• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Aude Lancelin et Annie Lacroix-Riz - fascisme et antisémitisme : (...)

Aude Lancelin et Annie Lacroix-Riz - fascisme et antisémitisme : qu’un autre regard soit permis

               

 

 

         Annie Lacroix-Riz que nous sommes nombreux à soutenir sur Internet depuis quelques années (1) est irremplaçable lorsqu'il s'agit de dénoncer dans son travail d'historienne le mensonge par omission de sa profession, en particulier en ce qui concerne le Grand Capital et ses représentants dans la période qui précède la seconde guerre mondiale, puis pendant l'occupation et la collaboration jusqu'aux procès dit de l'épuration et la prise en main de l'Europe par les USA... même si nous restons lucides quant à ses capacités à faire preuve de la même honnêteté et de la même intransigeance à propos de la Révolution russe et de ses acteurs, de Lénine à Staline et l'après... jusqu'à la chute du mur, toute historienne communiste qu'elle est. Sujet et période historique qu'elle se garde de bien de traiter et c'est heureux. Ce qui nous amène à penser que, décidément, nous avons besoin de tous les historiens pour que les mensonges des uns (mensonge par omission le plus souvent) soient dénoncés par tous les autres et vice versa.

A propos de mensonge...

         Que Aude Lancelin et Annie Lacroix-Riz nous laissent croire une bonne demi-heur durant aujourd'hui que l'antisémitisme est au cœur de la problématique européenne, c'est vraiment botter en touche et s'acheter à bon compte une bonne conscience. Certes, tous savent que c'est un passage obligé pour quiconque souhaite exister médiatiquement (la dénonciation de l'antisémitisme avéré ou non) ; n 'empêche, on aimerait pouvoir compter sur cette historienne pour résister à cette tentation mortifère sur un plan déontologique - la tentation médiatique - car, se faire rare aujourd'hui est devenue une nécessite absolue.

Dans les faits, la problématique aujourd'hui, la seule, est la suivante : comment contrer un mondialisme dont les options et les exigences d'ordre principalement économique, menacent les fondements de notre civilisation européenne ? Avec quelles forces, quels femmes et hommes ?

          Quant à la réédition des auteurs tels que Maurras, Rebatet et Céline... dont se lamentent nos deux intervenantes, un fait est établi : la droite depuis 10 ans triomphe sans conteste après 30 années de fausse gauche ; les penseurs de droite sont donc à l'honneur ; Maurras, ce n'est pas que l'antisémitisme, Céline non plus ; les réduire à cette mauvaise passion, là, pour le compte, c'est vraiment faire preuve d'incompétence et d'un aveuglement qui doit certainement cacher une mauvaise conscience, et aujourd'hui plus encore, lorsque l'on sait que la dénonciation de l'antisémitisme est devenu aussi et surtout le refuge de la "canaille" tout comme l'appel au patriotisme en 1914 et dans les années 30.

Rappelons que Céline est irremplaçable dans sa compréhension de ce qui nous sera donné à tous de vivre : le grand mensonge et l'immense bluff humanitaro-affairiste. Bernanos l'a pressenti aussi. Pierre Drieu la Rochelle a vu le vide qui allait tout recouvrir, laissant des êtres humains, parfois les plus doués d'entre eux, sans recours sinon dans la dépression avec le suicide pour seule porte de sortie ; tous ont vu qu'à l'avenir, le monde serait plébiscité par des individus sans queue ni tête ; des caniches de la conscience humaine manipulables à souhait et contents de l'être.

Il n'est pas acceptable que ces auteurs soient bannis et qu'ils ne puissent pas faire l'objet d'un débat honnête et serein ; et plus nécessaire encore : cette liberté-là doit être farouchement défendue même et surtout par la gauche, la vraie ; n'en déplaise à cette gauche qui dénonce la censure pour mieux la pratiquer.

           La fausse gauche est à terre ; il ne faudrait pas la gauche, la vraie, le soit aussi faute d'être capable de ne jamais oublier cette vérité incontournable sinon dans le déni : l'interdépendance du mal et du bien, du vice et de la vertu ; un Sade sans compassion face au Diderot de la Religieuse ; et puis... Shakespeare qui a pratiquement tout dit au sujet de cette interpénétration ; même George Steiner l'a indentifiée et acceptée ; ce qui lui a permis de dialoguer avec un Heidegger du parti nazi, un Pierre Boutang pétainiste et d'écrire : "Le transport de A H".

 

 

1 - Moi-même sur le Nouvelobs quand j'y sévissais avant la fermeture de la plateforme dédiée aux blogueurs car très vite la rédaction s'est trouvée comme "débordée" et submergée par la liberté de ton qui y régnait et la diversité des sujets traités.

 

______________

 

Pour prolonger, cliquez : Fascisme et la France : Berstein contre Sternhell

 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Cateaufoncel 28 février 17:40

    Et la façon dont le sujet est monté en neige par les deux interlocutrices tient du racolage :

    Lu sur AgoravoxTV (et vérifié) :

    Pierre Sanders 28 février 16:37

    Publication de Drieu La Rochelle dans La Pléiade en 2012 ; publication des Décombres, de Rebatet, en 2015 ; projet de réédition des pamphlets de Céline en 2017 ; projet de célébration du 150e anniversaire de la naissance de Maurras en 2018 = « accélération de la republication des auteurs fascistes » (Lancelin), « multiplication de parutions, de reparutions, de tentatives de reparutions » (Lacroix-Riz).

    Face à tant de rigueur intellectuelle, j’ai décroché après 4’10’’


    • Jean Roque Jean Roque 28 février 17:47

      Pourquoi être antisémite :
       
      Devinez où l’ONU a proposé à Israël d’expulser ses 40000 illégaux africains ?
      80 sont déjà arrivés à Rome.
      « Accord gagnant-gagnant » se félicite l’ONU.
      Le CRIF hypocrite s’indigne de notre dureté envers les pseudo-réfugiés.
      Certains peuples doivent être multi et niqués bien profond et pas d’autres...
       
      L’européen, fier de son antiracisme, n’oublie jamais le lubrifiant qui va avec ! smiley
       
      http://geopolis.francetvinfo.fr/benjamin-netanyahu-ouvre-la-phase-d-expulsion-acceleree-des-migrants-africains-169349
      http://www.unhcr.org/uk/news/briefing/2018/1/5a548e064/unhcr-appeals-israel-forced-relocations-policy.html


      • Albert123 28 février 17:49

        « La fausse gauche est à terre »


        il n’y a jamais eu qu’une seule gauche, elle est anti socialiste (et donc anti chrétienne par extension), racialiste, internationaliste, négrière et règne presque seule à bord depuis 1789 pour son seul profit et le malheurs du peuple réduit en esclavage et tenu en laisse par de faux cadeaux sociétaux distillés au cours du temps.

        la notion de « vrai gauche » n’a été inventé que par des militants cocus qui se refusent à réfléchir et à se prendre en mains pour réinventer la politique sans le support financier d’une bourgeoisie qui ne fait que les instrumentaliser voir à faire feux sur eux.

        • troletbuse troletbuse 1er mars 08:31

          @Albert123
          La Fosse gauche
          Actuellement représentée sur AV par tous ceux qui se réclament de la FI mais qui ne veulent surtout rien changer.


        • Serge ULESKI Serge ULESKI 1er mars 11:06

          @Albert123


          Vous vous référez au vrai christianisme alors !

          Vous voyez : vrai, faux, faux du vrai et vrai du faux... nous en sommes tous là : vraie gauche, vraie christianisme.... aux abonnés absents.

        • Venceslas Venceslas 1er mars 15:33

          @Albert123
          Qu’est-ce que c’est que ça ? 



        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 février 18:03

          "Que Aude Lancelin et Annie Lacroix-Riz nous laissent croire une bonne demi-heur durant aujourd’hui que l’antisémitisme est au cœur de la problématique européenne, c’est vraiment botter en touche et s’acheter à bon compte une bonne conscience."

          C’est surtout ne pas prendre le risque de se retrouver au chômage ^^


          • #Shawford Shawford 28 février 18:12

            @bouffon(s) du roi

            OU plutôt rester au chômage ou y retourner ^^


          • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 28 février 18:32

            @Shawford

            bah, elles ne sont pas au chômage nos 2 starlettes ^^


          • #Shawford Shawford 28 février 18:33

            @bouffon(s) du roi

            Juste un petit mercato pour Aude ^^



          • marmor 28 février 18:31
            Annie Lacroix - Riz ne serait-elle pas l’héritière de l’empire industriel et capitaliste de la famille <riz-Lacroix, ayant inventé et exploité le papier à rouler le tabac du même nom ? La même famille qui a revendu ses usines de Mazères / sur le Salat à un fabricant de papiers leader mondial et américain qui s’est empressé de fermer les usines françaises et mettre quelques centaines d’ouvriers à la rue ?
            Le capitalisme industriel mènerait-il au communisme bourgeois ? Bien tenté l’inversion du nom....Et rien sur les origines dans Wiki......

            • Jean Roque Jean Roque 28 février 22:04

              @marmor
              Un château au Vesinet, héritière des papiers Riz Lacroix


            • Areole 28 février 23:02

              @marmor
              Avez-vous le commencement d’une preuve, outre une imparfaite homonymie, qui étayerait vos suppositions ? Je ne suivrais le troupeau d’ânes qui vous plusoient qu’à la condition d’être plus amplement informé.



            • Areole 28 février 23:08

              @Jean Roque
              Merci de bien vouloir nous faire part de vos sources.



            • Trelawney Trelawney 1er mars 10:00

              @marmor
              Je pense sincèrement que la quantité de conneries que dit cette femme est abyssale. Cependant un certain Lacroix a inventé un papier à cigarette fait à partir de riz (la plante) et a nomme cette invention par Riz de chine au départ et ensuite Rizla+ pour faire référence à son nom.


              Madame Riz a épousé un Lacroix pour se nommer Annie Lacroix-Riz et ça n’a absolument rien à voir avec l’inventeur du papier à cigarette

            • Areole 1er mars 10:23

              @ Jean Roque et Marmor

              Dois-je conclure de votre silence que vos affirmations sont sans fondements ?

            • Serge ULESKI Serge ULESKI 1er mars 11:00

              @marmor


              On ne choisit pas sa naissance (parents, lieu, pays, milieu social) hélas ! En revanche, on peut choisir de s’en accommoder ou bien de s’en départir - comme on s’en désolidarisait ?

            • marmor 1er mars 11:03
              @Areole
              Petit 1 : je n’ai rien affirmé, voyez le début de mon post sous forme interrogative
              petit 2 : j’effectue des recherches en ce moment
              petit 3 : Mazères sur le Salat se trouve à 20 kilomètres de Toulouse, où la dame a enseigné à l’université Toulouse Jean Jaurès
              petit 4 : Riz-Lacroix ou Lacroix -Riz ??
              Petit 5 : dès que j’ai des informations je les tranmettrai

            • Serge ULESKI Serge ULESKI 1er mars 11:12

              @marmor



              « les papiers à cigarette lacroix riz et l’historienne du même nom » ;... je n’ai trouvé aucun lien même si sur Wiki... les origines familiales de l’historienne ne sont pas évoquées ( père, mère.. milieu et lieu de naissance...)

            • Jean Roque Jean Roque 1er mars 14:03

              @Areole
              Suffit de chercher sur Interbenet la « communiste rentière, châtelaine du Vézinet » smiley


            • Areole 1er mars 14:48

              @Jean Roque
              Ouais... Sauf que sur « interbenet » on trouve ceci : 

              « Cependant, le »riz« de Riz La Croix » fait référence au papier de riz utilisé pour les papiers Rizla et la ressemblance avec le patronyme d’Annie La Croix-Riz est une coïncidence« 
              Bien sûr si l’on parle le »Alain Soral-dans-le-texte" c’est pas la peine de vérifier.




            • Areole 1er mars 15:01

              @marmor
              C’est avec beaucoup d’impatience que j’attends de vos nouvelles.

              J’avais bien noté la forme interrogative de votre post, qui est une manière tout à fait élégante de faire porter un soupçon sans en assumer la responsabilité. Mais bon ça ne mange pas pain.

            • marmor 1er mars 15:25
              @Areole
              Un soupçon de quoi ! Ce serait donc si dramatique d’être issu d’une riche famille bourgeoise et prôner l’idéologie de gauche ? Ce serait donc si dramatique que ce ne soit pas le cas bien que j’en ai posé la question ? Seriez vous l’inquisiteur d’AV ? Aurais-je semé le doute quant à la sincérité de la madame que vous semblez défendre bec et ongle ?

            • JP94 1er mars 17:35

              @marmor
              Vous avez déjà osé mettre un pied à Belleville ? 

              Passe encore pour Paxton , qui ne fréquente plus que les historiens bien-pensants et ne se commet qu"avec du beau monde..
              Mais pour un Parisien, l’accent de Belleville d’Annie Lacroix-Riz saute aux oreilles !! 
              Comment imaginer qu’avec un pareil accent elle puisse l’héritière d’une grande famille !!

              Et si vous aviez mis un pied à Paris 7, vous sauriez que son mari s’appelait Lacroix ( ses collègues l’évoquaient) et elle, Riz...rien à voir avec un empire de papier ....

              Laissez vos fantasmes, vous ne montrez que votre ignorance ... même pas la peine de consulter les archives pour ça !

            • Areole 1er mars 18:15

              @JP94
              Merci pour ce point final.


            • marmor 1er mars 19:30
              @JP94
              En matière d’ignorance, si vous déterminez la descendance avec un accent, vous êtes un prix nobel, une tête de vainqueur, que dis-je, le phénix de Paris 7 !! A fréquenter une université, j’ai largement préferé celle de Toulouse !

            • JP94 1er mars 21:11

              @Areole
              En réalité elle ,n’est pas de Belleville mais avec un tel accent parisien, que certains osent la croire de Toulouse ! de toute façon elle n’est pas une héritière - même renégate- de bonne famille,


              A l’origine de ces allégations diffamatoires ( pas en soi, mais pour la méthode et le but visé) il y a Azéma et d’autres réacs, qui ont balancé ça à Robert Paxton, lequel, au lieu de traiter l’info en historien e de vérifier ou de demander l’intéressés que jusque là il estimait, s’est ridiculisé en attaquant ALC sur ce point , en cherchant à complaire imprudemment à des gens qui cherchaient à régler des comptes par personne interposée et en choisissant un historien réputé, mais éloigné de Paris ... et je ne pense pas qu’il leur en soit reconnaissant !

            • JP94 1er mars 21:48

              @marmor
              Ah oui le Mirail là où les collègues PS d’ALC osaient faire des jeux de mots douteux sur le nom d’Annie en apposant le nom d’un nettoyant pour WC ! brillante université en matière d’histoire et quelle élévation d’esprit ! 

              J’imagine l’acuité de votre jugement et la puissance de votre intellect, avec de pareils enseignants !

              A Paris,7, la réputation d’ALC était exceptionnel sauf auprès de quelques profs minables qui récupéraient à peu près 10 étudiants dans leur cours suivant celui d’ALC 4 heures d’affilée pour les cours d’agrég’ om on était 100 ( enfin c’était plein à craquer et passionnant).

              Donc si vous croyez que parce qu’elle a enseigné à Toulouse elle est toulousaine, là je pense qu’en matière de raisonnement, vous battez des records ! 

              Quant l’origine sociale, mais tout Parisien distingue un accent du 16ème de celui de Belleville ! venez donc découvrir la capitale ou regardez d’anciens films tournés à Paris .. 
              Trouver cela risible est une preuve de votre suffisance , mais aussi que vous ne connaissez guère Paris ... C’est vrai qu"à Toulouse, certains nourrissent quelques complexes à l’encontre des Parisiens...

              La diction l’élocution sont déterminées par l’origine sociale ...

              Au passage, contrairement vous croyez , je ne suis pas un produit de Paris 7 mais d’une autre université ... comme vous semblez si au courant, je vous laisse à vos supputations. Mais je suis convaincu que vous serez dans l’erreur...

            • JP94 1er mars 21:49

              @JP94

              Désolé pour les fautes de frappe ou d’orthographe...

            • marmor 2 mars 09:32
              @JP94
              Putain ça vole bas l’intello ! Je pense que vous avez fréquenté l’amphi où la dame donnait des cours, mais après, pour le balayage !
              Si vous m’entendiez parler, ( ce dont je doute ) vous diriez que je suis du Sud Ouest , Ah Ah ! Je suis italien, né au Maroc !!! Donc, je parle français, italien, arabe dialectal, espagnol et anglais.... mais pas le parisien ...
              La diction l’élocution sont déterminées par l’origine sociale ... Oui, chez les analphabètes !
              Quant à votre cursus scolaire... comment vous dire... je pense que c’est un doux rêve, comme il y en a tant sur les forums, et surtout, je m’en fous, d’une force !!!!


            • Jean Roque Jean Roque 28 février 21:51

              Darlan, Laval, Bousquet, Papon, Déat, de « gauche », sans oublié le décoré de la francisque.
              Le belge Henri De Man.


              • julius 1ER 1er mars 09:02

                @Jean Roque


                et ta connerie elle est de gauche !!!

              • Jean Roque Jean Roque 1er mars 13:53

                @julius 1ER
                Déat communiste
                Le reste socialistes où radicaux socialistes. Les principaux étant Laval socialo et Darlan radical socialo.
                 
                C’est dans l’adn gauchiste de collaborer, actuellement les zélés gauchistes collaborent avec les occupants mondialistes immigrationnistes. On ne se refait pas.
                 
                Maurras voulait envahir l’Allemagne à la réoccupation de la Ruhr... pas un gauchiste collabo.


              • Blé 1er mars 06:16

                Tous les travaux de madame Lacroix-Riz reposent sur des archives. Comme elle le dit elle même, quelque soit l’idéologie de l’historien sans preuves, c’est à dire sans les sources contrôlables, il n’y a pas d’histoire, il y a juste de la propagande. Monsieur Guillemin autre historien qui s’appuyait sur des archives et des recoupements de ces archives nous en a fait à plusieurs occasions la démonstration. La bourgeoisie a pris le pouvoir et a renvoyé les « gueux » à leur misère. Ceci depuis 1789, c’est parfaitement vérifiable par qui veut prendre la peine de vérifier. D’accord cela demande un peu de culture et de temps.

                Entre 1871 et 1945 c’est à dire en moins d’un siècle, la France a été témoin de la Commune (la peur de la bourgeoisie s’est manifestée par un véritable massacre des parisiens) , de 14-18 (un autre massacre mais pas seulement des parisiens) et de 39-45 (où la classe possédante n’a pas hésité à vendre le pays et ses habitants à l’ Allemagne) De Wendel pourrait vous instruire sur ses liens avec les industriels allemands durant la guerre de 39-45. S’en tenir aux faits, rien qu’aux faits car c’est la seule chose de vérifiable. tout le reste n’est que du pipeau.


                • Serge ULESKI Serge ULESKI 1er mars 10:58

                  @Blé


                  Archive ou pas archives... nous avons besoin de l’amnésie de tous les historiens car il n’y a plus tête en l’air qu’un historien ; et l’Histoire c’est la guerre.

                • Venceslas Venceslas 1er mars 15:43

                  @Blé
                  Annie Lacroix-Riz ne consultent que les archives qui l’arrangent, et qui ne sont pas les plus fiables. Pour exemple, cette historienne pérore sur le holodomor, parlant de « disette », niant les faits. Or, Lacroix-Riz, qui se permet de se mêler d’histoire soviétique, ne lit pas le russe. Ses sources d’informations sont des plus limitées : les archives des diplomates français (qui étaient très surveillées et vivaient dans des ghettos pour diplomates, à Moscou, ne l’oublions pas). Ce n’est absolument pas sérieux. Pour avoir connu le milieu, je puis témoigner que les diplomates français en Russie ne comprennent pas nécessairement le russe. Ils vivent en circuit fermés avec leur domestiques et ont des secrétaires bilingues pour se débrouiller. Passons sur la culture du diplomate moyen qui n’est souvent qu’un vernis permettant de briller quelques minutes en société. On n’est pas au niveau intellectuel d’un chercheur du CNRS. Bref, tout ça pour dire que les « travaux » d’Annie Lacroix-Riz, qui manifestement n’a même pas lu Grossman, ce qui expliquerait son ignorance de l’antisémitisme soviétique, ne mérite absolument aucune perte de temps. 


                • JP94 1er mars 16:50

                  @Blé


                  Tout à fait ! 

                  Ici certains se déchaînent et puis d’autres ne comprennent pas semble-t-il ce que dit véritablement Annie Lacroix-Riz : la question posée était : pourquoi aujourd’hui diffuser à grande échelle les auteurs fascistes, sous prétexte qu’ils étaient écrivains , hommes de plume et semble-t-il pas hommes de main ? 
                  Et ça la vidéo le montre brillamment ! 

                  Ces gens feraient mieux d’écouter Annie Lacroix-Riz, pas seulement pour ses idées, mais pour sa méthodologie, car ainsi ils saisiraient mieux qu’ils sont sous l’emprise d’un discours idéologique qui se moque d’eux et de la vérité. 

                • JP94 1er mars 16:59

                  @Venceslas
                  Que de parti-pris de votre part !


                  Mais dans ses ouvrages de référence, Annie Lacroix-Riz cite des archives françaises (elle lit et écrit très bien le français), allemandes ( alors que ses collègues qui la dénoncent, non) , et effectivement elle ne le lit pas le russe, mais ne prétend le lire. Par contre, si elle a besoin d’une traduction d’une archive russe ou ukrainienne, ne vous inquiétez pas pour elle, elle a des collègues russes, polonais , ukrainiens, et un réseau capable de lui traduire en cas de besoin ( voir le cas du couple Teliga). Et aussi de contrôler une traduction car vous devez le savoir, la traduction du russe des archives du KGB ou d’autres du polonais sont empruntes d’erreurs volontaires de la part des historiens qui les traduisent. or Annie Lacroix-Riz recoupe ses sources ... elle se sait attaquée et donc néglige d’autant la question de l’authenticité des faits.

                  Elle ne travaille pas seule et désolé pour vous, elle est une référence incontournable. Ce n’est pas parce que vous fricotez avec les libéraux ou les monarchistes russes, que vous êtes en mesure de la réfuter : citez donc vos propres productions universitaires !!

                • JP94 1er mars 17:41

                  @Serge ULESKI

                  Vous n’avez pas eu en votre possession l’excellente lettre d’Annie Lacroix-Riz au décevant Paxton ? il n’a même pas daigné y répondre, il faut dire qu’il n’a pas dû se sentir bien dans ses petits souliers lorsqu’il a vu, , par les réponses point par point qu’elle lui a opposées, à quel degré il s’est commis , se laissant influencer par des collègues français mal disposés à l’égard de cette historienne. 
                  Je ne sais pas si Paxton s’en est voulu de se couvrir de ridicule avec xe qu’il a avalé comme couleuvres, ou bien s’il a gardé sa morgue envers une collègue qui a plus de rigueur que lui dans le métier ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès