• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Avons-nous perdu le sens des limites ?

Avons-nous perdu le sens des limites ?

JPEG

"Méden agan, rien de trop", telle est la maxime fondamentale de la sagesse grecque antique.

Cette formule grecque ΜΗΔΕΝ ΑΓΑΝ (Méden Agan) était l’une des maximes inscrites sur le fronton du temple de Delphes.

Ce sens de la mesure condamnant l’excès que les Grecs appelaient hybris (démesure), est une attitude que nous avons souvent tendance à oublier complètement, comme le démontrent Monique Atlan et Roger-Pol Droit dans un ouvrage intitulé Le sens des limites.

 

Dans nos sociétés de consommation débridée, nous n'avons plus de limites, nous sommes constamment dans la démesure.

Plus de limite à la consommation, à la vitesse, plus de limite à la production, plus de limite aux gaspillages, aux innovations, etc.

 

"Plus de limite entre l'homme et la machine qui ont tendance à se confondre...

 

Plus de limite entre les hommes et les animaux : il n'y aurait plus de spécificité humaine, plus de limite entre les hommes et les arbres puisqu'on en vient à évoquer la sensibilité, l'intelligence des plantes...

 

On perçoit aussi une tendance à effacer les limites entre les sexes, le sexe biologique étant désormais supplanté par le genre acquis, social.

 

On en vient encore à effacer les limites du profit : l'appât du gain est évidemment le trait distinctif du capitalisme, un modèle toxique d'enrichissement effréné s'est imposé.

 

On en arrive à estomper les limites du travail : autrefois, on distinguait lieu de travail et domicile, temps de travail et temps de loisirs, ce monde cloisonné disparaît de plus en plus, en raison d'une connexion quasi permanente. La pandémie a accentué ce problème.

 

On rêve aussi d'effacer la limite ultime de la mort, avec la promesse transhumaniste de l'immortalité.

 

Or, les limites sont indispensables.

Car la limite est protectrice, comme le sont les interdits, la limite organise le monde."

"La limite aménage la sexualité, l'alimentation, l'hygiène, les travaux et les jours, les relations entre sexes, entre puissants et démunis, parents et enfants, etc."

"Tout n'est pas permis, la limite protège contre un possible chaos, une violence sans règle, un arbitraire sans mesure."

"L'interdit de l'inceste protège les enfants et la hiérarchie des générations, l'interdit du viol protège l'intégrité physique et psychique, l'interdit du meurtre protège la vie."

"La limite est destinée à sauvegarder notre humanité."

Et Monique Atlan et Roger-Pol Droit de rappeler cette célèbre phrase de Cordery, dans le roman posthume d'Albert Camus, "Le premier homme" : "Un homme, ça s'empêche. Voilà ce qu'est un homme, ou sinon..."

 

Les limites sont donc essentielles : "indispensables pour le fonctionnement d'une société, d'une civilisation. Une nécessité à laquelle nous devons nous soumettre, et sacrifier une part de nous-mêmes, pour faire société, pour entrer en relation avec les autres."

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2021/03/avons-nous-perdu-le-sens-des-limites.html

 

Source : Le sens des limites, un ouvrage de Monique Atlan et Roger-Pol Droit

 

https://www.franceculture.fr/emissions/la-conversation-scientifique/les-limites-ont-elles-des-bornes

 


Moyenne des avis sur cet article :  2/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • saint louis 21 avril 16:49

    Ça fait déjà un bon moment qu’une bonne partie de l’humain du monde dévellopé, dans sa bulle est déconnecté du sens de la vie.

    Il ne faut pas s’en inquiéter outre mesure, de toutes façons ces individus ne voudrons pas changer, la nature se chargera de remettre de l’ordre.

    D’ailleurs ça a déjà commencé, le Covid est un des premier signaux sans trop de frais.

    La suite sera plus sévère.

    Ça va être une hécatombe salutaire.


    • @saint louis

      Vous préférez une chambre avec vue sur la cour ou sur le parc ? Nan, je plaisante, nos chambres sont capitonnées et n’ont pas de fenêtre...

      smiley


    • rosemar rosemar 21 avril 17:55

      @saint louis

      De fait, la pandémie nous impose des limites...


    • @rosemar

      Quelle pandémie ? Tu penses qu’il suffit de parler d’un truc pour le rendre réel ?


    • @saint louis bien sûr, aime le Covid. Annick de Souzenelle. C’est notre dernière chance de salut https://www.youtube.com/watch?v=ebCbOtewwFY



    • Ben Schott 21 avril 16:52

       

      « Dans nos sociétés de consommation débridée, nous n’avons plus de limites, nous sommes constamment dans la démesure. »

       

      C’est peut-être vrai dans ta société (et encore, faut regarder de plus près), mais ce n’est pas vrai partout, Rose.

       

       smiley


      • rosemar rosemar 21 avril 17:39

        @Ben Schott

        Evidemment... « C’est l’éthique qui se trouve en péril, si on perd le sens des limites. Parce que l’éthique est avant tout le souci des autres, de leur singularité, de leur existence autonome. »


      • HELIOS HELIOS 22 avril 14:24

        @Ben Schott

        J’adhère largement à votre propos et j’ajouterai que la limite des uns n’est pas la limite des autres (cf le dogme des pastèques)


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 21 avril 16:59

        L’autre formule inscrite au fronton du temple de Delphes, complémentaire de « rien de trop », c’est : « connais-toi toi-même »(Γνῶθι σεαυτόν  gnôthi seauton).

        La première formule renvoie au stoïcisme, la seconde à l’épicurisme, deux formes de la sagesse antique présocratique et la connaissance de soi que Platon a balayées et remplacées par les mathématiques dans la République : « Que nul n’entre ici s’il n’est géomètre » a remplacé « Connais-toi toi-même ». Plutôt que la contemplation impassible de l’âme, les exercices de géométrie. Que celui qui a des oreilles pour entendre entende ! 

         :


        • rosemar rosemar 21 avril 17:53

          @Séraphin Lampion

          Et quel sens donner au Γνῶθι σεαυτόν ? En fait, 

          « se connaître soi-même, c’est connaître sa nature mortelle et ses limites. C’est l’une des grandes leçons des premiers textes de la littérature grecque : il faut se garder de la démesure, de l’ὕβρις (hubris). L’homme doit demeurer dans les limites de ce qui est humain et ne pas chercher à devenir un dieu. »

          Encore les limites !


        • @Séraphin Lampion Sur le temple de Delphes on retrouve Apollon (Belénos chez les Celtes)...Celui dont la beauté invite à se regarder tous les jours dans un miroir aide-t-il vraiment à se connaître soi-même ?


        • @rosemar l’hybris est représenté par les Erinyes (déesses de la vengeance) et surtout NEMESIS. Némésis (en grec ancien : Νέμεσις / Némesis) est une déesse de la mythologie grecque mais aussi un concept : celle de la juste colère (des dieux) et du châtiment céleste.

           Déesse de la vengeance, Némésis est la fille de Nyx et Erèbe selon les ... Déesse de la mémoire, Mnémosyne est la fille d’Ouranos et de Gaïa. Mnémosyne travaille avec Némésis et puni ceux qui on oublié le passé. Selon l’expression : on peut chuter une fois, mais pas deux... Celui qui ne garde pas en méMOIRES les expériences du passé est condamné à périr..


        • cyrus CYRUS 21 avril 22:09

          @Séraphin Lampion

          Si tu tient a aborder socrate ... parler des trois passoire ne serais pas du luxe ...

          « – Sais-tu ce que je viens d’apprendre sur ton ami ?

          – Un instant. Avant que tu ne m’en dises plus, j’aimerais te faire passer le test des trois passoires.

          – Les trois passoires ?!

          – Mais oui, reprit Socrate. C’est ma façon à moi d’analyser ce que j’ai à dire et ce qu’on me dit. Tu vas comprendre… La première passoire est celle de la vérité. As-tu vérifié si ce que tu veux me dire est vrai ?

          – Non. J’en ai simplement entendu parler…

          – Très bien. Tu ne sais donc pas si c’est la vérité.

          – (…)

          – Alors passons à la deuxième passoire : ce que tu veux m’apprendre sur mon ami, est-ce quelque chose de bon ?

          – Ah non ! Au contraire.

          – Donc, continua Socrate, tu veux me raconter de mauvaises choses sur lui et tu n’es pas certain qu’elles soient vraies.

          – Euh…

          – Pour finir, et c’est ma troisième passoire, est-il utile que tu m’apprennes ce que mon ami aurait fait ?

          – Utile, non, pas vraiment.

          – Alors, conclut Socrate, si ce que tu as à me raconter n’est ni vrai, ni bien, ni utile, à quoi bon m’en parler ? »

          les texte de rosemar passe t’ il ce test ?
          est ce vrai , bien ou utile  ?

        • Voici ma réponse sur un autre Blog :Tout le monde de dire ou pressentir que nous entrons dans une période AIR. Deux cents ans. chaque fois que saturne et Jupiter sont conjoints dans un signe (nous sortons d’une ère terre). Certains de penser l’ère du Verseau qui n’est pas d’eau, mais d’air. Thoth Hermès Trismégiste (mercure, gémeaux). Verseau, gémeaux, balance. rien de très spirituel....Uranus : la technologie, gémeaux (Trickster genre Trump), balance en la terre et le ciel je ne sais pas choisir, toujours le compromis vaseux). Mais THOTH HERMES TRISMEGISTE à perdu sa partie adolescente et mercurienne. Sa vertu est celle du Caducée : thérapeute. Les ailes, la spiritualisation (contrairement au baton d’Asclépios qui n’a qu’un serpent blanc et pas d’aile). El ou aile. IS (is) RA (Soleil (EL Dieu). Mais c’est bien sûr : THOT HERMES TRISMEGISTE c’est le SERPENTAIRE (pas un treizième signe) juste le cerclage de la roue Zodiacale. La queue du serpent dans le scorpion (eau) et la bouche dans le sagittaire (Chiron, la guérison par le verbe : Feu. La rosée du matin quant elle étincelle. Pour se spiritualiser, il faut l’eau (baptême) ou le feu. C’est ainsi que finirent certaines civilisations. Soit le déluge, soit le Feu. L’air ou le vent ne fait que déplacer les détritus...sans les détruire...Mort-Renaissance. le symbole de THOTH est la lune (cancer-eau). PAS AIR. A moins d’y voir un changement d’ère. En hébreux la lettre « R », 20ème (au tarot-Torah, le jugement) est le REISCH. Comparez aver le troisième REICH. Manque le « S » serpent ou "Sexe. Le Soleil de Lumière. Vous constaterez le RAYONNEMENT : VERT EMERAUDE. Uranus, celui qui ne supporte aucune limite...


          • joletaxi 21 avril 17:50

            En tout cas, dame Rosemar connait ses limites, une daube par jour

            vrai que plus, ce serait...trop ?


            • rosemar rosemar 21 avril 18:28

              @joletaxi

              Non, en fait, je ne publie qu’un jour sur deux, et un jour sur deux, j’utilise un article qui a été publié depuis un certain temps sur mon blog... 
              C’est le cas de l’article Mademoiselle où allez-vous ?

              http://rosemar.over-blog.com/2015/10/mademoiselle-ou-allez-vous.html


            • corrigé : signes d’air (l’infini). OURANOS. La balance balance entre la terre et le ciel je ne sais pas choisir, toujours le compromis vaseux.....Mais on oublie que Saturne est AUSSI présent dans le signe du verseau. OUF. Dans l’arbre séphirotique : uranus se trouve près de Kether. Etonnant. La sagesse, heu, sûrement pas... Mais l’explication suit. Uranus, c’est l’énergie, la création, l’impulsion. Mais sans limite. Pas structure, pas de limite. Il doit donc travailler de concert avec BINAH (saturne, le frein. N’oublions pas que dans le Verseau le Soleil (le père) est en chute. Les frères unis contre le père (Totem et Tabou). Dans l’homosexualité (uranien), il s’agit de laisser les femmes au père. D’éviter l’OEDIPE. (père manquant, fils manqué). il ne s’agit de s’identifier au père (au risque bien sûr d’entrer en conflit jusqu’à des envie fantasmées de « meurtre ») pour avoir la mère (ou la future femme). Non, la « maturation » se bloque avant. Pas de conflit. entre frère on se soutient (Liberté, égalité, fraternité). Mais l’ant-oedipe a malgré tout un narcissisme. il s’agit de continuer à plaire à la mère. Se mirer dans son miroir. elle qui délaissa le père pour le rejeton...Macron et sa grand-mère. Dit Grand-mère suis-je toujours....ta revanche... contre le père...Quant à la "fraternité des verseaux....il n’y a pas plus individualiste. Juste bon pour faire de beaux discours utopistes qui s’envolent dès qu’ils se confrontent au réel. Excepté Aragon, tous les surréalistes ont vite compris avec le communisme. Juste assez pour provoquer le bourgeois. L’art surréaliste était fait pour les bourgeois, dégagez...


              • Certains diront que le mouvement : « Mee too » est composé d’Erinyes. Qui n’en a connue ?? Un exemple Une femme très hystérique. Libanaise, toute en extraversion. Chantant Carmen comme une Reine. Une voix à la Castafiore. Mariée à un homme politique et lâchée. Connaissant ses points faibles. Elle a tout déballé en public durant un débat politique. Vengeance de femme...Question de rabattre son arrogance devant tout le monde...Arrogance, orgueil ou Hybris.. . 


                • Pourquoi le mouvement LGBT a choisi l’arc en ciel comme symbole. Un détournement. OURANOS, Uranus bien sûr.... On n’aime pas trop Saturne, certes. Mais seul lui permet de structurer ce qui est chaotique. J’ai prévenu depuis 2010 : on court au dés « astre ». après le déluge : un ARC-EN CIEL pointe dans le ciel avec une Colombe BLANCHE.... 


                  • Remarquons le soleil avec un arc-en-ciel....


                    • Uranus bloque encore qlq années dans le TAUreau. Ca le calmera et le ramènera sur le plancher des vaches. Plus un carré de Saturne en verseau..... Bloque. Pas besoin de Ritaline ou Rilatine...


                      • troletbuse troletbuse 21 avril 22:05

                        Vous ne manquez pas d’air Rosemar ? Sur AV, il devrait y a voir une limite d’un article par semaine maximum..L’internet ca pollue aussi mais ca ne vous gêne pas.

                        Et puis répandre la propagande mortifère des merdias bien-pensants en taxant le reste de complotisme, ca ne vous gêne pas non plus. smiley


                        • cyrus CYRUS 21 avril 22:11

                          @troletbuse

                          avec le test des trois passoire , on est tranquile il va lui falloire 6 mois pour ecrire l’ article suivant smiley


                        • rosemar rosemar 21 avril 23:02

                          @troletbuse

                          Mais vous adorez commenter mes articles... !


                        • cyrus CYRUS 21 avril 23:10

                          @rosemar

                          ce ’n’ est ni vrai => il aimerais en fait pouvoir commenter d’ autre article qui eux reste dans les limbe vu le squatage de la modé .

                          ce n’ est ni bien =>car la on dirait rosemar qui gronde un eleve ...

                          et cen’ est pas utile => car en fait ca n’ apporte rien de savoir que trolletbuse en pince pour vous et n’ ose pas declarer sa flamme autrement smiley

                          un petit article sur les 3 passoire pour demain  ? apres demain ou l’ un des autre jour de la semaine ? la je crois qu’ on tient un vrai theme philo ou vous aller pulveriser les score si c’ est mieux fourbi que les commentaires smiley


                        • @rosemar

                          Tu écris des articles aussi ?

                          Désolé, ça m’a échappé, hein.


                        • cyrus CYRUS 21 avril 23:14

                          @CYRUS
                          NDT

                          Fourbir ses armes Sens : Se préparer au combat. Origine : Le verbe « fourbir » est issu du francique « fürbjan », qui signifie « nettoyer ». 



                        • rosemar rosemar 21 avril 23:38

                          @Philippe Huysmans, Complotologue

                          Ne soyez pas trop jaloux !


                        • cyrus CYRUS 21 avril 23:44

                          @rosemar

                          ha la on sent l’ inversion accusatoire pointé son nez smiley

                          VRAI , BÉNÉFIQUE , UTILE ... lui il peut prétendre passer le test des passoire ...
                          https://www.levilainpetitcanard.be/



                        • pemile pemile 21 avril 23:51

                          @CYRUS « lui il peut prétendre passer le test des passoire ... »

                          Oui, il nous a même montré qu’il peut tout prétendre mais jamais le démontrer !


                        • cyrus CYRUS 22 avril 00:04

                          @pemile

                          ce qui est drôle dans le truc ....
                          c’ est que ton énoncé correspond parfaitement a ta situation présente et non a la sienne smiley

                          Oui, il nous a même montré qu’il peut tout prétendre mais jamais le démontrer !



                        • @rosemar

                          Ne soyez pas trop jaloux !


                          Pas déconner, Rose, Il y a bien des auteurs que j’admire ici, mais tu n’en fais pas partie. Pas parce que tu écris de la merde, ça ne me dérange pas plus que ça. Je suis le premier à dire qu’il faudrait ici une place pour la poésie, ça enlèverait peut-être un peu d’amertume au coeur blessé d’Arthès (qui n’écrit pas mal, pour le coup).

                          Mais bien parce que tu verses tant et plus dans la propagande, et tu te vautres dans la même fange que rakototo, et le pire, c’est que tu le sais fort bien. C’est moche, j’espère que ça paie bien.

                          Je ne prendrai plus de pincettes désormais pour appeler ici un chat un chat, même sachant qui tu es. J’en ai plus que marre des faux-semblants, des menteurs, manipulateurs, qui sont cul & chemise avec Carlo et continuent à alimenter les chaudières du Titanic une heure après qu’on ait tapé dans l’iceberg.

                          Parce qu’à la fin, Agoravox disparaît, et vous avec. Moi je resterai là, sur internet, parce que ça flotte plutôt bien, un canard.


                        • @pemile

                          Oui, il nous a même montré qu’il peut tout prétendre mais jamais le démontrer !


                          Cette assertion vous était présentée par le Miniver...

                          Te fatigue pas trop je me soucie de ton avis comme d’une guigne, mon poulet. Je reste droit dans mes bottes, je ne mens jamais, je ne triche pas, et quand je me trompe, je présente humblement mes excuses, et si ça figure dans un article, je publie un erratum.

                          Il n’y a que comme ça que tu peux gagner durablement la confiance des lecteurs, pemile, tout le reste est une illusion. Et penser qu’ils seraient cons est une grosse erreur.

                          Chez moi, pas de pub, pas de putaclic, pas de fake news.

                          Oui, je sais, ça pique...

                          Bisou


                        • pemile pemile 22 avril 09:17

                          @Philippe Huysmans, Complotologue « je ne mens jamais, je ne triche pas, et quand je me trompe, je présente humblement mes excuses »

                          Enfin !

                          Là tu reconnais ton erreur et ton bluff

                          Là tu reconnais ton mensonge et tu tiens ta promesse


                        • nono le simplet bientot vacciné nono le simplet 22 avril 10:50

                          @pemile
                          les mythos ne mentent jamais puisqu’ils croient ne pas le faire après avoir oublié l’avoir fait ...


                        • rosemar rosemar 22 avril 12:47

                          @Philippe Huysmans, Complotologue

                          Et, vous avez combien de profils sur Agoravox ? Deux ou plusieurs ?


                        • rosemar rosemar 22 avril 12:48

                          @Philippe Huysmans, Complotologue

                          Dans ce cas, la limite est dépassée...


                        • troletbuse troletbuse 22 avril 13:16

                          @CYRUS
                          trolletbuse en pince pour vous et n’ ose pas declarer sa flamme

                          Je veux bien mais avec un lance-flammes.  smiley


                        • Ben Schott 22 avril 15:10

                          @nono le simplet
                           
                          Félicitations, les gars !...  smiley
                           


                        • chantecler chantecler 21 avril 23:52

                          Gentil article ...

                          Selon vous nous refusons les limites ...

                          Je pensais par exemple que le néolibéralisme et la mondialisation voulus par quelques uns prônaient la déréglementation cad l’absence de règles et donc de limites .

                          Le chacun pour soi , l’individualisme , etc etc ...

                          Je pensais que quelques grandes fortunes émergeant de ce système en réclamaient toujours plus , amassant des richesses sans limites au détriment d’une population de plus en plus paupérisée .

                          Bref je pensais que dans ce que vous dénoncez il y avait une volonté politique assez détestables d’un petit nombre qui n’est pas partagée par tous , loin de là .


                          • @chantecler

                            Je pensais par exemple que le néolibéralisme et la mondialisation voulus par quelques uns prônaient la déréglementation cad l’absence de règles et donc de limites .

                            Le chacun pour soi , l’individualisme. URANUS.......




                              • https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/pierre-jovanovic

                                Les coïncidences peuvent être troublantes. Essayiste, journaliste, directeur littéraire des éditions « Le Jardin des Livres », Pierre Jovanovic est remonté contre le système et dénonce des manipulations autour de la gestion du coronavirus. Venu présenter « Enquête sur un virus », de Philippe Aimar, il expose des anomalies documentées, dresse un bilan étonné qui retrace des mensonges, des morts suspectes, et dans une affaire où les preuves viennent à manquer, il fait appel au bon sens de chacun.


                                • Ce matin, je me suis penchée sur la planète Uranus (dont l’étymologie est déjà peu attractive : urine et anus). Démiurge selon certains, il n’a aucun Dieu (vaguement Ganymède) dans la mythologie grecque. Il apparaît pour la première fois dans un récit prénommé : Sappho, d’où le sigle de l’ARC-EN-Ciel pour les LGBT). Il est d’une perversité et méchanceté sans limite. C’est sa mère Gaïa qui le met au monde (pas de père). Ses premiers enfant sont les Titans et les Hécatonchires. il les hait et les enferme dans le ventre de sa mère Gaïa qui étouffe. (le gros délire psychotique,...). C’est le Prince de la destruction et du chaos (ordo ab chaos). Il est dans la haine absolue, violant sa mère permanence, détruisant la terre pas ses assauts répétitifs. On croirait le portrait parfait du pervers-narcissique (gentil en apparence, parle de fraternité). Il aurait été le créateur du ciel et symboliserait la pluie (pour certains).... Le contraire du soleil. C’est vrai qu’en Egypte, la pluie était une bénédiction. Dans le zodiaque on le place dans le signe du Verseau (effectivement il urine sur la planète). Dans le verseau, le Soleil et le père sont en chute. Il symbolisa la REVOLUTION française (tête coupée de Louis XV-Robespierre coeur de Pierre). Qui rappelons-le fut « initiée » par Sade. (Stade sadique-anal). Vénéré par les « créateurs » et les techniciens (intelligence, artificielle, robotique, transhumanisme). On le croit fraternel mais est fondamentalement individualiste et misanthrope. Il se hait comme il hait les autres. Il déteste fondamentalement la mère nature qui l’a engendré....Il se voit dans ses premiers enfants qui sont des monstres. Vous aimez Uranus. Pas mon style... Cela fait 40 années que nous sommes gouverné par lui : TECHNOLOGIE DESTRUCTRICE DE LA NATURE. Vision du monde du futur par un uranien : https://www.google.com/search?q=Sciences+fiction+futur&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ved=2ahUKEwi5hs7qnJHwAhVTIMUKHfE-DM0Q_AUoAXoECAEQAw&biw=1280&bih=663#imgrc=DiS3cY9jhbCyhM. Pas un brin d’herbe....Il est vrai que pierre Bergé adorait que l’on urine ou défèque sur lui...



                                  • Heureusement, l’ennemi total d’Uranus est la vache (signe du taureau-la nature). Et selon une autre version de l’origine du de notre planète, ce serait soit l’Oeuf Cosmique, soit LA VACHE qui serait à l’origine de notre planète. Sur le plan zodiacal, c’est la conjonction Jupiter-Uranus qui représente le néo-libéralisme... Stars war ou Guerre des étoiles. Si c’est Uranus, le démiurge ou créateur, on comprend qu’il ne rêve que d’un Apocalypse...Il est athée bien sûr. DEGAGEZ...


                                    • Heureusement, l’ennemi total d’Uranus est la vache (signe du taureau-la nature). Et selon une autre version de l’origine de notre planète, ce serait soit l’Oeuf Cosmique, soit LA VACHE qui serait à l’origine.. Sur le plan zodiacal, c’est la conjonction Jupiter-Uranus qui représente le néo-libéralisme... Stars war ou Guerre des étoiles. Si c’est Uranus, le démiurge ou créateur, on comprend qu’il ne rêve que d’une Apocalypse...Il est athée bien sûr. DEGAGEZ...


                                      • phan 22 avril 08:45
                                        La passion a ses limites, l’amour n’en a aucune. Jean Gastaldi

                                        • troletbuse troletbuse 22 avril 13:41

                                          @phan
                                          Attention, j’avais pas vu Gastaldi, j’avais lu Castaldi ’Benjamin)
                                          Et j’ai pensé que si on divise sa connerie par le nombre qu’on veut, on obtient toujours l’infini.  smiley


                                        • troletbuse troletbuse 22 avril 14:23

                                          @troletbuse
                                          Tiens, un fan de Benjamin Castaldi est passé  smiley


                                        • Pluton (Hadès) lui était vénéré par les grecs, même s’il était le dieu des enfers (l’inconscient). Pluton , c’est la Justice immanente. Il se rapproche lentement diu signe du verseau.........................................................BOUM.


                                          • Dans le signe du scorpion. SIDA. entrée dans le signe du scorpion : 1983.......ENTREE TRIOMPHALE d’URANUS. 


                                            • Covid : la réponse du Berger (Bergé) à la Bergère. LES BERGERS d’ARCADIE.


                                              • Qu’est ce qu’un complotiste ? Celui qui démasque les comploteurs...

                                                Je suis très fier d’être régulièrement traiter de complotiste ....


                                                • Uranus avait une petite fille non reconnue. Comme Delphine (le Dauphin) de SAXE-Cobourg. Il est temps qu’elle reprenne sa place dans le signe du VERSEAU. SON NOM est ISIS-URANIE...... ou APHRODITE. ...Muse de l’astrologie..... Le Dauphin (Utérus), le seul poisson-mammifère. Comme tous les mammifères, le dauphin est un homéotherme, vulgairement appelé animal à sang chaud. Et voila : Uranus est la transcription directe en latin du dieu grec Ouranos. Catholique tous homos...uranus. Uranie est petite fille d’Ouranos, pas d’Uranus...


                                                  • erreur : Ouranos avait une petite fille non-reconnue. 


                                                    • Abou Antoun Abou Antoun 22 avril 12:54

                                                      Georges Pompidou avait attribué au Sapeur Camember la phrase « Lorsque les bornes sont franchies, il n’y a plus de limites »,


                                                      • Copain 22 avril 13:02

                                                        Mademoiselle avouez qu’elles ont du talent

                                                        https://youtu.be/_MOVg0BUojA?t=1078

                                                        Superbe ! . Et Vive La France


                                                        • rosemar rosemar 22 avril 14:09

                                                          @Copain

                                                          Superbe, oui... mais commentaire à placer sous l’article Mademoiselle où allez-vous ? sans doute...


                                                        • La France et les gouvernements Sarkozy, Holland et Macron ayant livré un Labo P4 et participé à l’élaboration du virus sras cov 2 et sa diffusion dans le monde . Enfin le Graal est arrivé , les médecins de plateaux TV ont annoncé l’arrivé d’un variant COCORICOVIDIOT Français !

                                                          Seul bémol de plus en plus d’assurances refusent d’assurer les français vaccinés . ???????



                                                          • Géronimo howakhan Géronimo howakhan 22 avril 15:20

                                                            Plus de limites, se disent ceux qui refusent leur premier absolu rencontré dans une vie, assez jeune, que naître = mourir...

                                                            ce plus de limites c’est juste des mots..et ils sont vides.

                                                            le reste est foutaise, démence, enfin etc..

                                                            bien triste, même si méritée, et en fait notre création.. que la fin d’une espèce...ça sent le cimetière..

                                                            Même si par hasard nous survivions physiquement, mentalement c’est la fin, depuis un moment , ça ne date pas d’hier mais de plusieurs millénaires et les dégâts dans nos psyché sont peut être au delà du réparable..mais ??

                                                            Pour le reste, seule la Création peut quelque chose...car nous les masses ne voulons rien changer bien sur..normal car moi je suis bien..c’est les autres..

                                                            faut il rire ou en pleurer.. ??


                                                            • https://www.francesoir.fr/videos-le-defi-de-la-verite/bernard-kron

                                                              L’entretien essentiel de Bernard Kron : auteur de « Blouses blanches, colère noire », il y détaille une analyse très complète, synthétique et pédagogique, du système sanitaire français mis à mal par cette crise. Comment en est-on arrivé là ? D’où vient le mal ? Y a-t-il des solutions simples, opérationnelles à court et moyen terme ? Sans dogmatisme, avec la liberté de ton et l’autorité d’une carrière de chirurgien accomplie, le docteur Kron livre son diagnostic et ses remèdes.

                                                              Poids de l’administration - pléthorique et inopérante, philosophie de la médecine, travers de la formation - hyper-spécialisation, numerus clausus, opposition public-privé alors que le système "doit pouvoir fonctionner sur ces deux jambes", traitements, vaccins, Bernard Kron scanne tout, n’oublie rien, et détaille ses analyses sans concession, mais pas sans solution :

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON



Publicité




Palmarès



Publicité