• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Bélarus : Portrait d’un « jeune démocrate pacifique » à la sauce (...)

Bélarus : Portrait d’un « jeune démocrate pacifique » à la sauce Macron !

 

 

Lance-pierre et boulons pour casser les pare-brises, hérissons de fer faits maison pour crever les pneus, fer à béton comme matraque, tel est l’équipement du jeune « manifestant pacifique » pour l’ « inauguration de la démocratie » ce dimanche 27 Septembre à Minsk !

 

Alors que nos médias occidentaux vantent, chaque Samedi, la « marche des femmes » que la prétendue « opposition démocratique » organise pour tenter de se donner une crédibilité « pacifiste »… Néanmoins, elles y sont de moins en moins nombreuses. « Des centaines », ce dernier W-E, contre « 2000 », le précédent, selon les médias occidentaux, principaux portes paroles de cette « opposition ».

 

Pour mémoire, et par comparaison, ce lien vers le forum des femmes biélorusses, le 17 Septembre, aux stade « Minsk-Arena », 13 000 femmes dans la salle, avec, à 2 :39 :, l’intervention surprise du Président Loukachenko : 

 

(L'ensemble des interventions et des animations musicales, chants et danses :https://youtu.be/UsTFqAznPzc )

 

 

Chaque Dimanche, avec pour point stratégique le carrefour de la Stèle (*), l’ « opposition » tente de trouver un thème mobilisateur pour sa « grande manif du W-E ». Ce Dimanche 27 Septembre, suite à l’inauguration officielle du nouveau mandat du Président Loukachenko, l’ « opposition » prétendait donc « inaugurer la démocratie » au nom de Svetlana Tikhanovskaïa, revendiquant sa propre « légitimité » comme « présidente en exil », alors qu’elle n’est jamais créditée que de 10% des voix, même selon l’enquête de terrain BBC, média pourtant acharné contre Loukachenko… ! (**) Cette « inauguration de la démocratie » par l’ « opposition » n’en est donc que d’autant plus une manifestation illégale, comme toutes celles qui se sont succédé depuis le 9 Août, dont bien évidemment, les trois premières nuits d’émeutes, qui démentent, dès le départ, les prétendues intentions « pacifiques » et « démocratique » de cette fausse « opposition » et vraie entreprise de déstabilisation et de destruction, pour le compte de l’Occident.

 

Depuis le 12 Août, donc, la stratégie des « femmes-fleurs » n’est qu’un stratagème destiné à dissimuler l’échec de leur première tentative de coup d’État violent style « Maïdan » et à donner prétexte à une intervention « officielle » des puissances occidentales, et notamment, telle qu’elle se concrétise, ces jours-ci, avec le déplacement et les propos particulièrement provocants de Macron en Lituanie.

 

Mais l’hypocrisie et le caractère aussi peu « spontané » que possible de cette stratégie perverse se trouvent régulièrement mis à jour par des « incidents » particulièrement révélateurs, sur le terrain, même si évidemment complètement « ignorés » par les médias occidentaux, comme la triste aventure de ce jeune homme venu de Lida pour « manifester » à Minsk…

 

**************************

« 28 сентября, Минск /Корр. БЕЛТА/.

В Минске 27 сентября во время несанкционированного митинга на проспекте Машерова милиционеры задержали агрессивно настроенных людей.

A Minsk, le 27 Septembre, pendant la manifestation non autorisée sur l’Avenue Macherov, les policiers ont arrêté des gens aux comportements agressifs.

Среди них был житель Лиды, взявший с собой арсенал.

Parmi eux se trouvait un habitant de Lida, ayant emporté un arsenal avec lui.

Такая информация опубликована в Telegram-канале пресс-секретаря МВД Ольги Чемодановой, сообщает БЕЛТА.

Cette information a été publiée sur la chaîne « Télégramme » de la secrétaire de presse du Ministère de l’Intérieur du Bélarus, Olga Tchemodanova, communique l’Agence de presse BELTA.

"Среди задержанных был 22-летний житель Лиды. В столицу он приехал не с пустыми руками.

« Parmi les gens arrêtés il y avait un habitant de Lida âgé de 22 ans. Il n’était pas arrivé dans la capitale les mains vides.

Самодельные железные ежи и нож предназначались для повреждения шин в милицейских автобусах, рогатка и болты - для разбивания стекла в служебном транспорте.

Des hérissons de fer faits maison et un couteau étaient destinés à endommager les pneus des cars de police, un lance-pierre et des boulons, pour casser les pare-brises des voitures officielles.

У парня также изъяли дубинку с железным стержнем из арматуры.

Sur le gaillard on a aussi saisi une matraque faite d’une barre de fer à béton.

На случай использования водометов он взял с собой сменные вещи", - рассказала Ольга Чемоданова.

En cas d’utilisation du canon à eau, il avait emporté des affaires de rechange », a expliqué Olga Tchemodanova.

На молодого человека составлен административный протокол за нарушение порядка организации или проведения массовых мероприятий.(***) Проводится проверка в рамках уголовно-процессуального законодательства.

A ce jeune homme a été appliqué le protocole administratif pour trouble à l’ordre public ou organisation de manifestation de masse. (***) Une vérification est en cours dans le cadre de la procédure pénale. »

https://youtu.be/IO-2WKIHoOI

 

https://www.belta.by/incident/view/v-minske-vo-vremja-nesanktsionirovannogo-mitinga-zaderzhali-lidchanina-s-arsenalom-408582-2020/

 

L’Occident aura donc en outre la lourde responsabilité d’avoir fourvoyé une partie de la jeunesse biélorusse, qui en portera les stigmates et les conséquences, et d’avoir ainsi également en partie fracturé le lien entre les générations et obscurci l’avenir social de ce pays. Mais la destruction sociale est manifestement un but essentiel pour l’Occident, comme il en fait tous les jours la preuve, avec la « crise du Covid-19 » et ses prolongations sans fin.

 

Soutenir, contre la parole perverse de Macron, la légitimité de l’État du Bélarus et de son Président récemment réélu, c’est une action de résistance tout à fait nécessaire pour mettre un frein à cette folie destructrice.

 

"Le Président de la République Française n’a pas à décider qui doit ou ne doit pas être le Président d’un autre État !"

 

https://www.mesopinions.com/petition/politique/president-republique-francaise-decider-etre-president/106731

 

Luniterre

 

 

(* Stèle de Minsk-Ville Héroïque, évidemment dédiée à la lutte de la Résistance antifasciste au Bélarus, durant la Seconde Guerre Mondiale, à l’époque même où le drapeau actuel de la prétendue "opposition démocratique" était celui des Kollabos du nazisme !!!

En conséquence de quoi l’accès en a été barré par l’armée, suite à la "grande manif" du 16 Août, où les manifestants avaient occupé ce lieu avec ce drapeau !)

 

(** https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/08/27/belarus-vers-un-avis-de-defaite-pour-lue-et-ses-marionnettes-dopposition/)

 

(*** https://kodeksy.by/koap/statya-23.34)

 

SOURCE :

 

« Portrait d’un « jeune démocrate pacifique » biélorusse à la sauce Macron ! »

 

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/09/29/portrait-dun-jeune-democrate-pacifique-bielorusse-a-la-sauce-macron/

 

VOIR ÉGALEMENT :

Bélarus, Minsk-Arena, Forum des femmes biélorusses :

Good Bye Svetlana !!!

https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/09/19/belarus-minsk-arena-forum-des-femmes-bielorusses-good-bye-svetlana/

 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.72/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Bec à foin Bec à foin 30 septembre 15:33

    "Le Président de la République Française n’a pas à décider qui doit ou ne doit pas être le Président d’un autre État !"

    Ben alors ? Qui c’est qui va expliquer aux Libanais ce qui est bon pour eux et leur dire : « pas de bras pas de chocolat » s’ils font des bêtises ?

    Qui c’est qui va défendre le bon peuple grec contre le méchant bachibouzouk turc ?

    Qui c’est va protéger les gentils Tontons Macoute en Afrique ?

    C’est bien la peine que Ducros y s’donne du mal, si c’est pour être tout le temps critiqué par des malveillants qui z’y connaissent rien !


    • Bec à foin Bec à foin 30 septembre 15:42

      @Bec à foin

      lien : Macron cuisinier


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er octobre 14:58

      @Bec à foin

      pauvre pomme : vous préférez, par anti macronisme, soutenir Erdo ?


    • McGurk McGurk 30 septembre 17:00

      Soutenir, contre la parole perverse de Macron, la légitimité de l’État du Bélarus et de son Président récemment réélu, c’est une action de résistance tout à fait nécessaire pour mettre un frein à cette folie destructrice.

      Soutenir l’un ou l’autre est probablement de la folie pure car ce sont les deux faces extrêmes d’une même pièce.

      D’un autre côté, personne n’est dupe de la nature de ce régime et encore moins des liens qui unissent, comme en Ukraine, le pouvoir et la Russie qui se fera un plaisir de « libérer ce peuple pour le protéger de l’Occident ».

      J’ai tendance à penser que ces deux pays auraient simplement dû refuser l’un ou l’autre camp car, au fond, ils se valent. La seule possibilité que je vois est, termes de liberté et d’avenir en Europe en tout cas, de servir de zone-tampon neutre entre deux puissances avides d’obtenir plus de pouvoir.

      Ensuite, au niveau international, de diversifier autant que possible les relations politiques et économiques afin de ne pas être le jouet d’un des deux camps et ainsi choisir l’orientation nationale.

      Sinon, je parie sur une partition « ukrainienne » du pays...


      • Luniterre 30 septembre 17:59

        @McGurk
        Il me semble que vous répondez sans connaître réellement la situation sociale et économique de ce pays, le Bélarus, ni même son histoire récente, en termes de diplomatie.

        Sinon vous sauriez que Loukachenko a fait à peu près tout ce qui était possible pour se rapprocher de l’UE et même de l’Ukraine et de son relativement nouveau président, également... Tout ce qui était possible sans brader l’indépendance de son pays.

        Mais cela ne suffisait donc pas, ni à l’UE, ni à l’Ukraine et ses commanditaires US !

        Ce que veulent les puissances occidentales, c’est une capitulation totale de la souveraineté politique et économique des pays qu’ils considèrent comme « alliés », c’est à dire, en réalité, totalement soumis et quasiment semi-colonisés.

        Résultat : Loukachenko joue à nouveau à fond la carte russe ! Mais c’est l’Occident qui ne lui a pas laissé le choix, ni même la possibilité de maintenir un équilibre entre les deux influences, ce qui était manifestement son but.

        L’Occident entendait, et entend toujours, en renversant le pouvoir légitime de ce pays, s’en servir comme cheval de Troie et nouvelle base avancée à l’intérieur du monde slave, en vue de le déstabiliser et de le recoloniser, comme cela avait été commencé sous Eltsine.

        Le Bélarus devient donc une pièce stratégiquement essentielle dans la quasi guerre froide qui revient. Cette situation donne donc, paradoxalement, une nouvelle importance au gouvernement Loukachenko, qui semble fort capable de résister, et donc de pouvoir également négocier en bonne position avec la Russie, qui est donc bien, non seulement la carte incontournable, pour lui, mais de loin la meilleure, contrairement à ce que vous semblez penser.

        En fin de compte, en jouant le tout pour le tout, comme Macron vient encore de le faire, assez stupidement, à Vilnius, l’Occident s’est nouveau retourné un pavé sur ses propres pieds, alors qu’il aurait pu tenter une politique nettement moins conflictuelle, et voir venir...

        Comme quoi la simple force ne suffit pas. Les gens de l’Est ne sont pas pour rien des champions aux échecs !!!

        Luniterre


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er octobre 15:00

        @Luniterre

        on s’en fout de ces arguties, il y a juste un type qui croit malin de se faire réélire à 80 % et ne se soucie même pas d’être un peu plus réaliste.


      • McGurk McGurk 30 septembre 18:32

        Non, mon savoir est loin d’être infini et m’intéresser à chaque pays me demanderait des siècles. Par ailleurs, je pense que votre vision des « méchants » (UE/USA) n’est qu’une demi-vérité.


        Résultat : Loukachenko joue à nouveau à fond la carte russe !

        Alors je ne comprends plus rien. D’un côté, il accuse la Russie d’interventionnisme et de l’autre vous me dites qu’il se retourne vers ce même pays.

        Je n’ai d’ailleurs jamais dit que « la carte russe » n’était pas bonne mais que l’équilibre entre les partenaires, surtout la diversification en fait, était de mon point de vue la meilleure option afin de ne pas tomber sous la coupe d’une puissance ou d’une autre.

        Cette « guerre-froide » dont vous parlez est effectivement active mais les dirigeants russes comme ouest-européens considèrent le reste du continent comme leur « arrière-cour » et donc un marché potentiel à conquérir.

        D’autant que les russes pensent, Poutine en tête, que les « peuples slaves » devraient être réunis sous la même bannière que donc les frontières et pays sont parfaitement artificiels. C’est pourquoi certains, comme les Pays baltes et la Pologne hurlent à chaque manœuvre militaire de la Russie (bien compréhensible vu la domination qu’elle a exercé sur eux).

        Pour ce qui est des résultats de cette « guerre froide », ils sont désastreux et l’emprise que nos dirigeants voulaient avoir risque de bien vite s’éteindre vu le nombre de situations ubuesques que l’Ukraine rencontre.

        alors qu’il aurait pu tenter une politique nettement moins conflictuelle, et voir venir...

        Bien sûr. La meilleure stratégie est certainement une politique d’ouverture, longue et fructueuse, qu’un casse comme en Ukraine, afin que ces pays puissent, en toute objectivité, rejoindre un espace (que j’aurais préféré être un partenariat économique sain des pays ouest-européens et non l’horrible « UE » fédérale).

        Comme quoi la simple force ne suffit pas. Les gens de l’Est ne sont pas pour rien des champions aux échecs !!!

        Forcer les gens conduit toujours au résultat inverse de celui souhaité. Je l’ai toujours constaté dans la vie réelle et cela s’applique également à la politique.


        • arthes arthes 30 septembre 18:45

          @McGurk

          P’têtre que Loukachenko est mis au pied du mur à cause de sa propension à avoir voulu jouer double jeu pour tirer profit de l’Ouest comme de la Russie, et que face à la menace d’une revolution colorée (organisée par l’Occident sur la base de mécontentements légitimes , qu’il ne reste qu’à exacerber et cataliser avec une « jeune ménagère au foyer concon exaltée » comme égérie, grâce au fantastiques et merveilleux outil que sont les « réseausociaux ki rendent cons) et la menace de se faire »ukrainiser" il choisit enfin son camps....


        • Luniterre 30 septembre 18:57

          @McGurk

          Votre « incompréhension » :

          "Résultat : Loukachenko joue à nouveau à fond la carte russe !

          Alors je ne comprends plus rien. D’un côté, il accuse la Russie d’interventionnisme et de l’autre vous me dites qu’il se retourne vers ce même pays.« 

          ...traduit bien le fait, comme vous le dites vous-mêmes, que vous ne suivez pas vraiment l’actu internationale, et ici, avec un certain retard, donc...

          ...bien compréhensible, néanmoins, au sens où les situations évoluent effectivement parfois très vite, ...comme aux échecs, serais-je tenté de renouveler l’image.

          Des situations qui paraissent figées ne le sont pas, en réalité, si l’on étudie les forces »souterraines" qui les sous-tendent...

          ...d’un seul coup, ça bouge, et il faut agir vite, et en fonction...

          "Belarus : Good Bye . . . Who ?

          __Le 29 Mai, le blogueur Sergueï Tsikhanovski est arrêté à Hrodna pour une altercation, en réalité extrêmement violente, avec un policier local…

          __Le 19 Juin, le banquier Babariko, chef de file réel de l’opposition, est arrêté pour « évaporation » de 430 Millions de dollars de sa banque vers la Lituanie…

          __Le 24 Juillet, Tsepkalo, ancien ambassadeur aux USA, devenu « opposant » à Loukachenko, s’enfuit en Ukraine, en passant par la Russie…

          __La veille des élections, la femme de Tsepkalo, devenue « supportrice » de Svetlana Tikhanovskaïa, prend la tangente par le même chemin…

          __Le lendemain des élections, Svetlana Tikhanovskaïa elle-même s’enfuit en Lituanie…

          __Au 17 Août, Maria Kolesnikova, « bras droit » du banquier Babariko reste, sur le terrain, la seule véritable « tête » du mouvement de déstabilisation du pays, face au Président Loukachenko."

           

          https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/08/17/belarus-good-bye-who/

          C’était donc le point au 17 Août, 8 jours après les élections...

          Depuis, la situation a encore bien évolué, avec, notamment l’échec total de la « grève générale » du 1er Septembre, un échec entièrement passé sous silence par les médias occidentaux, mais qui a marqué la rupture du lien déjà très faible entre l’« opposition » et la classe ouvrière : une défaite stratégique pour l’Occident, si l’on compare au précédent polonais des années 80... !!!

          Luniterre

          PS : quand à vos illusions sur les vertus (« humanistes » ???) de l’Occident, je vous les laisse, si cela peut vous aider à y survivre !


        • McGurk McGurk 30 septembre 19:12

          @Luniterre

          traduit bien le fait, comme vous le dites vous-mêmes, que vous ne suivez pas vraiment l’actu internationale, et ici, avec un certain retard, donc...

          Si, généralement. Mais je surveille surtout l’évolution de la situation à l’ouest, la Biélorussie n’étant pas parmi les régions qui m’intéressent vraimentt.

          J’ajouterai que comprendre un pays et l’actualité est devenu, en moins d’une décennie, un exercice extrêmement difficile à cause de la mort du journalisme à l’ancienne et, parallèlement, du journalisme de connivence.

          Je constate une impossibilité de lire clairement un évènement depuis, environ, la guerre en Libye où l’information a été floutée jusqu’à devenir indécryptable.

          Merci pour vos information.

          PS : quand à vos illusions sur les vertus (« humanistes » ???) de l’Occident, je vous les laisse, si cela peut vous aider à y survivre !

          Je parle des peuples et non des milieux politiques, sources de tous nos problèmes.

          Il faudra, un moment ou un autre, démanteler d’un côté comme l’autre, ces systèmes de domination et de propagande pour retrouver un équilibre des rapports entre le pouvoir et les populations, les pays entre eux.

          Chaque peuple porte un certain nombre de vertus et solutions dont nous devrions nous inspirer au lieu de mettre une croix grossière sur « nos ennemis ». D’un côté comme de l’autre.


        • arthes arthes 30 septembre 19:18

          @arthes
          ps ; Oucé que Loukachenko il a déploré l’interventionisme de la Russie au fait ?

          J’ai plutot lu qu’il cria
          ôt lu qu’il agitait la menace d’une création de base militaire de l’OTAN sur SON territoire.

          Pis, la Bielorussie, c’est quand même de culture Slave....La Civilisation anglo saxonne elle a toujours du mal à comprendre que ceux qui ne font pas partie de sa sphère ne sont pas des sauvages abrutis incultes. (d’ailleurs, plus ça va, plus on devrait arriver au contraire)


        • leypanou 30 septembre 22:16

          @arthes
          organisée par l’Occident sur la base de mécontentements légitimes  : si vous connaissiez les revendications de cette opposition, vous n’auriez pas écrit mécontentements légitimes.
          Il y a une fraction qui soutient cette opposition qui veut le démantèlement de l’état biélorusse, pour pouvoir profiter, comme en Ukraine, de la privatisation de toutes les entreprises encore publiques. Il y en a aussi, parmi cette opposition, qui reproche à Lukaschenko, de ne pas avoir fait « comme les autres », à savoir confinement, etc, etc.
          Ce n’est pas seulement la personne de Lukaschenko qu’ils ne veulent pas, mais la structure même de l’état actuel.
          Ce sera intéressant de savoir quels sont les partis qui « recevront » cette Tikhanovskaia à l’Assemblée Nationale (déjà, j’aimerais savoir qui l’a invitée).


        • JP94 30 septembre 22:53

          @leypanou
          on honore Guaido le fasciste qui bosse avec les parrains de la drogue et qui prend des photos et participe à un coup d"Etat organisé par les USA...

          mais c’est pareil avec Tikhanovkaïa : regardez la vidéo ci-dessous, il n’y a aucun doute, le drapeau est celui d’une pseudo république fasciste, l’équivalent de celle de Bandera en Ukraine.

          mais l’Occident ne peut pas reconnaître que ses maîtres soutiennent des fascistes politiquement et financièrement... c’est l’objet de la propagande occidentale..
          mais c’est un fait : Macron, l’UE, Biden ...soutiennent des fascistes et ils le savent.

          évidemment, le reconnaître serait se désavouer et anéantirait l’UE, piloter par les fascistes...
          Ceux qui prétendent le contraire n’ont qu’à regarder : c’est un film d’époque, tourné les nazis à Minsk.
          mais Tikhanovskaïa et ces gens en grosses cylindrées ( on peut le vérifier) ne peuvent pas brandir le portrait de Hitler et la croix gammée comme sur le film...ça c’est connu ailleurs...mais en Biélorussie et en Russie, et dans les ambassades occidentales, on connaît ce drapeau fasciste et on l’adore ! on l’appelle drapeau de la liberté ! 
          le procès de Nuremberg n’a condamné à mort et exécuté que 11 nazis...forcément, la relève est là, à peine tapie dans l’ombre.


        • arthes arthes 30 septembre 23:04

          @leypanou

          Oui, et donc, si vous avez bien lu, je n ai rien dit que cela...Faut lire entre les lignes,


        • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er octobre 15:02

          @JP94

          le Hitler réél (au pouvoir), il est à Ankara.
          Il s’appuie sur 70 millions de types comme lui.

          Et il est copain avec Vladimir.

          Pas de chance


        • troletbuse troletbuse 1er octobre 15:18

          @Olivier Perriet
          Béééééé, Béééééé, Béééééé


        • JP94 30 septembre 19:30

          pour ceux qui ne savent pas ce que signifie ce drapeau rouge et blanc, voici un document d’archives connu des Bélarusses, de tous les Bélarusses : ce drapeau est un emblème fasciste, qui sur ce film du 1er Mai 1944 pavoise aux côtés de celui de la Croix Gammée un défilé de collabos, accompagnés de Hiwis ( Hilfwise, l’armée auxiliaire de « sous-hommes » enrôlés de bon gré par Gehlen ( qui les a imposés à Hitler)


          ils brandissent le portrait de Hitler et ce sont ceux-là que Macron et nos députés collabos accueillent et honorent et que soutient le nouveau Reich de Merkel ( chancelière depuis 2005 sans que nos médias ne s’offusquent de l’éternité de son règne. Bon, moins que celui de Hitler, mais qui sert les mêmes intérêts).

          https://www.youtube.com/watch?v=nS3LESFXNHQ


          • Luniterre 1er octobre 05:23

            @JP94

            Merci pour cet excellent doc historique !!!

            De quoi rafraîchir les mémoires !

            Luniterre


          • Luniterre 1er octobre 10:48

            @JP94

            ...Et tant qu’à faire, une republication illustrée... :

            Illustration d’actu, en plus !!!

            Bélarus, après Macron, Merkel : la « diplomatie » allemande du bras tendu !

            https://tribunemlreypa.wordpress.com/2020/10/01/belarus-apres-macron-merkel-la-diplomatie-allemande-du-bras-tendu/

            https://tribunemlreypa.files.wordpress.com/2020/10/merkel-le-retour-1.png

            Luniterre


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er octobre 12:04

            Macron a tort de jouer les redresseurs de torts de Poutine.

            Le cynisme et l’efficacité recommandent de le laisser faire jusqu’au bout, histoire qu’on voit ce que la Russie a à proposer au monde, à part, bien sûr, soutenir des pouvoirs autoritaires qui lui sont redevables (Assad, Maduro, Loukachenko)

            Pourquoi s’entêter à s’impliquer, et prêter le flanc à « l’ingérence occidentale », quand il suffit de le laisser assumer sa mouise tout seul ?


            • zygzornifle zygzornifle 1er octobre 15:28

              Macron regarde la paille dans l’œil des autres présidents mais ne voit pas la poutre dans le sien....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Luniterre


Voir ses articles



Publicité




Palmarès



Publicité