• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > Brigitte Macron victime de la pédo-paranoïa

Brigitte Macron victime de la pédo-paranoïa

Internet est de plus en plus souvent une décharge où d'aucuns viennent y vidanger leur trop-plein de haine, c'est d'autant plus vrai pour les thuriféraires d'idéologies extrêmes qui l'utilisent comme une tribune de calomnies, un dégueuloir à ciel ouvert. On aurait toutefois tort d'attribuer ces vomissures fachosphériques à la seule volonté catharsitique d'une extrême-droite débordant de rancune et désireuse de l'évacuer, ce serait leur donner une justification psychologique qu'ils ne méritent guère. Derrière ce dégueulis de haine et de fakes se cache en fait une réelle volonté politique de nuire et de manipuler l'opinion publique hélas crédule.

Or, dans notre très vertueuse société, les deux accusations capables de réduire quelqu'un en cendres sont les accusations de corruption et de pédophilie. Si la première ne peut s'appliquer qu'à des personnalités publiques, la seconde, implacable, est un couperet capable de couper n'importe quelle tête. Celle qui en fait actuellement les frais, après Jack Lang, Daniel Cohn-Bendit et Frédéric Mitterrand, c'est Brigitte Macron, la première dame de la République.

Irrités, surpris ou attendris, personne ne reste insensible à l'atypique histoire d'amour entre Emmanuel Macron et sa professeure de français, Brigitte Trogneux. Une histoire d'amour commencée en 1993, alors que le futur Président de la septième puissance mondiale n'était qu'un jeune homme de seize ans, en classe de première au lycée de la Providence à Amiens. Brigitte Auzière-Trogneux, enseignante de lettres et animatrice d'un atelier théâtre était alors âgée de trente-neuf ans et mère de trois enfants. Petite anecdote : les Trogneux étaient une riche famille de chocolatiers picards très réputés pour leurs macarons !

Une relation qui fit scandale dans la bonne société amiénoise mais qui triompha néanmoins des mauvaises langues en se poursuivant à Paris où Emmanuel Macron partit étudier. Une relation qui finit par le mariage des deux tourtereaux en octobre 2007. Pour l'extreme-droite, il s'agit de pédophilie et certains vont jusqu'à réclamer que la première dame soit traduite en justice vingt-cinq ans après les faits (l'argument le plus putride d'un blogueur maurrassien : "on traque bien des papys jusque sur leur lit de mort pour de supposées actions datant de la guerre"…).

De fait, selon les lois en vigueur en 1993, la relation entre Brigitte Trogneux et son élève pouvait effectivement tomber sous le coup de la loi du 2 mai 1980 rendant passible d'amende (et de radiation) les relations sexuelles entre un enseignant et son élève sans distinction d'âge. En effet, même si la majorité sexuelle était fixée à quinze ans, la loi considérait que, quel que soit l'âge de l'élève, le professeur était détenteur d'une autorité et qu'une relation sexuelle résultait forcément d'une pression. On est bien là dans le droit français hérité du jusnaturalisme de l'Inquisition. Cependant, ni Emmanuel Macron ni sa famille n'ont alors porté plainte, et rien ne garantit que Mme. Trogneux ait eu une relation sexuelle avant la majorité de son présidentiel élève. En effet, la loi du 2 mai 1980 ne s'applique qu'aux relations sexuelles (pénétration vaginale, anale, orale, attouchements) mais les relations platoniques ne tombent pas sous le coup de cette loi. Or, il est parfaitement impossible de prouver la nature des relations entretenues par le couple avant la majorité d'Emmanuel Macron intervenue à son 18ème anniversaire le 21 décembre 1995.

Même dans le cas où les deux auraient eu une relation charnelle, cela ne pourrait en aucun cas relever de la pédophilie, le jeune Emmanuel ayant alors franchi la barre fatidique des quinze ans. Et, quoi qu'il en soit, seule la victime et sa famille sont à même de considérer le caractère prédatif ou non d'une relation. Or, il y a peu de victimes qui épousent leur agresseur ! En outre, la propre mère d'Emmanuel Macron, après moult réticences, a accepté la relation de son fils et est même devenue la meilleure amie de sa bru. Enfin, si ces accusations ne tiennent ni moralement, ni juridiquement, elles ne tiennent guère plus sur un plan politique et logique : ceux qui accusent Mme. Trogneux d'avoir "manipulé" son élève en le séduisant sont les mêmes à accuser le président Macron d'être un "manipulateur" et un "gourou". Il faut choisir, messieurs : manipulateur ou manipulé, prédateur ou proie…

Au-delà du cas Brigitte Macron, il est intéressant de noter la promptitude de l'extrême-droite à employer l'accusation de pédophilie envers ses adversaires et les proches de ces derniers. Les mêmes calomnies avaient jadis sali le nom de Daniel Cohn-Bendit, Jack Lang, Frédéric Mitterrand, Christian Iacono… La soralo-dieudosphère parle d'ailleurs souvent de "réseaux pédo-sataniques" et d'enfants enlevés par les franc-maçons pour servir d'esclaves sexuels lors de rituels… Quiconque connaît un tant soit peu l'ordre maçonnique balaiera d'un revers de main toutes ces calomnies. Il est cependant intéressant de noter que ces néofascistes reprennent exactement le vocable du régime de Vichy et de la presse antirépublicaine de l'entre-deux-guerres qui s'inspire elle-même des discours médiévaux fanatiques sur les sacrifices d'enfants par les Juifs. Nombre de pogroms ont ensanglanté l'Europe au cours du Moyen-âge suite à de telles accusations proférées par le clergé. Dans certaines régions d'Europe Centrale, il suffisait qu'un enfant disparaisse, se noie ou meure simplement de maladie pour que l'on y voie la main des Juifs, surtout si la date de la mort se rapprochait d'une fête juive. Même en 2018, ce genre de rumeurs existent encore en Russie : lors de l'incendie qui coûta la vie à plus de soixante enfants dans un centre commercial russe au mois de mars, la presse russe d'extrême-droite a ravivé ces accusation antisémites que l'on croyait tombées dans les oubliettes de l'histoire.

Un enfant, innocent par nature et image vivante de l'humanité, quoi de mieux dans notre société chrétienne pour soulever les masses ? C'est en effet dans le christianisme et la sacralisation de l'enfant que cette pédo-paranoïa puise ses origines. Comme nous l'avons démontré dans le paragraphe précédent, la pédophilie a toujours été le chiffon rouge des gardiens de la morale pour agiter les foules occidentales et les dresser tour à tour contre les Juifs, les franc-maçons et à présent la gauche ou les musulmans. De fait, il s'agit là du dernier tabou d'une société prétendue sans tabous et pseudo-laïque. Bien que le puritanisme psychologique (préservation de l'intégrité psychique de l'enfant) ait remplacé le puritanisme religieux, les deux procèdent de la même logique.

L'accusation de pédophilie n'est d'ailleurs pas l'apanage de l'extrême-droite, elle est souvent utilisée par les anticléricaux les plus véhéments pour assimiler l'ensemble du clergé catholique à des satyres. S'il est indéniable que nombre d'ecclésiastiques ont un réel problème avec leur zigouigoui, ce serait pure calomnie d'entacher l'ensemble des ministres spirituels. Or, là encore, le but est de créer l'émotion dans la plèbe afin de lui faire passer un message politique. Comme le dit un sociologue états-unien, "l'accusation de pédophilie, c'est le point Godwin transposé à la sexualité". Si c'est le cas en France, ça l'est plus encore outre-Atlantique où parfois adresser la parole (ou même sourire) à un enfant inconnu est mal vu. Ainsi, dans cette morale néo-puritaine, l'enfance doit être considérée comme un monde à part qu'il faut à tout prix séparer avec un rideau de fer du monde des adultes afin qu'il n'en soit pas souillé. On peut se demander s'il s'agit d'une réelle volonté de préserver l'intégrité de l'enfant ou si les concepteurs de cette morale néo-puritaine ne cherchent pas à combler les fêlures de leur propre enfance, à moins que ce ne soit un moyen de refouler des fantasmes inavoués… On ne saurait que trop leur conseiller la lecture de Philippe Ariès et son Invention de l'enfance.

Le maccarthysme est tel outre-Atlantique que les sociologues ont forgé le terme de "pédo-paranoïa" pour décrire l'état phobique de la société. Même Anonymous s'y est mis : dès 2015, le collectif de hackers avait rendu publiques l'identité et l'adresse de milliers de personnes qu'ils accusaient (sur quelles preuves ?) de pédophilie. Sociologiquement, l'auto-justice est d'ailleurs la suite logique de la paranoïa. Cette paranoïa est entre autres alimentée par la presse chrétienne et l'alt-right. Les USA sont un vieux pays infantiliste : c'est sur la base de témoignages enfantins qu'ont débuté en 1691, soit avant même la création des USA, les procès de Salem aboutissant à l'exécution de vingt-deux personnes.

Paradoxalement, les grands gagnants de cette hystérie pédoparanoïaque sont les pédophiles (les vrais). En effet, d'après les statistiques aussi bien françaises qu'états-uniennes, les actes d'abus envers les enfants ne semblent guère diminuer au fil des années, bien au contraire. A croire que les prédateurs sexuels ont profité de cette phobie sociale pour affiner leur modus operandi et continuer à commettre leurs exactions en toute impunité.


Moyenne des avis sur cet article :  1.34/5   (70 votes)




Réagissez à l'article

119 réactions à cet article    


  • Arthur S Clark Kent 4 août 2018 11:53

    lol, smiley, mdr smiley 


    • V_Parlier V_Parlier 5 août 2018 20:57

      @Clark Kent
      Encore je peux comprendre que « l’affaire Brigitte » peut être relativisée (le Macron, à 15 ans, elle ne l’a pas forcé). En revanche les exemples donnés au passage et les arguments, mieux vaut s’abstenir. Pouah...


    • amiaplacidus amiaplacidus 4 août 2018 12:01
      Je suis bien loin d’être d’extrême-droite et pourtant, je ne peux pas m’empêcher de penser que si Brigitte Trogneux ne faisait pas partie de la haute-bourgeoisie d’Amiens et Emmanuel Macron fils de mandarins médicaux, B. Trogneux aurait fini en prison et E. Macron aurait été suivi par des services sociaux.

      Souvenez-vous de Gabrielle Russier (Christian Rossi avait auss 16 ans à l’époque), et pourtant G. Russier était plus jeune que B. Trogneux à l’époque des faits 31 ans pour G. Russier, 40 ans (et non pas 39 comme vous le dites) pour B. Trogneux.

      Ce n’est que l’appartenance à la bourgeoisie des protagonistes qui a transformé inacceptable en acceptable.


      • Arogavox 4 août 2018 15:33

        @amiaplacidus

         L’intelligence complexe ... de la perversion, ferrue de Machiavel, aurait du mal à occulter, en même temps, une très probable affinité avec les ’finesses’ d’un certain Sade :

        Voilà ce qu’elle n’a pas encore osé opposer aux chantres de La Vertu :

        " Ne diront-ils pas que la vertu, quelque belle qu’elle soit, devient pourtant le plus mauvais parti qu’on puisse prendre, quand elle se trouve trop faible pour lutter contre le vice, et que dans un siècle entièrement corrompu, le plus sûr est de faire comme les autres ?
         Un peu plus instruits, si l’on veut, et abusant des lumières qu’ils ont acquises, ne diront-ils pas avec l’ange Jesrad, de Zadig, qu’il n’y a aucun mal dont il ne naisse un bien, et qu’ils peuvent, d’après cela, se livrer au mal, puisqu’il n’est dans le fait qu’une des façons de produire le bien ? N’ajouteront-ils pas qu’il est indifférent au plan général, que tel ou tel soit bon ou méchant de préférence ; que si le malheur persécute la vertu et que la prospérité accompagne le crime, les choses étant égales aux vues de la nature, il vaut infiniment mieux prendre parti parmi les méchants qui prospèrent [ les premiers de cordées ! ] , que parmi les vertueux qui échouent [les ’rien’] ?
        Il est donc important de prévenir ces sophismes dangereux d’une fausse philosophie "

         ( cf https://fr.wikisource.org/wiki/Justine_ou_les_Malheurs_de_la_vertu/Premi%C3%A8re_partie )


      • Fergus Fergus 4 août 2018 17:50

        Bonjour, amiaplacidus

        Vous avez parfaitement raison de souligner le contexte. Et encore oubliez-vous un élément important dans la traitement e cette affaire : le fait que le lycée La Providence ait été géré par les jésuites. Or, ces « bons pères » ne craignent rien tant que les scandales à caractère sexuel. Nul doute que ce sont les intérêts bien compris de ces jésuites et de la bourgeoisie locale qui ont permis à l’affaire de n’avoir pas de développement judiciaire comme cela aurait été le cas un peu partout en France, à l’instar de l’« affaire Russier ».


      • marmor 4 août 2018 12:02

        Plaisantin !! Difficile de faire boire une âne qui n’a pas soif… Voilà pas plus pas moins, rien à ajouter.


        • ASTERIX 4 août 2018 16:22
          @marmor

          NE LAISSONS NI JUPITER NI BEN ALLAH seuls dirigér notre pays !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        • Arogavox 5 août 2018 13:46

          @ASTERIX

           diriger seuls ? ...
           
           Fake new ? :
           la Justice a-t-elle maintenant condamné ce haut-gradé pour avoir proféré cette affirmation ? :
          « Je leur demande de ne pas écouter les ordres de la hérarchie franc-maçone parce que ceux-là sont des traitres à la nation »
           cf cette vidéo, à l’instant 14:48 : https://www.youtube.com/watch?v=nG_mo_LVA_Y

           Aucun lien avec l’affaire Benalla-Macron ?
           


        • Arogavox 5 août 2018 13:56

           ben si : arrêté et mis en garde à vue : https://www.youtube.com/watch?v=cGFMR-1nMHY

           rassurés ?


        • Arogavox 5 août 2018 14:09

           internement politique ?
           fou ? ou pas ?
           Manifestement, beaucoup de Français (donc ’incarneés’ par qui ’incarne’ procédurièrement la France et les Français) n’ont pas été convaincus .
           Autant de fous supplémentaires ?


        • Arogavox 5 août 2018 14:14

          cf le gars au chapeau qui évoque Jean Moulin et qui propose ;
           ’nous demandons à être internés d’office à sa place’
          dans cette video : https://www.youtube.com/watch?v=pqTevknq9pg
           
           


        • Arogavox 5 août 2018 15:00

           autre fou ? qui répandrait des ’fake news’ ? dans cette video : https://www.youtube.com/watch?v=rsoXJ6G6dW8


        • ASTERIX 6 août 2018 10:03
          @ASTERIX

          OUI SEULS chacun de son coté BEN ALLAH étant a l’intérieur !!!!!


          DIRE QU ON SE PLAIGNAIT DU MANQUE DE GENS DU PEUPLE LA HAUT OU CA PUE

          LA MAGOUILLE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 août 2018 12:06

          L’éternelle histoire de la paille et la poutre,... Mais, il n’empêche, .....


          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 août 2018 12:25

            La perfection n’est pas de ce monde et tout le monde a droit à l’erreur. Celle-ci est même indispensable à notre évolution. Ce qui dérange le plus dans cette affaire est le déni. Faire comme si de rien était,. Tout va bien Madame la marquise.... Prenons le cas de Francis Ponge et Sollers qui dans une certaine époque ont signé la fameuse lettre de Libé,... Sollers, marié à une psychanalyste a au moins eu le courage de reconnaître un dérapage. Ici, RIEN,...


            • Jelena Jelena 4 août 2018 12:51

              Les « vrais » pédophiles ne s’intéressent qu’à des enfants ayant moins de 10-12 ans. Demandez aux cohn-bendit, lang et mitterrand, ils confirmeront.


              • chantecler chantecler 5 août 2018 06:26

                @Jelena

                C’est vous qui le dites .
                Ce n’est pas la loi .

              • V_Parlier V_Parlier 5 août 2018 21:02

                @chantecler
                Oh la loi... Encore faut-il qu’elle soit appliquée (surtout avec mineure non consentante ! Ce serait déjà bien), et aux denières nouvelles ce n’est pas celle de Schiappa qui va changer quelque chose. La loi ici, ben... comment dirais-je...


              • generation désenchantée 4 août 2018 13:36

                La scolarité c’ est un lien de confiance entre les parents des élèves et une administration ,
                 l ’ éducation nationale représentée par ses enseignants

                Si un enseignant séduit une élève il y a une situation aggravante du fait qu’ il a autorité sur ses élèves , le lien est rompu

                Qui confierait ses enfants a des enseignants , si ceux ci peuvent profiter de leur autorité , pour séduire des élèves qui leur sont confiés , sans être sanctionné , c’est la porte ouverte a toute les dérives 


                • Loatse Loatse 4 août 2018 13:38

                  A quinze ans, j’étais très amoureuse de mon prof de français de 35 ans, un homme adorable, charismatique, plein d’humour et dont j’étais « la chouchoute »pour ne rien arranger.. Comédien également, ceci ci nous donnait des cours de théâtre .. Aussi, Nous étions régulièrement conviés à venir assister aux répétitions des professionnels enfin 3, 4 élèves dont ma pomme ainsi que deux garçons qui y voyait là une occasion de sortie..


                  Les garçons de ma classe ? complétement immatures trouvais je, (sans trop me poser de question sur ma propre maturité), d’âge ingrat pour ceux-ci le visage recouvert d’un duvet, bourgeonnant à tout va qui plus est.. Leurs passions ? les mobylettes, leur guitare électriques sur lesquelles ceux ci gratouillaient quelques intros de Deep purple ou de Led Zep histoire d’impressionner les filles..

                  Molière, lui, ne faisait pas recette !

                  Toujours est il que je me trouvais être un soir-en fin de répétition- la dernière à être raccompagnée.. Fidèle à lui même, mon prof blablatait de tout et de rien tout en conduisant..

                  Troublée par cette proximité, je me battais contre moi même.. Des images tournaient dans ma tête : celles de ses deux petites filles, de son épouse, l’immense peine que je pouvais leur faire, des vies que je pouvais briser par mon égoisme si l’objet de ma passion en venait à céder à mes avances..

                   bien entendu, je ne rêvais pas de recoudre ses vêtements, de les repasser, de cuisiner midi et soir, de laver les sols, de faire les courses... nann d’une amour quasi éthéré qui se serait suffit à lui même.. un amour de gamine..

                  Alors que j’envisageais quelques heures auparavant de profiter de l’occasion pour rêveler mes sentiments, la soudaine révélation de la nature égoiste de cet engouement - qui pouvait avoir de graves conséquences et briser des vies -, m’emplit de honte..

                  la voiture stoppa devant mon immeuble ; Nous nous fîmes une sage bise sur les joues, puis mon prof redémarra...

                  Je ne me retournai pas..





                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 août 2018 13:47

                    @Loatse


                    Merci pour ce témoignage qui en dit plus long que n’importe quelle sentence. Pour acquérir une conscience, un Surmoi, il faut être paradoxalement confronté à la tentation. Le psycho-rigide qui pense incarner LA LOI, est souvent le plus pervers. Robespierre en fut le plus bel exemple. Le problème avec Brigitte Macron, c’est que sa conscience me semble être plutôt dans la choucroute,...

                  • Cateaufoncel2 4 août 2018 13:59
                    @Loatse

                    "....la soudaine révélation de la nature égoiste de cet engouement - qui pouvait avoir de graves conséquences et briser des vies -, m’emplit de honte.."

                    Et vous vous posez encore des questions à propos de votre maturité de l’époque ?

                  • Enabomber Enabomber 4 août 2018 19:12

                    @Loatse Quand on a 35 ans on se taperait bien une jeunette de 18 ans, mais à 15 le fruit est vraiment trop vert, alors à moins d’être amateur de saveurs amères...


                  • spearit 5 août 2018 20:47

                    @Mélusine ou la Robe de Saphir.

                    « Pour acquérir une conscience, un Surmoi, il faut être paradoxalement confronté à la tentation. »

                    Paradoxale ???
                    Pour avoir conscience de quelque chose, ne faut-il justement pas faire face au fait, « confronté à la tentation », sans la renier et vivre avec ???
                    Quand qu’on n’est pas confronté on peut avoir la (bonne) conscience qu’on veut...

                  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 5 août 2018 20:56

                    @spearit


                    Pour acquérir une vraie conscience, il faut se détacher totalement du monde matériel et le jeu de la compétition. ,... Peu de personnes en sont capables. Faire sa place au soleil suppose toujours de prendre celle d’un autre,....vous allez me dire...mais alors, comment faire pour survivre ? Saturne le Dieu de l’austérité peut se révéler très généreux et habiller ceux qui le méritent. En ce qui concerne BIBI, je crains la descente aux enfers,...prévisible. Quand on est monté en haut, on ne peut que redescendre....

                  • Cateaufoncel2 4 août 2018 13:53

                    Qui aurait cru, il y a cinq ans, qu’en 2017, le couple présidentiel français serait formé d’une pédophile retraitée et d’un quadragénaire gérontophile ?


                    • Arthur S Clark Kent 4 août 2018 14:15

                      @Cateaufoncel2

                      Il y a cinq ans, on était en plein théâtre de boulevard : François Montaigu en Nikes rejoignait Julie(tte) Capulet en short sur son scooter homologué, la nuit, pendant que Valérie Rottweiler se faisait les griffes sur la moquette et les double-rideaux de l’Elysée. C’était moins pervers, mais plus vulgaire !

                      Vous pouvez ajouter aux perversions citées les révélations de l’ancien mari évoquant la nymphomanie de madame et les actes manqués de monsieur qui par ses dénégations (Machin n’est pas mon amant) en forme de litote (va, je ne te hais point), ne fait de renforcer le contraire de ce qu’il sembla affirmer !

                    • Cateaufoncel2 4 août 2018 15:33
                      @Clark Kent


                      « C’était moins pervers, mais plus vulgaire ! »

                      Et, tout de même, très français : courtelinesque !

                      "...par ses dénégations (Machin n’est pas mon amant) en forme de litote (va, je ne te hais point), ne fait de renforcer le contraire de ce qu’il sembla affirmer !"

                      Une monumentale erreur de communication, selon les experts, qui introduit un soupçon là où il n’y en avait pas. Il récite très bien, mais dès qu’il improvise, il sort des conneries, qui trahissent son absence totale d’empathie.

                    • Tall Tall 4 août 2018 14:02

                      Le prochain couple présidentiel : un transsexuel et une zoophile.


                      • mmbbb 4 août 2018 14:39

                        @Tall excellent


                      • Passante Passante 4 août 2018 14:52

                        @mmbbb


                        (faire la terrible hypothèse qu’il a déjà un train de retard...)

                      • Arthur S Clark Kent 4 août 2018 15:00

                        @Tall

                        ou même un nécrophile exhibitionniste et une ondiniste fétichiste du sac à main !

                      • mmbbb 4 août 2018 15:52

                        @Passante tout va si vite en effet


                      • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 4 août 2018 21:36

                        @mmbbb

                        Un couple SM formé d’une femme et son chimpanzé.
                        Ce sera lui le Président, l’élu, le Chef de ce qui restera de l’Etat.

                      • lala rhetorique lala rhetorique 6 août 2018 17:49
                        @Tall
                        bravo

                      • Raymond75 4 août 2018 14:11
                        Les Français ne se mêlent de la vie privée que lorsqu’il y a outrage ou violence, et la pédophilie est en effet un des actes les plus repoussants. Mais cela ne concerne en rien ce couple, inhabituel certes, mais exemplaire, fusionnel, et parfaitement complémentaire. Au contraire, le couple présidentiel est plutôt un modèle : deux êtres qui ont eu le courage de passer outre aux tabous, et ont su conserver leurs liens familiaux.

                        Que la pourriture qui se répand sur Internet déverse sa haine n’a rien d’étonnant, car protégé par l’anonymat.

                        C’est sur l’anonymat des interventions sur Internet qu’il faudra un jour s’interroger : peux t’on tout dire sur n’importe qui parce que les contributions se font sous couvert de pseudo, et faudrait il hurler à la censure si on imposait (car ce ne peut qu’être imposé à tous par la loi) de s’exprimer sous son identité ?

                        Sur Internet, on échange de moins en moins des opinions, mais des insinuations et des insultes. La nature humaine est ainsi faite que ce sont les plus vils ou les plus manipulateurs qui profitent d’une conception très ouverte de la liberté. Mais il n’y a pas de liberté sans responsabilité.

                        • amiaplacidus amiaplacidus 4 août 2018 14:20

                          @Raymond75


                          Combien avez-vous déjà publié de livres aux éditions Harlequin ?

                        • ZenZoe ZenZoe 4 août 2018 15:42

                          @Raymond75
                          Sur Internet, on échange de moins en moins des opinions, mais des insinuations et des insultes.

                          Sur internet on se défoule surtout, en évacuant ses propres angoisses et ses déficiences. Un commentaire en dit souvent bien plus long sur son auteur que sur sa cible.


                        • HELIOS HELIOS 4 août 2018 15:56

                          @Raymond75


                          ... le jour où vous poserez un commentaires sur internet qui ne convient pas au maire ou a un quelconque organisme public.. avec votre identité réelle... vous allez découvrir que vos demandes vont être rejetées, comme ça, et vous vous poserez la question : qu’ai-je fait pour qu’on me refuse ?

                          Adieu permis de construire et autres services... vous attendrez aussi que Orange répare rapidement vos lignes, comme Enedis vos branchements.... et s’il y a une action citoyenne, vous avez fortement interet a vous accorder aux leaders d’opinion si vous ne pas devenir vous même coupable !

                          La responsabilité, mais oui.... bien sûr....

                        • jymb 4 août 2018 22:09

                          @Raymond75

                          Personne n’insinue...les discussions sont sur des faits réels 
                          Qu’une large partie de la population les juge répugnants...désolé pour vous que vous soyez offusqué..ou envieux peut-être de ne pouvoir vous offrir un collégien, une jeune lycéenne ? 

                        • chantecler chantecler 5 août 2018 06:31

                          @ZenZoe
                          Tout juste .


                        • adeline 6 août 2018 11:44

                          @Raymond75
                          alors n’utilisez plus que votre véritable identité


                        • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 août 2018 14:16

                          Un.e enseignant.e peut croire qu’il a avec un.e élève une relation amoureuse mais c’est faussé. Car le prof est une figure d’autorité, une représentation soit maternelle, soit paternelle aussi parfois. Évidemment l’adulte croit parfois pouvoir se leurrer sur la vérité des sentiments qu’il pense éprouver.



                          • mmbbb 4 août 2018 16:50

                            @Clark Kent commentaire efface merci Cet amaury crevure de son etat m avait censure Donc ces articles je m en sert comme torche cul


                          • Amaury Grandgil Amaury Grandgil 4 août 2018 20:44

                            @Clark Kent

                            Ça ne change rien


                          • chantecler chantecler 5 août 2018 06:37

                            @mmbbb

                            Ce n’est pas un argument .
                            Je ne connais pas de site durable sans modération .
                            Et les « dérapages » sur agx sont nombreux .
                            Attaques ad nominem , souvent en meute ,focalisées sur un intervenant .
                            Quand il ne s’agit pas de misogynie pure et dure .
                            Alors la victimisation de ceux qui après mille provocations et débordements se font censurer ça me fait plutôt rire .  smiley)
                            De plus j’ai constaté que les mêmes disposant d’un site « à eux » , sont les premiers à manier les ciseaux et de la façon la plus arbitraire qui soit .

                          • mmbbb 5 août 2018 08:27

                            @chantecler ce con m a censure alors que j avais poste un commentaire il est vrai qui n etait pas dithyrambique . Ce qui est extraordinaire avec ce type comme tant d autres est qu il n accepte pas la controverse et ne veut que des leches bottes Il ecrit dans Causeur me semble t il il passe le plus clair de son temps a décrié cette civilisation dite avachie. Ce couillon devrait relire les journaux d antan ou la critique etait acerbe et la censure pas aussi systématique Donc c est un con je ne lis plus Il n y a jamais eu autant d esprit etriqué a notre epoque ou chacun se veut libre dénonce les pays non démocratiques mais s ingénie a cree des lois des reglementation des moderateurs bientot des algorithmes qui seront autant de moyens de censure Societé post moderne qui au pays de Voltaire a perdu sa liberte d expression . Chacun se sent stigmatise attaque blesse Il y a desormais une longue nomenclature d expressions et de mots interdits Cet auteur en est un exemple typique 


                          • mmbbb 6 août 2018 20:45

                            @Amaury Grandgil Toi tu te tapes des vieilles ce n est pas un probleme 


                          • ZenZoe ZenZoe 4 août 2018 14:50

                            Je suis d’accord avec l’auteur. Ca commence à devenir saoûlant cette histoire de soi-disant pédophilie. Et qu’est-ce que ça peut faire aux gens si ces deux-là y trouvent leur compte ?
                            Derrière tout ça, je suis persuadée qu’il y a un réflexe machiste qui ne veut pas dire son nom : un vieil homme qui se paye une nénette de 20 ans, oui - mais une vioque qui couche avec un quadra en pleine force de l’âge, non ! Les Français sont bien plus arriérés qu’ils voudraient le faire croire.

                            Ceci dit, si la pédophilie en tracasse autant certains, qu’ils se mobilisent donc pour enrayer ce phénomène, il y a du boulot. Il suffit d’aller sur internet pour voir que la France est à la traine concernant la lutte contre les pédophiles (les vrais),et que selon certaines sources, ce serait même un eldorado. Justice clémente voire tolérante, pas de prévention, peu ou pas de suivi etc.

                            On attend vos cris de révolte et vos propositions messieurs et mesdames ! Les Macrons peuvent attendre.


                            • chantecler chantecler 5 août 2018 06:52

                              @ZenZoe

                              Vous oubliez les dégâts que la justice peut faire au nom de la lutte contre la pédophilie .
                              C’est que sans preuve , au nom de « faisceau de présomptions » absurde ,et dans la main d’un juge peu compétent , on peut détruire des tas de vies .
                              Je pense par exemple à l’affaire d’Outreau qui pouvait se résumer à de graves délits et désordres familiaux mais qui a atteint , par la voie de mensonges , de mythomanies ,d’incompétence et sous pression médiatique , plein d’innocents .
                              Et je peux ajouter que la population sous pression , soumise à ce type d’affaires , devient elle même paranoïaque : elle voit des pédophiles partout à commencer dans les écoles .
                              Même si les précautions de base ,des règles de sécurité , sont respectées ,(qui frôlent l’absurde) à commencer par le refus pour l’enseignant d’être seul en présence d’un seul élève .
                              Un intervenant a rappelé les « risques du métier » ce film didactique où J. Brel , instituteur , est accusé à tort par une gamine d’attouchement sexuels .
                              Mais ici c’est miracle s’il arrive à faire émerger la vérité .

                            • ZenZoe ZenZoe 5 août 2018 11:25

                              @chantecler
                              C’est exact, il y a des loupés terribles. J’ai lu que près de Dijon récemment, un instit a été accusé de viol sur une fillette, alors même que l’ADN du père de la fillette avait été retrouvé sur la petite culotte de sa gamine. L’instit s’est retrouvé incarcéré pendant des mois. Il faut dire que le père de la fillette était aussi le mari de la gendarme qui enquêtait. Maintenant l’instit a toutes les peines du monde à obtenir réparation et à réintégrer l’EN.
                              Il y a aussi des abus dans les conflits liés aux divorces et la garde des enfants.

                              Bien sûr, mais il ne faut pas que ces loupés occultent l’essentiel. La pédophilie est largement ignorée en France, voire tolérée. Rappelez-vous cette gamine de 11 ans qui a été violée il y a qq mois par un homme de 28 ans et estimée consentante... Elle n’est pas un cas isolé. Et ces députés qui rechignent à défnir un âge légal de consentement... Et ces pédophiles lâchés dans la nature après leur peine sans beaucoup de suivi... Et les scandales dans l’église, et les ONG... D’autres pays luttent contre ces dérives, mais la France est toujours à la traîne sur ce sujet et ne passe à l’action que lorsque le scandale ne passe décidément plus.


                            • Mallarme 4 août 2018 14:56

                              Marine Le Pen et la pater-paranoïa, aussi, alors, non ?


                              • jalin 4 août 2018 15:01

                                Je me demande pourquoi certains se mêlent des affaires intimes des autres.


                                Je n’aime pas la politique de Macron, mais je ne commente pas sa vie intime qui ne regarde que lui et ses proches.

                                • Cateaufoncel2 4 août 2018 15:38
                                  @jalin

                                  « ...sa vie intime qui ne regarde que lui et ses proches. »

                                  C’est votre point de vue, il y en a d’autres. En voici un :


                                  Et les les quinze premiers mois de macronisme vont nettement dans le sens d’une confirmation.

                                • Paul Leleu 4 août 2018 18:58

                                  @Cateaufoncel2


                                  mouhais... votre pyschiatre aussi a une tête de pyschopathe bien intérgré et autorisé. Son discours transpire la maniaque obsessionnel, et il confère à la théorie psychiatrique une valeur de dogme religieux qui démontre ses angoisses sexuelles passées, et son rapport problématique à la viriginité. 

                                  C’est connu comme le loup blanc que la plupart des « thérapeutes » sont des malades mentaux graves... d’ailleurs c’est la raison pour laquelle la plupart d’entre eux se lance dans des études de pyschiatrie. Pour inverser la faille entre eux et les autres. 

                                  Au début de l’histoire de Macron et Brigitte, l’entourage a d’abord attendu de voir si cette histoire était sérieuse, ou relevait du détournement. Quand ils se sont rendus compte avec le temps que c’était sérieux, alors ils n’ont plus mis d’opposition. C’est sain. 

                                  Ca a l’air de faire jouir tout le monde (sadisme subconscient) de savoir que si Macron était un prolo, alors il serait un HP et Brigitte en prison... on aime tellement détruire les gens qui s’aiment. 

                                  Si on avait un DSK à l’Elysée se tapant des minettes, alors tout le monde trouverait ça « normal » et même sain. On est juste dans la jalousie pure. Et la politique de destruction serait exactement la même. Quant au psy qui nous parle de Marine Le Pen comme d’une « marianne » pure, c’est encore du délire... comme si celle-là n’avait pas des problèmes avec son père. Mais ça doit faire kiffer le psychiatre en secret. 



                                • Cateaufoncel2 4 août 2018 23:21
                                  @Paul Leleu

                                  « votre pyschiatre aussi a une tête de pyschopathe bien intérgré et autorisé.  »

                                  La vidéo date d’avant la présidentielle, et, à l’usage, je trouve le propos très convaincant, beaucoup plus que vos inconsistantes appréciations sur la physionomie du Pr Segatori.

                                  « ...on aime tellement détruire les gens qui s’aiment. »

                                  Pour aimer les détruire parce qu’ils s’aimeraient, il faudrait déjà être sûr qu’ils s’aiment. Ce couple est trop malsain dès l’origine - son amant est né la même année que sa fille Laurence, il y a là, de part et d’autre, des relents d’inceste assez répugnants - , pour ne pas laisser planer un doute sérieux à ce sujet.

                                  Si le mirobolant avait connu et épousé, à 30 ans, une femme de 25 ans plus âgée que lui, la donne serait totalement différente.

                                • jalin 5 août 2018 00:45

                                  @Cateaufoncel2

                                  Mon point de vue, c’est occupez vous de vos fesses, pas de celles des autres.

                                • Cateaufoncel2 5 août 2018 15:57

                                  @jalin



                                  « ...occupez vous de vos fesses, pas de celles des autres. »

                                  C’est ce que je ferais s’il n’était pas président de la République et manifestement psychopathe, du fait des dérèglements sentimentalo-sexuels de son adolescence.

                                • Venceslas Venceslas 4 août 2018 15:19

                                  Brigitte Macron a quand même eu de la chance avec ses inspecteurs/inspectrices. J’ai vu des professeures se faire saquer pour moins que ça, concernant leurs relations avec leurs élèves. Alors l’article me laisse comme un léger malaise. 


                                  • gaijin gaijin 4 août 2018 15:24
                                    «  Les mêmes calomnies avaient jadis sali le nom de Daniel Cohn-Bendit, Jack Lang, Frédéric Mitterrand, Christian Iacono… »
                                    sauf que quand c’est la vérité il ne s’agit plus de calomnie
                                    la pédophilie n’est pas juste un tabou rétrograde ,comme je vous le disais précédemment il ne faut pas se limiter a l’analyse socio politique des choses. la pédophile fait des victimes : personnes a la vie brisée qui dans le meilleur des cas mettrons 40 ans a s’en sortir et dans le pire finiront suicidées , droguées, alcooliques ...........
                                    il n’ y a pas de paranoia quand il y a des millions de victimes !
                                    ce n’était pas votre propos mais votre titre est très mal venu .....très ....
                                    quand a macron bien sur c’est un « cas limite » mais en poussant le bouchon on pourrait considérer qu’il est encore jeune ( la décompensation se produisant généralement autour de la cinquantaine ) il n’est donc pas encore en mesure d’avoir conscience de si son aventure a été un trauma ou pas ...........
                                    ainsi va la vie

                                    • Paul Leleu 4 août 2018 19:08

                                      @gaijin


                                      je suis d’accord avec vous que la comparaison avec la pédophilie est faussée. Car les traumas et les suicides existent. Mais ceux qui créeent la confusion malsaine, ce sont ceux qui mettent sur le même plan un mec qui se tape des enfants au Maroc, avec l’aventure entre une prof de 40 ans et son élève adolescent. Franchement, ça n’a rien à voir. 

                                      Par ailleurs, je trouve un peu de condescendance dans votre approche de Macron, comme si il n’était qu’un jeune con encore inconscient. 

                                      Je serais curieux d’entendre votre point de vue sur le phénomène inverse. Beaucoup de gens précisent que si Macron et Brigitte s’étaient rencontrés dans un milieu prolo, alors il serait en HP et elle en prison. Ils disent cela avec une délectation sadique subconsciente. Effectivement, on voit aussi des vies brisées et des suicides pour des amours interdites. Et ça fait juste kiffer les médiocres et la jaloux de manière tout aussi déguelasse. 

                                      Je pense qu’il faut juger Macron sur sa politique. Il y a largement de quoi faire. Cette tendance à la psychologie de bazar n’est pas bonne. 

                                    • foufouille foufouille 4 août 2018 19:10

                                      @gaijin

                                      seul danny et fredo ont avoué.


                                    • gaijin gaijin 5 août 2018 10:23

                                      @Paul Leleu
                                      «  je trouve un peu de condescendance dans votre approche de Macron, comme si il n’était qu’un jeune con encore inconscient. »
                                      mais c’est le cas ! et pas seulement parce qu’il est jeune ....mais c’est une autre histoire

                                      et oui je l’ai dit : je pousse le bouchon ....j’aime pousser jusqu’à la caricature c’est un travers ....et puis traiter macron avec condescendance pour moi qui ne suit qu’un rien c’est délectable ...

                                      « Je serais curieux d’entendre votre point de vue sur le phénomène inverse. »
                                      pareil ......

                                      " Beaucoup de gens précisent que si Macron et Brigitte s’étaient rencontrés dans un milieu prolo, alors il serait en HP et elle en prison « 
                                      ça n’est pas forcément faux .... » selon que vous serez puissant ou misérable ......« 

                                       » Cette tendance à la psychologie de bazar n’est pas bonne. "
                                      c’est vrai mais quelque part c’est là ou en est réduite la politique : taper sous la ceinture

                                    • gaijin gaijin 5 août 2018 10:24

                                      @foufouille
                                      merci de la précision ( je ne savais plus au juste .....)


                                    • mmbbb 4 août 2018 16:27

                                      A l auteur, B Macron a un visage de vieille catin, elle est la première dame de France, elle représente fort bien ce pays Quant a ta probite intellectuelle, j admire. Daniel Cohn-Bendit et Frédéric Mitterrand l un et l autre ne s en cache pas. L etat civil en Thailande ne permet certainement pas d avoir l age precis Tu devrais ecrire un article sur la mechante extreme droite qui a accuse les cineastes Polanky et Allen. Deux juifs Deux victimes expiatoires de cette presse Tu es journaliste indépendant reste le Tes investigations ne doivent pas trop de prendre de temps


                                      • Odin Odin 4 août 2018 16:34

                                        « et rien ne garantit que Mme. Trogneux ait eu une relation sexuelle avant la majorité de son présidentiel élève. »

                                        Ni après sa majorité d’ailleurs. Seuls les marionnettistes, Hermand, Jouyet, Attali, Weinberg, Henrot… ont la réponse et en dévoileront une partie, via les médias aux ordres, si le petit souhaitait ne plus vouloir suivre les termes du contrat (voir affaire Benalla).


                                        • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 août 2018 17:49

                                          @Odin


                                          Oui, et c’est bien cela le plus intrigant,... 

                                        • Paul Leleu 4 août 2018 19:09

                                          @Odin


                                          ça vous fait bander tout cela ? ça en donne l’impression. 

                                        • Odin Odin 5 août 2018 11:21

                                          @Paul Leleu

                                          Si vous pensez que je puisse éprouver un quelconque plaisir face à cette situation, vous vous trompez lourdement.

                                          Par contre, ce qui me ferait un grand plaisir c’est que vous nous expliquiez pourquoi je suis dans l’erreur et que le micron, comme ses prédécesseurs, n’est pas une marionnette de l’oligarchie financière dont le rôle est d’appliquer les GOPÉ à la lettre. 


                                        • jeanpiètre jeanpiètre 4 août 2018 17:30

                                          brigitte macron est un pseudonyme, c’est juste mickael jackson qui pour finir sa transition à simuler sa mort


                                          • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 4 août 2018 17:54

                                            N’oublions pas le contexte familial de Macron. Elevé par sa Grand-mère qu’il vénérait. Que Brigitte ait pris cette place,...me semble certain. Elle est sa TUTRICE, certes, mes ses orientations sont ailleurs. 


                                            • zygzornifle zygzornifle 4 août 2018 18:09

                                              ça y est le Panda part au bout d’un an d’allaitement de Brigitte , c’est le syndrome de la mère séparée de son bébé , heureusement avec un tir-lait tous les jour le Falcon présidentiel amènera le résultat de la traite en Chine pour nourrir son petit glouton ....


                                              • zygzornifle zygzornifle 4 août 2018 18:10

                                                Fake, c’est Iggy POP sur la photo ....


                                                • Passante Passante 4 août 2018 18:22

                                                  la pédoparano est sans limite...


                                                  • Paul Leleu 4 août 2018 19:14

                                                     Je suis stupéfait du nombre de gens « sains », « virils », « normaux », « calmes » et « expérimentés » qui se branlent dans les commentaires sur Macron et sa femme. 


                                                    Ca a l’air de faire kiffer par dessus tout ces gens qui prétendent ne pas s’y intéresser... 

                                                    • titi 5 août 2018 00:39

                                                      @Paul Leleu


                                                      N’oubliez pas que derrière chaque article, il y a des motivations politiques.

                                                      Pour la plupart des intervenants d’AV, faire les poubelles de Closer c’est acceptable si ca permet de torpiller Macron… Tout en se bouchant le nez et en racontant que non, vraiment non, la vie privée de Macron ne regarde que Macron.

                                                    • Montdragon Montdragon 4 août 2018 20:36
                                                      Oui oui cher Nikola,
                                                      nous fantasmons tous sur des réseaux de pédo-pornographie dans ce pays, très liés au pouvoir et à une certaine caste d’intouchables.
                                                      Votre article nous a sciemment remis dans le droit chemin, grand merci à toi, ô être de lumière.
                                                      Dorénavant je saurais que la pédophilie ne concerne que les chauffeurs de cars, pas les responsables des ADAPEI et PMI locales....suis-je bête.
                                                      Bonnes vacances.


                                                      • cétacose2 4 août 2018 20:40

                                                        Ce qui me révolte le plus chez la « patronne » c’est ce que ses caprices nous coutent . Maintenant ,il va falloir trouver une centaine de m3 de lait d’ânesses pour la piscine.....


                                                        • jymb 4 août 2018 22:01

                                                          On peut conseiller à l’auteur de lire...Agoravox !



                                                          L’article m’a convaincu : sujet psychiatrique victime d’une relation nauséabonde

                                                          Tout et dit de manière fort claire

                                                          Merci A vox 

                                                          • jymb 4 août 2018 22:03

                                                            Je cite l’article


                                                            «  Si cette union avait été dans un environnement prolétaire, cet environnement qu’Emmanuel Macron méprise profondément, il aurait été détruit. Il serait suivi aujourd’hui par les services sociaux tandis que Brigitte Trogneux serait en prison. (...) »

                                                            • Matlemat Matlemat 4 août 2018 22:10

                                                              La piscine de Bregancon est une bonne chose car cela nous évitera des cauchemars si on nous montrait des photos de Brigitte à poil.


                                                              • JC_Lavau JC_Lavau 4 août 2018 22:14

                                                                @Matlemat. Pour jouer aux osselets ?


                                                              • Cateaufoncel2 4 août 2018 23:28

                                                                @Matlemat et JC_Lavau


                                                                « ...si non nous montrait des photos de Brigitte à poil ».

                                                                Maigrichonne à la peau flétrie, regardez le bras. Là, Photoshop et la virtuosité des maquilleurs ne pouvaient rien pour elle.

                                                              • Croa Croa 4 août 2018 22:32

                                                                Brigitte est une obsédée qui ne pense qu’au cul, c’est un ex qui le dit. Parler de pédophilie est exagéré puisque l’Emmanuel n’était plus tout à fait un gosse lorsqu’il a été séduit par cette dame mais d’évidence cette relation n’était pas vraiment saine. Elle reste encore aujourd’hui déséquilibrée car dans le couple Macron c’est forcément madame qui porte la culotte. À l’âge qu’il a aujourd’hui on peut présumer qu’il y trouve son compte, même et surtout à devoir emmener Madame dans les boites à partouzes. smiley Donc si c’était quelqu’un d’ordinaire il n’y aurait rien à redire, les gens font ce qu’ils veulent de leur corps après tout. Par contre pour un Président de la République NON !  Cette fonction là est trop lourde pour quelqu’un qui n’est pas tout à fait bien.


                                                                • domi 4 août 2018 23:13

                                                                  Vous écrivez "Celle qui en fait actuellement les frais, après Jack Lang, Daniel Cohn-Bendit et Frédéric Mitterrand, c’est Brigitte Macron, la première dame de la République." mais Daniel Cohn-Bendit et Frédéric Mitterrand l’ont reconnu par écrit,pour Lang je ne sais pas


                                                                  • lloreen 5 août 2018 08:27

                                                                    @domi

                                                                    « pour Lang je ne sais pas ». Et vous risquez de ne jamais l’apprendre...

                                                                  • lloreen 5 août 2018 08:04
                                                                    La pédophilie d’état.
                                                                    Un légionnaire dénonce.
                                                                    Je souhaite insister sur le fait que pédophile signifie « qui aime les enfants ». Or, quand on aime on ne fait pas de mal...Le mort correct est pédoCRIMINEL.
                                                                    Si vous avez la force de ne pas tomber en dépression je vous invite à vous confronter aux faits, bruts.
                                                                    Il faudra supporter quinze secondes de publicité -dégoulinante de violence aussi...avant le visionnage



                                                                    • gaijin gaijin 5 août 2018 10:27

                                                                      @lloreen

                                                                      « Or, quand on aime on ne fait pas de mal »
                                                                      absolument faux

                                                                      pédophile est l’acceptation courante pour pédocriminel d’autant que pédo criminel peu laisser penser que ce n’est qu’une question de loi et qu’en changeant la loi il n’ y aurait plus de victimes ....

                                                                    • lloreen 5 août 2018 11:33

                                                                      @gaijin

                                                                      « pédophile est l’acceptation courante pour pédocriminel »
                                                                      Je suis désolée, mais les mots ont un sens. D’où la nécessité pour les désaxés de la novlangue qui ne veut plus rien dire à part des « acceptations courante » qui mènent droit dans la virtualité...Plus personne n’est concerné et c’est exactement le but recherché. Il ne faut plus se plaindre non plus alors de « l’indifférence générale »...Mais il faut bien reconnaître que cela fait les bonnes affaires de certains.

                                                                    • Croa Croa 5 août 2018 12:28

                                                                      À lloreen
                                                                      Merci pour l’info. Toutefois je ne crois pas à ce « témoignage ». Il y a trop d’incohérences, de trucs qui ne collent pas. La réalité est suffisamment moche, inutile d’en rajouter !


                                                                    • lloreen 5 août 2018 12:52

                                                                      @Croa

                                                                      « de trucs qui ne collent pas »
                                                                      Lesquels s’il vous plaît ?

                                                                    • gaijin gaijin 5 août 2018 14:15

                                                                      @lloreen
                                                                      il ne s’agit pas ici de novlangue c’est le français courant depuis longtemps
                                                                      gérontophile
                                                                      scatophile
                                                                      zoophile

                                                                      font référence a un amour de nature sexuelle

                                                                      .................la définition du larousse ici :
                                                                      la langue ne se limite pas a l’étymologie sinon on parlerait un mélange de latin et de grec
                                                                      c’est pédocriminel qui comme je vous l’ait indiqué est porteur d’un possible glissement du sens :
                                                                      la loi peut changer !

                                                                    • Croa Croa 5 août 2018 15:27
                                                                      À gaijin,
                                                                      Le Larousse n’est pas une référence exacte. Cet ouvrage valide l’usage finalement bien plus que les racines d’un mot et suivant les contextes le sens peut changer. Il y a même des mots compris différemment d’une région à l’autre (et le Larousse ne valide que la version parisienne.)
                                                                      *
                                                                      Par exemple c’est très récemment que le terme « zoophile » désigne les pervers intéressés par les relations sexuelles avec des animaux (10 ans peut-être ?) Auparavant ce terme désignait tout simplement les gens qui aiment les animaux.

                                                                    • gaijin gaijin 5 août 2018 17:43

                                                                      @Croa
                                                                      «  valide l’usage »

                                                                      oui c’est bien de cela dont il est question

                                                                      " c’est très récemment que le terme « zoophile » désigne les pervers intéressés par les relations sexuelles avec des animaux (10 ans peut-être ?)
                                                                      euh ?
                                                                      ça doit faire au moins 40 ans que je connais ce terme dans cette acceptation je viens de vérifier dans un larousse 2004 ( désolé j’ai rien de plus vieux sous la main ) idem ( les deux sens sont donnés )

                                                                    • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 août 2018 17:53

                                                                      @lloreen

                                                                      La principale réflexion qu’une déformation de langage rend presqu’impossible, aujourd’hui en France, concerne l’un de ses principaux drames : l’islamisation du pays.


                                                                      Politiciens (notamment ceux de la fausse Gauche), journalistes et intellectuels divers ont en effet imposé, à la suite de l’ayatollah Khomeini, que la haine des musulmans (la musulmanophobie, une attitude détestable) s’exprime par le mot islamophobie qui, lui, ne devrait exprimer que la détestation (totalement justifiée) de la religion islam, pas de ses membres.

                                                                      L’ayatollah Khomeini, qui avait, lui, de bonnes raisons de créer la confusion, a ainsi remporté une grande victoire, notamment dans la fausse Gauche et chez les gouvernants qui se sont alignés sur sa tricherie.


                                                                    • Croa Croa 5 août 2018 23:05

                                                                      À gaijin, « au moins 40 ans que je connais ce terme dans cette acceptation »
                                                                      FAUX, la preuve : il y avait au XXe siècle (et un peu plus je pense) une revue nommée « L’ACTION ZOOPHILE » qui traitait de protection animale et de rien d’autre.
                                                                      Tous ces mots en « phile » pour désigner de manière voilée les perversions sexuelles sont typiques du XXIe siècle. Vu qu’aujourd’hui on ne sait plus appeler un chat un chat les mots finissent par dire le contraire de ce qu’ils signifient normalement ou alors on les remplace par des mots anglais (un black pour parler d’un noir.) 


                                                                    • Plovdiv Plovdiv 6 août 2018 00:37

                                                                      @Croa : vous avez parfaitement raison.


                                                                      Initialement, la pédophilie ne concernait que les enfants pré-pubères. En cours de puberté, c’était de l’hébéphilie et, une fois la puberté terminée de l’éphébophilie.
                                                                      Désormais, les trois termes ont fusionné.

                                                                    • gaijin gaijin 6 août 2018 08:52

                                                                      @Croa

                                                                      comme je vous l’ai précisé les 2 acceptations du terme existent dans le larousse
                                                                      quand je mettrais la main sur un vieil exemplaire je vérifierais une éventuelle évolution du terme mais en attendant de toute façon le dictionnaire reste la référence du français en usage , sinon quoi ?

                                                                    • lloreen 6 août 2018 22:11

                                                                      @Pierre Régnier


                                                                      Il suffit de parler du plan Coudenhove-Kalergi, cela a le mérite d’être clair.
                                                                      Imaginez tous les jeunes européens aller émigrer au Maroc ou en Afrique...Quels seraient les gros titres des journaux là-bas ?
                                                                      Enrichissement et apport culturel ? A une certaine époque, de jeunes hommes sont allés là-bas et la fin de l’épopée a été l’indépendance...
                                                                      Donc l’Europe doit réclamer son indépendance, qui consisterait dans un premier temps à faire déguerpir l’armée privée des Rothschild:l’Otan.
                                                                      Lorsque cela sera fait, l’Europe se sera débarrassée de la tyrannie financière et militaire de cette engeance sataniste.

                                                                      Et quand on refuse à l’un ce que l’on accepte pour l’autre, on parle de favoritisme...Ce qui est pour le monde déroutant quand la mention « égalité » est gravée sur les frontons des édifices publics.

                                                                      La solution préconisée par le conseil national de transition est celle qui permettra à la France et à ses habitants de se redresser et de rendre aux Rothschild ce qui leur appartient : leur escroquerie planétaire de la dette.

                                                                      Aucun individu normalement constitué peut imaginer un instant qu’il serait endetté auprès d’escrocs alors qu’il crée la richesse...

                                                                      Et encore moins après avoir entendu un personnage du style d’Attali exposer en détail le plan mortifère de ses acolytes...


                                                                    • lloreen 6 août 2018 22:18

                                                                      @Plovdiv

                                                                      « Désormais, les trois termes ont fusionné. »

                                                                      C’est un peu la manie des multinationales qui a fait tache d’encre...

                                                                      et bientôt il ne resterait que la noirceur s’il fallait s’accorder avec ses plans de désaxés.

                                                                    • lloreen 5 août 2018 08:05

                                                                      pardon:mot correct


                                                                      • Pierre Régnier Pierre Régnier 5 août 2018 09:31

                                                                        Les déformations de langage, entérinées par des gouvernants, des politiciens de toutes tendances, des enseignants, des journalistes, des intellectuels de toutes sortes (parmi lesquels des académiciens)... sont en effet, aujourd’hui en France, parmi les principales causes de faux débats, et de réflexions collectives pratiquement impossibles.


                                                                        • Steph87 5 août 2018 09:46

                                                                          « Il faut choisir, messieurs : manipulateur ou manipulé, prédateur ou proie »...

                                                                          On peut très bien être manipulé pour une chose et prédateur pour d’autres non ?

                                                                          Quelle vue étroite ! Et il se dit journaliste indépendant ! C’est déjà un pléonasme. Etudiant en histoire, bon courage avec une vue aussi étriquée !

                                                                          Défendre une non élue qui coûte 280000 euros par mois au contribuable et sa victime élue avec 10% c’est cela le problème. Et oui il a beau occuper la fonction, son illégitimité est criante et soulève le réel problème des élections dans lesquelles il n’y a pas de quorum.


                                                                          • zygzornifle zygzornifle 5 août 2018 09:47

                                                                            C’est la première flemme de France car elle ne glande rien et touche un « pognon de dingue » en agitant seulement ses mains a 5000€ l’ongle .... 


                                                                            • lloreen 5 août 2018 11:58
                                                                              Le moment de la transition est venu. Et tous qui ne se complaisent ni dans la bassesse ni dans la glorification d’escrocs et de criminels sont de plus en plus réceptifs à l’appel du porte-parole du conseil national de transition pour préparer l’après-Macron , autrement que dans le sillon de ceux qui continueront leur plan démoniaque en échangeant leurs pions.
                                                                              Le conseil national de transition, créé le 18 juin 2015 par un collectif de citoyens est un outil juridique reconnu par le droit international, le même qui reconnaît à tous les peuples du monde de disposer d’eux-mêmes.

                                                                              La Transition:l’après Macron.

                                                                              Le programme de la transition:le revenu universel.

                                                                              Le peuple-roi




                                                                              • hans-de-lunéville 6 août 2018 19:07

                                                                                @lloreen
                                                                                Arrêtez avec ce truc mythique


                                                                              • lloreen 6 août 2018 21:53
                                                                                @hans-de-lunéville

                                                                                Il faudra m’expliquer en quoi un conseil de transition, un outil juridique reconnu par le droit international est mythique et dans quelle mesure aussi le collectif qui l’a mis en place est mythique.

                                                                                Si vous considérez que la réalité est un mythe c’est que vous devez souffrir d’un syndrome bien spécifique s’appelant l’inversion des valeurs.

                                                                              • Matlemat Matlemat 5 août 2018 16:34

                                                                                Dans son état perdre du poids c’est perdre des os.


                                                                                • Drougeok Drougeok 5 août 2018 19:23

                                                                                  André-Louis Auzière, ex-mari de Brigitte Macron vient d’accorder une interview-choc à l’hebdomadaire Paris-Match au cours duquel il décrit la psychologie de l’actuelle Première dame de France et ses habitudes pour le moins étranges…

                                                                                  M. Auzière y explique notamment que l’actuelle épouse du chef de l’État a toujours été une nymphomane et que sa bibliothèque n’était constituée que de publications à caractère sexuel. Il révèle également sa longue liaison avec Omar Sy à laquelle elle a mis un terme sous la pression d’Emmanuel Macron, alors élève au lycée Henri IV


                                                                                  • troletbuse troletbuse 6 août 2018 00:41

                                                                                    L’auteur se masturberait-il devant la photo de Birgit ?


                                                                                    • Laurent Courtois Laurent Courtois 6 août 2018 09:23

                                                                                      J’ai toujours été fasciné par les apostats, les gens changeant de bord, par exemple un nationaliste finlandais anti-russe créateur de médias pro-russe au Donbass, un ancien membre de l’Open-Society ukrainien devenu un des théoriciens de la révolution pro-russe à Donetsk, etc....

                                                                                      Mais qu’est ce qui peut pousser un jeune auparavant d’extrême droite, chez qui une croix gammée provoquait un réflexe animal au dessous de la ceinture à écrire un tel marronnier à la gloire du système ?
                                                                                      Étudiant d’histoire, conseiller de quartier à Caen. Doit-on en déduire que cette apostasie, a été faite dans l’espoir de poursuivre ses études au temple de la propagande atlantiste qu’est le mémorial de Caen, au lieu de la réécriture de l’histoire au service de Washington...
                                                                                      Il n’est donc jamais trop tard à se mettre à sucer dans l’espoir de réussir...


                                                                                      • jazzyjay jazzyjay 8 août 2018 19:50

                                                                                        @Laurent Courtois

                                                                                        À ce niveau on dépasse la sucette, l’auteur avale des sabres, les amygdales sont largement dépassée à ce stade.

                                                                                        Historien + journaliste = maman j’ai peur !!!


                                                                                      • jazzyjay jazzyjay 6 août 2018 17:54

                                                                                        L’auteur de l’article a clairement sa place dans la presse d’état avec les abbatements fiscaux qui vont avec.

                                                                                        « Les mêmes calomnies avaient jadis sali le nom de Daniel Cohn-Bendit, Jack Lang, Frédéric Mitterrand, Christian Iacono »

                                                                                        Clairement les lignes les plus comiques ou tragiques (\au choix) de l’article. L’auteur à travers cette phrase adoube clairement des pedophiles notoires.

                                                                                        Cohn-Benfit : « je vais à 9h du matin retrouvé mes 8 petits gosses entre 16 mois et 2 ans, je les chatouilles, ils me chatouillent, on se fait des papouilles. La sexualité d’un gosse est fantastique, quand une petite fille de 5 ans commence à vous déshabiller, c’est fantastique, c’est un jeu erotico maniaque. »

                                                                                        Frédéric Mitterrand, il suffit de lire son livre, il écrit noir sur blanc qu’il est pedophile, ce qui aurait pu être courageux dans une société qui lutte contre la pedophilie. Fred aime aller dans les pays du tier monde coucher avec des enfants, il ne s’en cache pas.

                                                                                        Jack Lang, faut il vraiment en discuter ? Lui ne l’a pas écrit noir sur blanc, mais c’est de loin celui qui s’est fait choper le plus de fois, meme principe que Frédéric Mitterrand, on va dans un pays du tier monde et on couche avec des enfants, ça c’est la base. Ensuite l’affaire Coral ou Jack est mouillé jusqu’au cou, prostitution d’enfants dans un lieu de vie détenu par le Parti Socialiste, etc....

                                                                                        Clairement l’auteur de l’article est pro pedophile, le sujet de l’article n’est pas le couple Brigitte/Manu mais dénigrer les personnes qui se battent contre la pedophilie.

                                                                                        Si vous luttez contre la pedophilie, vous êtes adorateurs d’hiltler !!! Ok ? C’est le sujet traité et non le couple royal actuel et leur rencontre.


                                                                                        • Marie-Christine 7 août 2018 12:02
                                                                                          Nicolas Kirkitadze,
                                                                                          Permettez-moi d’être choquée par votre article, c’est nier que des viols ont pu être accomplis par des personnes de l’âge de Mme M sur des enfants de 15 à 16 ans. D’après vous ceux qui disent ou pensent cela sont des faschos d’extrême droite débordants de rancune et désireux de l’évacuer. Cela m’est arrivé, j’avais 15 ans et j’ai été violée par un couple, mari et femme, L’horreur ! Mais bien sûr je n’évoluais pas dans la grande bourgeoisie et n’avais aucune protection. J’étais orpheline. J’ai été moi aussi amoureuse de mon professeur de Sciences mais ce dernier s’est comporté en adulte responsable. Je persiste et je signe, je ne suis pas d’extrême droite, ni fascho, je n’arrive pas à comprendre qu’une mère couche avec des copains de ses enfants, c’est comme un inceste. Je suis désolée j’aimais bien Agoravox mais votre article est insultant pour les pauvres enfants qui ont dû subir cela, n’ont eu personne pour les défendre et une vie brisée. J’espère que la vie ne vous apportera que de belles choses et que vous n’aurez pas à souffrir. En attendant réfléchissez avant d’employer ces termes « faschos d’extrême droite » lorsque l’on n’est pas d’accord avec vous. Certes s’est plus facile que d’engager une discussion.Bien à vous

                                                                                          • pierre 7 août 2018 16:32

                                                                                            @Marie-Christine
                                                                                            « En attendant réfléchissez avant d’employer ces termes « faschos d’extrême droite » lorsque l’on n’est pas d’accord avec vous. » ( facho) , surtout qu’il l’est lui même.


                                                                                          • hedredo 3 avril 13:59

                                                                                            La pédo-paranoia autour de Macron est juste symbolique. Officiellement, les choses ont été faites plus ou moins dans le cadre réglementaire à partir des preuves que l’on a et tout le monde le sait. La différence entre aujourd’hui et avant, c’est surtout que toute communication est accessible via les moyens de communication modernes et il est facile de tout récupérer. 

                                                                                            Des affaires ressemblants à Macron-Trogneux ne sont plus traitées de la même manière aujourd’hui. D’autres professeurs ont été mis en examen pour relation avec mineur(e)s sauf qu’aujourd’hui on a toutes traces de communication échangées et il est impossible de noyer le poisson. Il n’empêche que parfois les élèves concernées dans ces affaires étaient consentant(e)s au moment des faits et pourtant les professeurs ont été écroués aussi devant la justice. Trogneux n’y aurait pas échappé si cela s’était produit aujourd’hui, CQFD.

                                                                                            La pédo-paranaoia n’a en rien aidé les pédophiles, au contraire, je ne vois d’ailleurs aucun rapport. Uniquement les moyens technologiques et les réseaux privés de communication, que ce soit ceux d’aujourd’hui ou d’hier leur ont permis de prospérer à l’abri des regards.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès