• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > C’est la droite qui a gagné

C’est la droite qui a gagné

Ou plutôt les droites. On se souvient que dans le passé quand l’ennemi c'était la gauche et le PCF l’épouvantail, pour se rassurer dans le camp conservateur on additionnait les voix du Front national à celles de la coalition des droites.

D’ailleurs, depuis le virage libéral des complices, P « C » F / PS il n’y avait plus ni gauche ni droite mais un quasi consensus libéral de tous les partis à l'exception des groupuscules trotskystes.

On observe plusieurs droites dans l’arc en ciel parlementaire.

Leur point commun ?

L’adhésion au « libéralisme », c'est-à-dire à l’économie de marché où le salarié est une marchandise dans la sphère de la circulation.

De sorte qu’on peut classer à droite le RN, LR, Larem, FI, PS, et tous les autres appendices politiques.

Autre point commun : leur adhésion à la politique franco-européenne d’importation massive d’immigrés légaux ( 250000 l'an dernier) et illégaux, qu’on laisse entrer ou qu’on n’expulse pas lorsqu’ils sont dans l Hexagone.

Les partis ouvertement immigrationistes ont pour nom : Larem, FI, PS , EELV, PT, PCF.

Les critiques fortes de cette politique sont au nombre de quatre : RN, DLF, les Patriotes et, LR et UDI plus nuancées.

Restent les immigrationistes « honteux » UPR et FI qui jouent sur les deux tableaux.

A bien y regarder, tous les partis malgré leurs différentes appréciation rejettent unanimement l’immigration zéro, pierre de touche de la vraie position anti-immigrationiste.

Y compris le RN qui s était prononcé contre par la voix de Chauprade lorsqu’il fut le porte-parole de Marine Le Pen, anti-immigration en surface mais immigrationiste sur le fond car « de droite en économie » comme le déclarait JMLP. Ce que l’on a constaté lors des critiques virulentes de MLP contre les grévistes cgtistes.

La différence entre les autres droites et le RN ne s'exprime pas tant sur le principe de l’immigration que sur les questions « sociétales » et les avantages accordés aux minorités.

Si l'on fait le compte en ajoutant les voix du RN de Larem de LR de DLF, de Hamon, du PS du PCF et des écologistes, on obtient une très large majorité de libéraux ; libertaires ou conservateurs.

Au pouvoir, le RN et LR lanceraient plus de contrôles et de répression mais qui ne changeront pas fondamentalement la situation car la France n’est pas la Hongrie, parce qu’ici les uns et les autres devront se soumettre aux oukazes patronales (le vrai POUVOIR « Mitterrand ») qui défendent bec et ongle les flux migratoires. 

Le PCF de 1981, seul parti tribunicien opposé radicalement à l'immigration ayant disparu du paysage (https://www.youtube.com/watch?v=ZWsE8kFt0Wk), il ne reste plus aux salariés, mécontents de la politique d’immigration massive, de déflation interne de racket fiscal et de taxation tous azimuts, que les révoltes spontanées pacifiques, pour faire plier le pouvoir oligarchique. Mais jusqu’à quand ?


Moyenne des avis sur cet article :  1.9/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 mai 12:49

    Vous écrivez :

    « Si l’on fait le compte en ajoutant les voix du RN de Larem de LR de DLF, de Hamon, du PS du PCF et des écologistes, on obtient une très large majorité de libéraux ; libertaires ou conservateurs. » C’est surque si on fait l’addition des voix obtenues par toutes les listes, on obtient le nombre d’exprimés et si on ajoute les bulletins blancs, on arrive même au nombre de votants !

    Et en plus, les abstentionnistes sont peut-être eux aussi libéraux, libertaires et conservateurs ! Allez savoir ?


    • Paul Leleu 31 mai 11:11

      @Séraphin Lampion

      à ma compréhension, l’auteur essaye de montrer qu’aucun mouvement politique important ne lutte globalement contre le système actuel, à travers ses différentes facettes. C’est ce que j’ai compris.


    • Pierrot 31 mai 12:41

      @Séraphin Lampion
      Si de votre côté vous faites la somme de toutes les listes, y compris des vingt-six autres qui n’ont pas été citées (puisqu’il y en avait trente-quatre en tout), et qu’en plus vous considérez les opinions supposées des abstentionnistes (dont on ne sait même pas s’ils ont « laissé faire » par empêchement, par désintérêt, par consentement, par incompréhension ou par erreur de stratégie), alors vous n’êtes pas près de saisir les propos de l’auteur.

      Sur ce point particulier, le constat dressé ici est tout-à-fait exact : les libéraux (dont la ligne politique est conforme au dogme européiste) ont effectivement reçu la majorité des voix exprimées, lesquelles sont par principe leur seules à compter dans le résultat. On est donc en plein dans le sujet, qui porte sur les gagnants du scrutin.

      Après, il y a largement matière à discuter des raisons de cet état de fait et des conclusions à en tirer.


    • jef88 jef88 30 mai 13:03

      Quelque soient les partis, il n’y a plus de véritable idéologie ou/et de véritables programmes ! ! !

      Il y a des « petites phrases » censées convaincre l’électeur et SURTOUT une ambition démesurée des responsables(?) politiques ......

      Il faudrait un grand ménage des institutions et de la fabrication des zélites ....


      • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 mai 15:09

        @jef88

        objectif : la gamelle
        condition pour avoir accès à la gamelle : être élu
        moyen pour être élu : dire aux électeurs ce qu’on croit qu’ils ont envie d’entendre

        quand la gamelle sera supprimée, il n’y aura plus besoin de nettoyer les institutions ni de changer la matrice qui produit les technocrates

        ça fera des économies, ça diminuera la dette et ça marchera pareil
        si on veut plus de justice sociale, il faut utiliser un autre moyen que les urnes, mais pas les rond-points : ça marche pas très bien !


      • jef88 jef88 30 mai 21:27

        @Séraphin Lampion
        Bien d"accord ..............


      • Pierrot 31 mai 13:53

        @Séraphin Lampion
        Actuellement, la « gamelle » y est probablement pour une grande part.

        Mais il ne faudrait pas négliger d’autres intérêts potentiellement poursuivis par les élus, comme la possibilité de favoriser leurs « copains » et la classe sociale dont ils sont issus, voire leurs propres activités après leur retour dans la vie civile, ou encore les bénéfices de faits de corruption sous couvert de lobbying.

        Et il ne faudrait pas non plus négliger la croyance sincère qu’ont certains dans la ligne politique mortifère de l’institution qu’ils sont amenés à servir.

        La suppression de la « gamelle » risque donc de ne pas suffire à donner des gages de bonne conduite. Pire, cela pourrait ne plus porter au pouvoir que des politiciens corrompus et des fanatiques du dogme européiste, au détriment de personnages peut-être moins sincères mais plus favorables à l’intérêt général, ou bien trop sincères pour arriver à se hisser à ce niveau de responsabilités (car dire la vérité aux citoyens n’est visiblement pas très vendeur).

        Quoi qu’il en soit, il faut garder à l’esprit que les conséquences des actions des hommes politiques portés au pouvoir sont infiniment plus importantes que ce qu’ils disent et que ce qu’on croit en comprendre.


      • loulou 30 mai 15:35

        Absolument d’accord.

        Permettez moi de rajouter ceci : Par le passé, à part celles de conquête territoriales, les déplacements de populations( esclavage,colonisation, établissement de population dans d’autres régions pour des raisons économiques.) ont toujours été organisés pour le profit des riches.

        Aujourd’hui, c’est la même chose, sauf qu’il existe une grande différence avec le passé.

        Avant, les immigrés n’étant pas toujours bien accueillis( Pogrom d’Aigue morte etc...) faisaient profil bas.

        Aujourd’hui, subjugué par un immense sois-disant « humaniste » asséné par les médias, (détenus par qui ? Devinez ! ) c’est une grande partie du peuple d’accueil, qui doit subir, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, la peur des nouveaux arrivants.



        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 mai 16:00

          @Cadoudal

          merci, c’est intéressant mais frustrant : on a du mal à distinguer les bleus de RN et LR d’un côté, et les rouges du PS et Larem d’un autre côté, ce qui produit une sorte de bichromie, le vert des écolos étant difficilement perceptible

          alors ça fait un peu comme les résultats étasuniens, alors que les associations des couleurs concernées ne sont pas pertinentes nationalement, et encore moins localement

          dommage, c’était une bonne idée


        • Ouam Ouam 30 mai 16:08

          @Cadoudal
          « Très belle carte des résultats par commune réalisée par Ouest France... »
           
          ah wouaiiiss !
          C’est carrémment archi impressionnant.
          Comment ne pas en tirer des conclusions socilologiques et territoriales ?
           
          Merci en tout cas pour cette info


        • Cadoudal Cadoudal 30 mai 16:09

          @Séraphin Lampion
          C’est sur que si vous cherchez le PS ou l’UPR faut zoomer un peu...lol..


        • Ouam Ouam 30 mai 16:19

          @Séraphin Lampion
          Chez moi pas de pb de couleurs etc pour le vert non plus
          regarde vs l’ouest autour de rennes ou en bas de la carte vs grenoble.

          Tu ne zoomme peut etre pas assez avec la molette de ta souris ?
          en zoommant bien tu aura meme le nom des villes et me les resultats par ville

          Ou tu regarde cela sur un smartphone ?

          Faut dire que je la regarde sur un écran « calibré » de photographie, ca aide.
          Et au fait c’est encore bien plus impressionnant (scindé) que les résultats Us que j’avais regardé à l’époque


        • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 mai 16:28

          @Ouam

          merci pour ton conseil que je me suis empressé de suivre, ce qui m’a permis de constater que la masse des irréductible LR sont massés dans un losange au sud-ouest d’un axe, Lermont-Ferrand  Saint-Etienne.

          J’y retourne.


        • Ouam Ouam 30 mai 16:52

          @tous
          Au vu de cette carte, j’envoie toutes mes félicitations aux gens style desintox, pemile, etc... je le les listes pas tous mais ils se reconnaitrons.
           
          Je leur proposerai une seule chose, d’imprimer cette carte en grand...
           
          Puis a chaque fois qu’ils auronts l’envie de nous distiller leur science,
          juste avant... de regarder à nouveau cette carte puis de réfléchir longuement avant de rediger quoi que ce soit.


        • Cadoudal Cadoudal 30 mai 17:12

          @Ouam
          Je suis content que ça vous plaise...

          je l’ai trouvé ici, lol...

          C’est la nouvelle carte raciale et sociale du pays.

          Le système judéo-globaliste a tout intérêt à euthanasier ces quelques 34,000 communes en les privant de fonds et de leviers politiques pour drainer leurs forces vives au profit des grandes métropoles.

          https://democratieparticipative.club/la-carte-de-la-balkanisation-ethno-sociale-de-la-france-se-precise/


        • Ouam Ouam 30 mai 17:21

          @Cadoudal
          Pour la région parisienne l’analyse de ton article me semble erronnée.
          Regarde vers stains ou d’autres endroits du 9.3, pourtant c’est le 9.3 merde.
          C’est entre 15 et 20%, pas rien.

          Seul paname intra muros est a 7%
          Je te file les chiffres de tete que je viens de regarder.
           
          Merci pour ta carte, c’est précieux.


        • Cadoudal Cadoudal 30 mai 17:55

          @Ouam
          Stains ?
          FN + LR + DLF= 1101 voix

          11 pages sur desouche
          http://www.fdesouche.com/?s=stains


        • Ouam Ouam 30 mai 18:03

          @Cadoudal

          J’ai été voir (et revérifier) tu m’a collé le doute avec ton «  ? ».

          Stains, RN 19%, LREM 12%, Verts 7,5 lorsque tu clique dessus.

          Sur nombreuses autres banlieues de la couronne c’est idem.


        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 30 mai 18:10

          @Ouam
          @cadoudal

          moi ce que je voit sur la carte c’ est un peut ca (warning peggy rated +18)
          un baiser de la mort stérile entre des élite autoproclamé piétinant « democratiquement » leur peuple ... 


        • Cadoudal Cadoudal 30 mai 18:11

          @Ouam
          70% d’abstentions
          1101 votes indigènes pour 40 000 habitants sans compter les 10% de clandestins...

          https://www.ouest-france.fr/elections/resultats/seine-saint-denis/stains-93240/


        • Ouam Ouam 30 mai 18:32

          @Cyrus (TRoll de DRame)

           

          Depuis 2005 c’est acté


        • Ouam Ouam 30 mai 18:35

          @Cadoudal
          "...70% d’abstentions

          ...« 
           
          T’a raison alors je rajouterai le
           »En plus avec 70% D’abstention"
           
          Sachant que le plus grand nombre d’abstentionnistes est loin d’etre chez LREM
          si un vote obligatoire avait lieu, toutes les études sonts unanimes en ce sens.


        • Cyrus (TRoll de DRame) Cyrus (TRoll de DRame) 30 mai 19:01

          @Ouam

          2005 c’ est juste le moment ou on commence a voir l’ iceberg qui va couler le titanic .Je pense que tu le sait deja , mais on peut remonter a la privatisation sous pompidou de la fabrication de la monaie , et peut etre en capilotractant a l’ issu de la 2em guerre mondiale nous force a negocier avec les americain pour nous asseoir a la table des vainqueur .


        • zygzornifle zygzornifle 31 mai 12:39

          Macron c’est la droite .....


          • nemo3637 nemo3637 1er juin 10:29

            Certes « la droite a gagné ». Mais on aurait tort de croire que l’électeur moyen fasse un choix idéologique. Ce qui ressort des élections c’est une bipolarisation récurrente : on vote pour le gouvernement en place ou pour l’opposition quelle qu’elle soit. Aujourd’hui, cette opposition est marquée à droite. Mais elle aurait pu être « de gauche » si Mélanchon avait été plus malin.

            L’essentiel pour les opposants au gouvernement en place est de « voter utile » contre lui, c’est à dire pour le principal rival, le Rassemblement National.

            Celui-ci est de plus en plus porté sauf peut-être dans le sud par un électorat populaire qui le force à adopter un discours « social » et « étatiste ». Alors qu’hier, dans le Front de papa, on était libéral.

            Mais tel est le pragmatisme de l’extrème-droite, qui ne reconnait jamais en être, mais qui se présente toujours en mouvement « neuf » prétendant unir le peuple toutes classes confondues. Quitte à liquider les SA au moment voulu...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès