• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Avec l’espoir d’en finir avec le Sarkozo-lepénisme (...)

Avec l’espoir d’en finir avec le Sarkozo-lepénisme !

Voilà plus de six ans que j’ai quitté la France pour échapper aux voyous de la finance et aux pièges du surendettement. Depuis la parution de mon petit livre “Insolvables !” l’an dernier, certains de mes amis me conseillent de ne pas prendre position aujourd’hui dans ce qui se passe dans la vie politique française, et de poursuivre plutôt mes réflexions sur le capitalisme mondial et sur ses méfaits planétaires, ses crimes contre les populations les plus pauvres, d’en témoigner avec ce que je vis chaque jour au fil du Mékong, dans cette Asie du Sud-est écrasée par la Mondialisation, et qui sera ma dernière “Patrie”.

Bien sûr. Mais comment parler de l’Humain, de l’argent, de l’aveuglement des sociétés occidentales et de leur surconsommation, de leur fuite en avant dans la dominance, une dominance artificielle au demeurant, en faisant semblant d’ignorer la tragédie historique qui se joue aujourd’hui en France ?

Bien sûr, je ne suis pas “expert” en politique, je n’ai pas les mains chaque jour dans ce cambouis-là, mais j’ai la faiblesse de penser que nous sommes tous des experts de notre propre vie, des experts de nos rêves et de nos utopies, et que notre expertise citoyenne vaut bien celle de ceux qui en font un métier. Je pense aussi aux mots du poète René Char, qui n’avait rien d’un politologue patenté : « Nous devons surmonter notre rage et notre dégoût. Nous devons les faire partager, afin d’élever et d’élargir notre action, comme notre morale.  » Alors, voilà ce qu’il m’importe de dire aujourd’hui, voilà où “ma main tremble”, comme aurait sans doute réécrit, en ces heures dangereuses, le philosophe Jacques Derrida, qui condamna les “états voyous”.

L’avocat d’affaires de Neuilly, qui a réussi le douloureux exploit, en moins d’un quinquennat, de transformer la France en soubrette oui-oui des USA et de l’OTAN au service des sociétés pétrolières et des banques, de créer 1 million de chômeurs de plus, de multiplier par deux le nombre d’insolvables et de citoyens vivant sous le seuil de la pauvreté, de laminer le tissu social et économique, le monde de l’entreprise, de ruiner l’éducation, la culture, la santé, l’économie entière de la Nation en augmentant sa dette extérieure de 600 milliards d’euros, Nicolas Sarkozy, donc, s’est rallié ouvertement aux thèses abjectes du Front National, future “Alliance pour le Rassemblement national” qui regroupera bientôt en son sein toutes les forces réactionnaires et xénophobes de la France, celles du FN et de ses satellites – Nouvelle Droite Populaire ou Parti de l’In-nocence, entre autres – et celles de la Droite Populaire classique venue d’une UMP explosée, triomphe de la famille Le Pen.

Il ne lui aura donc pas suffi de s’entourer de Brice Hortefeux, de Claude Guéant et de sa sinistre “plume” Yves Roucaute, rédacteur nationaliste de la querelle sur “les civilisations inférieures”, un lobbyste du pire dont le fantasme est de voir un jour son encre se transformer en sang, celui des “infidèles”. Il ne lui aura donc pas suffi d’humilier le Centre et la droite ordinaire et d’aller patauger dans la tranchée de Mr Patrick Buisson, le fantassin de Minute, de flatter pendant cinq années les racistes “en souffrance”, de les caresser de mots et d’effets d’annonce sous l’oeil des médias complaisants. Non, apparemment, ça n’aura pas suffi.

En croyant vacciner la France contre Marine Le Pen, Sarkozy a répandu le virus du lepénisme, de la xénophobie, dans un ancien pays occupé par les Nazis, par les constructeurs et pourvoyeurs des camps de la mort. 17,9%, un score terrible, un score historique !

Pour conserver une chance, même infime, de rester à la tête de l’État le 6 mai 2012, le président sortant avait besoin d’aller plus loin encore dans cette course folle, dans cette cavalerie, il avait besoin de faire les poubelles du Front National, et il n’en fut en rien incommodé, bien au contraire. Remettre en cause l’espace Schengen, expulser un immigré sur deux, multiplier les lois répressives, encourager les contrôles au faciès, accuser les chômeurs (et bientôt les malades, comme en Grèce) d’être des “assistés”, ressusciter Pétain et Poujade, claironner qu’il veut sauver cette France qu’il a lui-même ruinée et plongée dans le désespoir. Tel est son seul programme, avec l’enrichissement des riches !

À la faveur d’un triste fait divers, le voici, s’il était réélu contre toute attente, sur le point d’accorder un permis de tuer, un permis de chasse aux policiers qui s’estimeront, sur parole, en état de “légitime défense”… Tout citoyen s’opposant à l’arbitraire des forces de police en mettant une main dans sa poche sera dès lors susceptible de recevoir une balle dans la tête, même par derrière. Français, de souche ou non, travailleurs immigrés et touristes étrangers, vous voici prévenus ! L’État policier français dicté par la valseuse de Vienne et son géniteur nostalgique de Vichy est en marche, au pas de l’oie… Et la peine de mort, en version abrégée, sans procès, sans défense, risque d’être rétablie prochainement en France sous les diktats d’un populisme bafouant les Droits de l’Homme. Dans sa course effrénée, désespérée, pour conserver le pouvoir, Nicolas Sarkozy a fini par lâcher la phrase qui le déshonore à jamais sur son strapontin et le disqualifie aux yeux de l’Histoire : « Le FN est compatible avec la République » !

Non, le racisme et la haine ne sont pas, ne seront jamais compatibles avec la République. Le racisme et la haine, ce n’est pas une souffrance, c’est le mal qu’il nous faut combattre ! Avec courage, avec obstination ! Il nous faut combattre le Sarkozo-lepénisme chronique par tous les moyens légaux et pacifiques dont nous disposons encore ! Dans les urnes, bien sûr, comme partout ailleurs ! Car si la haine l’emporte, sur fond de crise économique mondiale sans précédent fomentée par les banques internationales – nous n’en sommes qu’au début – et de montée des fascismes européens sous l’effet de la misère, la guerre sera inévitable…

Ce combat-là ne s’arrêtera pas le 6 mai au soir, avec l’élection probable et salutaire de François Hollande. Ce combat-là doit se poursuivre à l’heure des Législatives. Il doit continuer ensuite chaque jour de notre vie, où que l’on se trouve sur la terre, car la haine de l’autre, de l’étranger – l’Histoire nous l’a montré –, n’a jamais engendré que le pire, l’anéantissement de nous-même, l’infamie et la barbarie.

Voilà, c’est ce que le citoyen exilé, non-expert que je suis, avait encore à dire aujourd’hui, avec modération, mais avec conviction. Et à ceux qui pensent que la victoire de la Gauche est désormais inéluctable, qu’il est vain de tirer sur les ambulances, je répondrai seulement : “Ça dépend où elles vont et de qui est derrière le volant ! Ça dépend aussi du volume de blindés conduits par des racistes décomplexés auxquels elles ouvrent la route… un boulevard”.

Pour conclure ce billet d’espérance par la voix d’un poète, c’est celle de Paul Éluard qui me vient en mémoire : Entre tous mes tourments entre la mort et moi / Entre mon désespoir et la raison de vivre / Il y a l’injustice et le maheur des hommes / Que je ne peux admettre il y a ma colère / Il y a les maquis couleur du ciel de Grèce / Le pain le sang le ciel et le droit à l’espoir / Pour tous les innocents qui haïssent le mal / […] / Tu ne supportais pas l’oppression ni l’injure / Tu chantais en rêvant le bonheur sur la terre / Tu rêvais d’être libre et je te continue. (“Dit de la force de l’amour” )

 

Christophe Leclaire


Moyenne des avis sur cet article :  3.09/5   (69 votes)




Réagissez à l'article

46 réactions à cet article    


  • Henri Francillon Henri Francillon 4 mai 2012 15:30

    Un article absolument ignoble, comparer le nazisme avec la situation actuelle est une insulte grave et profonde à tous ceux qui en ont souffert.
    Honte sur vous l’auteur, pour votre mépris de la souffrance des autres, vos amalgames scandaleux et votre absence totale de lucidité.
    On ne peut que vous souhaiter d’un jour vivre ce que vous prétendez à tort subir, pour que vous compreniez ce qu’est souffrir.
    Et vu votre comportement d’enfant gâté il est probable que, à l’instar de l’immense majorité du peuple, vous ne travaillez actuellement à la réalisation de ce cauchemar, puisque votre collaboration avec ce système criminel qui vous manipule par cette élection est évidente au point que vous en ressortez tous les poncifs.
    Mais vous finirez probablement au service de ces bourreaux puisque votre motivation est aussi patente que votre naïveté, qualités fort recherchées par l’ignoble police de la pensée que vous rejoignez avec tant de coeur.


  • Al West 4 mai 2012 16:26

    Entierement d’accord avec Henri.

    Je rajouterai que ce qui me choque, c’est cette phrase :

    « Voilà plus de six ans que j’ai quitté la France pour échapper aux voyous de la finance et aux pièges du surendettement. »

    Elle reflete selon moi une attitude tout a fait egoiste qui consiste a aller chercher le bonheur quand on en a les moyens, relatif a tout un chacun, la ou il est disponible sans lutter au contraire contre les problemes de son pays qu’on a pourtant bien analyses, dont le chef de file est la finance.

    Quand on s’exile par souci personnel, on ne se permet pas de donner des lecons sur ceux qui essaient de sortir, par les moyens qui leur semblent adequats, leur pays de la merde dans laquelle il est ; en particulier, on evitera de les assimiler a des racistes ou des nostalgiques du 3erme Reich.

    A ce propos :

    « L’État policier français dicté par la valseuse de Vienne et son géniteur nostalgique de Vichy est en marche, au pas de l’oie… »

    Son geniteur, a la valseuse, a voulu s’engager dans la Resistance pendant la seconde guerre mondiale et ne s’est jamais declare nostalgique du gouvernement de Vichy, loin de la. Quand on est ignare de l’Histoire a ce point et qu’on relaie la propagande mediatique sans s’attacher a verifier la veracite des declarations miasmatiques de la presse, on reflechit a deux fois avant d’etre aussi peremptoire.


  • Le citoyen engagé Le citoyen engagé 4 mai 2012 17:07

    Un article encore débile d’un auteur qui n’a toujours rien compris bien planqué dans son paradis fiscal. Il dit lui-même que sarko a crée 1 million de chômeurs et on devrait accepter de faire rentrer 250 000 immigrés/an sur notre territoire ? Pour quel travail ? quel logement ? Quelle éducation ?...Encore un bobo de gaucho qui n’a rien compris au film et qui se permet de donner des leçons au peuple français !

    Nous on veut notre souveraineté ne lui en déplaise. On en à marre que l’Europe décide pour nous de notre destin et c’est pour cela que l’on défend la souveraineté nationale contre l’alliance UMPS ! Il devrait apprendre à lire la politique avant de commenter et de débiter des âneries au mètre alors qu’il se débrouille quand même pour bien cerner les causes de notre malheur !

    A lire pour l’auteur tiens : La France est la clé de voûte du nouvel ordre mondial.


  • Yohan Yohan 4 mai 2012 23:30

    On ne peut pas dire mieux qu’Henry. Ce minable nartik est la marque des faibles


  • MmeRosa 5 mai 2012 00:54

    Sauf que le géniteur de la valseuse, préférait avec son beau poignard de la waffen SS gravé à son nom aller émasculer du « crouille » dans la casbah d’Alger, devant les enfants au nom de ce beau service inventé par des malades et qu’ils appelaient : Torture à domicile. Rien mais alors RIEN ne pourra jamais justifier cela. Qu’ils aillent en enfer le géniteur, et la valseuse de la mort aussi qui n’a pas pris ses distances, au contraire, et qui sème la haine et la division ..


  • Al West 5 mai 2012 13:02

    Ce poignard était un faux... Un général a témoigné pour dire que ce n’était pas une arme en service dans l’armée française et que c’était ridicule comme accusation. La torture de Le Pen en Algérie c’est de la légende.


  • Francis JL1 4 mai 2012 09:37

    Bonjour Christophe Leclaire,

    merci pour ce très beau texte qui mériterait d’être édité en tract et distribué sur les marchés. Puisse-t-il être lu et relu avant dimanche, par le plus grand nombre d’indécis.

    Cordialement.


    • kemilein 5 mai 2012 02:43

      un ramassis de conneries a commencer par
      "de l’aveuglement des sociétés occidentales et de leur surconsommation, de leur fuite en avant dans la dominance, une dominance artificielle"

      ta vue la gueule de hong kong ? de tokyo ? de shangai ou de pékin ? et tu voudrais nous faire croire qu’on est les seuls tarés de la planète ?

      tsss pauvre petit être insignifiant.


    • Francis JL1 5 mai 2012 09:58

      kemilein,

      l’occident c’est quoi ? Aujourd’hui ça désigne par extension les nations comme le Japon qui se développent comme l’occident. Avaient-ils le choix ?


    • ELCHETORIX 4 mai 2012 09:39

      Bonjour l’auteur excellent article que j’approuve du début jusqu’à la conclusion !
      Un seul bémol à mon avis , si FH est élu , je ne suis pas sùr que le fascisme va disparaitre de notre société , je crains même qu’il ne s’amplifie avec des mesures que le futur gouvernement « socialiste »
      va prendre car assujetti à la finance internationale et les banksters et , donc , sera vite impopulaire pour ne pas dire plus .
      La résistance aux impérialistes économiques et militaires sera plus que jamais d’actualité !
      Hasta la victoria , siempre !
      RA .


      • Henri Francillon Henri Francillon 4 mai 2012 15:32

        Avec des gens comme vous soutenant ouvertement le fascisme umps il est clair qu’il ne va pas disparaitre.
        Vous en serez au contraire les soldats vaillants et criminels la conscience tranquille.
        Vous avez d’ailleurs commencé par la pensée qui, logiquement, se transformera en actes aussi ignobles que les atrocités que vous n’avez jamais vécues en prétendant les subir.


      • mimi45140 4 mai 2012 16:00

        Je suis malheureusement d ’ accord avec votre vision de l ’ après élection on lui auras donné le volant mais pas les pédales la conduite de notre pays va être délicate .


      • devphil30 devphil30 4 mai 2012 09:46

        Espérons une victoire de la justice et du social dimanche afin de redonner aux Français et à la France , pays des droits de l’homme sa juste place humaine dans le monde.


        Espérons une victoire pour les Français , pour montrer à ceux prétentieux de droite qu’il existe une autre voie qui passe par la reconnaissance et le respect des autres dans une société plus juste qui ne laisse pas 4 millions de Français sans travail ni 10 millions de personnes dans la précarité.

        Espérons une victoire pour la France avant que la démocratie soit bafoué et mise à mal pour un pouvoir fascisant qui pourrais nous mener vers des extrêmes sanglants.

        Philippe

        • Castel Castel 4 mai 2012 10:12

          Je ne suis pas d’accord avec la thèse de l’article. Vous analysez mal la situation, le vote FN la différence UMP-FN (et NPA) et le vote système UMPS.

          Par ailleurs :
          « « Le FN est compatible avec la République » »

          Sarko a dit ce matin qu’il voulait ramener le vote FN vers la république. Donc, vous voyez bien qu’il est capable de penser comme vous. (il dit tout et son contraire, on est d’accord, alors pourquoi stigmatiser l’électorat gaulliste ?)


          • Castel Castel 4 mai 2012 10:33

            Par contre, l’article est bien écrit et je suis d’accord avec certains passages. Sarkozy n’a rien d’un gaulliste et son message politique est trahis par les élites, par conséquent, il est normal que les gaullistes prennent le maquis en votant FN ou NPA.


          • Cocasse Cocasse 4 mai 2012 12:19

            Vous parlez de racisme et de haine, comme c’est facile et superficiel.

            Comme beaucoup de gens, vous n’avez pas été au bout de l’analyse, et pris en considération tous les aspects de la propagande globale.

            Les directives migratoires, sans doute établies sur le conseil d’experts en ingénierie sociale, se basent sur une totale absence de limite. C’est de l’extrémisme.

            Dans le cadre de la propagande globale, reviennent donc les sujets angéliques et récurrents expliqués par un charabia vide de sens, et les formules tels que « diversité, métissage, mieux-vivre ensemble », etc. Parallèlement, les associations véreuses fabriquent à la fois la haine contre l’accueillant, et l’exacerbation de sa colère légitime.
            Cela fait partie de la propagande globale, vous ne pouvez l’ignorer, et le discours en est devenu grossier, caricatural, vraiment voyant. Alors prenez le en compte et posez vous des questions sur ce sujet. Pourquoi une telle insistance du pouvoir à promouvoir cette propagande ?

            Tout cela nous mène à la devise « diviser pour mieux régner ».

            L’excès migratoire remplit 3 objectifs :
            - Division du prolétariat : enclenchement des inévitables conflits communautaires, en dépassant volontairement la capacité d’accueil, d’absorption.
            - Destruction identitaire : briser les liens enracinés et traditionnels permettant à un peuple de présenter une force unie, et augmentation de l’inculturation.
            - Objectifs économiques : faire bénéficier aux patrons voyous de main d’œuvre servile, et peser à la baisse les revendications autochtones.


            • Al West 4 mai 2012 12:30

              J’allais le dire...

              Monsieur Leclaire,
              Si vous qualifiez l’election de Hollande de « salutaire », vous devez effectivement n’avoir plus beaucoup de liens avec la politique francaise. Le vote Front National devient de plus en plus commun car c’est l’un des deux partis, avec le Front de Gauche, a apporter des reponses a la farce que jouent l’UMP et le PS.

              Francois Hollande, c’est :

              - la guerre en Syrie
              - le Mecanisme Europeen de Stabilite
              - le soutien inconditionnel aux banques
              - toujours plus d’immigration, tout en pillant les pays d’ou on fait venir les immigres

              Francois Hollande ce n’est pas :

              - la non-ingerence dans les affaires etrangeres (Syrie, Iran, etc.)
              - le referendum sur la sortie de l’euro
              - l’abolition de la loi de 1973 qui permet aux banques de s’engrosser
              - la fin d’une immigration pauperisante

              Ah mince, ca c’est le programme de la Haine. Elle avait du bon, quand meme, cette haine...


            • Castel Castel 4 mai 2012 13:29

              "L’excès migratoire remplit 3 objectifs :
              - Division du prolétariat : enclenchement des inévitables conflits communautaires, en dépassant volontairement la capacité d’accueil, d’absorption.
              - Destruction identitaire : briser les liens enracinés et traditionnels permettant à un peuple de présenter une force unie, et augmentation de l’inculturation.
              - Objectifs économiques : faire bénéficier aux patrons voyous de main d’œuvre servile, et peser à la baisse les revendications autochtones."

              Vous oubliez l’insécurité. La création de ghettos dangereux permet une montée de l’insécurité. Cette insécurité fait que le citoyen lambda demande plus de force de l’ordre, il demande plus d’aide de l’Etat et de présence de l’Etat dans son quartier. Ainsi la dictature ne se fait pas par la force, mais par gré.


            • Castel Castel 4 mai 2012 13:32

              « - toujours plus d’immigration, tout en pillant les pays d’ou on fait venir les immigres »

              Aussi étrange que cela puisse paraître à certains citoyens français, il y a, au moins depuis les années mitterrand, des gens qui vont à l’étranger pour leur dire de venir en France. Ainsi, l’immigration a été demandé par nos élites financières et politiques. C’est aussi une manière de piller les pays en prenant leur main d’oeuvre.


            • Cocasse Cocasse 4 mai 2012 15:00

              Bonjour, vous me faites réaliser que découper cela en 3 objectifs n’est peut être pas très exact, je l’admet. J’ai essayé de synthétiser le principal, mais mon analyse n’est sans doute pas suffisante, ni exhaustive.


            • taktak 4 mai 2012 15:10

              @ cocasse

              Si l’appel à l’immigration clandestine par le patronat peut produire ces effets, cela n’est pas automatique :

              D’une part car la première lutte contre l’immigration clandestine est celle contre les employeurs. D’autre part car la capacité d’intégration et d’unité nécessaire pour concerver le peuple unie et éviter les conflit communautaire dépend aussi du peuple. Dont vous, moi, nous tous citoyen qui avont une responsabilité personnelle là dedans.

              Le rejet, la peur de l’immigré, l’exclusion sur la base de la religion sont aujourd’hui des réactions à priori, porté par des partis comme le FN ou l’UMP. Le but étant bel et bien de provoquer le conflit communautaire et de diviser la nation pour régner, tout en épargnant les oligarques.

              Vous parlez de directive migratoire, comme si on encourageait une immigration massive. Encore une fois, cela n’est que pure fantasme. Le solde migratoire est négligeable et la population vieillissante de la France permet d’avoir une légère immigration. Si je me trompe, j’attends que vous produisiez un bilan chiffré afin de me démentir.

              La priorité, ce n’est pas les sujets de l’immigration, mais bel et bien la remise en cause de la souveraineté nationale par le capital et ce afin de détruire le modèle social français
               le communautarisme, le discours anti immigré, religieux (la laicité de le Pen, c’est pas de la laicité, c’est une croisade contre les musulmans) qui a pour effet la division de la Nation est le pur produit du discours de l’UMPFN conduisant un peuple outré que l’on ne respecte ni sa parole (referundum de 2005) ni sa culture (sa langue méprisé au profit du tout anglais chez à sarko et copé) à se laisser conduire sur des idées (la préférence nationale) qui amènent à une division communautariste pour ne pas dire raciste de la société.


            • sisyphe sisyphe 4 mai 2012 16:36

              Par Cocasse (xxx.xxx.xxx.36) 4 mai 12:19


              Dans le cadre de la propagande globale, reviennent donc les sujets angéliques et récurrents expliqués par un charabia vide de sens, et les formules tels que « diversité, métissage, mieux-vivre ensemble »

              Bah oui ; il y en a qui préfèrent les sujets cyniques et ostracisants ; l’unicité (pas une tête qui dépasse), la race unique (et supérieure, of course), et le « se foutre sur la gueule parce qu’on n’est pas pareil »

              Ça, au moins, ce n’est pas « vide de sens » ; pas vrai, cocasse ?

               smiley


            • Cocasse Cocasse 4 mai 2012 16:50

              La priorité est la souveraineté, là je suis d’accord.
              Mais pour le reste, vous ne répondez pas à la question : en quoi la propagande globale trouve un fort intérêt à l’extrémisme immigrationniste et la valorisation du discours creux et récurrent du « diversité-mixité-plurielle-chance-pour-la-france ». Je le répète, c’est un des thèmes forts de la propagande globale, qui par essence ne présente jamais rien de bon pour le peuple.


            • cedricx cedricx 4 mai 2012 20:11

              En plus des 3 objectifs que vous avez mentionnez vous avez oublié : substituer à la minorité visible traditionellement bouc émissaire lors des crises économiques,particulièrement la deuxième guerre mondiale, par une autre minorité arabo-africaine nettement plus visible (la première devenant grâce à la deuxième pratiquement invisibe) que l’on désigne désormais à la vindicte populaire en remplacement ...


            • Castel Castel 4 mai 2012 14:52

              L’esclavage, elle est voulu par le système et la mondialisation. Aujourd’hui, elle n’a plus rien à voir avec la droite.


            • mimi45140 4 mai 2012 16:15

              IL est plus facile de diaboliser la droite que de voir les vrais responsables qui sont en premier lieu nos politiques de tous bords confondus, ils ont laissés faire la finance et quoi que c’ est dernier nous disent ils sont responsable d ’ avoir laissés aux financiers la possibilité de nous endettés plus que raison .


            • tf1Goupie 4 mai 2012 18:12

              Donc vous avez profité de des bienfaits de la France, éducation gratuite, vous avez peut-être encore droit à l’extraordinaire couverture de santé française... tout ça payé par des dettes que vous avez fui et que vous ne paierez pas ... pour aller vivre dans un pays où le niveau de vie vous permet de vivre royalement, d’observer les miséreux exploités pendant que vous écrivez des livres sur la terrible mondialisation.
              Bon il y a sans doute moins de fachos sur les berges du Mékong qu’en France ?

              J’espère que vous ne touchez pas une retraite en provenance de votre affreuse patrie capitaliste.

              Et vous venez déverser vos « jugements » sur la France.

              Assez osé, voire gonflé, comme démarche.

              D’où vous êtes ce sera peut-être possible de faire, ultérieurement, un petit résumé des méfaits du communisme ?


              • Soi Même 4 mai 2012 18:32

                @ Christophe Leclaire, je ne peu que te conseillé de tourné la page,
                Dans ces 17% 9 de vote FN, tous nos pas voté pour les idées, il y a dans le lot beaucoup de râleur et de mécontentant.
                Quand à transformé la France à l’image de cette photo, il y a encore de la marge.
                Intéresse toi plus tôt à ce pays d’accueil que tu as choisie, vue de loin, la vue sur la France peut être déformé surtout si tu pence que Hollande soit le chevalier blanc qui va redonné panache à la France !


                • JACKTURF JACKTURF 4 mai 2012 19:30

                  VIVEMENT que le drapeau rouge flotte sur la France à la place de ce drapeau bleu, blanc, rouge, taché du sang de nos ancêtres qui se sont battus pour que naisse une France nouvelle, libre et fleurissante...

                  VIVEMENT que l’on chante l’international, à la place de cette horrible Marseillaise qui a rassemblé et soudé tant de français, particulièrement dans les périodes les plus difficiles de notre histoire...

                  VIVEMENT que nous atteignons le niveau de vie des Grecs, car tant de qualité de vie (Bison futé annonce une journée noire sur les routes, plus une place de libre dans les campings etc...) cela devenait indécent...

                  VIVEMENT que nos enfants aillent pieds nus, pour qu’ils comprennent que plus y aura de pauvres en France, moins il y aura de riches, efficace comme solution pour niveler les populations par le bas...

                  VIVEMENT le droit de vote aux étrangers, pour que nous puissions avoir une force électorale sans cesse renouvelée, sans cesse grandissante, puisque les frontières seront définitivement abolies, ça leur fera les pieds à ces connards d’ouvriers qui votent F.N.

                  VIVEMENT que nous soyons au pouvoir, pour continuer de financer la création de médias à notre botte qui passeront ainsi de 80 % journaux et journalistes de gauche à 99,99 %... C’est cela la vraie démocratie...

                  VIVEMENT  que nous soyons au pouvoir pour faire exploser par les impôts cette indécente classe moyenne qui a trop bien vécu jusqu’ici, ce Pays est riche trop riche, s’en est indécent à la fin...

                  VIVEMENT que nous soyons au pouvoir pour pouvoir taxer les plus aisés, afin qu’ils arrêtent de donner des emplois à ces Francais qui ne rêvent que d’assistanat, c’est notre gagne pain, alors nous allons les protéger... Pas trop quand même, ce serait indécent...

                  VIVEMENT que tous les riches quittent la France pour que nous soyons enfin au niveau de notre idéal Socialisme : L’œil de Moscou guette...

                  VIVEMENT
                  dimanche pour que les mots liberté, égalité, fraternité soit remplacés par le mot CAMARADE...

                  VIVEMENT dimanche, pour que nous autorisions le mariage des homosexuels, pour abattre cette classe chrétienne qui a nos yeux à des valeurs surannées.

                  VIVEMENT dimanche, que nous puissions favoriser la création de pièces de théâtre, ou des artistes pourront envoyer des excréments à la tête du Christ en toute impunité au nom de la liberté d’expression...

                  VIVEMENT dimanche pour que nous puissions autoriser l’Euthanasie si chère à notre camarade Mélanchon, car chez nous il n’y a pas de place pour l’espoir...

                  VIVEMENT dimanche pour que les Français cessent de partir en vacances, c’est indécent à la fin, alors que nous nous leur amenons la Grèce sur un plateau, à domicile...

                  VIVEMENT dimanche, que nous puissions fêter le retour des apparatchiks du système, afin de pouvoir continuer à aller rue Saint-Denis avec l’ami DSK, qui connaît le Paris By Night comme sa poche, VIVE LE RETOUR DE LA GAUCHE CAVIAR...

                  VIVEMENT dimanche, que nous puissions mettre une chape de plomb définitive sur les scandales touchant le parti, tant au Nord qu’au Sud, circulez il n’y a plus rien à voir...

                  VIVEMENT dimanche, que nous possédions enfin totalement ce Pays, tant dans les régions qu’à l’assemblée et au Sénat, la main mise totale, comme au bon vieux temps du Bolchévisme...

                  QUE MEURT LA FRANCE ET NAISSE L’INTERNATIONAL SOCIALISME...

                  Au final, Sarkosy gagne avec 51,14 % des voix et si vous êtes bien sage je vous dirai dimanche soir comment je l’ai su...


                  • Soi Même 4 mai 2012 19:46

                    Vivement, QUE MEURT L’INTERNATIONAL SOCIALISME...RENAISSE  LA FRANCE, une est indivisible et non pas c’est ersatz socialiste. 

                    Schiller, Lettres sur l’éducation esthétique de l’homme

                    http://www.larecherchedubonheur.com/article-4659427.html


                  • spartacus spartacus 4 mai 2012 19:53

                    Un type qui parle de racisme et de haine et nous cite Paul Eluard auteur de « ode à Staline ».


                    Surement le même qui critiquait Le Pen de citer « Brasillac ».

                    Pour info
                    Les adorateurs de Staline dont Paul Eluard en 1940 réunis dans le PCF ont été le premier parti collaborationniste. 





                    • franc 4 mai 2012 20:03

                       Encore un bobo capitaliste mondialiste de la gauche caviar qui se la coule douce sous les cocotiers en chantonnant la vieille rengaine de racisme ,fascisme ,nazisme ,des zheures les plus sombres de notre histoire et fuyant son pays qui pue trop après y avoir fait une grosse merde ,excusez l’expression .

                       

                      mais cela ne marche plus ,les gens simples du peuple sont de plus en plus conscients et ne supportent plus ces bobos de la pseudo-gauche bien-pensante véritables louves déguisées en grande-mère donneuses de leçons de morales aux petits chaperons rouges moutonniers pour mieux les escroquer .Heureusement que tous les grands bourgeois intellectuels ne sont pas de cette race hypocrite , ;ainsi Noam Chomsky a bien vu et dénoncé cette perfidie sournoise du capitalisme mondialiste d’utiliser le thème de l’antiracisme pour abattre toutes les frontières et détruire les états et les peuples en les atomisant afin d’étendre sans entrave et sans limite au monde en entier son empire 

                       


                      • easy easy 4 mai 2012 20:40

                        Rien à redire sur le fond de votre déclamation.

                        Mais mise en perpective avec votre exil volontaire, ça fait désordre.

                        CDG, Hugo, étaient eux aussi exilés. Mais de force, menacés de mort ou d’emprisonnement.
                        Et dès qu’ils ont pu le faire, ils sont rentrés. Ils n’espéraient que de rentrer pour reconstruire le pays.

                        Comme vous faites partie des exilés volontaires, votre déclamation se lit davantage comme un discours que vous vous tiendriez à vous-même histoire de vous convaincre ou de vous rassurer sur votre choix. Histoire de vous déculpabiliser aussi (par exemple vis-à-vis de ceux que vous auriez entraînés avec vous dans cet exil)

                        Les exilés volontaires ont des problèmes spécifiques qui peuvent surprendre ceux qui sont restés sur place. Dans votre cas, il suffirait par exemple qu’un de vos gosses chope une malaria pour qu’une grosse araignée vous gratte la conscience. Auquel cas vous n’auriez guère d’autre choix que de pondre ce genre de chant Coué afin de vous accorder raison sur votre choix.


                        De toutes manières, si vous vous êtes exilé, c’était par dépit et vous en souffrez. Vous auriez préféré vivre de la manière qui vous plaît sur la terre de vos racines, en France en l’occurrence, si j’ai bien compris. Vous avez matière et raison de vous plaindre ou d’adresser vos reproches. Mais ça peut faire désordre ou très accessoire aux yeux de ceux qui subissent les mêmes contraintes et qui continuent de les subir tout en travaillant, le croient-ils, l’espèrent-ils, à les résoudre sur place.

                        En somme la question serait : Peut-on changer les choses (en mieux selon soi) sans sacrifier de soi, sans sacrifier au maximum de soi, sans être dans la bataille, sur place donc ?
                        Ou
                        Peut-on faire son Jésus, son Confucius, son Camus, son Leonidas, depuis les nuages ?


                        Autant évoquer ici le cas de Guiseppe Verdi qui, par hasard ou adresse, s’était toujours trouvé éloigné des lieux de haute lutte quand il s’y passait des combats. Il y revenait après dissipation des âcres fumées et en repartait quand ça reflambait. Mais qui a toujours été pardonné par les siens d’une part parce qu’il avait très, très joliment chanté l’espérance et aussi, tout de même, parce que chacun comprenait bien qu’on ne peut être à la fois compositeur et guerrier.


                        A remarquer alors qu’aussi bien Chopin que Hugo, n’ont jamais été aussi vibrants et pathétiques (au sens majoré) que pendant leur exil.


                        Mais on peut raconter toute autre chose sur les exilés. On peut par exemple évoquer Alexandre Yersin qui ne souffrait certes d’aucun dépit pour sa terre natale mais qui, en Extrême-Orient, y avait prodigué tant d’humanités, qu’il y a fait resplendir pour longtemps la meilleure lumière de la France+Suisse. Idem pour Albert Schweitzer, Norman Bethune, Dominique Lapierre ou Gladys Aylwards.





                        • JACKTURF JACKTURF 4 mai 2012 21:05

                          Comme je l’avais prévu, Sarkosy remonte son retard !

                          dernier sondage Ifop

                          52% Hollande contre 48 % Sarkosy !

                          ça se resserre, logique, le coureur de fond remonte lentement mais surement son adversaire... Hollande est parti trop tôt et se fera coiffer au poteau...


                          • Wendigo Wendigo 4 mai 2012 22:13


                            Oui, pourvu que sarko soit réélu, que la guerre civile commence et que la France montre l’exemples aux autres nations afin que le monde s’embrase enfin.

                            demain vous et moi nous tapperons forcement sur la gueule mutuellement mais au moins nous aurons été d’accord une fois. (avec hollande ce sera pareil mais ça prendra plus de temps qu’avec le nain séctère, qui lui fera ce tour de force dimanche soir. )

                            Il nous faut sarko et sa bande de dégénérés partisane pour qu’enfin la seule chose a faire valable se fasse au plus vite, « Bruler ce monde » !

                            Mais sans sarko ou avec cela se fera, attendez lundi pour voir dans quel état se trouve le pays et prenez des cachets si vous croyez que les Français se laisseront faire comme les grecs.


                          • JACKTURF JACKTURF 4 mai 2012 21:07

                            LA FRANCE PROFONDE S’EST ENFIN RÉVEILLÉE ET CE N’EST QU’UN DEBUT !


                            • Axel de Saint Mauxe Axel de Saint Mauxe 4 mai 2012 21:42

                              L’llustration de l’article est grotesque.


                              • JACKTURF JACKTURF 4 mai 2012 21:59

                                Comme je vais respecter la trêve du Week-end et vous foutre donc une paix royale, je vais vous expliquer une fois de plus pourquoi Sarkosy a déjà gagné !

                                Premièrement :
                                Les Commentateurs et instituts de sondages, surtout ceux qui passent régulièrement sur la cinq à C dans l’air, sont des abrutis de première (pardon M. Cayrol), ne connaissant pas la France et encore moins les Français, préférant suivre l’air du temps, plutôt que de prendre le moindre risque.

                                Deuxièmement  Pour confirmer ce que je dis, je précise qu’ils n’ont rien compris à l’appel de Sarkosy « aidez moi ». Cet appel ne s’adressait nullement aux électeurs du F.N ou de Bayrou, mais à une France, bien dans ses baskets, qui ne votent que très rarement, suivant élection après élection, les évènements d’un oeil désintéressé, tant que la Patrie n’est pas en danger, ou que leurs intérêts ne sont pas menacés...

                                Troisièmement : Cette France la, bien dans ses baskets et qui n’a pas de problèmes particuliers détestent les aventures politiques, mais en pleine crise, alors la, elle ne supporte carrément pas !

                                Quatrièmement : C’est pourquoi, elle est en train de se secouer, de se réveiller, comprenant sans aimer spécialement Sarkosy, qu’on ne change pas de Capitaine en pleine crise ! Un tiens valant mieux que deux tu l’auras ! Des gens aux origines terriennes solides, qui ne se laissent pas bercer d’illusions par Hollande et encore moins par les médias et qui sait donc raisonner sans assistance respiratoire...

                                Au final, cette France profonde, totalement ignorée des médias, mais que Sarkosy a bien senti, étant bien plus humain que ne le décrive les médias en mal de sensations, va se lever comme un seul homme Dimanche, pour une surprise rarement vue dans l’hitoire des élections Françaises et qui raisonnera au-delà de nos frontières...

                                Un dernier mot  : Fabius a fait un flop en Chine, mais le saviez vous ?

                                Vingt-quatre heures et puis s’en va. Laurent Fabius a écourté sa visite en Chine où il n’a été reçu par aucun des hauts dirigeants en tant que représentant du candidat socialiste à la présidentielle François Hollande. Arrivé lundi à la mi-journée à Pékin, l’ancien Premier ministre PS est reparti mardi en milieu d’après-midi pour Tokyo au lieu de mercredi matin, annulant une conférence de presse prévue en soirée.


                                • Wendigo Wendigo 4 mai 2012 22:23

                                  Des élécteurs sarko sans assistance respiratoire ???? Haaaa, vous ne parlez pas de « sarcoïdose » mais de l’usurpateur qui se présente sous un faux nom !
                                  Mais ce n’est pas un problème ventilatoire qui atteind l’éléctorat de ce type là, mais une forte carence en matière cérébrale active !
                                  Avec juste un demi cerveau on peut allègrement voter sarko vous savez, sans cerveau aussi d’azilleur, puisque son programe est vide, ses phrases sont elles aussi vide de sens, le candidat du néant ne ferait pas mieux, donc non ce n’est pas une question d’apnée.

                                  Ce que vous dites n’est tout à fait stupide, mais l’est un peu, puisque la seule raison qui va faire élire sarko, c’est les manoeuvres de Guéant et de ses amis due la DCRI. Vous devriez le dire clairement, cela ne changera rien et ne peut en aucune manière noirçir plus le tableau. Il est suffisement dégueulasse comme ça !


                                • Yohan Yohan 4 mai 2012 23:27

                                  Ils se méfient des rouges, les chinois, surtout quand ils viennent de France smiley smiley smiley


                                • lloreen 4 mai 2012 23:17

                                  PLAINTE DEPOSEE CONTRE NICOLAS SARKÖZY DE NAGY BOCSA dit SARKOZY DEVANT LE TRIBUNAL DE NICE LE 9 FEVRIER 2012 PAR L’ ASSOCIATION SOS JUSTICE & DROITS DE L’HOMME.

                                  Vidéo explicative :

                                  http://www.dailymotion.com/video/xq6a74_plainte-nicolas-sarkozy-interview-du-31l03l2012-partie-1_news

                                  Pétition en ligne :

                                  http://www.mesopinions.com/Plainte-contre-Nicolas-SARK%C3%96ZY-de-NAGY-BOCSA-dit-Nicolas-SARKOZY---Opposition-a-sa-reelection-presidentielle-petition-petitions-a5f83f4556e1e17deeb28d468cd6f37c.html

                                  Dossier de la plainte :

                                  http://www.dossiers-sos-justice.com/media/02/00/2391453975.pdf

                                  Action citoyenne le6 mai 2012 : la révolution du clavier

                                  http://www.dossiers-sos-justice.com/media/01/00/1824987261.pdf

                                  Après l’indignation vient le temps de l’action.Tous ceux qui donnent de leur temps et de leur personne pour la justice méritent le soutien de tous ceux qui ne s’accommodent pas du dépeçage de notre héritage national , recueilli avec le sang et la sueur des anciens.
                                  Eux non plus ne méritent pas cette trahison... 


                                  • Yohan Yohan 4 mai 2012 23:24

                                    Loreen ne fait jamais relâche, les chiens de chasse non plus. La curée est lancée, je déteste les gens qui participent à la chasse à coure, comme Imhotep, le pourfendeur de Sarko. On sait maintenant qu’il travaillait pour son maître Bayrou, le rabatteur du PS smiley


                                    • lulupipistrelle 5 mai 2012 00:14

                                      Je ne suis pas d’accord :

                                      Sarkosy [ne] s’est [pas] rallié ouvertement aux thèses abjectes du Front National... il les a caricaturées... et en cela il apparait pour ce qu’il est UN VRAI FASCISTE.


                                      • pens4sy pensesy 5 mai 2012 01:35

                                        la seule vraie différence entre Sarko et Hollande c’est que le premier est un fou psychopathe et le deuxième un mec normal.

                                        C’est déjà énorme.


                                        • Iren-Nao 5 mai 2012 05:00

                                          Cet article est une vraie daube.

                                          Sarko tente désespérément de rattraper des votes du FN.

                                          Comme il est profondément antinational, ça va pas être fastoche.

                                          Quant a l’exile du Mekong son choix semble plutôt tenir a des raisons fiscales et/ou sexuelles déviantes.

                                          Iren-Nao


                                          • vieille dame 3 septembre 2013 10:51

                                            bonjour,
                                            êtes-vous l’auteur de : « la charité des prédateurs » lettre à l’Abbé Pierre ?
                                            je vais en parler, sur la recommandation d’un des lecteurs du site MISERE ! . Si vous désirez en faire une présentation, vous serez le bien venu.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès