• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Avant qu’on ne leur botte le cul…

Avant qu’on ne leur botte le cul…

Après leur retrait du TPP (Accord de libre-échange trans-pacifique) début 2017 ;

celui de l’Accord de Paris sur le Climat quelques mois plus tard ;

puis, celui de l’UNESCO fin 2017 ;

et enfin celui de Vienne sur le Nucléaire iranien au printemps 2018 ;

il semble que les Etats-Unis d’Amérique aient confirmé ces dernières heures leur retrait du ‘Conseil des Droits de l’Homme’ de l’ONU basé à Genève, par la voix de sa représentante Nikki Haley épaulée par le secrétaire d’Etat le belliciste Mike Pompéo.

Faut-il en rire ou en pleurer… ?

A bien y regarder, en termes de ‘Droits de l’Homme’, on se demande surtout comment un pays qui mène impunément des guerres un peu partout sur la planète depuis des décennies, en y causant ainsi des millions de victimes, peut sans le moindre scrupule et la moindre remise en cause, participer de près ou de loin à une quelconque organisation se souciant de ‘Droits de l’Homme’ ?! Pour n’importe quel observateur, cela relève de la plaisanterie.

Sans parler du traitement que les USA réservent à certains de leurs prisonniers lors de ces guerres, entre exactions et tortures diverses qu’ils pratiquent dans des centres pénitenciers.

Que ce soit à Abou Ghraïb : « (…) Le 1er novembre 2003, The Associated Press publie un long article sur les traitements inhumains, tortures et exécutions qui se déroulent à Abou Ghraib et d'autres prisons américaines localisées en Irak. Le scandale d'Abou Ghraib est alors dévoilé et met en lumière une affaire durant laquelle des militaires de l'armée américaine et des agents de la Central Intelligence Agency sont accusés de violation des droits de l'Homme à l'encontre de prisonniers, entre 2003 et 2004 lors de la guerre en Irak, dans la prison d'Abou Ghraib. Ces prisonniers sont physiquement et sexuellement abusés, torturésvioléssodomisés et exécutés.

Le 11 août 2014, un rapport de l’ONG Amnesty international confirme de façon accablante que les forces américaines ont tué des milliers de civils irakiens sans être poursuivies ni avoir donné des compensations aux familles meurtries. Le rapport montre notamment en exemple un bombardement américain de 2012 en Afghanistan dans la province de Laghman (est), qui a visé des femmes qui ramassaient du bois, tuant sept femmes et filles et blessant sept autres.

Tout au long de la guerre d'Irak et de la guerre d'Afghanistan, des crimes de guerre commis par des soldats américains sont signalés. Sont les plus notables le massacre de Mahmoudiyah et le massacre de Haditha, crimes de guerre perpétrés pendant la guerre d'Irak (…) » [1]

 Ou à Guantanamo : [https://francais.rt.com/international/46489-torture-se-pratique-toujours-guantanamo]

Ainsi, faut-il rappeler que la prison de Guantanamo ouverte début 2002 est toujours en activités après 16 ans, et qu’il s’y trouve des individus n’ayant pas encore été jugés ?!

« (…) Parmi les 41 détenus que le président Obama a laissés derrière lui à Guantánamo, 31 sont considérés comme étant en détention indéfinie en vertu d’une interprétation abusive du droit de la guerre, 7 sont en attente de procès — y compris les 5 suspects de l’attaque du 11 septembre 2001, dont le procès semble avoir stagné en phase préliminaire — et seulement 3 ont été condamnés. Pourtant, en vertu des obligations de droit international qui lient les États-Unis, toute personne détenue pour un motif pénal bénéficie de la présomption d’innocence et doit être jugée par un tribunal compétent, indépendant et impartial sans délai excessif. Le droit international interdit de détenir quelqu’un indéfiniment sans qu’il ait bénéficié d’un procès juste et équitable, les seules exceptions à cette règle entrant en ligne de compte seulement pendant la durée d’un conflit armé international, c’est-à-dire lors d’une guerre opposant deux pays — ce qui n’est pas le cas ici (…) » [2]

Et ces dernières années, faut-il revenir sur les crimes de guerre multiples commis par les différentes administrations américaines au Moyen-Orient ? Et passer sous silence leurs collusions démontrées à de nombreuses reprises dans la formation, le financement et l’armement de groupes terroristes – que ces mêmes USA déclarent combattre – pour aller faire la guerre en Syrie, en Irak, en Afghanistan, en Libye et maintenant au Yémen ? Etats dévastés où les ‘Droits de l’Homme’ ont été anéantis sous les décombres d’infrastructures élémentaires de pays ruinés par les bombes et missiles ‘propres et ciblés’ made in USA.

Sans parler non plus de leurs financements d’ONG diverses à coups de dizaines de millions de dollars pour organiser depuis des années le renversement de gouvernements qui leur résistent et ne leur conviennent pas, et maquillées pour les bobos incultes et non-politisés sous l’appellation de « révolutions de couleurs » ?

Et sans citer la décision ‘tolérance zéro’ de D. Trump au niveau migratoire ces dernières semaines, avec pour conséquences la séparation entre parents et enfants des familles de migrants aux frontières ?

Et ainsi d’une liste sans fin en ce qui concerne un pays dont on se demande bien comment il parvient encore à séduire tant d’individus à travers le monde, alors qu’il contrevient régulièrement à quantité de ‘Droits de l’Homme’ dans sa pratique quotidienne, et qu’il faudrait donc le boycotter de toutes les manières possibles !

Parce qu’en définitive, si les autres Etats avaient un minimum d’intégrité et de réel respect pour ces ‘Droits de l’Homme’ qu’ils prétendent défendre, les USA, Etat belliqueux par excellence, ne devraient avoir aucun droit de parole ni même de présence au sein d’une telle institution. Ils devraient en être chassés, bannis, et interdits d’entrée !

L’un des griefs, présenté par Nikki Haley pour confirmer le retrait US, a été de dire que ce Conseil "se focalisait de manière excessive et entretenait une hostilité sans fin à l'égard d'Israël". C'est, selon elle, "la preuve évidente que le Conseil est animé par des intentions politiques et non par les Droits de l'homme". Nous y voilà !

Vrai que comme autre Etat exemplaire du respect des ‘Droits de l’Homme’, on ne pouvait trouver meilleur exemple que l’Etat terroriste israélien qui depuis sa tentative de création d’un Etat réservé aux juifs en 1947, n’a cessé de bafouer ces mêmes Droits aux Palestiniens, accumulant à lui seul les pires exemples de violation des règles morales et éthiques en la matière. Jusqu’à devenir aujourd’hui une entité pourrie, gangrénée d’un racisme puant, menant ouvertement une politique d’apartheid à l’encontre d’une partie de sa population et asphyxiant lentement mais sûrement un camp d’extermination où se meurent près de 2 millions d’âmes, dans un silence complice de tous ceux qui savent mais ne font rien !

Faut-il s’étonner que le 1er ministre Netanyahu ait salué la « courageuse décision » américaine ? Rien de surprenant de la part d’un tel psychopathe. Nous appellerons cela, un ‘non-évènement’.

En attendant, et après ces quelques retraits de l’administration américaine de certaines organisations internationales, l’impatience nous taraude de savoir quel sera le prochain épisode de cette palpitante saga, et par exemple : à quand leur retrait de l’OTAN ?! Ce serait autrement plus jouissif et bénéfique pour l’ensemble des Nations que ces effets de manches, sans réelles conséquences !

D’ailleurs, si le sérieux et la probité prévalaient en ces hautes institutions, de tels Etats criminels ne devraient pas en claquer la porte, dans la mesure où, ce sont les autres Etats qui devraient leur botter le cul en leur déclarant : « Ouste, dégagez… votre place n’est pas parmi nous ! »

Sauf qu’en termes de probité, probablement que ces mêmes Etats sont, comme je l’ai exprimé ci-avant complices de certaines situations, et donc eux-mêmes, bien loin du compte…

 

Daniel Vanhove –

20.06.18

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

32 réactions à cet article    


  • Spartacus Spartacus 22 juin 11:59

    Le conseil des droits de l’homme c’est 70 résolutions contre Israël en 10 ans l’allié des USA, c’est 50% des condamnations, plus que la Corée du Nord, l’Iran la Syrie et tous les états totalitaires réunis. 


    Aucune résolution contre qui condamne Chine, Russie, à Cuba ou Arabie Saoudite, et qui fait des « recommandations » teintées d’anti-américanisme primaire contre les États-Unis.

    L’Arabie saoudite qui décapite publiquement des femmes en laissant des corps pendus sur des grues, membre élu au conseil des droits des femmes, c’est vachement crédible

    Les USA sont de loin les plus grands donateurs, temps au niveau étatique que dons privés.

    Et vous trouvez curieux qu’ils sortent d’un machin aussi pourri et immonde qu’ils financent à les insulter par les plus tarés de la terre ?

    Rien de plus logique...

    Des poules découvrent une paire de ciseau....
    La caravane des frustrés racistes anti-americain primaires n’a qu’a aller se faire foutre.....

    • Emohtaryp Emohtaryp 22 juin 20:56

      @Spartacus

      Toi et « tes amis états voyous » seront un jour prochain jugés pour crimes de guerre et complots à répétition

      On a jamais été aussi près du futur « Nuremberg 2.0 »

    • keiser keiser 23 juin 05:04

      @Spartacus


      Tu devrais vérifier dans ta boite à pilules.
      Je pense que tu as oublier de prendre ton cachet journalier.
      Et aujourd’hui, tu peux doubler la dose, ce ne sera pas du luxe.

    • Jean Keim Jean Keim 23 juin 08:19

      @Spartacus
      Dites nous Spartacus, les USA ne sont-il pas les alliés des saoudiens ?


      Il n’y a pas que de la logique dans vos propos, et soit dit en passant, les américains ne sont pas une race.

    • izarn izarn 23 juin 13:48

      @Spartacus
      Pas la peine de te mettre dans des états pareils...
      Il y a une chose positive chez Trump :
      Cette histoire de pseudo droit de l’hommiste pour aller bombarder qui bon nous semble ; c’est terminé...
      Alors l’autre pétasse du « deep State » clintonien qui argumente sur Israel, c’est risible !
      No argument ! N’importe quoi !
      Mais personne n’a rien à foutre d’Israel sur la planète ! Sauf Manuel Valls ! smiley
      Ces imbéciles du « deep state » obamesque se sont fait avor par Trump...
      Désormais, est-ce que le Pentagone osera bombarder sans l’alibi « droitdel’hommiste » ?
      Bien joué Trump !
      Bien dans la tronche de Macron aussi...
      Fini les bombardements à la con contre la Syrie ! Plus de « droitdel’hommisme »
       smiley
      Les masques tombent.
      Génial mister Trump !


    • JBL1960 JBL1960 22 juin 15:29
      Comment pouvait-il en être autrement d’une Nation faussaire qui s’est établie sur un divin mensonge et un dol ?

      Qui a exterminé plus de 100 millions de Natifs (depuis 1492) et qui les a parqués dans des réserves, prisonniers en leurs propres terres jamais cédées et encore aujourd’hui !
      Et qui a mis en esclavage une population entière après l’avoir chassé comme un animal et ramené, comme un trophée sur leurs terres usurpées et encore rougies par le sang des peuples originels ?
      C’est Kahentinetha de Mohawk Nation News qui avait dit que : L’ONU est la trappe d’entrée vers le camp de concentration planétaire. Nous sommes supposément évalués en accord avec notre valeur commerciale. Ensuite nous devrons nous soumettre de façon à gagner notre vie et pouvoir nous nourrir, ou simplement rester vivant. Comme d’hab’ quoi !
      Dans « Entreprises bidons » en analyse dans ce billet « Mordre le cul de l’hydre » de septembre 2016...
      Reste que Trump n’est que la marionnette de la City de Londres, tout comme notre Zident, le Baby MacDeRoth et qu’on le voit bien, ce système n’est pas réformable de l’intérieur, il n’y a pas de solutions au sein du système, il n’y en a jamais eu et n’y en aura jamais.
      Et à part un boycott total, y compris, surtout même de la votation (piège à ons) le salut de l’occident que vous aviezjustement analysé il y a presque un an, comme soutenant le terrorisme ICI et nous avons encore eu la preuve, en France, qu’il en était de même, passe par les peuples occidentaux émancipés de l’idéologie et de l’action coloniales se tenant debout, main dans la main avec les peuples autochtones de tous les continents pour instaurer l’harmonie de la Société des sociétés sur Terre…
      Bien sûr on peut leur botter le cul, c’est pas l’envie qui nous manquera, ou les ignorer et se fédérer, nous la minorité, puisque la majorité n’est pas à convaincre, et heureusement !
      Qu’est ce qu’on risque à essayer ?
      Sinon, peut-être de réussir...
      JBL1960

      • izarn izarn 23 juin 13:59

        @JBL1960
        Toi, le bon con qui croit au ’droitdel’hommisme« de l’ONU, qui grace à cela a laissé bombarder et détruire les pays du Moyen-orient...
        Le résultat est catastrophique, et point de »droit de l’homme" à l’horizon. Commerce de l’esclavage en Libye aprés la disparition de Kadhafi...
        Alors les USA se retirent de cet organe de pourris validant tous les massacres au nom de la paix...
         smiley
        C’est à dire que Trump élimine un alibi pour ses successuers et pour le Pentagone.
        Ceux qui voudront bombarder, se montreront à visage découvert !
        Cela suffira-t-il ?
        Mais les peuples auront devant eux les monstres, les klingons....
        Qui bombarderont pour leur petits intérets persos...Les 1% contre les 99%....
        Et la....La REVOLUTION MONDIALE VA ECLATER !
        Bravo, mister Trump !
        Génial !


      • JBL1960 JBL1960 22 juin 15:41

        J’estime, pour ma part, très important, voire capital, de démystifier les mythos racontés depuis trop longtemps notamment en anthropologie et c’est pour cette raison que je m’attache à lire mais aussi à relayer (grâce notamment au blog ami Résistance71 qui traduit depuis 2010 en français) et le plus souvent en version PDF que je réalise de Clastres, Sahlin, Graeber, Demoule, Patou-Mathis, Ezzat bien sûr, et James C. Scott qui arrive dans ce format très bientôt.

        Et sur mon blog en tout cas, je rajoute les historiens et archéologues tels que ; Steven Newcomb, Peter D’Errico, Sand, Pappé, Zinn et Means car ils vont tous dans le même sens et démontrent que le dogme orthodoxe évolutionniste affirmant que ; L’État est le stade évolutif obligé de la Société Humaine n’est que cela : un dogme sans fondement historico-anthropologique.

        Pour démystifier les mythos avec Antoine Gigal entre autres, qui nous permet, par ricochet de comprendre les véritables raisons de la guerre au Yémen, comme quoi tous les chemins nous ramènent à la City et à Rome...


        • eddofr eddofr 22 juin 15:52

          Au moins, Donald TRUMP tient 50% de ses engagements ...


          Il a dit « America’s first » et « Make America great again »

          L’Amérique d’abord, chez lui, ça se traduit surtout par 

          « L’Amérique toute seule ».

          Ou encore, 

          « Pourquoi adhérer à des organisations qui voudraient nous contraindre à faire autre chose que ce qu’on a envie de faire ? »

          Ou

          « Pourquoi s’engager avec d’autres nations puisque de toute façon, on fera ce qu’on voudra sans tenir compte de leur avis ?

          Par contre, rendre l’Amérique Grande à nouveau ... Promesse non tenue, du moins vu de l’étranger.

          Chez nous ce serait plutôt »Rendre l’Amérique plus Ridicule qu’elle ne l’a jamais été".

          Note : je ne dis pas que c’est ce que je pense, je dis que c’est l’image qu’on nous en présente.

          Note² : ce qui ne veut pas dire non plus que j’approuve ses engagements.

          • zygzornifle zygzornifle 22 juin 19:58

            Macron veut des accords comme ça il signe , c’est un serial-signeur , il faut qu’il y ait sa griffe partout , peut être signe t’il meme son pcul avant de se torcher ....


            • Homphilo 23 juin 01:26

              Il y a bien longtemps que les USA ne font que de la figuration en ce qui concerne les droits de l’homme .ils peuvent partir cette institution ne s en portera que mieux.


              • Et hop ! Et hop ! 23 juin 09:05

                @Homphilo

                Cette institution n’a jamais servi qu’à servir de prétexte pour faire de l’ingérence économique et à protéger les migrations esclavagistes, il est temps qu’elle disparaisse et la Déclaration universelle avec elle.

                Les deux premières causes de violation des droits fondamentaux, ce sont la guerre civile comme celle d’Irak, de Syrie et de Libye et le travail des immigrés clandestins.

              • izarn izarn 23 juin 14:03

                @Et hop !
                La déclaration universelle ça va, c’est surtout comment on s’en sert....
                Vous savez, la novlangue...
                OK ?


              • Blé 23 juin 07:20

                Depuis la chute du mur de Berlin, le Capitalisme se fortifie d’année en année en laissant de coté les sociétés et les populations. Les rentiers ont d’autres soucis que le bien être des travailleurs qu’ils soient salariés ou à leur compte, un travailleur-euse n’a pas les mêmes besoins qu’un Macron, une reine d’Angleterre ou d’un Trump ou encore d’un capitaine d’industrie ou propriétaire d’une banque.

                Les U S A impose partout leur système économique et pour se faire emploie des moyens connus depuis Bernays c’est à dire depuis les années 1900.

                Entre le réchauffement climatique, les pollutions de l’air, de l’eau, des terres, la destruction des espèces animales et végétales, le manque d’eau dans certains pays d’Afrique, le déplacement de populations à cause du climat et de la pauvreté, la pression et les conditions de travail de millions d’individus dans le monde,(concurrence à tous le niveaux d’une société, rentabilité)

                On peut dire que le Capitalisme tue tous les jours sans avoir recours à des armes à feu. Les U S A seuls ne pourraient pas imposer leurs idéologie sans la complicité des états occidentaux qui ne voient pas plus loin que le $.


                • JC_Lavau JC_Lavau 23 juin 08:34

                  @Blé : « le réchauffement climatique », Ah ?
                  On te refile n’importe quoi, à toi.

                  Jamais le climat n’a cessé de varier, en cette ère quaternaire où il y a des glaciations.

                • izarn izarn 23 juin 14:08

                  @Blé
                  Vous voyez qu’il se fortifie ?
                  A mon avis il n’arrête pas de se casser la gueule...
                  Si vous croyez que la situation économique de l’Occident est meilleure qu’en 1989....
                  Je parle situation, pas de la chiffraille de PIB en dollar, alors que le dollar plonge en valeur depuis 30 ans...
                  http://www.shadowstats.com/imgs/sgs-usd.gif?hl=ad&t=1528397809
                  Le dollar est 50% de ce qu’il était vant la chute de l’URSS....
                  Il se fortifie ?
                  Ha oui ?
                   smiley


                • Trelawney Trelawney 23 juin 07:27

                  On n’est jamais surpris lorsque les USA imposent violemment leurs décisions. On a toujours été habitué à leur politique du « bâton ». Cela fait plusieurs présidences que l’on pouvait s’en apercevoir, mais avec celle de Trump ça nous saute au yeux : On ne sait pas où va l’Amérique et même eux ne le savent pas.

                  Trump avec sa théorie du deal traite au jour le jour les affaires courantes et nous regardons le spectacle de cette liquidation en règle. Tout doit disparaître et c’est bien ce qui attriste ces spectateurs. Mais personnellement, « I really don’t care, do u ? » 

                  • Jean Keim Jean Keim 23 juin 08:14

                    Le monde est dans un jeu hypocrite incessant, tout le reste n’est que de la littérature.


                    Seul un individu névrosé peut désirer le pouvoir quel qu’il puisse être, une partie de l’explication est là, maintenant il nous faut comprendre ce qu’est la névrose, la percevoir en commençant par la nôtre propre.

                    • julius 1ER 23 juin 08:29

                      Bienvenue dans le monde de la « realpolitik »..... c’est vrai que cela ne sent pas bon, mais pas bon du tout !!!

                      mais vouloir un autre monde et se battre pour un monde plus vertueux c’est maintenant se faire taxer d’idéalisme !!!!!!!!!!!!

                      • Et hop ! Et hop ! 23 juin 08:55

                        «  Et sans citer la décision ‘tolérance zéro’ de D. Trump au niveau migratoire ces dernières semaines, avec pour conséquences la séparation entre parents et enfants des familles de migrants aux frontières ? »


                        Ca c’était une fausse nouvelle, il n’y avait aucune mesure signée par Trump préconisant dant de séparer les parents et les enfants d’étrangers clandestins.

                        Et d’autre part, pour un pays, il est parfaitement conforme à la Déclaration universelle des droits de l’homme d’arrêter tous les étranges en situation irrégulière et de es renvoyer dans leur pays.

                        • toma 23 juin 09:17

                          On laisse quoi ? 2 ans pour envoyer faire foutre la Corée du nord ?

                          Reste que lisant une revue économique, le prix de l’acier en Am. Du nord a dépassé les prix Europe et Asie avec taxes comprises.

                          Trump a râlé contre les spéculateurs.

                          Parfois je rigole.

                          Ce pays reste avec israël le plus grand fossoyeur de l’histoire et bafoueur des traités qu’il signe et impose a travers le monde aux autres. Ne dit-on pas, aux USA faire du business c’est signé un contrat, puis prendre 5 avocats pour ne pas le respecter dans la foulée.

                          Qui se ressemble, s’assemble.


                          • chantecler chantecler 23 juin 12:17
                            Ce qui est amusant c’est que D. Trump prend à contre pied tous les idéologues de la mondialisation et de la concurrence « libre et non faussée ».
                            D’où la gueule de nos dirigeants européens , de l’UE , et les réactions de l’Allemagne .
                            Attention je ne défends pas ce type :
                            J’ai toujours pensé que les Américains aveint à choisir entre la peste et le choléra...
                            Trump est un néocon mais pas un néolib ....
                            De plus il est sans parole .
                            Son ascension dans l’immobilier d’après ce que j’ai lu a été lié à des reniements de contrats , des non paiements etc etc ...
                            Il continue ...
                            Mais pas plus confiance dans la « si regrettée H. Clinton ».
                            En fait c’est comme partout : la politique est dévoyée par l’oligarchie, les multinationales (les trusts) les groupes de pressions , les lobbies corrupteurs , les médias aux ordres , les technocrates et hauts fonctionnaires , etc, etc .....

                            • chantecler chantecler 23 juin 12:26

                              @chantecler

                              Tiens au fait ce matin j’ai visionné cette émission particulière de C dans l’air  :
                              intéressante car propos vagues et embarrassés .
                              Qui dit beaucoup entre les lignes...
                              Il est question aussi de la vente de Alstom à G.E ...(vers les 3/4)...
                              Ce que j’en retire c’est qu’il ne faut jamais faire des achats ou des ventes aux USA : à chaque fois nous l’avons dans l’os :(ici , je pense que les négos français « n’ont pas fait leur travail d’analyse » et tenté de savoir si GE était fiable ..., avis perso...).
                              Naturellement dans cette émission notre président « mondialiste » n’est pas trop critiqué mais quand même un peu .(il y a un intervenant tout de même assez critique

                            • izarn izarn 23 juin 14:20

                              @chantecler
                              Chaque fois qu’on achète des sociétésUS ; on se fait entuber...
                              N’oublions pas le génial Vivendi « Universal » !
                              HHhahahahahahhhhaaa !
                              Bon le mec, le PDG, aprés avoir coulé Vivendi, a emmigré à New York...
                              Normal !
                               smiley
                              Le fait c’est que les chinois sont plus malins que nous.
                              De la à croire que nos PDG-Bilderberg le font expres...Ha c’est du complotisme !
                              Oui, mais pourquoi les chinois, eux, réussissent leur coup !
                               smiley


                            • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 juin 14:57

                              @izarn L’Europe est a l’arrache au niveau science hyper molle économique . Les anglo-saxons bavent des conneries depuis Chicago et nous mettons dix ans a nous en rendre compte . Pendant qu’ils passent ailleur au pragmastisme , nous sommes encore ébloui des phares tels des lapins.


                            • chantecler chantecler 25 juin 08:10

                              @izarn

                              Faut croire que pour les spécialistes , les analystes , les négociateurs et sans doute les DG cet argent n’est pas perdu ..
                              Donc des hauts cadres, des intermédiaires empochent des commissions plus ou moins officiels , les paradis fiscaux ne sont pas faits pour les chiens , mais l’entreprise est sabordée , vendue à la découpe et sur le terrain quelques milliers de salariés à la rue ou en difficulté (plan de restructuration )
                              Maintenant penser que les dirigeants de ces multinationales ,de ces trusts , vont tenir leur parole dans ce que nous savons des transactions , c’est une vue de l’esprit : autant « croire » aux discours de politiciens qui ne sont le plus souvent que leurs complices , menteurs, magouilleurs ou gros naïfs .

                            • Matlemat Matlemat 23 juin 12:55

                              Qui va leur botter le cul ? les Européens ne sont même pas capable de s’unir à 3 ou 4 pays pour faire des contre-sanctions.

                              Les Américains ont compris qu’ils devaient racketer le monde pour pouvoir se maintenir, s’ils commencent à être trop gentil ce sera la fin pour eux.


                              • izarn izarn 23 juin 14:22

                                @Matlemat
                                L’Allemagne est le maillon faible de l’UE.
                                A méditer.


                              • izarn izarn 23 juin 14:25

                                @izarn
                                La France depuis Sarkoy, aussi...Mais elle est derrière.
                                Deux pays anti puissance UE : L’Allemagne et la France, malgrés toutes leurs jobardises, leurs déclarations mensongères, destinées à soulager le couillon...
                                Sinon ?
                                RIEN !
                                NADA !


                              • Matlemat Matlemat 23 juin 17:06

                                @izarn
                                ça marche pas le lien.


                              • Gorgoneion 23 juin 23:26

                                Le déclin des Etats unis est amorcé, les sionistes vont suivre.

                                 Il est étonnant que personne n« en ait conscience et que vous continuez à argumenter sur des »détails". Israel mêne une politique sioniste (fachiste) soutenue par les USA, c’est un fait.
                                Les états unis sont en déclin, économiquement, militairement et surtout ils perdent au fur et à mesure tous leurs alliés. Qui voudrai suivre un pays perdant ?
                                L’empire est en déclin et heureusement nos enfants ici et là en sont conscients.
                                L’avenir est entre leurs mains.


                                • Jean nemare Jean nemare 24 juin 18:33

                                  Vous avez entièrement raison dans votre analyse, mais en lisant votre article, je ne peux m’empêcher de repenser à un texte que je suis en train d’écrire pour le compte d’un ami sur le droit international public. Et voici ce que le cours dit : 


                                  « De même, le recours à la force est catégoriquement prohibé, par le droit international public comme le consacre l’article 2 paragraphe 4 de la charte des nations unies. Je cite : »Les membres de l’organisation s’abstiennent, dans leurs relations internationales, de recourir à la menace ou à l’emploi de la force soit contre l’intégrité territoriale ou l’indépendance politique de tout état, soit de toute autre manière incompatible avec les buts des nations unies. ".

                                  En découle ainsi, le principe d’intégrité territoriale de l’Etat. Les états ont en outre une obligation de règlement pacifique des différents. C’est la conséquence logique de l’interdiction de recourir à la force dans les relations internationales. Le devoir des états parties à un différent de rechercher une solution pacifique a ce dernier est consacré a l’article 33 de la charte des nations unies 

                                  Concrètement, cela veut dire que mener des agressions armées, des invasions militaires, mener des putch ou les soutenir pour déstabiliser un état est rigoureusement interdit. La seule possibilité de recourir à la force armée est uniquement pour se défendre face a une agression extérieure. Quel pays respecte cela ??? Et les USA sont bien les derniers à le faire ! Si c’était le cas, il n’y aurait tout simplement pas de guerres dans le monde...


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès