• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Bien dans ses baskets...

Bien dans ses baskets...

JPEG

Je lisais l'autre jour le commentaire d'un agoranaute qui déplorait une certaine mode : beaucoup de femmes, jeunes ou moins jeunes portent des baskets ou des tennis, et elles sont souvent vêtues de jeans.

Ce commentateur dénonçait la laideur de ces tenues...

 

Et pourtant, quel confort grâce à ces chaussures de sport !

Elles permettent de marcher agréablement, donc avec élégance et assurance.

 

Ces chaussures sont de plus en plus chics et seyantes : il existe toutes sortes de modèles très confortables...

Quel bonheur de marcher dans des souliers souples, sans talons qui empêchent et contraignent la démarche !

 

On voit parfois certaines femmes affublées de hauts talons, se livrant à des exercices d'équilibristes : et là, ce n'est pas très élégant !

 

On trouve maintenant différents modèles de chaussures de sport : des couleurs, des formes, des matières, des motifs variés...

Pour ma part, je les préfère classiques, blanches, en cuir, nouées avec des lacets...

On peut même les porter avec des shorts, des robes ou des jupes...

 

Alors, oui, je recommande à toutes les femmes le port des baskets ou des tennis : c'est une libération indéniable pour le corps...

 

Fini, le carcan des hauts talons, fini, l'inconfort de certaines chaussures qui ont la prétention d'être élégantes...

Ces chaussures permettent de marcher longtemps, sans éprouver de fatigue : elles nous incitent à marcher davantage, à faire du sport.

Le monde moderne est organisé pour que nous restions assis, assis devant un ordinateur, assis devant une télévision, assis dans une voiture... Tout nous incite à rester assis, immobiles.

 

Les chaussures de sport assurent une jolie démarche, sans contraintes...

 

Les jeunes filles les adoptent de plus en plus en plus et elles ont raison.

Quel progrès dans le confort ! Et n'est-ce pas là l'essentiel ?

 

On peut le dire : les baskets et les tennis participent à la libération et l'émancipation de la femme...

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2019/09/bien-dans-ses-baskets.html

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.75/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Aimable 11 septembre 14:39

    Je trouve que ces tenues donnent une beauté de plus a la femme .

    Par contre j’ai horreur des tenues et autres apparences qui lui donne l’allure d’une souillon , chacun ses goûts .


    • rosemar rosemar 11 septembre 20:00

      @Aimable

      En effet, il faut bannir le style négligé... on peut aussi mettre des baskets avec une tenue habillée...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 septembre 15:01

      Moi je connaissais une basketteuse, elle s’appelait Yolande Plet, mais on l’appelait Yo.

      Quand elle tirait, à chaque coup c’était un beau panier de Yo Plet !


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 11 septembre 15:42

        @Séraphin Lampion


        Pour ce qui est des Agoranautes, il s’agit en fait d’un groupe de héros partis à la recherche de la Toison d’or. Selon les sources, leur nombre varie, mais la tradition rapporte que l’expédition était composée de 50 hommes en plus de Jason et d’une femme (Rosemar). La mention la plus ancienne de l’expédition des Agoranautes se trouve dans un article de jeunesse de Fergus, dans la bouche d’Alinéa. Je ne connais pas l’identité de tous les Agornautes, mais je voudrais bien savoir qui est ce malotru dénué de sensibilité au point de ne pas goûter le spectacle pourtant réjouissant d’un pétarde féminin généreux moulé dans un jean qui faisait dire à  Salvadot Dali : « Diablo !que culo !  » !

        Enfin… pour Salvador Dali, je suis pas sûr que c’est lui.


      • popov 11 septembre 17:12

        @Séraphin Lampion

        ¡Diablo ! ¡Que culo !

        Hors sujet, il fallait être .


      • rosemar rosemar 11 septembre 17:32

        @Séraphin Lampion

        Ne pas confondre les Argonautes, avec les agoranautes...



      • rosemar rosemar 11 septembre 18:02

        @Séraphin Lampion

        Et certains s’en font une spécialité...


      • phan 11 septembre 22:39

        @Séraphin Lampion

        Avec humour, il lâcha ses baskets et il bascula sur le terrain de l’enquête.

      • popov 11 septembre 15:06

        @rosemar

        Pieds nus à la maison, bottes au jardin (attention aux vipères), pieds nus dans des sandales ou en baskets en ville. Considère les costards, cravates, souliers noirs bien cirés ou haut-talons comme des instruments de torture. Mais faut parfois les porter comme par exemple quand on ne veut pas faire rater un enterrement auquel on doit assister.


        • rosemar rosemar 11 septembre 19:59

          @popov

          Il est bon aussi d’aérer un peu les pieds en été, en portant des sandales...


        • Fergus Fergus 11 septembre 20:16

          Bonsoir, rosemar

          « ... en portant des sandales... »

          C’est bon pour les personnes qui ne marchent pas, ou si peu que c’est anecdotique, surtout en pleine nature. Quiconque marche s’équipe, en connaissance de cause, de chaussures adaptées ! 


        • JC_Lavau JC_Lavau 11 septembre 22:56

          @rosemar. Ça, c’est réservé au sexe supérieur :
          https://fr.sputniknews.com/societe/201804231036063438-sandales-pieds-ete/
          http://www.slate.fr/story/41825/chaussures-ete-homme-pied-moches

          Il ne faudrait quand même pas que les mecs se prennent pour les égaux de femmes ! Ce serait l’anarchie !


        • SS71-BB-UV123 Âne-Solo 12 septembre 08:00

          @JC_Lavau

          L’anarchie, c’est le pied !


        • JC_Lavau JC_Lavau 13 septembre 09:23

          @Fergus. Il y a fallu que je forme des supports plantaires, en cinq couches de mastic silicone ; des sandales Des Caquelons me font un excellent usage tout l’été. Il est vrai que c’est toujours sur terrain facile : ma compagne est handicapée.
          Dans des passages avec escalade voire simple crapahut, la grande faiblesse serait les fermetures par velcros, qui n’ont pas la vie éternelle.

          Auparavant, ne voyant pas comment faire rester dans des sandales ouvertes une semelle intérieure avec support plantaire, je faisais un usage intensif de « sandales fermées », où la semelle intérieure est imperdable. 


        • Loatse Loatse 11 septembre 17:33

          Minuit était sur le point de sonner,

          La jeune femme en jean’s cigarette, encapuchonnée dans son sweat unisexe unitaille (car le vent soufflait), descendit les marches du palais des expositions à toute volée afin de rejoindre au plus tot le taxi commandé via l’application konkonétouss..

          C’était sans compter sans ce fichu lacet défait qui la fit valdinguer de quelques marches... la laissant monochaussée sur la chaussée...

          Mais le temps pressait... (et le compteur tournait).. celle ci s’engouffra donc pied nu, cheville douloureuse en sus, dans la voiture et disparut...

          Un certain Leprince à quelques pas de là, bouleversé et par cette chute et par cette silhouette imprécise sans en comprendre la raison, se précipita alors pour ramasser la jolie basket taille 37 (fabriquée en inde par de toutes jeunes filles rémunérées une poignée de figues... mais ceci est une autre histoire..)

          Emu (l’intérieur en était encore tout chaud et odorant), notre homme, dans l’espoir de retrouver l’anonyme ayant fait battre son coeur plus que de raison, décida de mettre une petite annonce le lendemain matin dans « retrouve ton inconnu(e) point machin point bidule... »

          Ce fut la ruée... des blondes, des brunes, des rousses en jean’s cigarette il rencontra, chacune prétendant être la propriétaire de la dite basket (qui se vendait alors à des dizaines de millions d’exemplaires, , réputée pour son confort, et donc sa faculté à s’adapter à toute morphologie de petons...)

          Ne sachant ou donner de la tête, au fil des jours, des rencontres et des essayages, Leprince la perdit... Des hommes en blanc l’emmenèrent alors dans un lieu peuplé de gens étranges, puis une jeune aide soignante lui remit une pilule et un verre d’eau...

          Emporté par le sommeil qui s’était, des jours durant refusé à lui, celui ci n’entendit pas une voix féminine, à la porte de la chambrée, demander à sa bonne fée :

          « Alors, Laura, est ce que tu l’a retrouvée finalement, cette basket ? »

          Ainsi va la vie, ainsi va le destin parfois cruel pour l’amoureux... il eut suffit d’un bel escarpin italien en 36,5 (sa pointure) à la cambrure confortable, à l’élégance incontestable, au maintien ferme, d’une petite robe virevoltante, laquelle à la merci du vent aurait dévoilée de manière fugace la petite rose tatouée sur son joli mollet, pour que ces deux là enfin soient réunis...


          • rosemar rosemar 11 septembre 19:58

            @Loatse

            Une réécriture intéressante... il s’agit d’un conte...


          • ETTORE ETTORE 11 septembre 19:31

            Pour avoir vécu cette vision du paradis.......

            La porte arrière de la Mercedes qui s’ouvre par l’intermédiaire d’un préposé et...

            le jaillissement lumineux d’un mollet galbé habillé en terminaison basse par un merveilleux escarpin noir luisant doté d’un talon.....aphrodisiaque.

            En terminaison haute, une jupe courte tout en dentelle .

            Voilà ce qui resteras dans ma mémoire, mais je sais qu’elle à vu mon regard.

            Et je peux vous assurer qu’elle n’était pas unijambiste.

            La vie, parfois, réserve de beaux cadeaux aux passants.


            • rosemar rosemar 11 septembre 19:53

              @ETTORE

              C’est quoi un talon aphrodisiaque ? Combien de centimètres ?


            • Fergus Fergus 11 septembre 20:21

              @ rosemar

              « C’est quoi un talon aphrodisiaque ? Combien de centimètres ? »

              Bonne question ! En ce qui me concerne, il n’y a pas une once d’érotisme dans les talons hauts, ces acesssoires de torture portés par des femmes dont la sophistication inhibe toute intention de séduction. Mais ce n’est évidemment qu’un avis personnel !  smiley  



            • Attila Attila 11 septembre 22:47

              @rosemar
              « Combien de centimètres ? »
              Oh ! Rosemar. Vous ? Comme c’est vulgaire.
              Une jeune fille bien éduquée ne doit pas dire : « Combien de centimètres » mais : « DE combien l’as-tu senti mettre ! »

              .


            • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 12 septembre 03:19

              @Yanleroc

              Ἀντικύθηρα
              (je precise pour rosemar que le cycle de meton n’ as rien a voir avec la concoilotes )


            • SS71-BB-UV123 Âne-Solo 12 septembre 08:03

              @Cyrus (TRoll de DRame)

              εμμηνόρροια

              What else en fait !?


            • Aimable 12 septembre 13:51

              @Fergus
              Je ne trouve pas sexy une femme avec de très haut talons quand elle marche sur des pavés , pa contre on peut engager les paris , pour tombera ou tombera pas ?  smiley


            • marmor 11 septembre 19:36

              Chacun son truc, moi c’est

              Lundi : Church Derby ( 18 ans d’âge, c’est cher mais ça dure )

              Mardi : Weston mocassins ( 20 ans d’âge, c’est cher mais… )

              Mercredi : John Lobb Richelieu ( 21 ans d’âge………….. )

              Jeudi : Church bottines ( 12 ans d’âge…………….. )

              Vendredi : Heschung montagne ( 17 ans d’âge…….. )

              et on recommence après avoir ciré,embauché et rangé les souliers 

              He ouais, les baskets c’est pour le sport !


              • rosemar rosemar 11 septembre 19:55

                @marmor

                Est-ce que c’est vraiment aussi confortable que des tennis ?


              • Fergus Fergus 11 septembre 20:35

                @ Rosemar

                Personnellement, les plus confortables sont  si j’en crois les sensations de mes pieds  les chaussures mixtes ville-sport Gore-Tex de marque Meindl (type Brixen ou München). smiley


              • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 11 septembre 20:40

                @Fergus

                Vouais. 5/5 sur trip advisor . com . Section « mes panards » .


              • ETTORE ETTORE 11 septembre 20:10

                Rosemar@

                Je n’ai rien contre les baskets, c’est vrai, elles sont confortables, et il y en a des belles, même très « habillées »

                et tant qu’à faire, je préfère voir une femme en basket marchant correctement,

                plutôt que certaines qui s’évertuent à la pratique des échasses et dont la démarche devient risible......d’instabilité.

                Cela dit, je suis conscient du mal physique que peut représenter ce genre

                « d’accéssoires. ». Et pourtant quel engouement, des femmes pour les chaussures.

                Comme toutes les petites filles, je pense que vous avez chaussée les escarpins de votre maman ?

                Par contre, j’ai rarement vu de petits garçons mettre les baskets de leur papa.

                Mais sincèrement.....bien porté, (Volontairement) quel galbe de mollet et quelle cambrure de reins....que cela offre au..... regard !


                • Armand Griffard de la Sourdière Armand Griffard de la Sourdière 11 septembre 23:09

                   Dans la perspective d’un retour à Forest Gump avec l’abandon d’un Pedro.Almodovar , j’ai customisé les baskets de ma gazelle préférée en y collant des semelles découpées dans du pneu X Michelin radial renforcé camping car .

                  Avec çà ses voûtes plantaires sont à l’abri des crevaisons .


                  • JeSuisTaMaman 12 septembre 00:05

                    Salut. Un peu sur le même registre me semble t il , j’ai lu que les femmes abandonnent le string, car peu confortable. Grand bien leur fasse. :D Non franchement, quitte à tous se trimbaler en jogging ou quelque tenue la plus confortable qu’on trouve au boulot, fuck les apparences.


                    • révolQé révolQé 12 septembre 14:06

                      Il faut savoir souffrir pour être beau (belle)...

                      Rien ne sera jamais aussi joli qu’un petit peton dans une chaussure fine avec quelques cm de talon ,ce qui donne du galbe au mollet et un léger déhanchement que je trouve délicieux lorsque j’ai la chance d’être derrière une femme qui sait se chausser.

                      Ces jolies chaussures couplées à une robé légères portée avec élégance ,signes annonciateurs de la belle saison.

                      Les baskets sont comme les survêts,certes confortables, mais également moches ,

                      surtout en dehors des salles de sport.


                      • Djam Djam 12 septembre 14:48

                        Il est exact que la « basket » est devenue, comme le « jean’s », l’uniforme des port modernes.

                        Dire que c’est élégant est mensonger, ça ne l’est pas, même si la basket est de qualité quant au design. Cela dit, indiscutablement c’est 100 fois plus confortable que n’importe quel escarpin à talon dont, il est vrai, raffole certains hommes.

                        Mais n’oublions jamais que les goûts et les couleurs, la mode en particulier, est un phénomène qui se fabrique. On invente des histoires pour vendre des trucs. Pour ce qui concerne le port quasi systématique de baskets est en écho avec le style de vie dont à accouché l’occident et qui s’est répandu partout, pour le meilleur et le pire.

                        Les femmes sont devenus actives, voire hyper actives, voire même agitées. La vie qu’elles mènent s’accommodent naturellement mieux d’un chaussement confort et les talons sont un fléau pour les pieds qui finissent comme ceux de nos mères : vraiment déformés et douloureux.

                        L’escarpin avec talon raisonnable est en revanche imbattable en terme d’élégance. Quand on veut se sentir élégante, « féminine » ou désirable il est indiscutablement souhaitable de porter (quelques heures !) des talons.


                        • HClAtom HClAtom 14 septembre 10:08

                          1000% d’accord avec vous.

                          Je suis un homme et essayant de porter des talons, je me suis rendu compte de ce que c’est : une torture. Certes cela est sexy une femme en talons, mais à quel prix !

                          En disant cela je cède à ma culture ancestrale. En réalité il faudrait que l’homme change son regard sur ce qu’est une femme sexy.

                          C’est comme le Tour de France : à quand la fin des deux potiches bimbos qui embrassent le vainqueur ? Ou bien alors à quand les chippendales pour embrasser les vainqueuses des courses féminines ?

                          Il es grand temps que notre société change son regard sur la femme.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès