• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Belgique : Podemos enfin changer les choses ?

Belgique : Podemos enfin changer les choses ?

Ce jeudi eut lieu une journée de protestation nationale populaire qui va faire mal à la droite.

Imaginez Paris envahi par 800.000 manifestants, dont plus du tiers n’était jamais venu exprimer son mécontentement devant cette attaque frontale au monde des petits.

C’est, proportionnellement, ce qui vient de se produire ce jeudi à Bruxelles. Flamands, Wallons réunis – cela arrive ! 120.000 représentants des sans-dents dit votre Président qui, populiste à défaut de résultats, vient de vous avouer qu’il aime bouffer des frites, ont exprimé leur écœurement devant les mesures prises par notre nouveau gouvernement des droites ( droite dure, droite nationaliste, droite extrême ) qui fait porter TOUTES les mesures d’assainissement nécessaire, l’alibi que l’on vous sert à toutes les sauces, sur le SEUL monde des petits.

Jugez plutôt :

- Report de deux ans de l’âge de la retraite qui passe à 67 ans

- Un saut d’index, c'est-à-dire la stagnation des revenus dont notre système social garantissait l’augmentation dès franchissement de la ligne rouge de l’indice des prix, une mesure déjà chipotée en soi en n’y incluant ce qu’on veut bien y inclure dans cette image en 3D qu’est « le panier de la ménagère « . Une mesure qui coûtera plus de 500 euros à chaque travailleur, 120 répond le Ministre national mais flamingant des Affaires dites Sociales. Disons donc 300 pour éviter les exagérations des deux côtés

- L’engrenage redoutable de la mise au travail forcé des chômeurs avec, pour seul bout du tunnel le renvoi au secours social basique

- Le renchérissement sans compensations de tous les services publics pour le consommateur

- La diminution drastique des subsides culturels, près de 30 % dont la Ministre dit suavement qu’elle discutera de ses modalités pratiques avec les directeurs d’institution, ce qui veut dire en clair, sans toucher aux gros salaires des ploucs administratifs aux commandes mais bien, et pas qu’un peu aux petits qui font vivre cette culture si nécessaire mais dont on répond qu’elle ne sert à rien alors qu’elle est la dernière expression de la liberté de création, donc de la liberté tout court. 

- Le principe affirmé que l’on se passera de toute concertation sociale pour faire passer des mesures encore et toujours plus coercitives, du jamais vu dans un système belge basé essentiellement sur le compromis

- Une allégeance totale au monde des hauts dirigeants d’entreprise dont on veut diminuer les cotisations sur salaire au nom de la compétivité internationale, en clair un alignement sine die sur les législations européennes les plus dures de cette Europe au service du seul grand capital.

UNE LISTE DE MESURES NON EXHAUSTIVE...

RIEN, VRAIMENT RIEN n’est demandé à ceux qui, soi-disant, créent de l’emploi. Ni promesses d’engagements jamais tenues d’ailleurs, ni sacrifices aussi petits soient-ils. RIEN !

Tout, tout, tout sur le petit, devrait préciser Pierre Perret

 

Ambiance, ambiance. Bart De Wever, l’âme damnée de l’extrême-droite flamingante, invité à commenter à chaud cette manifestation dont l’ampleur en a saisi plus d’un, surtout par la participation massive de ceux qui n’obéissent à aucun ordre des mouvements syndicaux a répondu :

« Les syndicats – il n’a pas osé dire le peuple – n’ont aucune alternative, si ce n’est de suivre la France. « 

Appréciez le rejet, doublement en ce qui vous concerne.

Le mépris pour seule réponse… Même la Flandre profonde, toujours sensible au nationalisme, commence doucement à déciller les yeux devant l’autoritarisme du bonhomme inféodé, non seulement à sa vision très avant-guerre de l’histoire, mais également aux représentants les plus rétrogrades du patronat le plus réactionnaire, la VOKA qui regroupe dans un seul groupe de pression le lobby de ceux qui affirment que « le travail mène à la liberté « en omettant d’y ajouter ce qui va de soi : pour ceux qui profitent de celui des autres, pas pour la base taillable et corvéable à merci. Axiome : moins il y en a, plus ils pourront exiger de sacrifices à ceux qui en ont encore un.

Bonne nouvelle, clament-ils, le produit national a augmenté de 3,5 % ( un chouia de plus en Wallonie qu’en Flandre, c’est presque exceptionnel à signaler ! ) durant le dernier trimestre …euh alors que sur le même temps il a diminué de 1,19% chez vous, ils apportent par les chiffres la preuve qu’ils ont raison, que c’est la voie à suivre pour éviter la paupérisation générale, tout en omettant, par pudeur sans doute, de préciser que le monde du travail n’a pas reçu une chique de cette mâne, un détail de l’histoire ont-ils marmonné entre les dents, car eux en ont et ce sont même des crocs.

 

Patacrac, le même jour on apprenait que 26 sociétés de pointe et grandes familles à la tête du capital qui commande tout ont utilisé sans vergogne un principe législatif luxembourgeois dit de RULLING, inventé par un certain JUNCKERS, l’Al Capone nouvellement désigné à la tête de la Commission européenne, une mesure fiscale qui permet au final la déduction de sommes dont même les gagnants du Loto ne peuvent pas rêver mais qui constituent une petite, une toute petite partie du bas de laine de ceux qui en ont déjà à ne plus savoir qu’en faire. Cette mesure a permis d’éluder DES MILLIARDS D’EUROS à ceux qui sont capables, ont l’immoralité ( ? ) d’y recourir pour s’enrichir plus encore.

A bon entendeur… 

 

Le peuple belge, à raison d’un individu sur cent, ce qui est énorme, est venu exprimer sons ras-le-bol devant tant d’injustice, tant de mépris cumulé et ce malgré la propagande matraquée par l’adversaire qui met tout sur le dos de la responsabilité de mauvais gestionnaire et de la corruption, hélas avérée, du PS qui a, lui aussi, trahi le monde du travail contre de gras mandats pour ses dirigeants, des miettes si on les compare à ceux qu’engrangent ses successeurs majoritaires qui ont fait de la loi un instrument népotique pour encore et toujours écraser le petit : le travailleur de base qu’il soit indépendant ou salarié, le méprisable chômeur qui ne veut rien foutre ( sic ! ) et que l’on envoie à grands coups de pelletées dans l’inframonde du secours social basique, le petit consommateur qui voit son panier alimentaire se réduire comme peau de chagrin.

Fait symptomatique : les difficultés du secteur de la grande distribution. S’en sortent bien sa partie axée sur le grand luxe et celle des tout petits prix, la catégorie intermédiaire voyant sa rentabilité mise à mal, si pas carrément sous zéro.

Alerte rouge !

Un milliard d’euros et plus sur le dos des ploucs, des dizaines économisés par les gros grâce à l’ingénierie fiscale, une ingénierie fiscale intra-européenne qui rend la concurrence déloyale, non à cause des petites fourmis chinoises qui ont bon dos, mais entre états européens qui hurlent la main sur le cœur qu’ils sont pour l’union mais dont les dirigeants agissent à l’inverse pour protéger leur petit bout de pré.

Et c’est un peu beaucoup de votre faute ! De la faute des nombreux imbéciles qui ont appelé au boycott des élections européennes, plus importantes que votre Présidentielle bidon, ce qui a privé le populo de sa possibilité de dire en masse NON à cette Europe-là, celle-là même qui soutient indéfectiblement l’Ukraine fasciste, les nouveaux traités atlantiques et l’OTAN amerlock.

L’intelligence, c’est la prospective d’un autre futur, pas l’émotionnel « y’a qu’à « qui ne résout rien, sauf pour Marine &Co qui engrangent les points sans se fatiguer.

 

Que Bruxelles déplore moins de dégâts après le passage de 120.000 Belges outrés d‘être traités comme des animaux de bât que lors du dernier ras-le-bol européen démontre que le message passe plus facilement lorsque la violence – existante mais relative compte tenu des enjeux – est canalisée par la dignité des anonymes qui, pour une fois, se sont déplacés en masse au côté des syndicats pour exprimer leurs légitimes revendications et leur crainte devant un avenir qui s’annonce plus sombre encore, ce qui finira si on n’y prend garde par une société duale avec des barbelés entre ses deux composants.

Neuilly contre le 9/3…

Preuve en est, le Premier Ministre, sans pouvoirs ni volonté d’exprimer son indignation devant les excès verbaux de la N-VA qui partout ailleurs donneraient lieu à a démission de ceux qui l’utilisent, si pas la condamnation pénale pour création de milices privées ou en fonction de la loi antiraciste, a dit hier soir qu’il condescendait ENFIN à écouter les doléances du monde des petits.

Ecouter, pas résoudre.

Déjà De Wever a dit qu’il n’acceptait pas cette reculade de « son « gouvernement et qu’il y voyait une raison de plus d’en arriver vite au confédéralisme, en clair le maintien du mot BELGIUM pour des raisons de commerce extérieur, mais sans contenu interne, une coquille vide.

Le danger du repli sur soi se précise.

La leçon vaut bien un fromage 

 

Asterix c/o Alain Sapanhine


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

131 réactions à cet article    


  • ZEN ZEN 7 novembre 2014 11:54

    Si, claro, podeis !
    Si même certains yeux flamands commencent à s’ouvrir...tout n’est pas perdu
    Un manif impressionnante !
    Ne pas baisser la garde.
    On vous envoie Manu pour mettre un peu de justice
    Non, je déconne !


    • asterix asterix 7 novembre 2014 12:04

      Bonjour Zen !

      C’est bien suite à ton article et à celui d’Alea Jacta est sur la nouvelle forme de contestation qui se fait jour en Espagne que j’ai employé dans l’intitulé le mot PODEMOS.
      Nous sommes de plus en plus nombreux à comprendre que ce e sont pas les partis politiques « installés sur le marché » qui vont résoudre la situation, mais un immense coup de balai électoral sans commettre les mêmes erreurs que Pépé Machin Truc en Italie. 


    • asterix asterix 7 novembre 2014 11:58

      Dans notre presse nationale subsidiée de ce jour, il n’y en a que pour les casseurs qui se sont distingués en fin de manifestation.
      Haro sur les syndicats, ces fouteurs de merde irresponsables.
      Vraiment ?
      Voici un lien qui démontrrera, photos à l’appui que la vérité n’est pas, une nouvelle fois, celle que l’on voufrait vous faire avaler. Ce lien m’est parvenu après la rédaction de l’article ci-dessus :

      http://www.resistancesnews.be/spip.php?article165


      • ZEN ZEN 7 novembre 2014 12:04

        On a les mêmes (casseurs)) à la maison
        Ainsi que les mêmes désinformateurs


        • asterix asterix 7 novembre 2014 12:12

          Chic alors, on va pouvoir les désosser d’autant plus vite !
          Tous ensemble ou presque, restent les irréductibles, les anti-tout mais uniquement socialiste, il en pullule dans nos forums.
          Ce n’est pas pour rien que notre nouveau Ministre de l’Intérieur s’appelle JAN JAMBON, un nostalgique militant flamingant de l’ordre nouveau, un de plus de la N-VA, le parti ultra nationaliste dont même les Flamands commencent à comprendre à quel point il est dangereux.
          Bien à toi, ami du Nord pour vous, du Sud pour rmoi


        • ZEN ZEN 7 novembre 2014 12:09

          La presse belge, même le Soir, fait dans l’événementiel superficiel


          • asterix asterix 7 novembre 2014 12:14

            Le Soir, le journal maçonnique qui a érigé un mur entre le peuple et les lumières...
            En chute libre question ventes.
            Le seul qui censure les avis de ses lecteurs.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 novembre 2014 12:14

            Bonjour,
            On a les mêmes à la maison... !!
            Il ne s’agit pas de décisions isolées, ou gouvernementales, mais d’un plan d’ensemble pour tous les pays européens. Pour la France, la feuille de route de Matignon est arrivée de la Commission européenne en Juin. à appliquer en 2014/2015.


            C’est l’aboutissement, et les buts réels de la construction européenne et de l’euro, buts qui ont été cachés aux populations d’Europe.

            « Pouvoir faire une révolution réactionnaire Reagan -Tchatcher, pour envoyer les Etats providence aux égouts ! » C’est Robert Mundell, l’inventeur de l’ euro, qui explique que tout cela était délibéré.
            Il s’agit de faire régresser les conditions de vie, en finir avec les acquis sociaux, les services publics, pour rapprocher le prix du travail progressivement de celui... du Bangladesh.


            Il faut sortir de ce piège européen !
            C’est possible ! Avec l’ article 50, de sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN.
            Pas besoin de demander l’avis des autres pays, la sortie par l’article 50 est unilatérale.

            De nombreux Belges suivent sur Internet les conférences de François Asselineau pour comprendre pourquoi il n’y a pas de solution dans le cadre de l’ UE, et comment on en est arrivés là.
            Site de UPR, le 2e site politique le plus fréquenté de France.


            Podemos est européiste, c’est une impasse.
            Si vous avez en Belgique des Partis politiques qui vous font miroiter que cette Europe pourrie pourrait devenir « géniale et sociale », « qu’elle peut être modifiée », que « les traités peuvent être changés », qu’il est possible de les remettre à plat« , patin couffin, ne les croyez pas !

            Les Traités européens ont été verrouillés par une règle juridique simple :
            pour les modifier il faut que les 28 pays soient d’accord en même temps et sur le même programme, ce qui ne risque pas d’arriver avant très très longtemps !!

            Par exemple Merkel vient de refuser d’augmenter les dépenses publiques.
            Vous pouvez toujours attendre qu’elle vote pour modifier les Traités sur leur privatisation prévue par l’article 121... . Et comme dit la règle de l’unanimité : »un seul pays peut s’opposer à toute modification des Traités", elle s’opposera à tout changement.


            • asterix asterix 7 novembre 2014 12:22

              Fifi, j’apprécie ta faculté de réaction, même si c’est pour dire tojours la même chose.
              Moravia : la répétition donne raison.
              MAIS, mais, mais : je te donne tort pour ton retour au concept nation qui ne résoudra aucun de nos maux et donnera au contraire une opposition constante entre ses actuels composants.
              Je me reporte à ce que j’ai répondu il y a 30 minutes à Pinsolle dans son article extrêmement fouillé sur le Luxembourg, paradis fiscal. : il n’y aura pas d’Europe sociale avant d’avoir une Europe fiscale.
              J’ose espérer que ce soit la vraie solution et, sorry mon pote, je trouve la tienne ringarde et pleine de danger.
              Salut !


            • lsga lsga 7 novembre 2014 12:41

              N’importe quoi...

              Pour rappel, la Vème République était encore plus réactionnaire et plus anti-démocratique que l’UE.


              Après, partout en Europe, depuis 30 ans, les gens votent majoritairement à Droite. Donc on a des politiques européennes de Droite.

              Dis moi Fifi, avant le messi Asselineau, tu votais pour qui déjà ?



            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 novembre 2014 13:37

              astérix,
              Si les concepteurs de l’ Union européenne avait voulu une fiscalité commune, ils l’auraient faite !
              S’ils ne l’ont pas faite, pas plus qu’une Union européenne des salaires ou des services publics, c’est qu’ils n’en voulaient pas.


              L’UE c’est une arnaque contre les peuples, et rien d’autre. Il n’y a rien à garder.
              Demander une Europe fiscale ou sociale, c’est comme si vous plébiscitiez la colonisation, en essayant de modifier la colonisation. C’est le projet entier qui est toxique à la base.

              Confondre la construction européenne avec de l’Internationalisme est un piège à gogos.
              C’est Lordon qui l’explique.


              Et Lordon, pas plus que Sapir ne sont à l’ UPR. Ils connaissent les Traités, eux.
              Ce qui n’est pas le cas de tous ceux qui rêvassent à une Europe sociale...

            • Donbar 7 novembre 2014 14:10

              Nul besoin d’un article 50. L’acte de déchirer suffit.


            • asterix asterix 7 novembre 2014 14:55

              Celui d’en raturer 48 autres serait beaucoup mieux. Vous êtes des altruistes avec frontières.
              C’est pas logique !


            • taktak 7 novembre 2014 14:57

              Donbar a raison...
              la volonté du peuple souverain suffit (je suis pas un fan de De Gaule loin de là, mais cela m’étonne Fifi que vous ne connaissiez pas son explication sur la manière de sortir d’un traité ne convenant pas aux intérets du peuple)


            • taktak 7 novembre 2014 15:03

              « Ils connaissent les Traités, eux.
              Ce qui n’est pas le cas de tous ceux qui rêvassent à une Europe sociale... »

              eh oui c’est ce qui les distinguent d’un gogo comme Doctorix qui tout en battant des mains devant une mobilisation populaire légitime et réussit, refuse de voir la réalité institutionnelle du système qu’il défend.

              Et plutôt que répondre aux arguments de ceux qui lui font remarquer la contradiction dans ses propos, il répond par l’insulte, le procès d’intention en tentant de discréditer pour masquer le fait qu’il ne connait pas le sujet, ou pire qu’il n’a aucun argument sérieux à répondre. (ça fait un peu stalinien votre manière de faire : plutot que de répondre, accuser l’autre d’être un nationaliste...).

              Lisez les traités, doctorix, lisez les directives européennes.


            • vesjem vesjem 7 novembre 2014 18:22

              astérix
              tu joues « petit bras » ; tu n’as pas une vision globale du merdier ; laisse çà à d’autres , bien mieux documentés , et apprend


            • asterix asterix 7 novembre 2014 19:21

              Merci de ton conseil, la prochaine fois prends un peu plus de deux lignes pour expliquer ta position.
              Vas-y, c’est ouvert !


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 novembre 2014 19:26

              taktak,
              De Gaulle disait qu’il fallait taper sur la table, je connais mes classiques...

              Sauf qu’à l’époque de De Gaulle, il n’y avait aucune clause de sortie dans les Traités.

              Il a fallu attendre des juristes anglais et le Traité de Lisbonne pour qu’une clause de sortie soit incluse .Pour Maastritch, il n’y en avait pas non plus. Il suffit d’écouter Attali expliquer comment ils ont niqué tout le monde « en oubliant la clause de sortie ».


              L’article 50 permet de sortir de manière unilatérale, pacifique et légale.
              Il n’y a aucune raison de chercher à faire compliqué quand on peut faire simple.

              La Commission européenne en cas de viol des Traités, portera plainte auprès de la Cour de Justice internationale et la Cour européenne. La France sera condamnée... à appliquer l’article 50, et on aura perdu des années pour rien.
               

            • foufouille foufouille 7 novembre 2014 19:26

              même en grèce, un europhile reste europhile.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 novembre 2014 19:41

              taktak,
              Je ne vois pas à quoi vous faites allusion à propos de Doctorix ? J’ai dû rater un épisode...


            • vesjem vesjem 8 novembre 2014 00:17

              ok astérix , tu l’as mal pris  ;
              je vais faire moins long
              ton article m’est utile à la compréhension des évènements ;
              mon commentaire visait ton commentaire plus haut , qui me semblait « gentil »


            • asterix asterix 8 novembre 2014 06:36

              OK merci et accepté


            • lloreen 8 novembre 2014 15:00

              L’ Europe est un continent.

              Des échanges commerciaux entre les nations, il y en a depuis la nuit des temps.

              La différence, c ’est qu’ avec les escrocs actuellement à la tête d’ entreprises gouvernementales, il n’ est plus permis de parler d’ échange commerciaux.Il faut parler de dictat et de tyrannie , ce qui n’ a plus rien à voir avec du commerce
              .


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 novembre 2014 12:21

              A titre d’exemple, ce qui se passe en Grèce : la Grèce agonise !


              Les Grecs ont fait... 20 000 manifestations, oui, vous avez bien lu, 20 000 !
              Pour des prunes ! Il n’y a aucune solution dans le cadre européen. Il faut en sortir.

              • asterix asterix 7 novembre 2014 12:24

                Admets juste que d’autres solutions soient possibles, je ne t’en demande pas plus.


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 novembre 2014 13:27

                Et bien, rendez-vous dans 20 000 manifestations, alors... !


              • taktak 7 novembre 2014 13:39

                Je suis désolé mais Fifi a raison.
                L’UE est un carcan antisociale, fait pour contraindre les travailleurs à la regression salariale, sociale, démocratique. C’est un fait, observable, mesurable et donc établi

                Retraite à 67 ans ? blocage des salaires ? casse des services publics ? mais n’est ce pas là le programme imposée partout par la commission européenne en application des traités instituant au dessus de la volonté démocratique de peuples souverains le dogme du marché libre, de la protection de la rente et du contrôle totale de la monnaie par les marchés financiers ?

                Comme en France, comme en italie et ailleurs !

                pour s’en sortir, il faut sortir de l’UE par la gauche. Comme le propose et l’explique le PRCF et avec lui bien d’autres citoyens communistes ou nom, attachés à la démocratie, à la paix et aux progrès social

                www.initiative-communiste.fr


              • foufouille foufouille 7 novembre 2014 13:39

                et quelques milliers de morts. 20 ou 30ans.


              • L'enfoiré L’enfoiré 7 novembre 2014 13:46

                Taktak,

                 « L’UE est un carcan antisocial »
                Absolument. C’est plus un ministre sans portefeuille qui alternativement se tourne le plus souvent vers l’extérieur puis vers l’intérieur.
                Tant que la fiscalité ne sera pas unifiée, il n’y aura pas d’Europe et des paradis fiscaux.
                On remarque aujourd’hui qu’il y a LuxLease, alors qu’elle a toujours existé et des paradis fiscaux existe partout ailleurs dans le monde.
                Solidarité.... non sol-ide-hilarité
                .
                  

              • asterix asterix 7 novembre 2014 13:52

                Voilà donc les Communistes français sur la même voie que les nationalistes ultra.
                Je t’avoue que cela me consterne Taktak, il parait que vous êtes des internationalistes prolétariens.
                Je vais de ce pas relire vos classiques...


              • taktak 7 novembre 2014 14:55

                Non pas nationalistes et encore moins ultra.
                Je suis un communiste, donc internationaliste ET patriote.

                Donc je suis pour la souveraineté populaire, la souveraineté des travailleurs. L’UE est la négation de cette souveraineté

                Au passage, ton « raisonnement » est tellement stupide qu’il ne voient pas que dans le même temps, l’UE que tu soutiens, est justement celle qui exacerbe les nationalisme (flamand, catalan, italie du nord...) pour faire une europe des régions et diviser encore plus les travailleurs, faire sauter les cadres nationaux qui offre de part les conquètes des travailleurs des protections sociales...
                Il ne te permet pas d’expliquer pourquoi tes amis de la NVA ou du FN sont pour la construction europenne, en exaltant une europe blanche et chrétienne. Bref, tu es en fait un nationaliste européen qui s’ignore.


              • L'enfoiré L’enfoiré 7 novembre 2014 15:29

                Taktak, 


                « nationaliste européen qui s’ignore »

                Désolé, je ne vais pas chanter l’internationale. Perso, je suis un mondialiste, citoyen du monde. Mais il faut « jouer » par étapes.
                C’est à dire que, parfois, je me sens apatride. 
                Près à prendre mes valises pour un autre horizon meilleur si cela chauffe trop à mon gout.
                J’ai beaucoup voyagé pour le chercher.
                Je ne vois pas de stupidité à ne pas être un adversaire aux frontières.
                Tu as raison, les régionalismes prennent le dessus.
                Les amis de la NVA ou du FN ?
                Tu veux rigoler ou quoi ?
                Solitaire, mais pas ermite, ai-je écrit sur mon à propos.
                Pour un athée, une Europe blanche et chrétienne qu’est-ce que cela pourrait dire, quel en serait l’avantage ?


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 novembre 2014 19:31

                taktak,
                Cela serait préférable, mais les Français sortiront de l’ UE, par ce qui leur convient.


                Pour sortir de l’ UE, il faut se rassembler provisoirement.
                Ensuite on aura tout le temps de retrouver les clivages politiques.
                Vous mélangez les étapes.

                Les 55% qui ont voté NON au Traité de Lisbonne n’étaient pas tous communistes, tant s’en faut. 

              • asterix asterix 7 novembre 2014 19:32

                Taktak, un peu de modération, svp ! A partir du moment où on traite l’autre de stupide parce qu’il ne partage pas entièrement ta position n’est pas du meilleur goût.
                Dire en sus « mes amis du FN et de la N-VA » dépasse les limites.
                Lis l’article, svp !
                On dirait que vous les groupuscules de gauche passez tellement votre temps à vous désunir sur des points de détail que, lorsqu’il y a élection, vous faites finalement élire la droite qui est elle groupée. L’exemple le plus frappant est Israël : les faucons dirigent tout parce que la gauche est divisée. Chez nous cela va puisqu’on a la proportionnelle. Chez vous, c’est casse-gueule avec votre système majoritaire à deux tours.
                Merci de ta compréhension, camarade


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 novembre 2014 19:37

                astérix,
                Comme tous les européistes, vous confondez patriote et nationaliste.
                Toute la propagande pro UE essaye de faire l’amalgame.


                Un patriote est quelqu’un qui aime son pays.
                Un nationaliste déteste le pays des autres, il est raciste et xénophobe.

                Un patriote pose la question de la souveraineté, comme Jacques Sapir par exemple.

              • c’est pas grave 7 novembre 2014 20:58

                l’auteur , qui semble avoir des idées très arrêtées sur le concept de nation, pourrait utilement se poser la question de savoir pourquoi celui de construction supra-nationale ayant pour ambition de fusionner des nations existantes , n’est imitée nulle part dans le monde

                et au passage , ce qui est ringard , c’est assurément de se faire rincer le chou par la propagande oligarchique euro-atlantiste et de la soutenir coûte que coûte .....au nom des valeurs de la gauche


              • asterix asterix 7 novembre 2014 21:12

                Là, y’a maldonne les mecs.
                Vous auriez dû le comprendre : je ne suis pas patriote, ni nationaliste.
                Le concept nation, je l’emmerde. En étant belge, c’est en fait assez facile
                Vous haïssez la supranationalité des nations et vous accusez l’autre des maux qui sont les votres.
                NON AU CONCEPT NATION TOUT COURT !
                Ca fait au moins 25 siècles qu’on vous le dit !!!


              • c’est pas grave 7 novembre 2014 21:24

                merci de ton argumentaire qui te ressemble , mec !

                c’est bien ,c’est beau , c’est bobo , c’est zéro !

                next

                 


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 novembre 2014 21:50

                astérix
                Il y a toujours quelqu’un qui prend les décisions quelque part et les fait appliquer.
                La question est de savoir qui, et comment ? 
                « Le peuple est souverain », c’est la base de la démocratie.
                A moins que vous ne soyez contre la démocratie ?


                Mais quand il n’y a plus de frontières, il n’y a plus de peuple, et plus de démocratie.
                Ceux qui prennent les décisions doivent appliquer ce que décident les citoyens.

                Dans l’ UE, que vous votiez Pierre, Paul ou Jacques, c’est pareil, puisque les décisions ne se prennent plus au niveau national, mais à la BCE de Francfort, à la Commission européenne, et au FMI à Washington...


                Ces Institutions sont peuplées de décideurs élus par personne, et les citoyens n’ont aucune prise sur eux. Les décideurs ont tout intérêt à vous faire croire que « citoyens du monde » c’est vachement bien, pendant qu’ils tirent décident et les ficelles. « Devenez des nomades » comme le prône Attali...

                L’ Internationalisme, c’est la coopération entre Etats, pas la suppression des Etats.
                Sinon, on dirait a-nationalisme. Vous vous trompez de combat.

                Les pays des BRICS sont internationalistes, ils passent leur temps à signer des accords de coopération. Cuba échange des médecins contre du pétrole vénézuelien.
                Mais ce sont des Etats souverains, pas des Instances supranationales.
                Tous les pays des BRICS ont leur monnaie, leurs lois, leurs frontières etc.


                Exemple : Le Vénézuela vient de signer un accord avec les sans terre du Brésil"
                Chavez et Maduro, vous les classez avec le FN ?

              • asterix asterix 7 novembre 2014 22:24

                Hé-oh ! J’ai vécu quatre ans à Cuba. J’te prie de croire que ta médecine, t’as pas intérêt à tomber entre ses pattes.
                Et des médocs, y’en a pour personne. Si, mais dollar, dollars...
                Les bons docteurs, il y en a, on les envoie à titre de propagande ailleurs.
                Ils se sentent dès lors tellement utiles qu’ils ne reviennent quasi jamais.
                Et femme et gosses restent à Cuba.
                Les meilleurs, la crême de la crême reste sur l’île. Ils se dévouent à soigner les apparatchiks, y’a du boulot, ceux-ci sont tous en gériâtrie. Mais leurs enfants ont aussi droit à de bons traitements.
                Le populo est traité différemment. Et il n’a pas le droit d’ouvrir sa gueule Fidel en deviendrait malade.
                Cet état souverain-là, tu te le gardes.
                Mais tu peux collectionner les prospectus, c’est pas interdit.
                Ici, les prospectus. A Cuba, y’en a pas besoin : tout le peuple sait à quoi s’en tenir.

                En revanche, on est d’accord sur le BRICS. Et c’est là l’opposition entre les States et les 5 états qui le composent. S’ils gagnent cette bataille des finances-là, le dollar ne vaudra plus rien.
                Pschtt le vilain impérialise, bien fait pour lui.

                Pour Chavez et Maduro, t’as qu’à lire ce que j’ai écrit sur Agoravox au lieu de me faire des procès d’intention, c’est lâche ! Tout auteur s’y voit conserver ses interventions et ses articles.
                T’es aussi con qu’un FN. Cela te va comme ça ? 


              • c’est pas grave 7 novembre 2014 22:34

                alors je repose ma question pourtant simple à l’auteur, lequel semble préférer la digression facile et les grands moulinets  :

                où , dans le monde , cette construction idéologique supra-natioanale qu’est l’UE est-elle imitée ?

                et au passage , je la complète par une autre, sait-on jamais  :

                en quoi , toute idéologie bobo bue , supprimer le seul étage de solidarité qui se puisse exister ( à savoir la nation) serait-il un progrès ?


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 07:35

                astérix,
                Citer Cuba, cela veut dire qu’on soutient le communisme et ses dirigeants ?
                Faut consulter, mon cher Astérix...

                Je vous parle d’accords de coopération, de souveraineté et pas de communisme.


                Je ne vous fais aucun procès d’intention, je vous fait remarquer que l’Internationalisme est sous vos yeux en Amérique du sud.
                Qu’il s’agit d’ Etats indépendants et souverains et pas du tout de supranationalité.

                La terre est ronde et elle tourne, aucun de ces pays ne fonctionne avec une organisation supranationale, ni n’en demande.

                « Les BRICS, L’UNASUR, et la CELAC dessinent la nouvelle carte d’un monde multipolaire »

              • asterix asterix 8 novembre 2014 10:10

                En Amérique du Sud, j’ai une profonde admiration pour Evo Morales et un souvenir touchant pour Pépé Mujica. L’indépendance des états n’implique pas qu’on ne puiise rien dire sur les excès de leurs dirigeants sous prétexte de non-intervention dans les Affaires Intérieures.
                Qu’attendez-vous pour recevoir Kim Joug machin-truc numéro 3 avec tous les honneurs dûs à un chef d’Etat ? Il faut vraiment attendre que ce soient les peuples qui foutent leurs dirigeants corrompus dehors pour dire que c’étaient de vrais salauds ? L’universalisme n’est-il pas le but suprême, même si j’admets que c’en sera d’autant plus difficile de contrôler ceux qui en seront à leur tête. Lorsque tu sera revenu à la France Moi-Je, que feras-tu du désir d’autonomie des Bretons, des Corses ? D’autres petits états, encore de plus petits états jusqu’au retour aux villes franches du Moyen-Âge ?
                Déjà que les matchs de foot PSG-OM ou Bastia-Ajaccio, Gingamps-Nantes donnent lieu à des manifs de rejet du voisin ! Cela promet...
                Je vais faire un Etat à moi tout seul, limité à mon jardin
                Et si tu y entres sans mon autorisation, j’te ferais sortir à coups de bazooka.
                C’est ça que tu veux ? Au nom d’états dont la plupart des frontières ont été déterminées intangibles pour des raisons qui n’ont plus cours aujourd’hui ?
                J’aime bien les blagues, en voici une pour toi :
                Tu connais la différence entre la France et une jeune fille ?
                Facile ! La France restera toujours la France !
                L’intangible contre l’irréversible,
                Le conservatisme contre le progrès, nous ne sommes pas dans le même camp..


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 10:43

                Les bretons et les corses sont caressés dans le sens du poil par l’ UE, ils sont le levier pour mettre en place les euro-régions, et faire éclater les Etats Nations. Diviser pour mieux régner.
                Vous tombez pile sur ce qu’il valait mieux éviter de dire !


                Les euro-régions seront à terme pilotées par Bruxelles, elles seront à cheval sur les frontières, faisant disparaître les frontières actuelles. Exemple : ce que demande la Moselle, une région avec le Luxembourg et des régions allemandes.

                Lisez « La Dissolution des nations européennes » de Pierre Hillard,
                Ce sont tous les textes européens qui vont permettre de découper tous les états en rondelles.

                Vous n’avez pas répondu sur la question du pouvoir décisionnel et du lieu de ce pouvoir ?
                Dans votre système, qui va décider et où quand il n’y aura plus de frontières ? Le reste c’est du blabla.

              • lloreen 8 novembre 2014 11:45

                « Il faut en sortir. »

                Sortir d’ un morceau de papier ?
                L’UE n’ a PAS DE TERRITOIRE.Vous ne comprenez pas cela ? Ce sont des parasites.

                Ces escrocs financiers se servent d’ entreprises gouvernementales placées à la tête des nations pour étouffer les institutions en place.
                C ’est EUX qui doivent déguerpir.Pas les nationaux !

                Toutes leurs entreprises gouvernementales sont inscrites auprès de la SEC américaine (Securities and Exchange Commission) et elles sont leur courroie de transmission pour mener LEUR politique par l’ intermédiaire des larbins qu’ ils arrosent généreusement.
                Ce n’ est pas pour rien que tout le monde relève la totale corruption de leurs complices !

                Les élections ne sont qu’ un tour de prestidigitation qu’ ils organisent pour placer leur pion à la tête de leur entreprise gouvernementale : la république française.
                La preuve ici.

                UPIK® Record - L LRegistered company nameREPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE
                Non-registered name or business unit
                LD-U-N-S© Number542472212 LRegistered address55 R DU FAUBOURG SAINT HONORE LPost code75008 LCityPARIS
                CountryFrance WCountry code241
                Post office box number

                Post office box town

                Telephone number

                Fax number

                Name primary executive
                WActivity (SIC)9199
                Toutes les instances financières sont également enregistrées auprès de la SEC.
                Elles ont pour rôle d’ affecter les fonds récoltés dans leur besace.
                Et ont toute latitude pour expliquer après que l’ état est en faillite...pour justifier de la mauvaise gestion et substituer aux fonctionnaires en place leurs agences privées.

                Les gouvernements sont enregistrés auprès de la SEC.
                Exemples avec la Grèce, l’ Italie, le Portugal, Israël....
                Faites vous-même les recherches.

                Grèce

                 

                HELLENIC REPUBLIC CIK# : 0000931106 (see all company filings)

                SIC : 8888 - FOREIGN GOVERNMENTS
                State location : NY | Fiscal Year End : 1231
                (Assistant Director Office : 99)


                Italie

                ITALY REPUBLIC OF CIK# : 0000052782 (see all company filings)

                SIC : 8888 - FOREIGN GOVERNMENTS
                State location : L6 | Fiscal Year End : 1231
                (Assistant Director Office : 99)


                Portugal

                REPUBLIC OF PORTUGAL CIK# : 0000911076 (see all company filings)

                SIC : 8888 - FOREIGN GOVERNMENTS
                State location : DC | Fiscal Year End : 1231
                (Assistant Director Office : 99)


                Israel

                ISRAEL STATE OF CIK# : 0000052749 (see all company filings)

                SIC : 8888 - FOREIGN GOVERNMENTS


                State location : NY | Fiscal Year End : 0331

                (Assistant Director Office : 99)


                La corporation privée de Washington DC (District of Columbia) alias les Etats-Unis finance Israel...

                http://www.agoravox.tv/actualites/international/article/comment-israel-est-finance-par-les-47501




              • L'enfoiré L’enfoiré 8 novembre 2014 15:24

                C’est pas grave, 


                Si c’est grave de sortir cela 

                « où , dans le monde , cette construction idéologique supra-natioanale qu’est l’UE est-elle imitée ? »
                >>> mais aux Etats-Unis, mon cher. Mais je dirais supra-nationale et pas supra-natioanale.
                La Chine, elle s’installe aussi. En Amérique, en Afrique, en Europe. 
                Jamais été dans les China Town ?

                « En quoi , toute idéologie bobo bue , supprimer le seul étage de solidarité qui se puisse exister ( à savoir la nation) serait-il un progrès ? »

                >>> Idéologie bobo. J’adore. 

                Je ne sais si tu vois la différence entre une confédération et une fédération.

                La confédération que nous avons en Europe, permet justement ces écarts de législation et de fiscalité dont parlait l’article. Quand on crée une fédération, les intérêts sont jumelés.

                Tu vois où est le progrès ou non ?

                Sinon je réexplique ou je cède la parole à Asterix.

                En Belgique nous avons en miniature ce qui devrait exister au niveau de l’Europe.

                Mais la NVA a dans ses gènes, la confédération.

                C’est le seul parti à part, le RWF qui lui voudrait que la Wallonie se greffe sur la France.

                Pourquoi faire ? Pour créer une nouvelle province déshéritée ?


              • L'enfoiré L’enfoiré 8 novembre 2014 15:29

                Les Belges ne sont pas nationalistes.

                Ils mangent à tous les râteliers.
                Ils attirent les sociétés étrangères puisque nous n’en avons plus beaucoup dans le BEL20.
                Oui, nous avons nos spécificités pour le faire comme les intérêts notionnels ;
                On aime ou on n’aime pas, mais cela a permis de ne pas s’éteindre et de travailler en bonnes intelligences avec les voisins proches ou éloignés.

              • c’est pas grave 9 novembre 2014 13:09

                @l’enfoiré ( qui répond à la place de l’auteur )

                les Etats-Unis seraient une construction supra-nationale ? supra-nationale à quoi ?
                les Etats-Unis sont combien aux Nations Unies ? 1 ou 50 ?
                ils sont UN , ont la même langue , la même histoire à partir de rien , les mêmes intérêts , etc.
                vous saisissez la différence avec l’Europe ?

                 j’ai posé la question à l’auteur de savoir où la fusion de pays , ( parfois vieux de 1500 ans d’histoire comme c’est le cas en Europe ) , était imitée dans le monde , réponse : nulle part

                on peut donc , comme disait de Gaulle , s’efforcer de vouloir faire une omelette avec des oeufs durs , mais force est de constater que cela ne marchera jamais ; pourquoi ? parce qu’il n’y pas UN peuple européen , mais DES peuples qui composent l’Europe, et dont les intérêts sont historiquement divergents , voire radicalement opposés 

                on peut le regretter et deviser toute la nuit sur ce vide cruel de l’histoire , mais c’est ainsi , et tout le reste n’est qu’idéologie

                PS

                au passage , je confirme mon faux lapsus sur le « supranatioanal » car c’est bien dans le cul qu’on essaie de nous la mettre

                 


              • ZEN ZEN 7 novembre 2014 12:28

                A-t-on aussi réduit la pension royale
                Je crains le pire.. smiley


                • asterix asterix 7 novembre 2014 12:36

                  Non pour le moment, mais on y arrivera.
                  Faut dire qu’on paye à taux plein deux Rois et trois Reines, c’est pas mal non ?
                  Je ne suis nullement royaliste mais il faut dire que je préfère un Roi qui nous représente bien dans les pays où ce concept signifie quelque chose qu’un Président de la République à qui ses invitants vont finir par dire : Et ce soir, vous voulez une fille ?
                  Et toi le sportmen, tu sais également qu’il a terminé pour la seconde fois le marathon de Bruxelles en un tout petit peu plus de deux heures. Pas un député, pas un Sénateur, aucun Maire n’était au départ.
                  Je l’aime bien Flupke 1er... ll reçoit tous les coups sans jamais en donner.


                • L'enfoiré L’enfoiré 7 novembre 2014 16:54

                  et si, on l’a réduit du temps de Di Rupo.

                  Albert 2 a même demandé une extension de sa monnaie.
                  Ce qui a été refusé.
                  Avec la NVA, on risque de prendre un autre rabot, une rappe à fromage peut-être avec plusieurs trous....
                  Mais c’est vrai, il y a toujours beaucoup trop de monde qui profite sans plus faire grand chose d’autre que des sourires quand ils sont appelés pour fêter un événement.

                • christophe nicolas christophe nicolas 7 novembre 2014 20:26

                  La plupart des royautés ne servent pas. En France, c’est différent, c’est très clairement annoncé par les prophéties et Louis XX est clairement désigné. Mais attention, on parle d’une royauté pour protéger la vérité pas pour revenir à Louis XIV, ça n’a rien à voir, c’est le lien avec le ciel pour éviter que le pouvoir temporel soit acheté par l’argent à cause des élections.


                  Une campagne présidentielle oblige le Président à la prévarication, il n’a pas le choix, c’est diabolique. Si vous élisez 300 députés parce que 600, c’est n’importe quoi, sans savoir celui qui gouvernera et ce sera peut-être un autre, comment feront ceux qui veulent acheter le pouvoir ? Ce n’est pas éternel, il faut quelques années pour faire le transfert de connaissance, c’est tout, après c’est irréversible, les gens ne seront plus enfumable, c’est fini. Il vaut mieux un Roi pendant cette période délicate. Un siècle et demi d’enfumage, vous croyez que la Vierge demande des militaires car elle veut partir en guerre ? Vous croyez que ça se passera dans le calme ? Il y aura forcément des tensions, c’est une mise à mort de l’esprit Luciférien, la bête ne voudra pas mourir et enfumera à mort.

                  L’Europe, ce n’est qu’un boulet qui ne sert à rien en l’état, une pichenette et ça s’écroule. Ce ne sont que des gars en costard, chacun retournera dans son pays. Ca peut se passer très bien avec une commission qui revient à la raison dans un rôle diplomatique constructif et ça peut très mal se passer, la fin pure et simple de l’union Européenne avec des changements de monnaies. Tout dépend de l’attitude de leurs maîtres.C’est totalement imprévisible car cela dépend du bon esprit. Ca ne m’inquiète pas du tout car c’est inéluctable et si ce n’est pas la France ce sera ailleurs.

                  Une fois passé la surprise, les gens réfléchiront.... personne n’aime être pris pour un crétin... Il vont se dire, qui a tout bloqué depuis si longtemps, qui a enfumé ? Plus le temps passera et plus cela paraîtra un complot.


                   

                • asterix asterix 7 novembre 2014 21:57

                  Bonjour mon gars !

                  Bien sûr qu’un Roi ne sert à rien. Il n’est plus celui d’hier, rien qu’un représentant venu de l’histoire qui symbolise la nation.
                  Le nôtre a des prérogatives constitutionnelles précises et son seul pouvoir politique propre est de nommer ceux qui vont être chargés de déminer le terrain, en général le chef de file du parti le plus puissant, puis une personnalité susceptible de trouver un consensus gouvernemental. Si le nominé ne trouve rien, le Roi passe la main à un autre et ainsi de suite.
                  J’aime bien Philippe, j’aime pas les Rois puisqu’ils le sont de naissance - ira t’on jusqu’à la reconnaissance génétique ? /// Celle qui a donné de si bizarres croisements à la vôtre jusqu’à ce qu’on, pardon vous lui coupiez la tête. Et pas au plus méchant, le dernier, le seul tout compte fait à avoir eu un peu d’ouverture.
                  Ce Roi-là, c’est couic.
                  Les autres sont prévenus... Y’a danger, ils ne disent officiellement plus rien, sinon ce que le premier personnage politique de l’état leur somme de lire au nom de la Nation.
                  Un Président caché, tapi sous le tapis. Pas toujours rouge, le tapis.

                  Néanmoins, le Roi que vous souhaitez en cas de vacance du pouvoir, je l’appelle l’homme providentiel. Ca peut moyennement bien tourner ( De Gaulle ) comme cela peut tourner très mal ( nombreux exemples ) Un vrai Roi que le peuple somme d’exercer le pouvoir.
                  Une révolution, non ?
                  Et vous le dites vous-même, son règne, délicat vu les circonstances, doit être provisoire.
                  Viva Fidel, viva la revolucion hasta SIEMPRE.
                  J’vous le disais : les rois, on doit s’en méfier !
                  Les Belges ont de la chance, ils en ont un bon, c’est pas courant.
                  Je l’ai dit plus haut : il court même des marathons !
                  Un Président court les filles, c’est pas le même genre.
                  Moi j’préfère mon Roi. Rassurez-vous, j’aime bien les filles aussi.

                  L’Europe s’écroule, rappelons Charlemagne. Il n’avait pas tort, notez bien : son Europe ne faisait que le tiers de celle d’aujourd’hui. Avoir les Hongrois comme compatriotes, vous rendez-vous compte ?
                  Pourquoi pas les Russes tant qu’on y est !
                  Lucifer De Gaulle, celui qui a fini par exaspérer en disant : je-moi la France !
                  Je cite : l’Europe se fera de l’Atlantique à l’Oural ...ou ne se fera jamais.
                  De Gaulle n’était pas un Roi. C’était un prophète.
                  On attend le suivant, ce pourrait être une surprise !

                  Le futur est imprévisible. Tout dépendra de l’attitude des maîtres.
                  Soyons clairs : quoi qu’on fasse, on a toujours eu des maîtres.
                  Et ceux de mainteant sont fort inquiétants.
                  Nombre de zigs ici disent : j’ai la solution, MOI !
                  Vous et moi préférons émettre nos doutes.
                  L’imprévisible est en effet le plus prévisible.

                  Ca m’a fait plaisir de discuter avec toi, Christophe-Nicolas
                   


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 07:43

                  astérix
                  « Vous avez coupé la tête, et pas au plus méchant »
                  Votre ignorance de l’ Histoire de France est aussi encyclopédique que celle des Traités européens...


                  Louis XVI a été raccourci pour crime de Haute trahison, pas parce qu’il était roi.
                  Il complotait avec les armées étrangères coalisées.
                  Quand un responsable complote contre les intérêts de son pays, c’est de la Haute trahison.

                  « Il y a 220 ans, le 10 août 1792 ... »

                • asterix asterix 8 novembre 2014 10:19

                  L’Histoire ? C’est quoi l’Histoire sinon démystifier le passé pour donner raison à la conception du temps présent ? Entre Louis XVI et Napoléon qui s’est fait couronner et pas pour des raisons biologiques, lequel des deux a été le plus méchant ?
                  Ton livre d’histoire ( d’historiettes ) tu n’en as pas lu toutes les pages...
                  L’ignorance, la vraie, c’est rester sur des conceptions figées sans admettre la moindre nuance..
                  Tout est dans tout et inversément.
                  Dès que j’entends le mot intangible, son frère jumeau l’autoritarisme pointe derrière la porte.


                • titi 8 novembre 2014 10:26

                  « Quand un responsable complote contre les intérêts de son pays, c’est de la Haute trahison. »

                  Bah non.

                  Maurice Thorez a comploté contre le France en 1939 et il est revenu « premier résistant » en 1945.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 10:47

                  astérix,
                  Avec des gens de GÔooche comme vous, on n’est pas sortis de la m... !
                  Vous ne mesurez même pas la vacuité et le bouglibougla de vos discours !


                  Instruisez vous un peu, lisez au moins la Charte de la Havane, écrite par plus de 50 pays après la guerre pour mettre l’économie au service des peuples !

                • lloreen 8 novembre 2014 11:51

                  « Soyons clairs : quoi qu’on fasse, on a toujours eu des maîtres. »

                  C ’ est justement le problème.


                • L'enfoiré L’enfoiré 8 novembre 2014 15:32

                  Asterix,

                   Je ne sais si tu as suivi les dires du n°2 de la NVA qui était interviewé cette semaine.
                   La NVA n’aime pas la royauté.
                   Pourtant il a dit être orangiste. Cela m’a étonné.
                   Les Pays-Bas sont aussi une royauté.
                   Tu comprends quelque chose à ce cinéma ? .


                • L'enfoiré L’enfoiré 8 novembre 2014 15:43

                  Fifi, 

                  J’ai suivi le lien qui serait la Charte de la Havane« 

                   »Le libre-échange est une croyance fanatique" est-il dit.Analysons le pourquoi.Est-ce qu’un seul pays qui produit, peut-il aujourd’hui, vendre ses surproductions en local sans avoir besoin d’exporter les excédents ?Quelles sont les entreprises qui en France, s’en contentent ?
                  Les machines ou la main d’oeuvre bon marché ou les expertises dans un domaine spécifique ont changé la donne. 
                  L’ordi sur lequel on travaille, peut-il encore être produit par la France ?
                  Oui, il faut fermer les frontières, mais avant que cela puisse avoir les mêmes intérêts, il faudra du temps.

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 19:14

                  L’enfoiré,
                  On peut fabriquer tout ce qu’on veut en France !


                • lsga lsga 8 novembre 2014 19:16

                  ah fifi : comment qu’on fait en France pour créer des terres rares ?



                • foufouille foufouille 7 novembre 2014 12:41

                  mais c’est ça l’europe !
                  de quoi tu te plains ?


                  • asterix asterix 7 novembre 2014 12:44

                    Parmi les grands philosophes politiques sur deux lignes, tu es un des meilleurs.
                    Sans plus !


                  • foufouille foufouille 7 novembre 2014 12:47

                    non mais, sérieux, faut ouvrir les yeux.
                    en france, ce sera bientôt notre tour.


                  • ZEN ZEN 7 novembre 2014 12:43

                    Comme Sarko, en moins bling bling ?
                    Non je ne savais pas
                    S’il fait (aussi) dans la bière, alors je m’incline


                    • asterix asterix 7 novembre 2014 12:56

                      Il me semble avoir lu que Flupke s’est spécialement déplacé à la brasserie Tongerloo lorsque celle-ci a été désignée bière mondiale de l’année il y a quelques semaines.
                      Le concept vendeur autour de sa personne est incontestable et ni le Premier Ministre en devenir, ni son prédécesseur en Affaires Courantes, ni le Ministre des Affaires Etrangères, qui est resté le même, n’ont pensé faire le même geste.
                      Interrogé, Bart le Nase a pour sa part répondu : c’est normal puisqu’il s’agit d’une bière flamande !
                      Sarko ne boit pas de bière, c’est trop populeux pour lui. D’ailleurs, il saoule à lui tout seul !


                    • L'enfoiré L’enfoiré 7 novembre 2014 13:39

                      Bonjour Asterix,

                       Je ne suis pas un grand consommateur de bières et encore moins de vins (pour des raisons plus historiquement sanitaires qui commencent par un « h »).
                       Je ne suis pas très Flupke, mais j’ai parlé de BD et été cherché patiemment où ils étaient sur les murs de Bruxelles. Cela fait partie de la culture et j’aime.
                       Pourtant j’ai écris sur les trois sujets.
                       Je suis plus Kroll qui frappe à gauche et puis à droite, avec le même entrain.
                       J’ai parlé des manifestations et des grèves, je le ferai encore, parce qu’il faut trouver des solutions biens plus efficaces que celles qui correspondent à un dénombrement d’une foule et donc uniquement quantitatives et moins qualitatives.
                       On emmerde qui ? Ceux qui doivent se sentir solidaire des mouvements de foules.
                       Bart s’en fout du qu’en dira-t-on. Calculateur et s’est lui qui dirige le pays en background.
                       Je ne donne pas cher au gouvernement Michel 1er, si celui-ci ne change pas de registre à croire qu’un flamand comme lui, est quelqu’un qui est là pour se laisser intimider.
                       Il joue gagnant sur deux tableaux.
                      1. Le gouvernement fonctionne et là comme il se dit son architecte, on devra l’applaudir
                      2. Le gouvernement saute et là, il aura encore une argument pour dire que la Belgique doit sauter en deux parties (j’ai dit deux et pas trois parties)
                       Bruxellois de toujours, pas joueurs de nature, je suis comme l’arbitre, je compte les points et les coups. 
                       C’est un bon passe-temps. smiley

                      • asterix asterix 7 novembre 2014 13:57

                        Nous sommes sur la même longueur d’ondes, Bart le Nase est un individu maléfique.
                        Mon étonnement va plutôt aux communistes « rénovateurs » qui estiment que le retour au concept nation est la solution.
                        Ils vont finir par déifier le diable de Flandre si cela continue !


                      • taktak 7 novembre 2014 13:47

                        "De la faute des nombreux imbéciles qui ont appelé au boycott des élections européennes, plus importantes que votre Présidentielle bidon, ce qui a privé le populo de sa possibilité de dire en masse NON à cette Europe-là« 

                        Je dois dire qu’une fois de plus même si sur de nombreux points je vous donne raison, je ne suis pas d’accord avec vous sur cette analyse :

                        1°) politiquement en France, l’élection présidentielle est l’élection majeure. Que cela plaise ou non. Dire que c’est »bidon« est à mon avis un non sens, relevant du même gauchisme idéaliste que le slogan »élections pièges à con"
                        2°) le pouvoir du parlement européen, c’est zéro. C’est une réalité institutionnelle. Et les électeurs ne s’y trompe pas en boycottant cette farce dont ils sont les dindons. Oui il fallait boycotter - ce qu’on fait une large majorité - pour démontrer que les diktats ultra capitalistes imposés par l’UE du Kapital sont illégitimes. En Belgique, En Grèce, en france, partout.
                        3°) de fait, la campagne menée par les tenants de l’UE a été pour la participation, avec un budget jamais dépensé, avec des artifices tel que l’augmentation de la durée d’ouverture des bureaux de votes.... Et le résultat malgré tout c’est que de manière éminemment consciente comme l’a prouvé un article du PRCF, corroboré par une publication de chercheurs dans le Diplo, l’absention a été massive la participation ultra minoritaire. Un boycott très majoritaire disant très clairement et en masse NON à l’UE.

                        par ailleurs, je vois que les syndicats belges, le PTB, sur une stratégie résolument eurocritique arrive à mobiliser très massivement, là où le trop eurolatre FdG et les syndicats français inféodés à la CES à défendre le mensonge de l’europe sociale enfonce les travailleurs dans l’échec, ouvrant grand un boulevard à la roue de secour du système qu’est l’extrème droite


                        • asterix asterix 7 novembre 2014 14:20

                          Taktak svp ! Sois un peu moins franchouillard si tu veux bien.
                          1/ 80% de vos lois viennent directement de l’Europe et votre Parlement ne joue que le rôle d’avalisation pur et simple qu’on lui demande de jouer
                          2/ Votre Président que vous dites être majoritaire n’est élu qu’après un second tour qui consiste à éliminer l’autre candidat et non le fruit d’un aval de sa politique, t’en rends-tu compte ? Moi je comprends juste qu’il représente 30% des Français, pas un de plus !
                          3/ Le boycott que vous avez prôné est revenu à donner la majorité es votes exprimés, les seuls qui comptent, à la position inverse à la vôtre, un résultat absolument remarquable
                          4/ Le PTB belge, dis-tu ? J’apprécie le fait que ce parti est le seul sur l’échiquier belge à ne pas s’être divisé en deux composants, wallon et flamand. Il est donc INTERNATIONALISTE. Donc, j’en conclus que de poste en post ton opinion change selon le pays auquel tu t’adresses. Personnellement, je n’ai pas voté pour lui à cause du caractère fondamentalement stalinien de sa direction. Je préfèrerai mille fois un PS RéNOVé DE FOND EN COMBLE. MAIS CE N’EST PAS LA DIRECTION QU’IL PREND ; j’AI DONC VOTé POUR LE SEUL PARTI QUI DéFEND MA CULTURE ET QUI A RESPECTé SES PROMESSES éLECTORALES, UNE EXCEPTION DANS CE MONDE POLITIQUE DU MENSONGE PERMANENT.
                          Et, comme chez nous les Belges, le système électoral permet la pluralité des opinions, il est représenté au Parlement ...comme le PTB, ce qui n’aurait jamais été le cas chez vous, les démocrates donneurs de leçon.
                          Toutes les opinions dans un seul et même Parlement, c’est t-y pas démocratique, ça ?
                          Chez vous, c’est génial, il y a DEUX PARTIS UNIQUES !


                        • taktak 7 novembre 2014 14:50

                          Euh rien de franchouillard dans mon propos, faudrais que tu m’expliques  ; tu m’as tous l’air de te faire l’air et la chanson sans répondre à aucune de mes interpellations, ni contredire un seul des arguments que je t’ai donnés

                          1/ 80% de vos lois viennent directement de l’Europe et votre Parlement ne joue que le rôle d’avalisation pur et simple qu’on lui demande de jouer

                          => je n e vois pas en quoi cela contredit ce que je dis. La France a un régime présidentiel. Le président prime sur l’assemblée, notamment car il peut dissoudre (cela t’as peut être échapper mais c’est ce qui fait que les députés PS comme des godillots vote pour la politique de droite de Hollande, en grincant des dents mais pour garder leur poste)
                          tu reconnais donc que c’est l’UE qui décide : et bien c’est le cas aussi en Belgique. Et il faudrait en tirer les conséquences +> rendre le pouvoir aux peuples en sortant de l’UE.
                          Force est de constater que l’urgence est là. Et que les soit disant « patriotes » qu’ils soit de la NVA en Flandres ou leurs alliés du FN en France sont pour rester dans l’UE et taper sur les travaillerus.

                          2/ Votre Président que vous dites être majoritaire n’est élu qu’après un second tour qui consiste à éliminer l’autre candidat et non le fruit d’un aval de sa politique, t’en rends-tu compte ? Moi je comprends juste qu’il représente 30% des Français, pas un de plus !
                          A qui réponds tu ? je ne défend absolument pas ce régime. (lis donc le programme du PRCF auquel j’appartiens, il est très clair là dessus)
                          je constate que c’est la commission et la BCE qui a le pouvoir. Elu par qui ? personne !
                          Et Hollande d’obéir comme le premier ministre belge aux ordres de l’UE du Capital

                          3/ Le boycott que vous avez prôné est revenu à donner la majorité es votes exprimés, les seuls qui comptent, à la position inverse à la vôtre, un résultat absolument remarquable

                          Mais qui en a quelques choses à faire des votes exprimés pour le parlement européen ? Personne. Ce parlement N’A AUCUN POUVOIR. NADA, QUE DALLE. on l’a encore bien vu avec la nomination de la Commission Junker. Si tu veux bien faire un effort lis les traités européen définissant le pouvoir du parlement.

                          Non en fait, ce parlement n’est là que pour donner un verni démocratique, et que les gogo aillent voter pour donner un semblant de légitimité démocratique à ce qui n’est en vérité qu’une dictature de plus en plus totalitaire. Ce que tu as fais.

                          4/ Le PTB belge, dis-tu ? J’apprécie le fait que ce parti est le seul sur l’échiquier belge à ne pas s’être divisé en deux composants, wallon et flamand. Il est donc INTERNATIONALISTE. Donc, j’en conclus que de poste en post ton opinion change selon le pays auquel tu t’adresses.

                          Bien sûr que non. Par ailleurs, je suis Internationaliste comme le PRCF qui entretien d’ailleurs de bonnes relations avec nos camarades belges.

                          Personnellement, je n’ai pas voté pour lui à cause du caractère fondamentalement stalinien de sa direction. Je préfèrerai mille fois un PS RéNOVé DE FOND EN COMBLE. MAIS CE N’EST PAS LA DIRECTION QU’IL PREND ; j’AI DONC VOTé POUR LE SEUL PARTI QUI DéFEND MA CULTURE ET QUI A RESPECTé SES PROMESSES éLECTORALES, UNE EXCEPTION DANS CE MONDE POLITIQUE DU MENSONGE PERMANENT.

                          Et bien bravo pour l’aveux. Par anticommunisme - stalinien ? on est en 2014 c’est carrement anachronique ta critique ! tu as préféré voté pour qui au fait ? pour des nationalistes ? le PS véreux ?

                          Et, comme chez nous les Belges, le système électoral permet la pluralité des opinions, il est représenté au Parlement ...comme le PTB, ce qui n’aurait jamais été le cas chez vous, les démocrates donneurs de leçon.

                          Encore une fois, le donneur de leçon c’est toi. Je n’ai jamais dis que le système institutionnel de la France est meilleur que celui de la Belgique. C’est toi qui l’imagine tout seul. Tu te fais l’air et la chanson.

                          Quant à me faire le reproche à moi du parti unique UMPSFN.... c’est quand même fort de café


                        • asterix asterix 7 novembre 2014 15:15

                          Belle défense, j’étais à l’attaque mais n’ai toujours pas marqué un goal.
                          PENALTY !
                          Pour moi bien sûr ! Même pas besoin de tricher, t’as dit que mon assertion, réee, qu’il y a que deux partis uniques en France, c’est fort de café !
                          T’as de la chance de n’avoir reçu que la carte jaune.
                          Si tu veux la rouge, c’est bon aussi. Une fois !
                          L’arbitre pose le ballon sur le point fatidique.
                          C’est Hollande qui est au goal.
                          S’il n’était pas si souple, j’aurais 100% de chance de le marquer.
                          La vengeance du petit belge qui est pour l’Europe.
                          Formez les bataillons, le diable rouge va t’en mettre une, il relace ses godasses
                          .
                          Et ensuite, il s’est passé quoi. ?
                          J’sais pas, il s’est mis à pleuvoir.
                          L’arbitre nous a tous renvoyés au vestiaire, c’est de la triche....


                        • L'enfoiré L’enfoiré 7 novembre 2014 16:35

                          « Belle défense, j’étais à l’attaque mais n’ai toujours pas marqué un goal.  »PENALTY !


                          « Non. ce n’est un penalty, Je connais très peu de règles au foot que je ne me risquerais pas de donner ce genre de conclusion. Les échecs, oui, ça je connais et je dirais que c’est un PAT. Pouquoi ? 
                          J’ai déjà répondu ci-dessus à ma propre manière de voir point par point à Takak.
                          Ce n’est pas une question de franchouillard, mais de systèmes démocratiques différents.
                          Si vous allez voir ici vous verrez qu’il y a pas que deux. 

                          1/ »La France a un régime présidentiel. Le président prime sur l’assemblée, qu’il peut dissoudre« 

                          Exact. Et la constitution française ne prévoit pas de le dégommer avant la fin de son mandat sinon pour cause de maladie ou de démission.

                          La Belgique a un roi des Belges et pas de la Belgique (non il n’y a pas d’erreur). Il ne peut que signer les lois que les parlementaires ont promulgué même s’il n’est pas d’accord. Si vous vous souvenez de Baudouin, il a fallu une astuce, une démission pendant un weekend pour que la loi sur l’avortement passe. Bien sûr que l’autorité vient de plus haut, de l’Europe. Sortir de l’UE, pour aller où ? Dans votre petit hexagone ? Pour quoi faire ? 

                          L’Europe est une confédération actuellement. Pas une fédération et tous les blocs fédérés s’en réjouissent de nos dissensions qui un jour disent Oui et le lendemain Non. Bizarre que les Etats-Unis qui sont pourtant très différents, très bipolaires restent américains. Proud to be american. Ceux qui ne sont pas dans l’UE voudraient y entrer, Ceux qui y sont veulent en sortir. Qui a raison ? Qui a tort ? En fait, les deux. Cher Takak, arrête de parler des travailleurs. Je suis désolé mais il y en aura de moins en moins. On tapera sur les robots ? Non, pas vraiment. On leur ajoutera quelques features qu’ils n’avaient pas encore. On remplacera les pièces défectueuses.  

                          2/  »30% des Français, pas un de plus !« 

                          Exact. Le vote chez nous est obligatoire (enfin, pas vraiment, la présence du citoyen au vote l’est).

                           »BCE qui a le pouvoir. Elu par qui ? personne !« 

                          Non, bien sûr. Est-ce que tu votes pour ceux qui t’emploient ? Non, tu travailles parce que tu es sous contrat, comme tous les pays qui ont signé l’attachement à la CE. Je suppose qu’ils ne l’ont pas fait sans en espérer quelques avantages. Pas cons à ce point.

                          3/  »Personne. Ce parlement N’A AUCUN POUVOIR. NADA, QUE DALLE« 

                          Absolument. Tu as voté pour l’Europe cette année et le reste se passe en n (pas deux) tours.

                           »une dictature de plus en plus totalitaire« 

                          Où se trouve la dictature ? Je tellement lu sur cette antenne, c’est d’abord au niveau français. Vous n’osez pas vous nommer en écrivant quelque chose sur Interner. Trop peur de perdre sa place ou que le gouvernement vous envoie la police à votre porte. 

                          4/  »Internationaliste comme le PRCF qui entretien d’ailleurs de bonnes relations avec nos camarades belges.« 

                          Ah, bon j’ignorais. Le PRCF je ne sais même aps ce qu’il représente si je ne fais pas de recherches.

                           »Et bien bravo pour l’aveux.« 

                          Tu en veux un autre. Puisque j’ai écrit un jour »Au diable les partis« , Trop vite à l’étroit dans n’importe quel parti. Je vote en courant alternatif en fonction du nombre de points que je trouve positif. Mais je vote et en fin, je ramasse les copies et je cumule les points réussis. Je regrette que je ne puisse pas panacher sur plusieurs listes à la fois. 

                           »le donneur de leçon c’est toi."

                          Donneur de leçon, je crois que je ne le suis pas. Electron libre, comme je l’ai écrit dans mon à propos mais j’aime les cafés serrés que l’on nous transmet à la radio. Au moins on rigole de la gauche, de la droite et du centre


                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 novembre 2014 19:53

                          taktak
                          Astérix a raison, en appelant à voter pour l’abstention aux Européennes, vous essayez de faire croire que les élections nationales donnent plus de pouvoir aux élus qu’aux Députés européens.


                          A aucun niveau les élus n’ont de pouvoirs ! C’est bien le problème !
                          Ceux qui sont élus ne décident de plus rien d’important, les décisions se prennent ailleurs.

                          C’est la Commission européenne qui décide en dernier ressort.
                          Analyse nodale des Institutions européennes.

                          Ou on vote à tous les étages, pour s’en servir comme tribune.
                          Ou on ne vote à aucun étage.


                          Mais essayer de faire croire que Hollande ou les Députés nationaux ont des pouvoirs, c’est la ligne du Front de Gauche et de tous les européistes.

                        • asterix asterix 7 novembre 2014 22:35

                          Ouais, y’zont pas été francs sur ce coup-là. S’il y avait eu une liste : on est contre cette Europe-là et pour une Europe citoyenne, on aurait évité ET Junckers, ET la comédie de l’Ukraine ET beaucoup d’altermoiements, d’allégeance aux States pour tout dire.
                          Le vote, c’est un droit. Si tu ne l’utilises pas, viens pas te plaindre après.
                          La Gauche irréfléchie a donné le pouvoir à la droite obscurantiste, y’a pas à sortir de ça.
                          Merci les potes, je suppose que vous êtes contents !


                        • asterix asterix 8 novembre 2014 07:49

                          Et puis il me semble qu’il y a un élément fondamental que vous oubliez tous : le principe de la séparation des pouvoirs, relisez Montesquieu.
                          Bon, je sais Montesquieu, c’est un peu abrupt. On va simplifier.
                          Il y a 3 pouvoirs
                          L’exécutif, le législaif et le judiciaire
                          /// Vous vous plaignez - à juste titre - que l’élu de la Nation ne sert à rien. Je réponds : bien sûr que non puisque son rôle se réduit à pousser sur un des trois boutons ornant son beau pupitre. Quand il est là, parce que personne ne l’oblige à venir et, s’il ne vient pas, il est quand même payé kif-kif.
                          Les boutons sont : mon parti a dit oui, il a dit non ou il a dit que la matière est trop délicate pour qu’il se mouille et il préfère donc qu’on la ferme. L’élu sait qu’il est inutile mais son salaire l’oblige à tenir compte en priorité qu’il vaut mieux pour lui d’être réélu. Il va donc passer son temps à serrer des mains, faire des promesses qui ne seront jamais tenues, participer à des kermesses aux boudins, envoyer les aseurs dans ses permanences, faire semblant de vous écouter, éviter tout dérapage verbal, jouer au bon père de famille et surtout veiller à ne pas se faire prendre au bordel du coin. Bref, moins il fait son travail, plus il est sûr de pouvoir le garder. 
                          /// Le méchant, c’est l’exécutif. Il n’est pas redevable de sa gestion devant le peuple, n’est pas élu, tire toutes les ficelles et est à l’écoute directe de son bureau de parti qui le félicitera d’avoir fait avancer les choses en fonction de ses propres intérêts avec une dialectique suffisante pour faire avaler l’inverse de ce qu’il expose grand public. Il a une armada de petites mains qui vont l’aider à remplir ce rôle délicat, ce qui est un travail énorme qui lui rapporte bien mais exige fidélité envers les instances, toujours supérieures, du parti. C’est donc une âme damnée, un vendu qui sera aussitôt déboulonné s’il fait valoir sa conscience avant les intérêts de ses chefs qui n’en ont aucune
                          /// Le régulateur, c’est le Judiciaire. Pour être tranquille qu’il exerce son rôle à la perfection, il fonctionne selon une échelle barémique qui fait que plus il est docile, plus il est payé. C’est dans cette catégorie que se retrouvent les plus honnêtes qui jugent selon leur conscience et leur connaissance de ce qui a été jugé au préalable dans d’autres cas approchants. C’est l’exécutif qui leur présente ceux qu’ils doivent pendre ou innocenter, cela limite leur champ d’action. Les nouvelles tendances veulent que dans les affaires ultra-spécialisées et surtout fiscales où le voleur doit être innocenté, ils soient remplacés par des cours d’arbitrage, qui elles relèvent directement du Ministre dont elles dépendent.Les plus petits, les médiocres ou les plus grandiloquents - extérieurement seulement - sont chargés de punir le peuple avec des amendes ou des peines de prison. Il leur est dorénavant interdit de couper les têtes, un traitement politique qui n’est plus appliqué depuis 1795, mais est resté dans les moeurs jusque Mitterand, non pas par dignité humaine, mais parce que celui-ci ne supportait plus son droit de grâce qui revenait à être ou ne pas être en âme et conscience ( en fait les sondages ) l’exécuteur en titre. Il a donc fait semblant d’être moralement contre et de se montrer humain en faisant moisir les condamnés en taule, lesquels coûtent par jour de sept à huit fois ce que coûte un être humain sans travail, une forme de liberté surveillée qui consiste à n’en avoir aucune, si ce n’est promener son chien dans les rues, si du moins il a assez d’argent pour lui payer à bouffer. Sa situation est si précaire qu’au moindre dérapage on l’envoie derrière les barreaux pour un temps limité. Le Juge, quelle qe soit sa place dans la hiérarchie, est en principe inamovible, mais ne montera dans la carrière que s’il est docile, sait comment évincer ses concurrents, ou alors tellement compétent qu’il est mpossible de faire autrement, un cas plus rare sans être vraiment exceptionnel. 

                          Voilà ce que j’ai répondu lors d’un examen universitaire de Droit Constitutionnel. Le prof m’a fichu un zéro pointé, je me demande toujours pourquoi.
                          Aussi, lors de la session de rattrapage, ai-je répondu : Les trois pouvoirs se résument en un : la Justice. Or, Il n’y a pas de Justice et il n’y en aura jamais car l’égalité par la loi est illusoire. Elle n’est qu’un instrument de la primauté de l’Etat, c’est un défaut inhérent à toutes les lois.
                          Le prof m’a dit : vous êtes une forte tête, vous !
                          J’ai répondu : non M’sieur, ce n’est pas moi qui ai inventé cela, c’est Montesquieu.
                          Montesquieu, un de vos camarades de classe sans doute ?
                          A quelques nuances près, oui.


                        • L'enfoiré L’enfoiré 8 novembre 2014 19:26

                          Merci asterix pour cette présentation.

                          Je me suis aussi documenter de mon côté cet après-midi.Pourquoi nous sommes plus régionaliste que nationaliste. Nous survivons grâce à notre élasticité, disait Hervé Hasquin et il a raison.
                          Pourquoi les Français sont nationalistes. Je me suis documenté par les Cahiers de S&V qui parlait des origines de la France qui n’est ni celte, ni germanique, mais franque et gauloise. 
                          Cela remonte à la bataille de Valmy qui invente le sentiment national avec François-Christophe Kellerman.
                          L’identité n’est jamais unique, mais il y a en France une menace de la perdre. Une homogénéité qui est plus fantasmée que réelle. 
                          Un idéal qui se retrouve en 1913 avec l’esprit de villages et des clochers avec des racines chrétiennes.
                          Alain Finkieltraut a écrit « Identité malheureuse » pensant que le génie français est en péril.
                          Culturaliste et ethniciste, la France se croit attaquée part l’intérieur.
                          Eric Zemmour a écrit « Le suicide français » et Lydia Guirous « Allah est grand, la République aussi » dans ce sens comme si la République est le port d’attache alors que ce n’est qu’un principe formaté du pouvoir.
                          Les autres régions ont été cassées dans leur esprit d’indépendance comme le la Bretagne.
                          La langue a été unifiée malgré une certaine résistance. Au sujet de la langue j’en ai parlé dans ce billet.
                          La Belgique n’a pas cette manière de voir, puisque nos trois ou quatre région pensent et agissent différemment.

                        • asterix asterix 9 novembre 2014 12:01

                          Cette élasticité qui est un des points les plus bizarres ( pour les autres ) de notre comportement politique, la France ne l’a pas à cause de son système électoral. Aucun compromis possible.
                          On gagne un second tour et on gère comme on l’entend alors qu’on ne représente qu’une minorité à peine supérieure à la minorité d’en face qui fera exactement de même à l’élection suivante. Cacophonie garantie et ce d’autant plus que toute l’énergie du condurrent devenu gagnant sera concentrée à détruire ce qu’a fait l’autre.
                          Je préfère encore le système anglais qui envoie au Parlement celui qui a réuni le plus de voix sur un tour.
                          Une disposition un tout petit peu plus honnête qu ne satisafit pas les deux grands partis uniques de France.
                          Et voilà qu’un troisième larron se profile.
                          Pour la Patrie des droits de l’homme, c’est vraiment incroyable.
                          Mais comme les Français ne sont pas élastiques... quadrature du cercle


                        • Xenozoid 7 novembre 2014 15:09

                          y’a longtemps que les nationalistes flammand on été « capté », par les neerlandais,et qu’ils foutent leur tunes chez les autres,


                          • asterix asterix 7 novembre 2014 15:21

                            L’attirance est réciproque, ils sont peut-être plus internationalistes que le PCF !.
                            Et si t’as vraiment la tête de ta photo, t’en ferais sûrement partie.
                            Note bien qe c’est un préjugé, j’sais pas à quoi y tient.
                            Salut Permatozoïd !


                          • Xenozoid 7 novembre 2014 15:34

                            tu comprend que ce que tu veux,mangetasoup


                          • Xenozoid 7 novembre 2014 15:41

                            et puis attendre 170 pour faire chiez un roi,ok


                            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 7 novembre 2014 21:27

                              A ceux qui croient que l’ UE est une idée européenne, et pas une colonie de l’ Empire américain :
                              « Soros donne ses bons conseils à l’ Europe »


                              « L’Europe doit mobiliser toutes ses ressources pour financer l’effort de guerre.
                              L’ Europe est bel et bien entrée en guerre avec la Russie »

                              Vous ne le saviez pas ? Maintenant vous le savez, nous sommes en guerre avec la Russie.

                              C’est à cela que sert l’ OTAN contenue dans le Traité de Maastritch (article 42) :
                              une armée de supplétifs au service d’intérêts qui ne sont pas ceux des pays européens, on le voit avec les sanctions contre la Russie. « I want you for US army ! »

                              Que faire pour l’économie européenne ?
                              Soros a une idée géniale : « Faire tourner la planche à billets » !!
                              Solution qui au Japon et aux USA a montré son inutilité parfaite à changer quoi que ce soit, mais qui permet aux banques de spéculer encore un peu, avant que tout implose... .

                              Vos désirs sont des ordres, oui Chef !
                              7 novembre 2014 : « La BCE décidée à injecter 1000 milliards d’euros »

                              PS : la Russie n’est pas un danger pour les européens, mais certainement pour le dollar...
                              « Les dirigeants russes préparent une loi pour interdire le dollar dans toute la Russie »

                              • asterix asterix 7 novembre 2014 22:43

                                JUSTE !
                                Faudrait qu’on reconstitue le mur de l’Atlantique !
                                Vite !
                                Ca devient grave ici ! Les cocos disent que j’ai à moitié raison dans mes approches et que je suis un dissident pour les autres.
                                Et volià que vos troupes à vous font de même.
                                Là, j’en sors plus...


                              • lloreen 7 novembre 2014 22:46

                                « nous sommes en guerre avec la Russie. »

                                Modérez donc vos propos...

                                La Russie est un TERRITOIRE, tout comme la France, la Turquie, le Pakistan etc...etc....etc....
                                Vous avez déjà vu des lopins de terre se faire la guerre, vous ?

                                Ceux qui sont en guerre les uns avec les autres sont les chefs des entreprises gouvernementales et leurs larbins.
                                Hollande est peut-être en guerre avec Poutine et d’ autres.Et cela le regarde.
                                Il n’ a qu’ à prendre les armes, si cela le démange.
                                Le problème est qu’ il y a assez de désaxés pour suivre cet illuminé qui n’ est pas le président de la France mais le larbin de la haute finance par l’ intermédiaire de l’ entreprise gouvernementale qu’ i l préside intitulée République française (présidence) enregistrée auprès de la SEC américaine (Securities and Exchange Commission).

                                C ’est d’ ailleurs la raison pour laquelle lui et les malfaiteurs qui lui sont associés ont créé des milices privées (Eurogendfor).
                                On voit d’ ailleurs le même cas de figure aux Etats-Unis où l’ illégitime Obama envoie ses mercenaires sans obtenir l’ aval du Congrès américain, condition sine qua non pour engager une guerre.

                                Ces gens sont des escrocs et des assassins qui commettent des crimes contre l’ humanité à longueur d’ années.

                                Leurs traités sont illégitimes et leurs lois sont nulles et non avenues.

                                Et ce n’ est pas parce qu’ ils envoient leurs terroristes financés par leurs maitres de la haute finance que cela change quoi que ce soit à l’ affaire.

                                Un mensonge répété mille fois ne devient pas une vérité.


                              • asterix asterix 7 novembre 2014 22:53

                                Bonjour Lloreen,
                                Leur truc à eux, c’est de nier toute vérité.
                                Et pour ce faire, ils martèlent leur faux message.
                                La répétition donne raison. Ils s’en foutent qu’il s’agit d’un mensonge.
                                Ce qui compte, c’est le faire avaler


                              • lloreen 7 novembre 2014 23:15

                                « Leur truc à eux, c’est de nier toute vérité. »

                                Et le nôtre c ’est de la crier sur tous les toits.


                              • lloreen 7 novembre 2014 23:36

                                1.Soros peut garder ses conseils de chef mafieux .
                                L’ UE est une diarrhée mentale issue de cerveaux dégénérés du style de celui de Kissinger et de ses associés psychopathes.

                                2.L’ Europe est un territoire sur lequel se trouvent des nations, regroupant des individus.
                                Si les politiciens à l’ origine de cette hérésie veulent financer l’ effort de leur guerre ils n’ ont qu’ à le payer sur leurs deniers.
                                Retenue à la source pour tous les va t- en guerre.
                                Qui tient la comptabilité ?

                                3.Poutine est le seul qui tient tête à cette association de malfaiteur (UE) parce qu’ il ne se sert pas de leur monnaie de singe, ce qui les rend fous furieux.

                                4.La BCE est en faillite.La preuve c ’est qu’ elle veut imprimer des billets...
                                Pauvres arbres...


                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 09:42

                                lloren,
                                Vous vivez dans le déni de la réalité. Il vous suffit de dire qu’une Institution est privée, ou qu’elle est « une diarrhée mentale », pour qu’elle disparaisse, ainsi que ses effets toxiques.


                                Ne pas reconaître la réalité des Traités européens, qui s’appliquent pourtant tous les jours, cela vous empêche de trouver des solutions pour la combattre, c’est dommage.

                                Voici l’exemple de mesures « écologiques » prises par la Commission européenne« .
                                - Farines animales pour les poissons d’élevage.
                                - Gaz de schiste à l’agenda européen
                                - Les huiles végétales peuvent contenir jusqu’à 10% d’huiles de vidange
                                - Le maïs OGM TC 1707 peu se semer dans toute l’ UE, y compris dans les pays qui sont contre.
                                - Le taux de pesticides a été relevé de 10 à 40% etc

                                Vous pouvez bien dire que c’est »une diarrhée verbale", ou que ce sont des Institutions privées, ça s’applique quand même !

                              • asterix asterix 8 novembre 2014 10:27

                                Il est évident que cette Europe-là, personne n’en veut plus, sauf ceux à qui elle profite.
                                Donc, tu casses et tu reviens à la case précédente.
                                Moi je veux une autre Europe, c’est là la différence.


                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 11:12

                                astérix,
                                Ceux qui ont rédigé les Traités ne sont pas des idiots.
                                Il n’est pas possible d’avoir « une Autre Europe », c’est bien le problème
                                Les escrocs qui ont rédigé les Traités, se sont bien douté que les peuples n’en voudraient pas !
                                Ils ont pris leurs précautions et ont verrouillé le système.


                                Ils ont mis un article qui verrouille tout changement, en introduisant non pas les décisions à la majorité, mais à l’UNANIMITE. l’article 443-3 :
                                « Un seul Etat peut s’opposer à tout changement des Traités ».

                                Il faudrait que les 28 pays, en même temps, soient d’accord sur les mêmes choses à changer.
                                S’il y en a un seul qui n’est pas d’accord, on change rien, même pas une virgule.

                                Comme les 28 pays ont des majorité politiques différentes, et des économies différentes, des intérêts différents, vous pouvez attendre longtemps....
                                Exemple : Merkel refuse d’augmenter les dépenses publiques.
                                Elle va voter des articles pour défendre les services publics ?? Vous rêvez.

                                Essayez de prendre 28 dés à jouer, et comptez combien de lancers il vous faut pour avoir 6 sur tous les dés. Et revenez nous voir dans 1000 ans. « Une autre Europe et-elle possible ? » NON.

                                La seule solution qui ne dépende de l’avis d’aucun état, mais seulement de la majorité des citoyens d’un pays, c’est de sortir de ce bousin européen par l’article 50, unilatéralement.
                                C’est bien pour cela, qu’à part l’ UPR, tout le monde cache aux citoyens le droit qu’ils ont de sortir de l’ UE, et du même coup de l’euro et de l’ OTAN. Silence radio !

                                Votre refus de vous occuper de vos concitoyens, et de vous obstiner à vouloir changer l’Europe ne peut être qu’un échec et des années perdues.

                                Violer les Traités amènera la France, ou l’ Espagne, ou la Belgique, devant la Cour de Justice européenne et la Cour Pénale Internationale. Verdict : « Appliquez l’article 50 ! ».
                                On aura juste perdu des années pour rien.


                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 11:19

                                astérix,
                                Pourquoi les pays européens, revenus à la souveraineté, ne pourraient pas signer des accords de coopération entre eux ? Comme le font les pays d’Amérique latine ou les BRICS.

                                A ce moment là, on aurait des accords qui sont gagnant-gagnant, et pas perdant-perdant, en concurrence ouverte comme c’est le cas actuellement.


                                Comment font les autres pays du Monde, qui se sont bien gardé de mettre en place une usine à gaz pareille, où que ce soit dans le monde ? Ils signent des accords de coopération entre eux et aucun n’est fermé comme la Corée du nord.

                              • lloreen 8 novembre 2014 12:05

                                « Vous vivez dans le déni de la réalité. »

                                Je me crée MA réalité et je vis (très bien ) MES choix.

                                « Vous pouvez bien dire que c’est »une diarrhée verbale », ou que ce sont des Institutions privées, ça s’applique quand même !"

                                Cela ne s’ applique pas à moi.Je n’ utilise PAS leur monnaie de singe.

                                Je n’ ai jamais écrit que cela ne s’appliquait pas aux autres.
                                Chacun vit comme il veut.J’ ai fait mes choix, les autres font les leurs.

                                Tant que vous utiliserez leur monnaie vous resterez leur esclave c ’est aussi simple que cela.
                                Ceci dit, le problème basique, c ’est l’ argent.


                              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 19:25

                                lloren
                                Vous confirmez ce que je dis : vous vivez dans une bulle personnelle.
                                Et vous vous imaginez que cela a une efficacité quelconque.
                                Cela n’en n’a aucune.


                                Vous avez trouvé (avec quels moyens financiers, vous qui êtes contre la monnaie ?) un petit créneau bien sympa à la campagne, si j’ai bien compris, vous faites du troc et plantez vos pommes de terre, soit.

                                Cela ne change en rien la situation du plus grand nombre, et correspond exactement à ce que souhaite la mondialisation et Attali :

                                « Débrouillez-vous, assurez votre survie, ne vous organisez pas, ne vous rassemblez pas, ne vous occupez plus de politique, il n’y au aucune autre solution que de vous laisser plumer sans rien dire ». 

                              • asterix asterix 9 novembre 2014 12:08

                                Dis Fifi, par qui es-tu payé pour contrdire tout le monde avec ta seule et même idée. T’interviens plus à toi tout seul que tous les autres ensemble.
                                Avec un seul et unique argument en traitant tout qui ne pense pas comme toi ( comme ceux qui te payent et restent dans l’ombre ? ) d’arrièré qui n’a rien compris.
                                ON SAIT que TOI, tu as tout compris. ON LE SAIT !!!
                                Il y a un sujet dans cet article. Le sujet, ce n’est pas ta conception de l’Europe mais une lutte sociale contre un gouvernement qui assassine les petits.
                                Le sujet, c’est au moins un steak par semaine pour tous.
                                C’est plus important que ta ligne Maginot !


                              • lloreen 7 novembre 2014 22:31

                                Tant que les nationaux se serviront de la monnaie de ces escrocs gouvernementeurs, rien ne changera.

                                Il suffit de savoir que tous les chefs de gouvernements sont les PDG d’ entreprises gouvernementales inscrites auprès de la SEC américaine (Securities and Exchange Commission)
                                comme indiqué ci-après.
                                Par conséquent, ils fonctionnent comme courroies de transmissions des banques pour mettre leurs politiques en place.

                                Banque+gouvernement=monnaie.

                                Les individus, repris sous le terme de « masse salariale » ou « ressources humaines » ne sont rien de plus que les victimes consentantes de ces esclavagistes puisque ce sont eux qui se lèvent le matin pour faire tourner la machine, à savoir le système de l’ argent-dette au profit exclusif de ces banquiers privés.
                                Il faut savoir que lorsque les individus se lèvent le matin pour se rendre à leur travail, les billets de banque qui serviront à les payer ne sont pas encore imprimés...
                                Et lorsque la machine est presque à sec pour ne pas dire en faillite (ce qui est d’ ailleurs le cas depuis longtemps...) les PDG des entreprises gouvernementales se précipitent pour « sauver » les banques...c ’est à dire endetter davantage encore les individus jusqu’ à la quatrième génération...
                                Ce qu’ ils font d’ ailleurs d’ autant plus gaillardement qu’ ils ne seront plus là à ce moment.
                                Les escrocs qui ont endetté les générations de maintenant sont d’ ailleurs morts depuis des décennies (Pompidou...).

                                Companies for SIC 8888 - FOREIGN GOVERNMENTS
                                Click on CIK to view company filings
                                Items 1 - 40

                                CIK Company State/Country 0000311669 ASIAN DEVELOPMENT BANK R6 0000866710 BANCO NACIONAL DE COMERCIO EXTERIOR SNC O5 0001026725 BANCO NACIONAL DE OBRAS Y SERVICIOS PUBLICOS SNC O5 0001045299 BANQUE CENTRALE DE TUNISIE DC 0000230098 CANADA DC 0000912239 CANADA MORTGAGE & HOUSING CORP DC 0001498597 CARSO INFRAESTRUCTURA Y CONSTRUCCION SAB DE CV O5 0001016472 CITY OF NAPLES DE 0001109609 DEVELOPMENT BANK OF JAPAN INC. M0 0000033745 EUROPEAN INVESTMENT BANK N4 0000276328 EXPORT DEVELOPMENT CANADA/CN DC 0000873463 EXPORT IMPORT BANK OF KOREA NY 0000205317 FEDERATIVE REPUBLIC OF BRAZIL D5 0000035946 FINLAND REPUBLIC OF DC 0001556421 FMS WERTMANAGEMENT 2M 0001179453 GOVERNMENT OF BELIZE DC 0001163395 GOVERNMENT OF JAMICA NY 0000931106 HELLENIC REPUBLIC NY 0000216105 HER MAJESTY THE QUEEN IN RIGHT OF NEW ZEALAND Q2 0000889414 HUNGARY NY 0000052749 ISRAEL STATE OF NY 0000052782 ITALY REPUBLIC OF L6 0000053078 JAMAICA GOVERNMENT OF L8 0000837056 JAPAN M0 0001551322 Japan Bank for International Cooperation M0 0000053190 JAPAN DEVELOPMENT BANK M0 0001109604 Japan Finance Corp M0 0000837335 JAPAN FINANCE ORGANIZATION FOR MUNICIPALITIES M0 0000821533 KfW 2M 0000835615 KFW INTERNATIONAL FINANCE INC DE 0000869318 KOREA DEVELOPMENT BANK NY 0001483135 KOREA FINANCE Corp M5 0000878519 LANDESBANK BADEN WURTTEMBERG DE 0001306843 LANDESKREDITBANK BADEN WURTTEMBERG FORDERBANK 2M 0001144797 LANDWIRTSCHAFTLICHE RENTENBANK I8 0000356049 LONDON FINANCE & INVESTMENT GROUP PLC/ADR/ NY 0001027457 NATIONAL POWER CORP R6 0000357024 NORDIC INVESTMENT BANK H9 0000202811 OESTERREICHISCHE

                                • asterix asterix 7 novembre 2014 22:49

                                  Plus de banques et retour à l’étalon-or.
                                  C’est Nixon qui a tout foutu en l’air en dissociant le dollar du métal jaune, c’est de là qu’est née la prééminence du dollar. Les USA vivent d’une escroquerie permanente vis à vis du monde
                                  Depuis, on ne fait plus que vous imprimer du papier.
                                  Remboursons la dette avec du papier...


                                • lloreen 7 novembre 2014 23:13

                                  « Plus de banques et retour à l’étalon-or. »

                                  Plus de banques privées comme c’ est le cas maintenant (FED et filiales comme la BCE, la BIS ...et les autres).
                                  Les BRICS se sont engagés dans ce processus et c ’est pour cela que les banksters et leurs larbins sont fous de rage.

                                  « Remboursons la dette avec du papier »
                                  C ’est dommage pour les arbres.
                                  D ’ailleurs, la dette n’ est plus à l’ heure actuelle que des chiffres dans des ordinateurs.
                                  C ’est une gigantesque arnaque à dénoncer par tous les moyens parce qu’ elle plonge des familles entières dans le désarroi et la misère.
                                  Et qu’ elle est prétexte à l’ austérité, qui n’ est rien d’ autre qu’ un gigantesque écran de fumée pour cacher que les banques sont en faillite depuis longtemps.


                                • Xenozoid 8 novembre 2014 00:35

                                  faites des dettes sans les rembourser, le meilleur moyens de tuer le capitalisme ?


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 07:51

                                  lloren,
                                  La Banque de France est nationalisée depuis la Libération.
                                  « Quand Michel Rocard dévoile le pot aux roses sur la dette. »


                                • asterix asterix 8 novembre 2014 07:57

                                  Tu as raison, je savais bien que ta tête n’était pas celle de la photo...


                                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 09:48

                                  Xeno,
                                  Pour ne pas les rembourser, comme l’ Islande et l’Argentine, faut être dans un pays souverain.
                                  Argentine : « Nous avons sauvé les gens plutôt que les banques »


                                  « Comment lutter contre les fonds vautours ? » Il faut que les Etats posent des actes souverains.

                                • asterix asterix 8 novembre 2014 10:29

                                  Mon état, c’est l’Europe. Qu’elle pose donc des actes souverains


                                • Xenozoid 13 novembre 2014 15:50

                                  je pensais plus a une overdose.


                                • lloreen 7 novembre 2014 23:02

                                  Dans tous les pays, les populations se réveillent .
                                  Les allemands se réunissent tous les lundis depuis mai 2014 pour manifester leur envie de changer de société .
                                  Le mouvement s’ étend à l’ Autriche et à la Suisse.
                                  Ce ne sont évidemment pas les médias, propriété des escrocs et malfrats qui usurpent illégitimement les institutions nationales qui en parleront.

                                  http://montagsdemo.eu/


                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 07:54

                                    lloren
                                    Tant qu’ils ne demandent pas à sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, ce n’est pas gênant...
                                    Ils peuvent manifester 20 000 fois, comme les Grecs...


                                  • asterix asterix 8 novembre 2014 08:00

                                    J’en reviens à ma réponse à ta première intervention. Tu es très réactif, mais c’est pour dire à chaque fois la même chose.


                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 10:02

                                    astérix
                                    Et toi pareil, tu répètes ce que dit Attali et sa gouvernance mondiale : « Je suis un citoyen du monde ! »,
                                    sans patrie, sans racines, un nomade...


                                    Comment des gens comme toi, dont je ne mets pas la bonne foi en doute, qui veulent défendre leurs intérêts, comme les Espagnols, peuvent se retrouver à dire la même chose que les mondialistes qui veulent nous ruiner ? « Attali : une gouvernance mondiale pour éviter la guerre »
                                    Tu parles d’éviter la guerre ! Ce sont eux qui organisent le chaos.

                                    Comment des pauvres, des exclus, des chômeurs, en viennent à soutenir Podemos, qui est européiste jusqu’au trognon ? Alors que l’ UE et l’euro ont été mis en place pour « une réforme réactionnaire Reagan- Tchatcher » ?
                                    C’est pas moi qui le dit, mais l’inventeur de l’ euro, himself, Robert Mundell.
                                    Lis donc ses explications.

                                    « Il est beaucoup plus facile de tromper les gens que de les convaincre qu’ils ont été trompés »
                                    Mark Twain.

                                  • asterix asterix 8 novembre 2014 10:31

                                    « Il est plus facile de mentir une fois à 1.000 personnes que de mentir 1.000 fois à une personne »


                                  • asterix asterix 8 novembre 2014 11:03

                                    Sur ce j’arrête car le sujet, c’était la manif, l’énorme manif des petits Belges contre leur gouvernement et pas l’Europe et ses dérives. Remarque en priorité pour toi, Fifi, mais elle vaut également pour Taktak dont le parti dit que a défense du monde d’en bas est la première mission. L’un comme l’autre, vous entraînez les commentaires dans une toute autre direction.
                                    Taktak, dont je vote les articles en modération, écris donc en un sur le sujet.
                                    Fifi qui n’en écrit jamais mais intervient sur tous ceux des autres, quel que soit le sujet en revenant continuellement sur le seul qui l’intéresse, si un jour un tes articles passe la modération, je te demanderai continuellement si tu préfères le Bordeaux ou le Bourgogne, c’est promis. Et c’est promis aussi, je te traiterai à longueur de posts de demeuré si tu ne partages pas ma manière de voir, en termes plus choisis évidemment. Détail sans importance, honnêtement, je ne sais pas encore laquelle je vais défendre.
                                    Merci à tous les autres d’avoir donné LEUR avis sur LE sujet 


                                  • lloreen 8 novembre 2014 11:10

                                    L’UE n’ existe que dans la tête des parasites.
                                    Elle a autant de valeur que leur monnaie de singe : une valeur nulle.
                                    Vous faites l’ amalgame entre des notions sans rapport les unes entre elles et vous répétez exactement le même discours que les baudruches que vous dénoncez.

                                    Ces traités sont illégitimes, NULS et NON AVENUS tant que vous ne vous servez pas de leur monnaie.
                                    Que croyez-vous que tous les pays qui ne se servent pas de leur monnaie en ont à faire de cette bande de parasites ?Rien.
                                    Et comme ce sont des escrocs doublés d’ assassins, ils mettent les territoires qui résistent à leur immondice à feu et à sang.

                                    Et que faites vous donc ?Vous les confortez dans leurs actes.
                                    Même si vous commentez à longueur de temps, il me semble que vous êtes employé et payé en euros, non ?
                                    Moi je suis LIBRE et SOUVERAINE.
                                    Je ne touche pas leur monnaie de singe, je ne suis ni une esclave de leur système ni une prostituée.
                                    Quand la majorité des individus fera de même leur château de sable s’ effondrera tout seul.

                                    Dans la vie, il faut faire des choix et pas de demi-choix.
                                    Chacun est libre de faire ce qu’ il veut de sa vie mais la majorité préfère se soumettre et se couler dans un moule.


                                  • lloreen 8 novembre 2014 11:25

                                    Ce que dit Atali vaut pour Atali.

                                    Moi aussi je suis citoyenne du monde.

                                    Ces mondialistes ont une vision totalement pervertie du monde.Il suffit de le savoir.
                                    Le monde c ’est l’ opulence, la richesse et la diversité.Il suffit d’ observer la nature pour le comprendre.
                                    Les mondialistes comme Atali et son aéropage sont une bande de parasites dont la seule vision est de faire de cette planète merveilleuse une prison uniformisée, robotisée et aseptisée où ces parasites règneraient sur une masse d’ esclaves.
                                    C est cela qu’ il faut dénoncer.On a déjà une vision de ce qu’ est leur modèle sur les territoires européens où ils détruisent tout ce qui faisait la richesse des différents pays.
                                    Heureusement, les populations se sont réveillées.
                                    Ce sont ces parasites et leurs larbins qu’il faut chasser des postes qu’ ils occupent, aussi simplement qu’ils l’ ont fait pour ceux qui ne partageaient pas leur vision : licenciement.


                                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 8 novembre 2014 19:32

                                    lloren,
                                    Ya ka, faut kon...
                                    Et comment les chasser de leurs postes ? Ils se cooptent entre eux.
                                    Le complot de Goldman Sachs.



                                    Les Grecs, après 20 000 manifestations, sont ruinés, ils aimeraient bien savoir comment vous comptez vous débarrassez de dirigeants élus par personne ?

                                  • L'enfoiré L’enfoiré 8 novembre 2014 19:51

                                    Fifi,

                                     Pourquoi aussi, l’Europe est pour nous plus qu’un besoin.

                                  • lloreen 8 novembre 2014 10:58

                                    Les vraies alternatives existent.
                                    Mais pour cela il faut comprendre qu’ il faut au préalable quitter sa condition d’ esclave du système.
                                    Tant que les individus auront un centime de la monnaie des escrocs de la finance mondiale dans les mains ,ils leur seront soumis...
                                     
                                    ATTENTION !
                                    Avant d’ ouvrir le lien vérifiez que votre ordinateur est protégé par un antivirus !Le lien est infecté.

                                    Extrait ( source :http://www.alterinfo.net/UBUNTU-Party-Discours-d-ouverture-de-Michael-Tellinger_a102396.html).

                                    Mouvement de Libération et Parti UBUNTU
                                    Bonjour, 

                                    Je suis Michael Tellinger, fondateur du récent Mouvement de Libération et du Parti politique UBUNTU d’Afrique du Sud. Ce mouvement a surgit en 2005 de ma philosophie originale concernant une toute nouvelle structure sociale que j’ai nommée à l’époque ‘contributionisme’ avant de réaliser que pratiquement toutes les cultures anciennes ont eu des systèmes similaires qui ont été réprimés et perdus pour nos âmes par le capitalisme, l’industrialisation, la modernisation et finalement par l’avidité d’une poignée d’humains qui veulent diriger le monde. 

                                    Je voudrais partager avec vous la joie et la simplicité, la beauté du système UBUNTU dans lequel les gens ne vivent pas divisés et dans la peur des uns et des autres, mais vivent plutôt unis et s’épanouissent dans l’abondance à tous les niveaux de la société. 

                                    Toute ma vie j’ai été attristé par la souffrance et la misère humaines qui prévalent sur notre belle planète ; une souffrance qui perdure comme s’il n’y avait pas de solutions au triste sort de l’humanité. Et pourtant, de tout de notre cœur, nous savons qu’il existe des solutions et qu’elles sont vraiment très simples, mais voilà que non seulement nos soi-disant dirigeants ne fournissent pas les solutions mais, au contraire, ils créent plus de confusion et de misère. 

                                    Enfant, je me souviens avoir été profondément affecté par la souffrance qui m’entourait me demandant pourquoi il y avait des gens pauvres et des gens riches, et pourquoi certaines personnes sont sans abris et affamés alors que d’autres se vautrent dans le luxe. Ce sentiment ne m’a jamais quitté, personnellement, et je sais qu’il y a des millions de gens qui partagent ce même sentiment. "

                                    • L'enfoiré L’enfoiré 8 novembre 2014 21:50

                                      lloreen,

                                       Vous êtes sûre que vous ne vous êtes pas perdu en cours de route pour sortir ce genre de commentateur à la suite de l’article d’Asterix ?
                                       Où est le virus ?


                                    • lloreen 10 novembre 2014 09:38

                                      Je ne parle pas du commentaire d’ Astérix mais du lien que j’ ai posté dans mon commentaire.
                                      Le lien contient un fichier malveillant et je préviens.C ’est la moindre des choses, à mon avis.


                                    • Xenozoid 8 novembre 2014 16:29

                                      ik doe het morregen, da ’k het zeker zal doen
                                      morregen, zeker voor de noen
                                      ik doe het morregen, morregen, morregen
                                      da ’k het morgen zal doen

                                      niet vandaag, niet seffes, niet subiet,
                                      ik heb geen goesting, nee nu doe ik het niet
                                      maar ik kan u wel beloven het is ’t eerste da ’k begin
                                      een goed nachtje slapen, fris eruit en vlieg erin

                                      ik doe het morregen, da ’k het zeker zal doen
                                      morregen, zeker voor de noen
                                      ik doe het morregen, morregen, morregen
                                      da ’k het morgen zal doen

                                      ik heb geen tijd en ik heb geen zin
                                      ik ben te moe om te prutsen aan dat ding
                                      psychologisch voorbereiden is een noodzakelijk iets
                                      morgen gaat het beter, vandaag presteer ik niets

                                      het is toch niet den tijd van ’t jaar
                                      ge moet niet zagen, fluit ernaar
                                      ik ben bezig en daarbij ik deed vandaag toch al genoeg
                                      ik moet nu gaan vertrekken, men verwacht mij aan den toog

                                      ik doe het morregen, da ’k het zeker zal doen
                                      morregen, zeker voor de noen
                                      ik doe het morregen, morregen, morregen
                                      da ’k het morgen zal doen

                                      als alles nu al is gedaan
                                      heeft morgen geen zin meer te bestaan
                                      het is dus beter vandaag niet alles al te doen
                                      ik zie wel morgen, morgen voor de noen

                                      ik doe het morregen


                                      • asterix asterix 8 novembre 2014 20:03

                                        Och erme jongske, jij bent nederlandstaalig !
                                        Proficiat voor je kennis van mijn taal
                                        Nu, ik ben zeker dat je bent de man van de photo niet
                                        Tot genoegen, menneke !


                                      • L'enfoiré L’enfoiré 8 novembre 2014 21:43

                                        Asterix,

                                         Volgens mij, het is niet heelemaal nederlands maar afrikaans.
                                         Een dialekt zoals wij zo vaag vinden..
                                         

                                      • L'enfoiré L’enfoiré 9 novembre 2014 09:43

                                        Zeg het maar, Xeno

                                        « morregen » waaruit komt dat woord ?

                                      • L'enfoiré L’enfoiré 9 novembre 2014 09:49

                                        Ik heb mijn vraag vergeten te eindigen met « Met vriendelijk groeten ».

                                        Hier, op dit forum, is het franstaalig.
                                        maar het was een uitstekend idee van een les in het nederlands te beginnen. 
                                         smiley 

                                      • Xenozoid 9 novembre 2014 10:20

                                        je bent welkom,c’était une petite interlude avec un groupe qui faisait dans l’humour.....belge
                                        verder geen bijzonderheden
                                        prettige dag


                                      • Xenozoid 9 novembre 2014 10:24

                                        jullie zijn welkom,bedoel ik


                                      • tf1Groupie 8 novembre 2014 21:23

                                        Que l’auteur soit énervé de ce qui se passe en Belgique on peut comprendre, mais de là à taper arbitrairement sur tout qui lui déplait, par exemple sur la France où sur ceux qui se sont abstenus aux élections européennes, c’est plutôt excessif.

                                        Si la Belgique a des problèmes budgétaires, comme beaucoup d’autres pays, ce n’est pas spécialement la faute aux élections européennes.


                                        • L'enfoiré L’enfoiré 9 novembre 2014 10:07

                                          Salut tf1,


                                           Asterix, taper sur tout ce qui lui déplaît ?
                                           S’il fallait le faire, je crois qu’un article ne suffirait peut-être pas. C’est un voyageur. Un chercheur d’un paradis qui n’existe nulle part.
                                           La France est ce qu’elle est : monolithique. 
                                           C’est ce qu’elle croit souvent.
                                           Fermer ses frontières, elle aime.
                                           Comme tu dis, les problèmes sont les mêmes, mais les résolutions et les solutions trouvées ou à chercher sont différentes.
                                            


                                        • asterix asterix 9 novembre 2014 12:30

                                          L’auteur a le droit de penser ce qu’il veut.
                                          Il a aussi la possibilité de l’écrire sur Agoravox à partir du moment où la modération l’accepte.
                                          Il ne dit pas, contrairement à d’autres, votre gueule j’ai raison, mais expose des faits sur un évènement qui l’a bouleversé par son ampleur,
                                          Et, dès le lendemain, il se fait lamentablement récupérer ses arguments par le PCF, toujours prompt à se mettre en avant alors que cela fait maintenant TROIS ANS qu’il écrit que la Belgique est sous la coupe de l’extrême-droite.
                                          Là, le PCF n’a rien répondu, car il sait bien que l’extrême-droite sert ses propres calculs.
                                          Et maintenant que 120.000 Belges sont allé dire non dans la rue, il se pose en organisateur du combat. !!!.
                                          Ce pauvre malheureux auteur exprime AUSSI ses doutes en espérant que vous fassiez de même pour la part qui vous concerne. En termes mesurés, sauf sous les injures.
                                          Au lieu d’y réfléchir, vous le traitez d’anti-français...
                                          Il n’en peut rien que des précheurs en reviennent toujours à vos seules frontières nationales et qu’il doive leur répondre qu’il ESTIME que c’est un combat ringard. ET que votre système électoral qui n’a rien de démocratique est la cause principal de la mouise dans lequel l’hexagone se complaît.
                                          Il n’y a aucune solution sans compromis. Encore faut-il simplement laisser la porte ouverte.

                                          Ceci dit, il pense n’être pas tout à fait à côté de la plaque car il a contre lui les deux extrêmes. .
                                          Il vous salue néanmoins.


                                        • lloreen 10 novembre 2014 09:53

                                          Les alternatives pour sortir du système existent, pour autant que l’ on a réellement envie d’ en sortir.
                                          Il est totalement inutile pour avancer, de se perdre dans les méandres construits par tous ceux qui ont pour seul rôle de diviser : les partis, mouvements sectaires, etc.
                                          Je pense que ceux qui ne l’ ont toujours pas compris ne le comprendront jamais.

                                          Il existe depuis longtemps des groupes totalement libres qui ont travaillé à apporter des solutions à ceux qui n’ ont nulle envie de se soumettre à des tyrans.
                                          Mais pour ce faire encore faut-il le vouloir réellement.3
                                          Dans la grande majorité, les articles sur Agoravox illustrent exactement mon propos.Ce sont des articles à la gloire d’ un parti ou d’ un autre, d’ un politicien ou d’ un autre, d’ un courant contre un autre.
                                          Loin de moi l’ idée de vouloir un choix à quiconque.Chacun nait libre mais peu le restent.Si tel est leur choix, c’ est eux que cela regarde.
                                          Mais il existe aussi des individus qui veulent réellement sortir d’ un système pourri jusqu’ à la moelle.
                                          C ’est la raison pour laquelle je mets les liens qui montrent que l’ alternative existe à partir du moment où on la vit personnellement.

                                          Le premier pas à franchir pour sortir du système tyrannique de l’ argent-dette est déjà d’ être énergétiquement indépendant.
                                          J’ ai mis sur l’ agoravox des plans pour la construction d ’ un générateur à énergie quantique QEG).
                                          Des groupes de travail à travers le monde interviennent dans des communautés ayant choisi de franchir le pas pour construire une telle machine.

                                          Il existe maintenant sur facebook des personnes francophones qui travaillent pour construire cette machine.

                                          https://fr-fr.facebook.com/QEGfrancophone

                                          Voilà un blog anglophone où vous pourrez trouver ces alternatives pour changer radicalement votre vision du monde et sortir pas à pas d’ un système qui vous déplait.

                                          https://hopegirl2012.wordpress.com/

                                          Il ne tient qu’ à ceux qui en ont envie de contribuer à faire émerger des blogs francophones ou autres.

                                          N’ attendre rien des politiciens ou des partis.Leur seul objectif est de maintenir le système en place en divisant les individus.


                                          • asterix asterix 11 novembre 2014 17:50

                                            Et trois jous plus tard, nous apprenons que le Maire de Bruxelles a donné ordre aux flics tenus en réserve de ne pas venir aider leurs collègues qui se faisaient tabasser en règle par des groupes de dockers anversois dont tout laisse à supposer qu’ils étaient téléguidés par la Bart le Nase company.
                                            Le soir même, ce Maire d’un courage inébranlable, encore une fois un socialo nommé non en fonction d’une préférence électorale mais par le seul Parti, avouait qu’il avait regardé un James Bond sur une vidéo. Il n’a pas eu un mot pour les 120 flics blessés, accuse leur chef de corps d’impéritie et refuse de prendre ses responsabilités en disant « c’est pas moi, c’est les autres »
                                            Le lendemain, le nouveau Président du Parlement wallon a démissionné pour répondre à des accusations répétées d’actes de pédophilie dans les toilettes d’un restoroute.
                                            Encoer un s...
                                            Beh oui, encore un.
                                            Vos socialos sont en-dessous de tout.
                                            Les nôtres, hélas, encore trois fois plus bas.
                                            Pauvres militants du Parti qui ne savent plus à quels saints se vouer...
                                            Il y a de quoi, non ?.  

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès