• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Bayer-Monsanto : les noces du diable

Bayer-Monsanto : les noces du diable

La récente offre de BAYER pour l’achat de Monsanto fait des remous dans le monde financier, et de cette agitation émane une odeur nauséabonde, pas seulement en raison de la réputation d’empoisonneur que Monsanto a acquise, mais également en raison du pedigree de Bayer qui, s’il est connu aujourd’hui surtout pour son aspirine ou d'autres médicaments utiles, n’a rien à envier à sa nouvelle conquête pour ce qui est de la conception et dispersion de produits nocifs. 

C’était déjà Bayer, avec BASF et Hoechst, qui avait développé et produit la bertholite, dont le nom scientifique est dichlore (chlore à l'état gazeux) utilisée par les Allemands et leurs alliés durant la première guerre mondiale, un gaz de combat très toxique qui endommage les voies respiratoires des personnes qui l'inhalent. Avec une dose suffisante, le gaz provoquait la mort par asphyxie.

En 1925, ces trois sociétés ont formé un cartel géant, IG Farben, qui est devenu le leader mondial pour les produits pharmaceutiques, les colorants et les produits chimiques.

Au début des années 1930, IG Farben est devenu le principal financeur de la campagne électorale d'Adolf Hitler, malgré une certaine réticence de la part de ce dernier au début, parce les principaux ingénieurs étaient juifs. Pendant l’année qui a précédé la pise du pouvoir par Hitler, IG Farben a fait don de 400.000 marks au parti nazi.

Cette contribution décisive a été largement récompensée. IG Farben (qui incluait Bayer) a été le principal bénéficiaire des conquêtes allemandes durant la seconde guerre mondiale.

Au début de 1941, dans une lettre à Fritz ter Meer, responsable de la construction de l'usine d’IG Farben à Oswiecim, Otto Ambros, responsable du conglomérat IG Farben a célébré l'amitié de IG Farben avec la SS qui avait permis d’accélérer la construction de son usine d'Auschwitz-Buna et déclaré au cours d'un banquet donné par la direction du camp que « toutes les mesures avaient été élaborées pour l'utilisation de la gestion exceptionnelle du camp de concentration pour le compte de l'usine de Buna ».

Auschwitz a été le plus grand et le plus terrible site d’extermination des êtres humains dans l'histoire, mais son objectif de base était la production de l’essence synthétique et du caoutchouc par un complexe géant IG Farben, dans le cadre des plans de conquête de l'Europe et du monde.

Mais IG Farben ne s’intéressait pas qu’à l’essence et au caoutchouc. Une correspondance entre les gestionnaires de Bayer et le commandant d'Auschwitz fait apparaitre d’autres aspects : « En vue des expériences programmées pour un nouveau médicament qui provoque le sommeil, nous vous serions reconnaissants de bien vouloir mettre un certain nombre de prisonniers à notre disposition ». Puis : « Nous accusons réception de votre réponse, mais considérons que le prix de 200 RM par femme est trop élevé. Nous proposons de ne pas payer plus de 170 RM par femme. Si cela est acceptable pour vous, les femmes seront placées sous notre autorité. Nous avons besoin de quelque 150 femmes ". Ensuite : " Nous confirmons votre approbation de l'accord. Merci de préparer pour nous 150 femmes dans le meilleur état de santé possible." Plus loin : " Reçu la livraison de 150 femmes. Malgré leur état de macération, elles ont été considérées comme satisfaisanets. Nous vous tiendrons au courant des développements concernant les expériences ". Et enfin : " Les expériences ont été effectuées. Toutes les personnes testées sont mortes. Nous vous contacterons prochainement pour une nouvelle expédition. "

Auschwitz présentait un autre intérêt pour IG Farben. Pour ceux qui étaient trop vieux, trop petits ou trop faibles pour travailler, la firme fournissait le Zyklon B, conçu et produit par Degesch, une filiale d’IG Farben,.

Lorsque leurs plans de conquêtes se sont effondrés et que le génocide a cessé, le monde attendait que ces hommes soient punis, et en Août 1947, le Tribunal de Nuremberg a été mis en place par les américains pour juger les criminels de guerre. Le procureur américain Telford Taylor a déclaré : « Ce sont les criminels d’IG Farben, et non pas les aliénés fanatiques nazis, qui sont les principaux criminels de guerre. Si la culpabilité de ces criminels n’est pas mise en lumière et s’ils ne sont pas punis, ils représentent une plus grande menace pour la paix future du monde que ne le serait Hitler s'il était encore en vie."

Mais l'atmosphère en Allemagne avait changé, les anciens ennemis avaient été remplacés par des nouveaux. En Juillet 1948, 10 des 24 accusés ont été acquittés et 13, bien que reconnus coupablse de certaines des accusations d’assassinat de masse, d'esclavage et de crimes contre l'humanité, ont été condamnés à des peines de prison légères d’un an et demi à huit ans, y compris la durée de détention déjà effectuée.

IG Farben a été démantelée. Mais ses trois principales composantes, maintenant de nouveau séparées, en répondant aux besoins de la guerre froide, ont grandi jusqu'à ce que chacune devienne 20 fois plus grande que IG Farben dans son ensemble à son apogée en 1944.

En 1952, le nouveau gouvernement ouest-allemand de Konrad Adenauer a amnistié et libéré le dernier de ceux qui étaient emprisonnés et qui étaient de retour à des postes de premier plan dans le monde des produits chimiques et pharmaceutiques.

En ce qui concerne les deux hommes cités dans la lettre ci-dessus, Fritz ter Meer, membre du conseil de gestion d’IG Farben, du début à la fin, en tant que gestionnaire de guerre responsable de l'IG Auschwitz, a déclaré lors du procès, pour sa défense : « Le travail forcé n'a infligé aucune blessure significative, ni douleur ou souffrance à ces travailleurs qui auraient été exécutés s’ils étaient restés des détenus. »

Quelques années après sa sortie de prison, Fritz ter Meer a été réintégré en tant que membre du conseil de gestion de Bayer. Les trois entreprises sœurs BASF, Bayer et Hoechst (qui a ensuite fusionné avec la société française Rhone-Poulenc pour former Aventis) ont pourvu les postes les plus élevés par d'anciens nazis.

Otto Ambros, qui avait été responsable du choix de l'emplacement, de la planification,de la construction et de l'exploitation d'IG Auschwitz en tant que directeur des opérations, a été codamné à huit ans de prison. Après sa libération en 1952, il est devenu vice-président,puis président ou membre du conseil d'administration d’une douzaine de sociétés chimiques dont la plus connue était Chemie Grunenthal, devenue célèbre pour avoir commercialisé la thalidomide (ou Contergan) longtemps après que l’on ait constaté que l’ingestion par les femmes enceintes provoquait des malformations chez les fœtus. Jusqu'en 1959, ce « médicament » a été vendu dans 46 pays avec une étiquette mentionnant qu'il pouvait être "donné en toute sécurité aux femmes enceintes et aux mères allaitantes." Près de 10 000 enfants ont été touchés.

En 2008, des chercheurs en Angleterre ont mis en évidence un lien entre la thalidomide et les médicaments étudiés pendant la guerre sous la direction d'Otto Ambros au cours des recherches de gaz neurotoxique, alors que la société avait toujours affirmé que les données de recherches antérieures avaient été perdues, probablement pendant la guerre.

Sans se laisser envahir par des scrupules désuets, le « Department of Energy » américain (anciennement « commission de l'énergie atomique »), a engagé Ambros comme consultant sur l’hydrogénation du charbon à partir des recherches menées par IG Farben. Interrogé sur l'embauche d'un criminel de guerre condamné, le ministère s’est justifé en faisant remarquer que « tous les documents pertinents avaient été perdus ».

Aujourd’hui, ces hommes qui dirigeaient IG Farben en temps de guerre sont tous morts. Mais leurs entreprises prospèrent. Et Bayer a été accusé ces dernières années d'expériences médicales contraires à l'éthique, de la vente de médicaments présentés comme risqués, d’empêcher les pays en développement de développer des médicaments vitaux et d’utiliser des matériaux importés produits par le travail d’enfants.

L'accusation la plus grave, peut-être, est qu'une filiale Bayer, HC Starck, est en partie responsable de la longue guerre civile sanglante en République démocratique du Congo, pour l’exploitation de divers minéraux, mais surtout du précieux coltan, dont il est le principal producteur.

Jusqu'à présent, BASF était la plus grande entreprise chimique dans le monde. Si l'accord tient, le groupe sera dépassé par Bayer-Monsanto.

On peut toujours espérer que Monsanto exercera une bonne influence sur Bayer…


Moyenne des avis sur cet article :  4.61/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • aimable 21 septembre 2016 09:22

    l’ animale a l’état sauvage a une une hiérarchie d’individus en place qui respecte ses congénères.
    l’homme met en place seulement une hiérarchie financière et politique sans conscience qui est capable du pire plus que du meilleur .
    ce mariage va certainement engendrer des monstres encore plus prédateurs, votre article en est la démonstration  !


    • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 21 septembre 2016 10:06

      @aimable

      Depuis qu’il existe, l’« homme » a déjà mis en place plusieurs modèles de vie sociale et d’échanges, nous baignons toujours dans « les eaux glacées du calcul égoïste » qui dévalorise toute autre évaluation que celle de la valeur marchande. La bête immonde que ce monde avait engendré est morte, mais « le ventre qui l’avait engendrée est toujours fécond ».

    • Clocel Clocel 21 septembre 2016 10:18

      @Jeussey de Sourcesûre

      Morte la bête immonde ?

       Mon cul, c’est bien la même qui revient, instruite des erreurs du passé et bien résolue à accomplir ces noirs desseins : Dominer tous les êtres et tous les produits de cette planète et sans doute des autres s’il s’en trouve d’autres.


    • Yanleroc Yanleroc 21 septembre 2016 19:54

      @Clocel
       C’est fait !


    • soi même 21 septembre 2016 22:53

      @Jeussey de Sourcesûre, l’histoire se répète cette fois si au grand jour, pour ceux qui connaissent pas à lire en toute urgence ;

      Collaboration entre Wall Street et HitlerSutton signala que la capacité de production des entreprises IG Farben et Vereinigte Stahlwerke, qui produisaient 95 % des explosifs d’Allemagne en 1937-38, fut uniquement possible avec les crédits concédés par le Plan Dawes et la technologie des États-Unis. Une coopération entre I. G. Farben et la Standard Oil of New Jersey pour produire de l’essence synthétique à base de charbon a donné à la I. G. Farben le monopole de cette production durant la Seconde Guerre mondiale. La moitié de la production allemande d’essence était entre ses mains et le reste à des compagnies affiliées17. Selon Sutton, sans le capital de Wall Street il n’y aurait eu ni IG Farben, ni Adolf Hitler, ni Seconde Guerre mondiale18.

      Wall Street et l’ascension de Hitler (2012) (Éditeur : Le Retour aux Sources)


    • JBL1960 JBL1960 23 septembre 2016 08:35

      @soi même Et c’est bien normal vu que Hitler s’est inspiré du modèle américain pour industrialiser sa fabrique de la mort = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/08/19/12-boites/
      Qui l’a aidé en retour pour accéder au pouvoir et faire du fric...

      Mais je ne suis pas d’accord avec votre conclusion JDSS = Attendre pour voir et le plus dangereux des calculs, car il n’y a rien à attendre, et rien à voir ! Mais ce n’est que mon humble avis car vous dénoncer, justement une union contre nature qu’il ne faut pas accepter et cela induit un BOYCOTT TOTAL prélude à un changement de paradigme, non violent = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/09/22/quattendons-nous/


    • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 23 septembre 2016 09:05

      @JBL1960

      J’aurais peut-être dû mettre des guillemets.
      Le sens de la dernière phrase de l’article (qui n’est d’ailleurs pas une conclusion, car je n’ai rien à démontrer) est : « on peut toujours croire au père Noël » !

      Je suis désolé de faire apparaître un point de vue aussi désabusé, mais si vous boycottez les produits Monsanto et Bayer (ajoutez BASF et Aventis), il ne vous restera plus qu’à produire vos propres médicaments, produits potagers non traités, blé, œufs, etc... et vous serez obligé de rejoindre les végans.

    • soi même 23 septembre 2016 19:40

      Jeussey de Sourcesûre, ( il ne vous restera plus qu’à produire vos propres médicaments, produits potagers non traités, blé, œufs, etc... et vous serez obligé de rejoindre les végans.) et pourquoi pas en faites, il serait temps peut être que l’humanité arrête de bêler.

      (Les moutons de Panurge

      Comment Panurge fit noyer en mer le marchand et les moutons

      Chapitre VIII

      Soudain, je ne sais comment la chose arriva si vite, je n’eus le loisir de le considérer, Panurge, sans dire autre chose, jette en pleine mer son mouton criant et bêlant. Tous les autres moutons, criant et bêlant avec la même intonation, commencèrent à se jeter et sauter en mer à sa suite, à la file. C’était à qui sauterait le premier après leur compagnon. Il n’était pas possible de les en empêcher, comme vous connaissez le naturel du mouton, qui est de toujours suivre le premier, en quelque endroit qu’il aille. Aristote le dit aussi au livre 9 de L’Histoire des animaux, c’est l’animal le plus sot et inepte du monde.
      Le marchand, tout effrayé de ce que devant ses yeux il voyait périr et noyer ses moutons, s’efforçait de les en empêcher et de les retenir autant qu’il le pouvait. Mais c’était en vain. Tous à la file sautaient dans la mer, et périssaient. Finalement, il en prit un grand et fort par la toison sur le tillac (1) du navire, pensant ainsi le retenir, et conséquemment sauver le reste aussi. Le mouton fut si puissant qu’il emporta dans la mer avec lui le marchand qui se noya, de la même façon que les moutons de Polyphème le Cyclope borgne emportèrent Ulysse et ses compagnons hors de la caverne. Les autres bergers et gardiens en firent autant, les prenant les uns par les cornes, les autres par les pattes, les derniers par la toison. Tous furent pareillement emportés et noyés misérablement en mer.
      Panurge, à côté de la cuisine, tenant un aviron (2) en main, non pour aider les bergers, mais pour les empêcher de grimper sur le navire et échapper au naufrage. Il les exhortait avec éloquence, comme s’il était un petit frère d’Olivier Maillard (3) ou un second frère Jean Bourgeois (4), leur démontrant par lieux de rhétorique (5) les misères de ce monde, le bien et le bonheur de l’autre vie, affirmant que les trépassés (6) sont plus heureux que les vivants dans cette vallée de misère, et promettant à chacun d’eux d’ériger un beau cénotaphe (7) et sépulcre (8) en leur honneur au plus haut du Mont-Cenis, à son retour du Lanternois. Il leur souhaitait néanmoins, au cas où vivre encore parmi les humains ne leur déplût pas et où il ne leur vînt pas à l’idée de se noyer, bonne aventure et rencontre de quelque baleine, laquelle au troisième jour les rendrait sains et saufs en quelque doux pays, à l’exemple de Jonas (9).
      [...]

      Le Quart livre )


    • jeanpiètre jeanpiètre 25 septembre 2016 15:26

      @JBL1960
      Hitler a aussi profité des expérimentations de guerre industrielle qui ont été réalisées par les principales puissances coloniales de la fin du XIX ème notament en afrique , de fait , la France et l’Angleterre ont été les premières à expérimenter une rationalisation industrielle de la conquète de guerre , camps de concentration, batailles disproportionnées, propagande par le système éducatif, administratif et religieux, etc.....


    • Rincevent Rincevent 21 septembre 2016 13:13

      La récupération de scientifiques, mouillés jusqu’à l’os dans la folie nazie, a été programmée avant même la fin de la guerre : https://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Paperclip

      Notre allié, l’URSS, étant devenu très vite l’ennemi, on a décidé de passer l’éponge : Von Braun, bien sûr, mais aussi tout ceux qui avaient utilisé des prisonniers pour des expériences : vaccins, procédures de décompressions violentes (au bénéfice de la Luftwaffe et donc de la NASA plus tard), les spécialistes du renseignement et leurs connaissances sur les Russes : Schellenberg, Gehlen, etc, et combien d’autres.

      Les Russes, les Anglais, les Argentins et les Français ont pris ce qui restait après Paperclip. (notre première fusée, Diamant, vient de là). Quand la politique vient renforcer le business, la morale est éjectée, point-barre.


      • lloreen 23 septembre 2016 20:47

        @Rincevent
        Vous oubliez une autre dérive : la psychiatrie. Elle permet justement aux détraqués qui président aux destinées de l’ humanité de se débarrasser à bon compte des opposants. Celui qui se rebelle est un détraqué dangereux ou un terroriste potentiel et l« envoyer se faire »soigner" grâce aux solutions miracles du cartel pharmaceutique (chimique) est une autre de ces abominations héritées de ces malfaisants infernaux.


      • DTC (---.---.154.136) 21 septembre 2016 17:07

        J’adore la conclusion smiley


        • alinea alinea 21 septembre 2016 21:58

          Il est quand même remarquable que lorsqu’un quidam critique acerbe la politique d’extrême-droite de Netanyahu, on le traite d’antisémite, et on lui passe la corde au cou ; le même « on » qui dans le même temps se prosterne devant Big Chimie Big Pharma, ceux-là mêmes qui ont empoisonné, en temps de guerre et dans la paix des campagnes, au point de lui laisser la planète et ses habitants en pâture.
          Ne pas devenir fou dans ce monde, est un défi de chaque jour.


          • jsg (---.---.233.23) 22 septembre 2016 05:48

            Oui, l’Allemagne à ouvert ses portes sans discernement aux musulmans potentiellement dangereux pour les pays civilisés... Alors, ouvrir ses portes à Monsanto, qui « n’avait plus le droit de commercialiser » ses poisons en Europe, ils vont pouvoir au travers des chimistes allemands dont on connaît la réputation depuis le ziklon B... Remarque excessive, mais non dépourvue d’un fond de vérité. Alors, Bruxelles, au lieu de s’occuper du volume d’eau dans les chiottes des européens, devrait voir ça de très, très près ! Organiser la famine au travers de graines est une honte, un crime contre l’humanité !


            • chantecler chantecler 22 septembre 2016 09:11

              @jsg
              « Oui, l’Allemagne à ouvert ses portes sans discernement aux musulmans potentiellement dangereux pour les pays civilisés..... »
              Bravo !
              Fallait pas rater l’occasion de nous remettre une couche avec vos obsessions .
              Hachement original sur Agx . !
              " Alors, ouvrir ses portes à Monsanto, qui « n’avait plus le droit de commercialiser » ses poisons en Europe, ils vont pouvoir au travers des chimistes allemands dont on connaît la réputation depuis le ziklon B... Remarque excessive, mais non dépourvue d’un fond de vérité....« 
              Là encore bravo !
              Commencer par parler du »péril musulman« et embrayer avec le zyklon B , le destructeur de juifs ...
              Vous ne faites pas dans la nuance ni dans l’amalgame  !
              .....
               »Organiser la famine au travers de graines est une honte, un crime contre l’humanité !« 
              .....
              Ici le débat est différent ::
              Pour ces multinationales de l’agro alimentaire , ( chimiques et pharmacie ) qui veulent nous imposer leurs OGM , le but affiché n’est pas de »créer de la famine« , mais de »nourrir la planète" (cf les déclarations officielles récentes de ses dirigeants dont les arguments propagandistes sont toujours les mêmes : en gros ce sont des bienfaiteurs ) mais en touchant des royalties sur toutes les semences obligatoires utilisées dans le monde .
              Lesquelles en sus nécessite l’achat de pesticides adéquates ....$$$$$$$
              ....
              Remarques :
              Ces OGM ont des valeurs nutritives et gustatives proches de zéro .
              Saupoudrés et imbibés en outre de pesticides , ils sont pathogènes .
              De plus il y a interdiction d’utiliser pour tous les cultivateurs les autres semences classiques .
              ....
              Et ceux qui pensent que c’est excessif : aujourd’hui c’est déjà le cas : les paysans sont obligés d’acheter leur semences . (pour l’instant pas forcément OGM ).
              Ils n’ont plus le droit d’utiliser une partie de leurs récoltes pour replanter comme ça s’est fait pendant des millénaires ..


            • non667 24 septembre 2016 15:47

              @jsg
              Organiser la famine au travers de graines est une honte, un crime contre l’humanité !

              ça s’appelle la guerre alimentaire ,celle qui a fait imploser l’urss mais motus !


            • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 24 septembre 2016 15:50

              @non667

              non, non, pas motus !
              racontez nous donc un peu ça !
              c’est intéressant !

            • Cathare le parfait (---.---.69.224) 22 septembre 2016 14:53

              L’homme est le cancer de la Terre.

               

              Qu’y a-t-il de plus écologique que la guerre, ne pas faire d’enfant, répandre des pesticides ? Tchernobyl est un paradis des animaux ...

                

              Bio, juste la peur de son cancer. On est cohérent où on ne l’est pas ...


              • ENZOLIGARK 23 septembre 2016 08:16

                Les allemands mettront - ils Monsanto au four  ? ! . ... TANT QUE PARLE L ’ ECONOMIE ...


                • Alainet Alainet 23 septembre 2016 10:48

                  - Le désastre écologique est à nos portes.. malgré la COB 21. D’après Bvd Voltaire ;il n’y a rien à attendre des politiques. Leurs discours sur l’écologie ne sont que du pipeau pour récital électoral.
                  http://www.bvoltaire.fr/mariedelarue/la-terre-se-meurt-les-lobbies-de-lagrochimie-ont-eu-sa-peau,284099


                  • ENZOLIGARK 25 septembre 2016 06:22

                    ! !! Nouveau  !!!  : Une $tart - up americaine fabrique du lait de vache sans vache [ lesechos . fr du 24/09/16 ] . ... TANT QUE PARLE L ’ ECONOMIE ( Music / video by ... ) ... . ... АФФ ИСС ...



                      • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 25 septembre 2016 11:11

                        @Jeussey de Sourcesûre


                      • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 25 septembre 2016 12:40

                        @Robert Lavigue

                        Je ne suis pas l’auteur de l’article que vous incriminez, mais je m’efforce de ramer à contre-courant de la propagande officielle servie par l’idéologie dominante qui rassemble dans les médias « mainstream » les efforts des aficionados de Hollande et Sarkozy. 
                        Je ne connais même pas le type auquel vous faites allusion !
                        Mais l’article m’a intéressé parcequ’il contient des idées. Les noms passent, les idées restent.

                      • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 25 septembre 2016 13:41

                        @Robert Lavigue

                        « La propagande officielle a au moins une qualité. Elle est faite par des professionnels qui maîtrisent leur sujet. »

                        Ouah ! Ça arrache !

                        Ce qui m’a amusé à propos de votre premier commentaire, c’est que vous parlez comme Lissenko qui qualifiait la génétique de « pseudo-science ». Je ne m’attendais pas à un tel emprunt de votre part.


                      • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 25 septembre 2016 16:06

                        @Jeussey de Sourcesûre

                        Encore un article à verser au dossier.


                      • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 25 septembre 2016 16:09

                        @Jeussey de Sourcesûre

                        C’est le dernier, je vous le promets !


                      • jeanpiètre jeanpiètre 25 septembre 2016 17:28

                        ce que bayer n’a pas réussi avec hilter risque de capoter aussi avec monsanto


                        • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 25 septembre 2016 17:37

                          @jeanpiètre

                          pourriez-vous développer ?
                          faire quoi ?

                        • jeanpiètre jeanpiètre 25 septembre 2016 18:28

                          @Jeussey de Sourcesûre

                          • une société hégémonique comme bayer ou mosanto génère fatalement une armée mexicaine, ou les services sont en concurrence entre eux , ce qui amène à une immobilisation certaine de certains dévelopement, c’est une faille certaine
                          • agir comme il faut lorsque qu’on est face à un puissant manipulateur, donc « art de la guerre » et parade à la russe, à savoir ne pas investir dans le combat ou ils croient que le combat est ,développer des solutions de repli apparemment secondaires, qui nécessitent une réponse par initiative, alors que leur force est de généraliser pour optimiser
                          • vous êtes sûr que vous n’avez pas d’idée sur le sujet ?
                          • vieille maxime , le plus fort n’est jamais assez fort pour le rester , il faut tout de même un peu d’optimiste , de détermination et de rigueur si on veut que ce ne soit pas la nature qui règle le compte de leurs plans
                          • le monde financier est à discréditer si l’on veut vraiment agir,donc passer par des monnaies alternatives saines (exit bitcoin etc...)
                          • la volonté bancaire de faire disparaître le liquide est une aubaine pour repenser les échanges en se passant en partie voire complètement de ces parasites, qui sont la matrice de la puissance de ces multinationales
                          • bref soyons vigilants , plus le colosse grandit , plus ses chevilles sont fragiles, 
                          • ne jamais oublier que dans l’action comme dans la soumission ,il y a de la casse

                        • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 25 septembre 2016 18:44

                          @jeanpiètre

                          merci d’avoir répondu, mais j’avoue que je n’ai pas tout suivi...
                          c’est quoi leur projet selon vous ?
                          dominer le monde ?

                        • jeanpiètre jeanpiètre 25 septembre 2016 18:48

                          @jeanpiètre
                          le mariage bayer monsanto , et les autres qui se profilent ,nous montrent que nous sommes arrivés au sommun de la religion de la propriété , ce concept est donc a éliminer, et là c’est une prise de conscience qui est nécessaire 


                        • jeanpiètre jeanpiètre 27 septembre 2016 13:11

                          @Jeussey de Sourcesûre
                          leur but est de mettre le vivant sous leur contrôle, naissance, alimentation, médecine, comme le banquierà pour but de toucher une taxe sur toutes activités humaines, ceux ci tentent de le faire sur le domaine du vivant


                        • Arthur S Jeussey de Sourcesûre 27 septembre 2016 13:18

                          @jeanpiètre

                          alors, le banquier a au moins un point commun avec l’élu local...

                        • jeanpiètre jeanpiètre 28 septembre 2016 11:52

                          @Jeussey de Sourcesûre
                          oui l’élu local en est un subalterne indirect , comme tous ceux qui utilisent un compte en banque


                        • olivier75 (---.---.246.24) 6 octobre 2016 16:05

                          je vois qu’une source sur IgFaben a été utilisé ; en l’occurrence : Wall street et l’ascension d’Hitler" de Sutton, je suis entrain de le lire et ce que l’on y apprend est édifiant. Mais il semble que ce livre n’a pas reçu l’appui des historiens et j’ai même vu que l’on disait que c’était un livre complotiste. Vous en pensez quoi ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès