• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Aux riches, et à leur président

Aux riches, et à leur président

« La principale mission d’un gouvernement est de protéger la minorité riche contre la majorité. » Principe énoncé par James Madison, cité par Noam Chomsky dans le recueil de ses textes intitulé Raison et liberté (éd. Agone).

« On ne refera pas la France par les élites, on la refera par la base. Cela coûtera plus cher, tant pis ! Cela coûtera ce qu’il faudra. » George Bernanos, Les grands cimetières sous la lune

Et voici mon adresse aux riches (et à leur président) :

 

Misérables riches, avec vos bras longs aux doigts

Pleins de merde par grosses et petites coupures,

Quelle tristesse roule en vos longues voitures,

Quel abyssal ennui dans le sans foi ni loi

De la marchandise qu’est en vos cœurs le monde,

Quelle très secrète et vile déréliction

Vous pavane, fétus, en toute direction

Où brille, stupide comme une fausse blonde,

Votre non-être qui se la pète, mauvais

Vent, haleine chargée malgré ses maquillages

De ce fondamental mensonge dans les âges

Qui annonce la fin, dont vous vivez crevés.

Alors, où est la joie dedans les limousines

Lourdes comme des tombes où vous êtes assis,

Où donc, dans les avions où votre esprit rassis

Cherche à se divertir, s’élève un peu la fine

Flamme d’amour vive ? Quel présent dans vos mains

Autre que des pourboires, quelle miséricorde

Vous est donnée, à vous qui ne tendez que corde

Pour se pendre aux enfants du monde de demain ?

Où est la joie dans vos trafics d’êtres et d’âmes,

Vos chairs bistourisées, vos industries du faux,

Vos cervelles droguées, vos allures d’appeaux,

Dans tous vos simulacres, exploitations infâmes

Du vivant dont vous vous enivrez et narguez

Les pauvres, les jeunes, toutes les multitudes

Affamées, assoiffées, masses de solitudes

Trébuchant dans les pièges que vous leur larguez.

Voyez, tricheurs voleurs, comme monte l’angoisse

Autour de vos palais, comme la mort étend

Son ombre et sa menace au cœur de notre temps,

Riche de vos esprits vendus, portant la poisse

Sortie de vos usines sur terre comme au ciel.

Misérables pillards, qui transformez les hommes

En aveugles haineux ou en bêtes de somme,

Dépouillez-vous, que vienne vous sauver l’appel.


Moyenne des avis sur cet article :  3.73/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • Laconique Laconique 6 mars 10:51

    C’est la première fois que je vois des alexandrins sur Agoravox.


    • troletbuse troletbuse 6 mars 10:56

      @Laconique
      Des alexandrins Benalliens ?


    • troletbuse troletbuse 6 mars 10:56

      Goshn est considéré comme un héros en France mais au Japon il est considéré comme un pestiféré. Voir la vidéo  smiley

      http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2019/03/06/20002-20190306ARTFIG00029-carlos-ghosn-a-paye-sa-caution-sa-sortie-de-prison-est-imminente.php


      • Fergus Fergus 6 mars 11:10

        Bonjour, troletbuse

        Où avez-vous vu que Goshn est « considéré comme un héros en France » ? Cela a pu être vrai pour une partie de l’oligarchie, mais il est désormais  et à juste titre  bien lâché par les élites.


      • troletbuse troletbuse 6 mars 11:12

        @troletbuse
        Il va pouvoir mettre son magot en suisse grâce aux billets de 1000 francs suisses. En France on supprime la monnaie et on va taxer le bon coin afin que ces salauds de pauvres ne puissent pas vendre leurs trius inutiles sans être taxés.
        http://www.lefigaro.fr/flash-eco/la-banque-centrale-suisse-devoile-son-nouveau-billet-de-1000-francs-soit-882-euros-20190305


      • troletbuse troletbuse 6 mars 11:14

        @Fergus
        pour une partie de l’oligarchie


        Fergus, je fais toujours court. Mais voyez, vous avez compris, cela va de soi smiley


      • troletbuse troletbuse 6 mars 11:14

        @troletbuse
        trius = trucs


      • JL JL 6 mars 11:28

        @troletbuse
         
        « La Banque centrale suisse a dévoilé mardi son nouveau billet de 1000 francs suisses, la plus grosse coupure en circulation dans le pays, à rebours de la Banque centrale européenne (BCE), qui avait au contraire décidé de ne plus émettre de gros billets. »
         
        Ah !? La mauvaise monnaie ne chasse plus la bonne ? Y a un truc que je comprends pas  !
         


      • troletbuse troletbuse 6 mars 11:39

        @troletbuse
        il est désormais — et à juste titre — bien lâché par les élites.

        Laché ? En apparence et par la force des choses. Seriez pas un peu naïf ou plutôt complaisant avec ces zélites ?


      • L'enfoiré L’enfoiré 6 mars 14:45

        @troletbuse

        Un petit dessin à ce sujet de notre Kroll national


      • L'enfoiré L’enfoiré 6 mars 14:55

        @JL salut,

         Juste pour info, sais-tu à quel moment on sort les tapis rouge en Suisse pour un investisseur ?
         50 millions de FS... qui si tu fais la conversion en euros n’est pas très éloignés...
         Une paille, non ?
         Mais attention tu payes le tapis rouge avant de partir.... smiley


      • solitaire solitaire 6 mars 20:51

        @Fergus

        Ghosn bientôt reçu avec tous les honneurs, tapis rouge à sa descente d’avion, réception à l’Elysée avec notre président qui parait-il s’appelle Macron, Bruno (le renouveau) Le Maire y sera ainsi que maman Brigitte. Carlos Ghosn, un exemple à suivre.... sûrement.....


      • oncle archibald 6 mars 11:48

        Mme Irma scrute sa boule de cristal et dit : Je vois, oui, je vois je vois de très beaux jours pour les fabricants de robots, les fabricants de logiciels, ....

        De beaux robots luisants qui construisent tout seuls de belles bagnoles quand on le leur demande, sans faire gréve, sans traiter l’investisseur de tricheur, de voleur, de pillard, de haineux j’en passe et des plus merdeux .....

        Des logiciels d’intelligence artificielle, des algorithmes, des écrans qui feront de bien meilleurs diagnostics que le médecin minable du coin de chez moi, véritable machine à distribuer des ordonnances sans réfléchir .... 

        Toute la société est à réinventer, nous allons certainement version monde meilleur et la lutte des classes version Karl Marx n’a plus aucune raison d’être. La haine bileuse de Madame Reyes qui vit dans un passé qui n’existe plus n’y pourra rien changer.


        • Alina Reyes Alina Reyes 6 mars 12:47

          @oncle archibald
          Les robots ne font pas grève mais ils n’achètent pas non plus ce qu’ils produisent. Si les riches veulent continuer à s’enrichir sans penser au bien commun ils se retrouveront seuls et n’auront plus qu’à mourir. Ils le savent, c’est pourquoi ils ont peur.


        • oncle archibald 6 mars 13:50

          @Alina Reyes

          Et une politique réaliste et sans haine ça vous ferait envie ? Vous pensez quoi des SCOP ? Des PME ? Des artisans ? Des libéraux ? Des agriculteurs ? L’économie ne se résume pas à 2% d’hyper riches qui exploiteraient 98% de misérables et vous feignez de l’ignorer par votre caricature même pas marante tellement outrée qu’elle n’a aucun intérêt.


        • L'enfoiré L’enfoiré 6 mars 14:43

          @Alina Reyes,

           Vous ne pigez rien aux fonctionalités des robots.
           Désolé de devoir vous le dire.
           Vous correspondez au type de personne qui est dans ce billet « Les infidélités de la mémoire humaine »


        • jeanpiètre jeanpiètre 6 mars 20:03

          @oncle archibald
          sur mais qui achetera ces milloins de voitures ? des chomeurs pour ne pas trouver de boulot ? , heureusement qu’ils ont un matelas, sinon c’est se tirer une balle dans le pied


        • pipiou 6 mars 13:22

          Bonjour, je m’appelle Alina Reyes et je suis pas contente et quand je serai grande je dirai que les méchants riches y z’ont trop peur.


          • Alina Reyes Alina Reyes 6 mars 13:38

            @pipiou
            Vous êtes vous-même milliardaire ou bien un de leurs valets ?


          • Pierre 6 mars 13:51

            L’auteur, inutile de nous inonder de prose insipide, on sait, avant de lire, ce que vous allez raconter. Evitez aussi les vers, je n’ai pas de vermifuge dans ma pharmacie...


            • L'enfoiré L’enfoiré 6 mars 14:07

              Misérables pauvres, avec vos mains tendues

              Pleins de merde en coupures menues,

              Quelle tristesse roule en vos cauchemards,

              Quel abyssal ennui dans quel plumard

              Que vos pensées et vos cœurs sondent,

              Quelle très secrète et pleine d’émotion

              Vous vivâtes, fétus, en toute direction ?

              .....

              J’aurais voulu être un fumiste  smiley

               J’ai du succès dans mes p’tites affaires

              J’ai du succès avec l’amour

              Je change souvent de paritaires

              J’ai mon bureau en bas d’une tour

              D’où je vois la ville à l’envers

              Et je contrôle mon univers

              J’passe ma vie dans les artères

              De Bruxelles avec ses clapières

              Je voyage toujours en secondaire

              J’ai une p’tite résidence solitaire

               Seul comme un hôte de la Terre

              Mais je supporte pas les prières

              ’’Pourquoi es-tu heureux ? alors’’

              T’as rien qui peut changer de bord

              Pour passer de tribord à bâbord.

              Je suis heureux mais j’en donne pas l’air

              Car j’ai gardé le sens de l’humour 

              Et puis j’ai le sens de mes repères

              Je réfléchis et j’en suis fier 

              Au fond je n’ai qu’un seul regret

              Je cherche ce qui serait à refaire

              Dans la vie on fait ce qu’on peut,

              Et jamais totalement ce qu’on veut

              J’aurais voulu être un fumiste 

              Pour pouvoir faire des numéros 

              Quand je me pose sur une piste 

              Sans être le journaliste 

              Avec ses ailes de l’illusion 

              Jamais en manque d’imagination 

              Fumiste et réinventer la sottise 

              Sans jamais perdre la mise

              Sur le p’tit écran en couleurs 

              J’aurais voulu être alchimiste 

              Pour m’amuser des rumeurs

              Avoir les secrets de l’anarchiste 

              Sous l’éclairage du luminaire 

              Pouvoir m’imaginer visionnaire 

              Et leur dire pourquoi j’existe 



              • Alina Reyes Alina Reyes 6 mars 14:34

                À lire certains commentaires, je songe que les riches ont maintenant, parmi leur petit personnel, des trolls payés à bas prix pour défendre leurs intérêts sur Internet. Mais aussi, malheureusement, que certains font ça pour rien, d’eux-mêmes, pour le plaisir d’être au service de leurs bons maîtres. Et par peur de sentir bouger sous leurs pieds la société à laquelle ils se sont accrochés comme aux jupes d’une mère, afin de pouvoir y survivre. Un peu de courage, messieurs-dames, il est temps de devenir adultes !


                • L'enfoiré L’enfoiré 6 mars 14:39

                  @Alina Reyes

                   Si vous avez le temps d’attendre jusqu’à samedi, vous aurez une réponse plus complète..


                • Cadoudal Cadoudal 6 mars 14:51

                  @Alina Reyes
                  Peut-être aussi que les prolos indigènes se sentent pas trop concernés par les jérémiades d’une féministe musulmane colonialiste et lui dénie toute légitimité à se revendiquer comme leur porte parole...

                  Y a des trucs qui auront toujours du mal à passer chez les mâles indigènes enracinés, je sais que vous vous en foutez complètement de l’avis de ces dégénérés, mais ils existent encore ne vous en déplaise...

                  Saadia Tamelikecht, conservatrice de la basilique

                  http://m.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/saint-denis-l-orgue-de-la-basilique-degrade-apres-une-intrusion-05-03-2019-8025483.php?fbclid=IwAR1vXFjMA2mUiBf4tJkT4TmEkpPv_Werj4-789-cYrgFHZq1-AfAuHn5R08


                • Alina Reyes Alina Reyes 6 mars 14:56

                  @L’enfoiré
                  En reprenant le début de mon texte, vous auriez au moins pu éviter les fautes d’orthographe et de syntaxe sur quelques petites lignes seulement, c’était faisable, non ? Sinon, faites votre vie comme vous le voulez, y compris samedi, ce n’est pas mon affaire.


                • L'enfoiré L’enfoiré 6 mars 15:02

                  @Alina Reyes
                  Les fôtes d’ortograf son voulues... cela si vous ne le savez pas.
                  Toutes ses règles m’indisposent voyez-vous.
                  Mais tout est votre affaire et la mienne puisque je suis curieux de tout..
                  J’ai été voir votre « à propos » qui dit "Auteure. Une trentaine de livres en librairie, romans et autres. Nombreux textes en ligne, dont des livres téléchargeables gratuitement et ma thèse de doctorat en Littérature comparée"
                  En fait, écrire gratuitement, je le fais depuis ma retraite.
                  Ce n’est pas le truc en plumes qui m’a fait gagner ma vie active.
                  Vous avez oublié d’ajouter votre âge.
                  Alors aussi à la retraite ou en chômage ?
                  Encore une question bête et méchante.... !!!


                • L'enfoiré L’enfoiré 6 mars 15:04

                  Avant d’écrire, il faut aussi apprendre à lire les autres,
                  Je vous assure cela apprend beaucoup plus que de sortir tout de sa petite tête. smiley


                • Alina Reyes Alina Reyes 6 mars 15:16

                  @L’enfoiré

                  1. Je critique les fautes d’orthographe uniquement quand elles viennent de gens visiblement convaincus de leur supériorité intellectuelle, par exemple certains messieurs de la vieille école qui se croient obligés d’être plus forts qu’une femme.
                  2. Je suis toujours en activité. Si vous voulez plus de renseignements, vous avez mon nom, vous avez Internet, j’ai un site indiqué ici, vous trouverez aisément.
                  Et vous, quel est votre nom ?

                • Pierre 6 mars 15:16

                  @Alina Reyes
                  On peut supposer que vous êtes une insoumise ou une dégénérée du même acabit, persuadée d’assurer le bonheur du monde entier avec des recettes régulièrement mortifères. Un peu de courage, il est temps de devenir moins stupide !


                • L'enfoiré L’enfoiré 6 mars 15:17

                  Extraits d’un de mes derniers billets ;

                  « Foire du livre » de Bruxelles

                  Samedi 16 février, 10:00, « Théatre de mots »

                  Une conférence sur l’orthographe française. Deux interlocuteurs faisaient défiler les énormités de la complexité de la langue française écrite sans répondre au pourquoi mais parfois au comment.
                  « Orthographe : qui légifère ? qui fait la police ? »
                  [...]
                  Jacques Brel aimait le français, mais détestait le latin et je ne suis pas sûr qu’il ait aimé l’orthographe française pour autant.

                  François 1er avait forcer à quitter le latin en son temps.
                  En dehors de la prestation orale de notre « belle langue de chez nous » que chante Yves Duteil, sa phase écrite et orthographique m’a toujours apporté une ironie sarcastique avec la question « Pourquoi faire simple quand il y a moyen de faire compliqué ? ».
                  [..]
                  L’orthographe côtoient des règles que je placerais parmi les outils de la perversité. Comment avoir une langue qui a tant de synonymes et qui parvient à utiliser le même mot « temps » dans le temps qu’il fait (« weather ») et le temps qu’il est (« time ») ?
                  Comme il était dit, jusqu’au 18ème siècle, chaque écrivain avec son orthographe propre et cela ne gênait pas leur lecteurs.
                  J’ai eu « l’audace » de prendre la parole en fin de présentation en parlant du sexisme de deux mot tout à fait en accord avec la Saint-Valentin : « Amour et Délice ».
                  Les mots « amour » et « délice » sont masculins au singulier et féminins au pluriel.
                  Amusant que le lien de page qui parle des « amours délicieuses », contient le mot « fantastique »...
                  Audace que j’avais osé conclure en disant que les hommes feraient l’amour seul et les femmes ensembles. Ce qui n’avait fait rire personne dans la salle...
                  Pour n’importe quel personne qui n’aurait pas eu le français comme langue maternelle suivie d’années de classes françaises, ne tentera pas de l’exercer de manière écrite.
                  La langue langue écrite est aussi devenue un moyen de sélection de candidats à l’engagement de candidats qui n’en auront pas l’usage.
                  Le néophyte l’utilisera comme langue parlée mais transitera par l’anglais pour exprimer le fond de sa pensée et le nombre de locuteurs francophones s’en ressentira.
                  Dans les grandes écoles, les cours en anglais prennent de plus en plus de place. Une mode ? Non, une confrontation entre les anciens et les modernes puisque les correcteurs orthographique « on line » deviennent de plus en plus efficaces.



                • L'enfoiré L’enfoiré 6 mars 15:19

                  @Alina Reyes
                  C’est un nom flamand...
                  Mais un nom ne dit rien quand un « à propos » est plus complet.


                • Alina Reyes Alina Reyes 6 mars 15:27

                  @L’enfoiré
                  Je suis d’accord pour la souplesse de l’orthographe et de la langue, mais certaines fautes traduisent des problèmes de pensée, notamment les fautes d’accord (nombreuses dans votre commentaire, permettez-moi de vous le dire). Il me semble qu’en veillant à réduire ce genre de fautes dans notre écriture nous faisons un exercice salutaire pour notre pensée, qui doit être une ascèse, surtout si nous prétendons l’écrire.


                • L'enfoiré L’enfoiré 6 mars 15:32

                  Une langue est un outil de communication d’informations avec parfois trop de règles qui restent absconses pour ceux qui ne sont pas du « milieu »..
                  C’est ainsi qu’une langue perd ses locuteurs ou ses candidats locuteurs.
                  Le français a une grande chance d’avoir l’Afrique, sinon .... smiley
                  Le fond, lui, reste, peu importe la langue.
                  Il suffit de traduire.
                  C’est un job à part entière...


                • L'enfoiré L’enfoiré 6 mars 15:38

                  Peut-être vous faudra-t-il un jour apprendre à parler ainsi  smiley


                • Pierre 6 mars 15:39

                  @Alina Reyes
                  Ah j’ai oublié : votre haine de primate justifierait une visite chez un sexologue.


                • oncle archibald 6 mars 15:55

                  @Alina Reyes : arc boutée sur vos certitudes de marxiste ou assimilé c’est vous qui ne voyez même pas que le monde change à la vitesse V et que des mineurs qui font tomber du charbon sur leurs gueules noires il n’y en a plus, tout du moins dans les pays évolués.

                  L’économie est totalement bouleversée, la main d’œuvre non qualifiée ne sert pratiquement plus à rien dans tous les domaines de la production. La clientèle de Karl Marx n’existe plus, et j’espère que vous ne vous plaignez pas du fait que l’on puisse produire beaucoup plus avec beaucoup moins de main d’œuvre.

                  Tout est à réinventer et ça n’est pas en tenant des propos haineux que l’on y arrivera !


                • Alina Reyes Alina Reyes 6 mars 15:56

                  @Pierre
                  Je n’aime ni ne hais les riches, je me contente de dire leur bêtise, leurs crimes et leurs forfaits, qui empoisonnent le monde. Si vous pensez qu’il n’est pas normal de ne pas aimer les riches, c’est que vous êtes dans une logique de la prostitution, pas de l’amour.


                • Alina Reyes Alina Reyes 6 mars 15:59

                  @oncle archibald
                  En effet : c’est en reprenant aux riches ce qu’ils ont volé. C’est pourquoi mon propos est simplement de dire la vérité, afin d’accompagner son mouvement.


                • Pierre 6 mars 16:08

                  @Alina Reyes
                  Ben si, c’est de la haine de toute évidence viscérale, la bêtise ne se trouvant pas toujours là où on croit. Normal dans un pays où beaucoup pensent que le riche est un salaud et le pauvre vertueux, alors qu’il est, à tout prendre, plus malin d’être beau et riche que pauvre et moche !


                • gruni gruni 6 mars 16:08

                  @oncle archibald

                  La lutte des classes a encore de beaux jours oncle archibald. La haine du riche est un grand classique indémodable, surtout ici. En fait, est-ce vraiment de la haine, n’est-ce pas plutôt un sentiment d’une profonde injustice et d’inégalité ? 
                  « tout est à réinventer et ça n’est pas en tenant des propos haineux que l’on y arrivera !  » Certes, mais je doute que quelqu’un trouve la solution. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès