• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Braderie de 150 barrages : La France à sec !

Braderie de 150 barrages : La France à sec !

JPEG

Pendant 10 ans, la commission européenne a voulu que la France privatise ses principaux barrages et les vende à des compagnies privées[1] ; et ben l’Macron monsieur cent mille volts l’a fait ! D’ici 2022, les 150 principaux barrages (de plus de 20 mètres de haut) seront vendus à la découpe, 6 pays sont en lice pour cette grande braderie, qui verra la France encore une fois de plus perdre de son indépendance, cette fois-ci, énergétique.

En plus hier, du Luxembourg et c’est une habitude de faire des annonces importantes de l’étranger, Macron par un tweet (comme un ado ou un Trump) écrit : « Nous allons fermer toutes les centrales thermiques en France. On sera le premier pays à le faire. Ma priorité : une écologie de l’action pour tenir nos engagements »[2] Paf ! comme ça on aurait dit dans l’autre siècle « d’un trait de crayon », c’est 5% de l’électricité produite qui disparaîtrait. Il faut savoir que les barrages (12 % de la production)[3] et les centrales électriques thermiques dites « à flamme », sont surtout là pour compenser aux heures de pointes, ça s’appelle « le lissage ». Quant à « l’écologie de l’action », Mon pôvre macron avec ton petit matou de Rugi...

Quel est le but non avoué de Macron concernant la production d’énergie en France et donc de son indépendance comme entité nationale ? Car, cet homme est à la croisée de vente, ou de fermetures d’usines et ce depuis des années en ce qui concerne la production d’électricité, surtout non atomique. Quels sont les buts non avoués de se « débarrasser » des barrages, fermer les centrales thermiques, mettre des bâtons dans les roues à la production d’électricité propre telle les centrales hydroliennes, ou la fin de la production nationale de panneaux solaires au profit des chinois. Il est certain, aux vues de ces conjonctions de décisions éparses et destructrices que se cache une stratégie qui poursuit sa feuille de route sans crier gare... bouuuu, théorie du complot quand tu me tiens !!! Pourtant, voici des éléments afin d’étayer.

Pour Alstom, acté dès l’automne 2014 par Emmanuel Macron alors tout récent ministre de l’économie. Au nom du gouvernement PS, il valide la vente de la branche énergie d’Alstom à l’américain General Electric. Tout y passe : turbines, réseaux, énergies renouvelables notamment marines où Alstom excelle, et même les éléments nécessaires aux sous-marins nucléaires français. Officiellement, l’État a défendu les intérêts nationaux en créant des « coentreprises » entre Alstom et General Electric et en obtenant des promesses de garanties de l’emploi... Et on sait ce qu’il en est advenues de ces promesses et des SES promesses...

Naval Energies (en aout dernier), spécialiste dans la conception et l’installation d’hydroliennes annonce la fermeture de son usine de Cherbourg après un mois et demi de fonctionnement de production d’éolienne marine. Une décision qui met à mal la filière hydrolienne française et met en lumière la stratégie mal définie du gouvernement. Pourtant la France dispose de près de 11 millions de kilomètres carrés de surface maritime sur l’ensemble de son territoire : un potentiel énorme pour développer des fermes hydroliennes. Un des courants marins les plus puissants du monde (le Raz Blanchard) se trouve d’ailleurs à quelques kilomètres des côtes françaises, au large de la Manche. Naval Énergies et EDF travaillent au développement d’un parc pilote dans cette zone au fort potentiel. Mais le gouvernement ne semble pas pour autant croire en cette filière. « Les études montrent que la filière hydrolienne n’est pas encore au stade de développement industriel, que la technologie ne fonctionne pas assez bien pour un développement à grande échelle », expliquait le désormais ex-figurant-ministre Nicolas Hulot.[4]

Panneaux solaires ; youpi ! Fin des mesures antidumping sur les panneaux solaires chinois. En 2013, la Commission européenne prenait la décision d’instituer des droits antidumping sur les importations de panneaux solaires, de cellules et de wafers en provenant de Chine. Le but, était de protéger l’industrie solaire européenne. Elle annonce cette même commission aujourd’hui, en septembre 2018 la fin de ces taxes. Pourtant «  la transition énergétique doit rimer avec la création d’emplois en Europe. Par ailleurs, produire des panneaux solaires en Chine, avec des normes environnementales au rabais, revient à polluer dans l’objectif de développer les énergies renouvelables… un contre-sens !  »...[5] On est pas à ça près... La France elle ne finance plus ce secteur de production de panneaux photovoltaïques, quant à la production de panneaux thermiques, ceux qui chauffent l’eau par exemple, il n’y a plus qu’un seul fabricant établie en haute Garonne, Héliofrance...[6] Voila le spectre de « l’industrie française de production d’électricité propre » ... Les turbines chez les américains, la production électrique venue de la mer, la seule usine fermée après un mois et demi, et les panneaux solaires qui viennent de Chine ; mais il reste une seule et unique usine qui fonctionne en haute Garonne, vive la France en marche qui gagne !!!

Barrages, j’enrage !!!

Avec Macron, Bruxelles se frotte les mains. Cette décision est pourtant lourde de conséquences, tant pour la bonne gestion du réseau électrique national et la facture du consommateur que pour la sécurité du territoire. Les 150 plus grands barrages (plus de 20 mètres de haut) vont être privatisés d’ici 2022. C’est l’équivalent d’une puissance électrique de 4.3 GW, soit trois réacteurs nucléaires nouvelle-génération. Les appels d’offres vont commencer à la fin de l’année 2018. Les centrales hydroélectriques (les barrages) sont une pièce maîtresse dans le réseau électrique national, car elles pallient très rapidement les pics de consommation. À ce titre, privatiser ces centrales, c’est défaire la cohérence d’une gestion centralisée. Mais c’est aussi une menace sur les factures, et sur la sûreté du territoire.

J’en ai une bonne à vous conter...

J’ai passé une partie de ma vie à Los Angeles, dans les années 2000/2002, nous subissions des blackout, des coupures intempestives de courant. Un peu avant, tout fonctionnait nickel, sous le monopole de PG&E, pour Pacific Gas et Electric. Puis, une bande de rufians à la Macron confièrent les rênes de la distribution du courant à des compagnies privées au terme de « plus d’efficacité, et de confort des clients » ; Résultat, le scandale ENRON...[7] Pour faire court, les courtiers qui bossaient pour ENRON, en complicité avec les techniciens des centrales électriques, leur demandaient de couper le jus à des heures de pointe. Et nous, les bons couillons nous retrouvions en panne, avec le congélo qui décongelait, où le soir et c’était surréaliste dans la capitale mondiale du cinéma, éclairée à la bougie. Finalement le pot aux roses fut découvert et les coupables à l’inverse de la France furent envoyés en taule pour le restant de leur vie.

Ce que je veux dire par là, c’est que on ne peut pas agir sur le réseau dans sa totalité mais on peut agir sur les heures de lissage... Celles donc, produites par justement les barrages. L’intérêt pour une compagnie privé c’est de faire consommer un max (fini les campagnes d’éteindre sa lumière en sortant des pièces), et aussi, de rendre le produit rare, donc cher...

Prenons de la hauteur et soyons Macron (pouah !) pendant un instant...

J’avais écrit il y a quatre ans un article sur ceux qui vraiment gouvernent la France : X- Corps des Mines, le Corporis Dominantis[8] pour résumer :

 « Les présidents, les ministres, les députés et les sénateurs défilent, mais eux, les « X » restent, accrochés qu’ils sont à la haute administration, aux postes clefs, aux sièges de PDG, aux sièges dans les conseils d’administration, ils sont les cranes d’œuf de la république, les éminences noires qui agissent sans bruits, cheminant sur des pantoufles feutrées, d’ailleurs très souvent le terme de pantouflage leur est attribué. Ils sont dans l’énergie atomique, dans le pétrole, le gaz de schiste, l’armement, la défense et certainement dans les renseignements intérieurs et extérieurs. En fait, c’est un très petit groupe, car une promo ne compte seulement que 20 individus, qui pèse sur les décisions, et ce depuis des lustres. » Ces gars là sont tout crin pour l’atome, et il serait question pour remplacer nos centrales nucléaires vieilles de 40 ans de construire 3 nouveaux trucs EPR... Tiens, tiens, comme c’est bizarre... Un peu plus haut j’écrivais à propos de la fermeture des centrales thermiques : « C’est l’équivalent d’une puissance électrique de 4.3 GW, soit trois réacteurs nucléaires nouvelle-génération. » Et on est bien d’accord, avec ces cranes d’œuf il n’y a pas de hasard bizarre. C’est de la folie, mais les « X », veulent et ce que « X » veut, sera. Donc, le galopin Macron, coincé qu’il est avec ces gars du Corporis Dominantis, et la commission européenne n’a pas droit de l’ouvrir et doit se soumettre. C’est donc, je pense pour cela que Macron est missionné depuis quelques années à démanteler toute production électrique autre que l’atome. Et il y parvient le laquais des riches mais surtout des puissants de l’ombre... (ouuuuu, grosseu theoric du complottttt ! Achtung, Zeter au bloc pour électrochocs !!!)

Attendez-vous braves gens, à ce que votre note électrique explose, qu’il y ait des coupures et que sortant comme d’un chapeau on vous Goebbelise une bonne propagande que : « L’électricité produite par une centrale nucléaire est non polluante et est la moins cher du monde »...Ouais, vous avez déjà entendu ça il y a 40 ans...Bah ! L’histoire, est un éternellement recommencement...Electric ! 

Georges Zeter/septembre 2018



Moyenne des avis sur cet article :  4.9/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

55 réactions à cet article    


  • cyborg 7 septembre 2018 10:38

     
     
    Pour avoir ses barrages il faut avoir déjà son pays...
     
     

    « Papier cul d’identité booba veau moins que reçu de mafia négrière islamiste ! » barbu


    • aimable 7 septembre 2018 10:48

      les bankstères ont un odorat très développé , dés qu’ils sentent le fric vous les voyez rappliquer en meute , une espèce qui devrait être classée dans les nuisibles pour que l’on puisse organiser des battues .


      • Jeff Parrot Jeff Parrot 7 septembre 2018 10:53

        La construction/union du bloc occidental pour pouvoir rivaliser avec l’Inde et la Chine se poursuit.
        Il liquident les nations pour mener a bien ce projet. Toute opposition a ce projet et a ses leviers (immigration massive, privatisations, destruction culturelle) est severement combattue par la propagande.

        Il faut commencer a penser global dans ce contexte pour tirer son epingle du jeu, la liquidation de la France est deja irreversible, ouvrez les yeux.


        • cyborg 7 septembre 2018 11:10

          @Jeff Parrot
          Accumulation primitive du capital mondialiste
          Guerre des enclosures devenu dépeçage des sociétés nationales
          Exode rural devenu traite négrière gôôôcho
           
          Le « penser global » s’appelle « Occident ».
           
          Pas le mult-akulti de la colonie mondialiste remplie de gogochons multiethniqués au PISA et QI en chute libre, qu’on appelle La Baudruche Soumise UE.


        • Jeff Parrot Jeff Parrot 7 septembre 2018 11:39

          Comment resister ? La greve generale !?

          C’est termine, ils ont tire les lecons du passe, ils ont bien pris soin de fragmenter la societe et le territoire pour eviter ca.


        • sirocco sirocco 7 septembre 2018 13:26

          @Jeff Parrot

          « ...ils ont bien pris soin de fragmenter la societe... »

           
          Oui, c’est en cours. C’est précisément le but de l’immigration massive.


        • CN46400 CN46400 7 septembre 2018 11:21
          L’UE n’est pour rien dans cette braderie, ce sont les bourgeoisie européenne, notamment la française, qui ont dicté, dans le cabinet noir de Bruxelles, cette directive. Il s’agit pour elles de trouver, comme sur les autoroutes, des sources de profits à un taux intéressant. « Le gouvernement moderne est un comité qui gère les affaires communes de la bourgeoisie toute entière » (K Marx 1848)

          L’UE n’est donc que la tenue de camouflage de nos bourgeois. Qui peut citer une directive UE qui porte du tort aux bourgeois de la zone ?

          • samy Levrai samy Levrai 7 septembre 2018 14:21

            @CN46400
            Ca serait mieux si tu savais de quoi tu causes... car c’est une volonté de l’UE et de ses dogmes

             Que l’UE et ses dogmes servent la finance et exclusivement la finance c’est un autre problème.

          • CN46400 CN46400 7 septembre 2018 15:31

            @samy Levrai

            « c’est un autre problème. »
            Ah bon, le premier candidat français pour gérer les barrages français est la société philanthropique bien connue : Total SA. Cette privatisation est donc bien, EDF étant interdit de postuler, un cadeau pour une partie de la bourgeoisie française et européenne. Rappelons que les barrages concernés, comme les centrales nucléaires, les autoroutes et les lignes LGV ont été financés par l’état, il est temps, pour les capitalistes, de privatiser les profits !

            Pour mieux faire glisser le suppositoire, on a camouflé la décision, voulue à Paris, par une directive de Bruxelles....

          • samy Levrai samy Levrai 7 septembre 2018 15:49

            @CN46400
            Il est interdit par les traités europeens de réserver quoi que ce soit national donc tu rêve pour la bourgeoisie française, les français dans leur ensemble se font baiser par des étrangers depuis que nous sommes dans l’UE... 

            qui est actionnaire des "grandes sociétés françaises ? ne sont ce pas les fonds de pensions américains, saoudiens, chinois,etc... ? 
            Nous n’avons aucun poids dans l’UE, nous avons un commissaire comme chaque pays , le fameux couple franco allemand est un mythe français soigneusement entretenu par les medias, pour changer ne serait ce qu’une virgule aux traités il faut l’unanimité des Etats... Il n’y a jamais eu la moindre inflexion de politique depuis le debut, il n’y en aura jamais .
            Attaque toi donc à ceux qui dirigent ton pays, c’est à dire, Bruxelles, Francfort et Washington, chez nous il n’y a que des factotums.

          • CN46400 CN46400 7 septembre 2018 18:12

            @samy Levrai

            « ne sont ce pas les fonds de pensions américains, saoudiens, chinois,etc... ? »

            Ouais dans le 16° ou Neuilly pas de bourgeois français, rien que des immigré chinois, saoudiens ou autres. Merci pour un mouchoir pour pleurer sur notre pauvre bourgeoisie qui est en voie d’extinction...

          • Le421 Le421 8 septembre 2018 09:19

            @samy Levrai

            l’UE et de ses dogmes

            Et c’est qui ?
            Sinon les personnes décrites par CN46400 ??

            Vous me semblez un peu « perchés » à l’UPR, non ??

            Une personne morale a toujours une ou plusieurs personnes physiques comme décideurs...
            Vous faites un peu comme Nyssen, c’est pas moi, c’est la société Actes Sud !!

          • samy Levrai samy Levrai 8 septembre 2018 12:41

            @Le421
            Ben ce sont les types comme Melanchon ,les dogmes europeistes , comme Lepen comme Macron... Tu vis sur quelle planète monsieur l arnaqueur pour un plan A qui a abandonné le plan B Qui Était le plan A quand meme... 

            As tu d autres questions ?

          • Le421 Le421 8 septembre 2018 13:52

            @samy Levrai

            Il est vrai que VOUS détenez la vérité vraie, à l’UPR.
            Et je ne cherche surtout pas à vous convaincre.
            Ma sœur est Témoin de Jéovah, je ne cherche pas à lui démontrer quoi que ce soit question religion. Ce serait peine perdue.
            Les dogmes européistes de Jean-Luc MélEnchon ne sont peut-être pas tout à fait ceux que votre vision étriquée décrit à l’envi.
            Mais bon.
            En tant que partenaires de l’extrême droite, vous ne pouvez montrer sympathie pour des gens de gauche, c’est de bonne guerre.
            En plus, nous, nous sommes laxistes, nous restons courtois, en général, avec ceux qui nous crachent dessus.
            Pas grave.
            Ça glisse !!  smiley


          • samy Levrai samy Levrai 8 septembre 2018 14:26

            @Le421
            Je n ai aucune sympathie pour des escrocs dont la finalité est d accompagner une arnaque démocratique... Tu n as jamais eu le moindre argument quand tu te confrontes a un UPR tu devrais consulter ton historique.

            La collaboration avec les etrangers qui dirigent ton pays semble etre une valeur de gauche... C est aussi une valeur de droite ... D ailleurs quelle est la différence entre la gauche et la droite europeiste ? J ai vu Sarkozy j ai vu hollande j ai vu Macron j ai vu que tsipras j bai vu orban et j ai vu exactement la même politique

          • JC_Lavau JC_Lavau 7 septembre 2018 11:26

            La confusion mentale n’est obligatoire qu’en milieu militant et sectaire.


            Mais il faut du courage pour rompre avec la domination d’une secte, ou d’un groupe d’appartenance.
            Et s’apprêter à en payer le prix, affronter les représailles de la secte.

            • zygzornifle zygzornifle 7 septembre 2018 12:46

              Il va vendre les retraités , les chômeurs , les RSA les malades , les pauvres , il ne gardera que les politiques d’en marche les riches les patrons et les migrants pour faire plaisir a tata Merkel ....


              • George L. ZETER George L. ZETER 7 septembre 2018 12:52

                @zygzornifle
                « faire plaisir a tata Merkel » et tonton trumpette !


              • eau-du-robinet eau-du-robinet 7 septembre 2018 13:44
                Bonjour,
                .
                Pour ceux comme moi, qui défendent les services publics et l’intérêt général, qui s’opposent à spoliation de notre démocratie et à la dictature de la commission européenne, pour ceux qui s’opposent au bradage de la partie rentable de notre industrie voire des services publics, cadeaux faites aux sociétés privées ou les parties non rentables sont laissé à la charge des contribuables (travailleurs et la classe moyenne) qui voient augmenter leurs impôts et taxes d’année en année, je les invite solennellement de donner leur voix à l’UPR aux prochaines élections européennes en 2019.
                https://www.election-europe.org

                • HELIOS HELIOS 7 septembre 2018 15:13

                  @eau-du-robinet


                  Merci eau-du-robinet pour votre point de vue que je partage pleinement.....

                  mais il est un point insupportable dans toutes vos communications, c’est le mirage de l’UPR et Asselineau !

                  Ce n’est pas parce que vous avez parfaitement raison sur l’analyse, que la solution que vous proposez est la bonne : NON l’UPR n’est pas la solution.

                  Si nous voulons des etats forts, capables d’exister dans le monde d"aujourd’hui, au moins sur notre continent, il faut que nous ayons des liens etroits avec tous les pays d’Europe. Ces liens se tissent aux divers parlements et entre les peuples, il faut donc que nous nous rejoignons tous, de la Suede au Portugal pour assumer nos indépendances et nos accords mutuel... surtout sur des points structurants

                  Il faut redonner du pouvoir aux peuples avant que nous essuyons le sang de nos futures guerres intestines, il faut a l’evidence sortir le plus vite possible de cette UE mortifère et virer manu militari s’il le faut, ceux qui sont au pouvoir et même si une partie de leurs actions est positives, car il n’y a pas de salut dans le cas contraire.

                  et, en terme d’efficacité, le dogme de l’UPR (art 50) n’est surement pas le bon, il faut en agiter le miroir (aux alouettes) mais il faut agir et detricotant tout ce qui est possible, il n’y aura pas de deuxieme sortie d’un pays europeens comme la grande bretagne dans les mêmes conditions !
                  Il faut egalement regarder les choses en face, et eliminer le plus possible les paroles mensongères et abusives, car les mots ont un sens et cesser de traiter de populistes ceux qui veulent legitimer les aspirations populaires... et là, vous etes coupables !!!!!!

                  Mettez vous en conditions, faites alliance, même provisoire, avec ceux qui ont le même objectif -l’union fait la force, n’est-ce pas - et nous seront heureux ENSUITE, de discuter de notre futur plutot qu’accepter la soumission. en bref, soyons intelligents, rangeons les dogmes au fond des tiroirs.

                • CN46400 CN46400 7 septembre 2018 15:42

                  @HELIOS
                  Les souverainistes bourgeois, type UPR, ne veulent pas voir que les privatisation correspondent en fait à des intérêts de classe et pas à des intérêts nationaux. Pour eux, tout s’explique par les « élites de Bruxelles », mais pas par les dividendes attendus de ces braderies.


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 7 septembre 2018 15:58

                  Bonjour HELIOS,
                  .
                  Merci pour votre commentaire.
                  .
                  Ont peut aimer ou pas aimer l’UPR, mais le programme de l’UPR est réaliste et réalisable.
                  .
                  Sachez que l’UPR à pour vocation d’être dissout une fois la démocratie restauré en France !
                  .
                  Plus vous hésitez à accorder votre soutien (temporaire) à ce parti politique (l’UPR) plus vous faites perdurer l’avancement de la mondialisation.
                  .
                  Toutes les partis politiques qui se présentent à la prochaine élection européenne en 2019 sont soit pro européen soit nous font miroiter « Une autre Europe » c’est le cas de Marine Le PEN comme Jean-Luc Mélenchon.
                  .
                  L’UPR est le seul parti politique qui s’engage par écrit, dans ses professions de foi, pour la sortie de lUE , de l’Euro et de l’OTAN !
                  .
                  Ce sont les 3 priorités des priorités !
                  .
                  C’est ensuite que nous pouvons reconstruire la France, restaurer les services publics, restaurer la démocratie, arrêter avec la féodalité de la France envers d’autres pays ; etc.

                  .
                  Marine Le Pen
                  http://www.europe1.fr/politique/marine-le-pen-une-autre-europe-est-possible-3640388
                  .
                  Jean-Luc Mélenchon
                  UNE EUROPE ALTERNATIVE
                  https://www.youtube.com/watch?v=rTxgbaZWAEM
                  .
                  https://www.election-europe.org


                • samy Levrai samy Levrai 7 septembre 2018 16:02

                  @HELIOS
                  La sortie par l’article 50 est la seule sortie légale de l’UE , tu devrais lire les traités plutôt que de nous parler de choses que tu ignores. Désobéir à la constitution et aux traités internationaux n’est une hypothese que pour des adolescents attardés qui ne comprennent pas la portée de leurs actes.

                  L’UPR a pour objectif de rendre la democratie au peuple français, pour cela la seule solution est de sortir de l’UE de l’euro et de l’OTAN car ils empêchent illégalement la souveraineté du peuple.

                  Que je sache il n’est pas question de sortie de l’UE, de l’euro ou de l’OTAN par la FI ni par le FN pourquoi voudrais tu que l’UPR fasse alliance avec des escrocs qui ont pour objectif de servir la finance internationale le plus longtemps possible en proposant de changer ce qui ne peut l’être mais surtout pas d’en sortir ? 
                  Comprends tu combien la FI se moque de toi, n’étais tu pas présent cet été à l’université ? tu voudrais vraiment que la résistance s’allie avec la collaboration pour arnaquer le peuple ? Tu peux nous rejoindre mais nous ne pouvons te rejoindre, cela n’est pas si difficile que cela à comprendre.

                • samy Levrai samy Levrai 7 septembre 2018 16:15

                  @CN46400
                  Tu continues à deblaterer sans savoir de quoi tu parles, je vais finir par penser que c’est ta marque de fabrique...

                  Pour commencer l’UPR n’est pas souverainiste, les enfoirés qui se disent souverainistes sont comme toi, ils veulent rester dans l’UE dans l’euro et dans l’OTAN et servir la finance internationale et les américains... l’UPR veut rendre sa souveraineté au peuple français, la difference est nette.
                  l
                  L’UPR est classée « divers » par le ministere de l’interieur, pas « divers droite », ni « divers gauche » pas plus que « droite » ou « gauche » ou « extreme droite » ou « extreme gauche » donc ton « bourgeois » tu peux te le carrer ou je pense..., si tu comprends le sens des mots.
                   L’UPR veut nationaliser des tas de sociétés tu devrais te renseigner... je n’ai pas vu d’équivalent...
                  Je trouve dommage que l’extreme gauche n’apprenne pas à leur adhérent qu’une frontiere est un espace de solidarité, sans frontière c’est la loi de la jungle, celui du plus fort qui domine, sans frontièrepas de democratie, de routes, de trains, de secu, de RSA, de chomage...
                  Je trouve aussi dommage que l’extreme gauche ne sache jamais de quoi elle parle, cela lui nuit.

                • sirocco sirocco 7 septembre 2018 20:16

                  @eau-du-robinet

                  Il serait opportun et urgent que F. Asselineau prenne clairement position CONTRE l’immigration s’il veut enfin devenir un leader de l’opposition.

                   
                  Cela ne l’amènera nullement à se renier : l"immigration massive en Europe est une prérogative de la Commission européenne (agissant pour des intérêts étrangers). Asselineau s’opposant à la Commission européenne, il devrait tout naturellement s’opposer à l’immigration ET LE FAIRE SAVOIR.


                • eau-du-robinet eau-du-robinet 7 septembre 2018 21:35

                  Bonsoir sirocco,
                  .
                  La position de l’UPR sur l’immigration est extrêmement claire :
                  https://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/immigration/
                  .
                  Conformément à sa Charte fondatrice, l’UPR appelle en revanche tous les Français à se réunir provisoirement, au-delà du clivage droite-gauche, dans l’objectif fondamental de faire sortir la France de l’Union européenne AFIN DE REDONNER AUX FRANÇAIS LE CHOIX DE LEURS POLITIQUES, en matière d’immigration comme en matière économique, monétaire, sociale, diplomatique, militaire, etc.
                  .
                  Une fois que la France aura quitté l’UE et aura récupéré la plénitude de sa démocratie, l’UPR appellera alors les Français, à l’issue de débats vraiment démocratiques, à décider par leurs votes de la politique qu’ils entendent adopter collectivement, en matière migratoire.
                  .
                  Lisez, SVP, la suite : https://www.upr.fr/vos-questions-nos-reponses/immigration/


                • CN46400 CN46400 8 septembre 2018 00:52

                  @samy Levrai


                  Question simple pour une réponse simple. Pouvez-vous nous citer une directive UE qui ai fait du tort aux intérêts bourgeois (impôt sur la fortune, sur les dividendes...etc) ?

                  Moi, je ne suis pas « d’extrême gauche », je suis marxiste un point c’est tout, ce qui , pour vous, est apparemment une tare. Pour moi c’est donc le profit, le plus élevé et le plus rapide possible, pour les capitalistes, qui explique l’essentiel des prises de position aussi bien des gouvernement dits « nationaux », que de l’UE. Les frontières apparaissent, ou disparaissent, au grès de ces mêmes intérêts, pas de ceux des prolos... Mais vous êtes libre de me contester !

                • samy Levrai samy Levrai 8 septembre 2018 13:36

                  @CN46400
                  Presqu aucune et c s’est ce qui me fait rire quand l’extrême gauche veut rester dans l UE et dans l euro et s attaque a Macron qui ne fait Qu appliquer les directives Que Syrisa applique en Grèce et qiu ils appliqueront si ils sont elus ... L extrême gauche europeiste est juste sociale traître et marche contre le peuple. Es tu marxiste europeiste. ?


                • CN46400 CN46400 9 septembre 2018 10:54
                  @samy Levrai

                  « Presqu aucune... »
                  Voyons, on ne vous demande pas de les citer toutes, une seule suffit, et vous aurez une bonne note, promis-....

                • samy Levrai samy Levrai 9 septembre 2018 11:16

                  @CN46400
                  Alors tu la quittes l’UE ou tu renégocies le machin qui n’est qu’un traité commercial ultra liberal ? Tu n’es vraiment pas clair, j’ai l’impression de discuter avec Melenchon... Tu tournes autour du pot, tu ne propose rien, je te vois collaborer avec ton ennemi les bourgeois en leur permettant de rester au pouvoir le plus longtemps possible et en leur servant la soupe.

                   N’as tu jamais considéré d’entrer dans la résistance et quitter le parti unique euro atlantiste ? 

                • CN46400 CN46400 9 septembre 2018 13:00

                  @samy Levrai


                  Je constate que vous êtes incapable de citer une directive UE qui porterait du tort à la classe bourgeoise.
                  Mais se battre contre la bourgeoisie ne veut pas dire que tout ce qu’a fait la bourgeoisie est, à la fois, mauvais et obsolète. Le développement des forces productives qui lui profite encore essentiellement, intéresse aussi le prolétariat qui sait parfaitement que les parts du gâteau dépendent aussi de la taille de celui-ci. Ainsi l’UE bourgeoise, par l’unification des normes et l’ouverture des frontières a favorisé l’extension du gâteau économique ; l’arrivée aux affaires du prolétariat poussera « plus encore » (KM-1848) ce mouvement.
                  Mon but n’est donc pas de supprimer l’UE, mais d’en faire, comme de l’état national, le relais des intérêts prolétariens. Supprimer l’UE bourgeoise pour se replier sur l’état bourgeois n’est rien de mieux qu’une marche arrière sociale qui ne peut qu’être réactionnaire.

                • samy Levrai samy Levrai 9 septembre 2018 14:27

                  @CN46400
                  Tu es capable de constatation valable de temps à autres... il n’y a aucune directive pour les peuples et toutes ou presque sont orientées vers le bien de la finance internationale... c’est l’ADN de l’UE qui n’est que traité commerciaux ultra-liberaux, la gravure dans le marbre d’une politique économique.

                  Se battre comme tu veux le faire en ignorant les causes et ceux qui dirigent ton pays réellement relève soit de la bêtise soit de l’escroquerie... Tu es donc bien un marxiste euro atlantiste... un bon petit soldat de la mondialisation heureuse... un empapaouteur des peuples et des classes laborieuses, un suppôt de la finance... le fais tu par pure imbécillité ou par vice ?

                • malitourne malitourne 9 septembre 2018 14:43

                  @samy Levrai
                  Voyons, dans quelle catégorie ranger le fanatisme idéologique ?


                • samy Levrai samy Levrai 9 septembre 2018 14:57

                  @malitourne
                  conditionnement mieux fait que dans Orange Mécanique... plus aucune réflexion personnelle, juste des réflexes pavloviens, le cerveau s’arrête de marcher sur ordres donnés à l’inconscient...


                • CN46400 CN46400 9 septembre 2018 16:59
                  @samy Levrai

                  UE ou pas les intérêts dominants dominent, et pour le moment c’est ceux de la bourgeoisie qui s’imposent. Multiplier les insultes ne multiplie pas plus les arguments que les petits pains. Pour la route, je propose une goutte de lucidité :

                  "Déjà les démarcations nationales et les antagonismes entre les peuples disparaissent de plus en plus avec le développement de la bourgeoisie, la liberté du commerce, le marché mondial, l’uniformité de la production industrielle et les conditions d’existence qu’ils entraînent.

                  Le prolétariat au pouvoir les fera disparaître plus encore. Son action commune, dans les pays civilisés tout au moins, est une des premières conditions de son émancipation." K Marx-le Manifeste du Parti Communiste-1848)

                  Après, on peut toujours penser que l’enfer est pavé par les bureaucrates de Bruxelles...Et que le paradis est décoré par ceux de Paris...


                • samy Levrai samy Levrai 9 septembre 2018 18:47

                  @CN46400
                  Je ne cherche pas du tout à t’insulter mais tu as une certaine faculté à occulter les questions et les arguments qui te sont posées ou opposés et c’est assez agaçant.

                  Tu parles de dogmes et d’idéologie quand je te parle de politique, de pouvoirs, d’éléments factuels.
                  Tu veux abattre la finance, je suis avec toi, tu veux rendre le pouvoir au peuple, je suis avec toi mais si tu blames les factotums et promeut des solutions qui n’en sont pas, tu me perds complètement.

                  Pour ta gouverne, notre republique a une constitution qui est la base de notre droit et de notre justice, il y a des traités internationaux et ceci se trouvent etre au dessus de ta constitution, il se trouve que le peuple a rejeté les traités internationaux europeens et que ses lois nous sont malgré tout appliquées et qu’elles empêchent tout autre politique que celle qui y est gravée.
                  Donc si tu ne t’attaques pas au préalable l’UE, l’euro et l’OTAN tu ne pourras jamais appliquer ta politique car ton peuple n’a aucune souveraineté ( liberté, pouvoirs de decision).
                  Tu te retrouves donc à agiter des mantras marxistes dans le vide et à user ton energie contre des moulins , à rendre ton combat stérile.
                  Entre donc dans la resistance quitte le parti unique qui te berne, va chez ceux qui s’adressent à ton intelligence, evite ceux qui s’amusent avec ton cerveau reptilien. 




                • CN46400 CN46400 9 septembre 2018 23:26

                  @samy Levrai

                  « ton cerveau reptilien. »

                  Merci , c’est sympath. Désolé mais la lutte des classes existe aussi bien à Paris qu’à Bruxelles et la bourgeoisie, qui ne se réduit pas à « la finance », gouverne, à travers le même « comité », aussi mal, pour les prolos, et aussi bien, pour elle, à Paris qu’à Bruxelles.
                   Toi, et quelques autres, tu crois qu’il est possible d’échapper au capitalisme par une marche arrière de 70 ans, moi je suis de ceux qui pensent qu’il faut en sortir par l’avant... l’histoire tranchera !

                • Ruut Ruut 7 septembre 2018 15:09
                  Vous avez voté Macron, vous allez donc payer ......... pour un service a rabais..... et de mauvaise qualité.....


                  • aimable 7 septembre 2018 18:03

                    @Ruut
                    c’est un peu comme a l’armée au temps de conscription , quand un soldat faisait une bêtise toute la section était punie , vous êtes dur caporal  smiley


                  • Ruut Ruut 8 septembre 2018 22:18

                    @aimable

                    C’est le chef des armés ça doit être lié.


                  • molloy molloy 8 septembre 2018 00:14

                    La routine pour nos chers gouvernants, bras cassés totalement abrutis. Rien que du déjà-vu, ça étonne encore quelques-uns ? 


                    On est plus à ça près, allez, continuez à privatisez les profits, à supprimer les rentes de l’état et à détruire ce qu’il subsiste, pas grave, vous inventerez de nouvelles taxes, baisserez les pensions, bref, fusillerez le contrat social de notre pays pour tenir les 3 % exigés par la doxa bruxelloises

                    Avec nos remerciements

                    • Le421 Le421 8 septembre 2018 09:23
                      Dommage qu’il n’y ait pas six étoiles dans les notations, je vous les aurait mises.
                      Ceci dit, avec un peu d’humour noir, ma première intervention est aussi vraie.
                      A un article essentiel comme le vôtre, on compare celui sur l’extrême droite qui fera dix fois plus de commentaires...
                      Sans forcer.
                      Vous rappelez parfaitement que Macron est à l’origine pleine et entière de cette braderie.
                      Celle d’Alsthom s’étant faite, à priori, dans le dos de Hollande.
                      Là-dessus, Flamby méritait son surnom, pour le coup !!

                      • Aristide Aristide 8 septembre 2018 15:10

                        @Le421


                        Sur le fond de la privatisation des profits et la nationalisation des pertes vous avez raison. Les barrages après les autoroutes et autres aéroports, ... enfin tout ce qui peut rapporter à l’Etat est vendu pour une concurrence promise qui souvent n’arrive pas ou peu ...

                        Le sujet est complexe, tout de même, puisque l’on a pu constater que la privatisation de certains services, comme les télécommunications a permis la mise en place d’une vraie concurrence avec l’apparition d’un vrai challenger dans un marché où les ententes illicites avaient suivi les abus de position dominante de FT à l’époque. Des tarifs d’abonnements prohibitifs, communications payantes, ...

                        Il faut être prudent sur ces conclusions définitives et écouter tous les points de vue. Est-ce obligatoirement une perte pour l’Etat ?

                        PS : Si Flamby qui mérite bien son surnom à l’occasion que vous rappelez, Mélenchon n’a pas été plus ... fringuant dans son petit dialogue avec Macron en minimisant ses propos sur « le plus grand xénophobe de France ... ». Mais bon, juste une petite taquinerie sur les postures et propos outranciers que Mélenchon n’assume pas vraiment. 


                      • CN46400 CN46400 8 septembre 2018 15:50
                        @Aristide
                        Comparaison n’est pas toujours raison. Le réseau FT a été le premier réseau télécom entièrement numérisé au monde. Les tarifs étaient, à l’époque, les plus bas d’Europe avec aucune zone blanche en métropole, ce qui n’est plus le cas aujourd’hui ni pour internet, ni pour le mobile. La résorption des zones blanches est actuellement souvent à la charges des Conseils Départementaux, donc des contribuables, alors que FT a toujours été 100% autofinancé (Budget séparé)

                        J’ai retrouvé des factures de 95 équivalentes pour un bimestre (2 mois) à une facture mensuelle d’aujourd’hui, et à l’époque les interruptions de service (pannes) ne dépassaient jamais les 24h....

                      • Aristide Aristide 9 septembre 2018 09:18

                        @CN46400


                        Zone blanche !!! A vous entendre il n’y avait pas de zone blanche ? Allons, il en existe encore, preuve que FT n’avait pas fait son boulot. Ils s’y mettent tous avec un accord de partenariat consistant à mutualiser les équipements. 
                        FT a abusé de sa position dominante, je ne parle pas de la pèriode de construction du réseau, de raccordement des abonnés, mais des années 1980 et suivante.

                        En 2000, ils plombent les abonnements de 6% d’augmentation. etc .... Comment peut on expliquer que Free proposait à l’époque des abonnements internet en dégroupage partiel moins cher que le simple abonnement. Les communications nationales payantes ont survécu, l’abonnement Orange pour les non dégroupés ....

                        Allons, Free a mis la vrai concurrence dans un paysage où les trois s’entendaient pour plumer le client. Des offres de téléphones à crédit dissimulé, des pratiques anti-concurrentielles, des ententes, ... Un exemple identique en Italie, où Free est arrivé depuis quelques mois et fait un malheur. Il a fallu que ce soit l’UE qui impose l’itinérance complète aux trois gros, Free proposait une itinérance comprise dans le forfait.



                      • CN46400 CN46400 9 septembre 2018 10:45

                        @Aristide

                        « A vous entendre il n’y avait pas de zone blanche ? »

                        Citez-nous une zone blanche pour le fixe après 1980 et on vous prendra au sérieux ! et encore aujourd’hui c’est l’ex réseau FT, ses millions de poteaux, ses milliers de km de tuyaux enterrés la plupart du temps dans le domaine public, qui assure le fixe, donc internet, partout sans payer une quelconque redevance pour compenser l’utilisation, désormais privée, de ce domaine.
                        En plus je peux vous démontrer que depuis la privatisation de FT, les « opérateurs » (Free compris) ont été incapables, malgré les profits colossaux encaissés, de généraliser la couverture mobile (bien moins chère que la couverture cuivre). Et pas davantage, la couverture fibre, pourtant engagée par FT dès 1990, qui en fait, n’avance que là ou les retours attendus sont conséquents (zones urbaines CSP+).
                         Enfin, puisque vous aimez bien Free, donnez nous la longueur du réseau optique construit par Free depuis que Niel dispose, parait-il, des € par milliards. Et aussi, dans la même foulée, le nombre de pylônes pour mobiles plantés en France par cet opérateur.....

                      • Aristide Aristide 9 septembre 2018 12:59

                        @CN46400


                        Zone blanche pour le fixe ? C’est quoi cela ?... 

                        Les PTT de l’époque ont mis des décennies à tirer la boucle locale. Le raccordement était et est payé par les abonnés. Et cela coûte un bras, encore actuellement des coûts de l’ordre de 2000 €, 3000 €, ... et plus en fonction de la distance. Alors votre gratuité ...

                        ... partout sans payer une quelconque redevance pour compenser l’utilisation, 

                        La boucle locale est louée aux opérateurs par Orange, elle n’est pas gratuite. Voilà les prix fixés par l’ART. Pour un abonnement Free de base à 30 €, offre Crystal avec tv et fixe, le tiers du prix est reversé à Orange, gratuit !!!!

                        Enfin, puisque vous aimez bien Free, donnez nous la longueur du réseau optique construit par Free depuis que Niel dispose, parait-il, des € par milliards. 

                        Puisque vous ne connaissez rien sur le sujet, en ZD Free couvre actuellement près de 7 millions de prises FTTH, objectif 20.000.000 en 2020. En ZMD vous n’avez pas l’air de savoir que c’est en co-investissement avec Orange. Ma commune par exemple sera cablée optique en 2019 par Orange/Free. Un petit détail, pour une maison en ZMD, Orange demande 149 € de raccordement, tirage de la fibre jusqu’à la maison et pose PTO, pour Free c’est gratos. 

                        Et aussi, dans la même foulée, le nombre de pylônes pour mobiles plantés en France par cet opérateur..... 

                        Consultez le site de ANFR, des milliers d’antennes, autour de 10.000. Vous trouverez tous le détail. En propre Free couvre plus de 95% de la population en 3G, et plus de 90 % en 4G. Pour le reste il paye Orange jusqu’à fin 2020 pour l’itinérance. Pour les autres zones,les fameuses zones blanches mobile, l’ANFR a poussé un accord qui a été accepté par TOUS les opérateurs afin de mutualiser leurs équipements en 2G/3G/4G.

                        Une petite info, FT n’existe plus c’est Orange une société privée qui a récupéré tous les investissements effectués par les français et benifice d’une rente sur des investissements effectués par les français. Reste 25 % du capital à l’État, mais pas pour longtemps, ...

                        Si vous n’étiez pas recroquevillé sur une vision empirique de ce domaine, vous souhaiteriez peut-être comme moi que Orange soit délesté de cette partie du réseau, la boucle locale cuivre et FO et que ce soit l’Etat qui reprenne et assure l’égalité des citoyens en vertu du droit à la communication. Ainsi tous les opérateurs seraient à la même enseigne et paieraient à l’État ce qui en fait a été construit par les français au temps des PTT. 




                      • CN46400 CN46400 9 septembre 2018 14:06
                        @Aristide

                        Il fût un temps, avant 1978, où ’« la moitié de la France attendait le téléphone et l’autre la tonalité », c’était cela les zone blanches à l’époque, FT a réglé le pb en 10 ans, quand l’état l’a décidé.

                        On ne va pas chipoter sur les chiffres que personne d’autre, que nous, comprendrait. Les télécom actuelles sont, maintenant, un marigot où les crocodiles ne sont pas assez nombreux pour qu’une véritable concurrence s’exerce normalement, d’où des soupçons récurrents d’ententes illicites sur le dos des utilisateurs de base...

                        Orange est une société privée qui, directement ou indirectement, exploite un réseau matériellement situé dans le domaine public sans verser une quelconque redevance étatique, municipale ou départementale.

                         Vous préconisez que le réseau matériel redevienne public pour rétablir l’égalité d’accès de tous les citoyens, ce qui, au passage, multiplierait les possibilités de concurrence sur les accès terminaux. Je suis d’accord avec vous, et ce depuis la privatisation de FT. Reste à convaincre le candidat élu à la présidence de la République de Mr Niel.....C’est pas gagné !

                      • Aristide Aristide 9 septembre 2018 15:24

                        @CN46400


                        On ne va pas chipoter ... 

                        Tout est résumé dans cette réponse alors que j’ai essayé de vous montrer la difficulté à porter des jugements sur la propriété privée et collective et surtout les lacunes de chacune. J’ai illustré mon propos avec cette vraie concurrence apportée par un seul opérateur privée qui a été accueilli comme un chien dans un jeu de quille, dérangeant toutes les habitudes en places, ententes, partage de la clientèle, ...

                        La collectivisation n’est rien une panacée, elle doit concerner les secteurs où la concurrence serait une farce, ou les monopoles, oligopoles feront régner leur loi dans leur seul interet. C’est là la place de l’Etat. Vous semblez regretter que FT ne renaisse, je constate simplement que privé ou public, un monopole ne tient aucunement compte des usagers ou clients. C’était un fait au temps d’un FT omnipotent et décideur de tout, même des pires expériences genre Beebop ...

                        Les autoroutes sont un exemple flagrant de la création d’un monopole ou le seul interet est la rentabilité. Au point que dans ma région, l’Etat voudrait limiter la vitesse à 90 Km/h pour « punir » l’absence d’investissement du concessionnaire sur l’autoroute. C’est à pisser de rire de voir brandir une menace aussi ridicule alors que la remise en cause de la concession serait la vraie arme pour faire que le concessionnaire fasse les travaux exigés ...

                        C’est dans ce sens que j’ai simplement regretté l’analyse simpliste consistant à croire que toute gestion publique est préférable à une gestion privée.


                      • CN46400 CN46400 9 septembre 2018 18:45

                        @Aristide

                        Vous citez Beebop, vous auriez pu ajouter RadioCom2000, Minitel, Numéris, etc, qui avaient leur pendant dans la plupart des pays européens avant que le GSM et internet ne débarquent des USA, profitant du réseau numérique de FT pour exploser en France avec, dans la foulée, la « résurrection » du réseau cuivre qu’on croyait subitement ringardisé, par l’arrivée de l’ADSL

                        On ne peut, décemment, contester la bonne tenue de FT dans cette courte période (décennie 90), mais s’il est incontestable que la multiplication des solutions terminales impliquait la fin du monopole commercial, celui du réseau ne s’imposait pas. Lequel, en fait, existe toujours mais sous une forme, et une efficacité largement discutables puisque totalement soumis aux intérêts privés.

                        Mais pour revenir aux barrages, la similitude concerne surtout les autoroutes. Il s’agit avant tout de fournir des profits faciles aux capitalistes locaux, basés sur un commerce largement captif.

                      • goc goc 8 septembre 2018 12:41

                        Demandez aux génois ce qu’ils pensent de la privatisation de leurs routes, et par la même occasion, demandez aux anciens habitants de Fréjus ce qu’ils pensent des risques d’effondrement de barrages et de leurs conséquences (nombre de mort par exemple)


                        • CN46400 CN46400 8 septembre 2018 13:34

                          @goc


                          Attention le barrage de Fréjus n’était pas un barrage contrôlé par EDF, mais avait été construit, pour l’irrigation, par la Chambre d’Agriculture du Var...

                        • goc goc 9 septembre 2018 00:12

                          @CN46400
                          Bonjour CN46400
                          Peu importe qui est (ou était) le propriétaire du barrage.
                          Je parle du barrage de Fréjus, car, à ma connaissance, c’est le seul qui se soit rompu en France, et donc c’est pour montrer le danger que pourrait présenter une mauvaise gestion des 150 plus gros barrage français. Par exemple, le barrage de Monteynard en Isère, recouvrirait Grenoble de plusieurs mètres d’eau en cas de rupture : ce serait La Nouvelle-Orleans apres Katrina.

                          Alors si certains barrages comme celui de Serre-Ponçon présentent peu de risque de par leur construction (barrage en terre), d’autres comme celui de Tigne ou celui du Chambon, demandent une maintenance de plus en plus poussée, d’où les risques qu’on prend en confiant ces ouvrages à des requ...heu...margou...heu non...à des financiers !!


                        • CN46400 CN46400 9 septembre 2018 04:42

                          @goc


                           Ok, Le barrage de Fréjus, qui a cédé dès qu’il a été plein (80 morts), était hors tolérances....

                        • Zevengeur Zevengeur 10 septembre 2018 11:45
                          Une bonne piqure de rappel sur la revente des biens de l’état à l’oligarchie par celui qui a réussi à voler 16% des voix (*) au premier tour grâce à ses copains des médias.

                          (*) 17% en intégrant les abstentionnistes et les non-inscrits et en retranchant les 1% de très riches.

                          Macron est encore là pour 4 longues années, combien de dégâts irréversibles va t’il encore faire durant tout ce temps ?

                          Et nous sommes là, condamnés à regarder la destruction de notre patrimoine dans une totale impuissance...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès