• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Tribune Libre > « C’est la guerre ». Mais, notre président est-il vraiment un chef (...)

« C’est la guerre ». Mais, notre président est-il vraiment un chef d’armée sanitaire ?

Notre cher Président, chef des armées, a martelé par six fois les mots : « Nous sommes en guerre ».

« Nous sommes en guerre, en guerre sanitaire, certes : nous ne luttons ni contre une armée, ni contre une autre Nation. Mais l'ennemi est là, invisible, insaisissable, qui progresse. Et cela requiert notre mobilisation générale. (...)

Nous sommes en guerre. Toute l'action du Gouvernement et du Parlement doit être désormais tournée vers le combat contre l'épidémie. De jour comme de nuit, rien ne doit nous en divertir. (...)

Nous sommes en guerre. J’appelle tous les acteurs politiques, économiques, sociaux, associatifs, tous les Français à s’inscrire dans cette union nationale qui a permis à notre pays de surmonter tant de crises par le passé. (...)

Nous sommes en guerre. La Nation soutiendra ses enfants qui, personnels soignants en ville, à l’hôpital, se trouvent en première ligne dans un combat qui va leur demander énergie, détermination, solidarité. Ils ont des droits sur nous. (...)

Nous sommes en guerre, oui. Le pays accompagnera dans cette période les régions les plus touchées aujourd'hui comme celles qui le seront demain. (...)

Nous sommes en guerre. Comme je vous l'ai dit jeudi, pour nous protéger et contenir la dissémination du virus mais aussi préserver nos systèmes de soins, nous avons pris ce matin entre Européens une décision commune. Dès demain midi, les frontières à l'entrée de l'Union européenne et de l'espace Schengen seront fermées. »

Outre que le mot "guerre" vient ajouter inutilement de l'anxiété, il est parfaitement ridicule de le citer parce qu’en le répétant, nous finissons par nous demander si notre chef de guerre possède bien les qualités pour la remplir. Arrêtons-nous sur les deux principales : l’anticipation et la reconnaissance.

 

Les qualités liées à l’anticipation

L’Histoire nous a appris que toutes les grandes victoires ont été le fait de l’anticipation : anticiper les réactions de l’ennemi, ce qui suppose de le connaître ; le prendre de vitesse ; avoir préparé le terrain ; et partir en guerre avec des troupes aguerries.

Or, que constate-t-on ? Anticiper les réactions du Corona virus suppose qu’on le connaisse. Le connaissait-on ? D’aucun diront que le Covid 19 est le dernier né des Corona virus. Mais, si la souche était inconnue, la classe des Corona virus est bien connue puisque depuis l’an 2000, c’est la cinquième fois qu’elle sévit. Du coup, nous sommes en droit de nous demander ce que nos gouvernements et l’actuel ont fait pour anticiper ce Corona virus. D’autant que le Covid 19 serait le frère jumeaux du Sras de 2003.

En termes de moyens généraux, c’est-à-dire, ceux qui sont nécessaires pour toutes les épidémies et, de surcroît, pour les pandémies, cela se traduit par :

- Disposer d’une armée de personnels de santé en nombre suffisant, voire supérieur.

- Disposer de lits d’hôpitaux

- Des masques

- Du gel hydro alcoolique

- Des respirateurs

- S’être entraîné sur différentes stratégies

Or, à tous les niveaux, nos moyens de défense sont défectueux ou en quantités insuffisantes. Est-ce la faute du méchant Covid ?

Depuis le passage aux 35 heures, les personnels de santé sont laissés pour compte. Leur nombre diminue. Leur salaire diminue. Leurs revendications ne sont pas écoutées. Imaginez deux secondes ce que cela produirait chez nos soldats ? Le problème est que si nous sommes actuellement en état de guerre, nos soignants sont nos soldats. Et que promet notre chef des armées à ses grognards : « Nous devons aussi aux soignants la garde de leurs enfants : un service minimum de garde est en place depuis ce jour dans les crèches et dans les écoles. Nous leur devons aussi sérénité dans leurs déplacements et repos. C'est pourquoi j'ai décidé que, dès demain, les taxis et les hôtels pourront être mobilisés à leur profit. L'Etat paiera. » Monsieur le Président, où sont les renforts ? Où sont les lits d’hôpitaux ? Croyez-vous qu’un seul hôpital de campagne corresponde à ce qu’il manque ?

D’autre part, le matériel : masques, gel hydro alcoolique, respirateurs. Où sont-ils ? Où sont les réserves stratégiques ?

Quant à l’entraînement, bien entendu, nous n’en avons jamais entendu parlé. L’anticipation d’une crise économique due au confinement n’a jamais été prise en compte par aucun gouvernement, ni par l’actuel, tout focalisé à nous faire payer une dette dont nous ne sommes pas responsables.

Enfin, il faut se poser la question de la temporalité et de la cohérence des prises de décision. Abaisser les rassemblements au nombre de 5000 personnes, franchement, n’est-ce pas risible ? Comment peut-on croire qu’il y a une différence entre un rassemblement de 50 000 personnes et un de 5 000 ou de 1000 en termes de ralentissement de la propagation du virus sachant qu’une semaine plus tard, les réunions de familles sont interdites ?

Les rapports n’ont pourtant pas manqué pour anticiper cette épidémie. Le plus connu étant celui de Michel Barnier en 2006 qui a été enterré par l’Union européenne et jamais repris par la France. Mais l’histoire nous apprendra toutes les alertes qui ont été reçues par les gouvernements sans qu’ils ne fassent rien. L’histoire nous dira pourquoi les stocks stratégiques de masques, de gel et de respirateurs sont si peu fournis.

 

Les qualités liées à la reconnaissance

Pour qu’un chef de guerre soit reconnu, il faut avoir fait ses preuves à des échelons inférieurs. Or, suffit-il d’être un enfant de médecins pour mener une guerre sanitaire ? Suffit-il d’être le fils d’un général pour être un bon général ? Évidemment non ! Et c’est bien là la seule « expérience » dont peut se targuer Emmanuel Macron. Bien entendu, celui-ci s’entoure d’un conseil scientifique. Mais, qui peut croire que le maintien du premier tour des élections municipale soit une idée d’un professionnel de la santé ? C’est la décision révélatrice d’une stratégie avant tout politique qui gère la crise sanitaire depuis des semaines. Est-ce bien de cela que cette guerre a besoin pour la gagner avec un minimum de pertes ? Cela veut dire que depuis le début de la crise sanitaire, le politique prévaut sur le médical et que cela explique que nous soyons le 7e pays en termes d’infections et de morts. Bientôt nous passerons devant la Corée du sud, pays limitrophe à la Chine !

De plus cette reconnaissance se gagne par la légitimité. A cela, notre Président s’appuie sur la Constitution et son article 15 qui stipule : « Le Président de la République est le chef des armées. Il préside les conseils et comités supérieurs de la Défense nationale. » Mais, cela reste du domaine du légal et non du légitime. La légitimité d’un chef n’est réelle que si elle s’appuie sur une reconnaissance d’une forte majorité de ses soldats. Or, dans cette guerre, ses capitaines et ses soldats sont les personnels de santé. Et que pensent ces soignants de leur Président intronisé chef des soldats de la santé ? Il suffit de regarder le nombre de grèves qu’ils organisent depuis plus d’un an sans jamais être satisfait d’aucune de leurs revendications pour le savoir. Ils tiendront tant qu’ils peuvent comme ils l’ont toujours prouvé. Mais la situation est telle que la mutinerie n’est pas loin.

 

Rappelons la chronologie de cette pandémies

17 novembre 2019 : le premier cas rapporté est un patient de 55 ans tombé malade le en Chine, selon le South China Morning Post.

Le 15 décembre, le nombre de cas était de 27

Le 20 décembre, il est passé à 60, incluant plusieurs personnes qui travaillaient au marché de gros de fruits de mer de Huanan sont hospitalisées à l'hôpital de Huanan pour pneumopathie.

Le 21 décembre, le kit diagnostic ciblant 22 germes pathogènes respiratoires (18 virus et 4 bactéries) donnant un résultat négatif, les médecins réalisent qu'ils sont en présence d'un nouvel agent pathogène respiratoire.

30 décembre 2019 : les premiers symptômes d’une future épidémie sont décelés. Li Wenliang, ophtalmologue à l’hôpital central de Wuhan, alerte par message huit de ses collègues, qu'il aurait découvert une mystérieuse maladie.

7 janvier : découverte du Covid 19

18 janvier 2020 : les autorités chinoises confirment le premier cas de coronavirus !!!

20 janvier 2020 : propagation du virus dans plusieurs pays d’Asie : Thaïlande, Corée du Sud, Japon

23 janvier : les habitants de Wuhan sont confinés chez eux.

24 janvier, les 3 premiers cas de patients porteur du virus sont détectés en France.

30 janvier 2020 : l’OMS déclare l’Urgence de Santé Publique de portée Internationale (USPPI)

Il y avait 150 cas confirmés hors de Chine, lorsque la décision a été prise. 6 aux États-Unis, 3 au Canada, 2 au Royaume-Uni, etc.

31 janvier 2020 : le seuil des 10 000 contaminés dépassé en Chine (213 décès)

Le 6 février, Il avait été l'un des premiers à avertir de la présence d'un nouveau coronavirus en Chine. Li Wenliang, un ophtalmologue de 34 ans originaire de Wuhan, métropole épicentre de l'épidémie, est mort ce jeudi après avoir été contaminé par un patient dont il s'occupait. Celui-ci avait été l'un des premiers à avertir de la présence d'un nouveau coronavirus en Chine.

Le même jour, Chen Qiushi, un ancien avocat devenu journaliste indépendant qui enquêtait sur la crise du Covid-19 ne donne plus signe de vie. Depuis, la police chinoise a reconnu qu'il avait été placé en quarantaine sans plus de détails.

14 février : premier cas en Afrique (Egypte)

15 février : premier décès en France

21 février : premier décès en Italie

9 mars : confinement de la population en Italie

17 mars : confinement de la population en France

Outre les questions que posent les disparitions des lanceurs d’alerte chinois, il faut pointer l’irresponsabilité des gouvernants. A commencer par la Chine qui n’a pas livré, en temps et en heure, les informations indispensables.

Du côté des autres pays, dont la France, il est curieux que l’OMS déclare l’urgence et que les premières mesures de confinement en Europe n’aient lieu que 39 jours plus tard en Italie et que la France qui a enregistré son premier cas avant celui de l’Italie attend encore 8 jours pour l’organiser. Non seulement, il n’y a aucune anticipation mais il y a du retard. Et non seulement il y a du retard mais comme rien n’a été prévu depuis des années mais pas plus depuis le début de l’épidémie, c’est la complète improvisation tant au niveau sanitaire qu’au niveau économique.

Faudrait-il compter sur les financier pour anticiper l’endettement massif auquel les pays sont en train de procéder ? Pas plus ! Qui paiera l’addition après ? On suppose au vu du fonctionnement des financiers et des gouvernants que ce seront encore les populations alors même que le désastre sera la résultante d’une incompétence, voire de la volonté de ne pas anticiper les problèmes par souci de faire progresser la croissance. Les populations seront-elles une nouvelle fois les variables d’ajustement pour souffrir comme pour payer ?

La recherche fondamentale au niveau mondial a été quasiment abandonnée après la crise financière de 2008 alors même qu’il faut des années pour anticiper les virus. La France a suivi ce même mouvement.

 

Un fait troublant

Rappelons aussi ce fait troublant de l’origine du Covid 19. On parle de chauve-souris, de chien ou de pangolin mais on oublie tout de même qu’à Wuhan existe un laboratoire P4. « La classification P4 d'un laboratoire signifie « pathogène de classe 4 » et le rend susceptible d'abriter des micro-organismes très pathogènes. Dans le monde, les laboratoires de ce type sont également nommés « BSL 4 », de l'anglais : biosafety level 4. Ces agents de classe 4 sont caractérisés par leur haute dangerosité (taux de mortalité très élevé en cas d'infection), l'absence de vaccin protecteur, l'absence de traitement médical efficace, et la transmission possible par aérosols. La protection maximale exigée pour manipuler ces germes est désignée par le sigle NSB4 (niveau de sécurité biologique 4) » (source Wikipédia). Pourquoi ne pas parler de l’hypothèse d’une erreur de manipulation ? Pourquoi ne pas parler de l’implication de la France dans ce laboratoire ?

 

La responsabilité de nos dirigeants est-elle engagée ?

Emmanuel Macron nous exhorte à faire Nation et s’étonne de l’irresponsabilité de certains qui ne respectent pas les obligations de confinement. Outre le fait que des membres du gouvernement sont les victimes du Corona virus, ce qui prouve que cette irresponsabilité est partagée à tous les étages, il ne faut pas oublier que le gouvernement avait toutes les cartes en main pour améliorer le système de santé et que des mesures plus strictes auraient pu être prises dès le premier mort puisque notre ministre de la santé nous a expliqué papier crayon à la main, la courbe d’une épidémie. Cela veut dire que cette courbe est bien connue de tous les spécialistes et de tous les décideurs depuis bien longtemps. Alors, faire Nation, c’est bien mais doit-on la qualifier de Nation des dindons de la farce ?

Nos présidents ont failli en laissant le pays en danger face aux menaces virales répétées depuis 20 ans. L’actuel revendique la guerre et donc se revendique chef des armées des soignants alors même que, depuis qu’il est au pouvoir, il les ignore malgré toutes les grèves et revendications. Il ne leur promet d’ailleurs toujours rien.

Les seules actions de chef des armées de nos présidents se limitent, finalement, à équiper les armées et la police des attributs de la virilité que sont les fusils, les canons, les lanceurs LBD et toutes les armes de destruction massive. Mais quand on cherche une infirmière, une chambre, des masques, etc., il n'y a plus de chef d'armée. La guerre n’est pas un terme dont on joue dans les discours pour se déguiser en chef de guerre. Cela veut dire qu’on a d’abord usé de toute son autorité pour s’entourer de gens qualifiés, pour les écouter vraiment et de prendre les décisions au bon moments. Ce qui n’a pas été fait.

Maintenant, Emmanuel Macron nous promet que rien ne sera plus comme avant, se plaçant derechef comme celui qui va mettre en œuvre une politique totalement contraire à celle qu’il nous impose contre vents et marées depuis son élection. Là où il se prétend chef des armées, il continue de se prétendre révolutionnaire d’une nouvelle économie.

Combien de temps encore cette prévarication va-t-elle durer ?

 

Sources

Maladie à coronavirus 2019

Covid-19 : y a-t-il une pénurie de masques de protection pour les professionnels de santé ?

Coronavirus : Michel Barnier avait tout prévu…

Rapport 2006 de Michel Barnier

Epidémies : nouvelle étape pour le premier laboratoire P4 chinois

Coronavirus  : l’épidém en 13 dates clés

Nombre de personnes infectées à cause du coronavirus COVID-19 dans le monde

Coronavirus : le temps perdu de la recherche depuis le Sras

Et que penser de cette interview avant que le Covid 19 commence à se répandre ? Gaël Giraud : « Nous sommes probablement à la veille d’une nouvelle crise financière majeure »

Crédit NIAID ©

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.57/5   (28 votes)




Réagissez à l'article

125 réactions à cet article    



    •  John Orion 19 mars 19:34

      Salut Gaijin !

      N’oublie pas de la mettre ta ceinture ...


    • gaijin gaijin 19 mars 20:17

      @Orion
      moi j’ai toujours pas de voiture qui cause ( déjà j’ai pas de femme c’est pas pour me faire emmerder par une bagnole )
      je suis plutôt en mode ça :
      https://www.youtube.com/watch?v=Iqny1stofQo


    • paulau 20 mars 10:22

      C ’est la guerre, mais dans les banlieues le confinement n ’est pas respecté. Nous allons payer cher notre laxiste vis à vis de la racaille des quartiers :
      http://www.leparisien.fr/yvelines-78/coronavirus-dans-les-yvelines-les-bandes-refusent-les-controles-et-agressent-les-policiers-a-trappes-19-03-2020-8283861.php


    • Cadoudal Cadoudal 20 mars 10:29

      @paulau
      Ça va bien se passer...lol..

      -débats entre magistrats pour limiter les peines de prison…-veto des policiers chargés d’acheminer les détenus extraits de la prison de Fresnes.


      http://www.leparisien.fr/val-de-marne-94/coronavirus-au-tribunal-de-creteil-des-policiers-refusent-de-s-occuper-des-detenus-a-risque-20-03-2020-8284161.php


    • ASTERIX 20 mars 17:56

      @Cadoudal

      NOUS Avions deja la « droite » la plus bete du monde avec LES MARCHEURS C ’EST DE TOUT L UNIVERS ..........................SURVEILLANT DRANCY
      ON CROIRAT UNE MILICE DE PETAIN
      FAIRE PAYER DES AMENDES AU MIGRANTS NE PARLANT PAS FRANCAIS une asso de montreuil 93 LEUR A PARLE ET DISTRIBUER DES DEROGATIONS et expliquer en ROUMAIN  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ce qui fallait faire c ’est indigne de notre MILICE NATIONALE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • ASTERIX 20 mars 17:58

      @ASTERIX

      CE JOUR 20/03/« 1920 » §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§


    • Cadoudal Cadoudal 20 mars 18:10

      @ASTERIX
      CAF, CMU, assistance sociale

      C’est difficile à traduire en Coréen, faudrait qu’on leur envoie nos experts, si ils en veulent...lol...

      « Au total, nous avons prévu d’en faire dans une dizaine de langues : arabe dialectal, littéraire, chaoui (Maghreb et Soudan), farsi (Iran), soninké et bambara (Mali), comorien, wolof (Sénégal), berbère (Afrique du nord), pachtoune (Afghanistan), ourdou (Pakistan)…  », détaille l’homme de 36 ans. L’objectif est simple : « sauver un maximum de personnes », souligne Abdelaali El Badaoui, originaire du quartier de Surville à Montereau en Seine-et-Marne.

      http://www.leparisien.fr/paris-75/coronavirus-des-videos-en-differentes-langues-pour-sensibiliser-ceux-qui-ne-parlent-pas-bien-le-francais-20-03-2020-8284380.php


    • troletbuse troletbuse 19 mars 19:28

      J’ai déjà mis les paroles d’Attila sur une pandémie qui permettrait l’installation d’un gvt mondial.

      https://www.breizh-info.com/2020/03/17/138580/quand-jacques-attali-evoquait-la-mise-en-place-dun-gouvernement-mondial-decoulant-dune-pandemie/

      Micron qui sort avec Brizitte le 7 mars 2020 donc 5 jours avant son premier discours pour montrer aux Français qu’il n’y avait aucun danger bien que Bouzyne l’ait averti vers le 13 janvier 2020.

      Le 7/3/2020- Aucun danger

      https://people.bfmtv.com/actualite-people/emmanuel-et-brigitte-macron-au-theatre-pour-inciter-les-francais-a-sortir-malgre-le-coronavirus-1870852.html

      On garde les frontières ouvertes, tiens, tiens, Bizarre

      On va voir Larcher qui je pense n’a pas les informations qu’a Micron afin de justifier la tenue des élections. Tiens, tiens bizarre

      Ma conclusion : Il faut que l’épidémie se répande vite en France afin de justifier le confinement annoncé le lundi 16 mars et probablement plus.

      Celà ressemble à un scénario mis au point à un niveau mondial vu que les banques allaient faire banqueroute et que tout allait mal.

      Il ne manque plus qu’un vaccin sorte prochainement, pas sur le cancer mais sur ce virus. Avant nos gouvernants auront fait main basse sur tous les dépôts des Français. Mais ce ne sera qu’une petite embellie pour nos privilégiés.

      Méfions nous d’une dictature qui a déjà commencé à s’installer


      • ticotico ticotico 19 mars 20:20

        @troletbuse

        D’accord avec cette vision du phénomène...

        Quand un édifice menace de s’effondrer, il vaut mieux accélérer sa chute et maquiller l’opération en accident, ce qui permet de toucher l’assurance... En l’occurrence, l’assurance c’est la monnaie qui reste sur nos comptes.


      • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 09:21

        @troletbuse
        Méfions nous d’une dictature qui a déjà commencé à s’installer

        Bouooou, que vous avez mauvais esprit ! La dictature, c’est pas ici, c’est en Chine,.. en Russie, en Iran, enfin.., dans les pays de l’Axe du Mal ! Ici c’est la démocratie !
        .
        Manque de bol, Attali a perdu son pari, la Chine sort de l’épidémie ! Bruno Guigue ne poste plus d’articles sur Agoravox, c’est bien dommage, son dernier billet sur « la pseudo dictature chinoise » et sa gestion de l’épidémie mérite sans doute qu’on observe de près, comment ce pays s’est sorti d’affaire.
        .
        Bruno Guigue :« La faillite d’un système » titrait le journal le Monde !!
        .
        "(..) Désormais, il va falloir admettre que notre système est inopérant, tandis que le socialisme chinois a fait une nouvelle démonstration de sa supériorité.
        Car pour combattre un telle menace, encore faut-il avoir un Etat.
        Mais le nôtre, où est-il ?
        La santé publique est-elle sa priorité ?
        Serait-il capable de construire de nouveaux hôpitaux, alors même qu’il s’acharne à détruire ceux qui existent ?
        Dans un pays où la propriété publique est négative en raison de la dette extérieure, où l’on a privatisé et démantelé les services publics, où l’État est l’otage volontaire des milieux financiers, serions-nous capables d’effectuer 10% de ce que les Chinois ont fait ?

        Il est vrai qu’à Pékin on n’applique pas les consignes néolibérales, les banques obéissent au gouvernement, la propriété publique pèse 50% de la richesse nationale, l’Etat a une obligation de résultat, il est jugé par 800 millions d’internautes sur sa capacité à régler les problèmes, il sait qu’il est comptable de l’intérêt national, que son mandat n’est reconduit qu’à condition de faire ses preuves dans les faits et non en paroles. Dictature totalitaire, ce système ? Étrange dictature où le débat est permanent, les erreurs dénoncées, les manifestations fréquentes, les institutions soumises à la critique.....etc


      • troletbuse troletbuse 19 mars 19:44

        En parlant manipulation, si on avait des journalistes et non des journaputes, je me demande si Benalla est confiné et où ? J’ai vu sur le net qu’il possédait un million d’euros

        Ainsi que Mamoudou Gassama ? Même pas un petit reportage sur ce qu’il fait dans les pompiers de Paris ????


        • troletbuse troletbuse 19 mars 19:45

          @troletbuse
          Pourvu qu’ils ne chopent pas le coronavirus !



          • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 09:08

            @troletbuse
            .
            En parlant de journalistes, en voici un qui essaye de faire taire les critiques contre Macron ! En fait, « on peut tout dire »,... sauf critiquer la gestion de la crise par Macron !

            « Pascal Praud essaye de faire taire (sans y parvenir)Yvan Rioufol ! »


          • troletbuse troletbuse 20 mars 09:39

            @Captain Marlo
            Merci pour cette petite vidéo, une démonstration de la soumission d’un journapute
            Oui le Pascal PROUT est une larve. J’aime bien Roufiol ’du Figaro pourtant) qui lui ne mâche jamais ses mots


          • Leonard Leonard 19 mars 21:54

            « Responsable mais pas coupable » du maintien des municipales...


            • @Leonard
              Tous les chefs de partis étaient d’accord pour les maintenir croyant qu’ils tireraient les marrons du feu. Finalement ce sont les verts qui les ont tirés et maintenant, ils veulent tous attendre. Pas un pour rattraper les autres !


            • Leonard Leonard 19 mars 23:58

              @Jean-Luc Picard-Bachelerie

              Tout à fait, mais il serait louable que pour une fois, tous assument leur responsabilité... collective...


            • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 09:25

              @Leonard
              Tout à fait, mais il serait louable que pour une fois, tous assument leur responsabilité... collective...
              .
              Pour une fois, Macron n’y est pour rien, il voulait repousser le 1er tour des élections. C’est l’opposition (surtout Larcher, & Fabius au Conseil Constitutionnel) qui s’est opposé au report.


            • pemile pemile 20 mars 09:27

              @Captain Marlo « Pour une fois, Macron n’y est pour rien, il voulait repousser le 1er tour des élections »

              Le confinement va lancer un concours de blagues ? smiley


            • troletbuse troletbuse 20 mars 09:47

              @Jean-Luc Picard-Bachelerie
              C’est là que Micron a bien joué. Il n’en avait rien à foutre que les élections se fassent. Si il avait voulu vraiment les annuler, le « chef de guerre » aurait pu, vu qu’il connaissait la situation par Buzyn en janvier, situation qu’il a cachée, on le sait aujourd’hui. Il a donc demandé aux opposants sachant qu’ils seraient favorables aux élections pour se décharger de cette responsabilité.


            • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 10:50

              @pemile
              Le confinement va lancer un concours de blagues ?

              J’ai bien écrit « pour une fois » !

              Oui, je critique l’opposition, qui refuse de lancer la procédure de destitution de Macron, mais qui a pris la responsabilité de pousser Macron à organiser le 1er tour des élections Municipales.. Ceci dit, l’UPR a obtenu plus de 10% des voix, dans deux villes.


            • eau-pression eau-pression 20 mars 11:07

              @Captain Marlo

              Ben oui, je suis l’analyse de Trollpasibuse : à la sortie, Macron pourra mettre en relief les erreurs de l’opposition. Il les aura poussés à la faute, comme ces vicieux d’Ecossais (qu’ils m’ont déçu) ont fait expulser un de nos piliers.


            • @Captain Marlo
              Je ne suis pas bien certain que ce soit le moment d’engager une procédure de destitution.

              1. La population se sentirait encore moins en sécurité et ne cautionnerait pas la démarche
              2. Ça n’est pas parce qu’elle n’est pas engagée maintenant qu’elle ne sera pas engagée après

            • L' Hermite (IX) L’ Hermite (IX) 20 mars 12:55

              @Captain Marlo

              Oui, je critique l’opposition, qui refuse de lancer la procédure de destitution de Macron, mais qui a pris la responsabilité de pousser Macron à organiser le 1er tour des élections Municipales..

              > On peut critiquer a juste titre le pouvoir , et « l’ alternance » qui se fait appeller l’ opposition .

              Mais l’ UPR est tres peut credible avec ce genre d’ action , car en effet sans avoir le nombre d’ elu necessaire pour valider la mise en route du procesus .

              Cette procedure , bien que juridiquement valable , n’ est qu’ un argument publicitaire de l’ UPR .

              C’ est exactement la meme chose que les « derogation de sortie » ...
              Ca ne vaut ni plus ni moins .

              pire encore c’ est contreproductif car ca « banalise » l’ action de destitution comme un acte qui n’ aboutit pas ... 

              Les action de syndicat de médecin , me semble bien plus pertinente.
              S’ il obtienne la condamnation des principaux ministre a la cours de justice alors la peut etre , on pourra lancer une destitution .


            • troletbuse troletbuse 20 mars 17:16

              @eau-pression
              Merci


            • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 19:42

              @Jean-Luc Picard-Bachelerie
              Je ne suis pas bien certain que ce soit le moment d’engager une procédure de destitution.

              Il n’y a pas de moment propice pour se débarrasser d’un Président honni par la majorité des Français à cause de sa morgue et de ses réformes pourries, et qui maintenant, les met en danger de mort par négligence...
              .
              Vous vous sentez en sécurité avec ce Gouvernement d’irresponsables ? Vous croyez que les Français n’ont pas compris qu’il y avait pénurie de tous les matériels de protection ? Que les soignants d’abord, mais aussi tous ceux qui sont en 1ere ligne et les millions de salariés, que le Gouvernement pousse à travailler sans protections, se sentent protégés ?
              .
              Pourtant le Gouvernement savait, et sans doute depuis longtemps... La France dispose en Chine d’une Ambassade à Pékin et de 6 Consulats, dont un à Yuhan. Le Quai d’Orsay, le Ministre des Affaires étrangères et le Gouvernement n’ont pas été informés, dès le mois de Décembre, de l’épidémie en Chine ?

              Puis, en Janvier & Février, des moyens colossaux mis en oeuvre en Chine ?


              Les Députés et les Sénateurs ont reçu le dossier de destitution en Décembre 2018 ! La procédure de destitution porte sur une quinzaine de violations de la Constitution. Même si elle n’aboutissait pas, Macron aurait été fragilisé, et une destitution de Président est suffisamment rare, pour que les médias internationaux s’intéressent à la question. Alors que les motions de censure n’intéressent personne.
              .
              Mais rassurez-vous, si l’opposition n’a pas utilisé cette procédure contre Macron pour empêcher indirectement la réforme des retraites, l’opposition est maintenant muette.  Vous pouvez toujours demander à votre Député et à votre Sénateur, pourquoi 1 seul Député des Républicains a signé le dossier de destitution !?

              Tous les autres, depuis le 1er Décembre 2018, sont aux abonnés absents.
              Ils couinent contre Macron, mais c’est tout.


            • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 20:01

              @L’ Hermite (IX)
              pire encore c’ est contreproductif car ca « banalise » l’ action de destitution comme un acte qui n’ aboutit pas ... 

              Vous mélangez tout.
              La Cour de Justice de la République, c’est pour juger les Ministres.
              La procédure de destitution concerne le Président.
              .
              Lisez donc la Constitution et les documents de l’ UPR, tout écrit dessus, comme le Port Salut ! Mais vous êtes tellement content de crachouiller vos petites médisances sur l’UPR, que vous ne vous informez même pas ! 
              .
              "(...) Le lancement d’une telle procédure aurait pourtant des avantages considérables pour entraver l’action destructrice et dictatoriale de Macron :


              1) elle ouvrirait une instruction qui s’étalerait sur plusieurs semaines et retarderait tous les travaux parlementaires,

              2) infamante pour le locataire de l’Élysée, elle le forcerait à se justifier – point par point – au sujet des nombreuses et graves violations de la Constitution auxquelles l’exécutif s’est livré et se livre depuis 2017.

              3) historiquement exceptionnelle, cette instruction forcerait les médias nationaux et internationaux à s’intéresser de près à l’étendue de ces violations et à en faire une publicité mondiale. Les millions de Français, qui n’ont pas été informés de notre dossier sur les raisons juridiques de destituer Macron, découvriraient à cette occasion l’ampleur des méfaits de celui-ci et de la camarilla qui l’entoure.

              Il en résulterait un affaiblissement politique considérable pour Macron et pour sa majorité et probablement le report de la réforme des retraites tant honnie par une large majorité de Français....etc


              Vous supportez de fait, ce Gouvernement qui vous prend pour une truffe, et vous méprisez l’UPR, qui veut vous sortir de la merde mondialiste et européenne !
              Si vous êtes maso, c’est votre affaire, après tout...
              .
              Questions :
              1/ L’opposition sert à quoi, exactement ?

              2/ Pourquoi c’est l’UPR qui a été obligée de faire le dossier de destitution ?

              3/ Pourquoi l’opposition ne se sert pas de la Constitution ?

              4/ Pourquoi l’opposition est capable de s’unir, pour imposer le 1er tour des élections Municipales, mais pas pour débarrasser les Français de Macron ??
              .
              Merci d’être précis et factuel dans vos réponses.


            • L' Hermite (IX) L’ Hermite (IX) 20 mars 21:21

              @Captain Marlo

              pire encore c’ est contreproductif car ca « banalise » l’ action de destitution comme un acte qui n’ aboutit pas ... 

              Les action de syndicat de médecin , me semble bien plus pertinente.
              S’ il obtienne la condamnation des principaux ministre a la cours de justice alors la peut etre , on pourra lancer une destitution .


              > ca serait quand meme bien que tu prenne le temps de lire

              ce qu’ on t’ ecrit avant de repondre .

              Les deux sont bien séparé , si ca s’ est melanger dans ta tete , relit deux fois .


              L’ UPR se comporte comme s’ il etait en charge des affaire ....

              Mais a part agiter 3 papier il savent faire quoi ?


              PLOP



            • @Captain Marlo
              C’est comme si vous n’aviez pas lu ma tribune. Que venez-vous me faire la leçon pour me persuader de ce que je dis. 
              Pour la destitution, vous pouvez gueuler tant et bien qu’elle est possible n’importe quand, et bien allez-y destituez Macron maintenant.Et vous serez bien seul à vous battre pour cela maintenant parce qu’il y a d’autres chats à fouetter ces 2 mois qui viennent.
              Et quand je dis cela, ça n’est pas par manque de motivation pour virer ce type.


            • @Captain Marlo
              Je tiens à vous prévenir que ma tribune ne sert pas à faire du prosélytisme pour l’UPR ou totu autre parti. Toute référence à l’UPR en faisant du copié collé de ses textes vous vaudront exclusion de mes commentaires. Vous pouvez parler tant que vous voulez en votre nom personnel mais pas au nom d’un parti sur ma tribune.


            • Captain Marlo Captain Marlo 21 mars 09:21

              @Jean-Luc Picard-Bachelerie

              Vous m’interdisez de répondre ?


            • L' Hermite (IX) L’ Hermite (IX) 21 mars 14:37

              @Captain Marlo

              toi qu’ adore invoquer la charte pour qu’ elle te protège ...
              cela serait bien que tu apprenne a la lire un peut comme les traité européen .

              Tes copiez coler sans jamais lire la reponse que l’ on te fait sont passer du stade « lassant » a celui de NUISANCE tout comme ASSOULINE.


              VOUS MÉRITEZ TOUS DEUX LA MÊME SANCTION .

              ca commence sérieusement a gonfler .


              Vous n’ avez aucune légitimité républicaine , aucun élu , juste des papier que vous nous agitez sous le nez sans les comprendre ...


              Vous n’ avez pas le niveau , donc vous bottez en touche a chaque argument constructif que l’ on vous oppose ...


              Alors soit tu est vraiment tres tres conne , soit tu le fait expret ...






            • ETTORE ETTORE 19 mars 23:19

              Pour nous cette pandémie doit paraître mortifère ( est elle l’est par l’organisation en amont des manquements sanitaires, un manquement organisé, comme un plan mûrement réfléchi, dans un cadre de prise de pouvoir sans concessions)

              Pour sieur micron, c’est juste un artifice complémentaire pour brouiller les cartes.

              Vous le voyez bien, avec cette incurie que vous pensez bordélique à tous niveaux de décisions, toutes ces manipulations déstabilisantes ( Appel à la Mairie de Paris de Buzyn, tenue du premier tour, discours bidons à répétition, révélations bien à propos...aidé par les médias aux ordres qui jouent les bouchons.... .)

              Mais toujours, tout vas dans un cadre de vision de progression des plans du Grand Timonier.

              Pendant qu’il sème ses subterfuges sanguinolants, et que nous, nous nous prenons les pieds et l’esprit dedans, sa Grande Magnifi-science, prépare le coup d’après, tandis que nous, nous déminons la voie pour nous en sortir.

              Tout cela ne sont que des leurres, mortels, pour nous, machiavélique jeu de pouvoir pour lui.

              Tant que vous vous apitoierez sur votre condition, vous lui laissez le temps de vous piéger plus loin.

              Un malade, vous avez dit ?

              Oui, une pathologie grave qui fait de lui un être dangereux à la tête d’un pays.


              • babelouest babelouest 20 mars 09:19

                @ETTORE
                N’aurions-nous pas affaire à un Couronné Virus, bien calé dans les coussins du 55 rue du Faubourg ? Un virus de chaire et d’OSE, si j’ose dire....

                Pour le coup, un homme qui, lui, savait monter en chaire, avait déjà bien compris.

                Ne nous leurrons pas, on le dit mais il faut le redire : tout ce qui arrive aujourd’hui est préparé même quand cela paraît imprévisible. Ce virus minutieusement non-préparé tombe à point pour cacher au grand public la grande débâcle des banquiers, victimes de leur besoin de toujours plus. Il met aussi entre parenthèses de beaux scandales comme ceux découlant des multiples incendies de bâtiments de 2019. On nous prend pour des imbéciles !


              • velosolex velosolex 19 mars 23:24

                Terrible témoignage d’un certain Laurent Thimes, un soignant de l’est, extrait du blog de mediapart

                Pourtant rien n’est fait. Pourquoi ? On évoque dans le Figaro que le gouvernement opterait pour une stratégie d’immunisation collective… dans quel but ? Pour préserver qui ou quoi ? Selon quelle idéologie ? Pour aboutir à l’arrêt d’une épidémie par ce processus, il faudrait que 75 à 80% de la population contracte la maladie (ou soit vaccinée) - en France, au bas mot, 50 millions de personnes. Oui, mais ce qu’il faut comprendre, c’est que cette stratégie a un coût : des décès, en masse, dont le nombre serait variable selon le taux de létalité réel, qu’on pourrait estimer en moyenne à 1%, ce qui conduirait au final à… 500.000 morts, c’est à dire plus que la grippe espagnole. Est-ce cela que vise sans le dire aux français le gouvernement Macron-Philippe ?

                Ou bien, est-ce de la pure inconscience – c’est à dire que l’absence de confinement total face au développement de ces deux clusters - ne serait lié qu’à une totale méconnaissance, négligence de leur dangerosité, malgré l’exemple italien si proche… Quoiqu’il en soit, l’épidémie, elle, continue de s’étendre inexorablement… Des voix de médecins désespérés s’élèvent pour demander du matériel de protection, le confinement des zones géographiques actives et surtout le report des élections municipales pour essayer de contenir le virus et éviter à tout prix l’horreur d’un scénario italien. En vain.

                Le président Macron et le Premier Ministre Philippe font successivement leurs allocutions, les élections sont maintenues, des demi-mesures sont prises pour endiguer l’épidémie, trop faibles pour calmer le jeu – le Grand Est s’embrase, les retours du terrain sont dramatiques : on en est au stade de l’Italie. Dans la panique ou sous la pression de l’opinion, le confinement global de la France est finalement acté dans la panique le 17 mars 2020, soit un mois après le développement des deux clusters de l’Est et de l’Oise – un précieux mois, qui aurait pu tout changer.

                Là encore, les mesures sont floues (typiques du « en même temps » macronien) et poussives, permettant à des dizaines de milliers de parisiens de s’exfiltrer vers des lieux de confinement en province, où ils vont malgré eux emporter par la même occasion leur charge virale dans leurs familles ou des zones encore peu touchées…

                Le calme, sous les flammes du doute et de la colère, face à tant d’hésitations, de négligence, d’incurie. Et on a beau jeu de critiquer les petites gens qui ne respectent pas pendant quelques jours les consignes. Comment les blâmer face à des responsables qui ont tant changé de discours depuis le début de cette crise ou qui ne s’appliquent pas à eux mêmes ces obligations.

                Colère et écœurement intensifiés par la grenade de désencerclement politique lâchée par l’ex-ministre de la Santé, prise de panique ou de remords, et révélant qu’elle avait informé le Président et le Premier Ministre de la gravité de la situation depuis…fin janvier, en particulier de la nécessité de reporter les élections municipales… Catastrophe sanitaire doublé d’un scandale d’Etat ?

                Rien n’est plus calme.

                Une réalité émerge brutalement dans mon esprit, une fulgurance : ILS nous ont bel et bien mis en « Soins palliatifs ». L’exécutif a fait le diagnostic d’une situation devenue hors de contrôle, probablement incurable, avec des métastases d’activité virale qui diffusent dans tout le corps social à présent. Ils nous perfusent de quelques paroles lénifiantes, de remerciements dirigé vers le petit personnel soignant, chargé de la sale besogne, mais ils ont décidé, sans le dire à la population, de laisser partir le patient à petit feu, en traitant la douleur mais pas la maladie.


                • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 09:42

                  @velosolex

                  Voici les raisons qui expliquent le manque de masques en France.
                  Le Gouvernement a voulu faire des économies en achetant chinois.
                  Et quand les usines chinoises ont fermé, nada, wallou, plus rien du tout !
                  .
                  Il serait urgent que les Français ( pour les dirigeants, c’est peine perdue !), comprennent qu’un Etat responsable doit cesser de délocaliser les productions qui relèvent des intérêts stratégiques de la Nation.
                  .
                  Toutes les productions qui concernent la santé, la Défense, l’autosuffisance alimentaire doivent être produites en France.

                  Et qu’on cesse de vendre les pépites industrielles de la France aux fonds de pension américains, surtout quand elles relèvent de secteurs stratégiques. 


                  Cela signifie que le Gouvernement devrait cesser d’appliquer les 4 piliers économiques de l’ UE qui organisent la mondialisation des échanges : la liberté de circulation des capitaux, des marchandises, des hommes et des services.
                  .
                  Une économie doit d’abord être au service de la population, pas de la finance ou des multinationales. C’est ce que l’UPR explique depuis 13 ans, en se faisant copieusement insulter et censurer, par tous les européistes et mondialistes de France, de Navarre et d’Agoravox !

                • pemile pemile 20 mars 09:52

                  @velosolex « Ils nous perfusent de quelques paroles lénifiantes »

                  Pire, entendu ce matin une secrétaire d’état qui affirme que les masques ne protégeraient pas les français et qu’ils auraient même un effet contraire !!


                • troletbuse troletbuse 20 mars 10:01

                  @pemile
                  Simple comme Bonjour. Les masques sont inutiles parce qu’il n’y en a pas.
                  La cause provoque la conséquence.
                  Mathématique LREM smiley
                  Il y a des masques donc ils sont nécessaires
                  Il n’y a pas de masques, donc ils sont inutiles


                • pemile pemile 20 mars 10:06

                  @troletbuse « Les masques sont inutiles parce qu’il n’y en a pas. »

                  Oui, et c’est bien ce genre de rhétorique imbécile de LaREM qui va leur péter à la gueule smiley


                • Cadoudal Cadoudal 20 mars 10:08

                  @troletbuse
                  En mème temps.

                  La France n’a pas de frontières, mais l’espace Schengen, si ;
                  le virus ignore les frontières françaises, mais il connait celles de Schengen ;
                  il n’a pas de passeport français, car c’est un vulgaire torchon, mais il possède un passeport européen, un sublime sésame :
                  jamais le cynisme de l’Empire maastrichien qui aspire à détruire les nations pour imposer sa loi n’aura été autant visible.

                  https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/dos-crawle-dans-sa-baignoire?mode=video&fbclid=IwAR0UHDXnG9aStSIYNwFIDjLKc9uDyFunNLrDUmyeJdFYM25RKUt4dAQI5lY


                • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 11:07

                  @Cadoudal
                  jamais le cynisme de l’Empire maastrichien qui aspire à détruire les nations pour imposer sa loi n’aura été autant visible.

                  .
                  Au contraire, l’Etat revient en force, et l’UE montre son inutilité !
                  Bruxelles n’a rien fait pour l’Italie qui est aidée... par la Chine !
                  Soit disant, « l’UE est indispensable, car ensemble on est plus forts » !
                  Rêve !
                  .
                  Si les européistes ne comprennent pas que l’UE, c’est juste une histoire de pognon pour la finance, le patronat et les multinationales, et qu’en cas de crise, c’est l’ Etat national qui peut résoudre les problèmes, c’est à désespérer !
                  .
                  Ceci dit, les Traités prévoient la fermeture temporaire des frontières nationales.
                  Mais là, c’est pour une durée indéterminée...
                  .
                  La Chine a confiné à partir de Décembre, puis Janvier/Février/ Mars.
                  4 mois, avec un Etat qui fonctionne, des moyens gigantesques, et une population qui le sens civique... Ce que nous n’avons pas, avec cette bande de bras cassés européistes-mondialistes-béats, qui méprisent les Français.
                  .
                  Si tout va bien, ce dont je doute, je suppose que les frontières seront ouvertes à nouveau en Juin ou Juillet... !? Il ne faut pas se leurrer, le confinement et les morts, ça va durer plusieurs mois...


                • assouline assouline 20 mars 13:25

                  @Tous
                  .
                  L’UPR nous dit
                  .

                  Bruxelles n’a rien fait pour l’Italie qui est aidée... par la Chine !


                  .

                  Faux

                  .
                  La Chine n’a fait qu’envoyer une équipe médicale en italie car la Chine est logiquement le seul pays au monde à avoir l’expérience de la lutte contre le Coronavirus...
                  Une équipe qui est arrivée en Italie par navire sanitaire et avec un stock d’un millier de masques...
                  .
                  Une compétence logique qui explique que ni les Suedois, ni les Espagnols ont pu aider l’Italie...
                  .
                  En revanche, les milliards débloqués par l’Union (37) et par la BCE (750) profiteront bien prioritairement à l’Italie... quand la Chine n’a pas fourni le moindre million...
                  Des milliards d’origine européenne destinés aux dépenses publiques exceptionnels que nécessite la lutte contre la pandémie en Italie et ailleurs


                • assouline assouline 20 mars 13:52

                  @Tous
                  .
                  l’UPR nous dit
                  .

                  La Chine a confiné à partir de Décembre... avec un Etat qui fonctionne, des moyens gigantesques, et une population qui le sens civique... Ce que nous n’avons pas, avec cette bande de bras cassés européistes-mondialistes-béats, qui méprisent les Français.


                  .
                  Cependant, lorsque le tour de l’Italie est venu, l’Italie a pris les mêmes mesures que la Chine...
                  Et lorsque le tour de la France est venu, la France a pris les mêmes mesures que la Chine...
                  Et d’ailleurs, avant que son propre tour soit venu, la Chine n’avait pris aucune mesure...
                  .
                  En outre, les hésitations initiales de l’Etat chinois, avant la propagation de l’épidémie à wuhan puis notamment dans les zones éloignées de Wuhan ne témoigne pas d’un meilleur fonctionnement de l’Etat qu’en Europe...
                  .
                  L’Etat russe, qui a attendu une semaine de plus que la France pour procéder aux premières fermetures de lieux publics et qui ne fait encore que se préparer au confinement semble, quant à lui, particulièrement défaillant... après avoir nié l’extension de la pandémie au territoire russe survenue et alors que les premiers cas ont été recensés là-bas en même temps qu’en France...
                  .
                  Précisons que les mesures drastiques prises en Italie bien avant la France l’ont été par une « bande de bras cassés européistes-mondialistes-béats » italiens...
                  Comme quoi, cette caractéristiques ne serait pas un handicape... encore moins lorsqu’elle est rapporté à la « consciencieuse réactivité » des Russes...
                  .
                  Et notons que la rétention par la France de l’intégralité de son stock de masques, annoncé à 145 millions d’exemplaires, devrait satisfaire les maniaques de la fermeture des frontières, de la souveraineté nationale et de la préservation des intérêts nationaux... plutôt qu’européens... et donc, aussi, italiens...

                • assouline assouline 20 mars 15:26

                  @Tous
                  .
                  l’UPR nous dit :
                  .

                  en cas de crise, c’est l’ Etat national qui peut résoudre les problèmes

                  .
                  Eh non...
                  Car les masques chirurgicaux ne sont produits que dans quatre pays européens...
                  Les faibles besoins en temps normal ne garantissent pas la viabilité d’une chaîne de production dans chaque pays...
                  .
                  L’Usine Nouvelle
                  .
                  Ce n’est donc pas le nationalisme sanitaire vanté par l’UPR qui luttera le plus efficacement contre la pandémie... mais l’interventionnisme des autorités européennes en correction des insuffisances et des égoïsmes nationaux...

                • assouline assouline 20 mars 16:48

                  @Tous
                  .
                  L’UPR nous dit :

                  A propos de la production de masques FFP2...
                  .

                  Voici les raisons qui expliquent le manque de masques en France.

                  Le Gouvernement a voulu faire des économies en achetant chinois.

                  Et quand les usines chinoises ont fermé, nada, wallou, plus rien du tout !

                  .
                  FAUX
                  .
                  Comme l’affirme la source citée, pour une fois sérieuse, France Info...
                  .

                  « la France a finalement passé  »les commandes publiques les plus massives qui soient«  auprès de  »quatre grandes entreprises sur le territoire national«  capables de confectionner les masques. Il leur a été demandé  »de fonctionner jour et nuit, H-24 et sept jours sur sept« , a expliqué le ministre de la Santé. Contacté, le groupe Kolmi-Hopen est littéralement débordé et n’a pas pu nous répondre.  »Nous avons une demande pour 350 millions de masques de la part des distributeurs européens, expliquait déjà fin janvier son PDG, Gérald Heuliez"

                  .
                  La production française est donc toujours bien présente pour répondre à la demande stratégique française...


                • assouline assouline 20 mars 16:59

                  @Tous
                  .
                  l’UPR nous dit :
                  .

                  Il serait urgent que les Françaiscomprennent qu’un Etat responsable doit cesser de délocaliser les productions qui relèvent des intérêts stratégiques de la Nation..

                  .

                  Or, il n’y a pas d’urgence... car c’est déjà fait...

                  La France a déjà conservé des unités de production « stratégiques » de masques...

                  On en compte au minimum 4 aujourd’hui...

                  Comme indiqué ici ; FranceInfo

                  .

                  Bon... d’accord... c’est un media un peu mainstream mais l’UPR, elle-même, a souhaité le citer pour dire n’importe quoi sur les relations entre la France et la Chine...


                • assouline assouline 20 mars 17:09

                  @Tous
                  .
                  L’UPR nous dit :
                  .

                  Ceci dit, les Traités prévoient la fermeture temporaire des frontières nationales.


                  .
                  Il nous faut saluer ce progrès remarquable de l’UPR.
                  .
                  En effet, on semble avoir lu plus attentivement les Traités européens
                  pour découvrir qu’ils prévoient les conditions dans lesquelles chaque pays de l’Union peut fermer ses frontières.
                  .
                  Un changement notable par rapport à hier où l’on s’agitait encore pour dire que « les Traités » et le Pacte de croissance européen avaient « volé en éclats »... quand ils ne faisaient que s’appliquer en fonction des circonstances, comme prévu par leurs dispositions d’origine...
                  .
                  « En progrès, il faut persévérer »...

                • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 20:22

                  @assouline

                  Je rectifie, l’UE a fait beaucoup !
                  La Commission européenne a décidé de suspendre les vols aériens à vide !
                  Un règlement européen obligeait les avions à voler, même sans passager...

                  Soit disant, « l’UE combat le CO2 pour sauver la planète », toussa, toussa.
                  Mais l’idée de supprimer ce règlement ne l’a jamais effleurée.
                  Il a fallu le coronavirus, pour qu’elle y pense. Sinon, rien, aucune solidarité entre pays européens, et rien de la part de Bruxelles.


                  Quant à la planche à billet que la BCE va faire tourner à donf, reste à savoir, si cette masse monétaire ne va pas provoquer une inflation +++ !? La question se pose et inquiète les marchés, car l’inflation est la pire ennemie des financiers !

                  C’est même pour cette raison, que le seul impératif légal de la BCE, c’est de maintenir l’inflation en dessous de 2%, sinon, ça grignote les profits financiers....


                  La BCE a même fabriqué un indice, le NAIRU, pour que le chômage ne baisse pas, car l’emploi aussi, provoque de l’inflation !
                  .

                  « (...) NAIRU = »Non Accelerating Inflation Rate of Unemployment"

                  Ou en français pour les aficionados de la langue : « Taux de chômage non accélérateur d’inflation ». Le NAIRU est un paramètre qui indique que lorsque le taux de chômage diminue, alors l’inflation augmente.

                  Or, pour le capital, l’inflation est mortelle, car elle érode ce dernier. « L’inflation, c’est l’euthanasie des rentiers » avait dit l’économiste John Maynard Keynes.

                  « Si l’inflation est l’ennemie du capital, alors le plein emploi est le pire ennemi des profits financiers ». Ah, on vient de découvrir une vérité cachée !


                • assouline assouline 20 mars 20:45

                  @tous
                  .
                  L’UPR nous dit :
                  .

                  Quant à la planche à billet que la BCE va faire tourner à donf, reste à savoir, si cette masse monétaire ne va pas provoquer une inflation +++ 


                  .
                  C’est effectivement le risque de toute augmentation des dépenses publiques par accroissement de la masse monétaire.
                  Seulement, on ne peut pas dans le même temps plaider pour l’emprunt public auprès de la Banque centrale, comme le fait sans cesse l’UPR, et s’inquiéter des conséquences d’une augmentation de la masse monétaire pour financer les besoins exceptionnels des économies nationales, qui plus est pour en assurer la pérennité...
                  .
                  Précisons que l’objectif des émissions de liquidités par la BCE depuis 2014 visaient, non pas à contenir une inflation inexistante, mais au contraire à la porter jusqu’au plafond de 2% ! Ce, en vue de créer de la croissance et de relancer les économie dans le contexte récessionniste d’après 2008...
                  .
                  Il y a donc peu de risque, dans le contexte économique et monétaire actuel, que l’inflation s’emballe au sein de la zone euro. Ce serait même plutôt une bonne nouvelle macro-économique si elle dépassait le seuil des 2% pendant quelques temps...

                • assouline assouline 20 mars 22:02

                  L’UPR nous dit :

                  .

                  l’inflation est la pire ennemie des financiers...

                  maintenir l’inflation en dessous de 2%, sinon, ça grignote les profits financiers....

                  .

                  Faux.

                  L’inflation est avant tout l’ennemi des consommateurs.

                  Car l’Inflation est une garantie de croissance par les prix dont les « profits financier » se nourrissent.

                  En effet, les rendements supplémentaires issus de l’effet prix lui même issu d’une perte du pouvoir d’achat de la devise monétaire contribuent à alimenter plus abondamment les « profits financiers »... plus que les salaires dont le taux horaire n’augmente pas aussi mécaniquement avec la baisse du pouvoir d’achat de la monnaie.

                  Et l’augmentation du taux de rendement des actifs financiers contribue à en revaloriser le cour nominal. Ainsi, malgré l’inflation, le cours réel de l’actif est maintenu. Les profit financiers progresse et la valeur des actifs est sauve.

                  .

                  La BCE a même fabriqué un indice, le NAIRU, pour que le chômage ne baisse pas, car l’emploi aussi, provoque de l’inflation !

                  .

                  FAUX.

                  Le NAIRU n’est qu’un taux d’arbitrage entre « plus d’inflation » ou « plus de chômage ».

                  Or, les Etats européens et leur niveau de dépenses publiques sociales ont un intérêt supérieur à ce qu’il y est plus d’inflation et moins de chômage.

                  A l’inverse, puisqu’il leur faut choisir, on peut se féliciter de ce que les états qui conserve un taux de chômage élevé conserve également le niveau de pouvoir d’achat élevé des ménages qui va avec.

                  .

                  Les GOPE du Conseil de l’Union témoignent elles-mêmes des incitations des pays membres à prendre des mesures en faveur d’une réduction du chomage.

                  L’occasion ratée d’un lien UPR vers ces fameuses GOPE si souvent posté ici à mauvais escient...

                  De même, dans cette vidéo virale si chère à l’UPR, Vidéo.virale.UPR, on peut lire que « le système des allocations de chômage pour les travailleurs plus âgés pourrait ne constituer que des incitation limitées à travailler »...

                  Ce qui tend à démontrer l’intention de l’Union de lutter contre le chômage, même celui des travailleurs plus âgés...

                  Et donc, moins de chômage pour moins de dépenses publiques sociales en contrepartie de plus d’inflation.

                  CQFD.

                  .

                  Accessoirement, l’indice NAIRU traduit une vérité économique qui n’est pas l’apanage de l’Union européenne.

                  Toutes les économies du monde sont confrontées à l’arbitrage entre chômage et inflation.... même sans indice NAIRU...

                  .

                  Là encore, la suspicion du complot des institutions contre les citoyens...

                  Mais quand le complot se retourne contre les complotistes....


                • @assouline
                  Nous n’avons pas repris toutes les dispositions préventives de la Chine, et c’est bien cela le problème. Et je ne parle pas ici des tentatives de contrôle des populations mais des mesures préventives et médicales. 
                  Voici une vidéo d’un médecin français qui travaille à Wuhan et qui détaille les mesures sanitaires prises par les Chinois.
                  https://www.facebook.com/claraklein1997/videos/10218971323326964/?t=3


                • assouline assouline 21 mars 00:49

                  L’UPR nous dit :
                  .

                  Sinon, rien, aucune solidarité entre pays européens, et rien de la part de Bruxelles.

                  .
                  Il s’agit en fait du respect par la communauté européenne du principe d’indépendance et de souveraineté des pays membres...
                  .
                  L’Union n’interfère dans les affaires d’un pays membre que selon les modalités fixées par les Traités européens et sur sollicitation du pays intéressé.
                  .
                  C’est ce qui s’est passé avec la Grèce, durant les mois et même les années qui ont précédé sa chute, alors que la Grèce trompait l’Europe avec des comptes falsifiés.
                  Les autorités de l’Union faisaient alors application du « principe de confiance » en vertu duquel elles ne s’immiscent pas dans les affaires d’un pays qui reste libre de sa politique budgétaire...
                  Sauf qu’il aurait été préférable pour tout le monde que ces autorités européennes s’intéressent davantage et plus tôt aux petites affaires privées de la Grèce.
                  Mais c’est ça, aussi, la souveraineté...
                  .
                  On peut bien sûr déplorer que les Traités européens n’impliquent pas davantage l’Union dans les affaires intérieures de ses membres, dès lors qu’il semble y avoir un intérêt européen à le faire. Et on peut considérer que la situation critique de l’un de ses membres, aujourd’hui l’Italie, est en soi un intérêt stratégique de l’Union.
                  .
                  Seulement, ce serait faire pousser des cris d’orfraies à tous les souverainistes qui s’offusquent de l’absence de l’Europe en Italie autant qu’ils en fustigent, le reste du temps, l’omniprésence...
                  .
                  Si l’Union était intervenue en force contre la France pour qu’elle partage son stock de masques avec l’Italie, quand il était encore temps, les souverainistes français se seraient insurgés contre cette initiative solidaire européenne...
                  .
                  Que veux-t-on ?
                  Une Europe entière et efficiente ou une Europe à moitié et capable de rien ?
                  La valse hésitation d’une Europe empêchée par des principes nationaux contradictoires et stériles donne à voir, aujourd’hui, des résultats qu’il est trop tard pour déplorer.

                • Cadoudal Cadoudal 21 mars 00:53

                  @assouline

                  Mais c’est pour l’instant depuis l’étranger que l’aide médicale la plus importante est acheminée. La Lombardie, qui critique le manque de solidarité de l’Union européenne, l’a officiellement demandée à la Chine, à Cuba et au Vénézuela.

                  https://www.lesechos.fr/monde/europe/coronavirus-la-lombardie-demande-laide-de-la-chine-de-cuba-et-du-venezuela-1187398


                • assouline assouline 21 mars 12:21

                  @Cadoudal
                  .
                  Un Venezuela exsangue ou se nourrir est une épreuve quotidienne...
                  Un Cuba ou le secteur hospitalier date de Mathusalem...
                  .
                  Deux pays sous équipés qui ne se sont jamais distingués par leur compétence à lutter contre une épidémie et qui ont déjà beaucoup à faire chez eux...
                  .
                  La manoeuvre des Autorités lombardes, si elle en sont bien l’auteur, doit nous mettre la puce à l’oreille...
                  .
                  Fort logiquement, l’Algérie, si proche, ne devrait pas tarder à proposer son aide...


                • Cadoudal Cadoudal 21 mars 12:35

                  @assouline
                  Si elle en sont bien l’auteur

                  T’es arrivé en bout de course mon pauvre Assouline, ça fait un moment que tu tournes en rond, repose toi...

                  Il appartient au Groupe Les Échos, pôle média du groupe LVMH

                  Ô France ! le temps des palabres est révolu
                  Nous l’avons clos comme on ferme un livre
                  Ô France ! voici venu le jour où il te faut rendre des comptes
                  Prépare toi ! voici notre réponse
                  Le verdict, Notre révolution le rendra
                  Car nous avons décidé que l’Algérie vivra
                  Soyez-en témoin ! Soyez-en témoin ! Soyez-en témoin !


                • @velosolex
                  Je pense que cette tribune d’un anthropologue de la santé, expert en santé publique et des pratiques des soins et des dispositifs sanitaires vous intéressera.
                  http://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/03/18/covid-19-fin-de-partie-305096.html

                   

                  Le confinement n’est pas la solution car c’est surtout le dépistage qui est important et le tri des malades (pas pour les laisser mourir mais les confiner selon le stade d’infection). Or, du dépistage il n’y en a quasiment pas en France. Je connais quelqu’un qui habite Bangkok. Dimanche dernier, il est sorti se balader et a été dépisté 6 fois en 2 ou 3 heures soit par thermomètre, soit par caméra thermique. Où est ce matériel ?


                • pemile pemile 21 mars 13:03

                  @Jean-Luc Picard-Bachelerie « Covid-19 fin de partie »

                  Euh, ça date du 26 février, c’est censé soigné en 5 jours, nous sommes le 21 mars, où sont les résultats publiés ?

                  " il est sorti se balader et a été dépisté 6 fois en 2 ou 3 heures soit par thermomètre, soit par caméra thermique. Où est ce matériel ?"

                  La température ne peut être qu’un premier tri, le dépistage ne peut se faire qu’avec des tests de charge virale.


                • @pemile
                  C’est bien cela le problème. Le gouvernement ne veut pas se servir de la chloroquine alors qu’elle marche pour le Sras et que le Covid est, paraît-il, le frère jumeau du Sras.


                • pemile pemile 22 mars 15:32

                  @Jean-Luc Picard-Bachelerie "C’est bien cela le problème. Le gouvernement ne veut pas se servir de la chloroquine alors qu’elle marche pour le Sras et que le Covid est, paraît-il, le frère jumeau du Sras."

                  Mais la Chine, soit disant, s’en sert depuis février, mais pas de nouvelles, la Belgique s’en servirait depuis vendredi 14, pas de nouvelles, alors que d’après Raoult, les patients sont guéris en 5 jours !!??


                • parousnik 19 mars 23:27

                  3 quarts des français sont en guerre contre le stupide Emmanuel Macron...


                  • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 09:50

                    @parousnik
                    3 quarts des français sont en guerre contre le stupide Emmanuel Macron...

                    .
                    Plainte a été déposée jeudi, par un Collectif de la soignants devant la Cour de Justice de la République, contre Buzyn & Philippe pour négligence.
                    .

                    (...) Depuis sa création, la CJR a prononcé un jugement à l’encontre de sept ministres.

                    • En 1999, dans l’affaire du sang contaminé, la CJR a relaxé Laurent Fabius, Premier ministre à l’époque des faits, et Georgina Dufoix, ministre des Affaires sociales et de la Solidarité nationale. Elle a condamné “pour manquement à une obligation de sécurité ou de prudence”, tout en le dispensant de peine, Edmond Hervé, secrétaire d’État à la Santé.

                    • En 2000, elle a relaxé Ségolène Royal, ministre de la Famille, poursuivie en diffamation par des enseignants qu’elle avait accusés de couvrir des actes de bizutage.

                    • En 2004, la Cour a condamné, après une instruction de dix ans, Michel Gillibert, secrétaire d’État aux Handicapés entre 1988 et 1993, “coupable d’escroquerie au préjudice de l’État”, à trois ans d’emprisonnement avec sursis et 20 000 euros d’amende ainsi qu’à cinq ans d’interdiction des droits de vote et d’éligibilité.
                    • En avril 2010, la Cour a condamné Charles Pasqua, ministre de l’Intérieur à l’époque des faits, à un an de prison avec sursis pour complicité d’abus de biens sociaux et de recel dans l’affaire des détournements de fonds au préjudice de la Sofremi, société d’exportation de matériel de police dépendant du ministère. Il a été blanchi dans les affaires du casino d’Annemasse où il était poursuivi pour corruption passive, et celle de GEC-Alsthom dans laquelle il comparaissait pour complicité et recel d’abus de biens sociaux.

                    • En mai 2011, le procureur général de la Cour de cassation, ayant relevé “de nombreux motifs de suspecter la régularité, voire la légalité du règlement arbitral litigieux pouvant caractériser le délit d’abus d’autorité” a demandé une enquête visant Christine Lagarde, ancienne ministre de l’Économie, pour “abus d’autorité” dans l’arbitrage favorable à Bernard Tapie. Le 19 décembre 2016, elle a été reconnue coupable de “négligence”, mais dispensée de peine.

                    • En juin 2018, l’ancien garde des Sceaux Jean-Jacques Urvoas, soupçonné d’avoir transmis des informations confidentielles au député des Hauts-de-Seine Thierry Solère sur une enquête pénale le concernant, a été mis en examen pour “violation du secret professionnel”. Le 30 septembre 2019, la CJR a condamné Jean-Jacques Urvoas à un mois de prison avec sursis et à une amende de 5000 euros.... etc

                  • pemile pemile 20 mars 00:28

                    « Bientôt nous passerons devant la Corée du sud, pays limitrophe à la Chine ! »

                    Nous sommes déjà malheureusement loin devant smiley


                    • nono le simplet nono le simplet 20 mars 02:14

                      @pemile
                      Nous sommes déjà malheureusement loin devant 

                      en quelques jours la Corée est tombée au 8e rang mondial en cas et au 7e rang en morts et, si les chiffres sont à jour n’ont pas eu de nouveaux morts hier soit un total de 91 morts ... oui, la France est devant et un paquet de pays européens vont l’être dans quelques temps ... smiley


                    • Trelawney Trelawney 20 mars 08:14

                      @nono le simplet
                      Différence entre la Corée du Sud et la France :
                      En 2015, la Corée du Sud a subit une terrible épidémie MERS. Suite à cette épidémie, elle en a étudié ses conséquences et a adopté une méthodologie pour lutter contre ce genre d’épidémie qui tourne en trois points : protections par masques, tests, confinement.
                      Le Corée s’est doté d’un stock de masques qu’elle utilise. Elle teste systématiquement les personnes contaminées, mais enquête sur le trajet de ces personnes (surveillance des téléphones, caméras vidéos, drones etc) pour tester ceux qui auraient été en contact avec cette personnes (pour une personne contaminée 100 tests).
                      De plus ils ont des marqueur à virus (gaz qu’ils balancent dans les métros, les trains les bus) dès que le marqueur est positif, ils testent tout ceux qui sont dans les parages.
                      Avec un confinement ils réduisent le pic de progression du virus et par les tests réduisent d’autant la durée du confinement.
                      C’est simplement des gens qui mettent un place une ligne directrice et qui s’y tiennent. C’est ce que j’appelle de la bonne politique


                    • @Trelawney
                      Taïwan a aussi anticipé. Le Vietnam a fermé ses écoles et universités dès le premier mort. Il est curieux de voir qu’il n’y a plus qu’un seul pays asiatique dans les 7 premières places en nombre de personnes infectées et décédées. 

                      Dans les mesures que vous citez, la surveillance des téléphones portables relève de l’espionnage et de la dictature. Les autres mesures le seraient si les circonstances ne l’exigeaient pas.

                      Ce qui est sûr, c’est qu’en France les stocks stratégiques n’étaient pas suffisants (soignants, lits d’hôpitaux, masques...) ou inexistants (respirateurs, caméras thermiques, marqueurs à virus...).


                    • Trelawney Trelawney 20 mars 10:36

                      @Jean-Luc Picard-Bachelerie
                      Dans les mesures que vous citez, la surveillance des téléphones portables relève de l’espionnage et de la dictature. 
                      C’est le problème qui a été soulevé là bas. Mais après le MERS de 2015, des lois avait été voté dans ce sens et pour la période d’infection. C’est pour cela que ce système a trés vite été mis en place sans bug.


                    • assouline assouline 20 mars 15:56

                      @Jean-Luc Picard-Bachelerie
                      .

                      Il est curieux de voir qu’il n’y a plus qu’un seul pays asiatique dans les 7 premières places en nombre de personnes infectées et décédées. 


                      .
                      Non.
                      C’est au contraire très logique.
                      Car le Corona perd de sa virulence avec la chaleur.
                      Il devient inoffensif au-delà des 26°c selon les dernières informations communiqués par la communauté scientifique...
                      Or, en cette saison, la température dépasse allègrement les 25° dans tous les pays asiatiques, sauf en Chine continentale...
                      .
                      Un printemps chaud serait, pour une fois, la chance de la France et de l’Europe toute entière.


                    • babelouest babelouest 20 mars 16:46

                      @Jean-Luc Picard-Bachelerie
                      Pour avoir un parent à Taẅan : il semble que les cas reprennent, sans doute par le truchement de personnes contaminées ailleurs, contaminées mais pas malades. Malgré tout ce sera à nouveau très vite stoppé.


                    • @assouline
                      Les médecins ne sont pas tous aussi catégoriques que vous sur la température au-delà de laquelle le Covid devient inoffensif.


                    • pemile pemile 20 mars 23:07

                      @Jean-Luc Picard-Bachelerie « Les médecins ne sont pas tous aussi catégoriques que vous sur la température au-delà de laquelle le Covid devient inoffensif. »

                      Oui, ils sont même catégoriques pour affirmer le contraire du hoax répété par Assouline « Il devient inoffensif au-delà des 26°c selon les dernières informations communiqués par la communauté scientifique »

                      Les études montrent que les différents coronavirus restent stables entre 4 et 37 degrés et ne sont plus viables qu’après 20 minutes à 56° ou 10 minutes à 65°

                      @Assouline sourcez SVP ?


                    • assouline assouline 21 mars 12:12

                      @pemile
                      .
                      C’est exact.
                      Il s’agirait d’une intox qui aurait la vie dure.


                    • rita rita 20 mars 06:52

                      Macron est dans sa pièce de théâtre préférée !

                      Le malade imaginaire !

                      On l’appelle ZORRO il porte un masque !

                      On l’appelle ZERO il porte la schcoumoune !

                       smiley


                      • stef 20 mars 07:49

                        Gouverner , c’est prévoir : de ce pont de vue c’est complètement raté

                        De plus il y a encore deux semaines la fermeture des frontières n’était pas du tout à l’ordre du jour (ces bobos qui nous gouvernent )

                        Or la fermeture des frontières est extrêmement importante le confinement en étant la forme extrême


                        • Trelawney Trelawney 20 mars 08:22

                          @stef
                          Gouverner ce n’est pas prévoir l’avenir. Gouverner c’est rendre l’avenir possible.
                          Tout le monde savait que la pandémie allait arriver à la façon d’un tsunami.
                          Avec un secteur hospitalier déficient, un manque de masques et de tests, ce gouvernement n’a pas pu faire autrement que d’adopter des mesurettes du au manque de moyen. On courbe l’échine en attendant que ça passe, parce que depuis dix ans on a réduit un système de santé pour des raisons budgétaires.

                          Ce sont ces même raisons budgétaires qui obligent les français a être confiné tout en leur demandant de risquer leur vie pour travailler quand même, parce que ces coupures budgétaires impactent notre économie. Et ce sera ce même abruti qui va nous parler de « pognon de dingue ». Ce même abruti qui fait parti du vieux monde est en panique total, car son vieux monde est en train de disparaitre.


                        • troletbuse troletbuse 20 mars 09:55

                          @stef
                          Les frontières ne sont pas plus fermées aujourd’hui qu’hier. Il faut dire quelles frontières et dans quels sens et ne pas jouer sur les mots.


                        • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 09:58

                          @stef
                          Or la fermeture des frontières est extrêmement importante le confinement en étant la forme extrême

                          Si, si , la fermeture des frontières, mais dans un seul sens !
                          Les habitants de Menton qui allaient acheter leurs cigarettes à Vintimille : interdit !
                          .
                          Les commerçants qui vendent en France des produits italiens, ne peuvent plus aller en Italie se servir chez leurs grossistes à Vintimille ou à San Remo. Interdit !
                          .
                          Mais la frontière dans le sens Italie/ France était grande ouverte, les italiens entraient en France sans problème ! Et sans contrôle, ni d’identité, ni de température...


                        • stef 20 mars 07:50

                          L’Europe est aujourd’hui l’épicentre de l’épidémie de coronavirus alors que celle-ci a démarré en Chine ! ! !

                          No comment


                          • leypanou 20 mars 18:53

                            @stef
                            L’Europe est aujourd’hui l’épicentre de l’épidémie de coronavirus alors que celle-ci a démarré en Chine ! ! ! 

                             : démarré en Chine, c’est ce qui est répété partout mais lisez cet article, vous verrez les choses autrement.

                            Sur une chaîne de télé, un enfant demandait à un médecin l’origine du COVID-19, qui racontait l’histoire de chauve-souris et autre marché à volailles à Wuhan. Pour ce médecin, c’est sûr que cela vient de là, beaucoup de gens plus compétents pensent autre chose mais ce n’est pas sur les chaînes françaises qu’on risque d’entendre çà.


                          • foufouille foufouille 20 mars 19:24

                            @leypanou

                            quel lien débile ..............


                          • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 20:29

                            @leypanou

                            Oui, c’est une hypothèse, mais pas vérifiée pour l’instant. Des militaires US étaient en Chine en Octobre pour participer à des compétitions sportives.
                            .
                            "(...) Zhao Lijian, porte-parole du MAE chinois, a jeté un pavé dans la mare jeudi dernier en affirmant que le coronavirus pourrait avoir été apporté en Chine par l’armée US lors des Jeux mondiaux militaires de Wuhan en octobre. Il s’appuie notamment sur les déclarations du directeur du Centers for disease control and prevention américain qui a révélé, devant le Congrès, que plusieurs patients que l’on croyait morts d’une simple grippe étaient en réalité porteurs du coronavirus. 

                            Notre bonne presse qui, pendant des années, a traqué sans relâche les sombres conspirations que les abominables Russes ne manquaient pas d’ourdir sur les élections américaines, hurle cette fois sa douleur devant ce cas patenté de « complotisme » qui met en cause la tête impériale. Dans les salles de rédaction, la théorie du complot, c’est comme le chasseur des Inconnus : il y a la bonne et la mauvaise...

                            Elle a toutefois raison sur un point : à ce stade, il est évidemment impossible d’apporter le moindre début de preuve à la thèse de l’ami Zhao qui ne reste, pour l’instant, que simple conjecture. Mais cet esclandre a au moins le mérite de montrer que, pandémie ou pas, l’affrontement titanesque entre Pékin et Washington n’est jamais très loin....


                          • @leypanou
                            L’auteur de l’article est un businessman qui donne son avis. Pourquoi pas. Mais, je ne vois pas pourquoi les Chinois accepteraient l’hypothèse du marché aux animaux chinois alors qu’ils pourraient en profiter pour dénoncer les Etats-unis leur grand rival.
                            Il y a aussi l’hypothèse du laboratoire P4 de Wuhan dont l’activité est d’étudier les virus. Une mauvaise procédure, une porte ouverte ?.... https://www.lepoint.fr/monde/epidemies-nouvelle-etape-pour-le-premier-laboratoire-p4-chinois-23-02-2017-2106936_24.php


                          • leypanou 21 mars 00:09

                            @foufouille
                            ne lis pas des articles que tu es incapable de comprendre.


                          • leypanou 21 mars 00:23

                            @Jean-Luc Picard-Bachelerie
                            lisez la conclusion de cet article (assez long) si vous voulez en savoir un peu plus.
                            L’introduction de cet article par un ancien microbiologiste aussi peut vous renseigner sur le sujet.


                          • @leypanou
                            Merci pour ces articles très longs. Comme quoi, l’enquête ne fait que commencer et que les hypothèses sont multiples.

                            Notez que la guerre biologique est proscrite par l’ONU parce qu’une attaque réussie pourrait vraisemblablement engendrer des milliers, des millions, voire des milliards de morts et qu’elle pourrait détruire des sociétés et des marchés économiques.

                            Et c’est vérifié pour les sociétés et les marchés... Et je crois que de ce côté-là, le pire est à venir. 


                          • foufouille foufouille 21 mars 20:39

                            @leypanou

                            évites de faire des phrases trop longues et débiles.


                          • zygzornifle zygzornifle 20 mars 09:04

                            Un chef de guerre contre le social ça c’est sur .....


                            • troletbuse troletbuse 20 mars 09:56

                              @zygzornifle
                              Plutôt PFAT que chef


                            • zygzornifle zygzornifle 20 mars 09:07

                              Merde il faut vite retrouver le coffre de Bénalla , il est repli de masque et de gel .....



                                • rita rita 20 mars 09:50

                                  Nous manquons de lits ; de docteurs d’infirmières de masques de tests de respirateurs pour ce virus, mais pas de « cons » pour gouverner ?

                                   smiley


                                  • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 10:22

                                    @rita
                                    Nous manquons de lits ; de docteurs d’infirmières de masques de tests de respirateurs pour ce virus, mais pas de « cons » pour gouverner ?

                                    Par contre, pour la répression, ils sont champions ! Ils n’ont jamais manqué de LBD, ni de grenades de désencerclement, étonnant, non ? Et un qui s’éclate à mettre des PV, c’est le Préfet Lallement ! Vous voyez qu’ils sont prévoyants quand ça les arrange... !


                                    Mais pour protéger les soignants et la population, là, c’est moins sûr... Comme dit Charles Sannat : « Macron n’est pas le Chef de Guerre, mais le Chef du guère ! »
                                    .
                                    Guère de masques.
                                    Guère de dépistage (chaque test coûte 45 euros, trop cher pour dépister massivement, comme l’a fait la Corée du sud, où ils sont gratuits !).
                                    Guère de gels.
                                    Guère de protections pour les soignants...
                                    Guère de protections pour tous ceux qui sont en 1ere ligne, pompiers, policiers.
                                    Et encore moins de guère pour les salariés, invités à faire tourner la boutique, mais avec 0 protection !

                                    Dommage que Sarkozy ait supprimé de la Constitution le crime de Haute trahison ! Prudent, il l’a supprimée avant sa forfaiture sur le Traité de Lisbonne.
                                    .
                                    Il avait sans doute compris que, désormais, vu toutes les saloperies qu’impliquait notre appartenance à l’UE, la classe politique devait se protéger de la colère de la population. Il a pris exemple sur Bruxelles, où les « non élus » de la Commission se sont concocté des statuts géniaux, qui les mettent à l’abri de toute poursuite judiciaire !! Elle est pas belle la vie ?
                                    .
                                    Et nos Mamamouchis, appuyés par nos médias presstitués, nous expliquent sans rire, que la Chine, la Russie, l’Iran, sont des dictatures...

                                  • assouline assouline 20 mars 14:31

                                    @Tous
                                    .
                                    L’UPR nous dit
                                    .

                                    Guère de masques.


                                    .
                                    FAUX
                                    Mais les points de vente en France ont été dévalisés par les français...
                                    Ce qui signifie que les français en ont bien profité et même au delà de leurs besoins...
                                    c’est pour cette raison que le Gouvernement a pris l’initiative de conserver le stock de 145 millions de masques existants en prévision d’énormes besoins à venir et dans l’intention de les réserver prioritairement aux personnes exposés, agent publics, personnels soignant.
                                    Il s’agit donc bien d’une initiative à caractère préventif comme on reproche aux autorités françaises de ne pas en avoir prises suffisamment.
                                    .

                                    Guère de gels.


                                    .
                                    FAUX
                                    Même problème que pour les masques avec des français sur-consommateurs, sur-prévoyants et finalement, sur-équipés...
                                    De plus, les chaînes de production ne sont pas dimensionnées pour produire du gel, pas plus que des masques, en quantité suffisante et suffisamment rapidement pour répondre à l’épidémie.
                                    .

                                    Guère de protections pour les soignants...

                                    Guère de protections pour tous ceux qui sont en 1ere ligne, pompiers, policiers.

                                    Et encore moins de guère pour les salariés


                                    .
                                    FAUX
                                    Mais un peu vrai quand même compte tenu des rigidités de déstockage...
                                    Seulement, les 145 millions de masques conservés en stock l’ont été pour répondre aux besoins du personnel soignant comme indiqué plus haut et de ceux les plus exposés en dehors...
                                    .

                                    Guère de dépistage


                                    .
                                    VRAI
                                    Tout comme en Corée... qui n’a pu réaliser le test de dépistage que sur une sélection de la population coréenne...
                                    Car le test PCS ne peut être réalisé qu’en laboratoire...
                                    Lesquels laboratoires, compte tenu de leur activité ordinaire, ne sont pas prêts en France pour recevoir la visite de 67 millions de français en quelques jours...
                                    Notons que ce qu’on a appelé en France « le dépistage automatique en Corée » n’a pas épargné à la république coréenne ses 5000 victimes...avec une épidémie toujours en cours...
                                    .
                                    « Guère d’information »...
                                    C’est ce qu’a oublié de dire Charles Sannat à propos de lui-même...
                                    Ce qui ne l’empêche pas, au demeurant, de mener sa « guerre » de l’information... qui ne manquera pas de faire ses propres victimes...

                                    .



                                  • assouline assouline 21 mars 11:43

                                    L’UPR nous dit :
                                    .

                                    « 2019— Castaner commandait en masse des armes et des munitions contre les manifestants. »


                                    .
                                    Si le Ministre de l’intérieur ne l’avait pas fait, l’UPR aurait fait un scandale pour dénoncer « l’incompétence du gouvernement »...
                                    .

                                    « Appel d’offre pour 11 millions d’euros d’armes et de munitions en tous genres ».

                                    No comment.

                                    .
                                    Une police et une gendarmerie qui passent commande d’armements, c’est quand même très curieux...
                                    Manquerait plus qu’on surprenne l’éducation nationale en flag de commande de livres et de crayons !
                                    Ce serait le pompon...

                                  • François Vesin François Vesin 20 mars 10:45

                                    « Maintenant, Emmanuel Macron nous promet que

                                    rien ne sera plus comme avant... »

                                    .

                                    Même devant la Haute Cour de Justice de la République

                                    il devra quand même attendre un peu que l’instruction rédige

                                    l’acte d’accusation relatif au « manquement à ses devoirs manifestement

                                    incompatible avec l’exercice de son mandat »

                                    .

                                    Compte tenu de la gravité des faits, ça ne devrait pas trop tarder,

                                    mais c’est une certitude ; rien ne sera plus comme avant et, même

                                    désinfectées, ses mains et celles des Buzyn / Philippe & Cie

                                    resteront imprégnées du sang qu’elles auront fait couler.
                                     




                                    • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 11:12

                                      @François Vesin

                                      Je crois que Macron est protégé par l’immunité, tout le long de son mandat, non ?
                                      Ce sont les Ministres qui sont mis en cause.


                                    • babelouest babelouest 21 mars 11:45

                                      @Captain Marlo oui, mais dès qu’il sera simple « citoyen » ( je doute terriblement qu’il sache ce que cela veut dire) cela risque de n’être pas la joie pour lui tant il ne sait RIEN.


                                    • @babelouest
                                      Article 68 de la Constitution :

                                      « Le Président de la République ne peut être destitué qu’en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. La destitution est prononcée par le Parlement constitué en Haute Cour. »


                                    • ETTORE ETTORE 20 mars 10:46

                                      Vous remarquerez la «  qualité d’intouchable  » donné au cercle restreint qui doit mâter la populace ?

                                      Prenez Ben allah....Très très proche de micron, vous, moi, aurions fait le centième des exactions et infractions, nous serions sur la chaise électrique de ce pouvoir.

                                      Prenez Castafiolle.....issu du milieu, et pas fabricant de savon de Marseille, toujours aux ordres de micronimus1èr, flinguant, se saoulant, baisant, traficant.....Et toujours adoubé par sa Seigne-urerie.

                                      Prenez Le spountz de service, lallemand, occupant Paris.....décrié dans ses propres services, se permettant des insultes de langage pour le « bas peuple », et le matraquage de femmes, lors d’une manifestation....contre la violence faite aux femmes.

                                      Prenez le cas de ce « chauffeur de micron » ( vous avez remarqué, depuis qu’il s’est fait gauler par la maréchaussée, il est devenu d’un coup, un seul « UN ANCIEN CHAUFFEUR ») qui se balade à 150km/h avec sa voiture privée, équipé d’un....gyrophare..

                                      Prenez le cas de la grande perche de soldat 1èr de l’empereur Nécron de l’Elysée..

                                      Mais si, celui qui fait une poussée de pelade, à chaque fois qu’il doit lire le rouleau de PQ que lui tend son souverain en lui promettant qu’il aurait sa retraite dans son havre de pets, si il est docile dans son costume.....

                                      Bon là, je l’admet, là je bute, j’ai du mal à comprendre le jeu de trapèze de ce second de cordée....soit il a la corde enroulée autour du cou, soit il est maso !

                                      Pour vous dire en finalité, que ce qui ressort de tout ça, c’est un peu comme si on se doutait que les paroles lénifiantes du « Grand Commandeur sur Terre juste après Dieu » à ce cercle, serait du genre /

                                      « Faites tout ce que je vous commande, ce sont des cons, il faut leur faire comprendre ou est leur intèrêt, MOI je sais, et je compte sur vous, pour leur faire savoir. Allez en paix, moi Dieu, je vous sauve »


                                      • mazig 20 mars 10:52

                                        Quand on est en guerre , nos soldats sur le terrain de combats se voient attribuer double voire triple solde , pourquoi n’en est-il pas ainsi pour notre personnel de santé qui combat jour et nuit contre le virus.Soit on est en guerre ou alors ce sont des paroles creuses comme Macron nous y a habitués.Et dieu sait que que les efforts fournis par tout le personnel santé sont surhumains et nous ne les remercierons jamais assez.


                                        • uleskiserge uleskiserge 20 mars 11:08

                                          Chef de guerre Macron ?

                                          Il suffit que 35% de l’électorat le pense pour qu’il le soit et qu’il n’ait à s’inquiéter de rien. 


                                          • Pere Plexe Pere Plexe 20 mars 11:21

                                            C’est quand la dernière fois que la France a gagné une guerre par ses propres moyens ?

                                            Par contre j’ai bien en mémoire les déculottés de nos derniers grands conflits.

                                            Ça ne rassure pas vraiment.

                                            Surtout qu’on aura attendu une invasion et une occupation totale de l’ennemi avant cette déclaration martiale et qu’on est déjà à court de munition alors qu’on en est aux escarmouches.


                                            • ETTORE ETTORE 20 mars 11:23
                                              ETTORE 20 mars 11:16

                                              Nous avons le Grand Commandeur qui nous prévient « Nous sommes en guerre »

                                              Ca me fait penser à ces vieux généraux à cheval qui voulaient envoyer charger les panzer de l’ennemi par leurs troupes, baïonnette au fusil, selon l’humeur du moment, parce que il fallait bien « en montrer » après la cantine de midi et avant la sieste.

                                              « Allez les braves, votre arme est le courage, votre force.....le nombre »,

                                              Vous tous qui êtes au service de l’humanité, par votre fonction, par devoir, par charité humaine... Accepterez vous encore longtemps, cette caricature de commandement, qui se sert de la mort du peuple pour légitimer sa place ?

                                              Serez vous, vous aussi de simples croix blanches, alignés par multitude, sans nom, sans origine, juste à vous consommer, tel un feu sous l’Arc de Triomphe de ces meurtriers ?


                                              • rita rita 20 mars 12:51

                                                Pour lui c’est la « guère »

                                                Pour 130.000 français à l’étranger, c’est l’attente d’un avion que ce gouvernement ne veut pas louer, ça coûte du pognon alors il bloque leur retour !

                                                Comme toujours des paroles mais pas d’actes !

                                                 smiley


                                                • rita rita 20 mars 12:53

                                                  LE manque de masques est du aux fabricants Français qui produisent pour l’étranger ?

                                                  La France discute avec la Chine pour en avoir des pas cher !


                                                  • zygzornifle zygzornifle 20 mars 16:56

                                                    Quand tout cela sera fini les survivants vont passer au tiroir caisse et Macron va se déchaîner dessus , il en profita pour durcir la situation , le premier qui manifestera son mécontentement sera tabassé par les hordes sanguinaires de Castaner et passera en comparution immédiate direction prison .... 

                                                    Attendez vous a une répression sans failles ....


                                                    • Captain Marlo Captain Marlo 20 mars 20:40

                                                      @zygzornifle
                                                      Attendez vous a une répression sans failles ....
                                                      .
                                                      Le Sénat permet au Gouvernement de passer à l’ Etat d’urgence sanitaire.

                                                      "(...) Le Sénat a donné son feu vert au projet de loi sur l’état d’urgence sanitaire. Le texte, voté par 252 voix pour, deux contre et 90 abstentions, autorise également le gouvernement à prendre des mesures de soutien aux entreprises par ordonnance et acte le report du second tour des élections municipales « au plus tard en juin ».


                                                      (...) La commission « a veillé à mettre au premier rang de ses préoccupations la sécurité sanitaire » des Français, tout en faisant en sorte que les mesures restrictives « ne soient que strictement indispensables, pendant une durée limitée et sous contrôle du Parlement », a-t-il souligné.

                                                      Malgré l’opposition de la gauche, le Sénat a prévu que l’état d’urgence sanitaire soit « déclaré pour une durée de deux mois » à compter de l’entrée en vigueur de la loi. Sa prorogation au-delà ne pourrait être autorisée que par la loi.

                                                      .
                                                      Pour l’instant, le Gouvernement n’a réussit qu’une seule chose, c’est à se mettre à dos l’ensemble des salariés, des fonctionnaires qui sont en première ligne, et des personnels médicaux publics & privés, de France et de Navarre !

                                                      Ils sont remontés (ceux qui ne sont pas encore morts ou malades) comme des coucous suisses !


                                                    • ETTORE ETTORE 20 mars 17:55

                                                      @L’Auteur :

                                                      « Notre président, est il vraiment un chef d’armée, sanitaire ? »

                                                      Pour ce qui est du « sanitaire », pour ma part, je ne lui confierai même pas le nettoyage des .....miens !


                                                      • troletbuse troletbuse 20 mars 21:41

                                                        @ETTORE
                                                        Oui, il se fait nettoyer les siens par d’autres  smiley


                                                      • Esprit Critique 20 mars 18:40

                                                        Macron n’a strictement aucune aptitude au commandement. C’est un pervers , un suiveux, un opportuniste a court terme .


                                                        • Kapimo Kapimo 21 mars 00:54

                                                          En tous cas, selon un sondage du Figaro d’hier, la cote de popularité de Macron 1er vient de repasser au dessus de 50%.....

                                                          Cet homme est un grand chef, il sait mobiliser les gens derrière lui, il respire la sincérité et la responsabilité. Un vrai génie, en fait....


                                                          • @Kapimo
                                                            Jusqu’au moment où les gens se rendront compte que ses choix n’auront pas été les bons.


                                                          • @Kapimo
                                                            Jusqu’au moment où les gens se rendront compte que ses choix n’ont pas été les bons...


                                                          • rita rita 21 mars 07:44

                                                            Un chef d’armée solitaire, disposant d’une troupe à genoux devant lui, obéissant à tous ses caprices ?

                                                            Résultat il remonte dans les sondages pour son incompétence à traiter cette crise ? si il avait été capable depuis le début, il serait sans doute à 120% ?

                                                             smiley


                                                            • ETTORE ETTORE 21 mars 11:11

                                                              Après...ce n’est QUE le Figaro ! LOL

                                                              Un simple torchon humide de coiffeur Napolitain !

                                                              Doit confondre popularité et température Anal(ytique)


                                                              • Polybe 21 mars 12:40

                                                                Le terme « guerre » a été employé à plusieurs reprises.

                                                                Cependant, « gouverner c’est prévoir » et « qui veut la paix prépare la guerre ».

                                                                Pour cela, il faut de la lucidité et une volonté décorrélée des profits financiers. Il faut s’en donner les moyens en évitant la démagogie. Anatole France : "On croit mourir pour la patrie ; on meurt pour des industriels".

                                                                 

                                                                Avec l’Union Européenne et la mondialisation, on a laissé nos entreprises à rechercher une augmentation de leurs profits en délocalisant la production dans des pays à plus faibles coûts des salaires et des charges sociales avec les conséquences de la diminution du ratio d’actifs/retraités. Notre pays a ainsi perdu sa souveraineté.

                                                                Quelques exemples :

                                                                Alstom énergie,

                                                                Médicaments,

                                                                Masques sanitaires,

                                                                Respirateurs,

                                                                GPS,

                                                                Batteries,

                                                                Panneaux photovoltaïques,

                                                                Matériel informatique,

                                                                Matériel électronique,

                                                                 

                                                                Par ailleurs, il y a une démagogie récurrente à vouloir endormir la population en dépensant l’argent public pour lui procurer des plaisirs immédiats (stades, installations de loisirs, spectacles, Jeux Olympiques, Tour de France, subventions aux associations, amuseurs publics…) plutôt qu’une sécurité sur le long terme (hôpitaux, pompiers, santé, retraite, emploi, dépendance…).

                                                                Notre histoire peut nous rappeler quelques exemples de diminution des moyens au prétexte d’économies : 1870, 1914, 1939.


                                                                • @Polybe
                                                                  « Gouverner c’est prévoir » et « Qui veut la paix prépare la guerre ». 

                                                                  Merci de nous rappeler ces 2 citations très connues qui, à elles seules, pointent le problème majeur, non seulement de cette pandémie mais du système capitaliste basé sur le profit maximum dans le temps le plus court.

                                                                  En espérant qu’au lendemain de cette panique économique, nos gouvernants (de tous pays), interrogent notre système de développement pour jeter les bases d’un nouveau système basé sur les générations futures, l’humanisme, la démocratie et l’écologie / résilience.


                                                                • ETTORE ETTORE 21 mars 19:38

                                                                  Notre « Chef de guerre » commet des fautes qu’un simple troufion inexpérimenté ne commettrait pas !

                                                                  Pousser ses gens aussi loin dans l’absurde, sans prévoir ses arrières avec un ravitaillement stratégique....

                                                                  Voilà, ce qui se passe, quand on se prend pour un empereur au bicorne, la main sur le portefeuille, le regard rivé sur les cours de la bourse européiste, ....

                                                                  Pour ce moineau de pacotille qui se voulait aigle rothschildien, voilà que la Bérézina approche . Tout comme se profile l’inéluctable Waterloo de Bruxelles.

                                                                  N’est pas grand un homme, celui qui n’aspire qu’à SA gloire ....

                                                                  Lui, le seras, et resteras, dans sa grandeur, par SA déconfiture et le massacre qu’il auras entrainé à sa suite !


                                                                  • BA 22 mars 11:42

                                                                    Mardi 17 mars 2020 :


                                                                    Il faudra probablement environ deux ans pour que s’arrête la pandémie de coronavirus, a déclaré mardi le président de l’institut Robert-Koch, l’autorité fédérale de la santé en Allemagne, en soulignant que la durée de cette crise sanitaire dépendrait en grande partie de la rapidité d’élaboration d’un vaccin.


                                                                    Lothar Wieler estime qu’au bout du compte, environ 60% à 70% de la population mondiale aura été contaminée, guérie et immunisée contre la maladie. A ses yeux, il est toutefois impossible de dire combien de temps cela prendra.


                                                                    “Notre hypothèse de travail est que cela prendra environ deux ans” a-t-il dit au cours d’une conférence de presse.


                                                                    “Nous ne savons pas encore à quoi ressemblera le taux de mortalité à la fin”, a-t-il ajouté.


                                                                    Sans les mesures destinées à imposer des distances entre les personnes annoncées lundi par la chancelière Angela Merkel, l’Allemagne pourrait être confrontée à des millions de cas de contamination, a déclaré Lothar Wieler.


                                                                    “Nous voulons éviter cela”, a-t-il dit, ajoutant que l’institut Robert-Koch avait porté le niveau de risque en Allemagne à “élevé”.


                                                                    Il a en outre estimé que les hôpitaux devaient au moins doubler leurs capacités en soins intensifs car un cas sur cinq est grave.


                                                                    https://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN2141LZ ?


                                                                    • Les chinois mangent du pangolin depuis l’antiquité et il n’y a jamais eu de problème ! Pourquoi et comment ce coronavirus a-t-il muté ? A moins d’avoir été manipulé en laboratoire et inoculé à une bestiole, on ne voit pas pas comment il serait devenu pathogène. 


                                                                      • The White Rabbit The White Rabbit 26 mars 23:48

                                                                        @France Républicaine et Souverainiste

                                                                        On reconnait là le complotisme typique du mec d’extreme-droite.
                                                                        Dans le même genre on avait il y a peu « l’incendie de notre-dame n’est pas un accident » smiley


                                                                      • ETIENNE 22 mars 16:21

                                                                        Je me demande si aujourd’hui les animalistes, comme Caron, se sentent solidaires de l’humanité qui souffre et qu’ils exècrent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès