• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Ben mon Collomb !

Ben mon Collomb !

Tendu comme un arc de cercle, notre ministre de l'intérieur, devant la commission des lois de l'assemblée. Sa convocation comme un enfant devant les caméras n'a pas eu lieu de plaire à sa seigneurie. Pas l'habitude, il faut dire, lui, il serait plutôt du genre à prendre les choses avec légèreté, à lire ses dossiers en diagonale et à beaucoup déléguer. Gérard n'aime pas travailler, il préfère pavaner. Alors rendre des comptes, pensez bien.

Du coup, après avoir passé la moitié de son weekend à faire plancher son cabinet sur la ligne de défense à adopter, le voilà qui entame l'exercice en un plaidoyer pro-domo sur le thème c'est pas moi c'est l'autre, tout en s'appuyant sur l'article 40 du code de procédure.

Botter en touche sur le directeur de cabinet de Macron et sur le préfet de police, on sent et on admire la solidarité entre ces gens-là qui ont tous un certain âge, pour ne pas dire un âge certain. Le dir.cab. est à 3 mois de la retraite, horizon octobre 2018 pour lui, alors, nous dit le bon Gérard, cédez votre place mon ami. Quelle élégance …

Pressé de questions par une opposition sur les dents et trop heureuse de se payer un morceau de choix, le fringuant ministre y va de sa contine. Non j'étais bien trop occupé le 1er mai avec les casseurs d'extrême gauche – sic – pour m'intéresser de près le lendemain à cette information que m'a fait passer mon propre directeur de cabinet, et j'ai aussitôt pensé que les autorités en mesure de signaler cet acte immonde à la justice n'étaient pas chez moi. Non j'ai à peine évoqué le sujet avec le président qui ne s'intéresse qu’à la réforme de la constitution.

Et tout à l'avenant.

En résumé à un certain degré de responsabilités on ne perd pas son temps comme vous avec ce genre de faits divers, estimez-vous heureux que je me sois déplacé pour répondre à vos questions. Dans le genre arrogant et désinvolte difficile de faire mieux, maintenant soyez assez aimable pour choisir un autre fusible que moi, j'entends par là un du niveau du dessous.

Nous verrons quel fusible le petit monarque choisira, vu qu’il en faut un autre, l'ex chargé de mission n'a pas suffi, l'opinion et les médias attendent avides qu’on en jette un deuxième aux lions. Politiquement Collomb ça serait parfait pour éteindre le feu, on verra si le président, qui n'est pas un politique de métier, osera. Son dir.cab, désolé, du menu fretin, on ne connaît même pas son nom.

Sa Seigneurie de l'Intérieur a replié ses dossiers et traverse badin la Seine après quelques poignées de main. Commence bien la semaine !


Moyenne des avis sur cet article :  3.61/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

38 réactions à cet article    


  • jocelyne 23 juillet 18:50

    Merci, c’est hallucinant, et pas de controverseur, rien ils doivent bien rigoler la haut


    • Le421 Le421 24 juillet 18:50

      @jocelyne

      Et... Un grand bravo à l’auteur pour avoir déniché un visage de Collomb avec le sourire.
      Moi, je pensais qu’il enterrais un proche tous les jours...  smiley


    • Cateaufoncel2 23 juillet 18:55
      « Nous verrons quel fusible le petit monarque choisira... »

      Tout cela n’a pas une bien grande importance, ce qui compte le plus désormais, c’est l’impact de son attitude sur son image de marque. Déjà, une majorité de Français le jugeaient arrogant, autoritaire, proche des riches et il n’a profité en rien de l’effet Coupe du Monde.

      Pour rappel, dans les deux derniers sondages dont j’ai eu connaissance (Odoxa et BVA), postérieurs à la victoire des Bleus, il en est à 59 % de mécontents.


        • Fergus Fergus 23 juillet 20:14

          Bonsoir, Christophe

          Excellent article !

          Collomb a évidemment menti comme un arracheur de dents. Au point de préférer passer pour un imbécile pour sauver sa tête : prétendre ne pas avoir eu connaissance des fonctions élyséennes de Benalla, c’est prendre les Français pour des cons !

          A quoi servirait en effet un ministre de l’Intérieur s’il n’était même pas capable de connaître les personnes en charge de la sécurité rapprochée du président ? A rien. Or, de la proximité de Collomb avec Macron personne ne doute. A l’évidence, la dissimulation et le mensonge ont été partagés par le président et le ministre.

          Que décidera Macron pour tenter de sauver les apparences ? Se payer le dircab’ risque fort de n’être pas suffisant. Aura-t-il les couilles de « sacrifier » Collomb ? Ce serait probablement le seul moyen de circonscrire l’incendie. 


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 23 juillet 20:34

            @Fergus

            Bonsoir. Sortie de l’assemblée une députée macroniste ( fort jolie d’ailleurs...) expliquait qu’il fallait chercher le lampiste...euh enfin celui qui prend dans la gueule l’irresponsabilité des responsables.


          • sirocco sirocco 23 juillet 21:15

            @Aita Pea Pea

            Oui, et un autre député a dit que ces auditions se résumaient à plusieurs heures d’enfumage.


          • troletbuse troletbuse 23 juillet 20:18
            Affaire Mamoudou Gossama. Benalla est le voisin du 4eme
            Il a des relations avec les logeurs des terroristes du Bataclan
            Sous les ordres d’Emmanujelle Macaron
            On n’en entend guère parler de ces dérives.

            • christophecroshouplon christophecroshouplon 23 juillet 21:29

              @troletbuse
              Info Nordpress, le Gorafi belge !


            • troletbuse troletbuse 23 juillet 22:12

              @christophecroshouplon
              Oui mais, tu as vu la photo ? Aucun trucage puisque c’est celle a vidéo. Pour moi, il n’y a aucun doute. L’affaire Gossama a été montée par Emmanuelle et il a choisi un gars de confiance, son préféré pour tenir le petit cascadeur.


            • troletbuse troletbuse 23 juillet 20:20

              Et la France va accueillir des terroristes : les Casques Blancs qui se sauvent devant les troupes d’Assad. Pourquoi ? Ils doivent avoir des choses à se reprocher ?


              • sirocco sirocco 23 juillet 21:10

                @troletbuse

                Tiens justement, en parlant de Casques Blancs, je me fends d’un courrier officiel :

                 
                " Madame la Ministre de la Vérité [car ce sera forcément une pé..sse], j’ai l’honneur de dénoncer auprès de Votre Gracieux Ministère la commission d’une fakenews par [le merdia aux ordres du régime de Macron] France 2 qui, dans son JT de 20 H 00 le 23 juillet 2018, annonçait que les Casques Blancs avaient été évacués de Syrie par Tsahal dans le plus grand secret, alors que le monde entier sait depuis plusieurs jours que les conditions et le déroulement de cette évacuation ont été négociés et planifiés entre le gouvernement israélien et le gouvernement russe sans cachotteries ni surprises.
                En espérant que vous allez châtier comme il se doit ce [merdia] contrevenant, je vous prie ...


              • baldis30 24 juillet 11:16

                @troletbuse
                bonjour

                Votre analyse est excellente et j’y souscris !


              • troletbuse troletbuse 24 juillet 16:46

                @baldis30
                Je précise : les Casquer Blancs et toute leur famille !! Car ils vont en Syrie avec toute leur famille. Etonnant d’emmener femme(s) et enfants dans des zones de guerre.


              • cétacose2 23 juillet 21:12

                Ben Collomb devrait s’effacer au profit de Ben Allah car , quand notre « estimé » président s’installera définitivement au château de Versailles sa garde prétorienne aura besoin d’espace....


                • zygzornifle zygzornifle 24 juillet 08:38

                  @cétacose2


                   Ben Collomb est t’il fiché S en plus de fiché M (pour Macron) ? ....

                • baldis30 24 juillet 11:16

                  @zygzornifle

                  bonjour,
                  «  Ben Collomb est t’il fiché S »

                   l’est-il encore ... ? car il le fut ! ... fiché Socialiste


                • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 23 juillet 21:15
                  @ l’auteur,

                  Oui, bravo pour cet article
                  Que dire de plus ?

                  Moi aussi j’ai regardé cette audition.
                  À la question qui est posée pour savoir si lui es qualité Ministre de l’Intérieur a rencontré Macron, ce week-end, pour parler de l’affaire Benalla ?

                  L’intéressé répond :
                  "Oui, je l’ai rencontré... le Président de la République a voulu parler « le moins possible » de l’affaire Benalla,« (rires de la salle)... et le même de poursuivre :  »il était préoccupé surtout pas le projet de loi sur la réforme constitutionnelle (rires de la salle qui est alors pliée en quatre). Moi aussi.

                  Comme disait Chantal Lauby : « Un grand moment de télévision. » ou encore « De bien belles images qu’on aimerait voir plus souvent » smiley

                  Cordialement.

                  Thierry Saladin

                  • amiaplacidus amiaplacidus 24 juillet 11:52

                    @Thierry SALADIN


                    +...Un grand moment de télévision..."

                    C’est vrai, depuis un certain temps la télé ne diffusait plus que de rediffusion de fiction. Mais là, on a eut droit à une fiction inédite.

                  • Le421 Le421 24 juillet 18:53

                    @amiaplacidus

                    Et rigolote en plus.
                    Pour une fois, Gégé la déprime nous a amusé !!  smiley


                  • BA 23 juillet 21:45

                    Mais à quoi servait Benalla, en restant toujours à côté d’Emmanuel Macron ? ? ?


                    A quoi servait-il ? ? ?


                    Griveaux : Benalla n’est « pas en charge de la sécurité » de Macron.


                    Le porte-parole du gouvernement Benjamin Griveaux a affirmé aujourd’hui que l’ancien collaborateur de l’Elysée Alexandre Benalla n’était pas "en charge de la sécurité du président de la République" Emmanuel Macron.


                    "Ca n’est pas lui qui est en charge de la sécurité du président de la République", a déclaré M. Griveaux sur LCI.


                    "Les personnes qui assurent la sécurité du président de la République, c’est la police, la gendarmerie".


                    M. Benalla "participe au dispositif mais il n’en assure pas la responsabilité. Il est présent physiquement mais c’est la police et la gendarmerie qui assurent depuis le premier jour de la présence d’Emmanuel Macron à l’Elysée sa sécurité", a poursuivi le porte-parole du gouvernement.


                    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/07/23/97001-20180723FILWWW00268-griveaux-benalla-pas-en-charge-de-la-securite-de-macron.php



                    • troletbuse troletbuse 23 juillet 22:03

                      @BA
                      Benallah est très fort puisqu’il s’occupait depuis la place de la Contreescarpe de la protection d’Emmanuelle Macaron qui était alors en Australie, à environ 20000 kms, ce dernier en train de traiter la femme du 1er ministre australien de « pute ».


                    • zygzornifle zygzornifle 24 juillet 08:35

                      Coloscopie par les députés puis les sénateurs , le colon a des diverticules et les polypes Benalladiens .... 


                      • BA 24 juillet 08:50

                        A propos des nombreux mensonges de l’Elysée :


                        Affaire Benalla : l’audition du directeur de l’ordre public ébranle la version de l’Elysée.


                        Jusqu’ici c’était le caractère dérisoire selon certains de la punition qui avait suscité sur ce plan la polémique, même si Bruno Roger-Petit avait déclaré qu’il s’agissait là de "la sanction la plus grave jamais prise contre un chargé de mission travaillant à l’Elysée".


                        Mais l’audition par la commission des lois de l’Assemblée nationale ce lundi soir d’Alain Gibelin, directeur de l’ordre public et de la circulation (DOPC) de la préfecture de police, a semé le doute dans les esprits sur la réalité même de la suspension.


                        En effet, à travers les réponses qu’il a apportées aux questions de Marine Le Pen, Alain Gibelin, qui a également souligné que la présence du chargé de mission élyséen Place de la Contrescarpe le 1er mai n’était pas régulière, a indiqué qu’Alexandre Benalla avait participé à des réunions préparatoires à des déplacements d’Emmanuel Macron tout au long la première quinzaine de mai. 


                        La députée élue dans le Pas-de-Calais a d’abord interrogé le haut-fonctionnaire de la manière suivante :


                        "Nous avons bien compris, vous nous l’avez expliqué tout à l’heure, qu’il y avait des réunions en amont pour préparer des grands événements dans lesquels le président de la République a vocation à se déplacer dans Paris, que vous n’y étiez pas à titre personnel mais que l’intégralité de vos services étaient présents. J’aimerais juste savoir s’il y a eu une réunion de ce type entre le 2 et 18 mai ?"


                        Laconiquement, Alain Gibelin a répondu  : « Oui, très certainement ».


                        La parlementaire a relancé : "Comme vous nous avez indiqués tout à l’heure que monsieur Benalla était présent à l’intégralité de ces réunions, il ne vous est pas apparu qu’un jour monsieur Benalla n’était pas présent à l’une des réunions qui ont pu avoir lieu entre le 2 et le 18 mai ?"


                        Le directeur de l’ordre public a alors développé, avec davantage de détails : "Non. Et je répète que la sanction prise à l’encontre d’Alexandre Benalla à aucun moment n’a été porté ni à ma connaissance, ni à celle de mes collaborateurs."


                        La présidente du Rassemblement national a tiré les conclusions de ces éléments : "Nous avons bien compris que personne ne vous avait informé de cette sanction mais vous venez, par la réponse que vous venez de m’apporter, de m’indiquer que cette sanction n’a en réalité pas été appliquée puisqu’il y a eu des réunions entre le 2 et le 18 et monsieur Benalla était présent avec vos services ?"


                        « Oui », a simplement rétorqué Alain Gibelin. 


                        La version de l’Elysée apparaît une nouvelle fois fragilisée. 


                        https://www.bfmtv.com/police-justice/l-audition-du-directeur-de-l-ordre-public-remet-en-cause-la-realite-de-la-suspension-d-alexandre-benalla-1494103.html




                        • JL JL 24 juillet 09:21


                          Mercredi 30 mai, le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a déclaré au Sénat que les migrants faisaient « du benchmarking », des propos qui ont déclenché une polémique.

                           
                          Parmi ceux qui veulent la peau de cette présidence, il y a Soros, peut-être ? Surtout Soros ?
                           
                           Air connu : « Le premier qui dit la vérité, il doit être exécuté »

                          • zygzornifle zygzornifle 24 juillet 09:49

                            Après Marvel et ses les agents du Shield voila la star Macron et ses agents du Rothschild .....


                            • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 24 juillet 09:53

                              Collomb, ministre, franc maçon, membre du Siècle, membre du groupe parlementaire des amis d’Israël... le reste, c’est du théâtre ^^


                              • zygzornifle zygzornifle 24 juillet 10:57

                                @bouffon(s) du roi

                                crif crif crif hourra .....

                              • baldis30 24 juillet 11:12

                                @bouffon(s) du roi
                                bonjour,

                                « c’est du théâtre »

                                à Lyon le théâtre c’est celui de marionnettes .... dont Guignol...

                                L’auriez-vous oublié ?


                              • keiser keiser 24 juillet 10:05

                                Si j’ai bien compris :
                                Dans ce pays et à part les pauvres, les plus haut responsables ne sont responsable de rien.
                                Collomb a du croire qu’il était invité à une réunion Tupperware.
                                Il n’y a personne qui lui a dit qu’il était ministre de l’intérieur ?
                                Mais bordel, elle est où la république !? ...

                                • Garibaldi2 24 juillet 10:47
                                  Gérard Collomb est le chef de la tribu des panoupanou (pas nous, pas nous), c’est le gars, qui en réunion de chantier passe son temps à dire c’est pas nous, que ce soit pour les commandes de béton, la mise aux norme de l’échafaudage, ou la mise à jour du planning !

                                  Il a passé son temps à botter en touche et a écrit un paragraphe supplémentaire à l’article 40 du code de procédure pénale : ’’il faut qu’il y ait un lien de subordination entre l’auteur de l’infraction et l’autorité qui signale l’infraction au procureur de la république’’ !!!!!!!!! En résumé, c’est bien ce qu’il n’a cessé de dire ! Défense pitoyable.

                                  Un super numéro de patate chaude !

                                  Le problème, c’est qu’il a aussi oublié aussi de faire un dépôt de plainte pénale avec constitution de partie civile, pour réclamer l’indemnisation du préjudice moral subit par les forces de police dont l’image a été dégradée par les agissements d’un individu se faisant passer pour un policier. La tradition veut que l’on réclame l’euro symbolique de dommage et intérêts et quelques fois la parution du jugement dans des organes de la presse écrite. Je me demande si un syndicat taquin ne va pas faire ce dépôt de plainte en lieu et place de notre cher ministre ?!

                                  La prochaine étape de la commission c’est la convocation de l’autorité qui verse ses salaires à Alexandre Benalla ... imaginez qu’il ait reçu un plein salaire en mai et en juin, ce serait fâcheux !!!!!

                                  Cette histoire me fait penser à la vague de dénonciation des harceleurs/violeurs à laquelle nous venons d’assister : il y a un moment où la ficelle casse. Hier tout le monde aurait fermé sa gueule, le tabassage de 2 personnes par une barbouze échauffée venant braconner des sensations fortes déguisé en crs serait passé à l’as. Aujourd’hui ce n’est plus le cas. C’est une bonne chose.






                                  • baldis30 24 juillet 11:08

                                    bo jour

                                    « qu’on en jette un deuxième aux lions. »

                                     jeter Collomb aux lions ?

                                    oulalalalala .... vous aller vous attirer les foudres des défenseurs des félins  !

                                    Songez au moins à la santé des animaux, surtout de ceux-là qui font partie des espèves à protéger ... un c’est déjà difficile à digérer, mais deux


                                    • zygzornifle zygzornifle 24 juillet 11:33

                                      Comme c’est magnifique , Macron a défoncé la droite , l’extrème droite , la gauche les syndicats , les retraités , les cheminots , le code du travail , les étudiants , les 90 Km/h, Macron m’impie toyable l’empereur qui se fait défoncer par Benalla et ses poings d’acier , qu’elle belle leçon pour notre Monarque jupitérien , un crochet en plein dans son orgueil la ou ça fait le plus mal , je jubile ....


                                      • keiser keiser 24 juillet 12:14
                                        Salut

                                        « je jubile »
                                        T’as vu ... je t’ai cité en gras  smiley

                                        Et ben moi aussi et il y a un petit moment que j’attendais ...
                                        Mais il faut être un peu disruptif dans notre réalité, comme ils disent ...
                                        Je veux dire que l’on ne peut jouer trop longtemps avec la politique.
                                        Effectivement, le petit prince a pensé tout détruire sur son passage.
                                        Le problème est que l’on ne détruit pas une bande de vieux briscards.
                                        Des vieux briscards qui justement n’apprécient pas de s’être fait bien baisés.
                                        Il suffisait d’attendre un peu.


                                        • L'Astronome L’Astronome 24 juillet 14:39
                                           
                                           Notre Collomb national s’intéresse plus à son chat qu’à la sécurité des Français :
                                           
                                           https://www.closermag.fr/politique/ouf-le-chat-de-gerard-collomb-va-passer-les-fetes-a-paris-768676 
                                           

                                          • BA 24 juillet 16:15

                                            Cet après-midi, à l’Assemblée Nationale, le député Christian Jacob pose LA QUESTION QUI TUE au premier ministre :


                                            « Les Français se posent une seule question : pourquoi monsieur Benalla est-il aussi protégé et privilégié par le président ? »


                                            https://www.lci.fr/politique/en-direct-affaire-video-alexandre-benalla-manifestation-1er-mai-suivez-la-seance-des-questions-au-gouvernement-motion-de-censure-les-republicains-commission-d-enquete-parlementaire-2093676.html



                                            • alvares9 alvares9 24 juillet 18:05
                                              La coke de l’oncle Ben ?

                                              Cela ne m’étonnerait pas que la principale raison pour le garder sous le coude, alors qu’il ne fait visiblement pas partie de son entourage d’amis, soit lié à un fameux déboucheur de narine dont raffole les stars et les politiciens.


                                              • Inquiet 24 juillet 18:29

                                                Malgré son calme apparent, on finira bien par voir un Collomb irritable

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès