• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Blanche Russie et les 7 nains du G7

Blanche Russie et les 7 nains du G7

Réunis à Toronto les 22 et 23 avril, les ministres des Affaires étrangères, de l’Intérieur et de la Sécurité des pays du G7 ont décidé de créer un groupe de travail. Selon Londres, il s'agira d'étudier le « comportement malveillant » de la Russie.

Constituer un groupe de travail pour étudier le « comportement malveillant » de la Russie, tel serait l’objectif que se sont assignés les ministres des Affaires étrangères, de l’Intérieur et de la Sécurité des pays du G7.

Au pays des schtroumpfs, se désigner un Gargamel permet de conserver l'unité du village. Et chez nos amis occidentaux, depuis la fin de la guerre froide, serrer les rangs fut pénible jusqu'en 2000, année de l'avènement de Poutine au pouvoir de la Fédération de Russie. Lequel leur apporta une manne en la personne du retour du Grand Satan.

Regulièrement accusée de tous les maux, la Grande Méchante Russie et son Grand Méchant Tsar endossent en nos salons tous les torts. Dictateur, emprisonneur de journalistes libres et de Pussy Riots, envahisseur de l'Ukraine, de la Georgie et de la Crimée, espion cybernétique, manipulateur de campagnes électorales, grande puissance belliqueuse – il n y a qu'à voir les stations de la Russie qui entourent l'Europe et les Etats Unis pour s'en convaincre …

Les 7 nains du G7, conduits par l'intellectuel de service Boris Johnson, ci-devant ministre des Etranges Affaires de Sa Majesté, s'en vont faire une réunion tupperware pour se prémunir contre le virus russe. Il en sortira quelques powerpoint à destination des médias et quelques déclarations la main sur le coeur sur le perron devant un parterre de micros.

Tout ceci devrait prêter a rire, car les mêmes, médusés devant la résistance syrienne et ses succès indéniables, n'en peuvent plus de déclarer depuis des lustres que sans la Russie, sans Poutine, c'est-à-dire sans leur Satan, on ne peut rien faire là-bas.

A Pékin, Sergueï Lavrov avait déploré : « J'ai entendu que le président Macron avait appelé à maintenir des forces en Syrie, même lorsque le dernier terroriste serait tué ou expulsé du pays ». Le ministre des affaires étrangères russe avait dénoncé, à ce sujet, « une posture coloniale ».

Le mot juste est prononcé. COLONIAL. Les 7 nains du G7 – France, Allemagne, Canada, Grande Bretagne … - ont dû avaler leur parapluie de travers en entendant la déclaration de leur homologue, lequel à lui seul a plus de talent oratoire et diplomatique qu’eux tous réunis. Alors faire diversion sur la guerre de la propagande car telle est leur feuille de route. Faire diversion coute que coute. Accuser sans preuve. Semer des boules puantes. Diplomatie niveau zéro.

La Kommandantur G7 prend de moins en moins dans l'opinion mais la majorité gobe, alors enfoncer toujours le même clou, diaboliser, faire appel à l'émotion, taire la réflexion, susurrer en permanence la peur que Gargamel envahisse le village et empoisonne l'eau potable. Quand on connaît le dessous des cartes des projets des démocraties occidentales il y a de quoi sourire.

Le diable se niche dans les détails, et les détails pullulent. La suprématie russe, ainsi que son aptitude à faire d'un inconvénient – les blocus – un avantage ont de quoi faire pâlir nos Diafoirus pas même capable d'atteindre un taux de croissance de 3%. La peur de voir dollar et euro perdre du terrain au profit de la monnaie chinoise conduit nos petits ministres sous l'autorité de leurs supérieurs à adopter la tactique foutraque de celui qui se sent acculé. La diplomatie devient une pantomime grotesque ou des guignols s'agitent en tous sens en ânonnant ânerie sur ânerie. Jusqu’à quand.


Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • Hecetuye howahkan 24 avril 16:48

    Excellent, merci...

    il arrive un moment ou même la meilleure des pubs en terme de vente perd de son poids et devient caduque, parole d’ ancien pourri du marketing que j’ai quitté consciemment donc exprès pour éviter le cancer mental total ...on en guéri bien sur..

    posture coloniale oui, à ce propos piqûre de rappel..

    jacques Chirac !


    • Matlemat Matlemat 24 avril 17:21

      Les pays du G7 veulent absolument détruire la Russie avant la prochaine grosse crise économique d’où elle risque de bien mieux s’en sortir que les pays occidentaux. Leur stratégie est de nuire aux élites russes pour qu’elles fassent pression sur le président russe pour qu’il vende les richesses du pays et qu’il se mette à suivre la même politique d’endettement insensée des pays occidentaux.


      • cassini cassini 24 avril 19:11

        La Russie serait bien déprimée si personne ne s’en occupait. 


        • lloreen 26 avril 19:28

          @cassini
          Les russes ont mieux à faire. Et cela ne plaît pas trop dans les palais et sur les yachts.
          http://reseauinternational.net/echec-et-mat-a-lempire-poutine-leader-dune-coalition-anti-mafia-khazare-rothschild-veterans-today/


        • troletbuse troletbuse 24 avril 22:54

          Le petit chienchien à Trump est parti avec sa femme d’occasion faire le beau aux Etats-Unis- Il vient chercher son nonos. Trump doit bien rigoler. D’autre part, il sait que Mélania ne risque rien de Jupiter qui est totalement impuissanté devant les femmes.


          • zygzornifle zygzornifle 25 avril 08:49

             il s’agira d’étudier le « comportement malveillant » de la Russie.


            Rien a foutre du comportement de la Russie , c’est pas elle qui me dépouille,moi c’est celui antisocial et malveillant vis a vis des pauvres, des retraités, des chômeurs, des travailleurs au SMIC de Macron qui me pose soucis ....

            • banban 25 avril 15:31

              Il peuvent se le permettre. La Russie ne peut rien faire contre l’otanie elle n’en n’a pas les moyens. En tout cas lache il sont, pour sure, stupide, non. Je crois pas qu’ont les verra faire les fanfarons avec la Chine. Bien que ma curiosité morbide n’attend que cela.


              • arioul arioul 26 avril 11:51

                Vous aussi Christophe , vous vous y mettez à idolatrer la Russie ??? C’est vrai que les Américains sont un peu pourris sur les bords , mais tout n’est pas rose au pays de Poutine. Un petit dictateur qui veut refaire la grande Russie et pour cela il emploie les memes recettes que les USA. Pour le moment il ménage le choux et la chèvre , mais quand il se sentira assez fort , vous verrez que le ton changera , et nous au beau milieu de ce merdier on va en prendre plein la tronche. C’est vrai aussi qu’avec la nullité que l’on a pouvoir , nous ne sommes pas aidés. Bonne continuation et profitez bien de votre voyage , au moins vous etes loin de toute cette fange.


                • lloreen 26 avril 19:10

                  « Constituer un groupe de travail pour étudier le « comportement malveillant » de la Russie. »

                  Qu’attendre de telles larves financées par une dynastie d’escrocs ?
                  https://susauxbanques.wordpress.com/2015/06/23/le-baron-de-rothschild-accuse-dans-une-affaire-de-fraude-fiscale-organisee/


                  • beo111 beo111 26 avril 22:55

                    Intéressante la disposition des drapeaux.

                    Et la Chine au fait, ça n’existe pas ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès