• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Béziers, Chanteloup-les-Vignes : quand le communautarisme finit en (...)

Béziers, Chanteloup-les-Vignes : quand le communautarisme finit en citrouille d’Halloween...

Douce France, cher pays de mon enfance entonnait Charles Trenet, puis le groupe Carte de Séjour quelques décennies plus tard. Les traditions populaires perdurent, et ce n'est pas l'arrivée de la fête commerciale pseudo-paienne d'Halloween qui bouleversera les choses, bien au contraire.

Autrefois, on était presque dérangé par le calme plat de la fin d'octobre, consacrée à la commémoration des défunts. Aujourd'hui, déchristianisation et libéralisation culturelle obligent, c'est une période festive. Personne n'a pu échapper à ces passants en tenues ridicules orangées, citrouille sur les épaules, bons consommateurs de produits idiots vendus en grande surface histoire de dépenser inutilement son argent et de festoyer pour embêter son voisin de palier. On appelle cela Halloween, bidule développé par les américains en référence à une fête irlandaise d'antan, et transposé outre-manche depuis une bonne vingtaine d'année (avec Harry Potter en avant-garde).

En France, où tout est différent, les quartiers populaires du vivre-ensemble et de la diversité fêtent eux-aussi Halloween, à leur façon. Cela donne des actes de barbarie désormais courants, et communs à toutes les fêtes (nouvel an, 14 juillet etc.) : incendies, dégradations, affrontements avec la police. Nos paiens des quartiers populaires ne portent pas la citrouille mais d'autres tenues, orientales, telles que la cagoule et le foulard palestinien. Des paiens souvent convertis à d'autres croyances peu respectueuses de la culture occidentale.

Cela donne une école primaire incendiée à Béziers et un cirque enflammé lui-aussi à Chanteloup-les-vignes (78), dans ces quartiers populaires où nos irresponsables et peu courageux pouvoirs publics ont installé la pauvreté depuis quarante ans. Des endroits autrefois encadrés par les communistes avec la bénédiction de la droite libérale bien heureuse de se décharger de la gestion de sa main d'oeuvre bon marché, aujourd'hui gérés par les trafiquants de drogue qui marquent leur territoire par la terreur et les dégradations afin de bien faire comprendre qu'ils sont les maitres des lieux.

Alors que faire ? Déjà, il faudrait une volonté politique et culturelle d'appliquer la tolérance zéro dans les territoires occupés par les barbares. Or, la France n'est pas les Etats-unis, et le seul fait d'aborder la question de la répression indispose une partie de notre population autiste et frappée de la maladie du déni des réalités. Les termes de "barbare", "racaille" ou "caillera", c'est encore trop. Pourtant, quelques mesures de bon sens alliées avec du courage politique et un peu de détermination régleraient le problème.

D'abord, en abaissant à treize ans la responsabilité pénale. Ensuite, en refusant la nationalité à dix-huit ans pour les brutes multirécidivistes. On peut aussi généraliser l'indignité nationale pour les faits gravissismes tels que ceux de ce week-end d'Halloween. Surtout, faciliter l'expulsion sans relogement des familles fauteuses de troubles dans les immeubles, une démarche rendue très difficile par les associations subventionnées (avec votre argent) pour défendre les parasites qui pourrissent la vie de leurs voisins dans les cages d'escalier. Pour les sanctions pénales, la réouverture du bagne de Cayenne permettrait de punir et de recadrer quelques milliers de voyous.

Mais que nos amis "humanistes" se rassurent : tout cela n'est que de la science-fiction. Au pays des droits de l'homme (délinquant), le voyou sera toujours défendu par quelques abrutis donneurs de leçons qui parleront de mesures éducatives et de moyens supplémentaires plutôt que de traiter le problème à bras le corps ;

D'ailleurs, pourquoi aborder et s'indigner sur les chaines infos-TV de ces actes de vandalisme puisque aucune solution concrète n'est envisagée ? Les barbares ont-ils un contrat avec BFM-TV pour faire monter l'audience et vendre des pages de publicité ? Cette situation est aussi grotesque que les citrouilles d'Halloween, puisque la farce médiatique rejoint celle d'une fête bidon. Violence et fric contre école (Béziers) et éducation (cirque pédagogique de Chanteloup) : la loi du plus fort. Comme quoi le paganisme, l'ultra-libéralisme et l'islamisme communautaire peuvent faire bon ménage...

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.67/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

112 réactions à cet article    


  • Ruut Ruut 4 novembre 19:19

    Douce France, ce pays de mon enfance, qu’est tu devenue ?
    ……..
    Je me rappelle d’une époque où vivre en HLM était agréable, avec commerces et activités à proximité.
    Un accès aux transports en communs pas loin, un lieu de vie en somme…

    Il y avait un mélange des classes moyennes et populaires, puis ces chouettes lieux de vies ont changés de population…. Le Français y est devenu de moins en moins parlé……
    Les dégradations et incivilités de plus en plus grandes et répétées ont chassés les commerçants puis on fait fermer les activités……


    • ZenZoe ZenZoe 4 novembre 21:29

      @Ruut
      Pareil, moi aussi j’ai connu ça dans ma petite cité.
      Elle a bien changé au fil des décennies. Les immeubles ont d’abord été rénovés, repeints et isolés dans les années 90. Des arbres et des petits jardins ont été plantés, les allées bordées de fleurs, des poubelles enfouies ont été installées, tout est devenu plus joli, même plus qu’avant quand j’y étais...
      SAUF QUE : en en rien de temps, les immeubles ont été taggés, les jolies pelouses, et les fleurs laminées par les voitures garées n’importe comment, les jeunes arbres cassés par des gamins en mal de jeux, les encombrants sont partout et les sacs de poubelles carrément jetés des étages pour aller s’écraser sur les trottoirs. Partout il y a des ordures, de poussettes cassées...

      J’ai déménagé depuis très longtemps, et aujourd’hui je n’y connais plus personne. Je n’y vais donc plus, et tant mieux. Ca me fait mal au coeur. Il y a sans doute la nostalgie de ma jeunesse, mais pas que. Quand je vois ce qu’on leur a donné et ce qu’ils en ont fait, je me souviens d’un vieux qui était resté là depuis le début dans les années 60. Toujours assis sur un banc à observer. Il m’avait dit une fois avec son franc parler "c’est comme si on avait donné de la confiture à des cochons, et je ne suis pas loin de penser comme lui.


    • ETTORE ETTORE 4 novembre 19:27

      900 000 Euros pour qu’ils fassent DU cirque.

      Ils viennent de nous prouver qu’ils n’ont pas besoin de ça pour faire LE cirque.

      C’est bêta, que NOUS, nous n’ayons pas encore compris cela.

      Il veulent tellement nous faire faire des économies, et bien non....

      « Nous reconstruirons » à dit Madame le maire !

      Faudrait peut être lui dire combien il y a d’allumettes dans un paquet.


      • GéraldCursoux GéraldCursoux 4 novembre 20:43

        Ce sont des barbares. La police dès qu’elle est attaquée avec des armes ou des projectiles lancés pour tuer, ou encerclé par le feu doit tirer à balles réelles pour tuer. Il faut les terroriser, et pour cela tirer pour les tuer. Des BARBARES qui doivent disparaître... 


        • Ruut Ruut 4 novembre 21:15

          @GéraldCursoux
          Si déjà la Justice condamnait ceux qui sont prix et jugés coupables, ce serait un bon début….
          Si la Justice (Droit(iste)) faisait son travail en ne libérant pas trop vite des coupables de ces zones de haute délinquance ?

          Mais cette Justice en a-t-elle simplement la volonté et les moyens ?
          Les moyens visiblement oui, au regard de son action sur les pacifiques gilets jaunes.

          Alors pourquoi des zones de non droit ?
          Probablement par choix Politique.

          Pour que le peuple (police incluse) s’entre déchire (Images choc au JT sans explication) au lieu de s’en prendre à ceux qui le manipule et œuvre au chaos National (L’UMPS En Marche).

          A qui profite le crime ?
          A qui profite la polémique ?


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 novembre 21:35

          @Ruut
          La situation profite surtout au dealers et aux consommateurs de drogue.
          Ni les uns, ni les autres n’aiment voir les policiers trainer dans les banlieues.

          Mais culpabiliser les consommateurs, de fait responsables de ces trafics, c’est « politiquement incorrect », vu qu’ils viennent d’autres quartiers, bien plus friqués...
          Et si on se met à dénoncer les habitants des quartiers chics, ça va pas faire...


        • machin 5 novembre 06:18

          @Ruut

          Si déjà la Justice condamnait ceux qui sont prix et jugés coupables, ce serait un bon début….

          La prison est réservée à ceux qui sont dangereux pour le système.
          C’est cela la justice de classe.

          Pas pour la petite vermine qui pourrit la vie des gens normaux.
          Exemple :
          Il faut vraiment être très très con pour voler le scooter d’un sarkosi...

          Des preuves ?
          Il suffit de poser la questions aux lanceurs d’alerte qui pourrissent en prison.

          ...


        • JulietFox 5 novembre 09:09

          @GéraldCursoux
          Sans parler de tuer, leur appliquer les traitement dédiés aux gilets jaunes. Où sont passés les LBD.
          5 ou 6 compagnies de CRS, on encercle, et fouille générale avec chiens. Hélicos au-dessus pour surveiller les toits. Ca va courir !


        • foufouille foufouille 5 novembre 09:47

          @JulietFox

          non seulement, c’est illégal mais en plus toutes les banlieues exploseraient ..........


        • ZenZoe ZenZoe 5 novembre 10:12

          @foufouille
          Qu’est-ce que qui est illégal ?


        • foufouille foufouille 5 novembre 10:26

          @ZenZoe

          perquisitionner tout un quartier est illégal.


        • Cirrhose (Droll de Crane) Cyrus (TRoll de DRame) 5 novembre 14:48

          @foufouille

          l’ etat d’ urgence le permet ...
          la loi martiale le rend systématique .

          Mais oui le gros probleme est que ca genererais une explosion dans tout les autres quartier non fouillé ... il n’ y as pas suffisament d’ element militaire ou des FDO pour faire l’ operation simultanement partout .

          Par contre , on as l’ effectif pour assainir les tete de reseau , ainsi que les grossistes , sans les financement et les aprovisionement , les reseaux vont se fragmenter et seront plus facile a traiter .


        • Cirrhose (Droll de Crane) Cyrus (TRoll de DRame) 5 novembre 14:51

          @JulietFox

          tout a fait , 
          c’ est incomprehensible de proteger des emeutier et de tirer au LBD sur des manifestant .

          on peut pas faire la fouille generale en regime « républicain » , mais on pouvais fouiller les appart des gens identifié ou capturez .

          Les racailles sont elles un electorat a proteger ?


        • foufouille foufouille 5 novembre 15:08

          @Cyrus (TRoll de DRame)

          non, on peut juste légaliser le cannabis car il est impossible de faire cesser le trafic de drogue avec des consommateurs comme pour l’alcool.

          il est possible par contre de faire chier les vendeurs qui emmerdent le monde avec des peines lourdes mais ce n’est pas prévu par la loi.


        • Cirrhose (Droll de Crane) Cyrus (TRoll de DRame) 5 novembre 15:10

          @foufouille

          Legaliser le canabis aiderais beaucoup c’ est vrai .
          Mais il resterait des mafia sur d’ autre substance ou les armes .


        • foufouille foufouille 5 novembre 15:18

          @Cyrus (TRoll de DRame)

          Il existe beaucoup moins d’acheteurs.


        • Cadoudal Cadoudal 5 novembre 15:36

          @Cyrus (TRoll de DRame)
          Selon des enquêtes et estimations, les différentes activités de la mafia marocaine aurait rapporté plus de 30 milliards d’euros en 2017.

          https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mocro_Maffia


        • velosolex velosolex 5 novembre 16:23

          @Fifi Brind_acier
          Les dealers, bien sûr. Mais les mollahs ?...Et leurs commanditaires ?...J’observe qu’en Afrique, ou en aie, Daesh et Boko Aram imposent la tenue islamique aux femmes, et réduisent en cendres les temples anciens, ou les bâtiments culturels. 
          Il y a une certaine concomitance des actes, et des procédures. Je dois pas être le seul à y penser


        • Cadoudal Cadoudal 5 novembre 18:53

          @velosolex
          « Dans ces circonstances particulièrement graves où la stabilité et l’existence de notre pays sont en jeu, notre seule réponse doit être l’union nationale, l’union sacrée autour de notre armée nationale »

          « Message à la Nation du Président de la République suite aux attaques terroristes ». (Extrait 4) pic.twitter.com/m9dyAhESPO

          — Presidence Mali (@PresidenceMali) November 5, 2019

          Il à aussi demandé à Macron d’aller libérer le 3ème bataillon de la CAF de Montreuil, toujours retenu en otage par un groupuscule salafisto-communiste...

          https://www.youtube.com/watch?v=EDCS9oMBW1U


        • Cadoudal Cadoudal 5 novembre 19:06

          @Cyrus (TRoll de DRame)
          Avec en moyenne 100 tonnes de cocaïne qui transitent chaque année par Anvers, l’affaire est presque comparable à la célèbre Ciudad Juárez du Mexique. Les bandes marocaines d’Anvers et des Pays-Bas sont d’ailleurs alliés avec les Juarenses pour l’importation vers l’Europe. Une grande majorité des trafiquants de la Mocro Maffia décident de blanchir leur argent au Maroc, pour la plupart au nord du Maroc dans les montagnes du Rif.

          L’enquêteur néerlandais Pieter Tops fera l’étonnante découverte en septembre 2018 que la totalité des trafiquants aux Pays-Bas rassemblent facilement 20 milliards d’euros grâce à des drogues synthétiques telles que l’XTC ou encore l’amphétamine
          Pieter Tops avertira les autorités belges que les trafiquants possèdent tellement d’argent qu’ils l’investissent dans des entreprises légales, ce qui infecte gravement les communautés et quartiers d’où proviennent ces trafiquants.

          https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Mocro_Maffia


        • Cirrhose (Droll de Crane) Cyrus (TRoll de DRame) 5 novembre 19:47

          @foufouille

          le seul moyen de le savoir , c’ est justement de legaliser et d’ evaluer .
          Ce qui est sur , c’ est que la répression en terme d’ effectif n’ est plus possible .
          On as des supermarché d’ arme , de drogue , mais le citoyen honnête lui est parfois poursuivis pour des motif tordu ou ambigu (je pense au magasin de cbd) alors meme qu’ il font tout pour respecter a la lettre la loi . 

          un principe constitutionel est l’ egalité des citoyen devant la loi , 
          la entre la tolerance des quartier , et la repression des commercant de CBD on as justement un gros probleme d’ egalité de traitement legal .

          legaliser , devient une evidence pour liberer les FDO , la justice , et reguler les circuit d’ argent parallelle ... 


        • Cirrhose (Droll de Crane) Cyrus (TRoll de DRame) 5 novembre 19:49

          @Cadoudal

          qu’ elle soit marocaine ou israelienne , ou meme athée ou chretienne ...
          le problème est le même 


        • Cadoudal Cadoudal 5 novembre 20:05

          @Cyrus (TRoll de DRame)
          En juillet 2016, Abdelkader Bouker[132] est kidnappé en pleine rue à Anvers. La police retrouve son corps dans une cave, dissous dans de l’acide...lol....

          Abdelkader Bouker, surnommé « le juif » à Anvers, n’est pas un inconnu des services de police. L’homme jouait un rôle important dans un clan israélien d’Anvers depuis 30 ans. Il faisait de l’import-export des drogue de synthèse XTC au niveau international, allant des États-Unis jusqu’au Japon[131]. Il était surnommé le « juif » pour avoir été désigné comme le fournisseur en XTC du groupe criminelle maroco-israélien des frères juifs marocains Abergil, une des plus grandes familles criminelles de la mafia israélienne.


        • Cirrhose (Droll de Crane) Cyrus (TRoll de DRame) 5 novembre 20:22

          @Cadoudal

          n’ oublions pas nos propre compatriotes 
          https://fr.wikipedia.org/wiki/French_Connection

           smiley


        • generation désenchantée 10 novembre 18:47

          @foufouille
          c’est 5 ans et 75 000 euros d’amende pour les petits trafiquants

          https://www.cidj.com/vie-quotidienne/justice/trafic-de-drogue-les-peines-encourues

          par contre pour les gros trafiquant cela commence a être beaucoup plus lourd comme peine


        • foufouille foufouille 10 novembre 18:51

          @generation désenchantée

          uniquement en cas de nombreuses récidives et si ça dérange le bourgeois.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 novembre 21:29

          Communautarisme, délinquance et kalachnikovs ...

          Ils sont sur « leur territoire » et le défendent.

          Ils détruisent aussi les symboles de la République et de la culture.

          Les gouvernements depuis des dizaines d’années ont laissé filer l’économie parallèle de la drogue, et laissé s’installer des milliers de lieux de ventes, non seulement de la drogue, mais du marché parallèle de tout ce qui peut se revendre, faute d’avoir créé suffisamment d’emplois.

          Pour avoir la paix sociale dans les banlieues.

          Le communautarisme des Frères Musulmans n’a rien arrangé.

          Si on pense répression, c’est une guerre perdue, les policiers mettent des mois à supprimer un réseau de drogue, le lendemain il réapparaît dans l’immeuble à côté.

          Quand un marché, avec des consommateurs captifs, génère plusieurs milliards d’euros par an, à moins que les consommateurs disparaissent, je ne vois pas comment résoudre le problème ?

          A moins de transférer à l’ Etat le monopole de la vente des drogues ?

          Mais se poserait à nouveau le problème de l’emploi, et ça...


          • JulietFox 5 novembre 09:10

            @Fifi Brind_acier
            Sur ce problème l’UPR a des réponses ? Sortir de l’Euro, de l’Otan, de l ’UE ?


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 11:15

            @JulietFox
            Je ne sais pas si la question a été posée à Asselineau. A titre personnel, je suis favorable à l’extension du monopole de l’ Etat sur le tabac et l’alcool, d’abord au shit, et si cela ne suffit pas à démanteler les réseaux et les mafias, à l’étendre à toutes les drogues.

            Après tout, si les gens veulent se pourrir la santé, c’est leur affaire, et au moins cela remplira les caisses de l’ état de 3 ou 4 milliards d’euros par an... Il faudrait y associer un service de santé pour ceux qui veulent sortir des addictions.

            Dans la situation actuelle, non seulement les addictions coûtent à la Sécurité sociale et en policiers, mais ne rapportent que des emmerdements, et pas un euro à l’ Etat.


          • charly10 4 novembre 21:36

            Dans cette affaire, ou cette bande de jeunes d’âge 13 /17 ans, au service des trafiquants se permet ce genre d’actions, première question à se poser ; Ou sont les parents ? Que font les parents ?

            La maire de Chanteloup reconnaissait ce matin qu’elle ne peut rien faire…. ! il n’y a plus de commissariat à Chanteloup , la justice est impuissante ou laxiste , la république est en danger . Ce problème des banlieues est capital. Là il y a une vraie urgence .On nous rebat les oreilles avec l’urgence climatique depuis quelque temps, mais là, ou sont les ONG, les bien pensants, si prompt à nous culpabiliser sur notre « way of life » ?

            La police n‘en peux plus, la réalité des zones de non droit est factuelle. Il y a trop longtemps  que cela dure et que les politiques mettent la tête dans le sable face à cette situation : Faudra-t-il qu’un jour des policiers tirent sur ces jeunes voyous et en tuent, pour que les responsables politiques s’engagent fermement dans la politique de régulation des banlieues. Messieurs les politiques ; l’urgence maintenant c’est Tolérance zéro face a la délinquance.


            • Ruut Ruut 4 novembre 22:19

              @charly10 Ou sont les parents ? Que font les parents ?

              Vue ce qui se passe face à des types surentraînés et armés (Policiers) et pouvant user de la force légalement, ces parents doivent faire comme les autres habitants terrorisés, ils ferment les yeux et attendent que la Police et la Justice mettent fin aux trafics.

              Ils risquent leur vie eux, et n’ont hélas aucune légitimité à se faire justice eux même. (Droit Français)

              C’est le cœur du problème.


            • berry 4 novembre 22:26

              @charly10
              Ces parents sont fiers de leurs enfants qui vendent du shit, les jeunes ramènent de l’argent et toute la famille en profite.
              Personne ne les dénonce.
              En plus, dans les cultures musulmanes il est bien vu de se faire respecter.

              Pendant ce temps-là, les parents des français ou des européens de souche disent à leurs enfants d’être polis et pacifiques, d’éviter les bagarres, de ne pas être racistes.
              Ils en font des proies toutes trouvées pour les nouveaux barbares.


            • berry 4 novembre 22:49

              @charly10
              "l’urgence maintenant c’est Tolérance zéro face a la délinquance."

              Non, l’urgence pour Macron, c’est de se faire réélire en 2022.
              Il n’a pas intérêt à voir se généraliser des émeutes ethniques dans toute la France et il va faire semblant de rien jusqu’à cette échéance.
              Ca s’appelle glisser la poussière sous le tapis.
              De toute façon le problème est insoluble, sauf à réexpédier tous les immigrés dans leurs pays d’origines.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 07:05

              @berry
              sauf à réexpédier tous les immigrés dans leurs pays d’origines.


              Les consommateurs de drogue, ce sont les immigrés ??

              Si ce ne sont plus les dealers de banlieues qui alimentent le marché, ce sera des français tout bien blancs et de souche... 3 ou 4 milliards d’euros de chiffre d’affaires, ne vous inquiétez pas, ce ne sera pas perdu pour tout le monde.

              Lors de la prohibition de l’alcool aux USA, ce n’étaient pas des musulmans qui faisaient tourner la boutique. Al Capone était napolitain.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 07:13

              @charly10
              Ou sont les parents ? Que font les parents ?

              Elles bossent, et souvent en horaires décalés, tôt le matin et tard le soir.
              Dans certains quartiers, il y a jusqu’à 40% de femmes seules avec des enfants.

              Et quand ce n’est pas le cas, il y a les grands frères qui font miroiter aux plus jeunes, l’argent qu’ils peuvent gagner en vendant de la drogue. Pour se faire remarquer, et se faire recruter, les jeunes commettent des actes de vandalisme, se filment et font tourner leurs vidéos sur les réseaux sociaux, c’est leur CV d’embauche !

              Pensez-y quand vous ou vos copains roulent des pétards, ce sont les consommateurs qui font la fortune de l’économie parallèle...


            • charly10 5 novembre 09:05

              @Fifi Brind_acier

              Je suis conscient de la situation de certains parents, mais cela ne justifie en rien l’abandon de l’autorité parentale.Et pour votre info je n’ai jamais, ne serait-ce que pour tester, fumer un mg cette merde. 


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 11:21

              @charly10
              Je ne jette pas la pierre aux parents, ils font ce qu’ils peuvent, mais dans certaines cités, l’argent de la drogue est le bienvenu pour de nombreuses familles.
              Mais c’est pareil ailleurs avec le travail au noir ou les fausses déclarations d’impôts.
              Pour un certain nombre de Français, la loi, c’est toujours pour les autres.
              On est un peuple latin, plus proche des napolitains que des suédois....


            • charly10 5 novembre 12:09

              @Fifi Brind_acier

               Nous sommes d’accord sur le que cette activité rapporte plus aux jeunes délinquants, que les salaires qu’on pourrait leur proposer pour un travail « normal ». C’est pourquoi il est à mon avis illusoire, sinon naïf, de prétendre redresser la situation en créant du travail sur ces zones. Si l’on veut avancer dans cette lutte, il faut déjà porter un coup sérieux envers les petits caïds à la tête de ces réseaux, et ensuite ne pas hésiter à créer des structures de remise à niveau très contraignantes pour y envoyer en séjours longs, les quelques délinquants mineurs qui polluent ces quartiers. Quand on veut, on peut !!


            • Yaurrick Yaurrick 5 novembre 12:30

              @charly10
              Un premier pas serait de légaliser le commerce et la détention de stupéfiants.


            • révolQé révolQé 5 novembre 12:31

              @Fifi Brind_acier,
              il faut arrêter de tout axer sur les stups et surtout les consommateurs.

              Ceux qui brûlent les caisses et détruisent tout dans les quartiers chauds sont dans l’ensemble des mômes qui n’ont pas la bénédiction de ceux qui tiennent le Biz, car ils attirent l’attention, ce qui n’est jamais bon pour les affaires,même si les flics ont ordre de ne plus intervenir depuis longtemps .

              Désolé de te contredire, mais pour avoir été adepte du 2 feuilles très longtemps ,et ce, depuis les 80’s, je vois bien la facilité croissante à trouver du shit.
              Plus il y a eu de Marocains qui sont entrés dans le pays et plus on a trouvé à fumer, le prix baisse et la qualité augmente, la concurrence étant reine comme dans tous les business.
              Pas sur que l’on trouve autant de ’’tout bien blancs et de souche’’ pour faire des A/R au bled afin d’approvisionner

              le pays ,ça se limitera surtout à quelques frontaliers de l’Espagne ou de la Hollande qui se contenteront de fournir leur quartier.

              Sinon,ce sont les gitans qui récupéreront le marché en remontant les cargaisons d’Espagne comme à Perpignan.

               smiley


            • Sparker Sparker 5 novembre 12:45

              @charly10

              "C’est pourquoi il est à mon avis illusoire, sinon naïf, de prétendre« 

              Qu’on va créer du travail tout court...

              Alors que le désir de fond de tout le monde et de »s’enrichir".

              Tout le reste n’est que conséquences.


            • Philippe Stephan Philippe Stephan 5 novembre 12:57

              @Yaurrick
              l’on élirait fifi brin d’acier ministre de la défonce...
              et responsable qualité. smiley


            • charly10 5 novembre 15:21

              @Yaurrick

              Ça se discute ; même si on « légalise » un type de drogue « cannabis », il y  a aujourd’hui une multitude de drogue de synthèse, à coût très faible, qui envahissent les rues ; et puis ces réseaux mafieux s’orienteront à coup sûr, vers d’autres trafics. « Tout le monde il est pas beau ,tout le monde il est pas gentil ».


            • gnozd 5 novembre 15:45

              @charly10

              " Faudra-t-il qu’un jour des policiers tirent sur ces jeunes voyous et en tuent

              "

              Dites-vous bien que si ça arrive, ce sont les flics qui se retrouveront en taule pendant que les parents barbus et emburkinés manifesteront bruyamment et violemment accompagnés par les diverses associations anti-racistes de mes deux.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 17:54

              @charly10
              ça ne sert à rien. Quand la police démantèle un réseau après des mois de recherches, le lendemain le réseau se recrée dans le bloc d’immeubles d’à côté.
              Et en plus, en prison, les petits caïds devient des gros caïds.


            • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 5 novembre 00:40

              Il me semble qu’une partie de la solution est contenue dans notre hymne...

              Aux armes etc... 


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 06:56

                S’il y a bien un pays où la police réprime et tue, ce sont les USA !

                Mais devant la drogue, c’est l’échec. La drogue tue plus d’américains chaque année que pendant les 19 ans de guerre au Vietnam.

                Donc le leitmotiv que répètent en boucle la Droite et l’Extrême-droite :

                « répression, répression, répression », ça ne marche pas. 

                Tant qu’il y aura des consommateurs, il y aura un marché.

                Et comme parmi les consommateurs, il y a les bourges, ou les fils de bourges, ce n’est pas près de s’arrêter.


                • sls0 sls0 5 novembre 15:12

                  @Fifi Brind_acier
                  En drogue aux USA ce sont les opiacés légaux style oxycontin qui tuent le plus pour le plus grand bien des revenus de la famille Sacker.


                • Trelawney Trelawney 5 novembre 07:40

                  Une solution serait d’utiliser la méthode Maduro.

                  Le cirque et l’école ont brûlé et il faut reconstruire, et bien l’état fournit les pelles et les pioches et c’est aux habitants de retrousser leur manche. S’ils n’en ont pas envie et bien ça reste en l’état.

                  Pourquoi toujours demander aux autres de réparer les conneries des imbéciles et par voix de conséquence des responsables qui les ont enfanté ?

                  Car dans ces quartiers les victimes de ces actes sont avant tout les parents des vandales


                  • berry 5 novembre 10:33

                    @Trelawney
                    Allons, allons, la France est un pays riche, il suffit d’augmenter un peu vos impôts pour régler ce problème. Avec un peu de doigté et de la bonne volonté, vous ne sentirez rien.
                    L’état et la ville de Calais n’ont-ils pas trouvé 27 millions pour un dragon à roulettes, pour faire oublier la crise migratoire et le chômage ?
                    https://www.lavoixdunord.fr/660138/article/2019-11-01/dragon-de-calais-la-maire-repond-au-rn-qui-denonce-un-gaspillage-d-argent-public


                  • Loatse Loatse 5 novembre 11:32

                    Bonjour,

                    J’ai retourné mille fois cette question dans ma tête.. pourquoi cette spirale de violences urbaines ?

                    Pourquoi des bandes de gamins l’été (d’une dizaine d’années) grimpent sur les toits des garages tentant d’en casser les tuiles avec de grosses branches ?

                    Pourquoi les poubelles à crottes de chien, finissent elles en pièces détachées, arrachées à leur socle ?

                    Pourquoi la vie dans les cités ne ressemble plus à celle que nous avons connu en mixité sociale dans les années 70 ? ( hier sans gros problèmes, aujourd’hui trafics de drogue à grande échelle, dégradations systématiques de l’habitat de tout ce que l’on peut endommager rendant l’environnement dans lequel ils vivent encore plus laid.)

                    Pourquoi ces feux de joie, avant hier des poubelles, puis des voitures et maintenant des écoles et autre bâtiments dédiés aux loisirs ? (chacun sa saint jean, mais celles ci hélas coute de plus en plus cher à la collectivité)

                    Il y a plusieurs réponses :

                    tout d’abord le contexte familial (une grande misère règne dans nos cités, l’ignorer serait une erreur)...ces jeunes s’ennuient souvent dans des quartiers excentrés, dans leurs immeubles cages à lapin, sans un sou en poche pour beaucoup (donc pas de cinema, de vacances, de patinoire, de piscine, de bus, etc... tout ce qui permet d’occuper un ado et surtout de canaliser son énergie).

                    L’éducation. Ces mêmes familles, dont beaucoup monoparentales, en proie au découragement quand ce n’est pas à la dépression (survivre prend une énergie considérable) laissent leurs enfants dériver. En bref, la rue les éduquent.. (parfois on trouve des petits de 3 ans au milieu des dealers jusqu’à ce que la nuit tombe, ce qui était inconcevable il y a quelques décennies de cela.)

                    L’état psychologique de ces jeunes à problèmes et qui causent problème par voie de conséquence...

                    et enfin ou peut être la principale raison, un comportement calqué sur celui de notre société qui est devenue violente et nihiliste..(chomage massif, films et jeux vidéos extrémement violents, musique ad hoc... une société qui du bas en haut de l’échelle sacrifie au dieu Mammon... (un, des politiques ne peuvent exiger ce dont ils se dispensent)

                    Détruire ce qui peut vous apporter un mieux être et vous ouvrir à la connaissance ne peut que refléter une haine de soi même... C’est toujours la même problématique, on se respecte pour respecter les autres, on s’aime pour pouvoir aimer les autres.

                    Maintenant au laxisme ambiant qui n’est guère mieux que le tout repressif, ce ne sera pas cette dernière solution qui mettra fin à tout ceci, mais bien un changement en profondeur de notre société.

                    qui va mal..... et semble prise dans un engrenage qui ne débouchera que sur plus de malheurs.


                    • foufouille foufouille 5 novembre 12:10

                      @Loatse

                      Comme la pauvreté a toujours existé cette excuse.

                      Ils ont aussi des équipements de loisir dont beaucoup gratuit. pour le bus le prix dépend des villes.

                      Les bons de vacances existent toujours.

                      Le seul changement réel est que la police est insuffisante depuis longtemps voir absente car très nombreuses dans les beaux quartiers et le centre ville..


                    • révolQé révolQé 5 novembre 12:49

                      @Loatse,
                      pourquoi dans les pays qui ont vu naitre ces gosses ou leurs parents et ils sont  pourtant bien plus démunis que les quartiers où on les loge ici, ils ne détruisent rien ? 
                      Parce que les flics les défoncent s’ils osent faire cela, et avant eux, ce sera leurs parents ou les voisins, car ni assos Bisounours ni loi ridicule pour interdire la fessée.

                      Le laxisme voulu par les différents Gvt afin de récupérer les utopiques bulletins de vote des naturalisés ou, non originaires de France en est la cause, et maintenant les politiques ont trop peur d’un embrasement populaire.
                      Stopper les classes moyennes lors d’un mouvement comme les GJ reste facile car la plupart des manifestants ont pas mal à perdre, même si ce « pas mal » est assez peu quand on travail.
                      Mais face à une population qui n’a rien et ne baisse pas les yeux comme les Français fragiles que ces 2 dernières décennies ont fabriqué, là il y a beaucoup à perdre.
                      Pour peu que les autochtones démunis se joignent aux rageux des quartiers et on a un conflit vertical au lieu de l’horizontal voulu par les cols blancs.
                      Les politiques et autres grands bourgeois ont tout à perdre dans ce cas.


                    • Loatse Loatse 5 novembre 14:06

                      @révolQé

                      On en a connu un ici (mais il ne doit pas être une exception) qui se faisait comme vous dites « défoncer » (je l’ai su bien plus tard, helas trop tard pour faire quelque chose) par son père à la moindre connerie (une assiette qui tombe, un mauvais résultat scolaire... résultat des courses il a égorgé notre voisine, pour 10 euros en plus (qu’elle lui avait prêté, qu’il refusait de rendre)

                      un môme qui ne connait que les rapports de force donc (le plus fort frappe le plus faible en l’occurence l’enfant l’ado) reproduira le shéma ou exprimera cette violence d’une autre manière (alcoolisme, consommation quotidienne de drogues, bref des comportements suicidaires).. vos sociétés cités en exemples n’en sont pas moins violentes, c’est larvé ou cela s’exprime en cercle fermé. Bref de vraies cocottes minutes.

                      Enfin, c’est un modèle de société dont on essaye de sortir... (de bonnes conditions de vie ne sont pas non plus une garantie contre la violence des jeunes.)

                      De toute façon, on peut prédire quels sont les mômes qui disjoncteront plus tard.. quelque soit l’origine et le milieu social... à observer comment les familles les élèvent : désintérêt pour l’enfant pour diverses raisons, brimades, coups, aucun encouragement, carences affectives et absence de dialogue... (remplacé par des engueulades)

                      Bref, il faudrait plutôt agir en amont que de ramasser les pots cassés.. après chacun voit midi à sa porte et le modèle de société qu’il veut pour les générations futures...


                    • Loatse Loatse 5 novembre 14:18

                      @foufouille

                      Ce n’est pas une excuse effectivement.. toutefois, cela engendre une frustration qui s’ajoute aux autres problèmes, isole aussi (vie sociale et affective réduite à néant bien souvent)... bref c’est un facteur de risque parmi tant d’autres à prendre en compte à mon avis.

                      La pauvreté (avec de la solidarité, de l’affection, du soutien) ne mène pas toujours au délit. ajoutez y la violence familiale, la maladie parfois, le sentiment d’abandon qu’il soit réel ou pas, et vous aurez tous les ingrédients pour faire d’un gentil petit môme un délinquant.


                    • Cadoudal Cadoudal 5 novembre 14:25

                      @Loatse
                      Les « jeunes » colons ont été traumatisés par leur dernier voyage d’étude...lol...

                      “Il y a encore 10 jours, La directrice du cirque était au Brésil avec des jeunes de Chanteloup “

                      https://twitter.com/FrDesouche/status/1191692024858206208?ref_src=twsrc%5Etfw

                      Plus prosaïquement, la Police se sait désormais aveuglément soutenue par le gouvernement, et elle n’hésite par conséquent plus à se montrer brutale et donc dissuasive vis à vis des criminels.

                      https://www.atlantico.fr/decryptage/3581937/un-an-apres-son-election-jair-bolsonaro-obtient-des-resultats-notables-dans-la-lutte-contre-l-insecurite-au-bresil-nicolas-dolo-bruno-racouchot-


                    • foufouille foufouille 5 novembre 14:34

                      @Loatse

                      le transport est souvent gratuit en ville ou très peu cher pour les pauvres.

                      Mais c’est certain que si ils veulent tous être riche ce seront des gros frustrés.

                      Dans le privé, tu as un studio au lieu du T3/4 HLM ............


                    • velosolex velosolex 5 novembre 17:11

                      @Loatse
                      La société du spectacle, et le règne de la futilité, de l’argent roi, de la débilité des têtes d’affiche, catalysent c’est sûr le problème... Ajoutons l’instrumentalisation religieuse qui n’est peut être pas qu’un fantasme sur ce coup, mais a déjà montré plus d’une fois qu’elle existait. Là aussi ce n’est qu’un prétexte à asseoir un pouvoir totalitaire, pour les grands pervers.. Les fous de Daesh ne sont pas sortis de nulle part. Dans l’exécution nihiliste, et aberrante, on peut faire le parallèle d’ailleurs avec les exactions de ces frappés, et celle des ces autres débiles, ayant une vision fantasmée de la société française, et de leurs difficultés (révélés par exemple par la crise de gilets jaunes dont les banlieues se sont crontrefoutus) eux se situant toujours comme les vrais rejetés de la république, une position bien pratique. Aucune contestation sociale structurée n’est jamais sorti des banlieues, des zones de non droits qu’une minorité tient sous sa botte
                      . Même la mafia sicilienne marquait son territoire de façon graduée, et n’aurait pas fait ce genre de crime contre productif, amenant forcément une réponse policière, à titre d’exemple, sur ce quartier qui va devenir emblématique. 
                      Je me souviens d’une collègue infirmière, qui avait du faire ses études dans la région parisienne, et était originaire d’une cité sensible, et qui avait du cacher ce qu’elle faisait à ses anciens copains, de peur des représailles. Le shit est loin d’être le seul problème. Il est d’ordre psychotique ; Une vision victimaire ad eternum, entretenue par des leaders qui ne supportent pas ceux qui s’excluent des modèles de médiocrité. Certains élèves brillants on du devenir cancres, s’ils voulaient survivre au harcèlement. Les plus fortunés déménagent et s’inscrive ailleurs, comme les enfants de profs qui ne sont pas astreints à la carte scolaire.... C’est dans ce contextes que ce cirque, qui représentait une ouverture pour certains, à allumer la rancœur, avant les flammes. Les mafieux, c’est pas des malins, mais ils sont vraiment dangereux, car dans une logique particulière, qui leur est propre, et tient à la figure, à leur place. « Avant je n’étais rien, c’est Toto Rino qui a fait de moi quelqu’un. Et c’est comme ça pour tous ces tueurs »..La série qui est passé sur Corleone, il y quelques temps nous en disent autant que le livre « Gomorha » de Salviani. A un certains moment, il ne s’agit plus de se questionner sur la cause, mais de qu’il est urgent de faire. 


                    • Désintox Désintox 5 novembre 17:27

                      @Loatse
                      Je pense que votre analyse est juste. Le trafic de drogue semble jouer un rôle déterminant. Il faudrait s’interroger sur la légalisation et l’encadrement du cannabis, comme on le fait déjà pour le tabac et l’alcool.



                    • Cadoudal Cadoudal 5 novembre 18:21

                      @Désintox
                      Un peu de Plenel pour te détendre et faire plaisir à ta femme...

                      https://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/031119/marche-du-10-novembre-paris-nous-dirons-stop-l-islamophobie

                      C’est aux côtés de l’islamiste Abou Anas Nader qui explique qu’une femme ne peut se refuser à son mari et que lui prendre l’argent provoque des tremblements de terre que vont défiler Mélenchon, des féministes etc... le 10 novembre contre l’islamophobie...

                      https://twitter.com/FrDesouche/status/1191735721876475904?ref_src=twsrc%5Etfw

                      les féministes non affublées de sacs poubelle et non excisées se feront lapider sur place, ce sera une belle cérémonie de respect envers la religion d’horreur qu’elles défendent


                    • exol 5 novembre 12:11

                      tien les grands humanistes Avoxiens commencent à se rendre compte qu’il faut commencer à agir contre ces mafias où l’on mélange trafic de drogues et Islamisme. Doucement cette criminalité se rapproche des beaux quartiers et personne ne sera épargné. Un bon conseil aux grands humanistes et progressistes , commencez à courir vite et en zig zag. Pour nous les kouffars reste plus que les villages de campagnes à reconquérir et à défendre , les grandes villes c’est foutu pour nous.


                      • Sparker Sparker 5 novembre 12:40

                        @exol

                        Si un mec avec ta mentalité, ta prétention et ta suffisance arrive dans mon village, j’le butte il finira au compost permacole... Déjà qu’on doit se taper ceusses qui sont déjà là...
                        T’as fait caca dans ta ville, tu nettoies... tu vas pas venir chier chez moi et te prendre pour le roi.


                      • exol 5 novembre 13:04

                        @Sparker
                        J’habite pas dans une grande ville Duc , et les ceusses comme toi de la gogoche sont minoritaires , c’est toi qui doit la fermer , non toi on t’enverras rejoindre les hordes de muzzs à qui tu serviras de femme ou de valet selon leurs humeurs. Et je note au passage tes appels au meurtre sur les gens qui te déplaisent , un vrai Merluchien Stalinien.


                      • Sparker Sparker 5 novembre 13:28

                        @exol

                        C’est pas les gens qui me déplaisent, c’est toi seulement, tu devrais être flatté...

                        Bien que tu fasses partie des « hordes » de cons qui sont déjà en place.

                        Et tu sers déjà de femme et de valet, à l’insu de ton plein gré, bien sur... ne te retourne pas surtout... garde l’œil fermé et le bon...


                      • foufouille foufouille 5 novembre 13:34

                        @Sparker

                        Je te conseille de vivre dans les villages de Champagne, ils sont de droite mais aussi timbré que toi.


                      • exol 5 novembre 13:39

                        @Sparker
                        Je sers plus personne , je n’ai plus de cul à lécher pour assurer ma pitance , c’est çà la liberté , celle de dire à un abruti comme toi et suceur de babouches que je me fous de tes misérables disgressions. Toi tu aimes la Muzzerie quand elle est loin de chez toi et que tu n’as pas à la subir , bref une larve visqueuse.


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 5 novembre 14:00

                        @exol

                        c’est généralement parce que la police a dû démanteler un ou deux trafics qu’il y a ces explosions de violence « inexpliquées », c’est du moins ce que disait E Philippe, et c’est exactement souvent ce qui se passe.

                        Si la police ne foutait réellement rien et fermait les yeux, j’ai envie de dire que tout serait « calme » et que l’ordre (des trafiquants) règnerait.


                      • Sparker Sparker 5 novembre 14:13

                        @exol

                        Ha ha t’es un drôle de con ou un con un peu drôle, c’est déjà ça...
                        Toute ta vie résumée à ta « pitance » qui fait ta « liberté », ha ha, trop bon...
                        Tu avais déjà fait le coup des « égoïstes » qui foutent la société en l’air, alors que tu en es le calife de la « libre pitance »... tu m’avais bien fait rire, jaune mais un peu quand même...
                        Chai pas quel âge t’as, mais si ça tombe la « muzzerie » comme tu dis je l’ai connue avant toi... Et les cons comme toi avec... ça va ensemble.
                        Mais reste chez toi... hein, on est d’accord... c’est quand même ça qui m’a fait réagir, faut pas noyer le poisson, reste avec tes « muzzeries » qui te distraient et te font croire intelligent et à propos, que serais-tu sans eux d’ailleurs...
                        C’est pas le tout d’être une « grande gueule » et quand on regarde dedans c’est vide jusqu’au chaussettes (trouées ? ) et qu’on à rien vu de substantiel en cours de route, heu... si, on a trouvé du substantiel mais pas du bon coté.
                        Je t’aime bien tu me rend poète...

                        Allez, à jamais j’espère... Tchô.


                      • exol 5 novembre 14:25

                        @Sparker
                        Tu ris jaune le Merluchien , car tu sais au fond de toi que j’ai raison. Moi j’ai été mon propre patron , et tu sais un jour tu bosses pour un mec de droite , le lendemain pour un Coco etc... Pas de temps à perdre avec la politique , mon seul but étant de faire du bon boulot pour être payer et faire vivre ma famille. Mais toi tu peux pas comprendre tu as été un parasite toute ta vie , comme ton idole la Merluche qu’a jamais gagné un sous avec sa sueur. Et être jugé par un ersatz d’être humain comme toi c’est comme s’essuyer les chaussures quand on a marché dans une merde de chien.


                      • Cadoudal Cadoudal 5 novembre 14:27

                        @Sparker
                        -Bien que tu fasses partie des « hordes » de cons qui sont déjà en place.

                        Ceux qui, à gauche, crient au loup fasciste ont bien raison, mais ils sont surtout tort de croire que la meute vit à droite : c’est chez eux que se trouve la tanière dans laquelle se reproduisent les petits.

                        https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/convergence-des-luttes-barbares?mode=video&fbclid=IwAR3uW7qQfeawsutDQy8ghBD06YhmCU7s6raR6rbS0sPbLY3Rwo6z0BNpAB8


                      • Sparker Sparker 5 novembre 14:28

                        @Olivier Perriet

                        Je ne sais pas si on peut voir de la rationalité dans tout ça. Certes ça nous donnerait l’illusion de comprendre et de savoir quoi faire mais comme le dit la maire de chanteloup c’est à n’y rien comprendre et ne voit plus quoi faire d’autre que de continuer à essayer et donc de reconstruire.
                        La décérébration est préoccupante, étant en relation (un peu) avec des personnes travaillant pour la protection judiciaire de la jeunesse, ce qui frappe est la totale inconscience de la plupart des jeunes vivant en vases clos et à l’avenir tout tracé.
                        Il y a des durs, qui mèneront les affaires plus tard mais ce n’est certainement pas la majorité et une fois en place eux savent s’en sortir et se protéger. Le menu fretin que ramasse la police ne leur sert bien souvent à rien ou très peu et n’ont que des réactions grégaires, pris individuellement ces « casseurs bruleurs » font pipi dans leur pantalon (la plupart).
                        Si on refuse de transposer ces problèmes au niveau d’une forme de « décadence sociale et économique » et qu’on reste planqué derrière l’unique responsabilité individuelle on se prive d’un champ de réflexion, dérangeant certes.
                        Les activités que développe une commune dans ces quartiers veulent être des actions de résilience alors qu’elle n’en ont pas la portée ni l’impact car elle ne sont que des activités qui seraient normalement simple dans le tissus culturel d’une commune.


                      • Sparker Sparker 5 novembre 14:41

                        @exol

                        Essaie pas t’es hasbeen,
                        Tu sais rien de ce que je vis ou ai vécu, t’as que tes extrapolations de mec qu’a réfléchi à rien mais qui veut avoir raison sur tout ou surtout.
                        Tu te crois malin par ce que t’as été autonome, donc je le suis aussi vu que je le suis toujours.
                        Mais bon, on voit bien qu’une fois qu’on à gratté un peu la couche de suffisance qui te bronze il n’y a que tchi en dessous et que seul te reste de dire n’importe quoi et de t’en prendre à tous. T’es tellement aveuglé par ta blessure narcissique que tu ne te rend même pas compte que t’es un buse pour tous ici.
                        Mais t’es un mec libre... et c’est à ça qu’on te reconnait et je crois qu’on t’as reconnu.

                        Le pire est que je pense que t’es un bon gars, comme ceux qu’on croise à la protection judiciaire, même bronzé, mais que ton environnement t’influence et à la fois t’identifie, mais bon ça doit être trop compliqué pour toi, désolé...


                      • Sparker Sparker 5 novembre 14:44

                        @Cadoudal

                        Oula, y’a l’escadrille qui débarque, c’est qui le chef ?


                      • Sparker Sparker 5 novembre 14:55

                        @foufouille

                        Je connais c’est presque mon pays de naissance...
                        De toute façon, exomil ne peut pas vivre sans « muzzerie » alors la montagne.... à moins qu’il n’apprécie les chèvres, va savoir...


                      • foufouille foufouille 5 novembre 15:01

                        @Sparker

                        il y a aussi des musulmans dans les petites villes.


                      • Olivier Perriet Olivier Perriet 5 novembre 15:25

                        @Sparker

                        le « t’es une buse pour tous ici » n’est pas très original, je crois que « tous ici » l’a utilisé au moins une fois contre « tous ici » smiley


                      • exol 5 novembre 15:48

                        @Sparker
                        Pauvre con , je vis dans les alpes maritimes , alors la montagne je la connais mieux que toi.


                      • foufouille foufouille 5 novembre 16:18

                        @exol

                        et combien de muslim ?


                      • Désintox Désintox 5 novembre 17:30

                        @exol
                        « J’habite pas dans une grande ville Duc »

                        Mais vous fantasmez sur les grandes villes.


                      • Désintox Désintox 5 novembre 17:42

                        @foufouille
                        Aucun risque pour toi. Tu es un bobo et tu habites une villes de bobos où tu peux dépenser ton salaire de bobo sans jamais rencontrer personne d’autre que des bobos, et tu ne fous rien d’autre que de poster des messages de bobo sur Agoravox.

                        Waaouh ! Je viens d’atteindre le niveau intellectuel de « foufouille ». C’est une sacrée expérience !


                      • foufouille foufouille 5 novembre 17:47

                        @Désintox

                        je suis dans une grande avec des nikab et voilées, pas dans un quartier de bobo comme toi.


                      • foufouille foufouille 5 novembre 17:48

                        @Désintox je suis dans une grande ville et pas dans un quartier bobo sans burka ni voilée.


                      • foufouille foufouille 5 novembre 18:08

                        @Désintox

                        dans certaines villes le centre ville et les jardins « publiques » sont effectivement réservés aux bobos qui peuvent se payer des demi à 3.50€ dés 16h ou avant.


                      • exol 5 novembre 18:46

                        @foufouille
                        Oh putain si tu vas à Nice , à Vallauris , à Grasse , c’est infesté complètement , à l’extrême Est , Beaulieu , Villefranche et Menton çà va encore parce que les loyers sont chers , il y a quand même des nids . Et si tu vas dans le Var c’est une annexe du Maghreb.


                      • capobianco 5 novembre 19:16

                        «  Oh putain si tu vas à Nice , à Vallauris , à Grasse , c’est infesté complètement , »

                        C’est pas trop dur de vivre avec cette haine qu’engendre votre trouille maladive ? Faites gaffe, votre cœur ne va pas tenir, ce serait dommage à votre âge !!!... 


                      • exol 5 novembre 19:27

                        @foufouille
                        C’est sur que toi en Corse t’es bien peinard , t’as de vrais hommes autour de toi qui te protègent , mais tu vas pas chanter sur les toits que t’es pro Muzzs , parce que sinon tu vas avoir des problèmes.


                      • exol 5 novembre 20:05

                        @exol
                        Post pour capobiancho


                      • capobianco 7 novembre 08:21

                        @exol
                        «  parce que sinon tu vas avoir des problèmes. » 
                        Désolé pour ma réponse tardive mais j’avais des discutions plus intéressantes par ailleurs. De quels problèmes parlez vous ? Je suis curieux de votre réponse mais si possible proprement et avec un peu de respect si cela vous est possible.
                        Je n’ai pas toujours vécu en Corse, pour ce qui est « d’y être peinard » du même niveau sur le continent (hlm de banlieue). Pour ce qui est de ma « protection là aussi précisez par qui et pourquoi afin de bien rigoler de bon matin.
                        Je ne suis pas plus »pro muzz" que pro bretons, corse, suédois ou autres, par contre j’ai un problème avec les intolérants irréfléchis bornés et vulgaires. 


                      • zygzornifle zygzornifle 5 novembre 13:18

                        C’est une « chance pour la France » de voir toute cette jeunesse dépenser son énergie .....


                        • Olivier Perriet Olivier Perriet 5 novembre 14:04

                          Il ne vous vient pas à l’idée que si des guet apens sont faits à la police c’est justement parce qu’elle ne reste pas les bras croisés et qu’elle a dû fortement « déranger » certains trafics lucratifs ?

                          Un peu paradoxal de dire une chose (l’abandon des quartiers à des voyous) et son contraire (ah mon dieu, pourquoi tout ces affrontements), mais bon, bref.

                          Quant à l’école.... Depuis qu’elle sert essentiellement à emmener en balade les gamins au conseil régional, ne s’est-elle pas déjà tirée une balle dans le pied depuis longtemps ?


                          • foufouille foufouille 5 novembre 14:21

                            @Olivier Perriet

                            sauf que la flicaille n’est pas sur place en permanence ( depuis longtemps ) et traite souvent tout le monde comme des coupables.

                            J’avais des amis qui habitaient un quartier pourri en 90, le commissariat était dans le quartier pavillon un peu plus. Ils avaient juste deux policiers avec des 50 bleue mais avec les parchocs et coupe vent, la bécanne roulait à 35 maxi.

                            en 92, c’était zéro police.

                            par contre pour mettre des PV ET PROTÉGER LE CENTRE VILLE DU SEIGNEUR MAIRE : de nombreux policiers.


                          • ETTORE ETTORE 5 novembre 14:21

                            On encercle un quartier dans sa totalité.

                            On  balance à la benne, tout le fatras inutile et non justifié qu’on y trouve.

                            On fouille tous les présents, entrants et les sortants du quartier

                            On refait la même opération à répétition, autant de fois qu’il le faut pour assainir.

                            Vous allez dire quoi ? Que ça coute cher ?

                            900 000 euros de dépensés qui partent en fumée, parce que certains

                            « s’ennuient » ?

                            Faut arrêter de verser des larmes, elles ne toucheront jamais le sol.

                            Quand vous voyez que sur les murs ils « taguent » 24H/24-7/7j comme une vulgaire enseigne publicitaire pour leur trafic..

                            Ils attendent quoi nos embouchés de politichiens à s’impliquer enfin dans la sauvegarde du pays ?

                            Macron et ses serviles de services, ainsi que ses prédécesseurs, sont, et, ont tous été, des tauliers lamentables.

                            Petit à petit, jour après jour, on voit bien l’escalade en terme d’impunité des faits.

                            La préemption de nouveaux territoires aliénés par le recul des forces de l’ordre (quel ordre ? ou ça ?) attaquées de plus en plus directement.

                            Honte à ceux qui laissent pourrir juste pour des visions électoralistes....et s’en laverons les mains, une fois de plus, une fois (ré)élus.

                            L’hélicoptère prêt à décoller sur la pelouse de l’Elysée ou leur billet d’avion dans la poche pour leur résidence dorée de St Barth....on ne sait jamais.


                            • foufouille foufouille 5 novembre 14:25

                              @ETTORE

                              on fait pareil avec les quartiers bourgeois et leur coke/héro ?

                              genre les delarue et cie .........


                            • Cirrhose (Droll de Crane) Cyrus (TRoll de DRame) 5 novembre 14:39

                              @foufouille

                              En fait , il faut commencer par le monde politique , elu et « homme de l’ ombre » 
                              , lobby , financement , corruption , chantage , influence religieuse .

                              Sinon ca ne sert a rien de frapper les petite main des quartier , 
                              ou les grossiste bourgeois des beau quartier .

                              Puisque les tete subsisteront et reconstruiront les reseaux .
                               


                            • ETTORE ETTORE 5 novembre 14:45

                              @foufouille

                              Oui, foufouille.
                              Charité bien ordonnée....


                            • foufouille foufouille 5 novembre 15:02

                              @ETTORE

                              faut embaucher des nouveaux flics dans ce cas ............ et beaucoup.


                            • Désintox Désintox 5 novembre 17:32

                              @ETTORE
                              Ce que vous proposez, on arrive difficilement à le faire dans les prisons.


                            • Ruut Ruut 5 novembre 19:34

                              @foufouille
                              Chiche.
                              L’Elysée et le séna first ....


                            • Ruut Ruut 5 novembre 19:35

                              @Désintox
                              La grosse question est pourquoi ?
                              La prison est censée être un lieu sous contrôle a 100 %


                            • tashrin 5 novembre 16:48

                              Pourquoi systematiquement opposer prevention et repression

                              La repression sans dispositif ad hoc pour combattre la mal à la racine ne fonctionne pas. Jamais. Nulle part.

                              La prevention seule sans sanction à la clé ne marche pas mieux. rien à secouer si on ne risque rien

                              Le mix des deux est la seule solution.

                              Après, même si ces « débordements » (entre guillemets parce que ca releve plus de l’anarchie la plus complete que d’un debordement) ne sont bien évidemment pas tolérables et ne devraient pas l’être (je rejoins l’auteur de l’article sur ce point), ces gamins sont le reflet de ce qu’est devenue notre société... ils veulent tout, tout de suite, en fournissant le moins d’effort pour, se gargarisent d’être incultes, n’ont aucune éducation sociale (i.e hors cercle familial restreint), valorisent le fait de ne pas respecter les regles et l’impunité dont ils pensent jouir, ne veulent pas travailler pour le smic, veulent accéder au luxe qu’ils voient en permanence, ne supportent pas les regles dont ils refusent l’application et leur primauté sur leurs désirs personnels, etc etc...

                              Mais regardez autour de vous : les youtubeurs instagrammeurs, les politiques, le milieu des affaires, les corporations diverses, les gilets jaunes, les journalistes... Adoptent exactement les mêmes comportements.

                              Alors ok, ils crament pas un cirque... M’enfin ca donne un ministre du budget en exercice qui ment à la représentation nationale tout en fraudant le fisc, des responsables politiques qui s’affranchissent des regles de financement, des campganes de lobbying honteuses frolant la corruption sans plus s’en cacher, et les exemples sont innombrables. Dans la sphere publique comme sur le palier de votre immeuble où on va trouver jean claude qui bosse au black depuis 15 ans et qui va venir pleurer sur sa petite retraite (les autres cons ont qu’à payer). L’education et le savoir sont déconsidérés, un trader speculant sur des matieres premieres gagne des centaines de fois le salaire d’une infirmière travaillant à l’hopital. Les profs sont déconsidérés, les parasites sociaux valorisés par le marché.

                              C’est triste à dire autant qu’à constater, mais ce qui manque c’est ce qui fait une nation : une culture commune, un consensus social commun et accepté, un mecanisme de transmission intergenerationnel (role de ce qu’on appelait avant l’ecole). Tout ça s’est dissous dans la consommation et l’économie est devenu notre seul horizon politique

                              Les gamins de chanteloup les vignes n’en sont qu’une illustration. De plus...


                              • velosolex velosolex 5 novembre 17:31

                                @tashrin
                                Les scandales de la république, traités par Zola, ou similaires à l’affaire Stavinski, ne datent pas d’hier. Nous traversons depuis quelques temps quelque chose d’inédit : Les barges s’en prennent aux moyens d’émancipation qu’on leur donne….Car il y a énormément d’argent donné par l’état dans les banlieues. Infiniment plus que dans les campagnes profondes, totalement délaissées. La preuve, ce cirque qui faisait office d’école pour les enfants. Il n’y avait pas ce genre de structures dans les années 60, l’’époque des bidonvilles, des gamins jouant dans la boue, des barraques de tôles, et qui ont place aux tours, ce que la plupart des gens considéraient avec envie quand elles sont sorties de terre, avec ce confort moderne totalement absent alors de nombreuses maisons.
                                La rancœur contre l’état français est apparue, sur fond de ressentiment post coloniale, la porte à tous les fantasmes de discrimination, réels, ou entretenus. La fascination de l’argent, de la réussite bling bling a été marquante, et potentialisé le dépit, et la volonté d’arriver, vite, coute que coute….Ajoutons l’arrivée des smartphones, de l’internet, qui ont mis en réseau des comportements déviants, exutoires, en compétition débiles les uns les autres, et nous avons là la dynamite qui a provoqué une rupture des barrages, avant l’inondation. Cette culture du désir immédiat et du mépris des règles, est pour moi l’amorce de ce passage aux actes, vers quelque chose de tragique, dont je ne vois pas de solution. 


                              • Désintox Désintox 5 novembre 17:37

                                @velosolex
                                "Car il y a énormément d’argent donné par l’état dans les banlieues. Infiniment plus que dans les campagnes profondes, totalement délaissée"

                                Je pense que c’est le contraire, mais je suis prêt à lire vos sources sur la question, sous réserve qu’elles soient sérieuses.


                              • foufouille foufouille 5 novembre 17:53

                                @Désintox

                                en campagne, tu as entre 2 et 4 bus par jour pour la ville hors de prix souvent.


                              • velosolex velosolex 5 novembre 22:54

                                @Désintox
                                Plan banlieues : combien de milliards encore gaspillés ?
                                https://bit.ly/2JPXMRy
                                L’échec des « plans banlieues » depuis 40 ans | LCI
                                https://bit.ly/2JSV7Xk
                                Ne parlons pas des financements de pseudos éducateurs, et de plans vacances, pour certains, pour financer la paix sociale. 
                                Par chez moi, dans le centre Bretagne, les gamins du village ont ramassé de la ferraille et fait des gâteaux pour se payer un voyage à Paris..…Personne ne se plaint, remarquez. C’est un pays d’entraide où un des grand luxe est la confiance entre les habitants. Je suppose que mes propos vos paraitront réactionnaires, en décalage avec le déni de certains, face à la violence, l’intolérance, et la bétise, se potentialisant les uns les autres, année après année. 


                              • tashrin 6 novembre 09:53

                                @velosolex
                                C’est tout à fait exact qu’il s’agit d’un gouffre à pognon, je suis d’accord avec vous là dessus
                                Mais peut etre que si ca ressemble à ce point au tonneau des Danaides, c’est que l’argent balancé n’importe comment n’est pas la solution adaptée au probleme. C’est plutot un pis aller parce que personne ne veut vraiment s’y coller pour des raisons electoralistes évidemment, mais aussi je pense parce que personne ne sait plus trop maintenant comment traiter le truc
                                Mais c’est évident qu’un coup de peinture sur un mur pourri, ca solutionne rien, et il faut repeindre rapidement ensuite...
                                Ceci étant je persiste : le probleme n’est pas tant financier que culturel et éducatif, et ces gamins sont un miroir de ce qu’ils voient autour d’eux


                              • velosolex velosolex 6 novembre 10:50

                                @tashrin
                                C’est tout à fait juste. Pour le moment la catastrophe est entretenue, car elle rapporte à certains, et peut être bien à pas mal. Assez pour imposer le silence, et l’omerta. C’est exactement ce qui caractérise une mafia. Le problème de la criminalité stricte a supplanté celui du social. Tant qu’on traitera pas en priorité le premier, on ne pourra pas s’attaquer au second, quel que soit les millions qu’on mettra dans ce tonneau des danaïdes


                              • Ruut Ruut 10 novembre 11:30

                                @tashrin
                                C’est sur que LREM niveau ethique et exemple, c’est spécial......
                                 smiley


                              • Désintox Désintox 5 novembre 17:22

                                « Ensuite, en refusant la nationalité à dix-huit ans pour les brutes multirécidivistes »

                                Nul ne peut être rendu apatride.


                                • ETTORE ETTORE 5 novembre 20:09
                                  Désintox 5 novembre 17:22

                                  « Ensuite, en refusant la nationalité à dix-huit ans pour les brutes multirécidivistes »

                                  Nul ne peut être rendu apatride.

                                  ------------------------------------------------------------------------------------------------

                                  Trouvons un bout de banquise, de jungle, de désert....à louer.

                                  Bâtissons : ASILAND

                                  Avant que ce soit le nouveau nom de la France.


                                  • armand 6 novembre 11:40

                                    @ETTORE
                                    plus proche il y a l’arriège, le plateau du larsac, le plateau des milles etc


                                  • ETTORE ETTORE 6 novembre 14:24

                                    @armand

                                    Ce serait juste dommage pour la faune locale.
                                    Non, laissons aux marmottes et autres ruminants cet espace encore sauvegardé, qui seras peut être notre ultime arche de Noé.
                                    Il y a des animaux moins regardants, dans d’autres lieux, tels les scorpions, scolopendres, arachnides, et autres venimeux, qui sont bien plus ressemblant à la faune en arrivage.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès