2017, a joué les gardians à cheval, suivi par une grappe de journalistes juchés sur une remorque tirée par un tracteur. Dommage qu’il ne soit pas allé se frotter aux taureaux au cœur d’une manade ! / Carla la Collectionneuse  : Après avoir épinglé de très nombreux mâles du show-biz et de la Jet Set – Trump lui-même s’est vanté de l’avoir soufflée à Mick Jagger –, il lui manquait un président de la République. Question : comment accepte-t-elle de rester au côté d’un « loser » ? / Chouchou : Surnom donné à son homme par la Première Nunuche de France. Ridicule, certes, mais plus gentil que le sobriquet dont les Chinois avaient affublé Sarkozy : « Sha Ke ki » (l’idiot en colère) ! / Connards : Voir Abrutis.

DDébiles : Tous ceux qui, à l’en croire, entourent Sarkozy. / Dette : L’une des spécialités de l’ex-président. Rappelons que les trois périodes au cours desquelles la dette a le plus enflé en France sont à mettre à son actif, comme ministre du Budget de Balladur, ministre des Finances de Raffarin, et président de la République. Mais reconnaissons que Hollande a réussi à égaler son prédécesseur. / Dictateurs : De bons amis, devait penser Sarkozy en recevant en grandes pompes Bongo, Khadafi ou El Assad. Ce dernier a même eu droit à la tribune d’honneur le 14 juillet 2008 ! / Dreyer : Officiellement, le cinéaste favori de Sarkozy ; on ne rigole pas ! / « Ducon » et « Durien » : ainsi Sarkozy nommait-t-il ses possibles adversaires de la « primaire » Juppé et Fillon, ceux-là mêmes qui lui ont fichu une raclée mémorable.

EEnculés : Voir Abrutis. / Environnement : Après l’avoir jouée verte pour draguer les écologistes et vendre son « Grenelle », Sarkozy a sifflé la fin de la partie en 2010 : « L’environnement, ça suffit ! » a-t-il affirmé aux agriculteurs pour les brosser dans le sens du poil. / Epad : Établissement public soumis en 2009 à une tentative de népotisme. Ce que l’on a raté : 115 millions d’euros de budget confiés à un gamin à peine sorti de son youpala ! / Etec : Grâce à l’un de ses Falcon, le frère du précédent a bénéficié d’un rapatriement sanitaire depuis l’Ukraine pour cause de dérangement intestinal. Coût net de l’opération : 33 000 euros, la tourista la plus chère de l’histoire !

FFait divers : L’occasion pour Sarkozy de manifester sa prétendue compassion et de pondre à chaque fois une nouvelle loi sécuritaire. Problème : malgré un arsenal répressif renforcé, rien ne s’est arrangé durant son quinquennat ! / Fatitude : Mot employé en campagne par Sarkozy pour « fatuité », mais qui n’a pas été retenu dans les médias pour le brocarder, au contraire de « bravitude » pour « bravoure » prononcé par Royal à peu près au même moment. / Fessenheim : Très vétuste et située sur une ligne de faille exposée aux séismes, la centrale atomique que le monde entier nous envie ! / Fouquet’s : Inutile de présenter ce bistrot « populaire » (Estrosi dixit) où l’on se retrouve entre potes pour écluser une mousse après la journée de turbin.

GGamelle, ou le refrain du mandat : gamelle aux Régionales, gamelle aux Municipales, gamelle aux Cantonales, gamelle aux Sénatoriales. Sans compter la super-gamelle à la Présidentielle de 2012 et la gamelle fatale à la « primaire » de 2016. Sarkozy, roi de la gamelle ! / Géorgie : Sarkozy s’était vanté d’avoir évité un conflit entre cette nation et la Russie en 2008. Et Poutine rigole encore de ces rodomontades. Et pour cause : il a atteint son objectif : replacer les états russophones d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud dans la zone d’influence de la Fédération de Russie. / Giulia : Sa naissance devait rapporter, selon les échotiers, deux à trois points dans les sondages ; ils n’ont pas frémi d’un iota. / Guy Môquet : Sa lettre devait être lue dans tous les collèges de France à la demande de Sarkozy qui en avait un cheval de bataille du patriotisme. Qui s’en souvient encore ?

H) Héros de guerre, à l’image de ce grand-père dont Sarkozy a affirmé au moins en deux occasions qu’il avait combattu lors de la guerre de 14-18 alors que ce brave homme avait été réformé. / Héritation  : Mot employé par Sarkozy lors de la campagne de 2007 au lieu d’« héritage ». Comme pour « fatuité », cela n’a pas suscité les railleries alors que Royal continue aujourd’hui encore de subir les déclinaisons moqueuses de sa « bravitude ».

IImbéciles : Tous ceux qui entourent Sarkozy. / Inondations : Sans doute un bienfait de la nature pour Sarkozy qui déclarait en 2009 « Il faut rendre constructibles les terrains inondables » ! Un avis qui n’a pas manqué de convaincre, moins d’un an plus tard, les victimes de la tempête Xynthia. / Insultes, injures : Le quotidien de Sarkozy si l’on en croit les propos rapportés par la presse tout au long de ses années de pouvoir.

J) Jambes : Celles de Lucky Luke sont arquées ; celles de Sarkozy sont panardes : chacun sa croix ! / Jatte : Île de la commune de Neuilly où, au mépris de la loi SRU, Sarkozy le maire a cédé à prix d’ami à Mme Lasserre, promotrice immobilière, un terrain en vue de construire une luxueuse résidence. Après quoi, Sarkozy le client y a acheté un superbe duplex, également à prix d’ami. Elle n’est pas belle, la vie ? / Jogging et vélo : Les deux activités sportives préférées de Sarkozy. Dommage qu’il n’ait pas choisi de faire carrière dans le sport, la face de notre pays en eût été changée ! / Johnny : Exilé fiscal en Suisse et néanmoins ami du président, le rocker décati a été imposé par Sarkozy pour animer le concert du 14 juillet 2009. Coût pour les contribuables : 500 000 euros !

KKarachi : La belle affaire que voilà, avec toute une brochette d’anciens et actuels amis de Sarkozy, déjà mis en examen ou appelés à l’être, dans ce dossier ou dans d’autres. / Kadhafi : reçu en grandes pompes à Paris avec sa tente du désert et sa garde personnelle d’amazones, le chef d’État libyen a, si l’on en croit les documents désormais en possession de la Justice française, financé illégalement la campagne électorale de Sarkozy en 2007 à hauteur de plusieurs millions d’euros. Un coup de pouce dont le Libyen a été mal récompensé en 2011, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais comme chacun sait, un bon créancier est un créancier mort !

L) Libye : Un pays naguère d’une grande stabilité, caractérisé par sa réussite économique et l’un des meilleurs systèmes éducatifs d’Afrique. C’était compter sans Sarkozy et Cameron : leur calamiteuse intervention de 2011 a livré le pays au chaos, aux guerres de clans, aux Islamistes et aux passeurs de migrants. Encore bravo à Sarkozy pour cette belle réussite ! / Limogeage : En a fait les frais le préfet de la Manche, coupable de n’avoir pas su empêcher quelques cris de manifestants d’agacer la présidentielle oreille : débarqué ! Idem pour le chef de la Sécurité en Corse, coupable d’avoir laissé piétiner la pelouse de l’ami Clavier : dehors ! / Loi Littoral : Pourquoi sauvegarder nos côtes alors qu’on peut les livrer aux bétonneurs ? Par chance, Sarkozy n’a pas eu le temps d’aller au bout de son projet.

MMatamore : Le héros sur lequel l’ex-président a manifestement calqué ses attitudes et ses discours (cf. Théâtre : Sarkozy dans « L’illusion Comique »). / Menteur, Manipulateur, Mesquin, Mystificateur, Méprisant, Mégalomane : tout Sarkozy est là, dans ce sixtique. Sarko 6 M, en quelque sorte ! / Mis en examen : Mieux vaut, pour ne pas l’être, éviter de fréquenter Sarkozy car autour de lui, c’est tombé comme à Gravelotte. / Mr Nobody  : Autre surnom donné par Sarkozy à Fillon, ce Sarthois qui, lors de la « primaire », l’a brutalement renvoyé à sa collection de timbres.

N) Néandertaliens : En visite à Lascaux en 2010, ce sont leurs œuvres que Sarkozy a cru admirer. Embêtant d’étaler sa culture en disant une ânerie, les peintures pariétales du site ayant été réalisées par des hommes de Cro-Magnon. / Neuilly : Sorte de zone banlieusarde défavorisée d’où est sorti l’homme du peuple Sarkozy. / Nuls : Tous ceux qui entourent Sarkozy.

O) Obama : Un cauchemar pour Sarkozy : l’homme est grand par la taille et possède une indéniable prestance.

PPatek Philippe : Épinglé pour sa Rolex exhibée de manière ostentatoire, Sarkozy s’est résolu à acheter durant son mandat la montre du pauvre, une bricole à 40 000 euros. La beauferie a aussi ses codes au plus haut niveau. / Périnée : C’est à l’instigation de Carla que Sarkozy a fait appel en 2009 à une coach dénommée Julie Imperiali pour renforcer ce muscle. Nous avons tous été ravis de l’apprendre car cela nous a aidé à oublier que le chômage continuait de progresser. / Peuple : Plus on en parle, moins on le sert ! / Philatélie : Une passion de Sarkozy quelque peu passée au second plan depuis 2007, ce qui n’a pas empêché des mauvaises langues de le trouver quand même timbré ! / Psychopathe : Rien à voir avec le sujet. Quoique... (cf. Qui suis-je ?)

Q) Qatar  : Un pays connu pour son humanisme où vivent les grands amis de Sarkozy, toujours prêts à mettre la main aux pétrodollars pour aider le PSG, club préféré de l’ex-président.

RRay-Ban : Lunettes symboliques de la période « bling-bling » de la présidence Sarkozy. Elles ont été mises au rancart devant la bronca populaire. Les gens sont mesquins ! / RER A : Saturé, les voyageurs s’y entassent comme harengs en caque. Par chance, Sarkozy s’est attelé au dossier. Sa solution : « mettre en service des rames à étages pour doubler la capacité ». Á ce détail près que l’augmentation de capacité est de... 40 % et qu’il existait déjà des rames à étage sur cette ligne. Renseignement pris, Sarkozy n’a pas été embauché à la RATP depuis la « primaire » et son retour avorté à la politique.

S) Sarkozy : Compositeur hongrois, auteur d’une symphonie concertante pour clarinette et orchestre. Rien à voir avec le nôtre dont le talent s’est limité à la pratique du pipeau. / SDF : « Je veux que dans deux ans il n’y ait plus de SDF dans nos rues », s’exclamait l’abbé Sarkozy en campagne. Tragique constat : à la fin de son mandat, ils étaient environ 120 000 en France, et 400 d’entre eux avaient été victimes de la misère en 2011. / Servier : Un grand ami neuilléen de Sarkozy qui lui a personnellement remis les insignes de Grand-Croix de la Légion d’Honneur alors que le Médiator était déjà au cœur du plus grand scandale sanitaire de la 5e République (rappelons que ce médicament a causé la mort de 1 800 patients). / Sketchs : Sarkozy, croyant sans doute que cela faisait partie de la fonction, nous en a offert quelques-uns d’assez gratinés, et l’on comprend mieux que Merkel l’ait un temps comparé à De Funès. Le plus désopilant a incontestablement été son intervention au G8 d’Heiligendam en 2007. / Subprimes : Mécanisme financier délirant à l’origine de la crise économique de 2007-2008. Sarkozy voulait pourtant, juste avant son élection, instaurer ces « subprimes » en France durant son mandat. La crise l’en a heureusement empêché !

TTalonnettes : Accessoires destinés à rehausser la taille d’un individu complexé mais insuffisants à faire d’un nain politique un géant de la planète. / Tapie : Ami de Sarkozy, il a bénéficié, sur instruction de l’ex-président et avec la complicité de Lagarde, d’une indemnisation extravagante, dont 40 millions d’euros – plus de 3 000 ans de Smic – au titre du seul... préjudice moral ! / Tics : Ils vont de pair chez Sarkozy avec Toc comme la politique qu’il a conduite lorsqu’il était aux affaires. / Toison d’Or : Sorte de hochet offert par Juan Carlos en 2012 à Sarkozy et ramené d’Espagne pour amuser Giulia. / Train : Moyen de transport imprégné d’une forte odeur de transpiration prolétaire, à ne prendre qu’une fois en période électorale.

U) Usurpateur : Tel a été Hollande dans l’esprit de Sarkozy qui n’a jamais digéré d’être viré de l’Élysée par les Français en 2012. Nul doute que le nouvel usurpateur soit à ses yeux Fillon, coupable d’avoir, il y a quelques semaines, privé la France d’un aussi grand serviteur du peuple, et la planète d’un médiateur de génie.

VVacuité : Le mot qui caractérise le mieux le bilan du quinquennat de Sarkozy, de l’aveu même de plusieurs caciques politiques de son camp. / Vatican  : Résidence du Pape où Sarkozy, rompant avec les usages protocolaires, est arrivé en retard en 2007, a envoyé des SMS en présence des dignitaires, et s’est affiché avec Bigard, pitoyable gugusse aux inspirations scatologiques, rendu célèbre par son élégant « lâcher de salopes ». / Vieux croûton : Autre surnom donné, avec son habituelle élégance, par Sarkozy à Juppé. / Villa Montmorency : Sorte de condominium résidentiel où Sarkozy demeure le plus souvent chez son épouse, la chanteuse dont le niveau de la fortune est inversement proportionnel au volume de la voix (cf. Villa Montmorency : le « ghetto du Gotha »).

W) WC : Si Sarkozy ne s’est pas occupé de ceux de l’Élysée, il s’est en revanche personnellement investi dans ceux de la résidence du Cap Nègre où sa belle-mère possède une propriété qui fut naguère sujette à des effluves presqu’aussi nauséabondes que les affaires libyennes. Sans résultat probant, là non plus !

XXénophobie : Un filon d’extrême-droite que Sarkozy, plus opportuniste et cynique que jamais, a tenté d’exploiter, avec les résultats que l’on connait, en 2012 et 2016 pour brosser dans le sens du poil les électeurs identitaires les plus radicaux.

Y) Yacht : Celui de Bolloré – le Paloma – où, tongs aux pieds et Ray-Ban sur le nez, Sarkozy confondait manifestement la gouvernance du pays avec les pince-fesses de la Jet Set.

Z) Zélé : Tel a été Sarkozy vis-à-vis des patrons des grands groupes industriels et financiers : dur avec les faibles, et servile avec les puissants ! / Zéro : La note de son calamiteux mandat présidentiel que même l’échec, tout aussi consternant, de son successeur n’est pas parvenu à faire oublier.

Il se dit pourtant que, le temps passant, les anciens présidents recouvrent une popularité qu’ils ont très vite perdue durant leur mandat pour cause d’incurie ou d’incompétence. Qui sait ? peut-être en ira-t-il ainsi pour Sarkozy. Et qui sait si cet ex-chanoine de Latran ne sera pas un jour béatifié puis sanctifié par ses amis de la papauté. Après tout il a réussi un miracle durant son quinquennat : réussir à aller au bout du mandat malgré une gouvernance aussi baroque !


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 13 décembre 2016 08:23

    Bravo !

    Quel travail !

    Il va quand même conserver ses bureaux du 8e arrondissement de la capitale (payés par l’État) ainsi que trois de ses « collaborateurs ».

    • Fergus Fergus 13 décembre 2016 09:04

      Bonjour, Jeussey de Sourcesûre

      « Quel travail ! »

      Pas si important que cela : les turpitudes comportementales et politiques de Sarkozy ont été souvent si caricaturales qu’elles me sont assez largement restées en mémoire.

      Il serait intéressant de dresser le même type d’abécédaire avec Hollande après son départ, mais je crains qu’il ne soit pas aussi baroque.

      Pour ce qui est des moyens alloués aux anciens présidents, malgré le (modeste) coup de rabot qui est intervenu sous Hollande, ils restent exorbitants. Passe encore pour les 5 premières années, mais au delà, il ne devrait quasiment rien rester. A cet égard, il faudrait là aussi prendre exemple sur les pratiques nordiques, au moins pour s’en approcher.


    • julius 1ER 13 décembre 2016 08:36

      e l’ex-président et avec la complicité de Lagarde, d’une indemnisation extravagante, dont 40 millions d’euros – plus de 3 000 ans de S

      @Fergus,

      Légère erreur !!!il s’agit de plus de 400 millions d’euros !!!!
      40 millions d’euros ....... c’est 10 ans de salaires pour Lagarde au FMI !!!
      mais c’est parcequ’elle le vaut bien !!!

      • Fergus Fergus 13 décembre 2016 09:11

        Bonjour, julius 1ER

        403 millions, c’est la totalité de la somme versée à Tapie.

        Et 40 millions la somme qu’il a perçue au titre du préjudice moral, et c’est à cela que j’ai fait allusion dans l’article. Personnellement, c’est ce que je trouve le plus choquant dans cette affaire, particulièrement si l’on compare cette somme aux indemnités versées aux victimes d’attentats et à leurs familles.

        Le fait que Lagarde ait pu valider - fût-ce sous l’ordre de Sarkozy - une telle saloperie fait d’elle une femme méprisable !


      • Gabriel Gabriel 13 décembre 2016 09:44

        Bonjour Fergus,

        Il faut vite oublier cette erreur politique, ce furoncle du libéralisme, cette caricature présidentielle comme l’actuelle d’ailleurs. La justice aura-t-elle les moyens et surtout le courage de juger cet individu, j’en doute. Quoi qu’il en soit, oublier que ces malades qui nous gouvernent sont les uniques responsables, c’est dédouaner un peu vite les électeurs qui les choisissent. La capacité d’hégémonie d’un dictateur est fonction de l’inaction et la servilité des masses.


        • Fergus Fergus 13 décembre 2016 11:16

          @ Gabriel

          Toutes mes excuses : ma réponse a été décalée ci-dessous.


        • mmbbb 18 décembre 2016 11:04

          @Fergus Ne vous inquietez pas. Si Fillon est president en 2017. le liberalisme de Sarko ne sera qu un joyeux souvenir . Fillon est presente comme le « Thatcher » francais . Et notre illustre poete chanteur revolutionnaire a ses heures « Renaud » soutient sa candidature. Ce meme Sechan alias Renaud ecrivit des chanson virulentes contre cette dame dite de fer. L’alcool fait des ravage. Quant a Hollande son bilan peut se resumer ainsi " Sarko en avait reve ( pacte de solidarite, loi El Komri ), Hollande l’a fait . Il est tous de meme assez etonnant que nous ayons pas eu affaire a ce dechainement de haine contre Sarko alors qu Hollande osa ce que Sarko ne put faire . Mais Hollande a su recaser les syndicalites ( Chereque et Le paon ), si Sarko avait des defauts son successeur ouvrira un nouveau boulevard a la droite dure. Son comportement et les affaires ayant affaibli son mandant pourrait aussi etre l objet de multiples articles a charge . PS je ne soutiens pas Sarko mais la gauche est pourrie , c’est un arbre mort , là est le probleme .
          .


        • Fergus Fergus 18 décembre 2016 11:26

          Bonjour, mmbbb

          Renaud, l’esprit effectivement embrumé par l’alcool, a perdu une bonne occasion de se taire.

          Pour ce qui est de Fillon, nombre d’élus renâclent d’ores et déjà dans son camp, et les syndicats - CFDT comprise - lui mordront les mollets dès lors qu’il tentera de faire passer des mesures antisociales par trop frappées au coin de ce libéralisme qu’il entend assumer. C’est pourquoi je ne doute pas un instant qu’il mettra, s’il parvient à l’Elysée, de l’eau dans son vin de messe pour ne pas risquer des manifestations de masse dont nul, eu égard au degré d’exaspération, ne peut prédire sur quoi elles pourraient déboucher. Sa reculade significative et spectaculaire sur la Sécu démontre que son surnom « Courage Fillon » n’est pas forcément immérité. A suivre...

          Hollande a effectivement bénéficié d’un manque de combativité de la part des syndicats, mais aussi des Français assez peu mobilisés pour défendre leurs droits acquis. Il est vrai que la loi Travail été, fort heureusement, assez largement édulcorée, ce qui ne la rend pas beaucoup plus acceptable pour autant. Quoi qu’il en soit, inutile de s’appesantir sur le président sortant : il est d’ores et déjà un has been que peu de monde regrettera.


        • BOBW BOBW 13 décembre 2016 09:55

            smiley De ce concert de casseroles ,tous ces « Triste sires s’en battent l’oeil » tant que n’éclate pas la colère de la révolte et que la guillotine ne soit pas réutilisée !


          • Fergus Fergus 13 décembre 2016 11:15

            Bonjour, BOBW

            « tous ces « Triste sires s’en battent l’oeil » » 

            Hélas ! Néanmoins, je crois qu’ils prennent peu à peu conscience que les temps sont de moins en moins au fatalisme dans la population.

            Pour ce qui est de la « guillotine », je n’en vois pas l’intérêt : la plus dure sanction pour ces gens-là est d’être écartés du pouvoir ; dès lors, les laisser battus mais en vie entretient leur frustration. smiley


          • Fergus Fergus 13 décembre 2016 09:56

            Bonjour, Gabriel

            « Il faut vite oublier cette erreur politique, ce furoncle du libéralisme, cette caricature présidentielle comme l’actuelle d’ailleurs. »

            D’accord avec vous. Mais la chute étant encore récente, il m’a semblé qu’il était encore temps de regarder dans la rétro, un peu comme le font les chaînes de télé avec les rétrospectives de fin d’année. D’autant plus que les situations croquignolettes n’ont pas manqué

            « La justice aura-t-elle les moyens et surtout le courage de juger cet individu, j’en doute. »

            Moi aussi, mais je l’espère pourtant : la demande de justice pour tous n’a jamais été aussi forte, et si les magistrats ne le comprennent pas, ils risquent de se couper encore plus des Français.


            • fred.foyn 13 décembre 2016 10:26

              Ce qui est triste c’est de voir des gens pour le mettre au pouvoir, comme avec l’actuel somnifère..A croire que les français, n’ont rien dans le citron ?


              • MagicBuster 13 décembre 2016 10:42

                @fred.foyn
                C’est du 3ème degré américain ?


              • fred.foyn 13 décembre 2016 10:43

                @MagicBuster...non, juste le constat de votre pays en déliquescence avec des gens comme vous pour perpétuer l’agonie de votre peuple !


              • Enabomber Enabomber 13 décembre 2016 10:49

                @fred.foyn
                On verra ce qu’il fait ton champion, ma poule.


              • Fergus Fergus 13 décembre 2016 11:21

                Bonjour, fred.foyn

                « votre pays en déliquescence avec des gens comme vous pour perpétuer l’agonie de votre peuple ! »

                Le fait est que la France n’est pas au mieux. Mais, même si ce n’est pas une consolation, elle n’est pas la seule. Et sur ce plan-là, que dire des Etats-Unis qui vont être dirigés par un club de milliardaires et de financiers sans scrupules sous la houlette d’un président pourtant élu pour venir en aide aux « déclassés »...


              • fred.foyn 13 décembre 2016 11:44

                @Fergus...Moins de 5% de chômeurs, une économie florissante..vous devriez y regarder à deux fois avant de parler des USA..On peut voir vos lacunes sur la connaissance du monde !


              • Gabriel Gabriel 13 décembre 2016 11:47

                @fred.foyn
                Vous pouvez y ajouter que 1% de cette population est une population carcérale...


              • Fergus Fergus 13 décembre 2016 12:01

                @ fred.foyn

                « Moins de 5% de chômeurs, une économie florissante »

                Si vous le dites ! Je note cependant que des millions d’Etasuniens ne sont pas comptabilisés parce qu’ils sont arrivés au terme du programme d’indemnisation du chômage. Et c’est pourquoi les experts qui étudient sérieusement le cas de ce pays parviennent à la conclusion que le nombre des chômeurs s’élève à plus de 17 millions, soit plus de 10 % de chômeurs !

                Quant à l’« économie florissante », allez dire cela à tous les gens qui vivent dans la Rust belt  !


              • fred.foyn 13 décembre 2016 13:09
                @Gabriel...Chez nous nous construisons des prisons pour éviter que les assassins se promènent dans les rues comme chez vous..c’est toute la différence entre un peuple qui ose et des lampions comme vous qui regardent le bout de son nez !
                Vous avez fait beaucoup mieux cher ange !

              • Fergus Fergus 13 décembre 2016 13:31

                @ fred.foyn

                « nous construisons des prisons pour éviter que les assassins se promènent dans les rues »

                C’est sûr qu’avec le nombre d’armes en circulation et le poids de la NRA aux Etats-Unis, le pourcentage de meurtriers et d’assassins y est l’un des plus élevés du monde occidental, 4 ou 5 fois plus élevé à population égale que ce qui est constaté en Europe.

                Cela dit, pour ce qui est des prisons, c’est en les fermant que l’on diminue la délinquance, point sur lequel l’écrasante majorité des spécialistes est d’accord. A cet égard, il est remarquable de noter ce qui se passe en Suède : plus l’on a fermé de prisons dans ce pays pour privilégier des solutions alternatives, plus la délinquance a effectivement diminué. Au point qu’il n’y a plus, à population égale, que 0,8 % de prisonniers en Suède contre 10 fois plus aux Etats-Unis !!! 


              • Fergus Fergus 13 décembre 2016 13:33

                Erratum :

                Au point qu’il n’y a plus, à population égale, que 0,08 % de prisonniers en Suède contre 10 fois plus aux Etats-Unis !!! 


              • fred.foyn 13 décembre 2016 15:36
                @Fergus...Tous les cocus de la raie publique soutiennent leurs votes pour mettre la mafia au pouvoir en France...fergus est de ceux là hélas..c’est d’ailleurs pour ça qu’il produit des articles d’un autre âge sur agora !
                Les « JALOUX » sont aux rendez vous de la IV république..
                Vous oubliez une chose fergus..ce sont les européens qui ont transformer mon pays comme le votre en multipliant les génocides pour s’imposer ...C’est tout ce que vous êtes capables de faire...assassiner des gens innocents... !

              • Le421... Résistant Le421 13 décembre 2016 19:07

                @fred.foyn
                Un drôle de pays avec 12.000 morts par an par balle, qui construit des prisons et ferme aussi des écoles.
                On se demande pourquoi Trump a été élu !!

                La culture ne serait donc distribuée qu’à ceux qui en ont les moyens ?

                Résultat, les imbéciles incultes deviennent majoritaires et finissent par prendre le pouvoir.

                Il suffit d’attendre un peu, on verra le résultat !!!  smiley


              • Le421... Résistant Le421 13 décembre 2016 19:08

                @Le421
                Notez bien qu’en France, on y arrive aussi. On a largement le même pourcentage d’abrutis...  smiley


              • Fergus Fergus 13 décembre 2016 19:21

                Bonsoir, Le421

                Bien qu’il ne me soit pas adressé, sachez que je partage très largement votre commentaire à fred-foyn.


              • JBL1960 JBL1960 13 décembre 2016 20:48

                @fred.foyn Ah ça pour oser vous osez, c’est même à ça qu’on vous reconnait...
                Tenez, un rappel et un appel :Nous nous rappelons les enfants assassinés et ceux qui sont responsables : Commémorez le souvenir de Maisie Shaw à Noël prochain en fermant les églises qui l’ont tué elle et 60 000 autres enfants autochtones ! “Tu es un bon chrétien Ed. Vas-y fais des enfants, je ne stérilise que les païens.”  Dr George Darby Senior, médecin missionnaire de l’église unifiée du canada à Ed Martin de la nation Hesquait, Bella Bella, Colombie Britannique, 1952. Tenez tout est là = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/12/13/en-souvenir-de-maisy-shaw/
                Et parce que les Nations Primordiales sont toujours debout = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/12/13/rester-sur-le-chemin-tangent/ Il y a le recensement des nominations en Trumpettes du Président anti-establiment élu par les classes laborieuses si chères à Paul Craig Roberts...
                Avec 3 anciens de Goldman Sachs, 3 ex généraux, et aujourd’hui le PDG d’Exxon-Mobil himself, y fait fort Donald, non ?
                Tenez, en bonus sur le Rex Tillerson : La Fédération de Russie, qui détient directement 50 %du capital de Rosneft, vient d’en céder 19,5 % à Glencore et au Qatar. Sachant aussi que le Qatar est la propriété d’Exxon-Mobil (Rockefeller et l’ex-Standard Oil). ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/12/08/vladimir-se-met-a-la-trumpette/ On est peut-être des lampions, mais vous n’êtes pas des lumières...


              • Fergus Fergus 14 décembre 2016 09:40

                Bonjour, JBL1960

                Les lendemains risquent en effet d’être difficiles pour les étasuniens qui ont cru que Trump pouvait se mettre au services des classes populaires. Son gouvernement est à peu près ce que l’on pouvait faire de pire en termes de pouvoir donné à la finance et aux climato-sceptiques. Son mandat devrait être marqué moins par « America First ! » comme il l’a clamé durant la campagne que par « Business First ! »


              • Le421... Résistant Le421 14 décembre 2016 10:12

                @Fergus
                America First... Ou « Americans fisted » !!  smiley
                Ouais, je sais, c’est un peu « trash », mais bon !!


              • aimable 13 décembre 2016 10:43

                même avec tous ses défauts et il en a, le capitaine de pédalo ( comme la surnommé un bonimenteur de foire ) ne lui arrive pas a la cheville dans tous ces domaines , il n’en va pas de même avec leur quinquennat ou la le capitaine de pédalo sans forcer a été bien supérieur en qualité
                cet ex président aura été la honte de tous les présidents de la V éme république , je dirais même qu’il en a été le surdoué


                • fred.foyn 13 décembre 2016 10:45

                  @aimable...oupsssssss...les « sans-couilles » arrivent pour défendre la « GLUE » actuelle ?


                • aimable 13 décembre 2016 10:55

                  @fred.foyn
                  ne soyez pas cruel avec vous, malgré tous vos défauts ( ils sont nombreux ) vous valez mieux que cela


                • Francis, agnotologue JL 13 décembre 2016 11:13

                  @aimable
                   

                   non, fred.foyn ne vaut pas mieux.
                   
                   Demandez vous ce que ce type fait ici : il dit être Amérindien, en mission pour apporter aux Français un savoir qui nous fait défaut.
                   
                   Peut-être est-il un évangéliste. Ou un agitateur. La question est ouverte.

                • Fergus Fergus 13 décembre 2016 11:28

                  Bonjour, aimable

                  Lorsqu’il sera temps de faire le bilan du quinquennat de Hollande, l’on s’apercevra sans doute qu’il n’a pas été négatif sur tous les plans.

                  Le problème majeur n’en a pas moins été la poursuite d’une politique libérale pour laquelle Hollande n’a pas été élu et n’avait donc pas de mandat.

                  Cela dit sans même évoquer la géopolitique pour le moins calamiteuse, entre la soumission à Merkel et, hors UE, les opérations extérieures sous contrôle de l’Otan.


                • fred.foyn 13 décembre 2016 11:45

                  @JL..V’là le plus gros raciste de Agora venant vomir sa haine des autres...Pauvre type !


                • Francis, agnotologue JL 13 décembre 2016 13:25

                  @fred.foyn
                   

                   vous me traitez de raciste ? Pourquoi vous ne dites pas antisémite, comme vos copains ? Vous avez peur d’être démasqué ?

                • aimable 13 décembre 2016 19:36

                  Fergus
                  le constat est entre l’ancien et l’actuel
                   l’actuel est loin de ce que l’on attendait de lui et il sera jugé en fin de quinquennat


                • Jean Pierre 13 décembre 2016 21:43

                  @fred.foyn
                  C’est le fait que Trump choisisse des membres de l’establisment et de l’aristocratie financière comme ministres qui vous rends aussi nerveux ?


                • pirate 14 décembre 2016 01:23

                  @JL je crois surtout que fred.foyn est un gros troll qui veut se donner un genre. Bavasser comme un beauf sur les prison américaine.... le pays qui a fat de la construction de prison un tel business que dans certains états o enferme pour n’importe quel raison histoire de rentabiliser les locaux. Des peines de dix as pour simple possession.Un pays qui par ailleurs se vente d’être démocratique excepté à la télé et à la radio ou la censure a purement et simplement nié le 1er amendement au nom de la protection des enfants (d’où les sifflets à chaque fois que quelqu’un dit merde sur un plateau). le même pays de liberté qui possède plus de prisonniers que la Chine ou la Russie, qui a enfermé 40% de sa population noire. Le même pays dont les prisons sont construit avec l’argent de Wells Fargo, Wells Fargo qui est par ailleurs les même qui ont racheté la banque de Wachovia quand celle ci a été convaincu par la justice d’avoir blanchi pour 378 milliards de dollars pour le compte.... du Cartel de Sinaloa.... Ce pays de justice où la réforme sur les armes voulu par la MAJORITE, contrairement à ce que prétend la légende urbaine, a été retoqué aux congrès par les SEULS lobbyistes de la NRA. Ce pays de la tolérance qui a permit aux amerindiens d’ouvrir des casinos qui font vivre environs.... une centaine de personnes, les autres, les milliers d’autres, peuvent crever d’alcoolisme, de misère, de ce qu’il veulent du moment qu’on les entendent faire chier sous prétexte qu’on veut glisser un pipeline sous une réserve d’eau potable.... ces mêmes amérindiens qui n’ont le droit de vote que depuis 1965, leur espérances de vie est de 6 ans de moins que l’américain moyen et où leur chance de mourir d’alcoolisme est de 770%.... Bref, je crois que fred.foyn n’est ni américain ni amerindien qu’il est infoutu de nous parler du Indian Removal Act ou de Wounded Knee mais tout à fait capable de troller une page pour le plaisir de capter l’attention.

                  A l’auteur : considérant l’orgueil démesuré du personnage, et nonobstant parfaitement déplacé. Considérant le cynisme de ce personnage qui n’hésita pas à se servir d’un drame et d’une prise d’otage dans une maternelle pour faire sa publicité. Considérant la quantité de ses complices d’un jour qu’il a trahi. Lui le vulgaire qui se plaignait qu’il voyait ses ministres plus dans Gala qu’au conseil. Lui qui disait à Villepin pour expliquer la défaite de Jospin en dépit d’une réduction du chômage magistrale « les français veulent qu’on leur raconte une histoire » et qui s’y est employé tout son mandat. Le poujade pressé qui se prenait pour le président des Tout Petits Etats-Unis, qui nous a coûté plus de deux cent millions d’euros pour pouvoir faire voler une baignoire et un four à pizza pendant que Merkel se déplace... en train d’usage.... Le Petit Père du People méritait bien abécédaire en forme de jeu de massacre. Vous avez aussi oublié qu’il a vendu notre Défense à Microsoft et de facto à la NSA, qu’il a foutu un bordel tel dans le Renseignement et la police (des millions d’heure sup impayés) que cette communauté à voté massivement contre lui... un jour j’avais écrit « sarkozy : demain le feu », je n’avais pas imaginé qu’il le foutrait pour ne pas payer ses dettes...ni qu’un jour il y aurait plus de deux cents morts sous la présidence d’un homme qui n’était pas là.... remarquez bien, sous la présidence du normal absent, suite à l’attentat de Charlie, Cazeneuve nous a proposé.... un numéro vert... tremble Daech, tremble !


                • Le421... Résistant Le421 14 décembre 2016 10:15

                  @aimable
                  Hollande, comme tous les gens de droite, n’est pas vraiment mon copain.
                  Ceci dit, j’ai pu prendre ma retraite à 60 ans cette année, après 45 années de bons et loyaux services.
                  Ce qui risque de changer. A un an près, je me serais peut-être tapé 5 années de rab !!

                  Maintenant, c’est vous qui voyez !!

                  Hé, au fait. Ca fait pas vingt ans qu’il est au pouvoir quand même ??
                  Parce que si on mets Fillon, ce sera plutôt « on REmets Fillon »...


                • alinea alinea 13 décembre 2016 11:00

                  Oh qu’il est méchant !!! mais bien informé !! smiley
                  Dans « C », j’aurais mis « complexe », et dans « D » " décomplexé ; c’est tout de même à lui que l’on doit la libération, générale et adoptée par tous ou presque, de la psyché !! Il fut le premier inculte notoire, bête à pleurer, qui a autorisé tous ceux qui voulaient, à l’être aussi !
                  Merci pour ce moment très plaisant


                  • Fergus Fergus 13 décembre 2016 11:39

                    Bonjour, alinea

                    C comme complexe, effectivement, mais j’y fais allusion avec les talonnettes.

                    D comme décomplexé ou C (encore) comme culot. C’est Catherine Nay qui a dit un jour à propos de Sarkozy, et c’était bien vu : « Sa force, c’est son culot ; sa faiblesse, c’est son culot ».

                    « Il fut le premier inculte notoire, bête à pleurer, qui a autorisé tous ceux qui voulaient, à l’être aussi ! »

                    Effectivement, et cela montre une évolution inquiétante de la politique.

                    En l’occurrence, elle est désormais à placer sur le même plan que les jeux radio-télévisés. Naguère, les questions posées mettaient en valeur les connaissances ou l’intelligence des compétiteurs. De nos jours, cela n’existe plus : il faut que M. Quidam ou Mme Lambda puisse répondre au moins à une partie des questions pour s’identifier aux champions des ondes ou du petit écran. Et c’est ainsi que l’on tombe toujours plus bas dans la trivialité.


                  • laertes laertes 13 décembre 2016 17:08

                    @Fergus : bravo. Je citerai deux auteurs en les paraphrasant.
                    Tout d’abord Castoriadis : comment se fait-il qu’un pays de vieille culture aie pu choisir un tel homme comme président. Les générations suivantes (si elles vivent) seront estomaquées qu’un tel évènement ait été possible (comme Trump ou Berlusconi)
                    Et Shakespeare (Henry V) : « avec Sarkozy on a assisté comme à une seconde chute de l’homme »
                    ou (Hamlet) : « comment a-t-on pu choisir comme président la moitié du quart d’un homme » 


                    • Fergus Fergus 13 décembre 2016 17:23

                      Bonjour, laertes

                      Des questions que l’on n’a pas fini de se poser.

                      Une autre se pose désormais avec acuité : a-t-on retenu la leçon ? Ou plus exactement la double leçon, le mandat de Hollande n’ayant malheureusement pas permis de redonner de la hauteur à la fonction présidentielle.


                    • Richard Schneider Richard Schneider 13 décembre 2016 17:30

                      Bonsoir Fergus,

                      Comme l’a écrit Verdi, vous avez fait très fort. D’ailleurs je compte garder votre papier dans mes archives ....

                      • Fergus Fergus 13 décembre 2016 18:45

                        Bonsoir, Richard

                        Merci à vous.

                        « je compte garder votre papier dans mes archives .... »

                        Peut-être alors garderez-vous celui que j’écrirai peut-être dans quelques mois sur Hollande...


                      • Richard Schneider Richard Schneider 13 décembre 2016 20:11

                        @Fergus
                        Pourquoi pas ...



                      • devphil devphil 13 décembre 2016 18:38
                        @Fergus

                        Super travail

                        Ne passe pas trop de temps sur ce personnage , la justice va bientôt s’en occuper 

                        Philippe 

                        • Fergus Fergus 13 décembre 2016 19:00

                          Bonsoir, devphil

                          Merci à toi.

                          Cet article publié, je ne compte plus passer de temps sur Sarkozy.

                          Quant à la Justice, j’espère qu’elle ira au bout des procédures. Il en va de sa crédibilité dans l’équité de traitement des justiciables.


                        • Le421... Résistant Le421 14 décembre 2016 10:18

                          @devphil
                          Franchement. Vous y croyez ?
                          Devinez pourquoi ces trublions sont souvent avocats...

                          La justice ne condamne jamais ses pairs...


                        • Bertrand Loubard 13 décembre 2016 21:02

                          Comme l’a « suggéré » ONANA, sur un ton humoristique, à propos d’Hillary et de sa défaite aux élections américaines : "Kagamé aurait proposé aux Clinton l’asile politique au Rwanda« .....on pourrait souhaiter à Nicolas de trouver la  »paix" dans ce Singapour de l’Afrique des Grands Lacs....Il pourrait d’ailleurs y retrouver « Taylor. ».. entre blanchisseurs des diamants du sang on devrait s’entendre.... !!!


                          • Fergus Fergus 13 décembre 2016 23:26

                            Bonsoir, Bertrand Loubard

                            Excellente suggestion !


                          • Bertrand Loubard 13 décembre 2016 22:06

                            Comme l’a suggéré ONANA, sur un ton humoristique, à propos d’Hillary et de sa défaite aux élections américaines : "Kagamé aurait proposé aux Clinton l’asile politique au Rwanda« .....on pourrait souhaiter à Nicolas de trouver la  »paix" dans ce Singapour de l’Afrique des Grands Lacs....Il pourrait y retrouver d’ailleurs Taylor... entre blanchisseurs des diamants du sang on devrait s’entendre....


                            • colza 13 décembre 2016 22:41

                              Pourquoi nous rappeler qu’il existe.

                              Mon eczéma commençait juste à guérir.

                              • Fergus Fergus 13 décembre 2016 23:27

                                Bonsoir, colza

                                Sincèrement désolé d’avoir ravivé l’irritation. smiley


                              • Abou Antoun Abou Antoun 13 décembre 2016 22:42

                                Bonjour Fergus,
                                Vous connaissez mes opinions et je ne peux qu’approuver votre article sans réserves.
                                Cependant comme je l’ai déjà dit, Sarkozy est exécrable. Du point de vue comportemental il cumule à peu près tous les défauts.
                                Cependant un homme politique doit être jugé sur ses actions. Du point de vue des résultats, et sur le seul plan de la politique, Hollande fait exactement jeu égal avec Sarkozy.
                                Nous lirons donc avec la plus grande attention votre réquisitoire contre F. Hollande.
                                Pour finir un petit bémol. Sur le plan personnel et dans ses relations avec les femmes, Sarko me semble un tout petit peu plus correct, moins cynique que son successeur. Il épouse lui, alors que pour l’autre le mariage c’est pour tous, sauf pour lui.


                                • Fergus Fergus 13 décembre 2016 23:32

                                  Bonsoir, Abou Antoun

                                  « Nous lirons donc avec la plus grande attention votre réquisitoire contre F. Hollande. »

                                  Je vais finir par me sentir obligé de rédiger un abécédaire du hollandisme. smiley Pourquoi pas ? Mais pas avant la fin du mandat.

                                  Pour ce qui du rapport de Hollande au mariage, cela ne regarde que lui et les femmes concernées.


                                • pirate 14 décembre 2016 01:42

                                  @Fergus
                                  j’étais justement en train d’y penser en lisant le votre mais je crois qu’attendre ne sert à rien, Hollande est déjà absent, il a cessé d’être là à partir du moment où il a été tout seul dans le grand bureau doré et qu’il s’est rappelé qu’il était la doublure du violeur du FMI. Son premier ministre était à son image, transparent et comme Hollande est une buse de compétition il n’a pas vu que le second se prenait pour Tony Blair feet Sarkozy. D’ailleurs il s’en fiche il a actrice. Mais il faut lui reconnaitre une certaine auto satisfaction qui semble être familial si on en croit les propos de Madame la ministre de l’écologie Bayer-Monsanto. N’a t-il pas déclaré qu’il était rentré dans l’histoire grâce au Mariage pour Tous et à l’Opération Serval ? Rentré par la même petite porte dont il va sortir en montant sur son scooter. Je me tâte parce que le personnage ne me passionne pas des masses, pas plus d’ailleurs que l’ensemble de la classe politique, mais je pourrais vous devancer dans l’exercice. On intitulera ça un badaud sous la pluie smiley


                                • Fergus Fergus 14 décembre 2016 09:16

                                  Bonjour, pirate

                                  Je crois que Hollande a parfaitement compris le jeu de Valls dans les derniers mois, mais il a tout simplement été impuissant à s’y opposer, du fait de son impopularité (paradoxalement due pour partie à Sarkozy par effet de cumul), mais également de la colossale connerie qu’ont été ses confidences à Davet et Lhomme. Dès lors, c’était plié pour lui, mais je ne crois pas qu’il s’en consolera facilement avec « son actrice ».

                                  Pour ce qui est de l’auto-satisfaction, Hollande n’est pas différent de ses prédécesseurs, ni même de la majorité des humains qui mettent en avant leurs réussites - aussi modestes et rares soient-elles - et occultent leurs échecs. Pas de surprise sur ce plan.

                                  « je pourrais vous devancer dans l’exercice »

                                  Ne vous gênez pas, je n’ai aucune option prioritaire. Et l’un n’empêche d’ailleurs pas l’autre.


                                • pirate 14 décembre 2016 16:17

                                  @Fergus c’est bien le problème de ce figurant il a vu dans les derniers mois quelque chose qui m’est apparu évident dès lors où il a mit Valls à l’Intérieur, dans un pays de flics, comme l’a démontré l’idiot énervé, il est facile de se rendre populaire en jouant les rouleurs de mécanique de l’Intérieur. Quand à l’auto-satisfaction, certes le règne de Mitterrand tenait plus du culte en ce qui concernait ses ministres que de l’auto-satisfaction pure et dure mais j’ai pas souvenir que lui ou Chirac se soit si inconsidérément satisfait de leur politique. C’est justement un exercice très périlleux politiquement, par contre j’avoue que du point de vue de l’auto suffisance, depuis Sarko, président ou ministre ne cessent de s’auto congratuler, et dans cet exercice la reine c’est incontestablement la très inutile (sauf pour sa carrière) Madame Royale.


                                • goc goc 14 décembre 2016 00:52

                                   Bonjour Fergus

                                  Travail impressionnant, merci beaucoup. Article à conserver

                                  Permettez-moi toutefois de faire une petite remarque : à la lettre « M », vous n’avez pas cité le mot « meeting »

                                  Or la personnalité et l« histoire de sarkozy peut souvent être associée à ses meetings
                                  depuis le premier, lors de sa prise de pouvoir de l’UMP, meeting déjà hors de prix, meeting déjà à l’américaine, arrogant, prétentieux même, et démesurée face à l’enjeu (devenir simplement le chef d’un parti politique).

                                  Que dire aussi du tricheur qui, Président de la République, usait et abusait des finances du pays, pour porter un peu partout »la bonne parole" du futur candidat .

                                  Et ses meetings de 2012, hors de prix, avec un sarkozy autiste et une cour incapable d’empêcher cette dérive, bref des meetings qui ont mis à genoux les finances du parti, et surtout déclenché les affaires de financement occulte.

                                  Enfin ses derniers meetings de primaires, pathétiques, dans lesquels il ne savait plus quoi promettre pour convaincre, meetings qui annonçaient sa chute

                                  bref ses meetings nous ont montré comment on peut passer du conquérant au perdant ,via toutes les phases habituelles des dictateurs et autres despotes. Mais lui a réussi à faire ça en 5 ans

                                  Sa période de gloire aura été suffisamment courte pour que l’Histoire l’oubli très vite.


                                  • Fergus Fergus 14 décembre 2016 09:32

                                    Bonjour, goc

                                    Merci pour votre soutien.

                                    Vous avez raison, le mot « meeting » aurait eu sa place dans cet abécédaire. Non que les autres caciques politiques n’en organisent pas, mais mis à part Le Bourget pour Hollande, ils ne sont pas réglés comme des shows politiques à l’américaine, et surtout ne débouchent pas sur l’un des plus grands scandales de la Ve République.

                                    Des meetings étonnants car organisés en battant - à grand renfort de fric pour en payer la logistique et les transports - le rappel des troupes militantes les plus partisanes, ce qui a d’ailleurs assez largement contribué à couper Sarkozy des réalités face à un public fanatisé s’apparentant aux membres d’une secte.

                                    « Tricheur » aurait effectivement eu aussi sa place. Mais ce mot m’a semblé induit dans les références à l’affaire Bygmalion et au financement libyen. Cela dit, Sarkozy a triché sur bien d’autre sujets que les financements de campagne...

                                    Je ne suis pas certain que l’histoire oublie Sarkozy. Il a en effet été tellement caricatural dans son comportement qu’il restera plus sûrement dans les annales politiques qu’un Hollande, ni plus ni moins efficace dans sa gouvernance, mais pénalisé dans cet exercice de mémoire par une incurie débonnaire nettement plus fade.


                                  • InternetDev InternetDev 14 décembre 2016 01:10

                                    Et le pire reste à venir avec d’un coté Fillon / Lepen, et du même coté (atlantiste, pro-banques et néoconsevateur) Valls..


                                    • Fergus Fergus 14 décembre 2016 09:34

                                      Bonjour, InternetDev

                                      C’est effectivement ce qui est surprenant en politique : on croit avoir touché le fond et l’on fait appel à des personnages sinon pires, du moins aussi médiocres ou dangereux. Nous sommes sur Charybde, et rien ne dit que nous ne toucherons pas prochainement les rivages de Scylla.


                                    • izarn izarn 14 décembre 2016 19:44

                                      Il va vous manquer Sarko...
                                      On dirait ?


                                      • Fergus Fergus 14 décembre 2016 19:53

                                        Bonsoir, izarn

                                        En politique, certainement pas. Mais je ne désespère pas de le revoir dans les tribunaux correctionnels répondre des graves charges qui pèsent sur lui !


                                      • Olivier 15 décembre 2016 10:13

                                        Bravo. 

                                        A quand la version pour Hollande, à qui les poubelles de l’histoire tendent les bras étant donné son mirobolant bilan ?

                                        Cela dit, ne désespérons pas : il est possible d’avoir encore pire que Sarkozy et Hollande !

                                        • Fergus Fergus 15 décembre 2016 10:54

                                          Bonjour, Olivier

                                          Comme indiqué dans d’autres commentaires, il est probable que je me livrerai au même exercice avec Hollande dès qu’il aura quitté l’Elysée. Mais cela risque d’être moins amusant car il manque une dimension comique à ce personnage plutôt rondouillard au look de notaire.

                                          « il est possible d’avoir encore pire que Sarkozy et Hollande ! »

                                          En effet, c’est la crainte que l’on peut avoir.


                                        • Dzan 15 décembre 2016 15:12

                                          Bravo à l’auteur
                                          Il y a belle lurette, que je m’étais pas amusé sur A.V

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité



Les thématiques de l'article


Palmarès



Publicité