• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Brève réponse à un ami sur la Palestine et la Syrie

Brève réponse à un ami sur la Palestine et la Syrie

Tu t’affliges du malheur qui frappe le peuple syrien, et tu te demandes si tu ne dois pas condamner la politique du gouvernement syrien pour les mêmes raisons qui te poussent à condamner celle du gouvernement israélien. Je te réponds que cette analogie est totalement trompeuse. Car le peuple syrien est majoritairement du côté de son gouvernement et de son armée qui luttent contre une invasion orchestrée de l’étranger. Sinon, comment expliquer la résistance victorieuse de cette armée de conscrits sur des mercenaires issus de 110 pays ? Et comment expliquer que les populations se réfugient, dès qu’elles le peuvent, dans les zones tenues par les forces gouvernementales ?

La guerre est toujours sale, et il y a des victimes innocentes des deux côtés. Mais si Bachar Al-Assad était vraiment le boucher sanguinaire que décrit la presse occidentale et saoudienne, crois-tu que l’Etat syrien et ses institutions, dont le président est la clé de voûte, ne se seraient pas effondrés depuis longtemps comme un château de cartes ? Ceux qui accréditaient la thèse ridicule du “méchant dictateur qui extermine son peuple à l’arme chimique”, les Filiu, les Hénin et autres Burgat, ces affabulateurs professionnels en sont pour leurs frais. Car les faits parlent d’eux-mêmes, et lorsque l’interprétation est erronée, ce ne sont pas les faits qu’il faut changer, mais l’interprétation. Aujourd’hui cette “narrative” simpliste n’abuse plus que ceux qui ont renoncé, par paresse intellectuelle, à l’usage de leur raison.

Mais comme ton engagement pour la cause palestinienne est solide, il y a d’autres faits que tu dois aussi prendre en considération. Ces faits, tu les connais. Ils montrent que les ennemis de la Syrie sont les ennemis de la Palestine, et que la défaite de la Syrie serait aussi la défaite de la Palestine. Car elle mettrait fin, à la fois, à la lutte séculaire du peuple palestinien pour son autodétermination et à la lutte séculaire de la nation arabe contre l’impérialisme occidental.

Résumons les faits, et rien que les faits.

En Syrie, des dizaines de milliers de combattants affluent de la planète entière, depuis six ans, pour aller combattre le “méchant Assad”. Ils passent par la Turquie, pays-membre de l'OTAN et allié des USA, comme à travers une passoire. Ces mercenaires sont payés par les pétromonarchies du Golfe, souvent entraînés par la CIA et parfois soignés dans les hôpitaux israéliens. Avec la Turquie, Israël et l'Arabie saoudite sont les deux principaux alliés des USA dans la région. La Syrie baasiste, elle, est le seul Etat arabe de la ligne de front à n’avoir jamais pactisé avec l’envahisseur sioniste. Allié de la Syrie, le Hezbollah libanais est la seule organisation à avoir battu l’armée israélienne en la chassant du Liban “manu militari”à deux reprises, en 2000 et en 2006.

Les USA veulent dépecer la Syrie pour affaiblir l'Iran et le Hezbollah. Ce n’est pas moi qui le dis, mais Hillary Clinton dans un email révélé par Julian Assange. En Syrie, depuis 2011, l’aviation israélienne bombarde régulièrement l'armée syrienne et le Hezbollah. Elle ne bombarde jamais les organisations qui combattent l’armée syrienne, et ces organisations n’attaquent jamais Israël. Basma Kodmani, l’égérie de l’opposition syrienne, a déclaré en 2012 : “Nous avons besoin d’Israël”. Un ministre israélien vient de déclarer qu’il fallait éliminer Bachar Al-Assad. “L’armée syrienne libre”, c’est ainsi qu’elle prétend se nommer, offre à Israël une zone-tampon, côté syrien, qui protège le Golan occupé. Comme tu le sais, l’occupation et l’annexion illégales du Golan syrien par Israël constituent un “casus belli” pour Damas.

Voilà, ce sont des faits.

Prétendre soutenir la lutte des Palestiniens en rêvant de la destruction de l’Etat syrien, c’est une imposture. Imagines-tu ce qui se passerait si la Syrie et le Hezbollah étaient vaincus par cette alliance mortifère qui réunit Israël, les USA et les wahhabites ? Au lendemain de cette ultime reddition de la résistance arabe, je ne donnerais pas cher des Palestiniens. Et il n'est pas nécessaire d'être un expert pour comprendre que ceux qui soutiennent la “rébellion” en Syrie sont les idiots utiles de Washington et de Tel Aviv. 


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

64 réactions à cet article    


  • Massada Massada 30 mai 16:47

    La rencontre Trump / Mahmoud Abbas (Abou mazen) a été « un sommet de cris et de réprimandes » 

     

    Au delà des Photos et poignées de main...le président américain a dit a Mazen.." je t’ai reçu a Washington et tu es venu pour me tromper. 

    Tu n’as rien tenu de tes engagements, tu est le principal responsable du terrorisme que tu allumes, et encourage et finance et récompense. 

    Tu parles de paix mais tous tes actes vont en sens contraire...


    Ca change d’Obama smiley



    • jaja jaja 30 mai 17:02

      @Massada

      Abou Mazen est un traître... que l’opprobe US et sioniste tentent de remettre sur pied en le diabolisant. L’autorité palestinienne réprime la résistance palestinienne et son propre peuple comme ici, au camp de Balata...
      Un article qui dit ce que tous les soutiens conséquents de la cause palestinienne savent :

      http://orientxxi.info/magazine/les-palestiniens-de-balata-en-colere-contre-deux-occupations,1859


    • Plus robert que Redford 30 mai 18:47

      @jaja
      que l’opprobe US et sioniste tentent de remettre sur pied en le diabolisant

      Opprobe n’existe pas dans mon Larousse, ni dans mon Robert

      Par contre le mot « opprobre » désigne :

      "Ce qui humilie à l’extrême d’une manière éclatante et publique ; réprobation vive et générale. « 

      ce qui rend votre phrase totalement incompréhensible, d’autant que la construction laisse à penser que c’est l’opprobre qui diabolise MA, alors que le verbe »tenter« au pluriel, s’accorderait plutôt à »US et Sioniste".

      Je vous soupçonne fort d’avoir voulu utiliser un mot peu communément employé, parce que ça fait riche !...

      Pas de bol, tout ça s’est est carrément vautré...

      Comme chantait Jacques Brel, chez ces gens là :

      Faut pas jouer les riches quand on n’a pas le sou !



    • jaja jaja 30 mai 19:40

      @Bébert

      « Abou Mazen est un traître... que l’opprobe US et sioniste tentent de remettre sur pied en le diabolisant »

      Ajoutez un r et faites pas chier smiley On ne fait pas la dictée de Pivot ici...

      Ou alors rien que pour vous :

      « Abou Mazen est un traître... que les critiques US et sioniste tentent de remettre sur pied en le diabolisant »

      Voilà, voilà....


    • Zolko Zolko 31 mai 11:16

      @Massada : Mahmoud Abbas n’est plus le président de la Palestine, son mandat s’est arrêté il y a longtemps, mais Israël refus que les Palestiniens tiennent de nouvelles élections. C’est donc un usurpateur, que les USA et Européens gardent « au pouvoir » – même s’il n’en a aucun – pour permettre à Israël de continuer sa politique d’apartheid.
       
      « Tu parles de paix mais tous tes actes vont en sens contraire »
       
      Pour info, les Palestiniens ne veulent pas la paix, ils veulent la justice. Ce sont les voleurs Israéliens – voleurs de terre – qui veulent la paix, et on les comprend : ils veulent que les expropriés leur foutent la paix, qu’ils puissent continuer à coloniser tranquillement, et que ceux qu’ils ont expulsés les laissent en paix. Normal. Mais ça se finira comme toujours, relisez vos livres d’histoire.


    • Oceane 31 mai 11:36

      @Massada

      Dans un doc de ARTE, il était dit que « le fondateur de l’Etat hébreux » venait de Pologne, en Europe. Les « Pères fondateurs » des Zunis viennent tous d’Europe. Je soupçonne une solidarité « raciale » unissant ces fils d’Europe devenus « fondateurs » d’Etats hors de leur continent. Alors les remontrances du colon au colonisé...


    • Oceane 31 mai 11:45

      @jaja

      « L’autorité palestinienne réprime la résistance palestinienne et son propre peuple ».

      Mais jamais tu n’entendras les « démocraties », la « communauté internationale » et leurs merdias en faire des déclarations et des articles incendiaires. France Culture, Rfi et les autres n’en feront jamais un thème de débat. J’oubliais C dans l’air ou 28mn. Assad qui « massacre son propre peuple » est plus vendeur.


    • kader kader 31 mai 14:16

      @Massada
      ton pseudo est une forteresse de guerre, tout comme betar dans les deux cas c’etait une defaite.

      wikipédia massada

      Certains évoquent de nos jours un « complexe de Massada » ou « complexe de la citadelle assiégée (en) » par analogie avec les événements de l’époque romaine, au cours desquels les défenseurs de cette forteresse isolée, entourée de troupes hostiles, préférèrent le suicide à la reddition. L’expression désigne l’idée selon laquelle dans une perspective sioniste Israël serait le dernier refuge, à préserver à tout prix, source de comportements irrationnels.

      bref tu as choisi un pseudo de psychopathe parano et tu viens parler de paix  ? c’est comme si je voyais un oeuf pondre une poule.



    • OMAR 31 mai 18:06

      Omar9

      @Massacrada

      C’est plutôt le führer Netanyahu qui est dans de sales draps après sa rencontre avec le canard Trump :
      http://fr.timesofisrael.com/en-ne-contredisant-pas-trump-sur-le-maintien-dun-seul-etat-netanyahu-a-laisse-tomber-israel/

      Ton boss Netanyahu est même traité de traitre par tes acolytes :
      http://fr.timesofisrael.com/la-trahison-de-netanyahu-agace-la-presse-israelienne/

      Et cette promesse non tenue, l’ambassade américaine qui ne déménage toujours pas à Jérusalem...
      A force de vous côtoyer, Trump est devenu aussi fourbe que vous...
      http://fr.timesofisrael.com/attention-netanyahu-soutenir-aveuglement-trump-met-en-peril-les-liens-bipartisans-vitaux-pour-israel/


    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 31 mai 20:19

      @Massada
      source svp.




    • Emmanuel Aguéra Emmanuel Aguéra 2 juin 13:12

      @Massada
      Merci, en effet, ça change d’Obama. Trump s’avère un analyste pointu et un individu plein de ressources, il le prouve tous les jours. Quoiqu’il en soit, on sait du coup qui sont les méchants, qui sont les gentils, et qui est avec qui. Un bond en avant... que dis-je, un tournant de l’histoire. Merci de vos informations précieuses.


    • DACH 30 mai 17:28

      ’’’’Car le peuple syrien est majoritairement du côté de son gouvernement et de son armée qui luttent contre une invasion orchestrée de l’étranger.’’’’’ Affirmation d’un plaisantin qui ne va pas sur le terrain syrien....Quant aux palestiniens, ils n’étaient pas majoritaires à Jérusalem avant 1948, voir les études démographiques. Et les populatioms de l’ouest du Jourdain n’ont eu droit à cette appellation de palesiniens qu’après 1967.....grace au KGB.


      • François Vesin François Vesin 31 mai 09:05

        @DACH
        DACH, DACH, DACH............... !!!


        Il manque un E dans ce mot : 
        sauras-tu le placer au bon endroit ?

      • Oceane 31 mai 11:51

        @DACH

        Qu’est allé chercher le Polonais Gen Gourion chez les Arabes ? Et Cecil Rhodes en Afrique au milieu de la « race » noire ?


      • Massada Massada 31 mai 14:46

        @DACH
         
        Le différend fondamental en Syrie n’oppose pas le pouvoir au peuple, mais deux communautés religieuses, les sunnites et les alaouites.
         

        Le départ de Béchar al Assad ne résoudrait pas cette haine mortelle, encore attisée par par la guerre, et qui pourrait même dégénérer en massacres ou en génocide de la communauté alaouites.

         


      • Analis 1er juin 15:17

        @Massada

        Le différend fondamental en Syrie n’oppose pas le pouvoir au peuple, mais deux communautés religieuses, les sunnites et les alaouites.

        Le départ de Béchar al Assad ne résoudrait pas cette haine mortelle, encore attisée par par la guerre, et qui pourrait même dégénérer en massacres ou en génocide de la communauté alaouites.

        Non, en Syrie il n’y a pas de haine entre sunnites et alaouites, seule une petite minorité des premiers, ceux que vous adorez car ils représentent l’apogée de l’intolérance, répondent à cet idéal que votre discours promeut. Oui il s’agit bien d’un idéal, celui d’une pensée de psychopathe qui préside aux destinées de l’État et de la société israéliennes. Vous israéliens vous nourrissez de la haine, vous y êtes devenus tellement dépendants que vous ne pouvez même plus envisager un monde qui ne serait pas pourri par elle.

        Tout ce que vous désirez, c’est une Syrie, un Liban, un Irak, un Yémen, une Égypte etc... qui soient déchirés par la guerre et les luttes confessionnelles et ethniques, un Proche- et un Moyen-Orient qui soit à feu et à sang, car ce n’est que comme ça que vous envisagez de pouvoir continuer à exister. C’est pourquoi vous ne pouvez pas vous empêcher se soutenir les massacreurs et les diviseurs en Syrie, car vous êtes vous-même des semeurs de division et de guerre.

        Quant à DA(E)CH, toujours autant dans le déni, il n’est pas utile de faire attention à lui plus que de nécessaire.


      • QAmonBra QAmonBra 31 mai 01:06

        Merci @ l’auteur pour le partage.


        Brièvement, simplement et factuellement vous avez tout dit et la réaction de l’habituelle hasbara en est l’éclatante démonstration.

        Ce qui me fascine également de par sa monstruosité, c’est la complicité factuelle des $ionistes avec les wahhabites coupeurs de têtes, (excusez le pléonasme) tout comme celle des « juifs » d’Ukraine, voire d’Europe, avec les néonazis ukrainiens ou autres, peut être avons nous là, sous nos yeux médusés, un effet méconnu et à retardement de Tchernobyl !?. . .

        • baleti baleti 31 mai 03:12

          Très bon résumer de la situation en Syrie


          Tous le monde sais se qu’il se passe en Syrie, Libye, Irak, ect......seul les intérêts et les opinion politique, diverge
          La Palestine, c’est autre chose, on pourrai dire que le but, serai de faire de tous ces pays, une Palestine. Des pays sans réel gouvernement, juste des blocs politique opposer qui se déchire, que l’on manipule selon les besoins.

          Ne pas oublier les attentats orchestrer en « occident », pour berner les population.C’est la base de leur plan machiavélique pour justifier la déstabilisation du moyen orient, au profit d’Israël.

          Seul le boycotte des produits israélien, produit DANS LE MONDE ENTIER pourrai changer la donne.

          Consommer un seul de ses produits, c’est financer la guerre, mais surtout le monopole commercial dans le monde.
          Ce monopole conduit a l’augmentation de tous les produit de première nécessité, Des milliers de paysans dans le monde, ne vivent plus de leur travail, a cause de ses groupes de l’agro-alimentaire qui impose des prix d’achat, de par leur monopole.

          Arrêtons de croire que les guerres a travers le monde, n’ont pas de répercutions sur notre vie de tous les jours

          • popov 31 mai 08:13

            @baleti

            Dans la même ligne, et pour ceux qui ne désirent pas financer les sombres projets des mosquées en consommant sans le savoir de la viande halal, voici la liste des abattoirs qui pratiquent l’étourdissement préalable.

            http://www.oaba.fr/pdf/Liste_abattoirs_2015.pdf


          • antiireac 31 mai 10:49

            @baleti
            Le boycottage organisé est i interdit en France ainsi que les appels à le faire. Bref vous risquez la correctionnelle. Alors faites gaffe.



          • Oceane 31 mai 12:02

            @popov

            Je n’achète jamais halal, ni israélien.


          • popov 31 mai 17:57

            @Oceane


            Bonjour

            Pour la rupture du jeûne chaque jour au coucher du soleil, les riches Arabes du golfe utilisent de préférence la datte medjoul, la meilleure du monde...et produite en Israël.

          • OMAR 31 mai 18:18

            Omar9

            Mais @popov, c’est tout-à-fait normal...

            Ou bien tu fais mine d’ignorer que les rois et roitelets de la péninsule arabique et les sionistes, c’est kif-kif ?
            http://www.partiantisioniste.com/actualites/alliance-entre-larabie-saoudite-lentite-sioniste.html

            Quant à la datte, tu ignores ce qu’est la « Deglet Nour » algérienne....
            http://www.algerie-focus.com/2016/11/belle-consecration-datte-dalgerie-deglet-nour-algerienne-sacree-meilleur-produit-bio-de-lannee-2017-france/
            Demande aux pieds-noirs....


          • popov 31 mai 19:18

            @OMAR


            Et le prix de la datte deglet nour augmente pendant le ramadan, suivant les lois de l’offre et de la demande du capitalisme islamique.

          • baleti baleti 1er juin 03:52

            @antiireac


            La correctionnelle c’est du pipeau, seulement pour « terroriser » les gens
             
            Tu imagine si ils envoyais en correctionnelle tous les boycotteurs, sa ferais de la pub, dit toi que beaucoup de gens ne savent pas se qu’est, et surtout se que peu apporter le boycotte.
            Le boycotte est le seul outil démocratique, qu’a le peuple, pour démonter cette organisation pyramidale. Le boycotte d’Israël peu déboucher sur un boycotte général, de ses groupe industriel, sans foi ni loi.Un groupe comme Nestlé, qui méprise tous se qui vie sur terre, pris la main dans le sac des dizaine de fois, na rien changer de sa politique, que les gens boycotte la marque, et tu va voir si il ne devienne pas des caniches docile

            C’est par se que sa leur fait très mal,alors ils fond peur au gens

            menacer les citoyens qui suggérerai a leur confrère des solutions pour déstabiliser le monopole, c’est tous se qu’il ont. C’est comme te menacer du chômage, pour que tu bosse plus, avec un salaire de merde.

            Sais tu pourquoi ses multinationale, investisse ou subventionne la colonisation de la Palestine ?
            Pose toi la question, et tu comprendra l’utilité du boycotte

            Au faite les embargos sur certaine nation, qui on pour but d’affamer leur population, pour qu’il se retourne contre leur dirigent, 
             ce n’est pas une forme de boycotte ?
            Et sa qui peu les punir ou les menacer ?


          • baleti baleti 1er juin 03:55

            @popov


            Comme d’habitude, aucun rapport avec le sujet

          • popov 1er juin 13:22

            @baleti


            On parle bien de boycott.

            Je donne un moyen simple de boycotter la viande halal malgré le manque d’étiquetage pour rendre cette filière beaucoup moins rentable pour les abattoirs. Si les gens cessent d’acheter les surplus invendus de viande halal, soit les abattoirs vont cesser cette pratique superstitieuse, soit la viande halal sera beaucoup plus chère.

          • baleti baleti 1er juin 22:19

            @popov


            Si les vente de viande halal augmente chaque année, c’est seulement par se qu’elle est plus seine.
            Si elle sont distribuer dans les cantines, c’est que les enfant mange plus de viande quand elle sont halal. On dit que la vérité sort de la bouche des enfants, tu devrais faire un essaie avec les tiens, pour le comprendre.

            Demande toi pourquoi ton steak, diminue de volume, après la cuisson.

            c’est ton droit de boycotter la viande halal,
            pour suivre ton idéologie, tu devrai boycotter le pétrole smiley

            Je boycotte tous les produits en rapport avec Israël, et je sais que l’intérêt va au de la de mes convictions.J’ai mis des années a m’organiser, consommer « politiquement » a plus de répercussion, que d’aller voter pour les moins pires.
            Le jour ou les population consommerons en rapport a leur idéologie politique, les choses changerons.

            Tous le monde se plein du nucléaire, mettre seulement un panneau solaire sur son terrain, démineur ses achats d’électricité nucléaire de seulement 20%, va avoir des retombés sur les bénéfice des centrale nucléaire, et les rendront pas rentable, la seul chose que les pousseront a les fermer.


          • popov 2 juin 14:13

            @baleti


            Il n’y a aucune preuve scientifique que la viande halal est plus saine que le viande provenant d’animaux abattus en accord avec la législation française.

            Au contraire, les contaminations à l’E.COLI son plus fréquentes lors de l’abattage rituel à cause du risque d’ingurgitation des fluides gastriques dans les poumons de la bête pendant la longue agonie.

            Et puis la viande halal provient parfois de filières douteuses.

            Quoiqu’il en soit, la qualité de la viande résulte principalement des conditions d’élevage. La viande des bovins d’élevage industriel est tout simplement dégueulasse. Si le steak diminue de volume pendant la cuisson, c’est à cause de la quantité d’eau contenue dans les cellules et qui est due à l’alimentation artificielle de la bête. Rien à voir avec l’abattage rituel ou pas.

            Personnellement, je préfère le poisson ou alors du gibier, sanglier ou chevreuil. Ou alors une de mes poules.

          • HELIOS HELIOS 31 mai 10:20

            ... elle est bien cette proposition : lorsque l’interprétation est erronée, ce ne sont pas les faits qu’il faut changer, mais l’interprétation


            en clair, y a-t-il une « nation arabe » qui justifierait votre raisonnement ? appliquez votre proposition....

            d’ailleurs, y a-t-il une nation « occidentale » pour servir de punching ball a tous ceux qui sont mal dans leur peau de musulman ? appliquez votre proposition, toujours et considerez que chacun joue ses petits interets dans ce recoin du monde, laissé a l’abandon pour mieux s’y repaitre....


            • Oceane 31 mai 12:04

              @HELIOS

              Il y a bien une « nation occidentale » qui soutient le vol des terres hors Occident.


            • HELIOS HELIOS 1er juin 12:35

              @Oceane...


              il n’y a pas plus de nation occidentale que de nation arabe.

              Cette illusion de nation occidentale ne vole rien a personne. il y a des vendeurs et des acheteurs. 

              — Quand vous avez tres soif, vous acheter de l’eau a n’importe quel prix.
              — Quand vous ne connaissez pas le prix de ce que vous avez, ou que cela ne vous sert pas, vous vendez au prix qui vous convient, souvent peu cher.

              Les arabes vendent le terre, leur petrole, il y a des acheteurs.

              Dans l’autre sens, il y avait des clubs de foot a acheter, des usines, de l’immobilier... et il y a eu des acheteurs, ... arabes ! Vous allez leurs faire la leçon ???

            • antiireac 31 mai 10:44

              Y n’y a pas à chercher longtemps

               bachar est le bourreau de son peuple (400 000 morts) et les russes sont des exécutants des basses besognes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON








Les thématiques de l'article


Palmarès